« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-30%
Le deal à ne pas rater :
HAUCK Lit parapluie Dream N Play
29.39 € 41.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal


Partagez
 

 [Violette] Entre gens distingués.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Draculas, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 21 Juil 2020 - 18:42




Entre gens

distingués.


Violette & Stefan

Le vampire répand la nouvelle comme une traînée de sang.


Une belle soirée s’annonçait au musée de Storybrook. Un inconnu avait loué le musée pour organiser une réception. Champagne et gens hauts placés au rendez-vous, clairement cela annonçait une festivité mondaine comme les appréciait Dracula. Techniquement, pour rentrer il fallait une invitation, ce qu’il n’avait pas. Par contre, ceux qui venaient sur plus avaient droit à un « +1 ». Il lui suffisait de repérer une femme toute seule et manipulable afin de la charmer et lui faire croire qu’il avait perdu son invitation. Probablement que vous vous demandez pourquoi Dracula veut se mêler à des humains. Raison fort simple. Il voulait retrouver du prestige. Si ici, il n’était personne, il avait été autre fois un roi respecté et un comte craint. En retrouvant sa place parmi les hauts rangs, il serait non seulement bien vu, mais protégé de la divulgation de sa vraie nature. Quand on gagne la confiance des gens, il est plus facile de les manipuler et les éloigner de la vérité.

- Je sais que tu n’aimes pas ça, mais tu dois te nourrir, mon fils. Bois ton casse-croûte et après va te coucher dans ton cercueil. J’ai une soirée et je rentre tard. On se revoit demain pour le petit déjeuner. Ne le finis pas si tu veux qu’il t’en reste pour demain, dit le vampire à son enfant.

Le message passé et les cheveux du garçon ébouriffés, Dracula sortit de son appartement luxueux en direction de sa voiture. Il portait un costume dernier cri noir, bien sûr avec une cravate rouge sang. Si on ne savait pas qu’il était né au moyen-âge, on croirait presque qu’il était un homme du 21e siècle. Comme à son habitude, il était très élégant. C’est assez rapidement qu’il est arrivé sur place. Il repéra une vieille dame, seule, qui semblait nerveuse d’entrer seule. Il alla lui faire son numéro, lui disant avoir perdu son invitation et lui proposer de rentrer ensemble. La vieille noble accepta et, bras dessus bras dessous, ils firent leur entrée parmi les riches gens. Se montrant charmant, l’homme proposa à sa compagne d’aller lui chercher du vin et il alla à la recherche d’un serveur. Il récupéra deux coupes, mais une jeune femme attira son attention. Il avait entendu parler d’elle. Elle serait l’assistante et la secrétaire du maire. Intrigant… Peut-être que faire connaissance avec elle lui ouvrirait des portes. Il décida alors de lui adresser la parole.

- Suis-je dans le tort de croire que vous n’êtes pas commune à ce genre de soirées? Puis-je vous proposer de boire en bonne compagnie?, il proposa avec un sourire affable.







(c) DΛNDELION
En ligne

Violette Parr



« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


Violette Parr


[Violette] Entre gens distingués. Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Ancienne policière en formation ; désormais assistante & secrétaire de Mr le Maire
[Violette] Entre gens distingués. Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5156
✓ Disponibilité : Fermé (Peter ; Family Parr ; Anastasia ; Stefan)

[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Dim 26 Juil 2020 - 20:23

Entre gens distingués
ft. Stefan Vulpesco


Les fêtes mondaines. C’était loin d’être la tasse de thé de Violette. Et pourtant, depuis qu’elle avait accepté la proposition d’Hadès pour devenir son assistante et sa secrétaire, elle multipliait ses participations à ces soirées. La plupart du temps elle accompagnait Hadès, notamment pour noter dans son carnet ou dans sa tête les différents sujets et rendez-vous qu’il évoquait avec des habitants de Storybrooke ou des partenaires de la ville. Et parfois, Violette devait s’y rendre seule puisqu’Hadès ne pouvait pas y aller. Aussi, dans ces cas-là, Violette représentait Hadès. L’équipe de la Mairie était souvent invités au complet, mais finalement, peu de fois elle était réunie.

Cette soirée mondaine allait faire partie de celles-là, celle où Violette l’avait se retrouver seule. Une chose était sûre, elle ne comptait pas s’éterniser à cette soirée. Car franchement, en plein mois de Juillet, ce qu’elle préférait c’était les soirées au bord de mer, ou n’importe où dehors. Quelle idée d’aller s’enfermer dans un lieu clos. Cette fois-ci, le lieu clos choisis par les bobos fut le musée. Soit. Pourquoi pas après tout. Cela avait le mérite à permettre à tout le monde d’admirer les œuvres et tableaux du musée de Storybrooke. Violette n’y avait pas remis les pieds depuis déjà un an. Sa dernière mésaventure là-bas l’avait vacciné. Alors elle se doutait bien qu’il y aurait quelques changements, des rajouts d’œuvre ou une nouvelle exposition.

Le droit à l’erreur n’existait pas dans ses fêtes. Tout le monde était observé, tout le monde était surveillé et tout le monde parlait sur tout le monde. C’était la réputation de la Mairie et surtout d’Hadès qui était en jeu actuellement. Alors Violette comptait tout faire pour bien se faire voir, quitte à en devenir hypocrite. De toute façon, ces trucs-là n’étaient pas du monde de Violette. Elle venait d’un milieu bien plus modeste, mais bien plus franc. Néanmoins, il fallait qu’elle joue le jeu de l’aristocratie. C’est pour cela que Violette décida de se mettre sur son 31 pour l’événement. Se parant de sa plus jolie robe rouge, chic mais simple, Violette s’était mise en tête de rester quand même la plus naturelle possible. Alors elle laissa ses cheveux bruns tomber sur ses épaules légèrement dénudées, aborda un maquillage très léger et s’élança sur des talons fins noirs. Le naturel chic.

Armée de son invitation, Violette s’était rendue seule à la réception. Elle aurait pu être accompagnée, car c’était spécifié sur l’invitation mais la brune n’avait trouvé personne de libre pour ce soir. Et elle ne se voyait pas être accompagnée par une fille. Violette n’était pas sûre que cela ait été bien vu, même sans sous-entendu. Arrivée sur les lieux de la réception, Violette se sentit légèrement mal à la vue d’autant d’invités et surtout à autant de personne qu’elle ne connaissait pas. Etait-elle toujours à Storybrooke ? Prenant une grande inspiration, Violette tenta de garder bonne mine, adressant des sourires aux bonjours qu’on lui adressait. Visiblement les gens la connaissaient, mais elle non. Au départ c’était uniquement des bonjours mais rapidement elle fut arrêtée par un homme qui avait au moins l’âge de son père, si ce n’était plus. A l’entendre, il semblait faire partie de cette aristocratie. Il était poli et user de tournure de phrase qui se perdait avec la nouvelle génération. C’était le moment d’être tout aussi polie et courtoise que lui.

« Cela se voit tant que ça ? »

Violette baissa la tête pour tenter de se regarder, de s’auto-juger. Puis elle remonta le regard avant d’observer les alentours, notamment les autres convives. Elle n’avait pas l’impression qu’il y avait un gros fossé entre eux et elle sur la tenue. Mais peut-être se trompait-elle ?

« N’étiez-vous déjà pas en bonne compagnie ? Après tout, vous avez déjà deux verres dans la main alors… »

Ça ne pouvait dire que deux choses. Soit il avait déjà de la bonne compagnie soit il faisait partie de ces hommes qui « chassaient » les femmes. Et si c’était le dernier cas, Violette avait tout intérêt à fuir. Ou lui avait tout intérêt à oublier l’idée qu’il pouvait avoir en tête, s’il ne souhaitait pas finir la soirée blessé. Néanmoins, il fallait qu’elle fasse profil bas, qu’elle ne juge pas sans connaître. Alors il fallait lui laisser le bénéfice du doute.

« Oh et puis un verre, ça ne chagrinera pas votre potentielle partenaire. »

Cela irait relativement vite, non ? Violette attrapa la coupe de champagne que l’inconnu lui tendait.

« Vous avez rien mis dedans j’espère ! »

Chassez le naturel, il revient au galop. Violette avait peu de tact et était quelqu’un de très franc. Elle ne tournait pas autour du pot et lorsqu’elle avait une pensée en tête, elle sortait très souvent en parole. Cependant, elle se rendit bien vite compte de son impolitesse et tenta de se rattraper.

« Enfin, c’est pas contre vous. Mais voilà. Les temps qui courent, les drogues et tout ça. Normal que les femmes se méfient, non ? »

Et Violette, elle, avait de quoi. Elle avait déjà été abusée alors qu’elle connaissait la personne. Alors cela pouvait très bien venir d’un inconnu. Violette fit une petite moue désolée.

« J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Je m’appelle Violette Parr. »

Elle tendit sa main, dans l’espoir qu’il lui serre.

« Et vous êtes ? »

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What's the name of our relationship, Peter ?
To be human is to love. Even when it gets too much. I'm not ready to give up. All the tigers have been out. I don't care, I hear them howl. I let them tear right through me. Can you help me not to care? Every breath becomes a prayer. Take this pain from me ...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Draculas, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 28 Juil 2020 - 6:56




Entre gens

distingués.


Violette & Stefan

Le vampire répand la nouvelle comme une traînée de sang.



Il a un petit sourire amusé en voyant la jeune femme se regarder pour comprendre ce qui l’avait trahi. Il haussa les épaules et il tendit légèrement la main vers elle pour montrer ce qu’il avait remarqué.

- C’est cette tache sur votre index. De l’ancre, je crois. Toutes ces femmes sont très attentives sur le moindre détail de leur corps et ne laisseraient jamais une tache aussi visible. Personnellement, je trouve que le naturel est largement plus élégant que cette tentative si superficielle de masquer le moindre défaut, jusqu’à remplir la peau de produits non naturels. J’imagine que je suis de la vieille école.

L’inconnue montre les deux verres et poursuit la discussion, mentionnant qu’il devait déjà être accompagné vu ses deux verres. Elle accepta le verre et en riant, il lui tendit la coupe.

- Ne vous en faites pas. Cette gentille dame m’a seulement permis d’entrer. J’ai oublié mon invitation chez moi comme un idiot et elle m’a gentiment proposé d’être son plus un, comme ils disent. Et soyez rassuré, je le jure, rien ne se trouve dans votre verre.

Elle porta sa main à son cœur comme pour jurer. Elle voulait parler de GHB, non? Dans tous les cas, il ne voyait pas l’intérêt de droguer les humains. Le goût de leur sang était infect par la suite. Le naturel a largement meilleur goût.

- Je ne vous en tiens pas rigueur. Je comprends votre méfiance. L’humain a ses bons côtés, mais aussi ses pires penchants. Être une femme, je serais aussi méfiant que vous. Enchanté, Violette Parr. Je suis Stefan Vulpesco, dit-il en prenant sa main et se penchant pour lui faire un baisemain. J’espère que je ne suis pas déplacé, ce sont de vieilles habitudes un peu démodées. Puis-je vous demander de me parler un peu de vous? Je suis curieux de savoir ce qu’une non-habituée fait dans ce genre de réceptions.








(c) DΛNDELION
En ligne

Violette Parr



« Admirateur de la Serviette
Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


Violette Parr


[Violette] Entre gens distingués. Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Ancienne policière en formation ; désormais assistante & secrétaire de Mr le Maire
[Violette] Entre gens distingués. Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5156
✓ Disponibilité : Fermé (Peter ; Family Parr ; Anastasia ; Stefan)

[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans : « Admirateur de la Serviette Sacrée ! ٩(͡๏̯͡๏)۶ ٩(●̮̮̃•̃)۶ »


________________________________________ Mar 11 Aoû 2020 - 23:23

Entre gens distingués
ft. Stefan Vulpesco


Très attentif. Voilà ce qui semblait caractériser l’inconnu face à elle. Ou très observateur. Mais cela le rendait quelque peu suspect et Violette ne pouvait s’empêchait de se méfier. Depuis combien de temps l’observait-il pour avoir remarqué cette tâche d’encre qu’elle-même n’avait pas remarqué. La jeune femme leva son index, l’observant attentivement.

« Je n’avais même pas remarqué. »

Elle se l’était dit plus à elle-même qu’à l’homme en face d’elle. Fronçant les sourcils, Violette écouta la suite de ce qu’il avançait. Osait-il dire que Violette n’était pas attentive ? Heureusement qu’il s’était rattrapé sur le naturel. Là-dessus, elle ne pouvait qu’être d’accord avec lui.

« Je ne pense pas que ce soit une question d’attention mais plutôt de mode de vie. Qu’est-ce qu’elles font ces femmes. Je suis pas sûre qu’elles travaillent autant que moi. »

Loin de vouloir se plaindre, Violette voulait simplement exprimer ce qu’elle ressentait. Et clairement, cela se voyait qu’elle ne se sentait pas à sa place. Violette ne comptait pas s’éterniser dans cette soirée qui ne lui ressemblait pas.

« Néanmoins, je suis d’accord avec vous. Le naturel vaut tellement plus que le superficiel ! »

Mais dans quel team était-il lui ? A première vue, dans sa tenue, il semblait faire partie de ce monde. Mais ces propos semblaient prouver le contraire. Cet homme était intriguant.

« Eh bien, vous avez de la chance que cette dame ait accepté un cavalier aussi volage. »

Il était évident que la dame aurait sans doute voulu que son cavalier imprévu reste avec lui. Mais l’homme ne semblait pas intéressé par cette dame-là. Il avait simplement voulu entrer coûte que coûte à cette soirée. Pourquoi ? Qu’avait-elle de si important ? Même Violette ne savait pas pourquoi la Mairie devait donner signe de vie ici.

Une fois la promesse faite, Violette fit une petite moue. C’était tellement facile de jurer quelque chose mais d’en penser tout le contraire. Néanmoins, elle lui donnait le bénéfice du doute. Alors Violette trinqua avec l’inconnu avant d’avaler une gorgée de ce champagne. Tout en buvant une deuxième gorgée, Violette écouta les propos de l’homme. Sa façon de parler était étrange. Il était la première personne qu’elle entendait parler d’humain. Pourquoi utiliser ce terme ? Etait-il un ancien animal qui ne supportait pas sa nature d’humain à Storybrooke. Un ami de Kot ? Son chat qui n’aimait pas devenir humain et qui semblait les mépriser. Peut-être que l’inconnu face à elle était pareil ? Pour en rajouter dans l’étrange, Stefan venait de lui faire un baisemain. Mais qui faisait encore un baisemain en 2020 ? Violette arqua un sourcil, quelque peu surprise de cette attention.

« Disons que c’est surprenant. Comme l’impression d’avoir fait un tour dans le passé. »

Néanmoins, c’était préférable d’avoir ce genre de comportement plutôt que celui d’un irrespectueux ou d’un délinquant. Violette lui adressa un léger sourire. Même si l’homme était étrange, sa compagnie n’était pas désagréable pour le moment.

« Enchanté aussi Stefan. Vous parlez de moi ? »

Violette n’avait absolument pas l’habitude qu’on lui fasse cette demande. C’était pire qu’un speed-dating. D’ailleurs, elle espérait vraiment qu’il ne se mettait pas des idées dans la tête. L’homme était bien trop vieux pour elle ! Puis, elle avait déjà quelqu’un qu’elle n’arrivait pas à se sortir de la tête, à son plus grand dam.

« Le travail m’a fait venir ici. Je suis l’assistante et la secrétaire de Mr Le Maire. Il ne pouvait pas venir ce soir, alors je le représente en quelque sorte. Et vous ? A l’inverse de moi, vous semblez être habitué et à l’aise dans ce genre de soirée ? Que faites-vous dans la vie pour être invité à ce genre de réception ? »

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What's the name of our relationship, Peter ?
To be human is to love. Even when it gets too much. I'm not ready to give up. All the tigers have been out. I don't care, I hear them howl. I let them tear right through me. Can you help me not to care? Every breath becomes a prayer. Take this pain from me ...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Draculas, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 19 Sep 2020 - 23:58

Le vampire eut un petit sourire en coin, observant l’expression de la demoiselle en face de lui. Avec autant de siècles au compteur, Dracula avait appris de nombreuses compétentes et celui des expressions faciles avait été quelque chose des plus utiles. Si une personne savait bien cacher ses émotions, il lui suffisait d’observer ses micros émotions s’affichant sur son visage pour estimer ce que la personne pouvait ressentir. Ce n’était pas garanti, mais il ne se trompait pas souvent. En tout cas, à la regarder il songea qu’elle semblait avoir un petit étirement de la lèvre incontrôlé donnant l’impression d’un dégoût ou de l’incompréhension. Elle doutait de lui, en tout cas, c’était ce dont il était sûr. Elle faisait bien… Il n’était effectivement pas celui dont on pouvait faire confiance les yeux fermés. Les parents de la demoiselle devaient l’avoir mis en garde envers les inconnus. Évidemment, le comte n’allait clairement pas abandonner. Il ne comptait pas boire son sang. Juste l’utiliser pour connaître des gens plus haut placés. Il doutait pouvoir parler à quelqu’un de plus important sans se faire demander qui il était et il doutait qu’un enseignant en mythologie intéresse les gens de la haute. Il fallait monter petit à petit les échelons. Il aurait bien pu dire qu’il avait été roi, mais cela serait descendre une pente abrupte. Si quelqu’un de son monde était ici et apprenait qu’il était le comte Dracula, bien vite toute la ville brandirait pieux et flambeau. Enfin, peut-être plus des lampes torches...

- Intéressant! J’espère que votre métier vous apporte de la satisfaction. Effectivement, je comprends mieux le malaise que je perçois chez vous. Pour ma part, je suis enseignant à l’université en mythologie, mais j’ai quelques parents qui ont été des rois, donc… Je suis un peu de leur monde même s’ils ne me connaissent pas pour la plupart. J’espère que je ne semblerais pas snob à vos yeux. J’estime que chaque humain est égal. Mais j’avouerais que j’ai un grand penchant pour tout ce qui est sophistiqué. Enfin… J’oserais avouer que je ne saurais pas dire ce qui est sophistiqué aujourd’hui au 21e siècle. Heureusement, le vin est toujours une denrée bien appréciée. Peut-être pourriez-vous m’apprendre les nouvelles… tendances? J’imagine que vous connaissez mieux cette décennie que moi qui a que pour seuls souvenirs ceux d’une vie qui n’était pas celle que j’avais choisie. J’ai déjà ce que vous appelez téléphone portable, mais je suis sûr qu’il y a plus intéressant actuellement.
En ligne

Contenu sponsorisé








[Violette] Entre gens distingués. _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

[Violette] Entre gens distingués.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ Le Musée