« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

RP : Et si les dieux avaient provoqués l'Apocalypse ? Hera & Adam la proie & le chasseur !

-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal



Partagez
 

 Leçon n°1 : Farniente [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell (& Haley Webb pour l'évent de Noël)

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5618

✓ Disponibilité : Fermé (Peter ; Family Parr ; Anastasia ; Stefan ; Dyson)

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Mar 27 Oct 2020 - 23:19

Leçon n°1 : Farniente
ft. Peter Pan


L’eau était plutôt bonne. C’était agréable. Si Peter ne venait pas et que les sirènes laissaient Violette tranquille, alors cette dernière ne refusait pas de rester quelques instants dans l’eau. Mais finalement, le plan de Violette avait fonctionné. Toujours tourné, dos à lui, Violette ne put s’empêcher d’afficher un sourire en coin. Il s’était levé de la serviette et avait suivi Violette. Malgré le petit pique qu’il venait de lui lancer, Violette avait gagné.

Du moins…C’est ce qu’elle avait pensé. Car Peter ne rentra pas dans l’eau. Sans prévenir, il avait soulevé Violette, la faisant planer au raz de l’eau. Cette sensation était unique, incroyable. Et même si elle avait voulu rester l’eau, Violette appréciait ce moment. Elle le savourait tout en fermant les yeux, laissant l’eau la caresser. La voix de Peter était tout aussi berçante. Surtout lorsqu’il se rapprochait autant de Violette et qu’il lui murmurait à l’oreille.

Il voulait lui montrer quelque chose. Aussitôt elle ouvrit les yeux afin de ne pas perdre une seule miette de ce que Peter voulait partager avec elle. Après tout ça n’arrivait pas si souvent alors Violette en profitait. Mais son enthousiasme laissa petit à petit place à un stress. Peter commençait à l’emmener haut, très haut dans le ciel. Elle se souvenait parfaitement de la fois où il l’avait emmené en hauteur puis laissé tomber avant de la bannir de Neverland. Alors elle ne pouvait qu’avoir un léger doute sur les attentions de Peter.

« Où est-ce que tu m’emmènes ? »

Mais Peter ne répondit pas, continuant de prendre de la hauteur. Il n’avait clairement pas intérêt à la lâcher, sinon, c’était fini pour Violette. Puis le stress laissa place à l’émerveillement. C’était l’ascenseur émotionnel. Peter était en train de lui faire découvrir un endroit à la fois magnifique et intriguant. Jamais Violette n’avait vu cela de sa vie. Des bulles parfaitement rondes, immobiles, flottant dans le ciel de Neverland.

Leur destination finale fut justement une de ses bulles. Elle était imposante et très résistante puisque les deux étaient dedans et ne l’avaient pas fait exploser avec leurs poids. Violette, assise sur le sol de la bulle, toucha la paroi. C’était doux, agréable.

« C’est tellement beau. Tellement paisible. »

Violette leva puis observa Peter d’une façon différente. Elle avait l’impression d’avoir en face d’elle un garçon beaucoup plus posé, beaucoup plus ouvert au partage. Et elle appréciait ça.

« C’est un super endroit pour se recueillir. »

Lorsqu’il évoqua qu’elle ne risquait rien si elle ne le voulait pas, Violette observa le sol ou du moins ce qu’on distinguait du sol, bien plus bas. Elle déglutina avant de remonter sa tête et son regard vers Peter.

« En effet, je tiens à ma vie. »

Et maintenant ? Ils allaient rester planter là, côte à côte, à se regarder dans le blanc des yeux ? Apparemment non. La surprise ne s’arrêtait pas là puisque Peter évoqua l’arrivée d’une troisième personne.

« Qui elle ? »

Fronçant les sourcils, Violette commençait à beaucoup moins apprécier cette surprise. Pourquoi voulait-il inviter une autre fille ? La compagnie de Violette ne lui suffisait pas ? La jeune fille observa attentivement Peter. Son comportement ne signifiait rien de bon. Il semblait soucieux, il se mordait la lèvre…comme s’il doutait. C’était étrange et ça faisait légèrement stresser Violette. Stress qui augmenta lorsque Peter indiqua que la personne était arrivé. Brusquement la super-héroïne se retourna.

Déboussolée mais soulagée, Violette s’attendait à voir une réelle personne. Heureusement ce ne fut pas le cas. Il s’agissait plutôt d’un miroir, d’un reflet. Cette bulle lui faisait penser à une boule de cristal utilisée par les voyantes. Quoi qu’il en soit, la femme devant elle ne lui était pas du tout inconnue. Elle ne l’avait vu que quelques fois mais elle savait parfaitement qui elle était. Et c’était délicat.

Violette détacha son regard de la blonde pour se tourner de nouveau vers Peter, écoutant sa question, entendant ses remarques.

« C’est normal que tu te sentes bizarre quand tu la vois. Dans la vie de l’Autre, comme tu l’appelles, c’est quelqu’un d’important. Enfin…j’imagine. Je ne les ai vu qu’une seule fois ensemble. »

Violette s’approcha de Peter, puis se tourna vers la blonde. Violette était à côté du garçon, à quelques centimètres de son bras. D’ailleurs, elle laissa son bras tomber et frôler celui de Peter.

« Elle s’appelle Galatée. Ca te dit quelque chose ? » demanda-t-elle doucement, tournant sa tête vers lui, essayant de capter son regard.

Au fond, elle espérait que ça lui dirait quelque chose. Elle n’avait pas vraiment envie de lui dire cash que c’était sa fille. Enfin, la fille de l’Autre…C’était tellement bizarre.

« Vu comme ça, on pourrait se demander si Galatée n’est pas dans sa bulle. Dans son monde quoi. Tu penses que les bulles montrent là où sont les gens ? Un peu comme une boule de crystal ? »

Vu que la magie et le divin existait, pourquoi pas ça après tout ? Violette s’éloigna légèrement, regardant les autres bulles aux alentours.

« Toutes ses bulles, ça me fait penser à mon enfance. J’adorais faire des bulles de savon et franchement j’aurais tué pour en faire des aussi belles que celles-là. Enfin façon de parler. »

Evidemment qu’elle ne tuerait pas pour des bulles de savon. Déjà qu’elle avait tué deux personnes, elle n’avait pas besoin d’augmenter son compteur. La jeune femme se rapprocha de la paroi de la bulle, intriguée par les autres.

« Tu as déjà visité les autres ? Tu vois d’autres personnes ? »

Violette était presque sûre qu’il y avait une bulle pour chaque personne ayant compté dans sa vie. Cela voulait dire qu’il y avait une bulle pour Hadès…mais également pour Thémis. Et malgré tout, Violette avait envie de le vérifier, elle avait envie de découvrir Peter plus profondément. Alors même si elle risquait de tomber sur la titanide, Violette avait envie de voir les autres bulles. Est-ce que Peter le voulait aussi ? Ou est-ce qu’il souhaitait se concentrer sur Galatée et tenter d’en savoir plus sur elle ?


☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Merry Christmas
© .bizzle
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Peter Pan



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Peter Pan


╰☆╮ Avatar : Thomas Brodie-Sangster

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Il ne peut y avoir qu'un seul Pan.

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 280213team

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 602

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 5 Nov 2020 - 11:33


Jeux d'Enfants
Nous ne sommes que des grains de sable mais nous sommes ensemble.
Nous sommes comme les grains de sable sur la plage, mais sans les grains de sable la plage n'existerait pas.

Quelqu'un d'important...

Abîmé dans mes pensées, j'écoutais Violette. Cette Galatée était importante pour l'Autre. C'était indéniable. Je le sentais. Dès que je croisais son regard, un étrange fourmillement me parcourait. Un mélange de fierté et de tendresse. Je ne comprenais pas pourquoi ces deux émotions se mêlaient l'une à l'autre. Ca n'avait aucun sens !

"Je l'ai déjà vue moi aussi, en dehors d'ici." confiai-je, en pleine réflexion. "Elle me faisait le même effet. Enfin je veux dire... je ressens un truc quand je la vois. Et j'aime pas ça."

Mon visage se tordit en une grimace.

"C'est très fort. Ca vient de l'Autre alors j'en veux pas."

La vérité, c'était que je craignais de disparaître et qu'il prenne ma place. Etait-ce possible ? Je n'avais personne à qui en parler, car nul ne pourrait répondre à cette question. J'étais seul, horriblement seul face à ce problème. A chaque fois que je volais jusqu'à ces bulles, je prenais un risque. Je le savais. Peut-être qu'un jour, je n'en reviendrais pas. Malgré tout, je recommençais. C'était dans ma nature de me rire du danger. A chaque fois, je me mettais à l'épreuve. J'en sortais victorieux. Curieux, audacieux, téméraire, j'avais envie de toujours aller plus loin... au risque de disparaître. L'Autre était très fort. Ca n'était pas pour rien qu'il avait hanté mes rêves pendant des nuits entières, que je l'avais mystifié sous l'apparence d'un ignoble pirate. Il y avait quelque chose de profondément mauvais en lui. Je le redoutais tout autant qu'il me fascinait. On est toujours attiré par ce qu'on ne comprend pas.

A la question de Violette sur les "bulles de cristal", je haussai les épaules. Je ne savais pas si elles permettaient de voir les personnes depuis le lieu véritable où elles se trouvaient, mais j'aimais bien l'idée.

"Je suis allé dans toutes les autres." dis-je d'un ton hautain, afin qu'elle ne me prenne pas pour un trouillard. "Certaines sont vides. Dans une grande majorité, il y a des filles. Plein de filles. Et Thémis."

J'avais eu envie de souligner ce point. Je savais que Violette voyait de qui je voulais parler. Elle la connaissait, elle aussi. A chaque fois que je prononçais son prénom, je sentais un chagrin aussi léger qu'une caresse me frôler. Etait-ce cela qu'on appelait la nostalgie ? Je n'étais pas triste, pourtant je ne parvenais ni à l'imaginer ni à la regarder sans avoir ce petit sursaut au coeur. C'était perturbant car elle était vieille et surtout, je ne la connaissais pas. L'Autre l'avait connue. Il ne m'en restait aucun souvenir, seulement des impressions confuses.

"Une seule bulle est différente des autres." révélai-je subitement. "Viens."

Je marchai vers elle et lui tendis la main. Lorsqu'elle me donna son accord, au lieu de la saisir, je plongeai la main dans une poche de Poussière de fée accrochée à ma ceinture et en soufflai un peu sur elle.

"Ca sera plus facile pour toi de cette manière."
dis-je avec un sourire mutin.

Elle méritait une petite récompense puisqu'elle ne s'était pas moquée de ce que je lui avais montré. Nous traversâmes la bulle en sens inverse. Là encore, elle émit un "pop !" sonore sans éclater pour autant. J'ouvris la voie jusqu'à une autre bulle, à l'écart des autres, beaucoup plus haute. Elle était parcourue d'un courant électrique et crépitait par instants, comme si elle était court-circuitée.

"Impossible de voir ce qu'il y a dedans. J'ai déjà essayé. Quand tu t'approches de trop près, tu te prends un coup de jus." expliquai-je, contrarié. "C'est sûrement important."

Suspendu dans les airs, je haussai les épaules. En réalité, je n'en avais aucune idée.

"On retourne en bas ?" proposai-je avec enthousiasme.

Je n'aimais pas me prendre la tête avec les choses que je ne comprenais pas. En tous cas, c'était nouveau et bizarre de partager ce secret avec quelqu'un. J'étais content que cette personne soit Violette.

code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

So don't stop me now 'cause I'm havin' a good time! I'm a shooting star leaping through the sky like a tiger defying the laws of gravity.
- CATCH ME IF YOU CAN!

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell (& Haley Webb pour l'évent de Noël)

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5618

✓ Disponibilité : Fermé (Peter ; Family Parr ; Anastasia ; Stefan ; Dyson)

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Sam 14 Nov 2020 - 13:17

Leçon n°1 : Farniente
ft. Peter Pan


A l’entente du prénom de Thémis, la mâchoire de Violette se crispa. Ce qu’elle redoutait venait de prendre forme. Peter avait visité les autres bulles. A aucun moment il n’avait fait la mention d’Hadès. Mais il avait expliqué que dans la majorité des bulles se trouvaient des filles. Déjà cette annonce avait serré le cœur de Violette. Mais d’entendre Thémis, ça l’avait fissuré. Pourtant c’était indéniable. Pan et Thémis avaient été amoureux, ils avaient eu Hadès. Un enfant, pour Violette, était le fruit d’un véritable amour.

Le prénom de Thémis résonnait dans l’esprit de Violette tandis qu’elle regardait les autres bulles, tristement. Et si Thémis débarquait dans la vie de Peter ? Et si Thémis faisait disparaître Peter pour laisser place à Pan ? C’était là des questions qui stressait Violette, mais elle n’avait pas envie que Peter s’en rende compte. De toute façon, arrivait-il à comprendre toutes les craintes de Violette ? Et arrivait-il à rassurer la jeune femme ? Lui-même semblait perdu face à ses bulles. Elle n’avait pas le droit de lui rajouter des pensées négatives en plus.

Sa tristesse s’effaça légèrement lorsque Peter lui indiqua qu’une seule bulle était différente des autres. Cela avait eu pour effet d’attiser la curiosité de Violette. La jeune fille tendit sa main, prête à prendre la main tendue de Peter. Mais ce dernier lui offrit un cadeau beaucoup plus symbolique que sa main : de la poussière de fée. C’était très symbolique pour Violette puisqu’il lui permettait d’être libre dans ses déplacements. Face à ce beau geste, Violette lui offrit un chaleureux sourire.

« Tu as raison. Ça t’évitera de porter tout ce poids. » s’amusa Violette en se montrant. « Merci beaucoup Peter. »

Peter et Violette quittèrent la bulle. Et au lieu de tomber, de faire une énorme chute mortelle, Violette planait dans le ciel. Cette sensation de légèreté était agréable. Elle se sentait libre. Sans plus attendre Violette suivit Peter jusqu’à une autre bulle. Mais en effet, rien que d’apparence, elle était différente. D’abord parce qu’elle était plus haute, mais aussi parce qu’elle n’était pas silencieuse. Ce bruit de court-circuit n’était pas agréable mais cela ne faisait qu’accentuer la curiosité de Violette. Cette dernière se rapprocha dangereusement de la bulle.

« C’est tellement intriguant… »

Violette tendit son bras et évidemment elle se prit un coup de jus assez vilain.

« Outch. Ca fait mal. »

Violette observa sa main, il n’y avait aucune trace de blessure mais elle l’avait bien senti passer. Quoi qu’il en soit, elle n’avait pas fini avec la bulle. Contrairement à Peter. Il voulait retourner en bas.

« Attends, je veux tenter quelque chose. »

Une idée avait germé dans la tête de Violette et elle était bien déterminée à la mettre en action. Alors la jeune femme s’approcha de nouveau de la bulle électrifiée. Mais cette fois-ci, Violette laissa son champ de force l’entourer au plus près de son corps, comme un bouclier. Complètement sûre d’elle, Violette s’engagea. Elle tenta d’entrer dans la bulle. MAIS son champ de force n’avait eu aucun effet. L’électricité était rentrée dans son champ de force, parcourant alors le corps de Violette. Ce fut légèrement violent. Assez pour déstabiliser Violette qui avait évidemment lâcher sa concentration sur son bouclier puis perdu le contrôle sur ses pensées heureuses et sa capacité de vol. Elle avait dégringolée d’une bonne cinquantaine de centimètre.

Plus de peur que de mal. Violette parvint à se stabiliser. De toute façon, Peter s’était sans doute précipiter pour retenir Violette et l’empêcher de faire une chute mortelle.

« T’inquiète pas. Je vais bien. »

Si on mettait de côté que les cheveux de Violette étaient dressés en l’air.

« C’est moi ou ça sent le cramé ? »

Violette tapota avec frayeur sa chevelure avant de tenter de les replacer.

« Une chose est sûre, cette bulle est forcément importante. Peut-être renferme-t-elle un terrible secret ? Quelque chose qui changerait le cours du temps, de ta vie. Quelque chose de grave. »

Ok. Violette n’aidait absolument pas. Elle secoua négativement la tête.

« On devrait arrêter de penser à tout ça. Mais…retournez en bas ? » demanda Violette en observant le sol minuscule puis l’horizon qui s’offrait à elle. « Non…Je préfèrerais voler. En ta compagnie bien évidemment. Visiter Neverland d’en haut. M’arrêter à des endroits magnifiques. Un peu comme celui-là. »

Ce qui était bien cette fois-ci, c’est qu’elle n’avait pas besoin de son accord. Elle n’était plus dépendante de lui. Alors Violette n’attendit même pas la réponse de Peter ou ses éventuels recommandations sur les directions à éviter. Elle se mit en position allongée, tendit son bras en avant et commença à voler tel Wonder Woman.

« YOUHOUUUUUUUUUUUUU »

Evidemment Violette avait pris une direction complètement au hasard. Elle n’avait pas la moindre idée de l’endroit où elle se rendait. Mais elle adorait ça. Elle perdit de l’altitude afin de voir autre chose que des nuages. Elle adorait vraiment ça. Jusqu’au moment où Violette manqua de se prendre un objet volant non identifié. Quelque chose qui ressemblait à un boulet de canon.

« ON M’ATTAQUE ! »

Car après le premier boulet de canon, ce fut un deuxième et un troisième qui percèrent les beaux nuages. Violette parvint à les éviter de justesse. Plus de doute, elle avait pris la mauvaise direction et était désormais en territoire pirate. Et eux semblait avoir remarqué la présence d’un objet volant non identifié : ELLE !

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Merry Christmas
© .bizzle
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Peter Pan



« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Peter Pan


╰☆╮ Avatar : Thomas Brodie-Sangster

Ѽ Conte(s) : Peter Pan
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Il ne peut y avoir qu'un seul Pan.

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 280213team

☞ Surnom : Natoune
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 602

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 18 Nov 2020 - 15:39


Jeux d'Enfants
Yo-oh l'âme des pirates jamais ne mourra...

Violette n'en fit qu'à sa tête et chercha à pénétrer dans la bulle électrifiée. Je l'observai avec une attention décuplée. Elle était maligne : elle avait créé un champ de force dont elle s'était entourée afin de traverser. Hélas, cela ne fut pas suffisant. Le bouclier vola en éclats et la jeune fille chuta d'un bon mètre. Je me précipitai vers elle au cas où elle ne parviendrait pas à se rétablir, mais elle se débrouilla toute seule. Décidément, elle était pleine de surprises. C'était pour toutes ses raisons que j'aimais passer du temps avec elle : elle était capable de dépasser ses propres limites et n'avait peur de rien. Même si je ne lui aurais jamais dit, je la trouvais beaucoup plus intéressante que les autres filles. En règle générale, ces dernières ne savaient que se plaindre ou pleurnicher.

Je fis disparaître mon expression impressionnée de mon visage et émis un petit rire en constatant que la chevelure de Violette avait doublé de volume en raison du coup de jus. Anxieuse, elle les tapota, comme si elle craignait qu'ils aient pris feu.

"Une chose est sûre, cette bulle est forcément importante. Peut-être renferme-t-elle un terrible secret ? Quelque chose qui changerait le cours du temps, de ta vie. Quelque chose de grave."

Lévitant dans les airs, j'acquiesçai.

"Raison de plus pour ne pas s'y attarder. C'est pas que j'ai peur de découvrir un secret -j'ai peur de rien !- mais j'aime beaucoup trop ma vie comme elle est actuellement pour y changer quoi que ce soit !"

Mon intonation était nonchalante et audacieuse à la fois. Je n'avais aucun doute. Si tout ce qui concernait l'Autre pouvait être balayé, j'en aurais été fort aise !

Violette ne souhaitait pas redescendre, ce que je pouvais comprendre : quand on prend son envol pour la première fois, on n'a plus envie que nos pieds touchent le sol.

C'est donc tout naturellement que je la suivis tandis qu'elle s'élançait dans les airs telle une comète. Non, j'en faisais peut-être un peu trop. La Poussière de Fée permettait de voler, pas de foncer comme un projectile à fond la caisse. Cependant, l'imagination de Violette était telle qu'elle la propulsa à vive allure. Je souris et la suivis, restant volontairement en arrière. Je voulais lui laisser savourer par elle-même. C'était important.

Sauf qu'elle s'aventurait dans une direction qui était loin d'être une bonne idée. Lorsque je m'en rendis compte, il était trop tard. Violette était déjà bien trop proche ! J'hésitai à la prévenir de faire demi tour, mais d'un autre côté, j'étais curieux de voir comment elle allait gérer la situation. Après tout, elle se vantait toujours d'être très forte et de n'avoir besoin de personne. Le moment était venu pour elle de le prouver.

Elle évita de justesse un boulet de canon lancé dans sa direction et cria une évidence. J'affichai une moue, les bras croisés, suspendu dans les airs. J'hésitai à aller la secourir, car j'aurais été très contrarié qu'elle me le reproche ensuite.

Deux autres boulets de canon la frôlèrent. Il ne m'en fallut pas davantage pour foncer droit sur elle. Cependant, au lieu de l'entraîner hors de danger, je plongeai en piqué droit sur l'île aux pirates.

"Je vais vous faire passer l'envie de tirer sur les filles !" m'exclamai-je en fendant les nuages.

Les bras le long du corps, j'étais devenu une véritable fusée. J'avais attrapé mon couteau et virevoltant autour du mât des différents bateaux, je crevai plusieurs voiles. Aucun projectile ne m'atteignit ; depuis le temps, j'avais appris à devenir insaisissable.
J'entendis des pirates pester.

"ATTRAPEZ-LE ! FAITES-LUI RENDRE GORGE, BANDE DE CHIENS GALEUX !"
beugla un capitaine mécontent.

Tous des amateurs... songeai-je, exaspéré.

Imperturbable, je poursuivis mon oeuvre et agrémentai le final d'une magnifique grimace adressée à la bande d'idiots qui s'agitait en contrebas. Il y eut d'autres coups de feu mais j'étais déjà remonté en chandelle, tout droit vers Violette.

Une fois à sa hauteur, je la saisis par la main et l'entraînai plus loin, hors de portée de leurs canons.

"Plus de peur que de mal." commentai-je, ravi de ma petite excursion.

Tout en volant, je rangeai le couteau à ma ceinture.

"C'est suffisant pour un premier vol, je crois non ? Je te ramène chez toi."

Il n'y avait pas matière à discuter. Ma décision était prise. Nous passâmes récupérer la bestiole verte sur la plage, puis nous remontâmes en flèche, direction les étoiles. La main de Violette n'avait pas quitté la mienne.

"Ces pirates commencent à abuser de ma patience. Il va falloir que je leur règle leur compte un de ces quatre."

J'avais pensé à haute voix, tandis que nous arrivions à la fin du voyage. Les lumières de la ville en contrebas m'indiqua que nous étions à Storybrooke. Délicatement, j'amorçai notre descente.

"La Poussière de Fée fera encore effet quelques heures sur toi. Tu auras des petits soucis avec la pesanteur jusque là."
dis-je à Violette.

Je tournai la tête vers elle avec un petit sourire en coin. Je me doutais que cela ne la dérangerait pas tant que ça. Puis, je repensai aux pirates. Ils me causaient du souci. Ils défiaient mon autorité. J'allais devoir leur montrer qui commandait à Neverland. Ca ne serait pas une mince affaire. Certains étaient stupides -comme ceux à qui j'avais crevé les voiles- mais d'autres étaient beaucoup plus sournois et cruels. Dangereux. C'était ceux-là que je devais mater, sans quoi ils allaient jeter leur ombre néfaste sur toute l'île.

"Je risque d'être occupé un moment, mais je reviendrai."
assurai-je.

Nous étions près du sol, mais nous lévitions à quelques centimètres au-dessus de ce dernier. J'avais plongé mon regard dans celui de Violette.

"Je te le promets." ajoutai-je dans un murmure.

Ma main glissa hors de la sienne. C'était un simple au revoir, pas un adieu. Parce que rien ne pouvait m'arriver. J'étais bien plus fort et malin que n'importe quel pirate !

code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

So don't stop me now 'cause I'm havin' a good time! I'm a shooting star leaping through the sky like a tiger defying the laws of gravity.
- CATCH ME IF YOU CAN!

Contenu sponsorisé








Leçon n°1 : Farniente [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Leçon n°1 : Farniente [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Neverland