« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)


Partagez
 

  First meeting ◈ BEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


 First meeting ◈ BEN 378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 370

✓ Disponibilité : Complète

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 12 Aoû 2020 - 12:19

La vie est une histoire de rencontre

Après le « séjour » à Gilead, revenir à Storybrooke et sa normalité relative faisait plus de bien que je ne l’aurais pensé. Même mon quotidien m’avait manqué, devoir constamment rappeler à Krystal que non se balader sans vêtements n’était pas une option envisageable avait étrangement réussit à me manquer. Au moins, Samuel se montrait plus débrouillard qu’elle sur pas mal de point. Avec un peu de chance, j’allais devoir me retrouver avec un enfant ingérable sur les bras au lieu de deux prochainement. Je devrais d’ailleurs, peut-être prochainement prévoir une nouvelle journée rien que tous les deux avec mon fils. Je ne savais pas encore où exactement nous pourrions aller, le parc d’attraction ayant déjà été fait mais je trouverais sûrement. Je n’avais pas non plus besoin de trouver une idée dans les trente secondes qui suivent. De plus, j’étais présentement sur un autre projet : en Septembre, Faith allait avoir 46 ans, et comme a chaque anniversaire de l’un d’entre nous, les trois restantes se faisaient un devoir d’organiser les choses comme il le fallait. Le plus souvent celles qui s’en donnaient à coeur joie c’était Amelia et Jillian. J’avais vu la première pour discuter décoration hier, aujourd’hui c’était Amelia à qui je devais rendre visite afin de discuter -entre autre- gâteau mais également, cadeau.

Nous, ne nous étions pas encore mise d’accord s’il s’agissait de pluriel ou bien d’un seul commun dans ce cas là. Nous avions encore le temps d’y penser, n’étant après tout que début Août. Mais le temps pouvait parfois filer à une vitesse folle et j’en savais quelque chose. Le plus vite une décision serait prise, le mieux ce serait. Passant un message rapide à Jillian pour l’informer que j’allais m’occuper de la suite des opérations avec Amelia tout en promettant de la tenir au courant, et rangeait mon téléphone dans mon sac avant de m’installer au volant de ma voiture direction la pâtisserie de ma soeur. En arrivant, je remarquais qu’il n’y avait pas de client dans la boutique, laissant l’opportunité je supposais à Amy de faire une nouvelle fournée de gâteaux, en tout cas elle n’était pas devant son comptoir, aussi décidais-je de passer derrière et d’accéder à l’arrière boutique où elle devait sûrement se trouver.

- Amelia ? L’appelais-je tout de même afin de m’en assurer.

« Présente ! » Répondit la voix d’Amelia m’indiquant par la même occasion sa présence dans son atelier de création.

- Tu as un peu de temps à m'accorder ?

« Toujours ! Puis si tu veux en profiter pour goûter ça et me donner ton avis, ça m'arrange. »

Amelia avait sa propre notion du consentement, particulièrement lorsqu’il s’agissait de faire goûter ses pâtisserie. C’est d’ailleurs pour cela, que je me retrouvais avec un morceau de tarte qu’elle venait de m’enfourner dans la bouche. Je lui servais régulièrement de goûteuse -ce ne serait pas à Faith qu’elle ferait ça malheureusement. Elle lui aurait sans doute jeté un de ses fameux regard sévère. Aussi pris-je le temps de mâcher, et d’avaler sa tarte afin de lui donner mon avis comme elle me l’avait si gentiment « demandé ».

- Comme d'habitude c'est excellent. Tu compte la mettre en vente ou c'est pour une occasion spéciale ? D'ailleurs en parlant d'occasion spéciale, je viens pour l'anniversaire de Faith. Jillian m'a envoyé ce qu'elle comptait faire comme déco et demande si au niveau des couleurs elle doit s'adapter au futur gâteau d'une part et de l'autre voudrait savoir si on lui fait un cadeau commun toutes les trois ou bien si on en fait un chacune et…

Je laissais ma phrase en suspend le temps de fouiller dans mon sac afin d’en ressortir mon téléphone où se trouvait la -trop- longue liste de questions posés par Jillian. Apparemment, c’était moi qui était désigné cheffe des opérations lorsque c’était l’anniversaire de Faith. Je supposais que ce devait être un juste retour des choses, étant donné que lorsque c’était le mien, c’était sûrement sur elle qu’on se reposait. Quand c’était celui d’Amelia je passais surtout mon temps à faire la police entre les deux autres ce qui n’était pas forcément très amusant. Ça, et également empêcher Amelia de faire son propre gâteau d’anniversaire, chaque année c’était la même chose...

- Ah et aussi si on pouvait commencer à établir la liste des invités pour nous deux. Même si de ce côté là je lui ai dit que ce serait vite vu ce serait juste nous et les enfants.


« Oui c'est pour le magasin mais on pourra complètement la faire pour les grandes occasions, si tu veux ! Cela dit j'ai prévu autre chose pour Faith. Ça sera dans des tons assez neutres alors je pense quoique fasse Jillian ça s'accordera bien. Sauf si vous voulez faire une fête à thème. Ça pourrait être chouette, tiens ! Enfin bref... Oui, pour les invités ce sera les enfants et moi. Et toi tu amènes un +1 ? »

Si je commençais à bousculer le programme maintenant, Jillian aurait ma tête. Elle prenait la décoration très au sérieux, et avait déjà commencé à me parler de ses idées. Si on décidait subitement de faire une fête à thème, clairement ça n’allait pas lui plaire. On pourrait toujours faire ça pour un autre anniversaire, genre le prochain de Jill’ par exemple ou le prochain d’Amelia. Bref, on aurait d’autre occasion pour tenter ça. Quant au sujet du + 1, je voyais parfaitement où elle voulait en venir et il était hors de question de m’aventurer sur ce chemin. Outre le fait de nous utiliser comme goûteuse, Amelia ado-rait se mêler de nos vies sentimentales et de la mienne particulièrement. J’avais beau lui faire comprendre que je n’éprouvais pas nécessairement le besoin de refaire ma vie -difficile pour un homme de passer après Mufasa qui fût l’amour de ma vie- elle ne lâchait rien.

- Non, répondis-je d’un ton indifférent tout en pianotant d’une main sur mon téléphone afin de passer le message à Jillian concernant le gâteau, et les invités. Sauf si on compte Anita comme un +1 mais comme c'est pratiquement comme s'il s'agissait de ma quatrième soeur, je ne pense pas.

« Je pensais clairement à un autre type de +1. D'ailleurs, si tu veux que je te présente des gens, ça peut se faire... »

- Est-ce que je dois t'inscrire à un autre speed dating pour que tu arrête de vouloir me présenter des gens ? La menaçais-je

J’avais eu la paix pendant un petit moment après que je l’ai « piégé » et l’ait envoyé à un speed dating sans évidemment la prévenir auparavant de ce dont il s’agissait réellement

« Même pas mon ami Ben ? »
Demanda-t-elle d’une petite voix attristée et presque craintive. « Tu sais, c'est un chic type et il est pas mal dans son style »

Ce nom me disait quelque chose, aussi restais-je pensive pendant quelques minutes afin de réfléchir à quand exactement je l’avais entendue. Généralement, lorsque Amelia parlait de ses connaissances masculines je n’écoutais que d’une oreille distraite. C’était une manière comme une autre, de tenter de lui faire comprendre que toute tentative de rencontre était vaine.

- Ce n'est pas la première fois que tu m'en parle, vous vous connaissez depuis longtemps ?


« Depuis la fois où ma voiture est tombée en panne un soir que je revenais de Boston. J'ai appelé le dépanneur, c'est lui qui est venu, il s'est très bien occupé de ma voiture. ET il a MEME accepté qu'on écoute mon best of de Céline pendant qu'il me ramenait en ville. Si ça c'est pas la preuve que c'est quelqu'un de bien, je sais pas ce qu'il te faut. J'suis aussi allée faire du camping avec lui au printemps. C'était... disons que contrairement à ce que je pensais j'ai pu me rendre utile sans revenir avec un membre en moins. »

Je prit sur moi afin de ne pas me lancer dans la tirade moralisatrice de la grande sœur face à sa petite sœur qui se dévalorise. Pourtant, que les lions du passé m’en soient témoins j’en avais une furieuse envie dès qu’elle parlait de se « rendre utile. » J’aurais pu sèchement lui rappeler Gilead afin d’illustrer mes propose mais je préférais m’en abstenir afin de ne pas me retrouver avec une sacrée migraine -ou tout du moins un bon mal de tête a force d’argumenter. Ça m’insupportai quand elle s’estimait pas douée, oui elle était maladroite, et tête en l’air mais cela ne voulait pas pour autant dire que c’était un cas qui ne savait rien faire de ses dix doigts hormis cuisiner. J’admettais néanmoins, que pour supporter d’écouter Céline Dion pendant autant de temps, cet homme mériterait au moins une médaille.

- D'accord. tu peux organiser une rencontre mais RIEN de romantique Amelia. Pas de dîner chez toi comme la dernière fois, on a qu'a dire à la terrasse d'un café ou n'importe quel endroit normal où on peu discuter sans pour autant envisager plus. Je ne cherche pas à faire une rencontre amoureuse. C'est un ami à toi, et c'est comme cela que je compte le considérer.


J’étais curieuse, et c’était mon côté grande sœur qui jouait également. Simplement, le besoin de m’assurer que c’était vraiment quelqu’un de bien et pourquoi pas, faire une nouvelle rencontre amicale. Je ne cherchais rien de plus, encore une fois Amelia pourrait espérer tout ce qu’elle voudrait, je ne voulais pas me recaser point.

« Tu dis ça maintenant MAIS tu peux pas prédire le futur, si ça se trouve, décorum ou pas, tu vas réaliser que c'est lui qu'il te faut ! Héhéhé, t'y avais pas pensé, hein ? J'ai pas forcément besoin d'intervenir pour que ça matche ! »

Je préférais ne rien dire. Amelia était plus têtue qu’une mule et hormis gaspiller ma salive pour rien, je n’allais absolument rien y gagner…

« T'es libre samedi midi ? Comme ça je peux l'appeler, lui suggérer de se libérer - je pense qu'il dira oui - et vous n'avez qu'à aller manger pas loin d'ici, y a un petit truc sympa là-bas à l'angle. Comme ça après si l'envie t'en dis ou que tu as très, très envie de faire plaisir à ta soeur préférée, t'as pas loin à aller pour tout lui raconter ! »

- Anita emmène les filles faire une viré shopping, afin d'essayer de faire entrer dans la tête de Krystal que porter des vêtements ce n'est pas inutile contrairement à ce qu'elle pense et Samuel n'est pas là non plus. J'ai la journée devant moi, ne place pas de trop grands espoirs dans cette rencontre.
La mis-je tout de même en garde.

« Entendu. Tu verras ça va être top. On dit 12h30 ? Je vais mettre la réservation à King. Sauf si tu préfères que je mette ton nom de jeune fille ? »

Je fit mine de la frapper

« Déstresse, c'est une vanne ! »

***
Le samedi, comme convenue j’avais laissé Krystal aux bons soins de ma meilleure amie, tout en lui souhaitant bon courage. Lui faire de nouveau accepter des vêtements ça allait être long et compliqué, parfois je me disais même que c’était impossible. Lorsque l’heure de me rendre à ce « rendez-vous », approcha je finit de me préparer, avant de descendre les escaliers et de me rendre dans l’entrée pour prendre mon sac, d’attraper mes clés de voiture et de maison et de prendre mon véhicule afin de rejoindre le centre ville. Je me garais non loin de la boutique de ma sœur afin de rejoindre le restaurant à pied, étant la première arrivée, j’en profitais pour donner mon nom et m’installer en attendant l’ami d’Amelia.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
 First meeting ◈ BEN Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1638

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Sam 15 Aoû 2020 - 16:46

La vie est une histoire de rencontre
Ben était encore en train de faire de la mécanique. Il était occupé à enlever une roue quand sa fille, adorable petite fille de 10 ans, arrivant en courant et en criant que son téléphone était en train de sonner. Prenant un vieux drap qui traine, il s’essuie les mains et prit le téléphone. Répondant, il cala son téléphone entre son épaule et son oreille tout en enlevant le cambouis entre ses ongles. La voix de son interlocutrice ne laissait que peu de doute sur qui elle était. D’ailleurs, elle ne se présenta pas.

- Salut Ben ! T'es dispo Samedi ?
- Bonjour Amélia, je ne crois pas avoir de chose à faire, un souci avec ta voiture ?
- Non, non, elle va bien, merci. En fait je voudrais que tu manges avec ma grande soeur, April.

Il eu un petit blanc. Blanc pendant lequel ben réfléchit à si oui ou non il connaissait sa sœur … et les raisons qui pourraient pousser Amélia à lui faire rencontrer sa sœur. Au bout d’une seconde, il reprit.

- Elle a un souci avec sa voiture ?

Sally observa son père, ouvrant la bouche pour dire un commentaire avant de se taire. Elle, elle avait tout de suite compris. Ce qui n’était pas le cas de Ben qui était à des années lumières de ce qu’il pouvait se passer là.

- Euh non, pas à ma connaissance. Si elle en avait un elle viendrait au garage. Là je parle de vous deux, un repas sympa, dans une ambiance sympa. Rien à voir avec la mécanique. Tu aimes manger de toute façon, non ?
- J'aime manger, et ça serait avec plaisir que je rencontrerais ta soeur, mais je ne comprends pas en quoi je pourrais être utile.

Sally finit par taper la paume de sa main contre son front. Ben lui envoya silencieusement son torchon dans la tête alors qu’il écoutait la réponse d’Amélia.

- Bah c'est plus sympa de manger à deux et vous aurez sans doute des tas de choses à vous raconter. J'suis sûre que vous avez plein de points communs. Tu verras, elle est top.
- D'accord. Avec plaisir alors. Si ça peut te faire plaisir. Tu ne veux que je l'invite à la maison ?
- J'ai déjà réservé le restaurant pour vous deux, en fait. Mais après le resto si tu veux l'inviter chez toi j'y vois pas d'inconvénient. Cela dit demande lui confirmation avant quand même.
- Il faudra que tu me dises l'adresse et l'heure alors.

Il rigolait dans sa barbe. Amélia n’avait pas attendu la réponse pour prendre une réservation. Heureusement pour elle, pour le moment, il n’avait rien à faire. Et il pouvait arrêter de travailler sur ses voitures pour une journée.

- Je t'envoie ça par sms comme ça t'oublie pas. Oublie pas de bien t'amuser. Salut !

Elle raccrocha et Ben reçu le message 30 secondes plus tard. 30 secondes pendant lequel Sally sautait au plafond…. Et surtout elle était déjà en train de courir chercher des vêtements « pour l’occasion ».

******
Le jour J, Ben avait un t-shirt noir, une chemise noire et un jean… Sally avait tout préparer, en faisant bien attention que cela soit une tenue qui plaise à son père aussi … après tout, si cela n’avait tenu qu’à elle, il y serait aller en costard cravate. Et si ça n’avait tenu qu’à lui, il y serait allé en jogging… Après une discussion houleuse … Sally avait réussi à faire dire à son père de prendre la Mustang pour le voyage. Celui-ci avait dit qu’elle n’était pas encore prête mais elle avait insisté. Il avait cédé devant cette merveilleuse voiture qu’il avait mis du temps à retaper. Arriver à l’adresse, il rentra pour se présenter devant la femme à l’accueil.

- Bonjour, j’ai une table réservé au nom de King si je ne me trompe pas.

La jeune femme l’amena devant une table. Ben sourit en voyant la jeune femme assise. Elle avait vraiment quelques traits en commun avec sa sœur.

- Bonjour, je suis Ben Ranger et vous êtes bien la sœur d’Amélia ?

Il ne savait pas comment l’appeler…. Par son prénom ? Madame ? Mademoiselle ? Vous ou tu ? Rencontrer une femme qu’il ne connaissait pas, il ne savait pas trop comment il était censé réagir.


©️Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


 First meeting ◈ BEN 378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 370

✓ Disponibilité : Complète

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 21 Sep 2020 - 22:47

La vie est une histoire de rencontre

J’avais remarqué une serveuse en train de conduire un homme entre les tables, aussi avais-je supposé que c’était lui l’ami d’Amelia, et ma théorie s’avéra juste lorsqu’il arriva devant moi en se présentant. Songeant qu’il serait mieux que je détende l’atmosphère, je me levais en souriant afin de lui serrer la main :

- April King, ou Sarabi si on préfère les véritables noms. Mais, appelez moi April. Je vous en prie, asseyez vous.

J’essayais de le mettre à l’aise, j’ignorais ce qu’Amelia lui avait dit, mais mieux valait partir sur de bonnes bases. Surtout que je n’étais pas là pour lui faire passer un interrogatoire sur comment est-ce qu’il connaissait ma sœur, j’avais passé l’époque du lycée, qui d’ailleurs n’avait jamais vraiment existé. Donc, les interrogatoires pour savoir si Michael était suffisamment sérieux pour ma sœur, n’avaient jamais prit place. Et de toute façon, ça avait plutôt été le truc de Faith, de mon côté c’était un ami et je lui faisais confiance. Mais la plus âgée de nous quatre, serait encore capable de passer Ben au rayon x afin d’être sûr et certaine qu’il était quelqu’un de fréquentable. Pour ma part, je préférais me fier au jugement d’Amy. C’était normale de vouloir protéger sa petite sœur, et lorsque son mari était revenue, on avait un peu eu du mal à le laisser faire sans rien dire. Les choses s’étaient néanmoins calmés avec le temps.

- Rassurez vous, je ne suis plus au régime carnivore stricte depuis trente cinq ans environ. Plaisantais-je

Ce qui équivalait aux vingt huit ans de malédiction et sept ans depuis son levé. Techniquement nous « fêterions » son levé en Décembre, même si pour moi c’était un peu un jour comme un autre au final. Il avait fallut un temps d’adaptation et distinguer le vrai du faux, mais au final la vie avait reprit son cours, normalement. Ou du moins, aussi normalement que ce puisse être ici, et pour nous qui étions quand même à l’origine une famille de lions. Même si à l’exception de Krystal, nous nous étions tous plutôt bien adapté à ce mode de mode, elle le levé de la malédiction lui avait fait renier toute origine humaine. A présent, qu’elle se savait être une lionne, elle estimait qu’il n’y avait aucune raison pour elle d’agir en humain. Et même si nous avions tenté plus d’une fois de lui faire changer d’avis sans que cela ne fonctionne réellement.

- J’ignore ce qu’Amelia vous a dit, néanmoins je tiens à vous rassurer, je ne suis pas là pour jouer les grande sœur surprotectrice, en vous posant un interrogatoire. Déjà, je ne suis pas de la police, même si mon métier est également en lien avec la justice.


Même si j’étais avant tout spécialisé sur le droit familiale. Je n’intervenais pas sur les affaires criminels, mon domaine d’expertise était différent. Quoi qu’il en soit, je faisais au mieux usage du second degrés et de l’humour afin de mettre l’ami de ma sœur a l’aise. Je souhaitais simplement, faire sa connaissance, avoir une discussion, et peut-être qui sait élargir mon cercle de connaissance, je verrais bien comment les choses allaient se goupiller au final. Pour l’instant, nous n’étions que deux étrangers, même si je supposais que ma sœur avait au moins mentionné notre lien de parenté.

- Je vais donc me présenter dans les règles de l’art : Je m’appelle April King, je suis la sœur d’Amelia et plus âgé qu’elle de trois ans, je ne suis pas l’aînée de la famille en revanche, nous avons une autre sœur Faith qui elle est la première née. J’ai deux grands enfants : Samuel et Krystal, et si j’ai souhaité vous rencontrer c’est simplement parce que ma sœur m’a beaucoup parlé de vous. Alors, je me suis dit qu’élargir mon champ de connaissance ne serait pas mal. Et puis, apparemment vous avez accepter « d’endurer » du Céline Dion pendant un trajet, alors rien que pour cela vous ne pouvez qu’être quelqu’un de bien.

C’était un sujet de plaisanterie courant dans la famille, l’amour que portait Amelia à Céline Dion, ce qui ne nous empêchait pas de lui offrir ses derniers albums lorsqu’ils sortaient ou bien la possibilité de la voir en concert. Au fond, ça ne nous dérangeait pas tant que cela de se faire « casser les oreilles » par la chanteuse Québecoise. C’était d’ailleurs l’une des idées que j’avais de côté pour un potentiel cadeau de noël. Je préférais m’y prendre tôt, chez nous ce genre d’évènements étaient toujours l’occasion d’un grand rassemblement familiale, et souvent nous étions rejoint pas plusieurs autres membres du clan qui venaient faire certaines apparitions, alors j’avais toujours énormément de cadeau à faire et auxquels penser.

- Si cela peut vous rassurer, je n’ai pas non plus l’intention de poser des questions trop personnelles. Je n’ai pas l’intention de vous mettre mal à l’aise.

Loin de moi cette idée vraiment, comme je l’avais dit plutôt je n’étais pas là pour lui faire subir un interrogatoire. Et puis, nous ne nous connaissions pas encore. Alors, je ne comptais pas non plus trop m’étaler sur ma vie, je supposais que tout dépendrait du tournant que prenait la conversation. J’espérais juste que ma sœur, s’en soit tenue à ce que je lui avait dit : je souhaitais une rencontre amicale rien de plus. Je ne souhaitais pas spécialement me recaser, et je ne croyais pas au prince charmant non plus ou du moins je n’y croyais plus depuis de nombreuses années. Il serait extrêmement compliqué pour quiconque, de remplacer Mufasa et pour moi il n’y avait personne qui pourrait lui arriver à la cheville. Perdre l’amour de sa vie, ce n’était pas quelque chose dont on se remettait facilement, surtout lorsque cela se faisait aussi brutalement que pour moi. Mais quand Amelia avait une idée en tête, il était compliqué de la lui en faire changer et ce peut importe la panoplie d’argument à disposition que l’on pourrait déployer. J’avais depuis longtemps arrêté de gaspiller ma salive en m’engageant dans une argumentation avec elle.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
 First meeting ◈ BEN Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1638

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 22 Sep 2020 - 19:55

La vie est une histoire de rencontre
- April alors je note.

Dit il alors qu’il pensait réellement à son prénom pour s’en souvenir. Les autres noms qu’elle avait donné aurait pu être important … mais … Pour le moment il ne savait pas encore ce qu’il était censé faire ou dire … alors il préférait la prudence du silence que de dire une bêtise. Il sourit à sa plaisanterie sur son régime alimentaire.

- ne vous en faites pas, j’ai rencontré une lionne qui voulait absolument manger son lapin cru à table, et un corbeau qui mange pas mieux, alors je n’aurais pas eu peur.

Si la jeune femme avait voulu faire une blague … lui avait été très sérieux dans sa réponse. Krystal lui avait apporté par deux fois un lapin à manger … et Raven était le genre de femme qui mange des morts et ça il l’avait bien comprit. Lui il venait d’un monde ou l’essence est la seule chose qu’ils peuvent réellement « manger » alors question régime alimentaire …

- je suis moi-même policier, mais Amélia ne m’a rien dit que le fait qu’elle avait envie que je vous rencontre…

Même s’il continuait à penser que si la jeune femme n’avait pas de soucis avec un véhicule, il ne voyait pas trop comment lui venir en aide … et surtout pourquoi faire un repas avec elle …il avait un peu peur que la conversation finisse par être un long silence gênant … et il n’en avait pas réellement envie. Il sourit à la présentation de la jeune femme et reprit à son tour.

- Et je suis Ben Ranger. Un ami d’Amélia. Je ne connais pas son âge donc je ne serais dire notre différence d’âge. Je suis fils unique, mais je vie avec mon meilleur ami, sa sœur, une amie à nous et toutes les personnes qui le en ont besoin au maru’s Garage. J’ai eu l’occasion de rencontrer Krystal, pas mal de fois d’ailleurs, elle m’a aidé à réparer mon hélicoptère. Pour le Céline Dion, votre sœur en avait envie et je n’en voyais pas d’inconvénient puisque je n’écoute pas réellement la musique. Et je serais ravi d’élargir votre cercle de connaissance.

Ben sourit encore une fois quand elle parla de question personnelle. Il se souvenait très clairement d’un speed dating avec Amélia qui avait fait le combo des questions chelous à souhait …

- Vous ne pouvez pas faire pire que les questions du speed dating. On a dû fuir avec Amélia au bout d’un moment tant les questions mettaient mal à l’aise...

Et il avait bien disputé sa fille pour ça … mais il n’avait pas pu bien longtemps … il avait préféré en rire en se disant que tomber sur une personne qu’il connaissait avait eu au moins se mérite des les faire se connaître un peu plus. Lui non plus ne cherchait pas l’amour … parce qu’il pensait aussi qu’il serait dur de dépasser illyana. Bien que sa chérie avait des défauts. Mais rien qui ne pouvait passer par amour.


©️Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


 First meeting ◈ BEN 378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 370

✓ Disponibilité : Complète

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 17 Oct 2020 - 21:29

La vie est une histoire de rencontre

Au moins, Ben ne risquait pas de finir traumatiser à la fin du repas puisqu’il semblait qu’il ait déjà rencontré les spécimens un peu « a part » de la famille, autant Amelia que Krystal étaient catalogués comme tels. Même si au fond, c’était ce qui les rendait spéciales et attachantes. Parfois, elles nous donnaient envie de hurler mais on les aimaient quand même malgré tout. De toute façon la vie me paraîtrait bien insipides sans les petites imperfections de chacun et chacune dans cette famille. En revanche, je ne m’étais pas attendu à ce qu’Amelia ait été sa partenaire de Speed Dating. J’y avais inscrit ma sœur afin qu’elle voit une bonne fois pour toute ce que cela faisait lorsqu’une tierce personne se mêlait de sa vie sentimentale, bien que cela ne l’ait pas arrêté de vouloir me caser à tout prix. Elle estimait qu’il était de son devoir de me retrouver quelqu’un, et moi j’avais beau lui dire je ne sais combien de fois que vraiment ce n’était absolument pas nécessaire, je parlais comme qui dirait dans le vent.

- Je suppose que je vous dois des excuses dans ce cas là, puisque c’est moi qui ait inscrite Amelia au Speed Dating. Même si je l’aime beaucoup, elle a la fâcheuse manie de se mêler de mes histoires sentimentales. Je suis veuve depuis plusieurs années, et je n’ai pas vraiment envie de me recaser mais ça, ça rentre par une oreille et ça ressort aussi tôt par l’autre. Je voulais simplement lui faire comprendre ce que cela faisait quand quelqu’un se mêlait de la vie sentimentale des autres. Je crois qu’elle m’a fait la totale : tinder, sites de rencontres, agence de rencontre, speed dating également. Pour ma défense j’ignorais avec qui elle, allait se retrouver en duo.

C’était un peu le principe du speed dating cela dit, bien qu’encore une fois cela ne l’ait pas arrêté. Elle s’était néanmoins légèrement calmée sur la durée de la période ayant suivit cet évènement. Je supposais que c’était déjà cela de prit avec elle. De toute façon, je ne pouvais jamais vraiment lui en vouloir longtemps, elle savait quand il fallait s’arrêter ce qui n’était pas le cas de la plus jeune d’entre nous. Jillian était une espèce de mini tornade, soit ça passait, soit ça cassait et généralement c’était plus la première option que la seconde. Avec Faith par exemple, c’était toujours un brin tendu entre elles. Probablement parce qu’elles étaient toutes les deux les extrêmes. Faith était la plus âgée et Jillian la petite dernière.

- Des fois, les meilleurs amis c’est presque comme des membres de la famille de sang. Ma meilleure amie par exemple, je la considère un peu comme ma quatrième sœur.

Et ce n’était pas pour rien non plus, que nous avions toujours espéré que des sentiments se développent entre nos deux enfants. Au final, les choses avançaient entre eux, même si elles avançaient doucement il y avait quand même un peu de progrès.

« Ah, comme c’est agréable de voir des personnes en plein rendez-vous ! » S’exclama une voix inconnue.

Je relevais la tête pour voir un homme, les mains remplis de roses et fit de mon mieux pour ne pas soupirer. Surtout ne pas montrer que j’étais exaspérée, rester calme et adulte. Même si c’était agaçant à la longue lorsqu’un homme et une femme déjeunaient ensemble d’immédiatement imaginer que c’était un rendez-vous -ce qui n’était évidemment pas le cas ni le but de cette rencontre. Si demain, je décidais de déjeuner avec un de mes beaux frères pour discuter des futurs anniversaires dans la famille ou encore de Thanksgiving ou Noël, les gens allaient aussi penser que c’était un rendez-vous.

« Si j’étais vous monsieur, j’offrirais une rose à la dame afin de lui témoigner votre affection. »

- La dame n’a pas besoin de rose, le coupais-je. Ce n’est pas un rendez-vous galant, nous sommes justes deux adultes, en train d’avoir une discussion. Contrairement à ce que la plupart des clichés aiment penser l’amitié homme/femme existe et non on n’éprouve pas toujours des sentiments pour ses amis autres qu’amicaux justement. Quelqu’un vous a engagé ? Demandais-je soupçonneuse.

J’avais pourtant insisté au près d’Amelia pour qu’elle ne se mêle de rien et ne transforme pas une simple rencontre amicale en une parodie de comédie romantique. Mais avec elle je me méfiais toujours un peu, elle aurait pu estimer que cela partait d’une bonne intention et justement engager un vendeur de roses.

« Personne ne m’engage » rétorqua-t-il offensé « Je suis un indépendant »

Ce n’était donc pas un coup de ma sœur, c’était déjà bon à savoir. Au moins avait-elle respecté ce que je lui avais dit, ce qui était plutôt une bonne chose. Ne restait plus qu’a se débarrasser du vendeur insistant qui essayait de nous faire acheter une rose. Si je lui en prenait une et que je la donnais à Samuel pour qu’il l’offre à Nala il nous ficherait la paix ? Je pourrais éventuellement en prendre une seconde pour Amelia, ça ferait office de décoration pour sa boutique, et ma sœur serait sans doute heureuse que j’ai pensé à elle.

- Vous savez quoi, pour me faire pardonner je vais vous payer deux roses une pour mon fils et une autre pour ma sœur.


Trop ravis d’avoir réussit à vendre, l’homme me donna les deux fleurs pendant que je lui tendais le compte exacte pour cet achat. J’en profitais également pour demander à une serveuse si elle pouvait me les mettre dans de l’eau le temps du repas afin qu’elles ne flétrissent pas. En terme de fraîcheur j’ignorais comment elles étaient, alors le mieux c’était encore d’éviter qu’elles ne fanent trop vite. Si les avaient achetés pour rien, je me serais clairement faite avoir. Déjà que les avaient achetés pour qu’il nous fiche un peu la paix et aille harceler de vrais couples plus qu’autre chose. Ça m’agaçait de voir qu’on ne pouvait pas simplement essayer de devenir ami avec les gens sans que d’autres personnes ne tirent de conclusion hâtives.

Je n’avais néanmoins pas l’intention de laisser cet incident gâcher ma journée. Au pire, je n’avais qu’a laisser les gens penser ce qu’ils voulaient et ne pas m’en préoccuper plus que ça, au fond ça ne changerait pas grand-chose à ma vie. C’était simplement que je n’appréciais que l’on se mêle de mes affaires sans chercher à connaître véritablement le contexte, mais peut-être devrais être plus souple sur le sujet, c’était à méditer j’avais le temps d’y réfléchir plus tard.

- Tout s’est bien passé avec Krystal ? Je sais qu’elle peut parfois paraître difficile. Depuis que la malédiction s’est levée, elle a décide de ne plus agir en tant qu’être humain mais en tant que lionne. Comme elle a retrouvé ses souvenirs et qu’elle sait qui elle est vraiment, elle a du mal à comprendre pourquoi est-ce que nous agissons tous comme des humains au lieu des lions que nous sommes et pourquoi nous ne cherchons pas un moyen de retourner chez nous. J’ai eu beau lui expliquer que ce n’était pas aussi facile que ça, rien n’y fait.


La magie était une chose qui nous dépassait, je gardais l’espoir qu’un jour on pourrait tous retourner chez nous mais ce n’était pas aussi facile que ça. J’essayais donc de faire du mieux que je pouvais en tant que mère pour Krystal et Samuel, j’ignorais si ma fille adoptive réussirait à s’adapter ou bien qu’elle continuerait de se battre contre l’idée d’agir comme un humain, je ne pouvais qu’attendre et voir de quoi demain serait fait tout en gardant l’espoir. De toute façon il n’y avait pas grand-chose de plus à faire dans le cas présent, peut-être qu’un jour le déclique se ferait de lui-même ou bien nous aurions réussit à finalement lui faire comprendre les choses, je l’ignorais alors je me contentais pour l’instant d’attendre et de faire de mon mieux. Néanmoins, quand on parlait de famille, je voyais justement la plus jeune de mes sœurs arriver à grands pas dans notre direction. Peut-être Amelia lui avait-elle dit que j’étais là, et qu’elle souhaitait me parler d’une affaire importante -pour l’instant c’était la fête que l’on prévoyait en secret pour l’anniversaire de Samuel.

« Wouaw, April j’y crois pas ! Amelia a enfin réussi à te faire accepter un rendez-vous mais c’est génial ! J’arrive pas à croire que tu ai enfin changé d’avis.»

Jillian Mitchell née Bennett ou l’art de mettre les pieds dans le plat. Quoi qu’on en dise, la pire ce n’était pas Amelia non, c’était elle. Amelia avait du tact, Jillian n’en avait...Pas beaucoup, pour ne pas dire pas du tout. Elle avait l’art et la manière de débarquer comme un boulet de canon. Et moi, je me sentais déjà mentalement épuisée. Ce.n’était.pas.un.rencard, qu’on se le mette bien dans le crâne, une fois à la limite passait mais là ça commençait doucement à faire running gag épuisant et pas drôle du tout.

- Peut-être parce que je n’ai pas changé d’avis, et que ce n’était pas un rendez-vous. Juste une simple rencontre amicale.

« Bah pourquoi vous êtes au resto alors ? »


- Parce que ça m’arrive aussi des fois de faire un resto avec mes collègues, et pas que mes collègues de sexe féminin. On peut manger dans ce genre d’endroit sans que l’on soit en rendez-vous. Articulais-je les dents serrés.

Et presque comme pour me narguer, les hauts parleurs qui diffusaient jusqu’ici les dernières musiques à la mode à en croire l’animateur radio, changèrent de registre pour passer « My heart will go on » de Céline Dion. Deux théories : soit c’était une conspiration, soit j’avais un très mauvais karma. J’ignorais laquelle était la plus réaliste. Même si finalement je comprenais pourquoi Amelia avait proposé ce restaurant, sûrement son côté fan de Céline qui avait parlé…

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Gajeel Redfox



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Gajeel Redfox


╰☆╮ Avatar : Tyler Hoechlin

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Gajeel Redfox

✓ Métier : Propriétaire du Punch & Purge
 First meeting ◈ BEN F6kw

☞ Surnom : Ga'
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 988

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 2 Nov 2020 - 20:14

La vie est une histoire de rencontre
Ben ne pensait au Speed dating que comme une soirée qu’il avait passé à parler avec une amie. Bien sur il aurait du parler à d’autres personnes … mais comme ils s’étaient enfuis avant que la cloche ne sonne, cela n’avait été jusqu’à devenir gênant pour les autres.

- Pas besoin d’excuse. C’est ma fille qui m’a inscrit à cette évènement. Et je pense que tomber sur Amélia a été une bénédiction. Cela m’a éviter la cuisante humiliation de devoir essayer d’être intéresser pour une relation. Mais avec ce que vous me dites, je vais peut être interdire Sally de parler à Amélia maintenant … il ne manquerait plus qu’elle lui donne des idées … ma fille a fait une chasse aux trésors dans la ville, pour la retrouver, avec une femme que je ne connaissais pas pour essayer de me caser.

Même si Ben connaissait les deux femmes, il pensait tout de même que Sally était la plus extrême, du haut de sa jeunesse elle se permettait d’essayer de le caser par des manières … très enfantines mais assez importantes tout de même … Ben ne pu qu’être d’accord sur la nouvelle information que la brune dit. En effet, il était vrai que son meilleur ami était son frère, et que quiconque essayerait de dire l’inverse se retrouverait avec deux murs en face de lui. Maru et Ben avaient traversés tellement ensemble que ce n’était même plus à débattre.

- Je comprends ce sentiment.

Pour le moment Maru n’était pas encore revenu… et s’il avait hâte de voir son frère, il n’avait pas hâte que ce dernier décide que lui aussi il avait besoin de trouver une femme… Ben ne dit rien face à l’exaspération de la jeune femme. Il ne comprit pas. Il était littéralement à un rendez-vous pourtant … pas amoureux, pas de travail, mais c’était un rendez vous au même titre que ce rejoindre avec son meilleur ami pour aller faire la tourner des bars à bière.

Il comprit alors que la jeune femme avait difficilement autre chose en tête quand sa soeur lui faisait des rencontres comme celle ci. Ben ne voyait pas d’inconvénient à payer une rose à une personne. Il ne voyait pas cela comme un acte romantique, mais comme un acte gentil. Il comprit qu’il ferait mieux de se taire en fin de compte. Il ne lui dit pas la définition de rendez vous voulant éviter de se prendre la tête avec des termes… Ben l’observa acheter des fleurs et en prit une rapidement. Il regarda April en les donnant à la serveuse aussi.

- Pour ma fille.

Il savait déjà que sa fille allait le harceler de question et d’autres. Une rose la fera taire le temps qu’elle soit heureuse, puis il aurait le droit à la sérénade plus tard. Ben rigola quand elle parla de Krystal.

- Elle n’a pas apprécié que je lui fasse réparer la table, mais sinon tout va bien. Et elle a mis un pyjama pour dormir avec Sally. Heureusement. Nous avons eu aussi la discussion. Mais d’abord, il a fallu qu’elle accepte que dans mon monde les lionnes n’existent pas, et elle a eu plus de mal.

Aux souvenirs de la jeune lionne qui n’arrive pas à comprendre pourquoi et comment un monde sans animaux peut exister, Ben eu un petit sourire. Cela avait été une heure de débat qui n’avait mené à rien, mais ça le faisait sourire au fond. Au moins, elle avait poncé la table ce qui était une bonne chose.

- Et elle a réparé la housse de l’hélicoptère qu’elle a troué aussi.

Aussi, elle n’avait pas apprécié le looping et Ben aurait du faire plus attention à ce qu’elle ne panique pas, mais ça c’était un autre détail. Ben était normal, mais quand une autre personne vient lui parler de rendez-vous, il se crispa… Il se demandait surtout s’il ne devait pas prévoir l’alarme pour les explosions, parce qu’il avait l’impression qu’April était au bord de l’explosion…. Il tendit Le Bras à la nouvelle venu pour lui serrer la main.

- Bonjour, je suis Ben. Je suis un ami de Krystal. On parlait du fait qu’elle avait abimé du matériel à moi et qu’elle l’avait brillamment remis à neuf et presque sans râler. Voulez vous vous joindre à nous ?

Il ne savait pas s’il pouvait supporter deux lionnes en même temps … Il imagina un instant Krystal et Amelia en même temps et se dit que c’était faisable tant qu’elles ne commençaient ni à chanter, ni à se déshabiller. Et si le repas finissait à trois au moins April pourra se détendre et pleinement profiter de la soirée sans avoir son épée de damoclés auto suggéré au dessus de la tête non ?

©️Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

They broke the wrong parts of me.

They broke my wings and forgot
I had claws.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82891-vous-voulez-une-guerr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82991-si-vous-pouviez-aller-vous-faire#1131309 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82992-j-avais-pas-envie-de-te-voir-mais-maintenant-que-tu-es-la#1131319

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
 First meeting ◈ BEN Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1638

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Lun 2 Nov 2020 - 20:15

La vie est une histoire de rencontre
Ben ne pensait au Speed dating que comme une soirée qu’il avait passé à parler avec une amie. Bien sur il aurait du parler à d’autres personnes … mais comme ils s’étaient enfuis avant que la cloche ne sonne, cela n’avait été jusqu’à devenir gênant pour les autres.

- Pas besoin d’excuse. C’est ma fille qui m’a inscrit à cette évènement. Et je pense que tomber sur Amélia a été une bénédiction. Cela m’a éviter la cuisante humiliation de devoir essayer d’être intéresser pour une relation. Mais avec ce que vous me dites, je vais peut être interdire Sally de parler à Amélia maintenant … il ne manquerait plus qu’elle lui donne des idées … ma fille a fait une chasse aux trésors dans la ville, pour la retrouver, avec une femme que je ne connaissais pas pour essayer de me caser.

Même si Ben connaissait les deux femmes, il pensait tout de même que Sally était la plus extrême, du haut de sa jeunesse elle se permettait d’essayer de le caser par des manières … très enfantines mais assez importantes tout de même … Ben ne pu qu’être d’accord sur la nouvelle information que la brune dit. En effet, il était vrai que son meilleur ami était son frère, et que quiconque essayerait de dire l’inverse se retrouverait avec deux murs en face de lui. Maru et Ben avaient traversés tellement ensemble que ce n’était même plus à débattre.

- Je comprends ce sentiment.

Pour le moment Maru n’était pas encore revenu… et s’il avait hâte de voir son frère, il n’avait pas hâte que ce dernier décide que lui aussi il avait besoin de trouver une femme… Ben ne dit rien face à l’exaspération de la jeune femme. Il ne comprit pas. Il était littéralement à un rendez-vous pourtant … pas amoureux, pas de travail, mais c’était un rendez vous au même titre que ce rejoindre avec son meilleur ami pour aller faire la tourner des bars à bière.

Il comprit alors que la jeune femme avait difficilement autre chose en tête quand sa soeur lui faisait des rencontres comme celle ci. Ben ne voyait pas d’inconvénient à payer une rose à une personne. Il ne voyait pas cela comme un acte romantique, mais comme un acte gentil. Il comprit qu’il ferait mieux de se taire en fin de compte. Il ne lui dit pas la définition de rendez vous voulant éviter de se prendre la tête avec des termes… Ben l’observa acheter des fleurs et en prit une rapidement. Il regarda April en les donnant à la serveuse aussi.

- Pour ma fille.

Il savait déjà que sa fille allait le harceler de question et d’autres. Une rose la fera taire le temps qu’elle soit heureuse, puis il aurait le droit à la sérénade plus tard. Ben rigola quand elle parla de Krystal.

- Elle n’a pas apprécié que je lui fasse réparer la table, mais sinon tout va bien. Et elle a mis un pyjama pour dormir avec Sally. Heureusement. Nous avons eu aussi la discussion. Mais d’abord, il a fallu qu’elle accepte que dans mon monde les lionnes n’existent pas, et elle a eu plus de mal.

Aux souvenirs de la jeune lionne qui n’arrive pas à comprendre pourquoi et comment un monde sans animaux peut exister, Ben eu un petit sourire. Cela avait été une heure de débat qui n’avait mené à rien, mais ça le faisait sourire au fond. Au moins, elle avait poncé la table ce qui était une bonne chose.

- Et elle a réparé la housse de l’hélicoptère qu’elle a troué aussi.

Aussi, elle n’avait pas apprécié le looping et Ben aurait du faire plus attention à ce qu’elle ne panique pas, mais ça c’était un autre détail. Ben était normal, mais quand une autre personne vient lui parler de rendez-vous, il se crispa… Il se demandait surtout s’il ne devait pas prévoir l’alarme pour les explosions, parce qu’il avait l’impression qu’April était au bord de l’explosion…. Il tendit Le Bras à la nouvelle venu pour lui serrer la main.

- Bonjour, je suis Ben. Je suis un ami de Krystal. On parlait du fait qu’elle avait abimé du matériel à moi et qu’elle l’avait brillamment remis à neuf et presque sans râler. Voulez vous vous joindre à nous ?

Il ne savait pas s’il pouvait supporter deux lionnes en même temps … Il imagina un instant Krystal et Amelia en même temps et se dit que c’était faisable tant qu’elles ne commençaient ni à chanter, ni à se déshabiller. Et si le repas finissait à trois au moins April pourra se détendre et pleinement profiter de la soirée sans avoir son épée de damoclés auto suggéré au dessus de la tête non ?

©️Pando


HRP - Sorry je me suis trompé de compte et après j'ai renvoyé et je peux plus supprimer celui ci  First meeting ◈ BEN 1845467157  First meeting ◈ BEN 1845467157  First meeting ◈ BEN 1845467157

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

April King



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


April King


 First meeting ◈ BEN 378254admin

╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

✓ Métier : Avocate spécalisé dans les droits de la famille
☞ Surnom : Didi ou Marine
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 370

✓ Disponibilité : Complète

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 7 Jan 2021 - 23:11

La vie est une histoire de rencontre

J’admettais être impressionné, et je n’avais pas retenue le sifflement admirateur en guise de de réaction. Ce n’était pas donné à tout le monde de faire réparer des choses à Krystal et encore moins, de lui faire porter un pyjama. Les vêtements, on avait essayé plusieurs fois, mais sans y parvenir réellement ce qui était d’autant plus frustrant. Il y avait peut-être un moyen d’y arriver en ce qui concernait l’adaptation de ma fille ici, je n’avais clairement pas l’intention de désespérer au vu de ces révélations. Jillian, elle n’avait pas bougé. Et je me demandais ce qui était le pire en fait, ma sœur était du genre à se faire des films pour pas grand-chose, c’était pire qu’Amelia pour le coup. Amelia, était largement gérable même si elle avait une notion très particulière du consentement. Quelque chose me disait, qu’il faudrait lui trouver un rencard arrangé horrible, pour qu’elle comprenne enfin ce que c’était de se sentir forcé.

- Nous étions justement en train de parler d’elle, informais-je ma sœur lorsque Ben évoqua ma fille.

« De Krystal ? Pourquoi. »


- Il a réussit à lui faire réparer des choses, et à lui faire porter un pyjama également.

Je cru que la mâchoire de Jillian, allait se décrocher, je dissimulais donc mon rire derrière mon verre d’eau pendant qu’elle regardait Ben comme s’il s’agissait d’une espèce d’extraterrestre. Personnellement, c’était de voir ma plus jeune sœur, a qui on avait manifestement coupé le sifflet qui relevait du surnaturel, je n’allais pour autant pas m’en plaindre, j’admettais que ça faisait du bien. On accusait souvent Amelia d’être bavarde, et c’était vrai Amelia était bavarde, mais c’était le genre de bavardage que l’on savait apprécié tandis-que Jillian était parfois -souvent même- un peu irritante. C’était d’ailleurs pour cela, que le courant avait du mal à passer avec Faith. Ca et le fait qu’elles soient les deux extrêmes, Faith était la plus âgée et Jillian la petite dernière. Au milieu il y avait Amelia et moi.

« Sérieusement ? Je veux dire, j’adore Krystal c’est ma nièce et tu sais que depuis que tu l’as prise sous ton aile bien avant que tout ça soit officielle, je l’ai toujours considéré ainsi mais elle est heuuu... »

- Krystal a des soucis d’adaptation quant à la vie humaine. Complétais-je. Je suis la première à être lucide sur le sujet, alors tu n’as pas besoin de prendre de gants ou d’avoir peur de me froisser.

« Vous avez fait comment ? Elle c’est sa mère et elle a toujours pas réussit quoi que ce soit. »
Reprit Jillian en me désignant

- Ce qu’elle veut dire, c’est que dans la famille cela doit faire 7 ans, que nous essayons de lui faire comprendre certains concept, sans espoir. Je suppose néanmoins que cela est dût au fait que nous soyons tous des lions.

Quoi qu’il en soit, il y avait un peu d’espoir concernant ma fille, avec un peu de chance on réussirait à faire rentrer les choses dans sa tête, rien n’indiquait que c’était gagné et on arrêterait probablement pas de se battre, mais si Simba et ses amis décidaient d’y ajouter leur grain de sel peut-être pourraient-ils essayer de lui faire entendre raison. J’avais le temps de le voir venir, du moins l’espérais-je. Rien n’était jamais vraiment simple dans cette famille, la preuve cela devait faire au moins 7 ans que Simba et Nala se tournaient autour sans qu’il ne se passe rien de concret. A croire qu’on était particulièrement doué pour les boulets, ou alors ce n’était que moi, étant donné le palmarès que j’avais entre mon fils et ma fille. Même si quelque part, Samuel savait au moins faire la cuisine contrairement à Declan le fils d’Amelia.

« Quand même, c’est super impressionnant » Dit Jillian « C’est peut-être ça qu’il te faut April » rajouta-t-elle d’un ton plein de sous entendue

- Jillian. La mis-je en garde d’un ton qui signifiait qu’elle ferait mieux de ne pas trop s’avancer sur ce terrain.

« Non mais je dit juste, qu’il a l’air de savoir y faire avec Krystal c’est tout. »


Beau rattrapage, mais je n’étais pas dupe pour autant. Je connaissais mes sœurs par coeur, et si Amelia était du genre à vouloir la jouer Cupidon, elle laissait néanmoins les choses se faire « naturellement » sans forcer la main des gens. Jillian c’était totalement le contraire, le plus elle pouvait forcer les choses et « provoquer le destin » comme elle le disait si bien, le mieux c’était. Comme chacune de mes sœurs, je l’aimais beaucoup, mais si elle pouvait se mêler de ses affaires, je ne m’en porterais pas plus mal pour autant bien au contraire. La famille ça pouvait vraiment être compliqué à gérer parfois, surtout avec des individus comme ma benjamine. Elle n’avait pas l’air de vouloir partir, aussi quelque chose me disait que nous allions devoir encore la supporter pendant un moment, ce qui me donnait une profonde envie de soupirer. Elle n’était pas méchante, juste extrêmement envahissante, et difficile à gérer. Et contrairement à Faith, j’avais peut-être un peu trop de tact. Nul doute,qu’elle aurait déjà fait remarquer à Jillian qu’elle était pénible sans nécessairement prendre de gants, et que ça se serait plus ou moins finit en dispute. En fait, cette perspective n’était pas spécialement réjouissante non plus.

« Et sinon, vous faites quoi dans la vie ? Vous êtes mariés ? Vous avez des enfants ? »


- Jill ! Là tu vas trop loin
m’emportais-je

« Mais quoi ? Je m’intéresse à sa vie ! » Protesta-t-elle

- Il y a une manière de dire les choses, tu ne peux pas débarquer comme ça et demander ce genre d’informations.

« C’est un ami de Krystal, pas vrai ? » Dit-elle à l’adresse de Ben « Tu n’es pas un peu curieuse ? » Reprit-elle.

Si on pouvait mourir de honte, j’étais certaine que je le serais déjà à l’heure qu’il était. Comme d’habitude, Jillian faisait du grand Jillian, sans se préoccuper du fait que ses questions pouvaient-être gênante pour la personne en face. J’articulais silencieusement un « désolée » à l’adresse de Ben, qui n’avait pas demandé à venir ici pour subir un interrogatoire d’une lionne trop curieuse. Je devais trouver un moyen d’y mettre fin et le plus vite serait le mieux, avant qu’elle ne mette définitivement les pieds dans le plat et qu’aucun retour en arrière ne puisse être possible.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
 First meeting ◈ BEN Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1638

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 23 Fév 2021 - 17:56

La vie est une histoire de rencontre
Ben avait bien entendu le sifflement d’admiration. Tout le monde trouvait donc cela si difficile de faire faire quelque chose à Krystal ? Pourtant entre la jeune lionne et lui ça avaient été assez simple. Peut être parce qu’elle l’avait bien voulu, qu’elle était de bonne humeur ? Il ne pourrait le dire, mais en tout cas il se promit que la prochaine fois qu’il la voit, il en parlerait avec elle. Surtout que Sally lui avait promis de lui apprendre à surfer. A l’arrivé de la nouvelle jeune femme, Ben resta silencieux le temps de comprendre les liens qui les unissaient. Bien qu’il ait compris, il ne préférait pas se mettre dans une discussion de famille. Quand Krystal revient, Ben observa la femme qui eu un visage des plus étonnée. Il regarda sur le côté, un peu mal à l’aise … Krystal avait fait que poncer une table et l’aider à remettre de la mousse dans son hélicoptère, mais comme c’était elle qui avait abimé les deux il avait trouvé cela normal… et la jeune femme l’avait fait sans ronchonner, c’était qu’elle savait le principe non ? Il n’était pas sur de voir la même Krystal, et si la discussion de sa nudité n’avait pas été mis sur le tapis, il se serait peut être demandé s’ils parlaient de la même.

- Je lui ai juste dit que c’était ça, ou elle ne pourrait pas dormir avec ma fille pour la pyjama party. Peut être que le visage d’ange de ma fille y a été pour quelque chose aussi, elle a accepté. Un pyjama bien large pour qu’elle n’est pas l’impression d’être habillé. Pour ce qui était de lui faire réparer, Krystal a fait une bêtise, et elle l’a réparé, en soit je ne pense pas que ça vienne de moi plus que de son éducation.

Il sourit à April. Il était en train de lui faire un compliment d’une certaine manière. Si la mère n’avait jamais réussi à lui faire porter de pyjama c’était une chose, mais pour ce qui était de prendre la responsabilité de ses actes, ça ne venait pas de lui. Sa mère avait dû lui apprendre que si on fait une bêtise, on la réparé, et c’était exactement ce qui était arrivé. Ben ne comprit pas du tout le sous-entendu et il hocha les épaules.

- J’ai toujours plein de jeunes qui venaient au garage, donc je commence à savoir leur parler. Même si Krystal préfère ma fille à moi, je n’en doute pas.

Il fit un petit rire en se souvenant de la manière si déterminé qu’elle avait eu à faire dire à Sally que Simba n’était pas cool dans le roi lion, pas cool du tout. Ben allait répondre à la question de Jillian quand April s’emporta. Il n’était pas sur de comprendre dans quoi il s’était fourré … les deux sœurs avaient elles besoin de discuter seul à seul ? Il décida cependant de laisser échapper un nouveau rire.

- Cela ne me dérange pas qu’on s’intéresse à ma vie. Elle n’est juste pas bien passionnante. Et je suis là pour rencontrer la sœur d’Amélia, alors rencontrer ses sœurs ne peut qu’être une bonne chose non ?

Il ne voyait vraiment aucun inconvénient. Manger avec April était l’idée d’Amélia pour faire connaissance. Alors il pouvait très bien faire connaissance avec la seconde sœur dans le même lapse de temps. Il ne savait pas si ça dérangeait April, mais il se disait que ça permettrait peut être qu’elle respire. Si ce n’était plus un rendez vous en tête à tête avec un homme, plus personne ne dirait que c’est un rencard. Non ? En tout cas dans sa gêne et son incapacité à savoir quoi faire, il décida que c’était pour le moment la meilleure solution.

- Je suis policier. Sinon, je suis aussi garagiste au Maru’s Garage. Je ne suis pas marié. Et j’ai des enfants, tous adopté, Dusty mon grand qui fait des études ailleurs et Sally. J’ai été aussi famille d’accueil pendant longtemps avec mon meilleur ami, donc on est tuteur légal de plusieurs jeunes, qui ne sont plus si jeune.


©️Pando

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

Contenu sponsorisé








 First meeting ◈ BEN _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

First meeting ◈ BEN





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville