« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

Partagez
 

 a hole in the earth ☉ (julianxconan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Conan Richardson-Kennedy
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Conan Richardson-Kennedy

| Avatar : Bryan Dechart ♥

a hole in the earth ☉ (julianxconan) Wdhn

I'M SORRY THAT I DID THIS
The blood is on my hands. I stare at my reflection, I don't know who I am. Would you love me more if I killed someone for you ? Would you hold my hand ? They're the same ones that I used... When I killed someone for you.

a hole in the earth ☉ (julianxconan) Qrv7


| Conte : Detroit Become Human
| Dans le monde des contes, je suis : : RK900

a hole in the earth ☉ (julianxconan) 201224014800977328

| Cadavres : 210



a hole in the earth ☉ (julianxconan) _



________________________________________ Ven 21 Aoû 2020 - 23:54

A hole in the Earth.

When I saw you I would lose control but the days pass and now it's so long ago. Did you make it? Did you break free? Did you manage to be who you wanna be?

Conan débuta une nouvelle journée dans son agence de détective privé. Aujourd'hui, il ne pouvait pas faire équipe avec Gavin. Apparemment ce dernier devait bosser en solo sur un dossier que Walter, son boss lui avait personnellement donné. Il n'aimait pas trop cette histoire mais il n'avait pas vraiment son mot à dire alors il se contentait simplement de s'asseoir à son bureau, café à la main. Il fixa la pile de dossier qui se trouvait sur ce dernier avant de simplement les prendre et les ouvrir sans faire d'histoire. Des petites affaires non-classés. On les donnait souvent à Conan. Tous les employés avaient décidés que l'ancien androïde était bien plus intelligent que les autres. Il était capable de s'occuper de ce genre de dossier. Conan n'aimait pas trop s'occuper de ce genre d'affaire, pour lui c'était du travail baclé et mal fait. Il lisait attentivement le dossier qui se trouvait devant lui. Cela faisait plus d'un an qu'un enfant de 17 ans avait disparut de chez ses parents. Du jour au lendemain ce dernier ne donnait plus de signe de vie. Ce n'était pas vraiment difficile de savoir pourquoi. Ce garçon était homosexuel et son père ne l'avait pas supporté. Il l'avait battu un soir et la mère n'avait rien dit. Il avait donc prit la fuite avec son petit ami majeur et l'histoire s'arrêtait là. Comment Conan le savait-il ? Le témoignage des voisins qui avaient entendus le père hurler de rage et le fils pleurer de douleur. Les échanges qu'il avait avec un certain Max disant qu'il voulait disparaître de cette ville puis les vêtements en moins dans son placard. Aussi simple que bonjour.

Il nota alors sa conclusion dans le dossier tout en fronçant les sourcils légèrement agacé. Les humais ne faisaient vraiment aucun effort, s'en était plus que fatiguant. Il posa le dossier classé sur le côté de son bureau avant de se préparer à en prendre un autre. Avant de le faire, il vit une main se poser sur le sommet de la pile. Conan resta un moment à fixer la main avant de relever son visage vers le Lieutenant Hank Anderson qui se tenait devant lui avec un petit sourire en coin. Le Lieutenant prit une chaise d'un autre bureau avant de s'asseoir juste à côté de Conan. L'ancien androïde ne dit rien et se contenta simplement de retourner dans ses dossiers. Malheureusement Hank prit la parole et brisa le silence.

« Tu ne veux pas lâcher ces vieux dossiers et venir avec moi sur une affaire ? »

« Où est Connor ? C'est lui votre partenaire. Je sais qu'on a le même visage mais ne me confondez pas avec lui. »

Le Lieutenant lâcha un petit rire tout en secouant négativement la tête. Conan ne savait pas vraiment ce qu'il y avait d'amusant dans ce qu'il venait de dire et à vrai dire il ne voulait pas vraiment le savoir. Hank tira brutalement sur la chaise de Conan, forçant ce dernier à se détacher de son bureau. L'ancien androïde fixa l'homme plus âgé avec une pointe de colère.

« Je ne suis pas encore assez vieux pour vous confondre toi et ton frère. Maintenant lève tes fesses métallique de ce fauteuil et suis-moi. »

Conan ne répondit rien. Il se contenta de se lever du fauteuil, il enfila sa veste et suivit Hank sans poser de question. Il entra dans la vieille voiture du Lieutenant sans vraiment savoir ou ils allaient. Conan fixa le paysage tout le long du voyage avant de voir qu'ils venaient de se garer devant le bâtiment de Jericho. Il tourna la tête vers Hank, presque trahie avant de finalement sortir de la voiture en claquant la portière.

« Lieutenant Anderson. Je peux savoir ce qu'on fait là ? Je ne veux pas me mêler à ces déviants. J'ai du travail à faire, je vais rentrer. »

« Ne bouge pas, Conan ! » ordonna Hank avant de reprendre la parole. « Markus a demandé mon aide et la tienne également. Apparemment des anciens androïdes disparaissent mystérieusement. Connor enquête déjà prêt de la plage et il reste encore deux endroits à fouiller. Une grotte et la forêt. »

Le chasseur de déviant s'arrêta alors après l'annonce de Hank. Qui pouvait bien faire ça ? Ce n'était pas Cyberlife, il l'aurait su sinon. Conan était curieux d'en savoir plus sur cette histoire et ce fût d'ailleurs pour cela qu'il suivit le Lieutenant dans Jericho. Il allait devoir échanger avec Markus, ce n'était pas la meilleure nouvelle du jour mais il se devait de rester professionnel. Une fois devant l'accueil, une femme les fit patienter quelques secondes avant que Simon, l'ami de Markus, fit son entré. Il serra dans un premier temps la main de Hank avant de tendre sa main vers Conan qui ne prit pas la peine de la serrer. Simon fixa un moment Conan, légèrement perdu avant de ramener sa main le long de son corps tout en se tournant vers Hank.

« Merci d'être venu aussi vite, Lieutenant. Markus ne devrait pas tarder, il est au téléphone avec Connor. »

Il détestait vraiment son frère. Trop gentil, trop sentimental et trop imparfait. Tout ce que Conan n'était pas. Markus apparût avec un léger sourire aux lèvres malgré la barre d'inquiétude qui cinglait son front. Il tendit une main amicale à Hank.

« Hank ! Je suis content de te voir. » Il se tourna ensuite vers Conan avec un doux sourire et lui tend la main pour le saluer. « Merci d'avoir accepté de nous aider, Conan. Ça compte beaucoup pour moi que tu sois là. » Son sourire se fait plus chaleureux et il se tourna à nouveau vers Hank. « Nous sommes sans nouvelles depuis plusieurs jours. Cela ne leur ressemble pas de ne pas disparaître comme ça. Et surtout de ne pas répondre aux engagements qu'ils ont pris. J'ai vraiment peur qu'il leur soit arrivé quelque chose. »

Markus semblait inquiet et il espérait sincèrement que Hank et Conan pourraient les aider. L'ancien androïde regrettait déjà d'être monté dans cette voiture. Pourquoi il avait fallu que Gavin le laisse seul aujourd'hui ? Hank poussa alors un petit soupire brisant le petit instant de silence que Conan avait installé.

« C'est normal, Markus. Avec tout ce que tu fais pour nous. On te doit bien ça. Connor se charge de la plage. Conan va faire la grotte et moi la forêt. Même si Conan ne dit rien, il est heureux de pouvoir t'aider. »

« Ne parlez pas à ma place, Lieutenant. Surtout si c'est pour dire des choses fausses. » lâcha froidement Conan avant de fixer Markus. « Le nom de la grotte. »

« Vous ne me devez rien tu sais. Mais je suis heureux que vous le fassiez. » Le sourire de Markus disparaît alors qu'il tourna les yeux vers Conan. « C'est la grotte des rocheuses. Je ne sais pas si elle a un autre nom. » Il soupira lentement. « Je peux t'y accompagner si tu le désires. »

« Ce n'est pas la peine. Je pars en premier. »

Conan n'attendit pas de réponse de la part de Markus. Avant de se tourner il vit la moue sur le visage de Simon se dessiner et Hank froncer les sourcils. Sans attendre, il quitta le bâtiment avant d'appeler un taxi afin de se rendre sur les lieux. Sans attendre, il acheta un ticket pour faire la visite de la grotte comme tout le monde. Il n'avait pas encore l'autorisation de bien fouiller les lieux avec les autorités alors il allait se contenté de ça pour le moment. La visite commença et Conan entama sa marche tout en observant autour de lui sans faire attention aux autres. Surtout à cet homme qui se tenait à côté de lui et qui semblait entendre des choses que les autres n'entendaient pas.

©️crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You cant not buy this product. Your feelings are invalid.
I stand behind the wall of people and thoughts, mind controlling and I hold a sword to guide me. I'm fighting my way. I I built a cage to hide in. I'm hiding, I'm trying to battle the night.


K. Julian Andrianamady
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

K. Julian Andrianamady

| Avatar : Robert Sheehan

| Conte : Le plus beau, le plus grand, le plus génialissime des rois de Madagascar
| Dans le monde des contes, je suis : : King Julian Baby

| Cadavres : 342



a hole in the earth ☉ (julianxconan) _



________________________________________ Sam 26 Sep 2020 - 12:19

Julian & Conan

A hole in the earth


Les pieds en l’air, posé nonchalamment sur l’immense canapé de cuir blanc du salon, Julian était dans une position qui défié un peu la gravité. Il était comme ces chats, qui coulaient sur les endroits où ils se posaient. Il glissait lentement, son grand torse à moitié sur le sol, sa nuque faisant un angle droit. Il fixait le plafond d’un air hagard, sans se soucier des bruits aux alentours qui étaient plutôt nombreux. Il n’était que le début de l’après midi, mais une fête improvisée avait commencé à rassembler quelques adeptes lémuriens du grand roi. Cette fois, c’était Maurice qui les avait invité, pour essayer de sortir Julian de la torpeur dans laquelle il était rentré depuis quelques jours. Depuis quelques jours … un euphémisme… Depuis plus d’un mois, depuis que Skylar lui avait sauvagement brisé le coeur. Le conseiller, malade le soir où ce qui s’était passé, c’était passé, avait été aux premières loges pour voir Julian se décomposait petit à petit. S’il n’avait pas voulu intervenir, il voyait déja les dégâts qui allaient arriver. Ça n’avait pas tarder. Julian avait juste l’impression de revivre quand ses propres parents l’avaient abandonné, et il fallait dire que ce petit con de Morty n’aidait en rien pour calmer les choses. Il était le vent violent soufflant sur les braises. Parfois il arrivait à les éteindre, à faire que le roi des lémuriens se reconcentre sur son peuple et ses activités nocturnes mais parfois, il était bien seul dans la lutte de cet incendie. Cléo n’était pas là, en voyage à Madagascar pour voir sa grand mère souffrante. Maurice pouvait comprendre, mais il aurait bien eu besoin de son aide.

Cette semaine, il avait réussi à faire habiller Julian dans des habits de grande marque, l’invitant à une session de shopping privé qui était destiné à lui remonter le moral … Or voila … il avait fallu qu’il croise le couple maudit … les deux seuls personnes qu’ils n’auraient jamais du croiser. Là encore, Maurice avait vu le désastre arriver. Il avait bien essayé de changer la direction de Julian, lui prenant le poignet pour l’amener dans son bar à smoothie préféré mais c’était bien trop tard. Il s’était prit la tête dans les mains en priant tous les dieux qu’il connaissait pour leur demander que Julian ne fasse pas de trop grosses bêtises. Il voyait bien qu’il avait commencé à reprendre une sorte de comportement destructeur qui ne lui plaisait guère, mais il arrivait encore à maintenir un peu la pression. C’était bien pire. Julian était passé à coté d’eux, des dizaines de sacs de shopping de grandes marques à la main, leur disant bonjour comme le roi égocentrique qu’il était. Il avait jeté un coup d’oeil par dessus ses lunettes de soleil dior et bien entendu, il s’était attaqué à cette pauvre Marjolène, qui était devenu le symbole de la haine qu’il pouvait avoir pour Skylar. Maurice était arrivé pour pousser Julian loin d’eux, et s’il avait évité le psychodrame, il avait vu cracher au pied de la jeune femme et pas seulement métaphoriquement parlant. Cependant, ce n’était pas parce que Julian conservait son air hautain, de roi le plus stylé de Storybrook, de montrer que cela ne l’atteignait absolument pas, Maurice était dupe. Quand ils étaient rentrés à la villa, il s’était jeté sur toutes les bouteilles d’alcool qu’il avait pu trouver. Il avait même vu cette maudite chatte apparaître dans un nuage de fumé, sachant que les problèmes n’allaient que commencer. Depuis ce jour, Julian ne descendait pas de son trip. Il ne savait clairement pas ce qu’Athénaïs lui avait donné, mais il se doutait bien que la prise d’alcool régulière avec n’allait pas de paire. Oh il avait bien essayé de lui enlever au moins les bouteilles, mais il ne supportait pas d’entendre la voix criarde de Julian lui bousiller les tympans. Quand à la drogue … il n’avait pas la moindre idée d’où il avait pu la planquer, ce n’était pas faute d’avoir cherché. Alors la seule solution restait d’au moins faire la fête. Peut être que Rihanna arrivait à sortir Julian de sa léthargie.

Ce qui n’était pas vraiment sûr, d’autant plus que quand Maurice s’approchait de lui, pensant qu’il lui parlait, ce n’était pas à lui qu’il s’adressait, mais à son ami l’ananas. Bon sang, cela faisait longtemps qu’il ne lui avait pas fait une crise mystique, même si en soit, lui et les autres lémuriens y croyaient assez fortement. Il n’y avait que Cléo qui était un peu sceptique sur le fait qu’un dieu se soit réincarné dans un putain d’ananas. Surtout que là, il n’y avait pas d’ananas, du moins pas visible.

“Roi Julian ? Tes invités sont là ? Ils aimeraient bien te voir faire tes sauts périlleux du plongeoir de la piscine !”

Julian, fronça les sourcils, courbant encore plus sa tête, faisant une sorte de pont acrobatique sur le canapé pour regarder Maurice à l’envers, d’une oeillade noire.

“Dis donc un peu toi ! Est ce que je viens te déranger quand tu es au téléphone ?”
“Et bien … oui et …”
“Non ! Alors pourrais tu fermer ta petite bouche parce que ton roi est en grande conversation avec Nanas Cosmique ! Il a des réponses des dieux que j’essaie de lui arracher !”
“Oui … certes … Julian … mais quand même ! Puis il y a pleins de mangues fraîches qui sont venus de Magadascar rien que pour toi !”

À l’évocation de la nourriture, le ventre de Julian se mit à gronder. C’était vrai qu’il n’avait pas beaucoup mangé ces derniers jours. Dans un lancé de jambes acrobatiques, il se retrouva debout, sur ses deux pieds, non sans tanguer comme s’il était sur un bateau en pleine mer. Maurice lui tendit le bras pour qu’il s’y tienne, grimaçant légèrement quand il le pinça. Réajustant, ou mettant encore plus de travers sa grande chemise bicolore, Julian marcha comme s’il était sur des oeufs pour rejoindre le patio extérieur ou la musique résonnait fortement. Or quand il arriva, personne ne l’applaudit comme à son habitude. Mettant les mains sur ses hanches, il commença à taper du pieds, ne comprenant pas pourquoi ses fidèles sujets lui tournaient le dos. Maurice poussa un petit sifflement, craignant une explosion de rage de la part du monarque ignorée.

“Qu’est ce que qui se passe ici ! Qu’est ce qui peut être plus intéressant que ma grande personne ? Répondez ! Où vous serez tous châtiez par les dieux du ciel !”
“Oooh Roi Julian ! On pensiez que vous dormiez tranquillement sur le canapé.”
“On regarde juste les photos de Pancho !”

La lèvre du bas de Julian trembla. Quoi ? Pancho était donc plus intéressant que lui ? Oh non ! Ça n’allait pas se passer comme ça ! Fondant la foule, il se jeta sur le pauvre Pancho, lui arrachant son téléphone des mains pour regarder ce qui avait attiré tous les yeux.

“C’est quoi ?”
“Avant hier j’ai visité une grotte avec Mimi. C’était son jour de congé et elle avait un peu trop chaud alors j’ai regardé les activités à faire … et nous y sommes allés.”

Une grotte … Qu’est ce qu’une grotte avait de plus que lui ? Non mais oh ! Ce n’était pas possible … Bon, plus il zappait les photos et plus il voyait l’impression qu’il y avait des milliers de diamants sur les parois. Ses yeux, totalement dilatés, en étaient ravis.

“Tu devrais y aller … peut être que tu trouveras les réponses à ce que tu cherches !”

Rendant son téléphone à son deuxième garde du corps, il leva le bras bien haut, avant de claquer de l’autre main, certainement à Ted, qu’il lui apporte sa bouteille de rhum.

“J’ai décidé … que moi … grand King Julian ! Irait conquérir cette grotte pour le bien de la communauté !”

Tous les anciens lémuriens se mirent à crier de joie. Seul Maurice se facepalma clairement. Qu’est ce qu’il allait faire comme conneries encore … Pancho haussa les épaules quand Maurice lui lança un regard plus que noir. Marchant au sein de ses admirateurs comme une rockstar, bouteille en main, Julian décréta qu’il allait se doucher, enfiler quelque chose de plus seyant et s’y rendre immédiatement. D’un coté, Maurice était plutôt content de voir que Julian s’était reveillé en quelque sorte. De l’autre, il craignait vraiment les actions qu’il allait pouvoir faire. Le suivant jusque devant la porte de la salle de bain, il lui fit part de son envie de venir avec lui … mais visiblement le roi en avait décidé autrement. Il irait seul et c’était bien ce que Maurice craignait. Il avait essayé de le convaincre, deux heures durant, à même la portière de l’une de ses voitures de luxe qu’il sorti du garage, mais Julian était têtu. La menace de se retrouver au poste de police pour conduite sous emprise d’alcool et de stupéfiant ne l’effraya même pas, et Maurice ne put que constater tristement qu’il allait encore attendre que la police l’appelle pour lui dire de payer la caution.

Julian avait quand à lui tapé l’adresse de la fameuse grosse aux milles diamants dans son gps, conduisant sans même faire attention au code de la route. Par un mystère digne des dieux, il arriva entier au lieu de rendez vous que Maurice lui avait sorti. Comme la star qu’il était, lunettes de soleil visé sur les yeux et petite ombrelle, Julian s’approcha du groupe, tendant son ticket à la guide avec un petit sourire condescendant. Profitant d’être dans les derniers, il bu une goulée de sa flasque avec laquelle il joua tout en regardant un point fixe sur son coté gauche.

“Donc Nanas. Tu peux m’en dire plus sur les fameuses réponses ?”
“Réfléchis d’abord aux questions … les réponses viendront après de la part des esprits.”

Levant les yeux au ciel, il finit par ranger sa flasque quand la dame les fit entrer dans la grotte.

“De toute façon c’est toujours la même chose ! Vous pouvez pas être clair pour une fois ? Je ne suis pas Machikura moi ! Sais tu seulement à qui tu parles ? Hein ? Hein !”
“Et c’est bien pour cela que j’apparais à tes yeux et non à ceux de ta voyante.”

Julian plissa des yeux pour s’habituer à l’obscurité, frissonnant aussi de la différence de température. Sa grande queue de lémurien sortit alors de son pantalon pour s’enrouler autour de son cou tel une écharpe alors qu’il regardait sur les cotés. C’est là, qu’il s’aperçut qu’un homme le fixait d’une manière étrange. Soit, il n’était pas vilain, il avait bien le droit.

“Ah je sais ! Tu as reconnu sa splendeur de roi Julian, t’en fais pas, il te donnera un autographe à la sortie de cet endroit !”

Passant que cela allait convaincre l’homme, Julian s’interessa plus aux parois des grottes avant de lever la tête vers le sommet. Il venait d’entendre un souffle bizarre, et ce n’était clairement pas son ananas qui avait fait ça.

‘“Esprit des cavernes ! Répondez moi ! C’est King Julian qui vous parle ! Je suis enfin là ! Demandez aux dieux de la terre et ou du ciel ! Parce que je ne sais pas vraiment à qui est votre chef et si je dois parler ça ne sera qu’au chef des esprits. On parle de roi à roi bien entendu.”

Jetant un coup d’oeil, il remarqua que le groupe avait avancé. Parfait. Il s’en fichait comme de sa première mangue de ce groupe d’humains pathétiques. Ce qui l'intéressait, était de voir les esprits de la grotte, d’avoir ses réponses à pourquoi Skylar avait préféré une pute comme Marjolène et surtout à conquérir la grotte. Des activités très importantes pour le monarque. Alors avec une agilité en rien naturelle, Julian sauta la barrière de sécurité et s’enfonça vers des territoires non destinés au public, inconnu et sans aucun doute hostile.


(c) ANAPHORE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.


Conan Richardson-Kennedy
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Conan Richardson-Kennedy

| Avatar : Bryan Dechart ♥

a hole in the earth ☉ (julianxconan) Wdhn

I'M SORRY THAT I DID THIS
The blood is on my hands. I stare at my reflection, I don't know who I am. Would you love me more if I killed someone for you ? Would you hold my hand ? They're the same ones that I used... When I killed someone for you.

a hole in the earth ☉ (julianxconan) Qrv7


| Conte : Detroit Become Human
| Dans le monde des contes, je suis : : RK900

a hole in the earth ☉ (julianxconan) 201224014800977328

| Cadavres : 210



a hole in the earth ☉ (julianxconan) _



________________________________________ Mar 6 Oct 2020 - 15:51

A hole in the Earth.

When I saw you I would lose control but the days pass and now it's so long ago. Did you make it? Did you break free? Did you manage to be who you wanna be?

Sa mission était simple. Ramener le déviant auprès de Markus. Ce n'était pas une mission qui lui tenait à cœur. Ce n'était pas une mission qu'il voulait faire de base. Il aurait préféré terminer la pile de papier qu'il y avait sur le bureau de Gavin. Mais Hank avait préféré le mêler à une histoire qui ne le concernait pas, une histoire dont il ne voulait pas entendre parler. Maintenant le voilà en train de marcher dans un grotte. Ce n'était pas le genre d'activité qui le passionnait plus que ça. Il détestait être mélangé aux humains. Au travail, il faisait un effort pour essayé de cohabiter avec eux mais quand il pouvait, il essayait un maximum de les fuir. Pour le bien être de tout le monde, surtout du siens. Conan devait déjà faire équipe avec ce boulet de Gavin alors si en plus il devait faire une visite guidé avec des humains... Il était tombé bien bas, il fallait l'avouer. En plus cette grotte n'avait rien d'intéressant. Hormis peut-être cet homme qui se trouvait à côté de lui. Pourquoi ? Il venait d'utiliser sa queue en guise d'écharpe. Personne ne faisait ça normalement. Enfin dans cette ville, il n'y avait plus rien d'étonnant à vrai dire. Il reconnut rapidement la nature de la queue, celle d'un lémurien. Ce n'était pas difficile de comprendre que cet homme n'était pas un humain normalement mais un animal. Tant pis, maintenant il en était un. C'était devenu une créature inutile pour cette planète. Conan décida alors de ne plus le fixer vu que cet homme ne lui servait à rien dans sa mission. Et comme si il voulait un autographe de sa part.

Il entendit alors que son groupe se remit en route, s'enfonçant un peu plus dans la grotte. Conan fit de même, il suivit le groupe afin de connaître un peu les priorités de cette grotte avant de s'y enfoncer. C'était ce qui été prévu et pourtant. Il entendit une voix raisonner dans les parois rocheuse et quand il se tourna, il vit l'homme à la queue de lémurien sauter par dessus la barrière. Conan fronça les sourcils, que faisait ce Julian ? Pourquoi partir s'enfoncer dans le noir, loin du groupe. Le déviant resta un moment sans bouger avant de pousser un petit soupir. Il s'approcha de cette fameuse barrière avant de sauter par dessus, comme Julian l'avait fait un peu plus tôt. Comment connaissait-il son prénom d'ailleurs ? C'est simple, ce dernier venait de se présenter aux esprits de la grotte. Des esprits ? Conan avait un peu de mal à y croire mais il marcha rapidement dans la pénombre afin de rattraper cet homme étrange. Heureusement qu'il était capable de voir dans le noir.

Conan scanna les environs et remarqua que le passage était de plus en plus étroit. Ce n'était pas vraiment étonnant pour une grotte. Pourquoi il suivait Julian ? Parce que ce dernier semblait avoir vu ou entendu quelque chose. Sinon il n'aurait pas quitté le chemin de la sorte. Ce fameux esprit qu'il pensait entendre était sûrement Ellie qui essayait de retrouver son chemin. Elle était la déviante perdue. Celle qu'ils devaient tous retrouver. Markus avait besoin de savoir ce qui s'était passé, pourquoi Ellie avait disparue. Conan s'enfonça un peu plus avant de tomber nez à nez sur un endroit étrange. Une immense cavité. Au milieu se trouvait un lac qui brillait d'une lueur étrangement bleu et un énorme rocher au milieu de ce lac. Sur les murs étaient collés d'étrange lucioles bleus. Des lucioles qui semblaient décorer étrangement les lieux. Rien n'était normal dans cette endroit, l'atmosphère semblait mystérieux. Tellement que Conan ne savait plus quoi penser de cet endroit. Ellie ne semblait pas être ici alors il était prêt à faire demi-tour. Il se retourna et se cogna violemment contre Julian. Encore lui ?

L'ancien androïde se recula doucement avant de fixer longuement Julian. Il voulait lui poser des questions mais très franchement, il avait peur que ce dernier ne parle trop. Ce lémurien semblait vraiment être bavard et Conan ne supportait pas ça. Moins il parlait, mieux il se portait. Le détective remit alors correctement sa veste. Il s'apprêtait à faire demi-tour mais un grognement raisonna dans la cavité. Il se tourna rapidement vers l'eau.

« Qu'est ce que... »

Le rocher qui se trouvait normalement au milieu de se lac était maintenant prêt du rivage. Conan était pourtant sûr d'avoir vu ce rocher au milieu de l'étendu d'eau. Le déviant fronça une nouvelle fois les sourcils. Quelque chose était en train de se dérouler devant ses yeux et pourtant il ne voyait rien. Le pire était sûrement le fait qu'il ne comprenait rien. Pour lui, les monstres, les créatures, la magie. Tout ça n'existait pas. Et pourtant toutes ces choses étaient présentes à Storybrooke. Il voulait bien accepter la queue de Julian, cette cavité étrange mais un rocher qui se déplace... Pas vraiment. Cela devenait bien trop compliqué pour lui. Conan ne voulait donc pas résoudre se mystère. Il ne passa donc pas par quatre chemin et se tourna directement vers Julian. Autant lui poser directement la question.

« Toi. Tu as croisé une femme en descendant dans cette cavité ? Elle s'appelle, Ellie. »

Le lémurien n'eut pas le temps de répondre que la terre se mit à trembler sous leurs pieds. Conan se tourna vers le lac qui brillait toujours étrangement. Le rocher avait encore bougé de place. Il était toujours dans l'eau, toujours prêt du rivage mais une tête de tortue venait de sortir de ce rocher étrangement gros et noir. Conan haussa les sourcils, fixant longuement la tortue qui se tenait devant eux. La créature bougeait la tête dans tous les sens, elle semblait scanner les environs et RK900 remarqua immédiatement que quelque chose n'allait pas chez elle. Ses yeux étaient blanc montrant qu'elle ne pouvait pas voir, juste entendre. Tant mieux, il allait pouvoir quitter ses lieux sans faire face à cette énorme tortue. Conan posa alors son index sur sa bouche, faisant comprendre à Julian de ne faire aucun bruit.

« Pas sûr que cet esprit vous veut du bien. Regardez ses dents pointus. Alors pas un bruit. » Chuchota Conan.

Il tourna doucement le dos à Julian avant de reprendre doucement sa marche vers la sortie de cette cavité. Conan entendit un bruit étrange derrière lui. Un bruit que Julian avait créer. Il était prêt à l'engueuler mais il entendit une nouvelle fois la tortue grogner. Cette fois-ci, elle regarda dans leur direction. C'était foutu, la créature savait qu'ils étaient là. Il lâcha alors une injure avant d'attraper le haut de Julian afin de le tirer violemment avec lui dans sa fuite. La tortue poussa un hurlement qui fit trembler une nouvelle fois la grotte et cette fois-ci, déclencha un éboulement. Le peu de cailloux qui tomba du plafond boucha leur seule sortie. Conan resta un mot devant le tas de cailloux, désespéré avant de lâcher finalement le vêtement de Julian. Il en avait vraiment marre. Pourquoi personne ne l'écoutait. Il avait l'impression d'avoir cet imbécile de Gavin avec lui. Conan serra son poing gauche.

« Tu es un abrutis ?! Quand je te dis de ne pas faire de bruit, tu te tais et tu avances ! »

Le sol trembla légèrement, encore une fois. Le visage de la tortue géante se trouva maintenant prêt de Julian et Conan. Tellement que l'androïde arrêta subitement de parler.

©️crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

You cant not buy this product. Your feelings are invalid.
I stand behind the wall of people and thoughts, mind controlling and I hold a sword to guide me. I'm fighting my way. I I built a cage to hide in. I'm hiding, I'm trying to battle the night.


Contenu sponsorisé




a hole in the earth ☉ (julianxconan) _



________________________________________

 Page 1 sur 1

a hole in the earth ☉ (julianxconan)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours