« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

A chacune de vos réponses à un rp, tentez de remporter une récompense : habitation, rang, bouton, création graphique...
-40%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste Chantaco
156 € 260 €
Voir le deal

Partagez
 

 Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Timothy Powers



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 61951_s

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 831

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Jeu 10 Déc 2020 - 20:06


Timothy n’était pas certain que le mot original soit le bon à coller à sa sœur. C’était peut-être encore un peu faible pour désigner Kaeloo et sa propension à se transformer en crapaud bodybuildé dès qu’elle s’énervait. Bon, O.K., à l’époque, elle n’était pas la sœur de Moignon, mais ça ne changeait rien au fait qu’elle était hyper trop forte et qu’il ne voulait pas l’énerver. Néanmoins, Tim n’était pas dupe au point de ne pas comprendre que Ben ne le croyait pas du tout. Ha ! Tant pis pour lui ! Le jour où la grenouille viendrait lui botter le cul, Moignon se poilerait bien, ouais ! Il l’avait prévenu, de toute façon, il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même.

La suite fut comme une douche froide qui lui tomba droit sur la nuque. Timothy fut figé sur place, incapable de réfléchir à autre chose que ce qu’il venait de dire. Oui, Bran n’allait pas mourir, ça, il en était sûr et certain, et ça ne changerait jamais. Même si on lui présentait un cercueil, en vérité, Tim resterait persuadé que c’était une très mauvaise blague et que ça ne pouvait pas être vrai. Son bro était immortel et c’était tout. Il ne demandait l’avis de personne sur ce sujet-là.

Son problème était dans la suite. Qui pouvait lui jurer que Bran savait que Tim s’était lancé à sa recherche ? Peut-être que l’alien n’en avait pas la moindre idée et qu’il ne se battait pas du tout pour sa vie, persuadé que personne ne viendrait le chercher ! Après tout, la dernière fois qu’il avait été kidnappé, son bro avait dû s’échapper tout seul, sans personne pour venir le sauver. Il ne savait même pas que Tim avait risqué sa vie en essayant et qu’il s’était foiré comme la grosse merde qu’il était.

Alors où était la différence aujourd’hui ?

Ouais, à ce point, Timothy était prêt à chialer. Sans déconner. Parce que le stress lui retombait sur les épaules et qu’il n’était plus sûr de rien. Il sentait que les choses allaient lui échapper et qu’il allait, encore, se foirer en beauté. Que savait-il faire de bien, de toute façon ? Sûrement pas sauver la vie des autres. Il n’était pas un super-héros et ne le serait jamais. Moignon, ce n’était pas un nom de BD trop cool et hyper classe que tout le monde s’arrache.

Heureusement, l’écureuil avait assez de détermination pour passer outre toute cette histoire et rester focus sur son objectif. Au moins jusqu’à ce qu’ils trouvent Bran. Ensuite, il craquerait, péterait un câble comme pas permis et se réfugierait dans sa chambre, devant son ordi, à bouffer des noisettes jusqu’à s’en péter le bide. Ce qui était un programme plutôt alléchant. Et sans Bran puisqu’il serait à l’hôpital et que Tim aurait disparu bien avant l’arrivée des secours.

Timothy fronça fort les sourcils en entendant l’autre lui demander si Bran pensait qu’il était un petit humain fragile. Il eut presque envie de lui crier que c’était pourtant évident. Il fallait être débile pour ne pas voir que Timmy était un petit humain fragile. Il ne courait pas trois mètres sans haleter comme un bouledogue et était bien incapable de soulever la moitié de son poids. Puis Bran était un alien indestructible, alors forcément, Moignon ne lui arrivait pas du tout à la cheville.

avatarTout le monde le pense et c’est bien vrai ! Mais c’est pas le sujet.

Il ne voulait pas devoir expliquer pourquoi il était persuadé d’être fragile et inutile, preuve à l’appui. Et il en avait, une preuve. Puisqu’il avait une énorme (ou presque) cicatrice dans le dos. En attendant, Ben prouva, lui aussi, que Tim avait absolument raison et qu’il se trompait de sujet, d’ailleurs. L’écureuil ne remettait pas en question le fait que Sally donne tout ce qu’elle peut pour sauver quelqu’un, mais bien le fait que son père n’aimerait pas ça et finirait par la disputer. Il refusait qu’elle le fasse, tout comme tout le monde refusait toujours que Timmy fasse quoi que ce soit. Sauf qu’il n’avait pas douze ans, lui, mais le double.

Ben ne voulait pas en parler, alors il n’insista pas, même s’il restait sûr que l’autre était plus fort qu’il ne le disait. Ils avaient d’autres chats à fouetter, pour l’instant, que de savoir si oui ou non ils étaient forts. Ils en discuteraient quand Bran serait sauvé. En attendant, Tim donna tout ce qu’il put pour rester sur sa planche et s’approcher du glissement de terrain. À force de se concentrer sur le mouvement de l’eau, il trouva des singularités et les indiqua à Ben.

Alors que l’autre s’amusait à balancer des bouées et cirer le nom de Bran, Timmy s’efforça de crier plus fort que lui (parce que c’était lui, son bro, et pas l’autre, déjà, donc prout). Puis il ne pouvait faire que ça, lui. Il hurla à plein poumon, en laissant un temps de silence entre chaque cri pour tendre l’oreille aux réponses potentiels de son bro.

Quand, enfin, une réponse lui vint, Tim sentit tout son corps se tendre, prêt à bondir dans l’eau. Ce ne fut qu’un éclair de lucidité qui le garda sur sa planche, en se souvenant qu’il était accroché par la cheville. Alors, Timmy hurla le prénom de son bro, ajouta qu’ils venaient le sauver et donna tout ce qu’il put pour essayer de s’asseoir sur la planche de surf. Une étape compliquée qui faillit bien le faire tomber à l’eau, mais il réussit son coup et sonda les trois singularités, à l’affût d’un signe.

avatar Là !! hurla-t-il, en pointant la crevasse du milieu. Maintenant on sait où il est, appelle qui tu veux, mais faut le sortir de là en vitesse !

Évidemment, Tim ne se comptait déjà plus dans l’équation pour la simple et bonne raison qu’il avait trouvé un moyen de relever sa jambe sans tomber et qu’il s’échinait, déjà, à décrocher le leash à sa cheville. Maintenant qu’il savait où était Bran, il trouverait un moyen de le sortir de là par lui-même, sans attendre que les secours osent enfin se ramener. C’était mort. Il ne le regarderait pas se noyer alors qu’ils étaient si près du but.

avatarJ’ai une autre idée, mais faut me faire confiance. Et je suis pas sûr que je me fasse moi-même confiance… Mais fais-moi confiance ! T’es doué comment en surf ? On est d’accord que ça flotte, une planche ?

Oui, Ben ferait bien de s’inquiéter un peu. Mais maintenant qu’il avait mis dans le crâne de Tim que Bran ne pouvait pas être sûr à cent pour cent qu’il était en train de le chercher… il ne pouvait pas en vouloir à Moignon d’essayer tout son possible pour le sauver. Et ça passait par décrocher le leash et se laisser glisser à l’eau, en s’accrochant à la planche.

avatarSi l’eau rentre, c’est que y’a un trou. Avec un peu de chance, il est assez gros pour passer la planche et quelqu’un passer. C’est juste que Bran a pas mis la tête sous l’eau pour voir le trou. J’en suis sûr. Donc…

Tim battit un peu des pieds pour se rapprocher de la falaise. Il se cala contre la roche et essaya de voir, à travers le mouvement de l’eau, s’il pouvait apercevoir le trou. Il ne vit rien, mais il sentait le courant aller dans la falaise.

avatarSoit tu vas le chercher en lui expliquant bien comme il faut comment il peut se sauver de là avec ma planche. Soit j’y vais.

Effectivement, aucun des deux choix n’était ouf, mais Tim n’avait pas mieux dans l’urgence. Soit il plongeait et donnait sa planche à Bran en priant pour réussir à sortir de là. Soit il donnait sa planche à Ben et il se débrouillait pour aller chercher son bro en laissant Tim contre la falaise. Une preuve de confiance comme l’hélicoptère ne devait même pas l’imaginer.

avatarSoyons pas cons, on a pas le temps d’attendre les secours, alors faut choisir. Maintenant.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Génie incompris

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1715

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Ven 11 Déc 2020 - 17:46


Ben avait bien compris que le garçon en face de lui était …. Comme une bombe dans un jeu de société, qui faisait pas du tout ce qu’on attends de lui, mais qui restait toujours dans une cohérence globale logique. Ben essayait vraiment de le comprendre, mais il n’était pas sur que c’était le bon moment pour comprendre une personne et pour sauver une autre. Une chose à la fois c’était mieux pour tout arranger ensuite… C’était en tout cas le principe qui lui avait bien sauver la peau plus d’une fois alors ….

Les introspections de Timothy était trop loin dans l’esprit de Ben pour les atteindre, mais la créa les lisant eu juste un « gros lol Bran restant à l’hopital sagement » alors qu’elle lisait la suite qui était prévu par son adversaire. Ben posa les yeux sur l’ancien écureuil. Il avait compris que ce n’était pas le sujet, bien que c’était assez important et qu’il avait envie de comprendre. Il répondit un simplement.

- Je ne le pense pas. Donc pas tout le monde.

Il ne trouvait pas que c’était un homme faible. Peut être maladroit, très certainement, un peu déconcentré, il le conçoit, mais en tout cas, il fallait une force de caractère importante pour désirer sauver un ami comme cela. Peu d’hommes l’auraient dans ses tripes, et ça il ne pourra jamais lui faire changer d’avis. Après avoir commencé à crier le nom du perdu, Ben se mit en mode « concentration » et s’il y avait une compétition dans le fait de crier plus fort, il ne le compris pas.

Ben s’approcha du garçon quand il dit un « là » clair. Il observa rapidement les alentours de la zone montré …. Il n’avait pas l’impression qu’il pourrait l’escalader … il fallait trouver une autre solution, mais quoi donc. Il ne savait pas. Il était déjà en train de signer à sa fille des informations qu’elle répondait en morse… n’oublions pas que Sally et Ben passaient des journées ensemble et ils avaient trouvés des moyens de communiquer bien à eux.

- Une planche ça flotte oui.

Il voulait bien lui faire confiance, lui donner le « bénéfice » du doute, mais il avait surtout l’impression que le petit n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire … et il ne pouvait pas le suivre aveuglément alors. Il lui mit la main sur l’épaule pour le regarder.

- Ton idée n’est pas la meilleure, tu le sais ? Si tu vas dans le trou, tu risques de t’y coincer, ou alors de juste te retrouver avec lui dans le trou. S’il a peur de l’eau, et n’arrive pas à monter, alors tu feras pire que mieux.

C’était … un plan étrange que Tim lui donnait, bien qu’il pouvait comprendre. Il l’observait et il voyait à nouveau la panique qui faisait sa place doucement mais surement à l’arrière de sa tête.

- Ne sois pas con toi. Si je te laisse ici, et que je rentre dans le trou, et que le glissement de terrain deviens pire, on aura trois cadavres à retrouver.. Il y a une autre solution elle arrive. Et ça te coutera un sandwich…

*pendant ce temps là avec Sally*

- Comment ça il a un embouteillage et vous ne pouvez pas venir tout de suite ? C’est urgent !

Elle pinça ses lèvres et bouda carrément avant de voir que son téléphone à elle se trouvait encore sur la plage, elle le prit pour appeler Maru. C’était une bonne solution, s’il pouvait amener de quoi ramener Bran sur la plage…

- Réponds, réponds réponds, AH MARU tu es ou ? Tu fais quoi ? Tu es dispo ? Tu pourrais prendre ou Maltesers ou Strombreaker ?

Ou la dépanneuse, efficace, mais si on mets une dépanneuse sur le haut de la falaise pas sur qu’elle ne s’affaisse pas sous le poids et face pire que mieux. Ou un des deux hélicoptères. Strom avait un treille, un peu comme Blade en réalité, c’était presque tout pareil.

- Alors, mon poulet je te manque ? Oh pardon Sally, je pensais que c’était Ben. Qu’est ce qui se pas j’entends pas bien ? Strombreaker ? Me dit pas que ton père a encore cassé sa voiture en roulant comme un Maboule !

Ben roulait très bien, mais Sally ne disait rien, elle n’avait pas le temps alors qu’elle entendait Tim appelait à l’aide pour son meilleur ami.

- Non non, un garçon est tombé de la falaise, les pompiers arriveront pas à temps, tu pourrais venir avec le traille. Il faudrait prendre un garçon dans mer, Ben l’harnachera et le fera descendre dans la grotte pour qu’il attrape son ami et le sorte, tu peux faire ça ?

Oui elle venait de décider bien avant d’avoir trouver Bran que c’était Tim qui allait aller dans la grotte… pourquoi ? Parce que tout comme Ben elle savait qu’il pouvait le faire … et que s’il n’y arrive pas, Ben pourra aller les chercher tous les deux …. C’était la meilleure solution pour le moment en tout cas.

- Aucun problème que je ne puisse pas résoudre ma petite Sally, tonton Maru est sur le coup ! Je grimpe dans Strombreaker et j'arrive le plus vite possible, prions pour qu'une tempête n'éclate pas, etdis à ton père qu'il me doit un sandwich poulet mayo, adieu mon sandwich le devoir m'appelle.

Sally sourit en raccrochant pour prévenir Ben. L’hélicoptère allait arriver.

*Pendant ce temps là avec Bran*

Il se retrouvait avait la tête hors de l’eau… le reste de son corps dans l’eau. Il avait beau essayer de trouver un moyen de grimper son corps se paralyser. Fichu corps, fichu stupide peur. Il se promettait qu’il ferait en sorte de ne plus avoir peur de l’eau après ça. Plus jamais. Alors que son pied ripa encore, il se cogna la tête douloureusement et sa tête fut enfoncer dans l’eau. L’eau montait. Il ne pouvait pas. Il était en train de paniquer.

Puis il l’entendit. Il entendit son meilleur ami.

- TIM !

Il essaya de grimper encore alors qu’il sentait son coeur faire qu’un tour. Et si son meilleur ami était aussi coincé ? Comme lui ? Il devait sortir. Il s’en faisait mal aux mains et ne les laissaient pas cicatriser alors qu’il essaya d’utiliser ses ongles en les plantant dans la roche.

- TIM JE SUIS LA !

Il le savait. Il le savait que Tim n’était pas parti. Tim ne l’aurait pas laissé. Il le savait, il l’avait toujours su. S’il oublie parfois son kidnapping, il savait que Tim n’avait jamais abandonné. Il le savait. Il le savait.
.


HRP - Bien sur si tout cela te va comme idée Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 675216545 Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 675216545

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

Timothy Powers



« Mangez 5 fruits
et légumes par jour ! »


Timothy Powers


╰☆╮ Avatar : Joo-Hyuk Nam

Ѽ Conte(s) : Kaeloo
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Moignon

✓ Métier : Dessinateur de BDs et testeur de jeux-vidéos
Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 61951_s

☞ Surnom : Moignon, casse-noisette, l'écureuil, Stumpy, Tim, Timmy, crétin
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 831

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 _


Actuellement dans : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ! »


________________________________________ Lun 28 Déc 2020 - 9:31


Tim avait, franchement, d’autres chats à fouetter que de perdre son temps à expliquer à Ben qu’il ne le pensait pas nul, simplement parce qu’il ne le connaissait pas. Cette histoire commençait sincèrement à jouer avec les nerfs de l’asiatique et c’était un miracle qu’il ne s’en soit pas encore pris à la planche ou à ses doigts. Timmy avait besoin de mâchouiller pour se détendre, comme un chien devant un os, et il ne pouvait que serrer les dents si fort qu’il s’en fit mal. Mais il s’en fichait. Bran était en danger, c’était tout ce qui comptait.

Une planche, ça flottait, et même si Tim aurait pu s’en douter, vu qu’il était assis dessus encore quelques secondes plus tôt, il préférait l’entendre de la bouche de Ben. Comme ça, la vérité devenait générale et ne changerait pas à mi-chemin. Comme ça, il pourrait mettre l’un de ses plans à exécution et sauver Bran. Comme ça, il n’avait pas besoin de paniquer plus que ce n’était déjà le cas. Comme ça, il pouvait se concentrer sur son but : ce pxtain de trou dans la roche !

Mettre la main sur l’épaule de Tim, juste avant qu’il ne descende de sa planche, n’était pas non plus l’idée du siècle et faillit bien lui faire perdre son équilibre précaire, mais ça eut, au moins, le mérite d’attirer son attention. Il releva ses yeux noirs de la mer pour regarder Ben et essayer de comprendre ce qu’ils pouvaient faire d’autre. Tim refusait d’attendre gentiment que les secours arrivent. C’était mort. Et si Ben ne voulait pas aller sauver son frère, alors Timmy trouverait un moyen de le faire. Peu importait qu’il se fasse coincer. Son frère était sa seule priorité.

avatarAu pire, je me coince, et ? Si y’a une chance de sauver mon bro, je vais pas reculer maintenant, c’est mort ! Puis si je me coince avec lui, au moins, il ne sera plus seul et il ne se sentira pas abandonné. C’est peut-être débile, mais je m’en tape ! Il a besoin d’aide, je veux l’aider.

Mais regarder la mer qui s’agitait, sous sa planche, ne l’aidait pas à se décider. Timmy sentait que l’eau montait, dans la grotte de Bran, et il ne pouvait pas tergiverser pendant des heures. Il devait trouver une solution maintenant, puisque Ben ne semblait pas décidé à lui venir en aide. Tim, lui, ne pouvait plus attendre sagement. Les pompiers n’arrivaient pas et il ne voyait pas ce qui pourrait arriver de bien, sans les pompiers. Alors il devait trouver un moyen de sauver son bro avant leur arrivée ou, au minimum, de s’assurer que Bran ne se noierait pas. Ce qui lui fit baisser les yeux sur sa planche.

Une planche qui flotte.
Un trou dans la falaise.

avatarMais je suis con ! Et j’assume, je m’en tape ! Y’a que la folie qui pourra l’aider, alors laisse-moi être dingue ! Si le glissement de terrain devient pire alors qu’on a même pas essayé d’aider mon bro à sortir de là, je jure que tu regretteras qu’on soit pas morts tous les deux avec lui.

Timothy n’était, généralement, pas du genre à menacer le monde, ou des menaces idiotes, à base de « t’es plus mon ami, je te déteste » tout à fait matures et responsables. Néanmoins, dans ses yeux noirs brillait une véritable détermination. Si Bran y passait sans que Tim n’ait tenté quoi que ce fut pour le sortir de là, alors Timothy ferait une grosse, très grosse connerie. Et il se doutait que Ben l’aurait sur la conscience toute sa vie. Il ne pouvait donc pas rester sagement là, à attendre « une autre solution ».

avatarDéjà, j’aime que les paninis, précisa-t-il, avant de se laisser glisser à l’eau.

L’écureuil descendit de sa planche, maintenant qu’il avait réussi à décrocher son leash, et s’accrocha à la planche pour se caler contre la roche, derrière lui. Il avait bien vu Ben signer à Sally et si Moignon connaissait le langage des signes, il n’en avait rien dit. Il préférait se concentrer sur son autre idée, vu que les deux précédentes avaient été rejetées. Celle-ci, Ben ne pourrait pas l’empêcher. Tim le ferait quoi qu’il arrive et c’était tout ce qu’il pouvait faire pour sauver son bro.

avatarJe le laisserai pas se noyer en attendant sagement une solution, donc je lui donne ma planche et c’est non-négociable.

Ce qu’il dit avec une grande détermination et, avant que l’autre ne décide de l’en empêcher, Tim plongea la tête dans l’eau et s’accrocha à sa planche à bout de bras. Il ouvrit les yeux, malgré le sel qui les lui piqua affreusement et chercha une tache sombre, signe du trou dans la falaise. Quand il le trouva enfin, il fut heureux de constater que, normalement, la planche devrait pouvoir passer. Au pire du pire, elle se coincerait dans la roche et elle empêcherait une partie de l’eau d’entrer dans la grotte. Quoi qu’il arrive, son idée ne pouvait être qu’une bonne idée.

Évidemment, il faudrait qu’il trouve, ensuite, un moyen de retourner sur la plage tout seul comme un grand, mais il trouverait bien. Tim savait nager, même s’il le faisait très mal, et il l’avait déjà fait une fois, il recommencerait. Sa tête revint donc percer la surface de l’eau et il regarda sa planche de surf, en essayant de comprendre quelle force il lui faudrait pour l’enfoncer dans la mer et la diriger vers le trou. Une dure affaire, mais l’adrénaline pulsait dans chacun de ses membres et il se sentait aussi fort que Kaeloo.

Alors, Tim appuya sur le bout de la planche, le fit entrer dans la mer et força du plus fort qu’il put pour que le reste suive. Combattre le flottement naturel de la planche de surf fut une tâche ardue, mais il ne se laissa pas démonter et réussit, grâce au courant, à la diriger jusqu’au trou. Une fois coincée dedans, Timmy revint prendre une grande inspiration. Il ne voyait plus rien, mais il y allait à l’instinct et replongea pour donner de grands coups de pieds dans la planche. Quand, enfin, elle disparut, il revint contre la roche en toussant comme un cinglé. L’effort lui avait, un peu beaucoup, fait boire la tasse et le sel lui brûlait la gorge.

avatar
Je crois que c’est passé !


Maintenant, il ne lui restait plus qu’à attendre, en essayant de combattre les courants marins pour ne pas se faire emporter, alors qu’il ne voyait plus rien du tout, les yeux plus rouges que rouge. Mais ce n’était qu’un maigre sacrifice pour la survie de son frère de cœur.


HRP : Je n'ai pas fait venir l'hélico encore, mais tu peux dire qu'il arrive, Tim n'entend plus grand-chose Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 453450723

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Génie incompris

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86145-timothy-powers-chrono http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86040-timothy-powers-liens http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86041-timothy-powers-rps

Ben Ranger



« Love it Light ! »


Ben Ranger


╰☆╮ Avatar : Alex O'loughlin

Ѽ Conte(s) : Planes 2
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Blade Ranger

✓ Métier : Policier & garagiste & Pilote
Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 Arugar10

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1715

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Mar 5 Jan 2021 - 15:12


Ben ne savait pas comment gérer tout ça. D’habitude ses camarades de galère étaient des policiers, ou des personnes qui savent ce qu’ils font, et qui ont l’habitude… là il avait l’impression d’avoir amené un bambin à l’abattoir, et ça ne lui plaisait pas du tout… Il avait l’impression de mal faire quelque chose et que tout serait de pire en pire. Il fallait qu’il réfléchisse et personne ne pouvait l’aider car au milieu de la mer. Heureusement, il avait pu voir que sa fille était en train d’appeler Maru et une aide de plus ne serait clairement pas de refus.

Il savait … Ben savait tous les sentiments que pouvait ressentir Tim en ce moment. Il le savait parce qu’il pouvait l’imaginer sans peine. De ne rien pouvoir faire pour un ami en danger. Comme Nick à l’époque … il n’avait pas pu le sauver, et il avait du le laisser mourir dans les flammes. Personne ne veut mourir dans les flammes… ni dans son élément opposé… Bran voulait tout faire pour sortir Bran de là, et cela même s’il ne le connaissait pas. Mais connaître Tim suffisait pour avoir encore plus envie.

Bien sur je ne dis pas là qu’il n’aurait pas sauvé n’importe qui d’autres. Ben savait juste que la détresse de son camarade était en écho à une détresse qu’il avait eu lui-même… et cet écho lui donnait bien plus de force que ce qu’on ne pourrait le croire. On pourrait croire qu’il était calme, serein, presque tranquille assis sur sa planche, mais en réalité il pensait à 225555 choses en même temps, exactement, pour faire en sorte que toute cette histoire finisse bien.

- Ce n’est pas débile, et même si je comprends mieux que ce que tu ne peux penser, je ne peux pas te laisser faire cela.

Le laisser se mettre en danger ? Oui, lui, le ferait …. Mais il savait aussi que si c’était lui, il faudrait qu’on l’arrête …. Ça serait important. Il fallait qu’il garde les deux enfants en vie et bien. Et qu’importe si ensuite Tim le déteste pour ne pas lui avoir laissé faire ce qu’il veut … Il ne pouvait pas laisser le garçon se mettre en danger.

- Je suis certains que tu me le feras regretter, mais si tu es blessé c’est ton meilleur ami qui va me le faire regretter, et ça aussi tu le sais.

Parce que Maru tuerait les personnes qui n’aurait pas arrêté son meilleur ami… tout comme lui le ferait dans une situation ressemblante … et il se doutait, bien qu’il n’en savait rien c’était juste la créa des deux qui lui souffler à l’oreille, que Bran n’apprécierait pas du tout que son meilleur ami soit mort et que Ben l’ai laissé faire. Ben nota les informations sur les paninis sans chercher à comprendre pourquoi le dire. Ben finit par lui laisser faire ce qu’il voulait alors qu’il parlait à sa fille. S’il se noie, il ira le sauver lui en premier. Car c’est le plus simple à sauver. Et il savait déjà qu’il n’apprécierait pas la réflexion. Ben entendit l’hélicoptère et signa à Maru comment le prendre. Il s’approcha de la falaise et accrocha le leash à une pierre. Ainsi quand l’idiot reviendra, ce que Ben était sur au vue des bulles qu’il voyait à la surface de l’eau, il aurait de quoi rentrer sur la plage. Il le vit ressortir d’ailleurs et Ben sourit doucement alors qu’il était en train de mettre le harnais autour de sa taille.

- Bien maintenant prends ma planche et retourne sur la plage. Ne l’abandonne pas dans la mer.

Il avait prêté une vieille à Tim mais toujours en bonne état … la sienne était une planche de surf de compétition, et il n’avait aucune envie qu’elle aille polluer la mer … surtout parce qu’il l’aimait beaucoup. Une idée qui passa que fugacement dans sa tête alors qu’il était très concentrer. Une fois le harnais mit, il prévient avec des jeux de lumière Maru de monter. Le plus dur était que Maru ne l’envoie pas dans le décor en loupant le trou. Ben lui fait confiance la dessus.

Du côté de Bran, la panique était de plus en plus forte. Il était au bord de l’explosion alors qu’il sentait l’eau montait et lui incapable de faire pareil. Il avait essayé pourtant, et pas qu’une fois… monter. Mais ni ses muscles tremblant, ni sa tête sanguinolente d’avoir heurté le mur trois ou quatre fois déjà, ne voulaient coopérer pour le sortir de ce trou à rat. Il avait entendu Tim. Il savait que Tim était derrière… ou alors il avait juste complètement perdu les pédales ? Peut être est ce qu’il commence à entendre des voix … il déraille en gros ? Il ne pouvait pas en être sur.

Mais quand il sentit quelque chose de gros sous lui, il lui fit un petit temps pour comprendre que ça voulait sortir de l’eau. Sortir de l’eau voulait dire ne plus être dans l’eau … et ça … pour lui c’était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Qu’importe qui avait pu avoir l’idée, ça ne pouvait être qu’un génie. Génie…. Tim… Il ne pouvait pas penser à quelqu’un d’autre alors qu’il prit la planche et enroula ses bras autour. Doucement, il mit la tête dessus, et avec un peu plus de force, il fini par y mettre le haut du corps. Sur une planche, avec Nani, avec Lilo, avec David, il n’avait pas peur de l’eau. L’eau ne lui faisait peur que quand il était seul …

C’était pour ça qu’il avait été si sûr de pouvoir sauter dans la mer si Tim était à ses côtés. Tim était un membre de sa famille. Il était son jumeau mais pas avec le même adn c’est tout…. Et quand il posa sa tête sur la planche, il se dit qu’il avait raison, comme il avait toujours eu raison. Tim était là. Même si ce n’était pas physiquement, il était là dans ses pensées et il savait que la seule raison pour laquelle il n’avait pas explosé tout le monde quand il avait compris pour Lilo, c’était lui.

La tête se pose sur la planche donc, et il se dit qu’il pouvait se reposer un peu … quelques secondes de calme dans la peur et la panique. Il en avait besoin pour trouver une solution… il en avait besoin pour avancer. Il fallait qu’il y arrive. Il cru entendre un son mais il était déjà en train de se calmer, il ne pouvait pas l’identifier.

Ben se promit, lui, que quand il sortirait de là, il irait dire à Tim que son idée n’avait apparemment pas été si mauvaise que ça. Il pouvait voir le garçon au fond du trou, et il pouvait aussi voir la planche. Il se tient sur les parois pour approcher. Il lui parla plusieurs fois mais n’eut pas de réponse. Il réussi à vérifier qu’il était bien en vie. Avec tout le courage qu’il pouvait avoir, si le petit n’avait pas eu de pouls, il aurait attendu ici les pompiers … incapable de se confronter à l’asiatique qui attendait peut être maintenant sur la plage.

Mais il avait un pouls et donc cette idée pouvait déjà être enlevée. Il fit en sorte de passer les sangles autour de lui. Il pouvait le faire. Il y arriva alors. Il tira sur le harnais pour prévenir Maru qu’il pouvait les remonter maintenant. Maru devait avoir la manivelle pour baisser et montrer juste à côté de lui… surtout pour piloter en même temps… Cela mérite clairement un sandwich. Ben avait le gamin contre lui et vérifier toujours les constantes. Il était en vie, c’était le bon côté. Il le tenait toujours, et même s’il n’en avait plus le besoin avec le harnais.

Il pouvait regarder le paysage, sous lui, la mer, ou le trou mais il n’en fit rien, il était obnubilé par la plage et les pompiers qui étaient enfin arrivé. Ben se détacha en tenant toujours le garçon contre lui et les pompiers prirent le relais tout de suite. Il enleva toutes les sangles et se rapprocha de Tim. Il ne pouvait pas voir ça… surtout si son meilleur ami venait à faire une noyade sèche, ou bien toutes les autres possibilités qui pouvaient causer la mort dans ce cas là.

- Viens on les laisses faire leur travail. On ne t’abandonne pas, on te mènera ou tu veux quand tu veux, mais viens d’assoir d’abord.

Quand il parlait de l’amener ou il veut, il parlait bien sur de l’hôpital. Ben n’avait pas de doute sur le fait qu’il voudrait y aller. Mais même si c’était ailleurs, il n’allait pas laisser une personne en proie à une telle panique tout seule. Sally était en train d’envoyer un SMS à Maru pour le remercier et qu’elle lui dirait comment ça fini.

- Il faut que je te dise, l’idée que tu as eu, bien que dangereux, a été une très bonne idée. Ton ami a certainement pu se calmer grâce à cela. Tu as réussi à l’aider, énormément.

Ben ne savait pas consoler, (cf – Un rp avec Liliann) mais il faisait de son mieux alors qu’il pouvait voir au loin les pompiers grouillait autour de Bran comme des petites abeilles autour d’une reine. Sally s’approcha de Tim et elle lui prit tranquillement la main alors qu’elle lui fit un tendre sourire. Elle aussi son cœur battait la chamade. Et elle était contente de voir que tout aller vers une résolution positif du problème.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    There's a time, In your life, when the world is on your side.
    You might not feel it. You might not see it. But it surrounds you like a light. Makes you stronger for the fight. Now I know it's what I gotta do, find a dream that's new. aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82670-life-doesn-t-always-g http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82685-i-will-protect-you-liens-de-blades#1112569 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82684-je-m-appelle-ranger-blade-ranger-rps-de-ben#1112563 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85754-le-monde-de-cars-planes

Contenu sponsorisé








Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Demoiselle en détresse [pv - Ben Ranger]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ La plage