« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

RP : Et si les dieux avaient provoqués l'Apocalypse ? Hera & Adam la proie & le chasseur !

Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €



Partagez
 

 Le Jour d'Avant (Honey) [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 190

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 14 Oct 2020 - 21:23








Robert marchait sous la pluie. Avec son sweat à capuche, il ressemblait à un jeune. Mais il ne l’était pas. Non. Il ne l’était plus. Ses dernières années s’étaient envolés. Il semblait plus vieux, cernés. Son visage n’exprimait plus aucun sourire, et ses yeux étaient plissés sous l’effet de la réflexion. Marchant sans vraiment regarder où il allait, il broyait du noir.
Sa fille… Sa petite fille. A lui. Elle avait subi des atrocités. Non seulement, il n’avait rien vu venir, mais en plus, il n’avait rien pu faire. La pluie t’intensifia. Robert baissa la tête et accéléra le pas. Il vivait un enfer. Quand on devenait père, on passait un pacte avec le diable. C’était un bonheur sans nom, mais chaque seconde de votre existence était animé par la peur. Plutôt la terreur. La terreur de, tout perdre du jour au lendemain. La terreur, qu’on vous vole ce que vous aviez de plus précieux. Que tout soit brisé, détruit.
Construire une famille, ca prenait des années, et encore ce n’était pas parfait. La détruire, ça prenait à peine quelques heures. Sombre, il arriva enfin à destination en levant le nez.
C’était la nouvelle adresse de Honey. Violette lui avait parlé de sa rupture, et il n’avait pas mis longtemps à savoir où elle vivait désormais. Autrefois, il aurait été triste pour ce petit couple. Mais aujourd’hui, il s’en fichait. Il ne pensait qu’à Violette. Les mains dans les poches, il sonna à l’interphone.

« C’est Robert. Le Papa de Violette. »


Sa gorge se noua un peu, et il ne fallut pas longtemps pour qu’on lui ouvre. Préférant passé par l’escalier, il enleva sa capuche. Il voulait quand même être présentable. Au fur et à mesure des étages, il commença à réfléchir à comment aborder le sujet. Il était certains que Honey était au courant. Mais… Comment lui en vouloir de ne pas avoir trahi la promesse éventuelle qu’elle avait faites à Honey ? Evidemment, ce n’était qu’à l’état de supposition mais… Tout bien réfléchis. Si Lucius lui avait demandé de garder un secret, il l’aurait fait. C’était normal, et tout à fait naturel. Aussi, il ne pouvait pas lui en vouloir. Et de toute manière c’était totalement contre productif.
Finalement, il arriva à la porte, et frappa. Doucement. Car, en ce moment, avec son surplus d’émotions, il avait quelques problèmes de gestions de force. Souvent, chez lui, il tordait des poignets. Au travail, il brisait des stylos. C’était assez dérangeant. Mais en même temps, son self-contrôle était une habitude qu’il avait acquise depuis l’enfance. Et chaque fois que sa vie était perturbée, il brisait des objets sans rien contrôler.
D’ailleurs, après avoir frappé, il avait tout de suite mis les mains dans les poches. C’était une technique que son propre père lui avait enseigné. C’était pratique, ça éviter les catastrophes.
Honey ouvrit.

« Salut Hon’. Ca va ? »


Il avait affiché un sourire un peu poli et crispé. Mais… Il s’effaça et sa mine sombre revint au galop. Finalement, il passa sa main dans ses cheveux et déclara :

« Tu es toute seule ? J’ai besoin de te parler seul à seul… Et c’est assez urgent. Je pars demain. »


Car oui. Demain, il partirait pour New York et commencerait son enquête avec Helen sur ce prof qui avait abusé de sa fille. Et on verrait… Quand ses doigts seraient autour de ses rotules, ou pire, autour de ses cervicales, s’il aimerait encore faire du mal à un Parr.

« C’est à propos de Violette. Tu t’en doutes. Bien que c’est dommage. Des fois je me dis que tu dois être une superbe personne pour être aussi proche de ma fille et qu’il faudra qu’on discute un jour tous les deux sans parler d’elle… »


Robert ricana un petit peu. Bon c’était clairement pas le moment de faire de l’humour… Mais… Il le pensait vraiment. Il aimait bien Honey. Et il culpabilisait un peu, depuis la dernière fois. Il n’avait pas été très sympathique avec elle, et il s’y était mal pris. Il n’aurait pas du être aussi insistant. Il aurait simplement du lâcher l’affaire dés qu’elle avait dit qu’elle n’était pas au courant. Même s’il restait convaincu du contraire.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3520

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Mer 14 Oct 2020 - 23:42









Robert Parr n'était pas ce que Honey aurait appelé un ami. Il était de la génération de son père et les deux héros ne partageaient pas suffisamment de points communs pour avoir nouer une relation de ce genre. Mais cela ne l'empêchait pas de l'apprécier sincèrement. Ils avaient Violette en commun, après tout, ce n'était pas rien ! Néanmoins, quand la jeune femme, qui habitait avec son meilleur ami depuis quelques temps maintenant, répondit à l'interphone de leur appartement ultra moderne, elle ne s'attendait pas à le recevoir. Ni à ce qu'il précise qu'il était le "papa de Violette" car elle savait pertinemment qui il était. La jeune femme nota aussi une intonation qu'elle ne lui connaissait pas mais qu'elle ne parvint pas non plus à interpréter. C'était différent et trop déstabilisant pour ses connaissances sociales. Quoi qu'il en soit, Honey était ravie de le recevoir et n'hésita pas avant de lui ouvrir la porte d'entrée de l'immeuble et d'attendre près de la porte d'entrée de l'appartement pour le laisser entrer chez elle et Wasabi.
Robert ne la fit pas attendre mais continua de la surprendre en l'appelant "Hon" au lieu d'utiliser son prénom en entier - qui était pourtant composé de deux syllabes, ce qui en faisait un prénom court. Certes, il n'était pas le premier à faire usage de ce diminutif. Ses parents s'en servaient fréquemment, de même que certains amis. Mais Robert rentrait difficilement dans l'une ou l'autre des catégories. Alors c'était peut-être pour se donner un genre, songea la scientifique, sans comprendre pourquoi Robert pourrait avoir envie de s'en donner un, mais sans non plus poser la question.
- Ca va et vous ? demanda-t-elle d'une voix guillerette en s'effaçant pour le laisser entrer.
Honey ne s'imaginait absolument l'appeler Rob - n'étant pas friande de surnoms en dehors de son cercle le plus intime - et ne s'adressait pas aux parents de Violette aussi familièrement qu'elle parlait avec leur fille.
- Oui, je suis seule, enchaina la jeune femme, continuant de noter que quelque chose allait de travers mais sans savoir de quoi il retournait exactement. Wallace est au labo. Et si c'est urgent, vous n'avez qu'à vous asseoir au salon, je vais faire l'impasse sur le thé et les gâteaux, proposa Honey qui appréciait d'être une hôtesse avenante mais pouvait comprendre qu'on n'ait pas toujours le thé de prendre le thé pendant trente minutes ni d'échange des banalités.
La scientifique prit donc la direction du salon afin de l'y entrainer et apprit bientôt la raison de sa visite et donc de son attitude étrange. Violette. C'était tellement évident qu'elle n'y avait pas pensé. Mais maintenant qu'il avait prononcé le nom de sa fille chérie, Honey comprenait pourquoi Robert se comportait de cette façon aussi étrange - bien que contenue, elle devait le lui accorder. La jeune femme se mordit la lèvre inférieure, se demandant si elle devait s'attendre à des reproches de sa part ou l'acceptation de la décision qu'elle avait prise lorsque, quelques mois plus tôt, Robert était venu la voir en quête d'informations que Honey n'avait pas livrées. Depuis ils ne s'étaient pas reparlé, d'ailleurs.
Quelle ne fut pas sa surprise, donc, quand, au lieu d'aborder de but en blanc les affaires de Violette, Robert préféra complimenter sa sœur de cœur faisant, au passage, rosir les joues de l'intéressée. Ca c'était quand même un très beau compliment !
- Merci beaucoup, c'est très gentil ce que vous venez de dire. Je vous aime bien aussi. En fait, j'aime toute la famille Parr mais vous êtes venu pour parler uniquement de Violette alors nous parlerons seulement d'elle, je ne voudrais pas vous retarder.
Comme Robert n'avait pas explicitement mentionné les ennuis que sa fille avait eus, Honey en fit de même. Pour le moment, elle ne savait pas si sa promesse était encore valable et la jeune femme aimait croire qu'elle n'avait qu'une parole.
- Est-ce que vous voulez me poser de nouvelles questions sur Violette ? Je ne l'ai pas vue depuis quelques temps, je ne sais pas trop ce qui se passe dans sa vie actuellement, avoua la jeune femme.

Ndlr: j'ai zappé que je suis encore en mission, normalement j'ouvre rien tant que mon perso n'est pas sorti de mission mais bon, tant pis, ce sera l'exception, c'est de ma faute.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 190

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 22 Oct 2020 - 20:33









Robert était rentré. Parce que toutes les conversations ne se faisaient pas sur le pas d’une porte… Une fois au milieu du salon, il ne bougea pas. Mettant les mains dans les poches de sa veste, il fronça les sourcils. En fait, il était véritablement perturbé. Il ne voyait pas comment amené la chose. D’ailleurs, il n’avait jamais été bien doué pour ce genre de truc. Fronçant les sourcils, il garda les mains dans ses poches un long moment puis observa Honey et dit d’une voix sans timbre :

« Oh, tu ne me retardes pas… Mais disons que… euh… J’aimerai en venir au fait. »


Oui, car Robert n’était pas du genre à tourner autour du pot, ou à glisser des informations subtiles et cachés, jouant avec les intonations de voix… Non, en général, il allait droit au but et se contentait d’être sincère et entier. Sa main passa sur sa joue, où une barbe naissante de quelques jours étaient apparus. Ses cernes aussi, lui donnait un air étrange. D’ailleurs, en se regardant dans un petit miroir dans la maison d’Honey, il se fit peur à lui même…

« Non non pas de nouvelles questions ! D’ailleurs, je tiens à m’excuser pour tout ça.. Tu vois… J’aurai pas du… Tu sais… Essayer de te forcer à me dire la vérité. Enfin te forcer c’est un bien grand mot mais… On va dire insister. Voilà ! J’aurai pas du insister. »


Robert marqua une pause. Il refusait de s’asseoir et de s’installer, comme la dernière fois, car il savait que cette fois-ci, la discussion serait moins longue. D’ailleurs il était très gêné. Il n’aurait pas du être ici. Il aurait du demander à Helen de venir. Mais Helen n’était pas au courant…

« Ca se reproduira plus. Non, je voulais que tu surveilles Violette en mon absence. Enfin, surveiller est un bien grand mot. Plus… Veiller. Veiller c’est bien... »


Robert triturait sa veste à capuche de manière gênée. Parfois, il avait l’air d’un petit garçon dans la quarantaine… Sourcils froncés, il essaya de chercher les mots qui convenaient le plus. Comment dire… Sans qu’elle s’en doute… C’était délicat. Et Robert n’avait jamais été pour ces choses là.

« C’est pas grand-chose hein. Et je sais que tu l’fais déjà, c’est ce que font les amis… Mais comme… Comme on va partir quelques temps avec Helen, et que je ne veux pas que Dashiell soit au courant d’où on va, je peux pas lui dire de le faire pour sa sœur… Enfin, il poserait trop de question... »


Robert marqua une pause, il était très gêné. Et il stressait aussi. Car… Il allait retrouver le prof qui avait fait ça à sa fille… Et, il ne savait pas comment cela se passerait. C’était pour ça, qu’ils avaient décidé d’y aller à deux, Helen et lui. Pour ne pas perdre le contrôle… Mais… Ce n’était peut être pas la meilleure solution… Mais s’en était une.

« Voilà, c’est rien, mais , j’ai peur qu’elle n’aille pas forcément bien en ce moment, et j’aimerai que… voilà, comment dire. Que tu sois présentes pour elle. Parce que je ne peux pas parler de ça avec elle et... »


Bon dieu. Que c’était compliqué de parler du viol de sa fille avec quelqu’un sans l’avouer. Car Honey n’était pas sensé être au courant. Enfin, il n’en était pas sur. De toute manière, c’était dur d’en parler. Passant une main derrière sa nuque, il fut encore plus gêné.

« Et que je pense qu’avec toi, ça passera. »


Voilà. Bravo Robert. Sur une échelle de 1 à 10, tu viens de gagner 11 en éloquence et précision ! Tadam ! Tu débloques la compétence : parler avec des amis de sa fille sans dire de connerie !
Robert regarda ailleurs, puis il eut un petit vertige. Il fallait qu’il rentre. Et rapidement.

« Tu… Tu as un verre d’eau s’il te plaît ? »


Robert vacilla un peu et se retint à un meuble. Et surtout, il se controla pour ne rien casser...




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3520

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Jeu 22 Oct 2020 - 22:56









Honey balaya les excuses de Robert d'un ample geste de la main. Même si c'était appréciable qu'il reconnaisse ne pas avoir opté pour la meilleure stratégie, la jeune femme ne lui en voulait pas. Elle comprenait ce qui l'avait poussé à agir de la sorte et imaginait que si elle était un jour mère peut-être agirait-elle de la sorte. A la vérité, la jeune femme espérait ne jamais le savoir. Elle voulait des enfants, comme beaucoup de personnes, parce que le corps humain était ainsi fait que les hormones poussaient hommes et femmes à procréer depuis la nuit des temps, mais elle espérait que si elle finissait par en avoir, il ne leur arriverait rien d'aussi dramatique que ce qui était arrivé à Violette. De cette femme, la potentielle Honey maman du futur n'aurait jamais à chercher la vérité par tous les moyens si jamais son instinct la mettait en garde.
- Oh, vous vous absentez ? fut la première question qui poppa dans l'esprit de la chimiste et c'est tout naturellement qu'elle la posa.
Ce n'était probablement la première fois que Robert - peut-être en compagnie d'Helen - partait quelque part depuis que sa fille connaissait Honey et pourtant c'était la première fois qu'il venait lui demander de veiller sur elle. Manifestement, Robert s'inquiétait toujours pour sa fille. Quant à Honey, elle hésitait à avouer à Robert qu'elle n'avait pas été en contact avec Violette depuis pas mal de temps déjà. Pour preuve, Violette ne savait a priori pas qu'elle et Michel-Ange n'étaient plus ensemble et la chimiste n'avait toujours pas eu l'occasion de lui raconter son aventure à Star Command - ni de lui montrer sa médaille.
Mais c'était sans doute une information à ne pas divulguer. Violette n'était pas loin, elle habitait la même ville que Honey et les technologies modernes, que la blondinette maitrisait mieux que personne, lui permettaient de la contacter très facilement. D'ailleurs, c'est ce qu'elle ferait rapidement, pas parce que Robert lui demander de veiller sur elle, mais parce que sa sœur de cœur lui manquait et qu'elle avait plein de choses à lui dire.
- J'aime être présente dans la vie de Violette, alors si la seule chose que vous me demandez c'est précisément de faire ça, comptez sur moi ! assura Honey avec enthousiasme et conviction.
La jeune femme sentait pourtant que quelque chose était étrange dans cette histoire. La mention de Dashiell, notamment, l'étonna. Mais elle n'avait pas envie de s'en mêler. Honey appréciait énormément les Parr mais celle dont elle était fidèle, c'était Violette. La curiosité de Honey se prêtait davantage aux expériences scientifiques qu'aux secrets qu'on essayait de lui cacher. Mal, pour ce qui était de Robert.
Toute sa communication non verbale le trahissait. Honey n'était certes pas experte en communication mais il y avait des choses que même elle remarquait. Robert était mal à l'aise, probablement à cause de ce qu'il essayait de faire passer sans le dire complètement. Il en disait suffisamment pour que Honey fasse les connexions manquantes et comprenne qu'il était question du viol de Violette, supposant alors que Robert ne partait pas en vacances mais régler cette histoire.
Pile ce que Honey et Michel-Ange avaient déconseillé à Violette de faire. Honey lui avait même suggéré de porter plainte, de faire, littéralement, les choses dans les règles. En vain. Manifestement c'était de famille. Honey ne s'imaginait cependant pas conseiller à Robert de lâcher l'affaire. Mais elle comptait sur Helen, si d'aventure elle était au courant et impliquée, pour pondérer Mr Indestructible.
- Ne vous en faites pas, Violette sait qu'elle peut tout me dire. Ca ira bien pour elle quand vous serez absent, elle est très bien entourée et pas seulement par les Parr. Je vais vous chercher de l'eau, vous avez l'air d'en avoir besoin, accepta Honey en roulant vers la cuisine.
Elle servit un grand verre d'eau bien fraiche et le rapporta à Robert qui n'avait toujours par l'air bien.
- Ca va aller, Robert ? demanda-t-elle quand même. Vous n'avez pas l'air super en forme. Je peux faire quelque chose, peut-être ? Pour vous, je veux dire. Pas pour Violette. Il vous faut un doliprane, de la tisane pour mieux dormir la nuit ?
La jeune femme était, en fait, assez démunie, face à ce qui semblait submerger Robert.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 190

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 26 Oct 2020 - 13:31








Robert, finalement par la force des choses, s’assit. Regardant le décor un peu tourner, il se focalisa droit devant lui. Il savait très bien ce qu’il était en train de faire. Une crise d’angoisse… Et fait surprenant, ça ne lui était pas arrivé depuis son adolescence. A l’époque, il avait du mal à contrôler ses pouvoirs, et il brisait beaucoup de chose. Et, sans se contrôler vraiment, il vivait toujours dans l’angoisse de détruire des objets ou des gens.
Mais là, ce n’était plus les même questions, ou les même problèmes. Là, il s’agissait de ses enfants. Toujours, Robert avait cru qu’il serait assez puissant pour veiller sur sa famille. Que personne ne serait assez sot pour faire ce genre de chose. Mais, comble du comble, celui qui avait ça n’avait même pas de pouvoir… Tant et si bien, que si l’envie lui en prenait de lui briser le cou, il irait aussi vite que s’il voulait briser une brindille.
Regardant autour de lui, se calmant, il adressa un regard poli à Honey.

« Ca ira. Ca ira, ne t’inquiète pas. »


Robert hocha la tête, prit un verre d’eau et se mit à ricaner quand elle parla de Doliprane.

« Il m’en faut 15 pour que ces derniers fassent effets normalement. Je doute que ce soit nécessaire…
Et, ce n’est rien, ça va passer. »


La remerciant d’un regard gratifiant, il se dit qu’il était peut être temps de partir. D’ailleurs, il n’avait plus rien à lui dire. C’était délicat de parler avec des amis de ses enfants. Au bout d’un moment, on avait plus rien à se dire. Non pas parce que l’âge faisait une barrière. Non, surtout pas. Simplement… Parce qu’en réalité… Bah. Chacun avec son espace réservé dans une famille, et les enfants n’aimaient pas que les parents mettent leurs nez dans leurs espaces et vice versa. Pourtant, depuis ce qu’il avait appris sur Violette, Robert était décidé plus que jamais à ne plus la quitter de vu.

« Merci, tout va bien. Je n’ai pas besoin d’aide. »


Bon, il essaya de se lever. Et… Il se rendit compte que ses jambes étaient… bloqués. Ca arrivait, c’était le contre coup de l’angoisse. Robert allait gérer. Il ferma les yeux, inspira légèrement et patienta quelques secondes. Ca allait revenir. L’angoisse de perdre tout ce qui lui était cher par sa faute allait très certainement partir. Autant combler les vides et parler un peu avec Honey. Après tout, ils étaient du même monde, et ces gens là étaient trop peu nombreux.

« J’ai parfois du mal à m’y faire avec… Ce monde là. La magie, le manque de technologie, l’absence véritable des héros… C’est… Bizarre. Des fois, je prends ma voiture, et je vois des gens qui commettent des crimes et des délits devant moi.. Et… Bah ! Tout le monde attend la police ! Alors que chez nous tout le monde attendait un héros ! J’y arrive vraiment pas. »


Pourtant ce n’était pas faute d’avoir essayer. Il avait essayé de comprendre la magie, les dieux, tout ça. Mais il avait finalement choisi de se concentrer sur une vie… Normale. Avec quelques extras dans la Magic League pour se tenir en forme mentalement mais…. c’était quand même pas pareil. Ici, leurs interventions étaient plus ciblés… Ils étaient plus… Leurs identités secrètes que leurs identités de Super. Et ça, il avait encore un peu de mal. Bien qu’il aimait sa vie. D’ailleurs, il haussa un sourcil, car ses jambes semblaient être de retour.




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3520

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Lun 26 Oct 2020 - 23:15









Robert ne donnait pas l'impression qu'il ne fallait pas s'inquiéter pour lui mais n'étant pas suffisamment proche de lui pour insister, Honey opina et lui adressa un sourire bienveillant. D'une certaine façon, c'était une bonne chose qu'elle ne soit pas à la fois la confidente du père et de la fille. Ca, ça aurait été très étrange. Il fallait, selon la jeune femme, savoir choisir un camp et celui qu'elle avait choisi était celui de la fille Parr. Pour autant, cela ne voulait pas dire qu'elle ne se souciait pas du père (ou de la mère, ou des frères, mais il n'était pas question d'eux dans ce cas de figure) de Violette. Honey était simplement moins à l'aise pour aborder des sujets plus sensibles et personnels avec lui (et eux, même s'il n'était toujours pas question des autres Parr dans ces circonstances).
- Quinze dolipranes ? s'écria Honey, affolée. C'est plus de trois fois la dose journalière maximale pour éviter les surdoses ! Bien sûr, j'imagine qu'avec votre statue de super les choses sont différentes mais pour une personne comme moi, c'est étonnant à entendre, développa la jeune femme d'une voix plus posée. Et c'est pareil pour l'acide acétylsalicylique ou pas ? demanda-t-elle avec curiosité, en oubliant totalement que Robert n'avait pas l'air dans son assiette et que, de fait, il n'avait peut-être pas envie de parler de l'adaptation de la posologie des médicaments en livre service sur les super héros.
Honey l'avait tellement oublié qu'elle poursuivit :
- Depuis mon accident avec la Magic League j'ai parfois de terribles migraines et je prends de la codéine pour les soulager. Mais comme ce médicament peut entrainer des risques de dépendance je fais très attention à ne pas en prendre trop souvent. C'est quand même un antidouleur de niveau 2, il ne faudrait pas non plus que je développe une intolérance sinon je devrais passer aux triptans, qui sont de niveau 3 et... après ça y a plus grand-chose sur le marché.
Ce n'est qu'en concluant son explication que la chimiste songea qu'elle aurait sans doute pu s'en passer. En guise d'excuse, elle adressa une moue contrite à Robert.
- J'espère que ce n'est pas moi qui vous donne mal à la tête avec mes histoires, gloussa la blondinette pour essayer de revenir sur une conversation plus normale (un exercice toujours compliqué pour elle).
Elle remarqua alors que Robert, qui avait l'air sur le départ, sembla changer d'avis et un air d'étonnement passa brièvement sur son visage. Honey ne voyait aucun inconvénient à ce que Robert reste un peu - même s'il avait eu l'air pressé et qu'elle ne s'attendait pas à le recevoir pendant des heures ni à refaire le monde avec lui.
Mais il faudrait peut-être chercher des petits gâteaux si finalement il restait.
Honey laissa cependant cette idée dans un coin de son esprit, opinant en signe de compréhensif aux confidences (elle supposait, du moins, que c'en était) de Robert, se reconnaissant dans certaines d'elles.
- Je comprends, surtout pour la magie et je rajouterais même les divins si on parlait de moi. Ca n'a pas été simple au début et comme je suis athée le divin ça continue d'être compliqué pour moi. La magie... je dirais que je gère mieux, pour y avoir été confrontée d'assez près récemment. Le manque de technologie, je trouve qu'on s'y fait. Cette Terre n'est pas en retard dans certains domaines, dit Honey ne haussant les épaules. Je... j'aimerais vous dire que je comprends votre besoin d'être un héros à plein temps mais je ne ressens pas ce besoin. J'ai endossé un costume à une époque parce que le monde avait besoin que quelqu'un comme moi le fasse, pas par passion. Et je le referais si c'était à refaire, j'ai adoré servir notre planète, ajouta précipitamment la jeune femme des fois que ses propos soient interprétés. Mais mon kiff à moi c'est d'être une super héroïne dans un laboratoire, pas de sauver la veuve et l'orphelin. Cela dit, si cette adrénaline vous manque, vous pourriez peut-être devenir policier ou pompier ? Ca doit être super utile, vos compétences, dans ces domaines là ! l'encouragea la blondinette qui avait l'impression que Robert était un peu perdu et avait besoin qu'on lui remonte le moral. Ce sont nous les étrangers qui débarquons dans ce monde alors je suppose que c'est à nous de nous adapter à Storybrooke et pas aux autres de s'adapter à nous. Mais rien ne vous empêche d'apporter votre pierre à l'édifice. Métaphoriquement, s'entend. Sauf si vous voulez vous lancer dans le bâtiment. Et puis vous pouvez être le héros de votre famille, aussi. Un héros du quotidien. Les héros n'ont pas besoin de faire les gros titres des journaux pour en être un. Ils doivent avoir des valeurs et les appliquer pour rendre le monde meilleur et plus juste. Sans outrepasser leurs droits. Sans rendre la justice eux-mêmes, par exemple.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 190

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 5 Nov 2020 - 13:29








« L’acétyquoi ? »


Robert fronça les sourcils. Il n’était pas très cultivé en matière de recherche scientifique et toutes ces molécules le laissaient un peu perplexe. Pourquoi donner des noms aussi compliqués à de si petite chose ? Hm… Robert leva un peu la tête vers Honey et l’observa avec un brin de pitié. Les migraines, il n’y avait rien de pire. Robert en avait eu avant de porter des lunettes.

« Aïe. Je te plains. Et oui, tu devrais faire attention avec ça. Mais bon, t’as l’air de bien t’y connaître donc je me fais pas de soucis pour toi. Moi j’ai arrêté les anti-depresseurs. Depuis que Helen est rentré. »


Robert marqua une pause, un peu confus et finit par dire :

« Mais je sais pas pourquoi je te dis ça. Je devrais pas. Quoi qu’il en soit faut faire attention avec ces trucs. Et oui, j’ai besoin d’un surdosage. »

Robert la regarda alors en détail. Son point de vu sur les super héros étaient assez intéressants… Elle ne l’avait pas fait par envie, mais par choix. Evidemment car mis à part son incroyable intelligence, elle ne semblait pas avoir de pouvoir. D’ailleurs est-ce que s’en était un ? Ou était-ce naturel ? Robert s’était toujours posé la question. Gardant ses sourcils très légèrement froncés, il soupira. Elle était déjà très mature pour son âge. Bien plus que Violette ou Dashiell.

« Ah ? Et ca t’a plus ? Je veux dire ça te manque pas ? Moi j’aime bien. Mais j’ai toujours aimé ça. Parce que c’était la seule façon de me servir de mes pouvoirs convenablement… »


Robert marqua une pause. C’était ses parents, qui l’avaient guidé la dedans. Son enfance et son adolescence avait été très complexe. C’était difficile de gérer sa force, et il avait du trouver certains vecteurs de canalisation pour se calmer. Être un héros en faisait parti.

« Pompier ou Policier ? Euh… Comment te dire sans trop te froisser… J’aime pas trop voir des morts, en fait. »


C’est vrai. Il n’avait pas spécialement peur d’elle, mais voir des cadavres lui avaient toujours fait peur. Et d’aussi longtemps que Robert s’en souvienne, ça avait toujours été comme ça. Pompier, c’était une bonne idée… Mais c’était sûr qu’il en verrait… Non. Assureur c’était plutôt bien. Sans trop de risque ! Justement ! Minimiser les risques ! C’était son but ! C’était très bien. Robert soupira un peu. Elle avait le don de lire dans les gens ou quoi ? Elle lisait peut être dans les pensées… Il plissa des yeux avec suspicion. Car Robert était effectivement en train de se demander s’il ne devait pas changer de métier en ce moment.
Quand elle lui parla d’être le héros de sa famille, son teint blêmit un peu. A l’idée de parler des métiers, un petit sourire était apparu sur les joues de Robert. Mais là… Parler de tout ça…. D’être le héros de sa famille… Si c’était possible, ça se saurait. S’il était vraiment le héros de sa famille, Violette n’aurait jamais eu à subir ce qu’elle avait subi. S’il était vraiment le héros de sa famille, Helen ne serait pas parti.

« Oui. Être le héros de sa famille, c’est bien. Mais crois moi c’est bien plus dur que d’être un héros tout court. Je dirai même, que quand tu es déjà un héros, c’est encore plus dur. Le danger est partout. Et tu ne peux pas tout contrôler comme tu le voudrais. Même… Quand tu es une des personnes les plus fortes du monde. »


Pensif, Robert regarda Honey sans la voir. Bien, il était peut être tant qu’il rentre. Après tout, il s’était excusé pour son comportement de l’autre fois, et il avait demandé à Honey de veiller sur Violette. C’était chose faites.

« Tu es une bonne personne. Il faudrait vraiment qu’on fasse équipe toi et moi. Avec ton costume de héros. Je suis sur qu’on ferait une bonne team ! Mes muscles et ton cerveau ! Haha ! »


Lui mettant une trèèèèès légère tape sur l’épaule pour ne pas la casser en deux, Robert se leva, et fut content de constater qu’il tenait debout.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3520

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Jeu 5 Nov 2020 - 21:07









La prise d'antidépresseurs était plus banale que ce que la plupart des gens croyaient, pour autant, tout le monde n'en parlait pas avec autant de nonchalance que Robert. C'était probablement parce qu'il avait cessé d'en prendre qu'il était capable de faire cette confidence si naturellement - et parce que le sujet de conversation s'y prêtait. Bien que scientifiquement curieuse de comprendre pourquoi le père de Violette avait eu besoin de ce type de médication, la jeune femme ne posa pas la question, la jugeant déplacée vu le contexte.
- Je ne me fais pas de soucis pour vous non plus, répliqua la jeune femme afin d'épargner à Robert un cours non désiré sur les assemblages de molécules pour créer des médicaments. L'acide acétylsalicylique ça s'appelle aussi de l'aspirine, à propos, précisa la chimiste, ayant bien remarqué que Robert non plus ne connaissait pas le nom scientifique du médicament.
Ce genre de constat l'étonnait toujours un peu. Alors personne ne lisait jamais la notice afin de connaitre la posologie de sa prescription et les éventuels effets secondaires ?
Honey chassa ce constat de son esprit et se concentra plutôt sur la réunion d'anciens super héros qui avait manifestement lieu dans son salon. C'était une bonne chose, d'ailleurs. La conversation était particulièrement stimulante car Robert et la jeune femme n'avaient pas la même vision des choses.
- Ca m'a plu de rendre service à ma planète, d'aider à rendre le monde meilleur. Mais ça ne me manque pas de ne pas le faire en étant sur le terrain en train de me battre. Je continue d'aider Géo dans l'ombre à mettre au point de nouvelles techniques ou à améliorer les costumes mais si je peux éviter d'aller au combat, je le fais volontiers. Je ne me considère pas comme une héroïne, plutôt comme une scientifique qui a des principes et qui agit de façon à les suivre. Ma place est davantage dans un laboratoire et ça me plait plus quand les choses sont ainsi. Je comprends, cela dit, que ce ne soit pas votre cas. Nous n'avons pas les mêmes aptitudes, après tout. Vous avez davantage besoin d'action physique que moi - d'où ma suggestion. Je suis persuadée que vous pouvez trouver une façon satisfaisante d'utiliser vos atouts dans cette ville.
Mais apparemment ces idées ne convenaient pas à Robert et la raison pour laquelle cela ne lui plaisait pas déconcerta quelque peu Honey. Incapable de dissimuler l'étonnement qui était apparu sur son visage, elle demanda :
- Mais... en tant que héros vous avez déjà été confronté à la mort. Tous les Parr étaient là quand Jim s'est sacrifié. Ca fait... partie du boulot de super héros de savoir se sacrifier pour le plus grand bien. Je... désolée, je crois que je suis très étonnée par cette révélation.
Honey se rappelait très bien du moment où elle avait compris qu'elle et Jim allaient sacrifier leur vie pour le plus grand bien. Elle se rappelait ne pas avoir eu le moindre regret, car elle savait qu'elle faisait ce qui devait être fait. Elle se rappelait aussi ne pas avoir eu peur, même si en tant qu'athée elle considérait que sa vie ne se poursuivrait pas par delà la mort. Elle se rappelait simplement d'avoir accepté son sort et embrassé son destin, pour constater des heures plus tard qu'en fin de compte, la seule chose qui était morte chez elle était la motricité de ses membres inférieures.
Gordon n'avait pas eu cette chance, laissant femme et enfant derrière lui.
Honey s'en rappellerait toujours et s'était jurée que la mort de son ami ne serait pas vaine. Dans les faits, elle ne l'avait pas été, ce qui était, aux yeux de la jeune femme, une victoire.
- Je ne crois pas que les héros aient pour mission de tout contrôler, poursuivit la jeune femme d'un ton résolu. Personne ne peut tout contrôler. A mes yeux un héros est avant tout une personne qui défend des valeurs, parfois un peu idéalistes, et qui prend les décisions qui s'imposent afin de toujours être en accord avec ces valeurs et de contribuer à rendre le monde un peu meilleur. Le monde ne peut pas être tout blanc ou tout noir, c'est utopiste. Pour survivre en société nous avons besoin d'avoir une part d'instinct de méchanceté en nous, sinon nous sommes complètement inadapté, incapable de survivre parmi les hommes. Les héros ne peuvent pas enfermer leurs proches dans un cocon ou une chambre stérile. Même le système immunitaire a besoin d'être en contact avec des bactéries et des virus, sinon il n'est pas en mesure de fonctionner et on meurt d'avoir un rhume, conclut la scientifique.
Elle était persuadée qu'une partie de ce discours signifiait que Robert prenait comme un échec personnel les malheurs récemment survenus dans la vie de Violette mais ne fit aucun commentaire à ce sujet, préférant prétendre qu'il s'agissait seulement de la confrontation de deux opinions dans l'absolu.
Quant à Robert, il semblait décidé à s'en aller. Alors finalement cet échange n'aurait effectivement pas duré très longtemps. Mais Honey était loin d'être déçue. Elle comprenait qu'il ait d'autres priorités. Ce qu'elle comprenait moins, en revanche, c'était la volonté de Robert de faire équipe avec la jeune femme qui avait pourtant laissé entendre que le terrain ce n'était vraiment pas son truc. Polie, elle sourit cependant, et rétorqua :
- Ce serait effectivement une équipe très complémentaire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 190

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 10 Nov 2020 - 16:06








Robert mit les mains dans les poches de sa veste et fronça un peu les sourcils. Observant Honey, il tiqua légèrement quand elle lui parla de Jim Gordon. Ses sourcils se froncèrent un peu une boule commença à apparaître au creux de son estomac. Il s’en souvenait que… Trop bien.

« Je te parle juste de voir des cadavres. Ca me met mal à l’aise. »


Le héros continua de la fixer, les mains toujours dans les poches. Il avait encore un peu blêmit. Qui était-il pour envoyer ses enfants dans tous les dangers comme cette fois là ? Ca aurait pu être Dash. Ou Violette. Mais sous prétexte qu’ils soient des héros, ils les avaient suivi. Parfois, Robert se demandait s’il avait été un bon père. Il n’avait pas agi comme le siens, qui l’avait caché à la face du monde par peur qu’on s’en serve de cobaye.

« Mais j’aime autant l’éviter. C’est rare quand l’un d’entre nous y passe. »

Et dieu merci, pour le moment ça s’était calmé. D’ailleurs, à chaque fois qu’il y avait un mort, ou que Robert y pensait, la réflexion qui en suivait était… Est-ce que ca valait vraiment la peine de continuer ? C’était le sujet le plus tabou de la famille Parr. Helen pensant que non, Robert pensant que oui. Mais maintenant, plus il vieillissait, plus il se rendait que sa femme avait eu raison, comme toujours. 

« Peut être. Mais quand il s’agit de ta propre famille, tout prend un autre sens. Surtout de tes enfants. 
»

Robert l’observa, elle était si jeune. Un jour, peut être, elle comprendrait ce que signifierait que porter un bébé qui était le siens dans ses bras. Quand il arrivait, le monde changeait. Tout changeait. Vous deveniez prêt à tout pour lui, et le monde s’effaçait. C’était lui, eux, quand vous en aviez plusieurs, qui devenaient votre monde.

« Les parents essaient de contrôler ce qu’ils peuvent pour limiter les risques. Certains le font avec une… certaine mesure. Pour ma part, j’ai toujours un peu trop veillé sur mes enfants. Mais ça ne m’a pas empêcher qu’ils souffrent... »


Là, Robert marqua une nouvelle pause. Sans vraiment savoir où il regardait. Sa petite Violette… On lui avait fait tellement de mal. A l’intérieur de sa veste, ses poings se serrèrent et sa mâchoire se contracta. Elle avait bien raison de dire que nous avions tous une part de ténèbres en nous.

« Au final, tu ne peux jamais rien contrôler à 100 % . Et parfois… Tu es indirectement le responsable de ce qui arrive. »


Elle ne comprenait certainement pas où il voulait en venir. Mais pour Robert c’était très clair. Comme de l’eau de roche. Et, ca faisait du bien de l’exprimer à voix haute. Même si elle ne comprenait rien, au moins c’était sorti. C’était de sa faute si Violette avait suivi sa mère à New York. S’ils avaient choisi de tous vivre ensemble et de raccrocher les costumes, jamais il ne lui serait arrivé… Tout ça.

« Je ne vais pas abuser de ton temps. »


Se dirigeant vers la sortie, il regarda Honey et se mit à sourire :

« Effectivement, j’y pense. Il faut absolument qu’on planifie ça toi et moi. Je veux aussi qu’on fasse des tests en laboratoire sur… euh… Certains de mes pouvoirs. Mais rien ne presse. »


En réalité, il pensait encore à l’agresseur de Violette. Ca l’obsédait totalement. Et, quand il lui parlait de faire des tests sur ses pouvoirs, il voulait simplement savoir si il était assez fort pour comprimer un humain et faire disparaître toute trâce d’ADN. D’ailleurs, avant de le vérifier, autant lui poser directement la question.

« Est-ce que tu crois que je suis assez fort pour écraser quelqu’un à l’état moléculaire ? »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3520

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Mar 10 Nov 2020 - 20:10









Etrangement, les cadavres ne mettaient pas Honey mal à l'aise. Quand elle ne connaissait pas la personne, elle était en mesure de les prendre pour ce qu'ils étaient : l'enveloppe charnelle d'une personne qui n'était plus. La jeune femme n'aurait pas eu de problème à étudier la médecine légiste et d’ailleurs, elle le pouvait encore, elle qui adorait apprendre plus que n'importe quoi. Pourquoi s'arrêterait-elle à deux doctorats si elle pouvait en obtenir encore plus ? Sa vie était encore longue et elle apprenait vite.
Pour autant, son aisance à côtoyer des corps sans vie n'empêchait pas la scientifique de comprendre que Robert soit moins à l'aise qu'elle.
- Oui. Bien sûr. Maintenant je comprends, reprit-elle avec un air d'excuse et un sourire compatissant.
Et puisque cela ne le mettait pas à l'aise, Honey n'épilogua pas. Pourtant la thématique qui laissa place au bien fondé de leurs actions n'était pas beaucoup plus facile à traiter. La jeune femme n'avait pas spécialement peur des challenges intellectuels qui la stimulaient mais s"inquiétait plutôt de la réception que Robert ferait de ses propos. Ils n'étaient pas du même monde, après tout, et pas spécialement proche non plus.
- Je ne sais pas de quoi vous vous jugez manifestement responsable, reprit la jeune femme après avoir pesé ses mots, mais le simple fait que vous vous considériez indirectement responsable de certaines choses tend à indiquer que peut-être vous êtes trop sévère avec vous-même. Comme vous l'avez dit, on ne peut pas tout contrôler. Parfois pour le pire mais parfois aussi pour le meilleur, vous ne croyez pas ?
Honey faisait ci allusion à l'amour et à toutes ces choses qu'on attribuait au hasard, aux coïncidences ou parfois même au karma. La jeune femme était loin d'être experte sur ce sujet mais elle pensait qu'à tout contrôler dans une vie, on supprimerait fatalement les bons comme les mauvais événements et espérait implanter cette idée dans l'esprit de Robert, même si cela ne suffirait pas à apaiser tous ses démons. Honey n'était probablement la meilleure confidente pour Robert et l'acceptait totalement. C'était plus simple de cette façon. Ils se comprenaient mais ne se comprenaient pas aussi bien qu'elle pouvait comprendre Violette ou encore Evelyn et c'était probablement normal.
Pas forcément arrangeant, mais normal.
Robert n'avait manifestement pas compris que Honey ne comptait pas retourner sur le terrain en tant qu'héroïne de si tôt. Les tests en laboratoire sur les pouvoirs de Robert, en revanche, l'inspiraient bien davantage et c'est sur ce point qu'elle décida d'insister en raccompagnant son invité sur le pallier.
- Je pense que vous savez où se trouve le laboratoire de la ville et vous y serez le bienvenu pour faire des tests, assura la jeune femme, bientôt prise au dépourvu par la question de Robert.
Honey papillonna des yeux, le temps pour son cerveau de traiter l'information.
- Qu'entendez-vous exactement par "état moléculaire" ? C'est sur ce type de capacités que vous aimeriez travailler en laboratoire ? Car je dois vous avertir que ma vision de la science est de pouvoir faire progresser le monde pas d'aider à commettre des meurtres, vous comprenez ? En l'état je ne connais pas la réponse à votre question. Je ne connais pas votre poids, ni votre masse musculaire et je n'ai pas étudier vos pouvoirs en action suffisamment pour me faire une idée. Je pense que vous êtes déjà très fort et capable d'infliger des dégâts importants à toutes sortes de matériaux, y compris les plus résistants comme le titane. Vous me parassiez donc totalement en mesure de tuer quelqu'un, si c'était ça la question. Mais les héros ne tuent pas, n'est-ce pas ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
The furthest star in the sky
 
I tried to wish upon a star, it didn't get me very far.

Contenu sponsorisé








Le Jour d'Avant (Honey) [Fe] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Le Jour d'Avant (Honey) [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Les Colocations