« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Quel est votre livre de chevet ce mois-ci ? Les livres à découvrir, selon les goûts de nos membres, cliquez ici !
-40%
Le deal à ne pas rater :
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée à boucle plaque gravée
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez
 

 Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 23 Déc 2020 - 14:13


           
If you mother knowwww...
On est mort on est mort on est vivant mais on est bientôt mort!







C’est fou ce que je me sentais… Vieux. Mes lunettes sur le nez, j’observais Violette avec un regard mélancolique. Depuis quand était-elle devenue une grande fille comme ça ? Où étaient passées toutes ces années d’insouciance… J’avais l’impression qu’on nous les avait un peu volé. Avec un soupire, je lui tapotais l’épaule.

« J’ai déjà ce qu’il faut pour ta mère, je vais te le montrer d’ailleurs. T’as un peu de temps devant toi ? »


Bien sûr qu’elle avait du temps devant elle. Elle semblait glander dans les magasins. Ni une ni deux, Je l’a pris par le bras et je l’a guidais directement vers la sortie. Bras dessus bras dessous, je m’imaginais l’amener à l’autel… Sortant brusquement de ma rêverie, je la serrais un peu plus fort. Je m’étais arrêté, à l’entrée du magasin.

« Tu sais à qui tu parles Violette ? Avant d’être ton père, je suis avant tout Robert Parr. Tant que je tiendrai debout, notre famille sera uni. Ne t’inquiète pas pour nous. Nous allons très bien. Et enlève toi ça tout de suite de la tête. Tu n’as rien brisé, au contraire. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Toujours, ma chérie. »


Je la pris dans mes bras et lui fit un léger bisou sur le front. Une fois fait, je me dirigeais vers ma voiture qui était garée devant. Ouvrant la Fiat 500 rouge, j’attendis que Violette monte, pour poursuivre la conversation.

« Ce que je vais te montrer doit rester entre nous ! »


Je mis la clef dans le contact et je démarrais en trombe. Conduisant de manière assez sportive, je prenais beaucoup de place dans cette petite voiture. Mais je l’aimais bien, elle était super classe. Un peu girly, mais en même temps je me fichais toujours du regard des autres. Au bout de quelques minutes de silence, je continuais de regarder la route.

« Ce que je veux, et ce qu’on veut c’est ton bonheur. Le reste, ça me passe au dessus. S’il te rend heureuse, alors moi ça me suffit. Tu es une grande fille maintenant. Et nous aussi, nous sommes des adultes avec ta mère, même si ça se voit pas. Tu n’as rien brisé. Gardes bien ça à l’esprit. Si tu penses trop à tes craintes, elles finiront par se produire… Je t’ai assez lu d’histoire pour enfant dans le genre pour que ça te soit rentré dans la tête. »


Après plusieurs minutes de route, nous arrivions aux abords de la ville. Prenant à droit, j’entrais sur un immense parking, où tout autour de nous, des box et des garages étaient visibles. Sortant de la voiture et fermant à clef, je désignais Violette du doigt.

« Ne dis pas rien à ta mère sur ce qui se passe ici. J’attends le bon moment pour lui en parler ! C’est là que j’ai planqué son cadeau... »


Au bout de quelques mètres de marches, nous arrivions sur un des box. Il devait environ faire 50 mètres carrés. Il était fermé, mais de l’autre côté on pouvait entendre une musique. Passant ma main derrière la tête un peu gêné, je frappais plusieurs coups sur la porte.

« Ouvre ! »


Je regardais Violette. J’avais l’impression qu’elle pensait que c’était une maîtresse qui était de l’autre côté. Soudain, le rideau du box s’ouvrit, révélant un homme qui chantait et dansait.

« Bad boys bad boys what you gonna d…. AAAAAAAAAAAAAH »


Le rideau se referma immédiatement. La vue de Violette l’avait fait paniqué.

« Lucius ! Ouvre ! C’est bon elle dira rien ! »


« Je vois pas de quoi tu parles. Il n’y a rien dans ce box d’illégal ou de suspect que nos femmes n’apprécieraient pas Robert ! Bonjour Violette ma chérie. »


« Lucius, soit tu ouvres, soit je défonce la porte... »


Lucius, n’étant pas idiot ouvrit doucement le box. Derrière, une salle avait été aménagé, avec une télévision, un canapé, un frigo, et surtout… Un immense ordinateur avec plusieurs antennes. Derrière, on pouvait entendre les séquences radios de la Police de la Ville.

« Voilà voilà… Violette je te fais confiance, ne dit rien à Julie. On a recommencé. C’était mon idée. »


« Où est le cadeau d’Helen ? »


Je regardais autour de nous. La salle était assez obscur. D’ailleurs, Lucius alluma les lumières. Soudain, une immense forme se dessina derrière lui et fondit sur Violette. Il commença à lui lécher le visage de toute ses forces.

« Bah il est là. Il faut qu’il fasse pipi. »


Robert regarda Violette et le chiot.

« Bon je vois que vous avez bien fait connaissance ! Voilà le cadeau pour ta mère ! Il s’appelle… Brownie ! »






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6228

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Ven 1 Jan 2021 - 22:46

Si ta mère l'apprend...Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde...
ft. Robert Parr


Si elle avait un peu de temps devant elle ? Violette avait failli répondre non. D’abord parce que c’était seul jour de repos et surtout parce qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps pour finaliser ses achats de Noël. Voulait-il vraiment ne recevoir que des cadeaux idiots à ce Noël ? Néanmoins Violette se ravisa. Elle ne pouvait pas lui dire non. C’était pas sympathique. Depuis que Violette vivait à la colocation, elle passait moins de temps avec sa famille. Alors elle ne pouvait pas refuser. De toute façon avait-elle vraiment le choix ?

Finalement son père n’avait fait que poser une question rhétorique puisque Violette n’eut même pas le temps de répondre qu’il la tira vers la sortie du magasin. Violette, elle, tirait la gueule. Comment ça ils partaient déjà ? Violette n’avait pas son nouveau téléphone dans les mains !

« Mais … et mon… »

Soudain, Mr Indestructible s’arrêta, à l’entrée du magasin. Le visage de Violette s’illumina, pensant immédiatement qu’il s’était rendu compte de son oubli. Mais non. Il tenait surtout à rassurer Violette L’espace de quelques instants, la jeune femme oublia l’histoire du téléphone. Celle de sa famille était bien plus importante à ses yeux.

« Je l’espère oui. Et je suis bien d’accord avec toi. Ce qui nous tue pas nous rend plus fort. J’adore cette chanson. » avoua-t-elle avant de tourner la tête derrière elle, regardant le magasin. « Et maintenant n’oublie pas mon… »

Mais trop tard, son père continua à la traîner dans le centre commercial qu’ils quittèrent rapidement. Violette fit les yeux ronds en regardant la Fiat 500 rouge. C’était la voiture de son père ? What ?

« Depuis quand t’as une Fiat 500 toi ? »

C’était une voiture pour fille. Violette ne voyait clairement pas son père là-dedans. Rentrait-il complètement à l’intérieur ? La brune se posait la question. Violette ne transforma pas sa pensée en parole. Elle monta silencieusement dans la voiture et hocha la tête à la demande de son père.

En fait, Violette n’avait même pas eu besoin de poser sa question puisqu’elle eut automatiquement la réponse. Son père rentrait bien dans la voiture mais il n’y avait de la place que pour lui. Le trajet sembla durer une éternité tellement Violette ne sentait pas bien. Le manque de place, la conduite sportive de son père. RIEN n’allait. Et ceci empêchait Violette de rompre le silence qui s’était imposé dans la voiture. Elle était obligée de se concentrer sur la route pour ne pas être malade. Elle était prête à mettre de la musique pour briser le silence mais finalement ce fut son père qui se chargea de le briser. Il était revenu sur l’histoire de bonheur, de relation. C’était peut-être mieux le silence non ? Néanmoins, la dernière remarque de son père lui resta à l’esprit. Elle cogita plusieurs minutes, silencieuse avant d’enfin lui répondre.

« J’avais jamais vu ça comme ça. Mais tu as raison….Enfin ça serait tellement bien d’oublier ses craintes. Plus facile à dire qu’à faire hein. Mais si tu as des astuces pour ça, je suis toute ouïe cher papa ! »

La main sur la poignée située au plafond, Violette serra les dents, se demandant dans combien de temps ce supplice prendrait fin. Mais l’impatience se transforma en appréhension lorsqu’ils arrivèrent. Ils étaient sortis de Storybrooke. Ils se trouvaient à la frontière…dans un immense parking. Autour d’eux il y avait de nombreux box et garages. Et Violette n’aimait pas ça.

« Dans quel espèce d’endroit tu nous as emmené ? Le cadeau de maman était tellement gros que tu es obligé de louer un garage pour l’entreposer ? »

Il n’y avait aucune autre explication possible pour justifier toute cette route et cette mise en scène pour le cadeau de sa mère.

« Enfin t’inquiète pas, j’en parlerais à personne. Promis. »

Ravie de retrouver l’air frais – malgré l’endroit louche – Violette étira un sourire sur son visage. Elle suivit son père en regardant autour d’elle…se mettant à faire des suppositions sur le cadeau qu’il avait trouvé pour sa mère. Puis lorsqu’ils s’arrêtèrent devant un des box, Violette fronça les sourcils. Elle arrivait à entendre la musique et elle commençait à avoir peur. Il semblait y avoir quelqu’un à l’intérieur…et Violette ne pensa pas à une femme mais à un drogué…Pour elle Bob Marley, ça s’écoutait défoncé. Alors Miss Indestructible n’arrivait pas à comprendre quel pourrait être le cadeau de son père. A moins que…

« Attends, me dis pas que tu lui offres des plants de cannabis ? C’est interdit par la loi hein ! Et maman n’aimerait pas ce cadeau…n’est-ce pas ?! »

Même Violette n’était pas sûre d’elle. Peut-être que sa mère s’était mise à la drogue pour faire passer l’annonce du secret de sa fille ? Oh misère. Violette pinça ses lèvres, son cœur battant la chamade. Mais il s’arrêta une seconde lorsqu’elle vit Lucius.

« AAAAAAAAAAAH ! »

Bah oui. Il s’était mis à crier. Alors Violette l’avait naturellement suivi. Puis surtout elle ne s’attendait pas à voir Lucius dans cette intimité-là. Finalement après une baisse de rideaux et une réouverture, Violette fit les yeux ronds en rentrant dans le box. En fait, ça ressemblait plutôt à un QG secret voire illégal.

« Si maman et/ou Julie découvrent ça, vous êtes morts. »

C’était le repaire parfait du petit super-héros secret. Violette scruta le moindre mètre carré de la box. Ils étaient clairement bien équipés.

« C’est donc là que tu vas quand tu disparais ? »

Le petit filou ! Cependant Violette n’était pas contre. Avec la fin de la Magic League, il fallait que certains super-héros continuent à manœuvrer dans le secret. Puis soudain une grande forme se dessina dans l’obscurité. Une peluche géante ? Non ! Encore mieux ! Violette poussa un grand cri d’émerveillement, telle une fan qui venait de rencontrer son idole.

« AAAAAWWWWWWN ! MAIS IL EST TROP ADORABLE ! »

Violette était complètement gaga du chiot. Elle se baissa pour être à sa hauteur et il commença à lui lécher le visage, faisant rire la brune.

« Roh punaise ! Tu as fait trop fort cette année. Bien joué ! Ca va être dur de faire mieux que toi ! »

Non ce n’était absolument pas une compétition…Mais là, Violette avait l’impression qu’elle n’aurait jamais un cadeau à la hauteur de ce que lui offrait son père.

« J’aurais dû y penser avant, crotte ! » soupira Violette avant de froncer les sourcils en levant sa tête vers son père. « Attends, Brownie ? T’es sûr ? Non pas que je trouve pas le prénom aussi mignon que le chiot…mais c’est un nom de nourriture ! T’as pas peur que Jack Jack essaye de le manger. Bon. Heureusement tu ne l’appelles pas Cookie, car là ça serait fichu. »

Violette caressa le chiot sous tous les angles avant de finalement se relever pour observer les deux hommes. Elle croisa les bras contre sa poitrine.

« D’abord je découvre que tu es au chômage, maintenant je découvre cette base secrète. Tu nous caches d’autres choses ? »

Autant le savoir maintenant vu que son père semblait être sur une pente d'honnêteté. Le regard de Violette se perdit sur l’ordinateur. Un sourire malicieux se dessina sur le visage de Miss Indestructible.

« J’accepte de ne rien dire sur vos histoires si et seulement si je fais partie de votre petite équipe. »

Elle avait participé à tellement de mission avec la Magic League. Maintenant que le groupe de super-héros avait disparu, tout ceci lui manquait. Travailler en solo n’était pas sympa. On avait toujours appris à Violette à travailler en équipe. C’était l’occasion rêvé non ?

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 4 Jan 2021 - 13:17


           
If you mother knowwww...
On est mort on est mort on est vivant mais on est bientôt mort!







Je me frottais les mains. J’avais une pierre trois coups. Non seulement j’avais eu la vérification que le cadeau allait plaire à Helen, mais en plus, Violette allait se taire, et encore mieux, elle allait nous rejoindre. Je tapais des mains si fort que Lucius roula des yeux. Laissant Violette entrer, il ne put s’empêcher de dire :

« Non mais… Heu… Je veux dire… Moi je fais rien. Je passe juste aider Robert et des fois euh… bah, je l’aide, mais c’est rare, de toute façon la ville est très calme. »


Je mis mon énorme bras par dessus le cou de Violette et je lui fis un énorme bisous sur la joue. Avec tendresse, je lui désignais les ordinateurs et commençaient à montrer le petit garage d’un air enjoué.

« Alors celui là est branché sur la station de la police, celui sur la Mairie, et celui là on sait pas trop, des fois on entend des conversations téléphoniques qu’on devrait pas entendre. Tu savais toi, que Jack Frost s’était fait largué par Alexis Child ? »


Je ricanais. Je ne mis pas longtemps à faire le tour du petit loft improvisé. En fait j’avais déjà fait le tour. Regardant Violette avec tendresse je lui désignais l’ensemble. Dans une verrière, mon costume et celui de Lucius trônait.

« On va en rajouter une pour mettre le tiens ! Brownie non ! »


Le chien était en train de faire pipi sur un ordinateur. Avançant vers lui je le grondais et il se réfugia sous le bureau. Soupirant je finis par regarder Violette assez ravis.

« Je vais en parler à ta mère, je crois que les cachotteries ont assez duré. Je pense que si je continue, elle va vraiment demander le divorce. Tu devrais aussi en parler à Ju... »


Mais quand je me retournais, Lucius avait disparu. Au loin, j’entendais sa voiture partir en trombe. Le couard ! A chaque fois que j’annonçais le fait qu’il fallait qu’on en parle à nos femmes, ce dernier prenait la poudre d’escampette.

« Voilà.  Tu peux venir ici quand tu veux, on a une bonne connexion ! Même quand j’y suis pas et ya meme une machine à caf... »

Mais je n’eus pas le temps de finir ma phrase, que l’ordinateur hurla et que la fréquence de la police s’activa.

« Alerte ! Code 22B4, vol à main armé dans le secteur extérieur de la ville, un individu masqué à braquer une bijouterie. Demande de renfort. »


Animé par une soudaine énergie, j’attrapais Violette par l’avant bras et Brownie dans l’autre. Il avait l’air minuscule sous mon aisselle, et pourtant c’était un grand chien pour son âge et pour sa race.

« On y va ! On prend Brownie ! »


J’entrainais tout le monde dans la Fiat 500. Démarrant en trombe, je partis au quart de tour pour me diriger vers l’endroit indiqué. J’étais fou de joie ! Un individu dangereux avait braqué une bijouterie, il était armé jusqu’aux dents et j’y allais avec ma fille ! J’étais le père de l’année !

« C’est super ! C’est bien fait pour Lucius ! J’espère qu’il verra les gros titres demain ! Ca tombe bien que tu sois là, le plan est très simple, on lui tombe dessus avant l’arrivée de la police, on l’assomme et quand la police arrive tu nous fais disparaître et on se casse ! C’est merveilleux ! J’ai l’impression de revivre ! »


Au bout de quelques minutes à très vive allure, j’arrivais enfin sur les lieux. Le gérant secouait les bras, à l’extérieur, il était visiblement paniqué.

« Il est parti par où ? »


Il me regarda, incrédule, je n’étais visiblement pas de la Police… Mais il s’en moquait car il me répondit.

« Il… par là ! Mais il a un fusil ! »


J’enclenchais la première et je pris la direction de l’endroit. Un homme, était en train de chargé un énorme sac dans une voiture noire. Quand il me fit arriver à vive allure, il grimpa dans sa voiture. J’accélérai.

« Attache toi ! J’ai une bonne assurance ! »


L’homme essaya de démarrer, mais je collais la voiture contre la sienne, rayant nos deux véhicules par la même occasion. L’homme, surpris par le choc, ne mit pas longtemps à se remettre. Saisissant son fusil, il le pointa dans notre direction.

« Oh ! Pétard ! Attention ma chérie ! »


D’un coup, je forçais Violette à se baisser avec moi et les plombs passèrent juste au dessus de notre tête. J’entendis l’homme rechargé.

« Disparaît ! Prend le de revers ! Je vais le retenir ! Et dit rien à ta mère, mais ça on commence à en avoir l’habitude ! »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6228

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Sam 9 Jan 2021 - 22:23

Si ta mère l'apprend...Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde...
ft. Robert Parr


Violette leva les yeux en l’air avant de reposer son regard sur Lucius qui tentait tant bien que mal de se rattraper aux branches.

« Oui bien sûr, je te crois. »

Pas du tout. Elle savait qu’il trempait dans les histoires de son père. Ils n’étaient pas meilleurs amis pour rien. Lorsqu’il annonça que la ville était très calme, Violette fut quelque peu songeuse.

« La ville très calme ? Vivons-nous tous les deux à Storybrooke ? » demanda Violette d’un air taquin.

Le taux de criminalité avait augmenté depuis plusieurs mois. Et même si Violette avait entièrement confiance envers la police, elle savait qu’ils étaient débordés. Aussi, ce n’est pas rare que des faits divers se déroulent dans la ville. Allant de la simple agression verbale au meurtre. Après tout, Violette avait elle-même commis un meurtre durant l’été. Mais ce n’était pas le sujet. Et la jeune femme préférait oublier cet événement…qu’elle n’arrivait pas à regretter.

Violette observa les différents ordinateurs que son père s’employait à lui montrer. Il prenait du plaisir à lui expliquer à quoi tout cela servait. Et lorsqu’il lui indiqua que la mairie était sous écoute ici, Violette fronça les sourcils.

« Attends, mais ça veut dire que tu m’espionnes ? » demanda Violette en fusillant son père du regard.

Violette était pas contente. En plus il tentait de noyer le poisson en passant à un sujet complètement différent. La jeune héroïne croisa les bras contre la poitrine.

« Qu’est-ce que ça peut me faire pour Jack Frost. Je connais même pas ce gars. » ronchonna-t-elle légèrement avant de se détendre. « Par contre, je connais Alexis. Et je crois qu’elle a déjà tourné la page. »

Violette se souvenait parfaitement des révélations qu’il y avait eu le jour de son anniversaire, lors de la soirée surprise organisée par Honey. Violette observa la verrière avec un large sourire. Ca lui rappelait la Magic League. D’ailleurs ce souvenir lui rappela un petit détail gênant dont il fallait qu’elle fasse part à son père.

« Mon costume de la Magic League a péri avec tout le QG…Tu penses qu’il y a moyen qu’Edna me fasse un nouveau cos… ? »

Mais Violette fut coupée par son père qui gronda Brownie. Il venait de faire pipi sur l’ordinateur. Violette ne put s’empêcher de rigoler avant de prendre un air grave.

« Il faudra peut-être l’éduquer avant de l’offrir à Maman. Elle a déjà dû éduquer deux enfants dont Dash et ça n’a pas dû être tâche facile. Elle continue d’éduquer Jack-Jack. Si tu lui offres un chien qui manque d’éducation ça risque d’être un cadeau empoisonné. » rigola Violette.

Et même si Violette rigolait, elle pensait sérieusement ce qu’elle disait. En plus son père semblait être sur une bonne pente, celle de la vérité. Il allait en parler à Helen. Et il était sur le point de conseiller son meilleur ami de faire de même. Mais ce dernier avait pris les jambes à son cou.

« Je crois qu’il n’est pas aussi prêt que toi. Mais je suis fière de ta décision. Je te souviens à 100% ! »

Pour accompagner ses paroles, Violette leva ses deux pouces en l’air en regardant son père avec un grand sourire. Puis soudain, alors que son père lui donna les dernières informations, la fréquence de la police s’activa, laissant comprendre qu’il y avait un délit en cours.

Violette n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’elle se retrouva enfermé de nouveau dans la voiture de son père, avec un compagnon supplémentaire. Violette observa le chien en arquant un sourcil, tandis que son père roulait à toute vitesse.

« T’es sûr que c’est une bonne idée le chien ? »

Après tout, c’était un chiot et ils n’allaient pas faire une promenade de santé. Offrir un cadeau blessé à sa mère ou mort n’était pas une bonne idée.

« On arrive, on l’assomme, on disparaît et on se casse. C’est noté. » affirma Violette en se tenant à la poignée au plafond de la petite fiat 500.

Grâce au gérant, le duo de super-héros prit la direction de l’endroit où se trouvait le braqueur. Il était en train de grimper dans une voiture. Son père accéléra pour créer un choc entre les deux voitures, empêchant l’homme de prendre la fuite…ou du moins de prendre la fuite avec sa voiture. Mais il pouvait très bien le faire à pied. Sauf que c’est une autre option qu’il prit : celui de tirer sur Violette et son père. Protégée par son père, elle l’écouta lui donner quelques directives.

« T’inquiète ça va le faire ! »

Ce n’est pas la première fois que Violette se retrouvait dans ce genre de situation. Elle avait fait de nombreuses missions avec la Magic League. Ce n’était pas une novice. Elle n’avait même pas peur. Surtout qu’il n’avait qu’un fusil et qu’ils étaient supérieurs d’un point de vue numérique. Aussitôt dit, aussitôt fait, Violette ouvrit la portière droite en restant baissée. Puis elle se rendit invisible pour tenter de le prendre par derrière. Mais ça s’annonçait compliqué. Même si Violette était invisible, il fallait quand même qu’elle ouvre la portière avant conducteur du braqueur.

Violette décida d’y aller tout doucement. Et par chance elle ouvrit la portière sans que le criminel ne s’en rende compte. Après tout, il était trop occupé à observer Mr Indestructible. Maintenant il fallait l’assommer. Et ça c’était une autre histoire. Avec quoi pouvait-elle le mettre KO ? Il fallait chercher un objet. Mais à première vue, rien. Il n’y avait rien dans la voiture. Violette soupira avant de se rendre compte que cela pouvait s’entendre. C’est d’ailleurs ce qui arriva. Le braqueur s’était retourné, s’apercevant que la portière était ouverte sans savoir pourquoi. Violette voulait montrer ce qu’elle valait à son père. Mais elle était stressée, elle paniquait à l’idée de ne pas être à la hauteur à ses yeux. Aussi, prise de panique face à ce qu’il pouvait tenter, Violette décida d’attaquer la première. Tant pis pour l’objet qui lui permettrait de l’assommer, elle utiliserait son champ de force.

Venu de nulle part, un champ de force envoya valser l’homme. Mais Violette n’avait pas bien dosé son champ qui fut légèrement plus puissant que voulu. Sans doute les émotions. L’homme valsa vers la portière passager de la voiture qui s’arracha et qui cogna contre celle de la fiat 500 de son père. Lui aussi fut touché par les deux portières et le braqueur au-dessus.

« Oups ! »

Violette redevint visible. Heureusement que son père était dotée d’une grande force et d’une grande résistance. Il ne semblait avoir rien de cassé. Et le braqueur, lui, avait été amorti par les deux portières et Mr Indestructible. Le choc l’avait sonné mais pas complètement assommé. Aïe. L’opération n’était pas une réussite totale.

« Rien de cassé ? » demanda-t-elle à son père en se précipitant vers l’endroit où il était censé être.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Robert Parr



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Robert Parr


╰☆╮ Avatar : Matt Damon

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Mr. Indestructible

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 225

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 14 Jan 2021 - 10:34


           
If you mother knowwww...
On est mort on est mort on est vivant mais on est bientôt mort!







« Ca va ca va ! T’as rien perdu ! Au contraire ! Je jurerai que t’es plus forte que d’habitude ! »


Je sortais sans mal de sous les portières. Immédiatement, j’utilisais ma super force pour enrouler celle du criminel autour de lui. Même inconscient, il grogna un peu car ça devait quand même faire très mal. Je le regardais, plutôt satisfait.

« On forme une bonne équipe toi et moi ! »


J’avais le regard brillant. J’étais trop content de faire ça avec ma fille. Qui aurait dit qu’un jour ça arriverait ? C’était déjà le cas avant, mais là, elle avait grandi, elle était devenu adulte. Elle rechignait moins et elle agissait plus. Sans mon avis, comme une véritable partenaire et comme sa mère autrefois.

« Y’a plus qu’à attendre la police. On devrait partir. Oh, ça c’est dommage, surtout que j’ai plus une bonne assurance... »


Je regardais ma Fiat 500 bien amochait par les balles, et sans la portière passager. Utilisant ma force, je saisis la portière et je peinais à la mettre dans le coffre, car ce dernier était assez petit. Au loin, on entendait les sirènes.

« Tu devrais monter... »


Rapidement, quand elle eut monter, j’enclenchais la première. J’étais trop content. Je regardais le paysage défilé à côté d’elle. C’était un peu risqué non ? Boarf. Petite, pour les courts trajets, je la mettais devant sans siège auto. Alors… Perdu dans mes souvenirs, je constatais les dégats tout en roulant alors que je savais que le criminel derrière nous était en train de se faire coffrer. Il y allait avoir une sacrée enquête !

« On doit se faire discret. On va procéder par étape. On va passer chez un copain garagiste, il va s’occuper de la voiture… Hm. Puis on va aller tous les deux se manger un vrai hamburger pour fêter ça ! T’en pense quoi ? Je suis sur qu’il nous prêtera un véhicule. »


Après avoir dit ça, je passais chez le dit garagiste, qui hurla devant l’état de la Fiat. M’annonçant la facture, je me fis discret et je lui demandais de se taire pour éviter que Violette entende le montant. Après lui avoir dit que l’assurance paierait, il me montra une vieille 205 Peugeot, d’une autre époque. Je montais à bord.

« On a pas perdu au change ! Elle est très bien cette voiture non ? »


Je voyais toujours le verre à moitié plein. J’étais un optimiste. Après avoir décollé du garage, je regardais Violette d’un coin de l’oeil.

« T’es sur que ca va ma fille ? J’ai eu un peu l’impression que t’avais du mal à te contrôler. Je suis une grande personne tu sais. J’veux dire… Il allait rien m’arriver. »


J’étais sûr qu’elle avait eu peur. Depuis qu’elle s’était confiée sur ce qui lui était arrivée, non seulement je la sentais à fleur de peau, mais en plus j’évitais le sujet avec tact. Je ne sus jamais si j’avais ou non un bon père ce jour là, mais je pris la décision d’en reparler.

« Ecoute… Ce qui s’est passé… Tu dois apprendre à vivre avec. »


J’avais la gorge nouée. Nous étions arrivé devant le fast food. Mes yeux se portèrent sur elle, et je la regardais plein d’amour. Comme n’importe quel père regardait sa fille en détresse.

« Je sais que c’est facile de dire ça… Mais… Si tu règles pas ça…. Ca va agir comme un poison. Et t’avoir à petit feu. Je veux rien savoir, mais je suis convaincu que c’est déjà le cas. Que tu as fait des choses que tu n’aurais pas du faire depuis. Ne me regarde pas comme ça. Je le devine parce que tu es ma fille. Et je veux rien savoir… Tout ce que je peux te dire c’est que... »


Je marquais un temps d’arrêt. On était tous désarmé pour ce genre de discussion. Surtout quand vous étiez son père, et qu’elle avait subi ça… C’était complexe. Mes mains tremblèrent un peu, mais je me décidais à ouvrir la portière, signe qu’on allait en reparler plus tard.

« Je suis là pour toi. Depuis que t’es née Violette. Et que tu peux compter sur moi. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
Mr. Incredible.
For my Family.

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6228

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Hier à 22:47

Si ta mère l'apprend...Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde...
ft. Robert Parr


Plus forte ou plus instable. Violette ne savait pas. Il y avait tellement d’événement dans sa vie qui influençait ses émotions. Elle avait parfois du mal à faire le vide. Le légendaire calme que sa mère lui avait transmis s’évaporait peu à peu, laissant place à une femme plus aux proies à la panique, au manque de contrôle dans la puissance d’action. Mais ce qu’elle avait fait fonctionnait. Il fallait donc être content de soi. Mr Parr l’était en tout cas. Son regard était remplit de fierté. Et finalement, Violette arrivait à l’être aussi. Fière d’elle, fière de cette équipe qu’elle partageait avec son père.

« Oui ! Nous devrions faire ça plus souvent ! »

Est-ce qu’elle était en train de lui proposer de rejoindre l’équipe qu’il avait avec son meilleur ami de façon officielle ? Sans aucun doute. Mais en fait, elle avait encore plus en tête ! Son idée, son envie, elle la garda dans un coin de sa tête. Il fallait qu’ils partent. Violette monta dans l’épave.

« Pourquoi j’ai l’impression que c’est pas la première fois que cette voiture morfle ? »

Depuis quand faisait-il ce petit manège avec Lucius ? Violette plissa les yeux en observant son père conduire. Impossible de deviner. Mais elle n’avait pas non plus envie de lui demander. Car ce n’était pas très important. Violette hocha la tête avec un large sourire.

« Je suis complètement d’accord pour un fast food ! Tout ce qu’on vient de vivre m’a ouvert l’appétit ! »

Et surtout Violette ne refusait jamais un fast-food ! Elle adorait ça. C’était fou ce que son père pouvait bien la connaître. Arrivée chez le garagiste, Violette descendit de la voiture en très mauvais état. Elle laissa le chien sortir aussi. Le pauvre, il n’avait pas pu faire grand-chose durant sa première intervention. Mais déjà, il n’avait pas eu peur. Et ça, ça montrait qu’il deviendrait un bon chien à l’avenir, un chien qui protègerait sa famille. Tout comme sa famille le protègerait.

Finalement son père revint avec les clés d’une voiture de l’ancienne décennie. Voir de plusieurs décennie. Une vieille 205 Peugeot. Une voiture française qui plus est. Qu’est-ce qu’elle fichait en France ? Violette monta prudemment dedans.

« Elle sent le vieux. C’est horrible. »

Ou la mort. Ou le vomi. Non en fait il y avait une odeur indescriptible. C’était insupportable. Même le chiot n’appréciait pas. Il gémissait et fourrait sa tête en dessous de ses pattes. C’était absolument adorable et ça amusait Violette.

Puis Paf. Le retour du sujet qui tue. Pas celui de petit copain, non. Celui de l’énorme révélation que Violette leur avait fait en Juin. Cela faisait plus de 6 mois qu’elle leur avait annoncé son viol et tout ce qui gravitait autour. Il semblait inquiet pour elle. Et il avait peut-être raison d’être inquiet. Elle-même s’inquiétait de ses ressentis, de son manque d’émotion sur certaines choses qu’elle faisait. Mais c’était son jardin secret. Violette n’avait pas envie d’en parler. Alors elle se contentait d’écouter son père. Elle ne savait plus où se mettre. Elle était même mal à l’aise.

Ainsi lorsqu’ils arrivèrent au fast-food, Violette se contenta d’avoir un léger sourire, notamment par rapport à sa dernière remarque.

« Je le sais Papa. Et sache que peu importe ce qui arrive, ce qu’on fait, je t’aime. »

Un fast-food beaucoup plus léger clôtura cette journée père/fille complètement imprévue. Une journée que Violette avait appréciée. Et elle espérait qu’il y en aurait bien d’autres par la suite.

☾ ANESIDORA


FIN

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Contenu sponsorisé








Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Si ta mère l'apprend... Elle me tuera. Elle nous tuera. Elle tuera tout le monde.... [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial