« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 Déjà vu [Ft Undertaker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Déjà vu [Ft Undertaker] Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Déjà vu [Ft Undertaker] Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Déjà vu [Ft Undertaker] M1ah

| Cadavres : 133



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Mer 30 Déc 2020 - 22:25

Déjà vu



Il y a de ça quelques années ...

Une sensation étrange parcourait la colonne vertébrale de Ladybug. Cela faisait deux semaines qu'elle avait la sensation d'être épiée partout où elle allait. Comme ci, quelque chose la suivait. Se trouvant dans une premier temps quelque peu paranoïaque, elle n'y prêta pas attention et continua sa vie comme à son habitude. Mais plus le temps passé, et moins elle se disait qu'il s'agissait d'une simple sensation. Depuis la découverte de son Kwami, Marinette avait développé une sorte de sixième sens. Son intuition s'était renforcée, ne se trompant que rarement. Sans doute était-ce l'un des effets secondaires de la chance. Dans tout les cas, elle s'en servait à son avantage.

Alors, se prenant plus au sérieux, elle avait commencé à regarder autour d'elle. Si le Papillon était celui qui avait découvert son identité et qu'il la suivait, elle et le miraculous étaient en grand danger. Malgré une longue hésitation, l'étudiante ne pouvait se permettre d'en parler à quelqu'un. Pas même à Tikki. La condition pour être l'héroïne qu'elle était, était de ne laisser aucune personne découvrir sa véritable identité. Encore moins son ennemi. Si un jour, il venait à l'apprendre, Ladybug devrait rendre le masque et donner sa chance à la prochaine génération. Sa coccinelle le savait aussi bien qu'elle. Et elle savait que le petit être n'oserait pas mentir à Maître Fu. Non pas qu'elle même appréciait le fait de le mentir mais... elle se rassurait en se disant qu'elle dissimulait juste quelques informations... Elle ne lui mentait pas vraiment.

Il était vrai que lors de ses débuts, lorsqu'elle n'était encore qu'une collégienne de troisième, Marinette avait tout fait pour délaisser son rôle. Elle ne se sentait pas légitime de porter ainsi secours, elle ne se trouvait pas l'étoffe d'être celle qu'elle était aujourd'hui. Elle avait même tenté de laisser sa place à Alya, qui idolâtrait les héros depuis toujours. Même encore aujourd'hui, l'asiatique se disait qu'elle aurait fait une formidable Ladybug, cependant... Malgré le poids de son mensonge, elle ne se sentait plus capable d'être autre chose qu'une héroïne. Cela faisait trop longtemps, elle ne pouvait pas tout arrêter. Ladybug. Cet alter ego d'elle-même, était ce qui construisait son identité à part entière. L'enlever était comme l'amputer d'un membre. Elle ne pouvait s'y résoudre. Du moins plus maintenant.

Ce fut un jour qui débuta pourtant comme les autres qui confirma son intuition. En compagnie de Chat Noir, la super-héroïne avait vaincu l'un des akumatisés qu'avait relancé le Papillon depuis la fin de la malédiction. Ceux ci n'étaient pas très puissants, mais apparaissaient de plus en plus souvent. Comme ci ce dernier leur annonçait qu'il était de retour, ou simplement qu'il ne pouvait plus attendre de ce rapprocher de son but ultime. Malheureusement pour lui, le duo était revenu plus puissant que jamais, ayant eux aussi grandit depuis l'époque du collège. Leur temps de transformation était devenu de plus en plus long et ils apprenaient à parfaire leur pouvoir.

S'apprêtant à se détransformer dans une ruelle dénuée de passage, Ladybug aperçu un visage familier. C'était le même visage qu'elle croisait sans cesse depuis deux semaines. Un coup après les cours, un coup durant un sauvetage de civil, un autre dans la boulangerie de ses parents. Au départ, elle avait pris cela pour une coïncidence, mais, associé à ce mal être qu'elle ressentait, elle ne croyait plus au simple hasard. Cet homme la suivait, et connaissait sans doute son secret. Mais comment ? Pourquoi ? Que lui voulait-il ? Etait-il vraiment un allié du Papillon ? S'il voulait récupérer son miraculous, il aurait pu le faire mainte et mainte fois depuis sa première apparition. Beaucoup de questions se bousculaient désormais dans sa tête.

Méfiante, la jeune fille ne quitta pas son costume et jeta à la place son yo-yo par dessus le toit, minant un départ vers un nouveau lieu. Arrivée sur le dit toit, elle se précipita de contourner la maisonnée et réapparu exactement où se trouvait l'homme quelques instants plus tôt, espérant ainsi le prendre par surprise. Curieusement, lorsqu'elle atterrit, l'homme s'était volatilisé. Comme s'il n'avait jamais été là. Avait-elle halluciné ? Elle se doutait bien que l'intensité du stage la fatiguée mais...

- Vous cherchez quelque chose ? Demanda une voix dans son dos.

Sursautant, Ladybug se retourna prudemment et tomba nez-à-nez avec l'inconnu qui la suivait. Maintenant qu'elle l'avait en face d'elle, elle n'avait plus de doute. Il souriait. Il savait qu'elle allait faire ça.

- Que me voulez-vous ?



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Alastor J. Reedio
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alastor J. Reedio

| Avatar : Thomas Doherty

Déjà vu [Ft Undertaker] Q81c
•••
Early in the morning I still get a little bit nervous
Fightin' my anxiety constantly, I try to control it
Even when I know it's been forever I can feel the spin
Hurts when I remember, I never wanna feel it again

Déjà vu [Ft Undertaker] Tiy8
•••
I don't wanna lose control
Nothing I can do anymore
Tryin' every day when I hold my breath
Spinnin' out in space pressing on my chest

I dOn'T wAnNa lOSe coNtRoL

Déjà vu [Ft Undertaker] Ql3o
•••



| Conte : Hazbin Hotel ♦ Black Butler
| Dans le monde des contes, je suis : : Alastor ♦ Undertaker

Déjà vu [Ft Undertaker] 210507081441584399

| Cadavres : 773



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Dim 17 Jan 2021 - 1:36

Déjà vu ?
Some people work for a living, I work for the dead.
Rien n'était contrôlé dans l'esprit du démon. Il n'irait pas jusqu'à dire que c'est un problème, que ce n'est pas habituel alors qu'hanté par plusieurs vies, il devait converger en une seule. Alastor n'a jamais complètement changé du Seigneur des Enfers qu'il était par le passé : les colocataires d'Hazbin Hotel pourrait en témoigner. Peut-être légèrement plus calme, diraient-ils, mais n'est-ce pas normal dans cette réalité ? Tout semble si différent à aborder. Le monde n'est plus pareil, alors pourquoi réagirait-on à lui de la même manière ? Alastor demeurait similaire, pourtant, il le sait. Quand il se regarde dans le miroir, il sait à qui il veut faire face et cela depuis son entrée en Enfer, il sait que ce bas monde a permis au tueur en série qu'il est de prospérer autrement. Il a su faire le tri de sa première vie pour n'en garder que le meilleur et encore aujourd'hui procédait-il ainsi pour le démon. Mais autre chose entrait depuis peu dans l'équation. Une identité qu'il n'avait pas encore quitté lorsque la malédiction arriva, une qui se nommait Undertaker et dont il aurait préféré se passer s'il avait su à quelle point celle-ci était destinée à dégénérer. Des souvenirs implantés, une personnalité déviante et des objectifs contraignants. Ciel Phantomhive avait fait des dégâts dans son esprit et même s'il tentait de se convaincre de la facticité du personnage, il n'en restait pas moins hautement impacté. On pouvait répéter une centaine de fois que rien ne s'était passé mais il en gardait toute l'impression. Undertaker était une vie. Factice, comme les identités maudites, mais une vie quand même, qu'il devait gérer avec les hauts et les bas.

En général, et chose plaisante pour Alastor, le dieu de la mort ne surgissait pas dans son esprit tout le temps. Il était comme une personnalité oubliée, un objet auquel on ne pense pas jusqu'à ce qu'on tombe subitement dessus et qu'un tourbillon nous envahisse et nous fasse sombrer vers un ailleurs. Undertaker était de ce genre-là. Pour le réveiller, alors, fallait-il que celui-ci y soit incité. En cette période, ce fut à répétition le cas. Tout d'abord par une lettre de Ciel Phantomhive qui cherchait réponses à ses questions - le concerné s'en serait passé. Et alors qu'Undertaker s'éveillait doucement, des sujets discrets, parfois incohérents, attisait la curiosité de l'homme aux cheveux blancs. La mort, l'amour et la résurrection faisaient des siennes, bien souvent. Lorsqu'Undertaker était là, Alastor s'éloignait de ses proches pendant quelques temps - comptons en heures si ce n'est en jours parfois -. Il ne souhaitait pas causer le trouble comme lui pouvait le combattre à l'intérieur. Undertaker n'était pas recevable.

***

Ce n'était pas Undertaker qui découvrit l'existence des Miraculous en premier. C'était Alastor. En effet, l'un ou l'autre ne faisait aucune différence vu d'apparence, c'était le même individu pour un même corps. Seuls le regard qu'ils portaient sur le monde variait. Le démon avait aperçu la jeune fille au costume de coccinelle un jour banal mais il s'en était souvenu parce que celle-ci représentait tout ce qu'il n'appréciait pas : l'idéal héroïque. Un méchant arrivait, combattait puis était vaincu par un duo de superhéros qui savaient toujours qu'ils réussiraient à la fin. Évidemment que l'idée l'avait fait sourire sur le moment et il imaginait déjà de quel genre de contes ces deux-là pouvaient venir, mais à défaut de s'y attarder tout d'abord, il songeait longuement à cette loi du plus fort. Qui était du côté des faibles ?

Rares étaient les fois où Undertaker et Alastor demeuraient intrigués par la même chose et pourtant, cette période-là, c'était le cas. Alastor avait hasardeusement découvert l'héroïne à plusieurs reprises. Son instinct, sa curiosité mais aussi ses observations lui permirent de situer un quartier, de s'y rendre, de s'attarder à chercher du coin de l'œil qui pouvait porter le masque. Puis la médaille fit volte-face. Soudainement. C'était le dieu de la mort qui se cachait dans les ruelles, qui écoutaient les discussions, qui s'amusaient à espionner. Le divertissement dirait-il. Au début n'était-ce que de la pure et simple curiosité. Allez savoir ce qu'il s'ensuivrait. Il n'avait rien prévu, pour une fois, il le jure.

Mais il ne regrettait pas d'en être passé par là. Ce jour-là, il était vêtu différemment de d'habitude : un col roulé noir et un grand manteau dont le col avait été redressé. Appuyé contre un mur, son regard se décala lentement vers la jeune coccinelle qui avait atterri à quelques mètres. Elle l'avait remarqué, ainsi s'échappa-t-elle. Il fit de même. Silencieusement, il s'extirpa de la ruelle pour qu'à son retour et à sa tentative de surprise, ce soit lui qui parvienne à lui en faire une.

"Vous cherchez quelque chose ?"

Il n'avait pas cherché à effrayer. Ce qui était surprenant, surtout, c'était qu'à son sourire fin et sincère, il demandait innocemment à la jeune fille si elle était perdue ou si elle avait besoin d'aides. Ce n'était pas foncièrement mauvais ou menaçant. Il s'intéressait seulement. Il n'était pas aussi agressif qu'aurait pu l'être Alastor. Ce qui était surprenant, aussi, d'ailleurs, c'était de réaliser qu'Undertaker aussi - alors que faux de A à Z - avait son avis sur son alter ego.

"Que me voulez-vous ?

- Moi ? Absolument rien. Répondit posément le garçon. Je suis arrivé quelque peu avant vous, ce serait donc plutôt à moi de vous demander ce que vous voulez, non ? Il rit légèrement. Il n'est pas courant de voir des individus se promener en costume de coccinelle."

Sa main gauche se porta sous son coude droit tandis que sa main droite tentait de dissimuler un sourire alors qu'il réfléchissait d'un regard perdu dans celui de Ladybug.

"Puis-je me permettre de vous poser une question ? Demanda-t-il avec songeries. Pourquoi portez-vous un masque ?"
@made by ice and fire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
DIE SURVIVE

≈ Help me being strong. I can't take it anymore...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85221-the-world-is-a-stage-


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Déjà vu [Ft Undertaker] Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Déjà vu [Ft Undertaker] Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Déjà vu [Ft Undertaker] M1ah

| Cadavres : 133



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Mer 31 Mar 2021 - 9:38

Déjà vu



Ladybug jaugea l'individu qui se trouvait face à elle. Son sourire semblait amical mais ses sens se mettaient en alerte. Elle était incapable de saisir ce qui la m'était dans cet état mais elle était persuadée que lui faire confiance était une mauvaise idée. Elle devait comprendre, pourquoi cet homme la suivait depuis si longtemps. Elle doutait toujours sur le fait qu'elle ait pu se tromper de personne. Pourtant, cet homme dégageait bien quelque chose de particulier.

- Ce masque me permet de dissimuler mon identité. Mais je pense que vous vous en doutez déjà. Nous le gardons pour empêcher notre vie d'être exposée aux yeux de nos ennemis.

Elle porta la main à son yo-yo comme pour s'assurer de sa présence. Cette question était trop anodine, l'homme devait pertinemment se douter de la réponse qu'apporterez l'héroïne quant à la nature de son masque. A vrai dire, cela allait de soi pour presque tout les héros. Rare étaient ceux qui voulaient mêler leur vie privée et mettre leur proche en danger pour leur mission. Ce serait égoïste de leur part. Marinette avait mis un certain temps à le comprendre. Elle avait longtemps mis son masque selon les dire de Maître Fu, sans réfléchir au sens de ses actions. Il les avait prévenu de protéger leur identité. Mainte fois, la collégienne qu'elle était avait hésité à l'avouer à quelqu'un, rien que pour se débarrasser de ce fardeau. Elle n'avait jamais eu de talent pour mentir et vivre ainsi une double vie l'avait perturbé un bon moment. Désormais, elle se rassurait en se disant qu'elle s'était faite une raison et qu'elle savait pourquoi elle gardait ce masque.

- A mon tour de vous posez une question. Pourquoi me suivez-vous ? Je sais très bien que cela un moment que vous m'avez repéré. Mais ce que je ne sais pas c'est la raison de vos actes. Vous n'êtes pas ici par hasard. Je sais que cette ville regorge de créatures et de capacités plus étranges les unes des autres. Et chacune doit avoir ses propres objectifs.


Dans ses oreilles résonnait le bip incessant de sa futur détransformation. Elle ne pourrait pas demeurer dans cet uniforme encore longtemps. De fatigue, Tikki quitterait bientôt ses boucles d'oreilles pour réclamer son dû. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, depuis son arrivée ici, où était-ce simplement le changement d'âge, elle maintenait ses temps de transformation plus longtemps après son lucky charm. Ce n'était pas une différence très significative, mais au moins, cela permettait de gagner encore un peu de temps. Notamment lorsque des imprévus comme celui-ci se présentait.

- Ne me faites pas croire que tout cela est un hasard. Ce n'est pas la première fois que je vous vois. Nier risquerait de nous faire simplement tourner en rond.


Elle réfléchit un instant.

- Ou alors, le Papillon a décidé de se trouver de nouveaux alliés et vous essayez de récupérer mon miraculous...

Ses yeux s'étrécirent sous sa méfiance. Si tel était le cas, elle était dans une très mauvaise posture. Cet homme ne le laisserait pas partir si facilement. S'était-elle jetée bêtement dans la gueule du loup ?

A l'heure actuelle, Chat Noir devait être parti bien loin pour se détransformer. Elle n'avait donc aucun allié pour s'en sortir et elle était loin de connaître l'identité de celui qui lui faisait face. Quel pouvoir dissimulait-il sous son sourire ? Peut être avait-elle fait une grave erreur en cherchant à la suivre de la sorte. Elle aurait dû en parler au préalable à son coéquipier, qu'il puisse assurer ses arrières au cas où. Elle qui cherchait toujours à avoir un plan avant de se lancer n'avait pas pensé un seul instant à en mettre un en place.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Alastor J. Reedio
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alastor J. Reedio

| Avatar : Thomas Doherty

Déjà vu [Ft Undertaker] Q81c
•••
Early in the morning I still get a little bit nervous
Fightin' my anxiety constantly, I try to control it
Even when I know it's been forever I can feel the spin
Hurts when I remember, I never wanna feel it again

Déjà vu [Ft Undertaker] Tiy8
•••
I don't wanna lose control
Nothing I can do anymore
Tryin' every day when I hold my breath
Spinnin' out in space pressing on my chest

I dOn'T wAnNa lOSe coNtRoL

Déjà vu [Ft Undertaker] Ql3o
•••



| Conte : Hazbin Hotel ♦ Black Butler
| Dans le monde des contes, je suis : : Alastor ♦ Undertaker

Déjà vu [Ft Undertaker] 210507081441584399

| Cadavres : 773



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Dim 18 Avr 2021 - 0:28

Déjà vu ?
Some people work for a living, I work for the dead.
Le regard du Dieu de la mort, si seulement c'était vrai, demeurait calme, mi-clos, comme si une musique berçait son esprit sans que personne d'autre que lui-même n'en soit témoin. Il observait la jeune fille - une enfant, pour lui - vêtue de son costume à la matière indétectable. Il l'observait si posément qu'on eut dit qu'il cherchait à lire dans son esprit, et peut-être que c'était le cas. Il adorait découvrir la voix des étrangers, entendre leur réponse, celles qui en général le faisaient sourire comme un idiot face à un spectacle de marionnettes. Il était spectateur aujourd'hui mais qui sait qui tiendrait les ficelles demain ? Undertaker élargit un sourire curieux alors qu'il répond à la jeune femme, faisant mine de mal comprendre :

"Alors je suis un ennemi ?"

Il avait toute l'apparence de l'être, personne n'allait la blâmer de le penser, ça le ferait simplement rire. Dire que la coccinelle l'avait intrigué durant une bataille, sans qu'il n'y paraisse rien et encore, Alastor avait fait une partie du chemin. Mais c'est Undertaker qui en retirait une rencontre, c'est injuste. S'il avait fallu accorder des couleurs, Undertaker aurait tout aussi bien fait de rejoindre Chat Noir et le démon discuter avec Ladybug, que l'assortiment aie un sens si ça venait à devenir l'excuse de sa venue. Enfin, ce n'est pas comme s'il avait cherché à la voir.

"Mes objectifs sont aussi fins que l'épaisseur... Il s'approcha de la jeune fille autour de qui il vient à tourner. De votre masque. Il ricana. Très fins. Quand m'avez-vous vu ? Ma mémoire flanche de temps à autres, je n'ai plus toute ma tête - il faut dire elle est passée par tant de choses, il faut la comprendre ~

- Ne me faites pas croire que tout cela est un hasard. Ce n'est pas la première fois que je vous vois. Nier risquerait de nous faire simplement tourner en rond. Ou alors, le Papillon a décidé de se trouver de nouveaux alliés et vous essayez de récupérer mon Miraculous..."

Undertaker élargit légèrement le regard au nom inconnu qu'elle venait d'employer. Cette révélation lui retira un rire qu'il ne put contenir tant la situation lui parut comique pour une raison obscure. Il se tourna un instant, le temps de cesser ses rires et revint à elle en soupirant.

"Si je suis un potentiel ennemi, vous avez du soucis à vous faire. Je ne sais pas de quoi vous parlez mais vous attisez ma curiosité. Je vous le demande donc, puisqu'il semble que ça soit mon tour de poser les questions : Qu'est-ce qu'un Miraculous ?"

Il se doutait déjà connaître ledit Papillon, étant donné qu'à chaque apparition de vilains, un papillon s'enfermait dans un objet. Et, lorsqu'elle l'en libérait, elle parlait d'akuma. Le Papillon devait être l'ennemi qu'ils affrontaient...

"Je n'ai jamais dit que c'était la première fois que vous me voyiez. Plus encore, son visage s'approcha de l'héroïne, comme avec le désir de lire à travers la matière qui couvrait une partie de son identité. Non, ce n'est pas la première fois que je vous vois non plus."

Un silence fut laissé en suspend volontairement. L'inconnu vêtu de noir avait envie qu'elle doute de ce qu'il savait, qu'elle se demande "m'a-t-il reconnu à travers le masque ?". Non, pourtant, il n'a pas eu cette attention. Pas pour le moment, du moins, mais un jour viendrait... Il se redressa, toujours le sourire affiné.

"Vous êtes Ladybug, l'héroïne coccinelle qui combat au côté de... Undertaker plissa le regard. Chat Noir, si je ne me trompe pas. Sa main s'agita devant lui comme pour se justifier de connaître ces informations. J'ai entendu votre public parler de vous alors que vous sauviez un habitant dans le centre."

Pourquoi était-elle si tendue ? À la regarder, à lire dans ses yeux bleus océan, elle semblait être prête à affronter vent et marée, qu'importe ce qu'il lui suggérerait. Sa détermination était perçante alors qu'Undertaker n'avait encore rien montré de qui il était. Était-ce ça qui l'inquiétait alors ? Ricanant, toujours - encore -, son doigt à l'ongle peigné de noir se posa sur le front de Ladybug, tout juste entre les deux sourcils.

"Vous allez avoir avoir de vilains plies très tôt à toujours faire cette tête-là. Être une justicière n'est pas de tout repos... Vous semblez jeune."
@made by ice and fire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
DIE SURVIVE

≈ Help me being strong. I can't take it anymore...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85221-the-world-is-a-stage-


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Déjà vu [Ft Undertaker] Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Déjà vu [Ft Undertaker] Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Déjà vu [Ft Undertaker] M1ah

| Cadavres : 133



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Lun 31 Mai 2021 - 21:24

Déjà vu



Sur ses gardes, Ladybug posa une main sur son yoyo. Si les choses tournaient mal, elle devait au moins s'assurer pouvoir se défendre ou s'enfuir à tout moment. L'homme, de plus en plus inquiétant, venait à tourner autour d'elle, ce qui était loin de la réjouir. Elle tentait de rester inébranlable, bien encré sur le sol, mais sentir ses yeux se poser sur son dos la mettait terriblement mal à l'aise. Elle n'avait qu'une hâte: se retourner pour lui faire face, mais alors, il verrait à cet instant à quel point elle avait peur de lui. Qu'avait-elle fait ?

Pour ne rien rassurer, l'inconnu parti dans un rire. Marinette ne voyait en rien ce qui avait pu provoquer cette hilarité. Plus elle échangeait avec cet homme et plus il lui semblait danser sur le fil de la folie. Peut être était-ce simplement un homme ayant côtoyé d'un peu trop près le monde la psychiatrie ?

- Puisque vous ne savez pas ce qu'est un Miraculous, vous ne me tiendrez pas rigueur que je ne daigne pas vous donner cette information.

Ne pas savoir ce que pouvait bien penser cet individu était déconcertant. Cette conversation semblait lui faire perdre l'avantage à chaque parole qu'elle prononçait. Comme s'il anticipait ses dires et qu'il s'en amusait à les retourner sur sa langue. Il semblait apprécier la voir prise au piège de sa propre confiance. Savait-il qui elle était ? Jouait-il avec elle depuis le début ? Ou était-ce la simple curiosité qui l'avait attiré à elle ?

Au contact de son doigt, son corps se raidit encore plus. Elle n'imaginait pas cela possible mais celui-ci lui faisait désormais presque mal de son inactivité. De partout, son instinct lui criait de fuir et pourtant, sa curiosité et sa ténacité la forçaient à rester les pieds encrés dans le sol. Qu'allait-il advenir d'elle ? Prenait-elle la bonne décision face à cet être qui semblait s'amuser avec elle comme un chat repu ? Il était comme un chat à jouer avec une souris des heures avant que la faim ne vienne abréger ses souffrances.

- Que cherchez-vous exactement ? Vous ne semblez pas si innocent que vous souhaitez laisser paraître.

Elle retint son souffle quelques instants, se demandant si elle devait aller plus loin ou non. Allait-elle creuser sa propre tombe ? Ou avait-elle raison de lui tenir tête ? Malgré ses sentiments, l'héroïne ne pouvait pas s'enfuir. Plus maintenant. Cet homme l'avait suivi durant des semaines, et le voilà désormais face à elle. Elle ne partirait pas tant qu'elle n'aura pas de réponse concrète.

- Vous jouez simplement avec moi n'est-ce pas ? Ces remarques sur ma jeunesse, sur mon rôle de héros... vous vous amusez à me tourmenter en me donnant des réponses vagues. Vous me laissez une libre interprétation exprès pour que je puisse vous craindre. Qu'êtes vous, si vous n'êtes pas avec le Papillon ? Je ne sais pourquoi mais je sais que vous dégagez quelque chose.

Elle inspira de nouveau en reculant de quelques pas, le contact devenu bien trop oppressant.

- Votre aura semble si perfide... Vous ne le savez peut être pas encore, mais mon instinct ne me trompe jamais.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Alastor J. Reedio
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alastor J. Reedio

| Avatar : Thomas Doherty

Déjà vu [Ft Undertaker] Q81c
•••
Early in the morning I still get a little bit nervous
Fightin' my anxiety constantly, I try to control it
Even when I know it's been forever I can feel the spin
Hurts when I remember, I never wanna feel it again

Déjà vu [Ft Undertaker] Tiy8
•••
I don't wanna lose control
Nothing I can do anymore
Tryin' every day when I hold my breath
Spinnin' out in space pressing on my chest

I dOn'T wAnNa lOSe coNtRoL

Déjà vu [Ft Undertaker] Ql3o
•••



| Conte : Hazbin Hotel ♦ Black Butler
| Dans le monde des contes, je suis : : Alastor ♦ Undertaker

Déjà vu [Ft Undertaker] 210507081441584399

| Cadavres : 773



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Ven 11 Juin 2021 - 17:25

Déjà vu ?
Some people work for a living, I work for the dead.
Il y avait tant de belles choses à Storybrooke, l'humain était le fruit de variantes espèces provenant de mondes qu'ils n'auraient même pas soupçonnés par le passé. Il était intéressant de les découvrir mais il était dommage d'apercevoir qu'avec ces variantes régissaient aussi de nouvelles lois. Parmi elles, Undertaker découvrit la difficulté qu'il avait désormais à comprendre l'âme humaine, sa cinématique, son fonctionnement, et sa fin. Il avait déjà souhaité par le passé défier ces règles et il avait réussi. Aujourd'hui tout changeait. D'autres tests allaient devoir être opérés, rien qui ne concernaient la coccinelle à priori - du moins ce n'était pas pour ces motifs-là que le shinigami avait porté son attention sur elle. Simplement de la curiosité - il fonctionnait à la curiosité. Et le problème avec elle, c'est que lorsqu'elle commençait, on ne l'arrêtait pas.

"Vous m'avez déjà donné l'essentiel, ricana l'homme sans la quitter du regard. Les technologies ont fait des avancées considérables sur Terre et je ne parle pas de la partie immergée de l'iceberg. Combien de temps cela me prendra-t-il pour remonter à la source d'un simple mot ? Rit-il. C'est comme chercher sa définition, après tout. À moins que le secret soit précieusement gardé du côté des héros ? Mais il resongea à la menace qui pesait sur les épaules de Ladybug et se corrigea. Et des vilains. Ces Miraculous doivent être importants pour que des forces du mal souhaitent s'en emparer. Ils amèneraient des pouvoirs ? Questionna-t-il avant de rire à nouveau. Quelle question ! C'est évident. L'Homme est trop attiré par la liberté que la puissance offre sans pour autant y voir le revers de la médaille."

Il tournait autour d'elle comme un chat avec une souris, c'est vrai. Il s'amusait d'être foudroyé du regard par tout ce qu'elle ne comprenait pas mais souhaitait savoir. Undertaker, pour ainsi dire, fixait les iris de la jeune fille comme s'il plongeait dans un bassin sans vraiment se soucier de ce qu'il pouvait s'y trouver. Peut-être, finalement, voulait-il savoir ce qu'il pouvait s'y trouver. Et plus il creusait, plus la coccinelle fronçait deux sourcils agacés.

"J'ai l'air de paraître innocent ? Rétorquait l'ancien dieu en clignant des yeux. Je vous assure, pourtant, que ce n'est pas mon souhait !" Il rit - encore.

Il aurait pu poursuivre mais il sentait dans le souffle retenu de la jeune fille qu'elle avait pour intention de rajouter quelque chose et même si cela prenait du temps, il attendit patiemment qu'elle pose ses autres questions auxquelles lui se permettaient de répondre car il ne craignait rien de son côté. Alastor aurait été d'accord avec ses agissements, ils n'étaient pas si différents l'un de l'autre après tout même si le démon n'appréciait pas qu'une tierce identité vive en lui. Il avait du s'adapter, se plier à ce que parfois Undertaker soit celui qui ait le contrôle dans des moments où Alastor aurait souhaité apparaître.

Ladybug commençait à s'agiter et alors que le shinigami, penché vers elle, l'écoutait émettre ses soupçons, il bougea à son tour et s'extirpa de la bulle qu'ils avaient créé par leur proximité en se redressant d'un sourire d'enfant. La jeune fille lui faisait déjà élargir son rictus par ce qu'elle avançait mais il ne put s'empêcher de se plier en deux de rire à nouveau quand elle confessa presque l'instinct qui la guidait.

"Les héros me fascinent. Lança-t-il entre deux rires. Vous, alors - Il tentait de se calmer, de contrôler sa respiration pour parler. Il essuya deux larmes qui perlaient au coin de ses yeux et soupira avec satisfaction en portant une main à sa bouche pour masquer son sourire. Je comprends que ceux qui prennent le rôle des méchants s'attachent tant à vous. Vous êtes si drôles ! Il ricanait encore mais la pauvre héroïne ne semblait pas suivre le mouvement. Désolé..." S'excusait-il en voyant être le seul emporté par ses songeries.

S'il y avait bien une chose de gratuite, dans la vie, qu'il aurait souhaité chérir plus longtemps en tant qu'être humain, c'était bien le rire. Incroyable à entendre, d'autant plus satisfaisant à se soumettre. Undertaker pouvait se dire bon public, encore plus lorsqu'il observait la condition humaine sur leur propre territoire et cela sans en faire partie... Enfin...
Aujourd'hui peut-être était-ce le cas. Pour lui, cependant, il ne restait qu'une âme errant dans le corps d'un autre. Un visiteur, tout au plus.

"Je le sais, je le sais. Il reprit, posément. Vous, les héros, avaient un instinct particulièrement développés et c'est sûrement grâce à celui-ci que vous êtes toujours en vie à l'heure qu'il est."

Il baissa son bras, décidant cependant de ne pas réduire la distance que la coccinelle avait décidé de placer entre eux. Il respectait ce choix-là - un choix qu'Alastor n'aurait peut-être pas fait tant lui était tactile comparé à son alter ego. Son regard d'émeraude, seulement, se posa sur celui azur de l'interlocutrice.

"L'aura que tu ressens doit provenir de ma condition démoniaque. Vois-tu, une partie de moi... Provient de l'espèce tout droit sorti des Enfers, ce bas-monde que la plupart des Hommes redoutent tant ici. Il n'y a vraiment pas de quoi. songeait-il à voix haute. Car le pire qu'ils puissent craindre se trouvent déjà parmi eux."

Il n'avait pas prononcé ses mots avec menace, simplement avec constat - sagement observé, ce n'était que l'avis d'un spectateur du passé.

@made by ice and fire.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
DIE SURVIVE

≈ Help me being strong. I can't take it anymore...

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85221-the-world-is-a-stage-


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Déjà vu [Ft Undertaker] Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Déjà vu [Ft Undertaker] Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Déjà vu [Ft Undertaker] M1ah

| Cadavres : 133



Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________ Jeu 23 Sep 2021 - 18:07

Déjà vu



Sur la défensive, Ladybug plissa les yeux. Elle espérait que de cette manière, elle pourrait sonder l'homme en face d'elle. Découvrir qui et ce qu'il était mais en vain. Il semblait être une énigme indéchiffrable. Même si elle cherchait à évincer les réponses qu'il cherchait, l'être face à elle arrivait toujours à trouver le fil qui le menait sur la bonne voie, se répondant lui même à ses interrogations.

Son hilarité la fit frissonner. Sur quoi était-elle tomber ? Etait-il encore temps de faire marche arrière ? Devait-elle rester s'il représentait la moindre menace ? La prendrait-il en chasse comme une simple souris avec qui il souhaitait s'amuser ?

Sa mâchoire en tomba presque lorsqu'il entreprit de lui révéler ce qu'il était réellement. Un démon ? Dans leur monde ? Elle se doutait bien qu'elle serait amenée à croiser des êtres qu'elle ne soupçonnait même pas avant son arrivée ici. Mais de là à entrer directement en contact avec un être venu des enfers... Etait-elle seulement à la hauteur pour se frotter à quelque chose qu'elle ne connaissait pas ? Des êtres qui s'élevaient à l'encontre même de la force divine.

- Que voulez-vous dire ? Vous connaissez les enfers ? Vous avez ressuscité ?
Elle tenta de se ressaisir face à l'entrain qu'elle laissait paraître. Que voudrait faire un démon avec des miraculous ? Je pense que vous devez être bien assez puissant comme ça.

Dans ses oreilles se mit à retentir un signal qu'elle ne connaissait que trop bien. Son temps était dépassé, elle allait bientôt retrouver son apparence originel et alors, fini le masque, fini la mince ligne de défense qu'elle arrivait encore à établir avec la chose qui pourrait sans doute lui rompre le cou d'un geste de la main. Pourquoi n'avait-elle pas penser à se détransformer avant de le poursuivre. Depuis les années qu'elle était la détentrice du miraculous de la création, elle savait pourtant pertinemment qu'elle n'avait droit qu'à cinq minutes après l'utilisation de son Lucky Charm. Elle n'y avait pas prêté attention auparavant, mais il devait lui rester tout au plus une minute avant de faire tomber les masques.

De nouveau, la jeune héroïne recula, attrapant instinctivement sa boucle d'oreille.

- Cette discussion n'est pas terminée, mais je n'ai d'autres choix que de partir. Je reviendrais.

Attrapant son yo-yo, elle s'élança sur les toits de Storybrooke. Elle entreprit de mettre une bonne distance entre elle et ce démon afin d'être certaine qu'il n'ait pu la suivre. Sa certitude vérifiée, elle descendit des habitations et s'engouffra dans la première bouche d'égouts venu. Elle ne serais jamais trop prudente face à un être dont elle ignorait toutes les capacités. Le retrouverait-elle dans quelques minutes ? Ou partirait-il pour mieux venir la chercher lorsqu'il le souhaitait. Après tout, de ce qu'elle avait pu voir ce jour, il pourrait la cueillir comme une vulgaire fleur sur un parterre si l'envie lui disait. Elle n'était donc pas prête à baisser sa garde les jours qui venaient.

Quittant son costume d'héroïne pour redevenir la simple jeune fille qu'elle était, Marinette attrapa sa coccinelle dans ses mains afin de la laisser se reposer.

- Excuse moi Tikki, je n'ai pas pris en compte que ton temps était bientôt atteint. J'ai été poussé par ma curiosité envers cet homme... enfin si on peut appeler ça un homme.
- Ne t'inquiète pas Marinette, tu n'y es pour rien. Tu as fait ce que tu pensais de juste. Mais tu devrais te méfier de cet homme. Il m'a l'air bien trop intéressé par les miraculous.
- Je sais bien Tikki... je ne sais pas si je devrais y retourner...


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.



Contenu sponsorisé




Déjà vu [Ft Undertaker] _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Déjà vu [Ft Undertaker]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours