« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -29%
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To ...
Voir le deal
69.91 €

Partagez
 

 [Terminée] Dimitri Chostakovich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+6
Anastasia Romanov
Erwin Dorian
Kara Walters
Eloise A. St-James
Sebastian Dust
Dazai Osamu
10 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Dimitri Chostakovich
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Dimitri Chostakovich

| Avatar : Sam Claflin

[Terminée] Dimitri Chostakovich 25903d87f09007f2eff83eb752be2259

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Dimitri

| Cadavres : 39



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 14:24

    [Terminée] Dimitri Chostakovich Original
    Dimitri Chostakovich
«
I will find you all the time »

Fiche Technique.


    ♠ Surnom(s) → Dim
    ♠ Age → 29 ans

    ♠ Occupation / Emploi → Journaliste et Escroc

    ♠ Votre personnage est-il tiré d'un conte ? : Oui
    ♠ Si oui, lequel et qui est-il dedans ? : Anastasia

Vous.


    Caractère → Je ne me suis jamais considéré comme quelqu’un de bien, du moins je n’ai jamais été réellement un gentil, un mec aussi droit et héroïque comme cet agaçant Prince Charmant. J’étais plus du genre à voguer d’une facette à l’autre pour m’assurer la meilleure réussite. Et là encore, je ne suis pas élitiste, j’ai juste appris à devoir tromper pour survivre et à mentir pour obtenir du confort. Ca n’a rien de glorieux, tout au plus c’est du génie et une certaine preuve d’intelligence, mais encore une fois, rien de notable, rien qui faisait qu’on allait se souvenir de moi. Je me fondais dans la masse. Il ne faut pas être exceptionnel, ni remarquable quand on vit en escroquant les gens. C’est la base. J’aurais sans doute dû avoir des remords à profiter du malheur des autres pour m’enrichir, berner une veuve en la trompant sur la véritable valeur des objets de son défunt mari était facile, loin d’être éthique, mais facile et dans le froid de ma ville natale, chaque centime avaient toujours compté. Il fallait être malin, toujours tout connaître et ne jamais se laisser surprendre. Même en ayant quitté la misère et la rue, je crois que je suis bien incapable de quitter cet état esprit. L’argent, ou une bonne situation ne nous épargne pas des coups durs, j’en sais quelque chose.

    Alors je reste roublard, charmeur sans doute pour m’obtenir quelques bénéfices, je mentirais aussi en disant que je ne trompe pas les gens, mais ça serait faux de dire que je traite Anya de la même façon. Elle est l’exception à tout, la lumière dans ma noirceur, mon phare, celle sans qui je serais éternellement resté qu’une petite frappe de voleur, lâche et déplorable. Elle a fait de moi un homme capable d’aimer, d’abnégation, même face au plus grand trésor. Mais y a t-il plus grand trésor qu’Anya ? Elle m’a rendu courageux, elle m’a fait affronter la mort sans un regard en arrière et elle a réveillé le meilleur en moi. Grâce à elle, je suis devenu un homme entier, pas juste une petite frappe.

    Je reste toujours cette même pièce à deux facettes, l’une plus sombre que l’autre et sans doute n’ai-je jamais été l’homme idéal, mais je m’améliore, d’une certaine façon. Enfin je m'améliorerais.

    Cette malédiction a tout changé, elle m’a transformé pendant un temps en un homme acharné, incapable de lâcher l’affaire, un homme capable des pires choses pour obtenir ce qu’il voulait. Je me suis oublié et j’ai cette impression désagréable que même en ayant retrouvé mes esprits, je ne me suis pas vraiment retrouvé moi. L’amour que je portais pour Anya s'est en quelque sorte brouillé pendant un temps. Même si je n’avais jamais été réellement le plus expressif, j’eus beaucoup plus de mal à exprimer mes sentiments. J’étais aussi plus orgueilleux, comme si c’était possible, voyant le monde sous un jour plus sombre. Plus méfiant envers les autres, plus protecteur envers les miens, il est devenu de mon devoir, en tant qu’homme, de défendre ma famille et ce même si je n’ai pas toujours été exemplaire.

    Je n’étais pas un bon père, l’annonce de la grossesse d’Anya a été un choc, une nouvelle qui bouscula un peu plus mon monde déjà en chantier face à cette réalité. Je l’aimais elle, mais que pourrais-je faire face à un enfant qui ne pouvait pas comprendre les nuances de l’esprit humain. J’étais un escroc, un voleur, un menteur. J’avais rencontré sa mère simplement pour de l’argent… C’était comme lui dire que j’avais considéré Anya comme une prostituée, juste bonne à faire ce pourquoi j’avais besoin d’elle avant de la jeter. L’argent m’avait fait sauver sa mère, elle avait retrouvé sa famille sans que je ne le veuille vraiment et à cette époque, la seule chose honorable que j’avais fait, c’était la sauver elle et sa grand-mère. Je ne pouvais pas être un père, je ne pouvais pas porter des valeurs d’innocence quand la seule source et la seule personne que je pensais encore capable d’en avoir était sa mère. J’ai été un mauvais père, j’ai fait des mauvais choix et j’ai fini en prison, presque soulagé à l’idée de fuir cette réalité et pourtant. D’une manière ou d’une autre, les six mois passés à ses côtés avant qu’on me l’enlève brisèrent ses doutes. Je ne fus pas exemplaire pour autant, mais j’ai fini par me battre pour elle, pour être le rempart que j’étais à présent. Le monde extérieur ne l'atteindra jamais et elle ne manquerait de rien, pas comme sa mère, pas comme moi. Ses deux parents seraient là, ils surviendraient à ses besoins, de quelque manière qu’il était.

    J’avais bien su retrouver une impératrice perdue dans les bas-fonds de notre pays natal, c’était bien que j’étais capable d’autres miracles. Ce monde ne nous aurait pas.

    Je ne suis pas un homme parfait, loin de là, mais j’apprends à le devenir pour la femme et ma fille que j’aime. Je ne suis pas Charmant, mais je suis débrouillard et courageux, c’est presque pareil et en plus, je n'ai pas de cicatrice sur le menton, ce qui est mieux en fait. Je suis mieux que Charmant.


    Une Particularité ? → Il me reste des cicatrices visibles sur le corps, elles viennent de mon combat contre l’autre anorexique barbu de Raspoutine. Elles ne sont plus que de fines bande blanchâtres parcourant mon corps. Outre ça, j’ai les mains sûres, dans ce monde on m’aurait sans doute conseillé de faire médecine, mais je préfère les utiliser pour voler. Je parle plusieurs langues, ce qui s’apparente à de l’Anglais, du Russe - qui est ma langue natale - et du Français. J’ai les cheveux qui frisent dans ce nouveau monde, ce qui n’est pas d’une importance folle, mais je tenais à le signaler. J’ai une barbe aussi maintenant, simple choix personnel pour faire plus mature. Et le plus important, je n’ai aucune foutue confiance en ce Raspoutine de mes deux. Rédemption ou non, il a failli me prendre ma femme, ma fille et ma vie…


Votre Vie dans le monde des contes.


    Mes parents étaient pauvres, mais bien éduqués et travailleurs, ils servaient d’ailleurs la famille Romanov, la plus puissante de Saint-Pétersbourg, le berceau de nos Empereurs et Impératrices. J’avais des vêtements, du pain et un travail dans un des endroits les plus beaux et luxueux du monde. Apprenant rapidement à me rendre utile, je devins garçon de cuisine au palais d’hiver. J’y apprenais les bonnes manières, l’histoire, la lecture et l’écriture pendant mes temps de pause et quand mes parents, ou des cuisiniers voulaient bien m’accorder du temps. Je grappillais du savoir, une connaissance de ce monde et l’espoir de pouvoir un jour croquer la pomme dorée de l'indécence, seulement la vie en décida autrement, enfin plus exactement Raspoutine. Il maudit la lignée des Romanov et les précipita vers la mort. Tout n’était que chaos et dans cette destruction qui était si proche de l'apocalypse, je sus sauver une héritière et sa grand-mère, l’Impératrice.

    J’ignorais combien cet acte héroïque changerait ma vie à l’époque, tout ce que je voyais, c’était la perte de ma vie. Certes, je les servais, je n’étais pas libre, mais aujourd’hui, j’étais dehors avec ma mère, mon père ayant péri dans la nuit. Dès lors ce ne fut que survie, maladie et famine. Ma mère voulait que je sois quelqu’un de respectable, la faim qui grognait dans son estomac, quand elle se sacrifiait pour me donner le seul morceau de pain, me disait le contraire. J’étais en passe de devenir un homme, je devais prendre soin de ma mère. Alors je me mis à voler, d’abord de la nourriture, puis des objets, de l’argent, jusqu’à ce que je puisse nous payer un loyer, une chambre de bonne, rien de plus grand.

    À présent jeune homme, je ne pouvais pas rester avec elle, du moins pas sans que cela soit gênant pour son intimité, alors je finis par retourner à la rue et avec elle sa dure loi. Ce fut pourtant de bien belles années, j’y fis la rencontre de Vlad qui devint un ami précieux et puis il y eut cette rumeur que je savais réelle pour y avoir été.

    Retournant dans ce vieux palais abandonné pour y vivre clandestinement, Vlad et moi commencèrent à chercher une Anastasia à rendre à sa grand-mère contre une récompense faramineuse. De quoi m’offrir une vie de rêve, enfin nous offrir une vie de rêve. Seulement, après plusieurs tentatives infructueuses, la vie la nous offrit la plus convaincante de toutes : Anya. La préparant alors, nous prîmes la direction de Paris où la vérité explosa enfin. C’était elle, elle se souvenait de moi, elle savait et… Et elle comprit surtout que quelle que soit la réalité, j’aurais tout fait pour cet argent… Presque tout.

    J’étais tombé amoureux de cette femme au caractère impossible durant un voyage et je devais lui dire au revoir pour ne pas la séparer de sa véritable famille. Je devais partir et pourtant, cette décision était la plus douloureuse. Avais-je seulement le courage de le faire ? Non. J’étais faible, égoïste et elle devait savoir, comprendre que malgré les mensonges et les duperies, ce qui faisait à présent battre mon cœur était réel. Mais comme rien n’était facile avec cette fille, rebrousser chemin pour lui avouer mes sentiments revenait à devoir battre un sorcier en décomposition. Ce fut violent, presque impossible et pourtant, elle réussit à le faire, de ses mains, vengeant ainsi la lignée des Romanov et… Je ne voulais plus la quitter et elle non plus, alors on prit la fuite, parcourant le monde sans se soucier de demain, profitant de la vie pour la première fois. Elle m’avait ouvert les yeux et durant trois ans, la vie eut un autre goût. Jusqu’à ce qu’un nuage ne nous engloutisse.

Votre Vie à Storybrooke.


    Je n’avais aucune conscience de ce que j’avais perdu, je m’étais simplement réveillé un matin, dans un lit, seul. L’appartement minable et désordonné ne m’avait pas choqué, pas plus que les dizaines d’appareils et papiers qui traînaient un peu partout. Sur ma carte d’identité Dimitri Chostakovich, dans ma poche une carte de presse. Je ne travaillais pas pour le torchon approuvé par la Maire Regina Mills, je travaillais pour un journal indépendant, le genre de papier cherchant la vérité, les crimes et tout un tas de conneries qui n’arrivait jamais à Storybrook. Pendant des années, je n’avais fait qu’écrire sur la disparition d’un gosse qui en fait était juste parti chez un ami. Rien ne bougeait réellement, j’étais prisonnier.

    J’avais un don naturel pour la fauche et la manipulation, je récupérais des choses ici et là, je creusais là où il ne fallait pas, mais je ne trouvais rien. C’était le métier le plus frustrant au monde et le pire c’était la solitude. Je buvais bien de temps en temps des bières dans un bar avec un Vlad. Mais cet homme était vieux, grassouillet et même s' il était sympa, ce n'était pas le genre de compagnie dont je rêvais. L’idéale était peut-être la fille de chez Granny’s, Ruby, ou cette rousse que je croisais de temps en temps, Anatasia de mémoire. Enfin ce n’était pas ça qui manquait ici, mais quoi que je puisse faire, il semblait assez évident que mes soirées devaient être solitaire, ou avec Vlad, ou avec Winston, mon petit chien.

    Il n’y avait vraiment rien d'intéressant dans cette ville, du moins jusqu’à l’arrivée de cette blonde dans sa voiture jaune. Je ne sus pas vraiment expliquer comment, ni pourquoi, mais les choses commencèrent à bouger. Déjà, car la Maire ne semblait pas très heureuse, mais surtout, car il y avait enfin un peu de place pour les drames, les mensonges et les cachotteries. On s’amusait enfin !


Votre vie après la malédiction.


    L’avantage dans tout ça c’était bien que j’avais enfin des choses à raconter dans ce journal, j’avais des enquêtes à mener et je ne m’embarrassai pas de la loi, c’est peut-être pour ça que je n’eus aucun scrupule à aller parler à un homme comme Aloysius Black. Son esprit était vif, incisif, peut-être même trop pour moi. J’avais l’habitude de personne moins maligne que moi, et c’était souvent moi le plus rusé, mais pas ici, c’était un peu effrayant, mais utile, il allait plus loin et j’avais besoin de cette façon de penser.

    Seulement les enquêtes ne furent plus vraiment ma priorité quand Anya m’annonça être enceinte. Ma vie n’avait pas été parfaite, mais j’avais toujours su m’adapter, mais là, là je ne pouvais simplement pas. Je ne fis que me plonger dans une enquête insoluble jusqu’à ce vendredi 27 novembre 2015, quand après un appel d’Anya je finis par me retrouver à l’hôpital. Je ne pouvais pas, j’avais su m’en sortir avec sa mère car elle était adulte, elle pouvait comprendre, mais là, il n’y avait aucun Raspoutine à combattre pour lui prouver que j’étais un homme bien. Alors une fois que ce fut fini et après avoir refusé de tenir ma fille, je sortis de la salle d’accouchement pour souffler, pour respirer, pour essayer de me reprendre, de me raisonner, mais la seule chose que je réussis à faire c’est finir en prison.

    Visiblement, durant mon enquête j’avais été trop loin et j’étais condamné. C’était la première fois que je me faisais prendre dans un sens, mais ici au moins, je n’avais pas à être père, je pouvais penser et essayer de rassembler mes idées. Durant de longues semaines, l’idée de m’être fait attraper avait hanté mes pensées, m’énervant, mais peu à peu, l’image d’Anya, l’épreuve qu’elle devait traverser reprit le dessus jusqu’à ce qu’après six mois, le nouveau Maire en la personne d’Aloysius écourte ma peine. J’aurais sans doute dû prendre le temps de le remercier ce jour-là, mais j’étais préoccupé par Anya à présent. Non pas que notre fille m’importait peu, mais… Je l’avais abandonné.

    Le retour fut compliqué, appréhender cet enfant aussi, mais au fil des jours, des semaines, des mois, cette petite créature prit une place importante, oui, elle ne saisissait pas les nuances des âmes humaines, mais elle ne s’attachait qu’aux personnes, les acceptant comme elles étaient et… Et comme sa mère, il fallut que Raspoutine me la prenne. Dès lors, il était hors de question qu’on me l’arrache à nouveau, cet instinct paternel avait pris son temps pour se révéler, mais maintenant, il était solidement ancré en moi. Personne ne toucherait à ma fille.

    L’année qui suivit cet enlèvement, Anya devient policière, me prouvant une nouvelle fois qu’elle n’avait pas besoin de moi. Et me permettant d’avoir une informatrice dure en affaires à la maison au passage. La vie était belle, heureuse, les ennuie étaient derrière nous et si je n’étais pas encore parfait - comprenez par là que non un bébé ne sait pas manger un burger tout seul et que oui ce n’est pas adapté - il y avait du progrès et en parlant de progrès, je fis ma demande en mariage à Anya. Je l’aimais, on avait un enfant, elle était déjà ma femme, mais je voulais que ce soit réel, que quelque part, tout le monde sache que cette femme, forte, magnifique et totalement chiante était à moi.

    J’étais heureux, mais ce bonheur semblait avoir un prix, comme à chaque fois. Je tombais amoureux d’Anya, on essayait de la tuer, nous vivions une idylle parfaite, une malédiction nous frappait, j’acceptais enfin Abby, on me l’enlevait et aujourd’hui, j’allais épouser la plus merveilleuses des femmes et ma mère nous quitta.

    Il n’y avait aucune justice, mais après son décès, reprendre nos vies et se marier n’était plus possible. Il nous fallait de nouveau du temps.


© CREDIT



Administration


Célébrité de votre Avatar : Sam Claflin
Est-ce un poste vacant ? : Oui

Multicompte ? : Tatiana

Besoin d'un parrain ou d'une marraine ? : Nope

Entre nous


Pseudo / Prénom : Bhow
Votre avis sur le forum : [Terminée] Dimitri Chostakovich 1688994477
Comment l’avez vous découvert : Je sais pluuuus.

Si vous deviez choisir entre héros, vilain, magique, prince(sse), ancien animal, rebelle ou divin pour votre team vous choisiriez quoi ? : Rebelle

Le mot de la fin : [Terminée] Dimitri Chostakovich 359696218


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

[Terminée] Dimitri Chostakovich Sans_t20

[Terminée] Dimitri Chostakovich 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7108



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 14:27 « Men are such babies »

[Terminée] Dimitri Chostakovich 283248815

Rebienvenue Tati ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 1617451880 Excellent choix de personnage, si je peux me permettre. [Terminée] Dimitri Chostakovich 2852471132

Je lis tout ça et je reviens ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 3864256854

Edit : je peux déjà dire que le staff va dire que c'est long à lire. [Terminée] Dimitri Chostakovich 453450723

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Dimitri Chostakovich
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Dimitri Chostakovich

| Avatar : Sam Claflin

[Terminée] Dimitri Chostakovich 25903d87f09007f2eff83eb752be2259

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Dimitri

| Cadavres : 39



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 14:38

Merci [Terminée] Dimitri Chostakovich 3745008021
Mais sur prévisualiser ca faisait 30 lignes ! (éè)

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

[Terminée] Dimitri Chostakovich Sans_t20

[Terminée] Dimitri Chostakovich 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7108



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 16:08 « Men are such babies »

J'ai lu, j'espère que toi t'avais bien lu touuuutes les CGU inscrites en gris sur fond blanc police 5 dans le PV parce que comme je valide cette prés, tu es officiellement A MOI. :sadique: [Terminée] Dimitri Chostakovich 563794906

Pardon, la fatigue me fait peut-être dire des bêtises. [Terminée] Dimitri Chostakovich 1139808870

En tout cas ça m'a fait plaisir de relire ta prés, elle me fait toujours autant marrer et je pense qu'on va bien s'amuser. [Terminée] Dimitri Chostakovich 3109594688

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Dimitri Chostakovich
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Dimitri Chostakovich

| Avatar : Sam Claflin

[Terminée] Dimitri Chostakovich 25903d87f09007f2eff83eb752be2259

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Dimitri

| Cadavres : 39



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 16:16

J'ai lu, j'ai lu, j'ai tout signé en 14 exemplaires et j'ai renvoyé à ton notaire ![Terminée] Dimitri Chostakovich 3707044744

Oh que oui on va se marrer ! Heureux que tout soit bon pour toi [Terminée] Dimitri Chostakovich 1574146564

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

[Terminée] Dimitri Chostakovich Sans_t20

[Terminée] Dimitri Chostakovich 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7108



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 16:17 « Men are such babies »

Ca m'éclate que tu dises ça vu qu'il y a un notaire TOUT A FAIT CHARMANT (dans la trempe d'Aloysius [Terminée] Dimitri Chostakovich 3392629739) sur le forum. [Terminée] Dimitri Chostakovich 453450723

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Dazai Osamu
« The weak fear happiness itself »

Dazai Osamu

| Avatar : Ji Chang Wook

[Terminée] Dimitri Chostakovich 0k35

There’s parts of me I cannot hide
I’ve tried and tried a million times
La-da-da-de-da, la-da-da-de-da, la-da-da-de-da ~

[Terminée] Dimitri Chostakovich Km2l

Embracin' the madness
My devils they whisper in my ear
Deafenin' me with all my fears


Welcome to my darkside

•••


| Conte : Bungou Stray Dogs
| Dans le monde des contes, je suis : : Osamu Dazai

| Cadavres : 721



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 16:59 « The weak fear happiness itself »

WAAW le fameuuuuux [Terminée] Dimitri Chostakovich 242150264 !!
Rebienvenuuue à toi [Terminée] Dimitri Chostakovich 283248815 J'avais adoré ce perso dans le DA ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 3864256854

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

   
   
CROSS MY HEART AND HOPE TO DIE
Do you want to meet all my monsters ? Think you’re tough I know they’ll drive you bonkers. Meet 'em once and they’ll forever haunt you. There’s no heroes or villains in this place. Just shadows that dance in my headspace. Leavin' nothin' but phantoms in their wake ; .bizzle


Sebastian Dust
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sebastian Dust

| Avatar : Eddie Redmαyne.

[Terminée] Dimitri Chostakovich 03

From Gold to Grave
Who's making the Sandman dream ?


[Terminée] Dimitri Chostakovich 5QZD


| Conte : Les 5 Légendes.
| Dans le monde des contes, je suis : : Le Mαrchαnd de Sαble ϟ Archeron.

[Terminée] Dimitri Chostakovich Pdcu

| Cadavres : 2926



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 17:47

Contente de revoir un Dimitri !!! Il a l’air trop cool j’ai hâte de le voir joué :D !!!!

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Écoute, l’histoire s’écrit en tournant les pages. Panser les plaies, changer les pansements, le seul remède, c’est l’temps...


Eloise A. St-James
« Ready to the fight »

Eloise A. St-James

| Avatar : Eva Green

[Terminée] Dimitri Chostakovich 423j

[Terminée] Dimitri Chostakovich Divine10




| Conte : Hercules
| Dans le monde des contes, je suis : : Athéna

| Cadavres : 4329



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 20:45 « Ready to the fight »

Coucou ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 2727069659

Re-bienvenue déjà [Terminée] Dimitri Chostakovich 2727069659

Ensuite, Anya raconte des bêtises, moi j'ai moins de 30 lignes, donc c'est bon [Terminée] Dimitri Chostakovich 2852471132
Et j'ai rien à redire à la fiche donc te voici validée ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 2727069659

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
On n'a plus qu'à se serrer les coudes !

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84648-athena-deesse-de-la-g


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

[Terminée] Dimitri Chostakovich Sans_t20

[Terminée] Dimitri Chostakovich 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7108



[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________ Mar 26 Jan 2021 - 20:47 « Men are such babies »

Déso Licia, ça m'avait l'air super long (mais passionnant à lire). [Terminée] Dimitri Chostakovich 453450723

Et merci de valider MON SHIIIIIIP ! [Terminée] Dimitri Chostakovich 242150264

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Contenu sponsorisé




[Terminée] Dimitri Chostakovich _



________________________________________

 Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

[Terminée] Dimitri Chostakovich





Disney Asylum Rpg :: ➸ Bienvenue à Storybrooke :: ♥ Présentation :: ➹ Persos validés