« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon dresseur d’élite ETB EV4.5 Destinées de Paldea : ...
Voir le deal

Partagez
 

 J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Hunter J. Sherman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Hunter J. Sherman

| Avatar : Charlie Cox

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) PU8K

"J'aurais dû le savoir pourtant... aucun ogre ne vivra jamais heureux pour toujours."

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Roew

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Funny-animated-gifs-lets-be-friends-donkey

"L'amitié c'est sacré."


| Conte : Shrek
| Dans le monde des contes, je suis : : L'ogre vert Shrek

| Cadavres : 19



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-01-31, 20:32


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


Les contes de fées, vous y croyez-vous ? Ouais il fut un temps où c’était également le cas pour moi. Le jour où j’avais rencontré ma Fiona, je croyais que la vie me sourirait à nouveau, que l’ogre que j’étais avait enfin pu prouver qu’il avait sa place en se monde en trouvant à la fois l’amour et l’amitié auprès de personne précieuses qui avaient pu voir derrière mes couches d’oignon pour apprécier la personne que j’étais réellement. Et puis les années avaient passées. Nous nous étions retrouvé ce monde-là en pleine malédiction lancée par une vieille mégère qui ne pouvait pas supporter que sa belle-fille soit plus belle qu’elle. Ouais enfin, encore une fois ça c’était la version des contes, l’histoire était en réalité bien plus complexe que cela. Mais je n’ai jamais vraiment été du genre à aimer m’attarder sur ce genre d’affaires. Je préférais garder les yeux bien fixés sur ma petite vie et celle de ma très chère épouse.

A mon arrivée ici, je devais bien admettre que j’en étais plutôt satisfait. Vivre dans un monde où on a hérité d’un visage d’homme valait bien mieux que la sale tronche d’ogre vert que je me payais à l’époque. Mais ma joie était surtout pour Fiona. Choisir entre la belle princesse rouquine qu’elle était à l’origine où l’ogresse dans laquelle elle se transformait toutes les nuits n’avait pas été une mince affaire. Elle avait accepté de changer par amour pour moi et je ne pouvais que m’en sentir terriblement flatté. Je pensais malgré tout que retrouver son aspect d’humaine l’aiderait à avoir une meilleure vie dans cette ville. C’est vrai sauf que cette vie je pensais qu’elle la vivrait avec moi.

J’avais très vite déchanté le jour où j’avais compris que c’était pas mon minois qui changerait quoi que se soit à ma situation. Il fallait croire que j’étais maudit car j’arrivais encore une fois à m’attirer des ennuis Sauvé de justesse de la corde raide par mon pote James, je ne pouvais décemment pas continuer à vivre comme ça. Il fallait que j’écarte de moi mon épouse d’ogresse avant qu’elle n’ait à subir encore une fois les fourches, les torches et tout ce joyeux cheni. Elle avait fini par accepter, toute triste de ne pas parvenir à me convaincre de rester à ses côtés. Je l’avais laisser repartir la mort dans l’âme, espérant du fond de mon cœur d’oignon qu’elle trouverait le bonheur.

Quant à moi, qu’est-ce qu’il me restait ? Une cabane dans les bois et un boulot de jardinier. J’avais pris ce job pour faire plaisir à Fiona à l’époque. Elle pensait que ça me ferait le plus grand bien de traîner avec les habitants de la ville. A l’époque je ne la croyais pas trop mais j’avouais que maintenant ça me faisait plutôt du bien, d’autant que je devais bien admettre qu’ils n’étaient pas tous totalement insupportable. Et puis il y avait tous mes potes du monde des contes. Cody, Alejandro, Sally et tout les autres qui venait s’incruster de temps en temps chez moi. J’appréciais leur compagnie même si je ne me sentais clairement pas encore heureux. J’avais le sentiment qui me manquait un truc, cette fameuse fin heureuse dont on nous rabâche continuellement les oreilles lorsque l’on grandit et qui se brise en milles morceaux lorsque l’on s’aperçoit qu’on n’a pas eu le beau de la distribution. Moi j’étais l’ogre dans l’histoire et clairement c’était pas le rôle qui faisait baver tout le monde mais bon je faisais avec. Il était écrit que les ogres n’avaient jamais droit à une fin heureuse de toutes façons.

En attendant, je profitais un peu de ma vie et de mon boulot. J’étais plutôt doué dans ce que je faisais et les gens venaient souvent me réclamer d’embellir leur jardin. Le bouche à oreille aidant, j’avais toujours quelque chose pour vivre et à me mettre sous la dent, même si je me contentais de très peu dans le fond.

Aujourd’hui, c’était une de ces fameuses journées où j’avais rendez-vous avec l’une de mes toutes nouvelles clientes. Arrivant à l’heure à l’adresse indiquée, je frappais et attendis un instant qu’on m’ouvre la porte. Une blondinette avait fini par en sortir et je me présentais alors.

« Bonjour m’dame. Je suis le jardinier Sherman. Il parait que vous auriez besoin de mes services ? Alors qu’est-ce que je peux faire pour vous ? »

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

That's what friends are for
Faisant fi des apparences, vous êtes devenus des amis très chers.
Ma vie ne pourrait pas être la même sans vous à mes côtés.


Evanesca S. Blue
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Evanesca S. Blue

| Avatar : charlize theron

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WXgOD
Rassures moi, t'as conscience que t'es pas du tout discrète ?

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) 4lK2b
Que le ciel m'en soit témoin, c'est trop bon.
- Mes cookies c'est les meilleurs, mes cookies c'est les meilleurs.


| Conte : pinocchio
| Dans le monde des contes, je suis : : la fée bleue

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WlnWw

| Cadavres : 128



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-02-03, 23:46


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


« S’il te plait étoile des souhaits, réalise mon vœu. »

Si vous saviez le nombre de fois où ces paroles sont venues jusqu’à moi. Le nombre de fois où j’ai voulu y répondre par la positive mais où je n’ai pas pu le faire. Etrangement, par la suite, tout cela s’est répercutée sur ma vie à Storybrooke. Finalement de bonne fée et étoile des souhaits, j’étais devenue psychologue. A l’écoute des autres, ouverte à la discussion avec mes patients et tant d’autres belles choses. En fait, Regina avait vu juste en donnant à ma part maudite ce choix de métier parce que c’est finalement ce qui me correspondait plutôt bien. J’avais toujours conseillé. Aussi loin que mes souvenirs me permette d’aller, je n’ai jamais cessé. Alors aujourd’hui je continuais. Finalement, cette vie me plaisait et je m’en sortais plutôt bien alors je n’allais pas me plaindre. Puis j’avais finalement retrouvé Pinocchio. Enfin c’était encore compliqué dans la situation actuelle mais ça ne pourrait aller qu’en s’améliorant, j’en avais plus qu’une certitude.

Cependant, après plusieurs années à économiser après avoir tapé dans mes ressources pour refaire mon cabinet, histoire que ce soit plus lumineux et encore plus accueillant qu’il ne l’était déjà, prenant même soin d’embaucher une secrétaire, j’avais fini par obtenir l’acquisition d’une petite maison. Aux bordures de la ville, façade blanche, cloture blanche, herbe verte et l’intérieur était dans les tons bleus. Finalement, j’étais tombée sur une maison qui me ressemblait grandement. Elle possédait deux étages et un grenier. Une petite fenêtre ronde de l’extérieur donnait sur le grenier. J’avais pris soin d’y entasser ce dont je n’aurais pas besoin.

Il ne m’avait fallut que peu de temps pour déménager ce que je possédais vu qu’il n’y avait pas grand-chose. Puis j’avais arrangé tout pour que cela soit joli. La maison possédait un grand salon ouvert sur le jardin par une grande fenêtre. Il y avait une cheminée et une cuisine séparée par un bar. Une salle à manger aux tons bleutés également. Beaucoup de fleurs dans des vases décoraient les nombreuses tables. Deux chambres à l’étage, une salle de bain et un immense dressing. Je n’avais besoin de rien de plus. Cependant, le terrain arrière de la maison était très grand et un peu trop verdoyant. Cependant, j’avais beau être la fée bleue et plutôt bien gérer avec le côté psy tout ça tout ça, il s’avère que le jardinage et moi n’avions jamais été de très bons amis.

Par chance, par le biais du bouche à oreille et surtout d’une de mes patientes, j’avais entendue parler d’un certain Hunter Sherman, jardinier un peu bourru mais pas méchant. Je l’avais rapidement contacté et quelques jours plus tard, il frappe à ma porte. Posant mon livre sur la table à côté de la cheminée crépitante, je me dirige vers la porte et ouvre avant de lui sourire.

« Bonjour Monsieur Sherman. C’est exact. Venez, entrez. On va passer par l’arrière, ce sera moins long que de faire tout le tour. »

Le laissant entrer. Je referme la porte derrière lui avant de me diriger en sa compagnie jusqu’à l’arrière de la cuisine pour ouvrir la baie vitrée qui donnait sur l’immense jardin en broussaille.

« Comme vous le voyez, il y a du travail et comment dire…il semblerait que je n’ai pas du tout la main verte. » avouais-je à ce dernier.

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
evanesca s. blue
“Fate is kind, she brings to those who love. The sweet fulfillment of, their secret longing. Like a bolt out of the blue, fate steps in and sees you through. When you wish upon a star, your dreams come true. ”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88107-finie-evanesca-shimme http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89543-maison-blue-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89888-cabinet-blue-centre-ville#1291832 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89544-_evablue_#1285140


Hunter J. Sherman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Hunter J. Sherman

| Avatar : Charlie Cox

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) PU8K

"J'aurais dû le savoir pourtant... aucun ogre ne vivra jamais heureux pour toujours."

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Roew

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Funny-animated-gifs-lets-be-friends-donkey

"L'amitié c'est sacré."


| Conte : Shrek
| Dans le monde des contes, je suis : : L'ogre vert Shrek

| Cadavres : 19



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-02-24, 13:34


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


Finalement, la jeune femme se présenta à la porte. Jolie blonde, elle avait un côté accueillant et chaleureux qui me plut tout de suite. C’est sûr que ma nouvelle apparence était bien plus engageante que celle que je possédais dans le monde des contes et il était bien plus facile pour moi d’être accueilli par les habitants de la ville autrement que par des torches et des fourches. Cela pouvait paraître bizarre mais d’un côté je regrettais que cette époque soit aujourd’hui révolue. C’était assez amusant de savoir effrayer la populace d’un simple claquement de doigts. J’aurais pu poursuivre ma vie d’ogre ici finalement, ce d’autant plus que Fiona ne se trouvait plus à mes côtés. Je n’avais que faire de mettre ma vie en danger et c’était pratiquement inscris en moi cette volonté de vivre dangereusement. De toutes manières dans ma condition la question ne se posait souvent pas. La plupart des portes du monde des contes me restaient fermées à double tour alors qu’ici j’avais beaucoup plus de choix qui s’offraient à moi. Comme quoi, ma nouvelle vie non plus n’avait pas que des désavantages.

Je souris alors de manière sincère bien que très maladroite lorsqu’elle me salua. Les relations sociales n’avaient jamais été mon rayon et aujourd’hui encore il me restait beaucoup de choses à apprendre de cette nouvelle vie d’humain. Je me contentais donc de hocher la tête.

« Très bien… merci ! »


J’avais hâte de pouvoir enfin me mettre au travail et je fus ravi de savoir que ce n’était pas le genre de femme à vouloir me raconter sa vie avant de me laisser à ma tâche. Traversant l’étage de sa maison, j’observais les alentours avec un brin de curiosité. Elle non plus ne semblait vivre en compagnie de personne et semblait apprécier avoir une maison bien confortable et fonctionnelle. Un peu comme moi en somme, sauf que nous n’avions clairement pas les mêmes goûts en matière d’aménagement. Même ici à Storybrooke mes goûts restaient ceux d’un ogre mal léché. Je tentais malgré tout un petit compliment, puisque c’était le genre de choses que l’on se devait de faire dans ces moments-là.

« C’est très joli chez vous… et ça a l’air bien calme. Vous vivez seule dans cette maison ? »

Ouais OK j’avais peut-être commis un impair mais bon discuter un peu avec elle me donnerait au moins l’air un peu aimable. Pas que je tenais tant que ça à ce que mes clients se sentent à l’aise avec moi, je m’en fichais que les clients puissent me trouver sympathique du moment qu’ils étaient satisfaits de mon travail. Mais cela ne faisait de mal à personne alors je me prenais aussi au jeu de temps en temps.

Une fois arrivés vers le jardin, je constatais que le jardin était en effet bien mal entretenu. C’était dommage parce qu’en le voyant ainsi, je devinais très rapidement qu’il avait beaucoup de potentiel. On pouvait faire quelque chose de cet endroit et je commençais déjà à entrevoir différentes possibilités.

« Effectivement, votre jardin mériterait d’être un peu mieux entretenu. Cela dit, vous n’êtes pas donné à tout le monde de savoir en entretenir un. »

Je levais alors la main devant moi et prenais ma cliente à témoin.

« Et c’est sûr que c’est plus facile pour un ogre d’avoir la main verte. »


J’éclatais alors de rire tout en soufflant du nez comme j’avais toujours eu l’habitude de le faire. Puis, me calmant après quelques secondes, je pris le parti de redevenir professionnel.

« Ouais bon c’est pas tout ça mais j’ai du pain sur la planche. Avant de commencer, je voudrais savoir. Qu’est-ce que vous comptiez faire de votre jardin exactement ? Il ressemblerait à quoi le jardin de vos rêves ? Un jardin français ou un jardin anglais ? Vous voulez planter des arbres, des fleurs ? »

Je lui faisais plusieurs propositions, des fois que cela puisse lui donner des idées. J’avais besoin d’avoir un maximum d’information avant de commencer.

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

That's what friends are for
Faisant fi des apparences, vous êtes devenus des amis très chers.
Ma vie ne pourrait pas être la même sans vous à mes côtés.


Evanesca S. Blue
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Evanesca S. Blue

| Avatar : charlize theron

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WXgOD
Rassures moi, t'as conscience que t'es pas du tout discrète ?

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) 4lK2b
Que le ciel m'en soit témoin, c'est trop bon.
- Mes cookies c'est les meilleurs, mes cookies c'est les meilleurs.


| Conte : pinocchio
| Dans le monde des contes, je suis : : la fée bleue

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WlnWw

| Cadavres : 128



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-02-27, 20:34


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


Je n’avais jamais été très douée pour le jardinage. J’étais clairement douée pour plein d’autres choses mais clairement, là c’était différent. J’étais la fée bleue et clairement pas la fée du jardinage. C’est sans doute pour cela que j’avais fait appel à Hunter et j’en étais ravie parce qu’il semblait être quelqu’un de vraiment bien. Le faisant entrer à l’intérieur, je lui souris quand il complimente mon intérieur.

« Merci, c’est gentil. J’essaie de faire ce qu’il faut pour que ce soit lumineux et accueillant. » expliquais-je avant de reprendre « Oui, je vis toute seule ici. » énonçais-je avec un léger sourire.

Refusant d’en dire plus pour le moment, je conduis le jardinier dans la cuisine avant de pouvoir passer par la baie vitrée pour pouvoir se rendre dans le jardin qui n’était clairement pas entretenue. Je n’avais tout d’abord par le temps de m’en occuper et comme dit plus haut, j’étais tout bonnement tout ce qu’il y a de plus nulle parce que je n’avais jamais eu la main verte. Me mordant les lèvres, je respire longuement avant de faire un léger signe de tête.

« C’est pas faux. Je suis douée pour beaucoup de choses mais clairement pour avoir la main verte. » énonçais-je en riant légèrement « mais j’ai de la chance, vous êtes là pour m’aider. » énonçais-je avec un sourire.

M’humectant les lèvres, je me gratte l’arrière du crâne avant de finalement reprendre la parole après avoir balayé le jardin en broussaille du regard.

« Hum…j’aimerais beaucoup un cerisier au fond du jardin, je l’avoue et puis surtout beaucoup de fleurs. Mais un jardin assez sobre et joli. » énonçais-je à ce dernier avant de reprendre « et puis vous savez quoi…Je vous fais confiance, faites ce qui vous semble être le plus sympa pour ma maison. » énonçais-je simplement.

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
evanesca s. blue
“Fate is kind, she brings to those who love. The sweet fulfillment of, their secret longing. Like a bolt out of the blue, fate steps in and sees you through. When you wish upon a star, your dreams come true. ”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88107-finie-evanesca-shimme http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89543-maison-blue-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89888-cabinet-blue-centre-ville#1291832 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89544-_evablue_#1285140


Hunter J. Sherman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Hunter J. Sherman

| Avatar : Charlie Cox

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) PU8K

"J'aurais dû le savoir pourtant... aucun ogre ne vivra jamais heureux pour toujours."

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Roew

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) Funny-animated-gifs-lets-be-friends-donkey

"L'amitié c'est sacré."


| Conte : Shrek
| Dans le monde des contes, je suis : : L'ogre vert Shrek

| Cadavres : 19



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-03-05, 13:36


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


Ma cliente avait décidément l’air de quelqu’un d’avenant et cela me plaisait énormément. Ça n’était pas toujours évident de se retrouver l’employé que quelqu’un dans le privé. Vous pouviez littéralement tomber sur n’importe qui. Ils pouvaient vous traiter avec respect tout comme vous considérer comme un serviteur à qui ils ne devaient absolument aucun respect. C’était une loterie à chaque fois et clairement j’appréciais beaucoup plus le premier profil que le second. Je pensais que de leur côté également, les clients préféraient de loin être de mon côté que de constituer un obstacle à mon travail. N’oubliez pas que j’étais un ogre après tout. Je voulais bien être gentil auprès de personnes qui témoignaient à mon égard un minimum de respect et de gentillesse. En revanche, je n’étais clairement pas le genre de personne à me laisser marcher sur les pieds. Qu’ils s’imposent en ennemi devant moi et je me vengerais sur leur jardin. Oh bien sûr, je ne me permettais pas de faire du mauvais travail. Pour moi, mes réalisations étaient sacrées et je mettais un point d’honneur à démontrer mon professionnalisme en toute occasion. Mais parfois, je me permettais de glisser un petit élément qui leur ferait payer leurs mauvaises manières. C’était si facile de trouver une vengeance qui se mangerait froide. Un nit de frelon ou de guêpes installé dans le creux d’un arbre, un arrosage automatique qui serait déréglé et se déclencherait toujours lorsque le propriétaire de la maison se trouverait dans le jardin. De petites choses futiles mais qui pouvait rapidement faire de leur vie un véritable enfer.

Une chance pour la blondinette, elle ne m’inspirait aucun des sentiments négatifs que je pouvais éprouver pour de mauvais clients. On avait échangé que quelques mots mais je me sentais déjà très bien en sa compagnie. C’est pourquoi, je l’écoutais avec attention au moment ou elle me parla de son jardin. Elle commença à énumérer un certain nombre de choses qu’elle souhaitait mettre en place devant sa maison. Un cerisier, des fleurs… ouais j’imaginais déjà très bien le potentiel que pourrait avoir ce jardin. C’est vrai que vu la personnalité douce et avenante de ma cliente, je m’imaginais difficilement faire pour son jardin le même travail que celui que j’avais pu faire pour la famille Addams par exemple. Ce n’était clairement pas l’ambiance qu’elle souhaitait instaurer ici. Sobre et joli, c’était les mots qu’elle avait employé pour décrire sn jardin. Eh ouais, je devais bien admettre que cela lui convenait véritablement très bien.

Cependant, elle décida en plein milieu de son discours de changer totalement d’opinion. Elle voulait me laisser faire ce qui me plaisait et déclara me faire entièrement confiance. Un geste de sa part que je ne pouvais que hautement saluer. Je ne l’avouais pas mais j’étais très touché par cette intention. Ce n’étais de plus pas la première fois que l’on me laissait carte blanche pour mes projets. De nombreuses personnes estimait que le jardinier connaissait bien mieux leur domaine d’expertise qu’eux-mêmes. Je devais bien reconnaître que ce n’était pas faux. C’était nettement plus agréable de pouvoir agir tranquillement dans son coin et donner le meilleur de soi-même plutôt que de se retrouver face à des clients qui voyaient les choses en grand… tellement grands que leurs projets en devenaient à la fois absurdes et totalement irréalisables.

Qu’est-ce que ça pouvait m’agacer de les entendre me dire qu’il rêvait d’une fontaine surmonter d’un imposante statues au milieu de saules pleureurs gigantesque qui devraient au minimum atteindre les 3 mètres de hauteur en une année et j’en passe et des meilleurs. Et pourtant, plus les années passaient et plus le nombre de ces clients se faisaient nombreux. C’était devenu encore pire lorsque nous nous étions installés à Storybrooke et que nous avions eu accès à cette technologie mystérieuse qui s’appelait internet. Personnellement, je ne savais pas ce qu’était un ordinateur. La seule chose que je savais c’est que cette maudite machine avait le don de leur lessiver totalement le ciboulot à tel point qu’ils se croyaient plus experts que les experts eux-mêmes. C’était franchement pénible à supporter.

Mais une fois encore, miss Blue ne semblait pas avoir été atteinte par ce virus. Fort heureusement, je pourrais ainsi beaucoup mieux garder mon calme. Je souhaitais cependant la prévenir, il fallait qu’elle attention à ce qu’elle pouvait dire. Si elle avait fait appel à un jardinier peut scrupuleux, il aurait pu faire venir dans son jardin des plantes issues des 5 continents qui n’auraient servi qu’à grossir encore la facture qu’ils auraient pu lui adresser. Une chance pour elle, je n’avais jamais été ce type de personnes-là. En vrai, je m’en foutais royalement de savoir combien d’argent je pourrais me faire au maximum sur mes travaux. Les richesses matérielles n’avaient jamais fait partie de mes préoccupations première et je me contentais très bien d’une vie simple au milieu de la forêt, à vivre dans ma petite chaumière si loin des regards indiscrets. C’est pourquoi, je fini par lui partager mon point de vue.

« Si vous voulez mon avis, ma petite dame, vous ne devriez pas adresser ce genre de parole à n’importe qui. On ne sait jamais sur qui vous pourriez tomber. Parce que croyez-moi si un jardinier vénal veut vous adressez une facture salée, croyez bien qu’il le fera. »


Je réfléchis alors à ce que je pourrais ajouter au jardin pour qu’il soit le plus magnifique possible. Puis, réfléchissant quelques minutes, je finis par déclarer.

« S’il y a une chose que j’ai apprise dans le jardinage c’est qu’on ne part jamais de rien. Il ne faut jamais penser que nous partons sur un terrain neutre parce que la nature trouve toujours un moyen de remplir ce qui est vide. Ce que je propose souvent à mes clients c’est d’analyser ce qui existe déjà et trouver un moyen de l’exploiter pour le sublimer. Vous en pensez quoi ? Vous me faites une petite visite guidée de votre jardin ? »

Certes, la propriété n’était pas très grande et le jardin n’était effectivement pas en bon état, mais cela m’aidait toujours à trouver l’inspiration et ça, ça ne serait pas difficile à trouver. J’inspectais chaque centimètre carré du jardin, tentant de trouver ce que je cherchais. Je finis par m’arrêter et dégageais quelques herbes pour montrer à ma cliente.

« Vous voyez ça ? C’est un magnifique bosquet de rose sauvage et pas des plus communes… c’est très rare de trouver des roses bleues sans qu’il ait été greffer. Cela dit ça ne m’étonne pas vraiment. Il semblerait que les fleurs de Storybrooke soient très souvent à l’image des propriétaires de la maison. Vous avez une connexion spéciale avec cette couleur ? Parce que c’est pas la première fois que je trouve des fleurs sauvages de cette couleurs chez vous. »

Je me relevais alors et pointais tour à tour plusieurs petites fleurs qui étaient invisibles pour des profanes mais certainement pas pour moi.

« Regardez, là on a des Ipheion Uniflorum ici des anémones hépatiques et là-bas encore des iris. Ouais donc je vous le disais votre jardin à l’état naturel a déjà beaucoup de potentiel. Je vous propose donc de conserver ses plantes rares sous ses latitudes pour décorer votre jardin. Est-ce que ça vous convient ? »


Nous continuions à discuter tout en marchant avant de revenir à notre point de départ. Je réfléchis alors à tout ce que j’avais eu l’occasion de voir dans le jardin initial.

« Ce que je vous propose de faire c’est de conserver les couleurs que votre jardin naturellement, le bleu, le vert et le rouge afin de respecter ce que la nature à déterminer ici. On pourra bien sûr envisager de planter d’autres arbres et d’autres fleurs. Je garde l’idée du cerisier dont vous parliez. Il faut cependant que vous gardiez en tête que ce sera un petit arbuste et pas un grand arbre. Il lui faudra du temps pour s’acclimater dans votre jardin et s’enraciner solidement dans la terre. Il vaut donc mieux qu’il soit jeune. Je vous conseille également d’éviter de me demander de planter des palmiers dans votre jardin parce que clairement, les fleurs exotiques n’ont pour moi rien à faire dans un endroit comme celui-ci. Vous ne feriez que gâcher le patrimoine naturel de la région. »

Je réfléchissais encore un instant et lui proposais encore d’autres options.

« Après si vous appréciez les arbres fruitiers, je pourrais vous proposer de planter également un pommier ou un poirier. A condition bien sûr que vous soyez partante pour les entretenir. Je considère qu’il n’y a rien de meilleurs que les fruits que l’on peut soi-même cultiver mais ça demande un peu de travail. »


Finalement, je décidais de lui laisser la parole à elle. Je n’avais pas réellement l’habitude de parler avec les gens. Les écouter était encore pour moi un exercice bien compliqué. Ce n’était pas par pure méchanceté de ma part. Seulement que j’avais eu l’habitude de me construire tout seul et donc de compter uniquement sur moi pour m’en sortir dans ce monde de brute. Ce n’était que très tardivement que j’avais eu l’occasion de rencontrer des personnes qui avaient changés la donne du jeu. Le jour où j’avais rencontré l’âne avait vraiment tout bouleverser dans ma vie et même lorsque j’avais voulu me renfermer sur moi-même après le départ de Fiona, il était encre là pour me rappeler que ce n’était pas l’attitude à adopter. Et il n’y avait pas que lui d’ailleurs. Parmi mes amis se trouvaient James, Alejandro et plusieurs autres qui m’avaient permis de prendre conscience que dans la vie on n’était jamais réellement seuls. Parfois, on avait besoin d’un coup de main de quelqu’un d’autre pour nous sortir de nos problèmes quotidiens. C’était d’ailleurs pour ça que je me trouvais aux côtés de la blondinette. L’avis qui aurait le plus de poids dans cette rénovation c’était également le sien. C’est pourquoi, je m’étais détourné du jardin pour ne prêter une oreille attentive qu’à ses propos à elle.

« Vous savez, généralement quand je pars en roue libre, j’aime aussi beaucoup savoir à qui j’ai affaire. Par exemple, quelle est votre couleur préférée ? Est-ce que vous avez une fleur ou un parfum que vous appréciez particulièrement ? »


Je lui laissais faire l’analyse de ce que je venais de lui proposer avant de reprendre la parole après un court instant de silence.

« Une question très importante c’est aussi de savoir ce que vous comptez y faire dans votre jardin et quelles sont vos habitudes ? Est-ce que vous désirez mettre une partie potagère par exemple ? Est-ce que vous aimez recevoir du monde ? Auquel cas on pourrait songer à l’aménagement d’une partie de votre jardin en lieu pour faire des barbecues. Est-ce que vous êtes du genre à philosopher tout en admirant vos fleurs toute la journée ou alors à vouloir un petit coin lecture ou vous pourriez être au calme ? On pourrait très bien envisager l’aménagement d’un banc ou d’un petit coin lecture protégé du froid et de la pluie… mais ça c’est à vous de me dire. »

Je me tus alors durant de longues minutes pour lui laisser prendre la parole. Je voulais qu’elle s’exprimer plus clairement sur ses désirs et sur le jardin dont elle rêvait.
acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

That's what friends are for
Faisant fi des apparences, vous êtes devenus des amis très chers.
Ma vie ne pourrait pas être la même sans vous à mes côtés.


Evanesca S. Blue
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Evanesca S. Blue

| Avatar : charlize theron

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WXgOD
Rassures moi, t'as conscience que t'es pas du tout discrète ?

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) 4lK2b
Que le ciel m'en soit témoin, c'est trop bon.
- Mes cookies c'est les meilleurs, mes cookies c'est les meilleurs.


| Conte : pinocchio
| Dans le monde des contes, je suis : : la fée bleue

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) WlnWw

| Cadavres : 128



J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________ 2021-04-20, 12:57


J'ai besoin d'une boussole...
Pour trouver l'étoile des souhaits


Je n’avais pas la main verte, clairement pas et je ne l’aurais sans doute jamais. Ce n’était pas un de mes atouts. Cependant, j’étais très avenante et je venais toujours en aide aux autres. Après tout, je ne suis pas l’étoile des souhaits pour rien non ? Faisant une courte visite de mon lieu de vie au jardinier, je ne tarde pas à lui montrer le jardin à l’arrière. Clairement ce jardin ressemblait bien plus à une forêt vierge qu’à un véritable jardin de résidence de banlieue tranquille d’une petite ville du Maine.

M’humectant les lèvres, je ne tarde pas à reprendre la parole à sa suite lorsque ce dernier me donne le conseil de ne pas dire à n’importe qui que je donnais carte blanche car apparemment, ça pouvait me poser tord.

« Merci du conseil. » énonçais-je à Hunter avec un sourire « vous, je vous fais confiance mais il est vrai que je prendrais note de ne pas dire cela à n’importe qui. » énonçais-je avec un nouveau sourire.

Réfléchissant quelques instants, je reprends rapidement la parole.

« Oui, venez, on va faire le tour. » énonçais-je alors.

Nous descendons donc dans le jardin avant de commencer à en faire le tour. Je le regarde dégager quelques herbes avant de me parler des fleurs déjà présentes ici. Un petit rire m’échappe avant que je ne reprenne la parole.

« Je pense que c’est sans doute en lien avec le fait que je suis la fée bleue. » énonçais-je alors « toutes ces fleurs sont tellement magnifiques. Et je valide totalement pour les conserver. » énonçais-je alors.

Nous continuons de marcher dans le jardin avant de revenir à notre point de départ. Un petit sourire perle sur mon visage avant que je ne ramène mon regard sur le jardin pour ensuite le ramener sur Hunter.

« Vous avez de la chance, je ne comptais pas planter de palmier ici. Ça n’a rien à y faire. » ajoutais-je avec un petit sourire « et je vous avoue que je rêve du poirier. » ajoutais-je.

Par la suite, je lui fis part de mon envie de lui laisser le champ libre pour le jardin. Je sentais que je pouvais lui faire totalement confiance. Me pinçant les lèvres, je reprends la parole à sa demande.

« Le bleu est ma couleur préférée, j’aime beaucoup les iris entre autre mais bien d’autres fleurs également. » énonçais-je avec un sourire « et l’odeur du lilas me plait énormément. » ajoutais-je avec un nouveau sourire.

Me grattant l’arrière du crâne, je respire longuement avant de réfléchir à tout ce qu’il venait de me demander. Quelques instants plus tard, je finis par reprendre la parole.

« Un coin lecture serait fabuleux, j’avoue que je n’ai pas la main verte mais j’ai toujours su me débrouiller avec un petit potager. » énonçais-je avant de reprendre « par là-bas, peut être faire un petit coin barbecue serait sympa effectivement. J’aime passer du temps entourée de fleurs, de la nature, j’avoue que je passerais pas mal de temps dans le jardin. » avouais-je à ce dernier.

acidbrain

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
evanesca s. blue
“Fate is kind, she brings to those who love. The sweet fulfillment of, their secret longing. Like a bolt out of the blue, fate steps in and sees you through. When you wish upon a star, your dreams come true. ”
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88107-finie-evanesca-shimme http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89367-regina-et-les-droles-de-dames-liens-et-sujets http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89543-maison-blue-quartier-est http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89888-cabinet-blue-centre-ville#1291832 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89544-_evablue_#1285140


Contenu sponsorisé




J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva) _



________________________________________

 Page 1 sur 1

J'ai besoin d'une boussole pour trouver l'étoile des souhaits (PV Eva)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations