« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

La Quête de Vénus, c'est maintenant sur Disney Rpg ! 3 Récompenses à Gagner !

Le deal à ne pas rater :
Paquet de 6 Cartes Animal Crossing Sanrio Welcome Amiibo à 10€
9.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Belle Roseheart



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Belle Roseheart


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Belle et La Bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Belle

✓ Métier : Vendeuse en librairie
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 42

✓ Disponibilité : Présente chef *-*

Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 7 Mar 2021 - 21:18

Siamo legati. Oggì e per sempre



La jeune femme reposa le livre en soupirant. Décidément, les histoires qui finissaient bien lui plaisaient tout en lui minant le moral. Parce que la sienne aurait dû se finir de la même façon mais à cause du Sort Noir, ça n’était pas le cas. Elle ne savait plus quoi faire pour retrouver Adam et les autres. Storybrooke n’était pas si grande que cela, du moins sur la carte. Parce qu’en réalité, c’était compliqué de retrouver les gens de son univers. Certains n’avaient peut-être même plus le souvenir de qui ils étaient auparavant, d’autres avaient quitté la ville dès que cela avait été possible… En gros donc, elle ne savait plus quoi faire. Son regard se posa sur le livre qu’elle venait de refermer. Ah si, elle avait bien quelque chose à faire…

Quittant ses vêtements confortables qu’elle ne mettait qu’à la maison, Belle s’habilla d’un joli haut, d’une jupe en jean, complétant le tout avec une queue de cheval haute, des créoles aux oreilles et des Converses basses aux pieds. Elle enfila ensuite une veste en jean et attrapa le sac rempli de livres qu’elle devait rendre à la bibliothèque. En chemin, la jeune femme mit ses écouteurs sur les oreilles et lança son MP4. Oh, elle avait aussi de la musique sur son téléphone, mais certaines chansons n’étaient que sur son lecteur et elle ne voulait pas s’embêter à tout copier partout. Après tout, si elle avait tout sur le téléphone, à quoi lui servirait le lecteur que son père lui avait offert au dernier Noël ?

Arrivée à la bibliothèque, la jeune femme retira ses écouteurs et ne manqua pas le regard que s’échangeaient certains des bibliothécaires. Eh oui… Malheureusement pour vous, la chieuse est revenue. Pensa-t-elle en souriant intérieurement. Ce n’était pas de sa faute s’ils ne savaient pas répondre à des questions simples par rapport au classement des livres. Et qu’ils avaient tellement peu de culture qu’ils étaient d’effroyables conseillers. Alors du coup, quand elle était là, certains adeptes du lieu venaient la voir elle pour avoir des conseils de lecture plutôt que ceux dont c’était supposé être le boulot… Cela en avait fait grincer plus d’un, mais Belle s’en fichait. De toute façon, elle était en train de se renseigner pour quitter son emploi de vendeuse en librairie pour venir travailler ici.

- Comment ça vous n’avez pas Orgueil et Préjugés dans vos rayons ? S’étonna-t-elle alors qu’elle venait de poser une question à un idiot au comptoir après avoir passé plus de dix minutes à chercher un classique de Jane Austen. Vous savez que c’est un classique et que ça devrait toujours être disponible ce genre de livre ? Lança-t-elle à l’homme en face d’elle, clairement mécontente. Et on peut savoir si le livre a été emprunté et quand il doit revenir ?

« Non il n’a pas été emprunté. Il est dans la réserve pour restauration. Le type qui s’en charge nous l’apportera quand il aura fini. »

Mouais. Vu le ton et le regard que l’autre lui lançait, Belle était à peu près certaine que même lorsque le livre reviendrait, elle ne pourrait pas l’emprunter, l’autre s’en assurerait. Soufflant, elle se détourna de cet imbécile et repartit flâner dans les rayons. La réserve était un lieu dans lequel elle n’avait jamais réussi à mettre les pieds, malgré tous ses efforts. Or Belle était très curieuse et entendait bien réussir à y aller un jour. Et en voyant le comptoir sans surveillance, l’employé étant devant la porte à fumer avec ses copains, la jeune femme saisit l’occasion. Tout en surveillant l’entrée du regard, elle se faufila derrière le comptoir et s’engagea vers la réserve, au sous-sol. Pour un peu, cela lui rappelait ses déambulations dans le Château d’Adam, quand elle avait découvert la Rose Enchantée… Belle venait de passer la porte du sacro-saint lieu de perdition et de savoir quand se cogna dans la poitrine de quelqu’un, tant elle était subjuguée par le nombre de livres dans les rayonnages, tous clairement chéris par la personne qui s’en occupait.

- Oh. Désolée… Dit-elle piteusement.

Mince. À peine arrivée, déjà attrapée. Ses talents de fouineuse n’étaient plus ce qu’ils étaient apparemment… Soupirant, Belle leva les yeux vers le visage de l’inconnu, pour rencontrer deux yeux bleus familiers.

lumos maxima

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    Le rêve
    REVERIE[ʁɔ.mɑ̃s] n.f - Activité mentale dirigée vers des pensées vagues, sans but précis. S'imaginer ailleurs, vivre une autre vie.

    Code d'Alecorbit

Adam Dunois



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Adam Dunois


╰☆╮ Avatar : Chris Hemsworth

Ѽ Conte(s) : La Belle et la Bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : La Bête

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 30 Mar 2021 - 20:08

Siamo legati. Oggi e per sempre

Belle & Adam
••••

Restaurer, classifier, ranger, conserver, mettre à l'écart, ... Un quotidien qui en ennuierait plus d'un mais pas Adam. Travailler seul ne le gênait pas. Il se sentait privilégier d'être dans cette réserve, au milieu des ouvrages oubliés, abandonnés, ou jugés non intéressants. Il prenait soin d'eux. Il se donnait l'impression d'être leur protecteur, le gardien des œuvres perdues qui attendaient le retour des jours plus propices pour être de nouveau mises en lumière. Il ne les avait pas encore tous lu mais depuis qu'il se trouvait dans cet endroit, il les connaissait. C'était des familiers, pour ainsi dire des proches, surtout depuis qu'il avait retrouvé la mémoire. Belle aurait adoré cet endroit.

Il essayait de ne plus penser à ce constat. Il semblerait qu'elle ne l'ait pas rejoint dans ce monde. Décidément, Regina avait été bien cruelle envers lui. Il restaurait isolé dans un monde qu'il détestait et qui n'était même pas le sien, loin de celle qu'il aimait. Il s'emportait toujours plus chaque jour, se deshumanisant petit à petit, faisant fuir ses collègues et il soupçonnait que certaines avaient même peur de lui. Parfois il se sentait au bord du désespoir, avec l'envie d'aller étrangler la vilaine sorcière...

Seul le souvenir de Belle l'en empêchait. Elle ne voudrait pas qu'il redevienne une bête, mais cette fois-ci ce serait mentalement. Il se mettait à grogner lorsqu'on lui apportait un livre abîmé, ou qu'on lui demandait de mettre au placard un livre qui n'était plus lu depuis longtemps. Il avait crié sur le responsable de la bibliothèque lorsque celui-ci lui avait demandé de jeter les livres trop abîmés et ceux qui étaient dans la réserve depuis bien trop longtemps sans que personne ne les ait demandé.

- À quoi bon les conserver puisque personne ne les lit ou ne peut les lire ?

Adam avait refusé, mais il ne pouvait pas annoncer qu'il démissionnerait si on l'obligeait à le faire, car son chef aurait été trop ravi d'accepter son offre. Les livres avaient besoin de lui, de sa bienveillance. Alors il s'était contenté de rouspéter, d'obtenir de devoir faire un tri et de se débarrasser que de ceux en trop mauvais état. Mais même cette concession, il ne pouvait s'y résoudre. Il envisagea une autre solution, cherchant une nouvelle vie pour ses ouvrages : leur trouver un nouveau point de chute, une nouveau lieu où ils seraient lus, respectés et appréciés. Sauf que personne n'en voulait. Pas même les maisons d'enfance.

- Plus personne ne lit ça de nos jours. Ça n'intéressera pas nos jeunes.

Une bande d'ignares. Les jeunes comme les éducateurs. Tous des abrutis. Il vivait dans un monde d'ignorants. Et pire encore, ceux qui s'intéressaient aux livres n'en prenaient pas soin. On lui avait rapporté Orgueil et Préjugés dans un sale état. Il aurait bien tordu le cou à ceux qui avaient mis l'ouvrage dans cet état. Il se tâtait à aller chercher sur le réseau le nom des différents clients qui l'avaient eu entre les mains. Il prit soin du livre et tenta tant qu'il put de le remettre en état. Cela risquait de prendre du temps. Il fallait utiliser une colle spéciale, refaire quelques dorures et surtout ne pas utiliser du scotch comme le recommander ses collègues qui trouvaient qu'il perdait du temps à vouloir bien faire. Du scotch et le tour est joué... Bande d'abrutis !

C'est en allant chercher une nouvelle mixture dont il avait le secret qu'il se heurta à une jeune femme qui n'avait rien à faire ici. Il grogna, prêt à lui hurler dessus pour lui dire de quitter son antre. Même ses collègues n'étaient pas autorisés à pénétrer aussi loin dans ce lieu sacré !

Et puis il croisa ce regard familier. Aucun son ne sortit de sa bouche ouverte. Il devait paraître bêta en restant ainsi, décontenancé. Belle était en face de lui. Comment était-ce possible ? Pourquoi le destin ne les avait pas réuni plus tôt ? Et comment surtout ? Encore un cou de Regina, sûrement !

- Belle ?

Il balbutia faiblement son nom, ses lèvres prêtes à se retrousser pour sourire, une première depuis si longtemps... Pas sûr que les traits de son visage se souviennent encore de cette expression.

- Que fais-tu ici ?

Il avait envie de la prendre dans ses bras, de la soulever, de la porter, de l'embrasser... De laisser éclater sa rage et sa joie. De pleurer et de rire. De l'aimer et de quitter cet endroit...



••••

by Wiise

Belle Roseheart



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Belle Roseheart


╰☆╮ Avatar : Emma Watson

Ѽ Conte(s) : La Belle et La Bête
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Belle

✓ Métier : Vendeuse en librairie
☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 42

✓ Disponibilité : Présente chef *-*

Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 5 Avr 2021 - 23:32

Siamo legati. Oggì e per sempre



Si Belle avait bien des défauts, la curiosité et l’entêtement étaient ceux-ci. Elle avait beaucoup de mal à accepter qu’on lui dise non sur le ton utilisé par le bibliothécaire. La jeune femme avait bien compris qu’elle ennuyait le type à l’accueil avec ses demandes et qu’il n’allait pas se mettre en quatre pour lui répondre ou trouver le livre qu’elle souhaitait. Du coup, elle avait profité d’un moment d’inattention des gens censés surveillés la bibliothèque pour se faufiler dans les parties réservées au personnel. En s’enfonçant dans les sous-sols, la curieuse finit par trouver les archives.

Se rappelant qu’elle avait fait plus ou moins la même chose dans le monde des contes avec Big Ben et Lumière, Belle eut un sourire avant de passer la porte des archives quand elle se cogna à quelqu’un. Comme souvent quand il était question de livres, la jeune femme n’avait pas fait attention où elle mettait les pieds et elle avait rencontré la poitrine ferme d’un homme tout en muscles. À peine eut-elle le temps de s’excuser et de lever la tête qu’elle fut reconnue par l’homme.

- Adam… Souffla-t-elle saisie par l’émotion avant de se jeter dans les bras de l’homme.

Elle l’avait reconnu. Bien sûr qu’elle l’avait fait. Ils n’avaient pas pu profiter longtemps du fait qu’il avait retrouvé sa forme humaine quand ils avaient brisé le sort, mais Belle se souviendrait toujours des yeux d’Adam. C’était ce qui lui avait permis d’accepter le changement de Bête en Prince, c’était ce qui lui permettait de le reconnaître aujourd’hui.

- C’est toi, c’est vraiment toi !

Belle en pleurait de joie. Elle était tellement ravie de le revoir, ravie de ne plus être seule, ravie de savoir qu’il ne l’avait pas complètement oublié non plus. Il lui fallut un certain temps avant de se calmer. Et quand ce fut fait, elle resta dans les bras d’Adam, savourant sa présence, sa force, savourant le fait de l’avoir retrouvé.

- Quant à ce que je fais ici… Je fouine bien sûr. Répondit-elle enfin à la question qu’il lui avait posée. Les idiots du haut n’ont aucune idée des livres à conseiller à quelqu’un et j’ai bien compris que je les embêtais en réclament Orgueil et Préjugés… Alors je suis venue voir. Expliqua-t-elle.

C’était si simple. Une curiosité pour une fois bien placée l’avait poussé à venir vérifier par elle-même les dires des incompétents du haut. Et elle avait bien fait.

lumos maxima

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

    Le rêve
    REVERIE[ʁɔ.mɑ̃s] n.f - Activité mentale dirigée vers des pensées vagues, sans but précis. S'imaginer ailleurs, vivre une autre vie.

    Code d'Alecorbit

Contenu sponsorisé








Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Siamo legati. Oggì e per sempre [PV Adam]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Bibliothèque