« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gagner des noisettes ! [Pv.Bran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Invité
Invité

Anonymous



Gagner des noisettes !  [Pv.Bran] - Page 2 _



________________________________________ Jeu 8 Avr 2021 - 8:45





Bran & Aya



Aya l’avait regardé prendre encore et encore des boîtes de pâtes. Elle ne pensait vraiment pas qu’il mangerait tout ça. Elle-même n’avait pas un aussi gros appétit. Enfin, elle commençait à avoir faim. Elle n’avait pas mangé depuis le repas du soir. Mais il était hors de question qu’elle mange ce qui se trouvait dans les boîtes. Elle pouvait paraître embêtante, mais, d’aussi loin qu’elle se souvienne, elle avait ce régime alimentaire. C’était sans doute pour ça qu’elle n’allait pas chez les personnes. Parce qu’elle savait que ça pouvait être compliqué de faire un repas végan. À la maison, c’était bien plus simple, elle prenait le temps de faire plusieurs repas. Que tout le monde soit ravi de manger. Se dirigeant vers les fruits et légumes. Elle regarda quoi prendre. Pas de légume, enfin, la plupart des légumes présents devaient être cuits. Alors, elle se dirigea vers les fruits. Pommes, poires, voilà ce qui se trouva rapidement dans les sacs. Puis, elle tourna le visage vers Bran. Devait-elle réellement deviner qui il était ?

“Tu penses vraiment que ces indices ? Que les gros mots sont dans ton code génétique ? Puis, c’est étrange. Comment ça pourrait être dans ton code génétique..”

Aya ne comprenait pas très bien, elle ne comprenait pas du tout. Les gros mots étaient une chose qu’on pouvait apprendre. Pas qu’on savait dès le début. Elle ne comprenait pas, puis il fallait dire que son indice était un peu nul. Puis si c’était pour lui faire passer un message. Qu’il avait le droit de dire des gros mots, il se mettait le doigt dans l’œil et bien profondément même. Pour elle, dire des gros mots n’était pas inscrit en nous. Nan. C’était des mots qu’on pouvait apprendre à l’école ou à la maison. Elle n’accepterait pas qu’il puisse dire des gros mots en sa présence. C’était comme ça. Pourtant, elle faisait des efforts, elle n’avait fait aucune remarque. Elle savait que ça pouvait être chiant de passer du temps avec elle alors qu'elle faisait des leçons de morale.

“Tu sais, tu pourrais me donner un autre indice. Un plus utile quand même.”

Haussant les épaules, elle se dirigea vers les caisses, attendant pour poser ces articles. Mais elle n'eut pas le temps de dire quelque chose, qu’ils se trouvèrent sur le tapis. Elle regarda Bran, avant de mettre une barre pour séparer leur course. Il était hors de question qu’il paye pour elle. Aya était de nouveau chiante, mais elle aimait son indépendance. Elle aimait le fait de pouvoir faire les choses, se payer les choses qu’elle voulait. Elle aimait donner aux autres, elle donnait beaucoup à sa famille, mais elle n’aimait pas forcément recevoir. C’était comme ça, et elle ne changerait pas.

“Si on allait manger ? Je t’avoue que je commence à avoir faim.”

Elle avait bien vu qu’il s’était retenu de dire quelque chose qui ne fallait pas. Mais elle savait qu’il ne tiendrait pas toute la journée, et elle craignait le moment où ça arriverait. Elle ne pourrait pas partir, fuir, non, elle serait obligée d’entendre tout. Une torture pour elle, elle le savait d’avance. Soupirant, elle chassa ses pensées avant de payer ces courses. Se rendant de nouveau en salle de pose, elle attrapa une des boîtes de pâtes du jeune homme avant de le secouer. Puis de la préparer avant de la mettre dans le micro-onde. Elle attendit que sa chauffe avant de la lui donner. S’installant sur une des chaises, elle le regarda.

“Pour savoir qui tu es. J’ai quelques questions. Tu viens de quel monde ? États-tu humains ou non ?”

Aya lui adressa un petit sourire. De toute façon, elle avait du mal à trouver d’où venait les personnes. Elle n’était pas très douée sur ça. Mais elle ferait en sorte de trouver d’où il venait, enfin, d’avoir une petite idée. Sinon, elle enverrait un message à son frère, au moins, elle était sûre qu’il lui donnerait la réponse. Puis, ça lui permettrait de plus parler un peu. C’était étrange de passer un jour loin de sa famille. Normalement, elle voyait tout le temps ses frères au réveil. Pour prendre une bouffée d’amour, de joie, de rire. Et aujourd'hui, elle n’avait rien eu.
(c) B-NET


Bran Uaike
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Bran Uaike

| Avatar : Dylan Sprayberry

Personnage abandonné

| Conte : Stitch
| Dans le monde des contes, je suis : : Expérience 626

| Cadavres : 595



Gagner des noisettes !  [Pv.Bran] - Page 2 _



________________________________________ Jeu 8 Avr 2021 - 12:17

Bran & Ayaou la fin du monde
Gagner des noisettes


Bran avait un si gros appétit, pour dire la vérité, il aurait bien prit une ou deux choses en plus mais il ne le fit pas pour éviter les commentaires … C’était que mal le connaître que croire qu’il ne pourrait pas tout manger, et en plus il n’aimait pas gaspiller… il était peut être la poubelle de table la plus efficace de la nation … dans son monde, même l’assiette il lui arrivait de manger pour ne vraiment rien laisser alors …. Il sourit quand elle reposa des questions pour trouver qui il était.

- C’est justement un indice. Dans mon monde, mon code génétique a été fait pour être pas gentil. Il a été modifié, ou fabriqué …

Fit il en lui faisant un petit sourire qu’il espérait entendu pour bien lui faire comprendre que c’était plus « fabriqué » que « modifié » pour lui en tout cas.

- Pour que je connaisse un nombre incalculable de gros mot, et même des gros mots que je suis sur tu ne connais pas … avant même de venir au monde.

S’il venait à dire un gros mot, mais qu’elle ne savait pas que c’était un gros mot … pourrait elle ne pas s’énerver ? Peut être était ce la solution à son problème avec elle ? Dire un gros mot dans une langue qu’elle ne comprend pas et ensuite aviser ? Même si elle comprenait le mot en général, entre entendre un mot et imaginer la définition et comprends une vulgarité, il y avait tout un monde non ? C’était un fait. Jumba avait fait en sorte que même avant d’ouvrir les yeux Stitch sache ce qu’il veut … et il voulait détruire. On pouvait le prendre pour une peluche bleu, oui, mais ça ne changeait pas la raison de sa création.

- Mh …

Il fallait avouer qu’il ne savait pas trop quoi lui donner comme indice … Il n’était après tout pas certains que ses souvenirs de son monde soit cohérent avec le monde qu’il avait vu en dessin anime … et Stitch n’avait jamais fait l’erreur d’observer son propre dessin anime … Nani avait même dit qu’elle ne voulait pas en entendre parler ….

- Je ne vois pas quoi te donner d’autres comme indice ….

Il pourrait dire « je n’étais pas humain »… mais entre « je n’étais pas humain » et « on a fabriqué mon ADN »…. Stitch trouvait que c’était évident qu’il était lui, mais il savait aussi que ça ne pouvait pas être aussi facile … A SB il y avait tellement de personne, une variété énorme de contes, de gens, de mythes, qu’il ne pouvait peut être pas être le seul à tomber sur ses deux indices…. Il réfléchit. Il avait vu qu’elle avait mit un séparateur entre eux. Il leva les yeux au ciel. Tant pis pour elle. Elle pourrait se laisser servir de temps en temps, et c’est pas comme si ça laitue et sa noisette allaient le ruiner ….

- On va manger.

Il la laissa la servir une fois arrivé à table… Non mais, elle le prenait encore pour un bébé … elle refusait qu’il paie pour elle, mais elle lui faisait à manger … il avait envie de lui demander si elle comptait lui donner la béquer aussi avant de se raviser … elle était clairement cap, et il n’avait pas envie de se faire nourrir. Il grogna un « merci » alors qu’il reprit son plat. Elle avait voulu être gentille, il le sait …mais encore une fois elle aurait pu demander avant de lui prendre comme s’il ne pouvait pas le faire lui-même… elle faisait tout le temps ça …

- Je viens d’un monde proche de celui-ci.

Dit il alors qu’il planta la fourchette en plastique dans son paquet et qu’il le mit à la bouche …. Ne pas parler la bouche pleine ? ça lui ferait mal … mais comme il avait faim il finit sa bouchée avant de reprendre.

- Et non je n’étais pas humain. J’avais des antennes, quatre bras, des piques dans le dos. Même si je pouvais les faire disparaitre. Avoir quatre bras c’était cool.

C’était pas avec lui qu’elle aurait sa dose d’amour matinale… il ne donnait son amour qu’à ses deux sœurs, qui se retrouvait avec un pot de colle demander des câlins, et à son frère, Tim … Et Tim n’avait pas le droit de dire que c’était un pot de colle. Il continua de manger, vite et pratiquement sans mâcher alors qu’il observa le deuxième et troisième paquets achetés … il s’en doutait, il aurait dû en acheter plus.




Invité
Invité

Anonymous



Gagner des noisettes !  [Pv.Bran] - Page 2 _



________________________________________ Dim 11 Avr 2021 - 10:59





Bran & Aya

Ne pas être gentil ? Pourquoi il lui disait ça ? Il savait qu’elle allait se faire du souci pour son frère qui passait clairement trop de temps avec lui. Aya ne releva pas, elle ne voulait pas dire des choses qu’elle pourrait regretter, puis le fait qu’il soit dans un autre monde l’avait peut-être changer un peu. Puis si, il prenait en excuse le fait qu’il a été créé pour dire des gros mots, il pouvait être sûr que la jeune femme s’en fichait clairement. On pouvait changer qui on était, elle le savait. Ne pas dire de gros mots n'était pas aussi dure que ça dans le fond. C’était comme éviter de s'énerver. Elle le faisait bien. Sinon, elle ne savait pas vraiment ce qu’il se passerait. Il fallait mieux que personne le sache. Elle avait tellement honte de cette partie d’elle. Alors, elle faisait en sorte de ne pas s'énerver, alors il pouvait faire en sorte de ne pas dire de gros mots. Et pour le moment, il s’en sortait plutôt bien. Il devait continuer comme ça, pour le bien des deux. Elle le remerciait sans doute à la fin de la journée, d’avoir fait autant d'effort.

Pas d’autre indice ? D’accord, elle allait se creuser la tête. Alors qu’elle faisait chauffer le plat du jeune homme. Comme elle l’aurait fait pour son frère ou n’importe qui. Ce n’était rien. Elle était à côté du micro-onde, elle voulait juste être gentille. Puis, elle était comme ça, aider les gens, leur rendre service, et elle n’allait pas changer pour autant. Pourquoi changer ? Si les personnes voulaient être son amie, ils devaient l’accepter comme ça, même si, elle faisait de grand effort pour ne pas paraître trop chiante. Elle pourrait être amie avec Bran, mais, dans le fond, elle ne le savait pas vraiment. Elle ne savait pas si elle arriverait à supporter le fait qu’il dise des gros mots. C’était sans doute plus fort qu’elle. Elle pourrait faire un effort, mais il ne fallait pas abuser de ce dernier. Sinon Aya avait tendance à s’énerver et heureusement pour la personne en face, il n’y avait plus de Bad Ka.

“Tu étais un extraterrestre ! Genre vraiment ? À voyager dans la galaxie.”

Souriant, elle était sûre d’avoir trouvé ce qu’il était. Attrapant sa pomme, elle croqua dedans. Elle attendait seulement confirmation du jeune homme. Puis, il devait sans doute savoir qui elle était. Son frère avait dû lui en parler. Elle ne lui en voulait pas. Il était sans doute aussi content qu’elle de savoir qu’ils avaient été élevés ensemble. Elle aurait pu ne jamais revoir ses frères. Elle se serait sans doute sentie seule, avec un vide en elle. Puis, elle ne voyait pas sa vie sans eux. Non, elle ne voyait pas sa vie sans ses frères. Alors c’était peut-être pour ça qu’elle avait tendance à les surprotéger, de peur qu’ils partent pour toujours. Bon, elle savait que ça ne serait jamais le cas. Ils ne pouvaient pas vivre les uns sans les autres.

“Alors, je pense que tu sais qui je suis. Mais pour t’en dire plus sur moi. J’étais une grenouille. Une grenouille gentille, prenant soin des garçons. J’ai toujours tout dirigé, les jeux surtout. Force souvent les autres à jouer. Mais bon. Il fallait bien s’occuper.

Cette partie-là n’avait pas changé, elle aimait toujours autant diriger les personnes. Même si, elle faisait en sorte de faire attention. Elle ne voulait pas prendre les personnes pour des bébés. Et dans le fond, elle ne le faisait pas. Du moins pas en s’en rendant compte. Aya avait toujours été comme ça, une petite grenouille inventant des jeux et prenant soin des personnes qu’elle aimait. Ses frères ne s’étaient plaints, du moins aussi loin qu’elle s’en souvienne. Et leurs avis comptent bien plus que l’avis d’une personne qui ne vivait pas avec elle ou qui ne la connaissait pas forcément. Non, elle n’écoutait pas souvent ce que les gens extérieurs pouvaient penser de son comportement ou de sa façon d’être. Parce que souvent ces personnes n’étaient même pas ses amis, non, juste une connaissance.
(c) B-NET


Contenu sponsorisé




Gagner des noisettes !  [Pv.Bran] - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Gagner des noisettes ! [Pv.Bran]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial