« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

☣️ Up #47, l'animation Rp ☣️ AllôMairie? , l'animation Mairie ☣️ Fil Rouge Graphique & Rpgique ☣️ Instagram des personnages ☣️
Le Deal du moment : -25%
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande ...
Voir le deal
52.80 €

Partagez
 

 (Bella&Chuuya) Wild Hunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Nakahara Chuuya ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Nakahara Chuuya

| Avatar : Baekyun

Ya-Ku-Sa is the worst hand you can have. That's mean that you're good for nothing.
(Bella&Chuuya) Wild Hunt Ncnh

(Bella&Chuuya) Wild Hunt Ea0b98d37e4528be10697cea3ac086e9b973471e_00
I'm sorry not sorry bro asshole.

| Conte : Bungo Stray Dogs
| Dans le monde des contes, je suis : : Nahakara Chuuya

don't mess with les lièvres

| Cadavres : 790


(Bella&Chuuya) Wild Hunt _



________________________________________ Sam 24 Avr 2021 - 23:30




bella & chuuya
wild hunt
C'était rare que Chuuya se prenne de mauvais coup, très rare. Certes, il n'était pas de la première prudence, mais ça avait une explication toute simple : il ne craignait pas la plupart des coups. Son pouvoir le mettait presque à 100% à l'écart des balles, il était bon au corps à corps et hormis se retrouver face à un autre détenteur de pouvoir, il n'y avait pas grand chose pour lui faire peur. En fait, les plus à même de le toucher était ceux dont il était le plus proche, puisque c'était les seuls qui laissait s'approcher en baissant presque totalement sa garde.
C'était ce qui était arrivé.

La bagarre.

C'était chose assez commune, dans n'importe quel mafia. Un jour ou l'autre, puis de temps à autre, les espions infiltraient les rangs. Plus ou moins gravement, à envergure plus ou moins large. L'important était de découvrir la taupe rapidement et de l'empêcher directement de creuser plus de galerie dans l'organisation. De mettre le feu au terrier et de tordre le cou de l'animal encore dans son propre sillon. Question d'humiliation et d'avertissement, naturellement. Il ne fallait pas demander à un mafieux d'être clément.

Cette fois-ci, une légère erreur de calcul. Toute petite... La famille pensait avoir coincé une taupe. Une seule. On avait placé Chuuya et son apprenti du moment sur l'affaire pour la régler ce menu problème. Menu parce que leur information était formel. Une tentative très hasardeuse de découvrir des informations confidentiels dans la mafia, on s'y prenant assez gauchement, peu discrètement et en laissant toutes les preuves derrière eux. Une erreur de débutant et du travail de sagouin. Chuuya en était au point où il commençait à être vexé d'avoir été appelé pour mettre un terme à la taupe.

Dès la tombée de la nuit, Chuuya et son jeune louveteau qui répondait au nom de Travis c'était rendu dans une des caves de leur indic, un bar qui servaient essentiellement à blanchir de l'argent. Chuuya et Travis attendaient la taupe. Travis n'avait jamais été un garçon très causant, mais il était obéissant et apprenait vite. Chuuya ne lui avait jamais demandé plus. Dès que la taupe les avait rejoint, le propriétaire du bar avait refermé la cave, puis monté le son. Personne n'entendrait.

Chuuya avait presque neutralisé le petit impertinent, lui avait fait mordre la poussière jusqu'à ce qu'il finisse par cracher le morceau sur son employeur et qu'il ne livre une petite information de plus : ils étaient en fait deux.
« Qu'est-ce que... Travis !? »
Trop tard, les réflexes n'avait pas suffit. Chuuya avait juste eu le temps de dévier le couteau, mais l'entaille dans l'abdomen avait pris. Rien de très grave. Il encaisse le coup en grimaçant et se défends. Le couteau c'était une chose, les armes à feu parlaient un autre langage. Les deux espions avaient travaillé avec Chuuya et savait qu'il ne craignait pas les balles. C'est Chuuya le premier qui tira. Une fois dans la jambe. La taupe tombe au sol en rampant, puis vide son chargeur sur Chuuya... Il ne lui renvoie pas les balles. Celle-ci s'arrête simplement sur son corps que la gravité arrête, puis tombe sur le sol. Il ne doit pas éliminer la taupe. Il veut le ramener comme un souris en cage au parrain, pour qu'elle apprenne la leçon directement de celui en haut de la chaîne alimentaire.
Il ne s'en occupe plus. Il n'a plus de munition de toute façon. Mais il ne pardonne pas à Travis d'avoir osé se se tenir à ses côtés pour trahir la mafia le parrain. Travis n'a qu'un couteau pour se défendre, mais Chuuya à la gravité. Il n'a aucun mal à écraser celui qui était son subordonné, encore quelques minutes avant encore, mais la maigre altercation ouvre un peu plus sa plaie.

C'est l'indic, trouvant le temps long avant que Chuuya et Travis ne refasse surface qui finit par redescendre à la cave. Découvrant un Chuuya blessé et les deux autres évanouis...
Il rafistole Chuuya avec les moyens du bord : un bandage sous la main, maladroitement installé, mais qui allait faire un garrot de fortune. Et un verre de whiskey, pour le réconfort. Peut-être même deux.

La convalescence


La mafia avait toujours eux quelques bonnes connaissances parmi les médecins et infirmiers de Storybrook qui les rafistolaient en cas de pépin et qui fermait les yeux sur les plus grosses blessures. Un peu d'argent sous le menton, un échange de bon procédés où simplement des médecins qui faisaient parti de la famille, la mafia s'en était toujours sortie des mauvaises passent. Ils demandaient un certain docteur Yukio Mishima qu'ils avaient connu de leur conte, l'appelaient en privée depuis l'accueil et esquivaient les questions habituels et les documents à fournir. Chuuya avait été conduit dans une des salles où le docteur les recevaient habituellement, bien que lui n'était pas si familier à cette pièce, il y avait toujours prit ses aises.
Il avait reposé sa veste sur le côté, remonté les manches de sa chemise qui s'était tinté de sang, même à travers le bandage, mais il ne semblait pas spécialement s'en soucier... Ou alors l'alcool lui avait fait perdre la notion de la douleur.
Pour parachevé l'impression de sans gêne qu'il donnait – qu'il n'était pas, c'était simplement qu'il avait prit ses aises avec Yukio Mishima et qu'il répétait le même schéma – il ouvrit la fenêtre et se pencha à celle-ci pour allumer une cigarette. Le bras à l'extérieur, il ne gênait pas l'alarme incendie. Perdu dans ses pensées, une première infirmière passa sa tête dans l’entrebâillement de la porte :

« Bonsoir, le docteur Yukio Mishima est malheureusement retenue avec une urgence. Il ne sera pas disponible tout de suite. »

Chuuya la regarde par dessus son épaule, en laissant pendre sa main par la fenêtre, en espérant qu'elle parte vite pour ne pas lui faire remarquer la cigarette.
« Oh,très bien...  » dit-il avec nonchalence, comme si l'entaille qu'il avait dans le ventre n'avait pas d'importance.
- Mais une petite infirmière va vous prendre en charge, ne vous inquiétez pas !
- Qu... ? Non, non ! Att-

Comment ça, une petite infirmière ? Il n'eut pas tellement le temps de répliquer. Quand la première infirmière referma la porte, il amorça un mouvement brusque pour la rattraper, mais cette fois, la blessure se réveilla. Il grogna en baissant les yeux vers la chemise détruite par le sang et le coup de couteau. Il n'avait nullement l'intention de faire la discussion, se faire inspecter et corriger par un inconnu. Il écrasa la cigarette sur le bord du mur externe, récupéra sa veste sur le bord et partit ouvrir brusquement la porte. Tant pis. Ca se soignerait plus tard.

Mais à peine fit-il un pas dehors, qu'il se heurta à une brunette qui, constata t-il avec amerture était à peine plus grande que lui. Il freina juste assez pour ne pas que son front heurte le sien et lui souffla un relent de whisky et de cigarette dans la figure en tentant de retenir un nouveau grognement plaintif quand le coude de la demoiselle se planta dans sa blessure..

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Let me in.
ןǝʇ ɯǝ ƃo
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88656-born-angry-already-na http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88662-chuuya-forever-in-debt-to-your-priceless-advice http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t88671-chuuya-you-can-t-runaway-till-the-end-of-time


ϟ Bella M. Hansen ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Bella M. Hansen

| Avatar : adelaide kane

(Bella&Chuuya) Wild Hunt CreamyGorgeousKoala-size_restricted
j'ai eu l'impression d'être une moins que rien toute ma vie.
(Bella&Chuuya) Wild Hunt B7189e41e63a4d267580ea04bd2423c1

| Conte : balto
| Dans le monde des contes, je suis : : balto

(Bella&Chuuya) Wild Hunt 9Zd8g

| Cadavres : 73


(Bella&Chuuya) Wild Hunt _



________________________________________ Dim 25 Avr 2021 - 19:03

♛ wild hunt
ft. chuuya

▼▲▼

« Tu reviens tard Bella ? »

Je me tourne vers mon père et lui souris alors que j’enfile mes baskets.

« Je travaille jusqu’à vingt trois heures aujourd’hui alors ne m’attendez pas pour le dîner. » énonçais-je avec un sourire avant de l’embrasser sur la joue.

Par chance, je commençais le boulot plus tard qu’à l’habituel donc j’avais pu dormir un peu plus. A la rupture de la malédiction, j’avais eu un peu de mal de me faire à la situation. Je n’étais plus un chien mais j’étais humain, ou plutôt humaine et j’étais une fille. Pendant quelques jours, ça m’avait fait assez bizarre mais je m’y étais faite et aujourd’hui je vivais ma vie paisiblement et je crois que mes frangins et mon père vivaient plus ou moins la même situation.

Au moins aujourd’hui on ne vivait plus dans une épave de bateau mais dans une vraie maison avec un toit au dessus de la tête et c’était plus que bien même. Faisant signe à mes frangins, j’enfile ma veste par dessus ma tenue du boulot, prends mon portable, mes clés et mon sac avant de quitter la maison familiale pour me rendre à l’hôpital. Arrivant pile à l’heure, je ne tarde pas à prendre les choses en main et à devoir m’occuper d’un patient du docteur Mishima qui était apparemment occupé. Le dossier en main, je me dirige jusqu’à la salle d’examen avant d’heurter le fameux patient qui semblait vouloir se faire la malle.

« Aïe. » lâchais-je avant de lever le regard vers l’homme en question qui n’était pas bien plus grand que moi.

Fermant les yeux quelques secondes, j’efface ce relan de whisky et de fumée qu’il m’avait soufflée en pleine tête d’un mouvement de main avant de croiser son regard.

« Je suis désolée. Je ne pensais pas que vous alliez sortir d’un coup comme ça. » énonçais-je alors.

Voyant le sang sur sa chemise, je comprends rapidement que ça n’a pas l’air d’être une petite blessure. Me mordant la lèvre inférieure, je le regarde avant de reprendre la parole.

« Je…Il faut que je vois votre blessure. Asseyez vous s’il vous plait. Je vais pas vous manger. » lançais-je alors.       
CODAGE PAR AMATIS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Je ne suis pas une moins que rien.
« Je t'ai aimé, mais aujourd'hui tout a changé. »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89924-bella-enfin-de-compte
 Page 1 sur 1

(Bella&Chuuya) Wild Hunt





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ Médecine & Science :: ➹ L'hôpital