« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-26%
Le deal à ne pas rater :
DeLonghi Détartrant écologique pour machine à café 500ml
9.90 € 13.36 €
Voir le deal

Partagez
 

 Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Hermès ϟ



Hermès

| Avatar : Ewan McGregor

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] N93p

L'Art du Pardon.


Hermès Express, pas de stresses, que des belles fesses.

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] Hermes10

| Conte : ➴ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ➴ Hermès

| Cadavres : 2800


Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] _



________________________________________ Ven 11 Juin 2021 - 13:39


         


Disney World
On peut parler. On peut aussi ne pas parler. On peut aussi ne pas en parler. On peut aussi en parler.






« Vingt et un… Vingt-deux… Vingt trois... »


En plein milieu de Disney World, j’attendais ma sœur. Pour passer le temps, je tenais à vérifier quelque chose par moi même. Ce que j’étais en train de compter ? Mes pas. La légende voulait qu’à Disney, une poubelle soit proposé tous les 30 pas. C’était merveilleux. Très ingénieux. Et du coup, l’endroit était extrêmement propre.

« Vingt-huit… Vingt-neuf… Trente. Bon sang c’est vrai. »


Les gens me regardaient avec amusement. Si j’avais fait ça en pleine rue, dans une ville, ils m’auraient pris pour un fou. Mais à Disney, j’avais l’impression que les gens étaient beaucoup plus cool qu’ailleurs. Ici, ils respiraient étrangement la gentillesse. C’était très étrange comme phénomène. Observant les gens dans Main Street, la rue artificielle, j’attendais ma sœur d’un air assez impatient. Nous nous étions donné rendez vous ici, à 10h00. Il était 9h57. De mémoire, elle n’avait jamais été très en retard. Pourtant, je n’avais pas vraiment une bonne mémoire. Sourcils froncés, j’attendais en repensant à ce que j’allais lui dire.  J’avais pleins de chose à dire. D’abord, je devais lui parler d’Alexis. La jeune femme, avait subitement utilisé ses pouvoirs de manières incontrôlés. J’avais observé la scène de loin, sans intervenir. Erwin avait été plus rapide, et j’avoue, même si c’était dangereux, j’avais eu envie de voir l’influence que ce dernier pouvait avoir sur elle, aussi bien en négatif qu’en positif. Ensuite, je devais lui parler de Poséidon. C’était quelque chose d’important. Et, après, alors, peut être qu’on s’amuserait. Les bras croisés, très sérieux, je regardais autour de moi d’un air assez envieux. Je n’étais jamais venu ici.
Je lui avais donné rendez vous là, parce que j’avais vu sur une brochure publicitaire, que c’était la sortie en famille idéal. De plus, beaucoup de personnage de la ville semblait venir de cette endroit. Ou cette endroit semblait venir de beaucoup de personnage de la ville. Cette question était aussi une question que j’aurai aimé abordé avec Héra.
Finalement, je la vis sortir d’une boutique, non loin de moi. Mon coeur fit un petit bond dans ma poitrine à sa vue. Elle était… superbe. Rien qu’à la voir, j’étais heureux. Ma grand sœur. Ca faisait parfois bizarre d’utiliser ce terme, car nous avions des milliers d’années. Mais… Certaines choses restaient visiblement ancré dans le Temps. Un sourire apparut sur mes lèvres, et une fois qu’elle fut à ma hauteur, je me décidais à aborder le premier sujet d’entrée !

« Ah ! Pile à l’heure ! C’est super ! T’as bonne mine toi. C’est rassurant. Bon, faut qu’on... »


Parle ? Discute, débatte ? J’étais venu pour ça. Mais… D’un autre côté… Je voyais les sourires des enfants et des parents autour de moi… Après tout… Olympe avait attendu des années… Il pouvait certainement attendre encore une journée non ?

« FAUT QU’ON FASSE ABSOLUMENT TOUTES LES ATTRACTIONS ! »


J’avais fait apparaître un carte du parc et je l’avais pointé sous le nez d’Héra. Bon. Les priorités olympiennes pouvaient visiblement attendre ! J’avais juste…. Envie de passer du temps avec ma sœur. Loin de tout ça. Je l’observais, assez surexcité.

« On pourrait utiliser nos pouvoirs pour doubler. Je déteste attendre. On commence par quoi ? Les princesses ? L’aventure ? Le manoir hanté ? T’as des préférences ? »


Je m’étais approché d’elle, et je lui tendais la carte. Je fronçais soudain les sourcils. Elle avait l’air bizarre.

« T’es malade ? C’est possible que tu sois malade. T’as bu de l’hydromel d’Atlas ? Je t’avais déconseillé de boire avec lui. Il sait pas se tenir. »


Instinctivement, j’avais quand même regardé si la petite personne d’Atlas n’était pas apparu et ne m’avait pas entendu. Quand je disais du mal des Titans, je faisais toujours ça. On était à l’abri de rien avec eux. Soulagé qu’il ne soit pas là, je soupirai.

« Ca m’inquiète. C’est du surmenage ça. Je connais ça. Un jour un ami en a eu. »


Je lui mis la main sur le front. Pourquoi ? J’en savais absolument rien. Mais quand les gens allaient pas bien, on faisait ça. J’avais vu ça pleins de fois. Finalement, j’enlevais ma main. Tout semblait aller pour le mieux. Peut être qu’elle avait une peine ? Une peine de coeur ? Qui avait fait ça ? On avait brisé le coeur de ma sœur ?

« On t’a brisé le coeur ? Donne moi un nom, et je l’envoie sur Mercure pour le restant de sa vie ! »


Mercure, c’était mon nom romain. C’était aussi une planète tout sauf accueillante ! Et c’était une bonne sentence pour qui faisait du mal à ma sœur.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

Hermès Express Corp
La devise c'est : dans la joie et la bonne humeur, nous livrons toujours nos colis à l'heure! C'est pas si dur à retenir.


ϟ Victoire Adler ϟ



Victoire Adler

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] Heradam04

I'll be with you from Dusk till Dawn





Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] Dujd
Edition Août-Septembre 2020

| Conte : Intrigue divine
| Dans le monde des contes, je suis : : Hera, déesse du mariage, des femmes et des enfants

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] 5ys2

| Cadavres : 720


Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] _



________________________________________ Jeu 24 Juin 2021 - 13:13


Let's the magic shine...
C’était une belle journée qui commençait, tant sur l’Olympe que sur la Terre, plus particulièrement en Floride, là où son frère lui avait proposé une petite virée. Observant le soleil se levait derrière une brume de nuage, Hera prenait le temps de savourer ce moment de plénitude depuis ses appartements, déjà habillée de sa tenue d’humaine. Elle arborait déjà ses cheveux courts et bruns à la garçonne qu’elle appréciait tant, loin de ses longs cheveux bleus que la Nature lui avait sûrement fait don et de ses longues robes élégantes venues d’un autre Temps. Elle savait qu’elle ne laissait la Cité que pour quelques heures, Athéna et Diane en seraient sans aucun doute les protectrices, sans compter les Titans avec lesquelles elle entretenait des relations cordiales. Cela ne l’empêcha pas de faire un dernier tour à travers les couloirs, l’un des gardes Olympiens à ses côtés :

— Tout va bien, Isidore ?

— Oui mais j’aimerai que nous reparlions des entraînements de la déesse Athéna...

— Pas maintenant, j’ai déjà entendu tes arguments, il faut que tu me laisses voir cela avec elle à présent.

Elle l’avait presque soupiré, agacé. Depuis un certain temps, le garde se plaignait de l’entraînement intensif auquel la déesse de la guerre le soumettait, lui et ses paires. Certains rêvaient de revenir à l’air d’Apollon et celui-ci en faisait partie, persuadé qu’un garde intellectuel pouvait être aussi bon qu’un garde sportif et qu’il se voyait plus auprès des livres que du combat. C’était stupide et loin d’être sa tâche. Qu’était un garde s’il n’avait aucune capacité à garder ? Mais elle avait appris avec les années qu’il fallait parfois bien plus user de diplomatie que de fermeté avec certains, c’était sans aucun doute le cas d’Isidore. Le mener où on voulait tout en lui faisant croire que l’idée venait de lui.

— Oui mais en attendant, moi j’ai mal aux bras...

— Depuis quand es-tu censé avoir des courbatures ?

Elle avait coulé un regard interrogateur vers lui, un sourcil levé. Pour toute réponse, le jeune homme marmonna :

— C’est une façon de parler.

— Oui et bien en attendant ma discussion, accepte cet entraînement, je compte sur toi pour faire ton devoir. Après tout, si une humaine est parvenue à survivre à l’entraînement d’Athéna, je suis sûre que tu le peux aussi...

— Je peux faire bien mieux qu’une humaine ! Protesta-t-il.

Victoire prit le temps de s’arrêter pour l’observer un instant. Elle l’avait piqué en plein dans son orgueil et elle le savait...

— Si tu le penses...

— J’en suis certain ! Et je vous le prouverai !

— Comment donc ?

— Aujourd’hui, à l’entraînement, la déesse Athéna ne va pas en revenir...

Faire croire à autrui que l’idée venait de lui... Avec un sourire tendre, la déesse posa sa main sur la joue d’Isidore, la caressant doucement dans un geste maternel :

— J’en suis certaine, j’ai confiance en toi. Ne soit pas en retard surtout !

Il hocha la tête avant de disparaître tandis qu’Hera envoyait un message télépathique à ses sœurs :

Je pars. Je vous laisse la Cité. Contactez-moi pour quelque problème que ce soit. A plus tard.

Un instant après, elle était arrivée à Disneyworld, se téléportant directement dans les toilettes de Main Street. Après avoir pris soin de réarranger sa tenue, elle grimaça en tirant la chasse d’eau, détestant les toilettes publiques. Elle en sorti pour se laver les mains soigneusement, bien qu’elle ne craignît normalement aucun microbe et se dirigea vers la sortie, à l’air libre, ses talons claquant sur le carrelage. Sa tenue était bien plus proche d’un déjeuner d’affaire que d’une virée dans un parc d’attraction mais elle en avait que faire. La bonne tenue et l’élégance en toute circonstance, c’était deux points qui lui avaient toujours été demandé et qu’elle avait toujours vécu comme un mot d’ordre. Elle avait la chance que ses pieds ne souffrent pas de ce type de chaussure, que son corps ne souffre pas de la chaleur, alors pourquoi s’en priver ? Elle regarda au loin son frère qui l’attendait, occupé apparemment à faire les cent pas entre deux poubelles. Amusée de sa vision, un petit rire s’échappa de sa gorge tandis qu’elle s’approchait de lui :

— Ah ! Pile à l’heure ! C’est super ! T’as bonne mine toi. C’est rassurant. Bon, faut qu’on... FAUT QU’ON FASSE ABSOLUMENT TOUTES LES ATTRACTIONS !

Comme elle s’y était attendu, il était survolté. Eclatant d’un rire franc, elle précisa :

— Je te retourne le compliment, tu as l’air en pleine forme. Hermès !

Le prénom avait été rajouté rapidement, sur un ton de reproche tandis qu’elle voyait la carte se matérialiser devant eux. L’abaissant rapidement pour la cacher aux passants, elle regarda autour d’elle avant de reporter l’attention sur lui, fronçant les sourcils pour accompagner sa remontrance, pourtant gentille mais sérieuse tandis qu’il avait enchainé pour savoir quelle attraction elle voulait faire et lui proposer d’utiliser leurs pouvoirs :

— J’ignore si tu as déjà bu trop de granitas de bon matin au point de t’en congeler le cerveau mais PERSONNE n’utilisera son don, vu ? Tu as oublié que nous étions dans le monde réel ? Personne ne doit voir... ça !

D’un geste de tête, elle lui avait montré la carte. Le souvenir de Forsyth était encore bien trop présent dans sa tête, si des gens connaissaient leur secret au point de les enlever, autant ne pas se rajouter de risque en invitant encore plus de gens à les connaître. Le souvenir de son futur revint aussi en mémoire un instant mais elle préféra chasser rapidement cette vision de son esprit et l’image de cette enfant qui était la sienne.

— T’es malade ? C’est possible que tu sois malade. T’as bu de l’hydromel d’Atlas ? Je t’avais déconseillé de boire avec lui. Il sait pas se tenir.

— Sympathique de ta part... il y a deux secondes j’avais l’air en forme, on a déjà changé de version ?

Elle lui avait lancé un sourire en coin, préférant dissiper le trouble qu’il avait pu voir en elle par un trait d’humour. Pourtant, cela ne sembla pas arrêter son petit frère qui lui avait déjà collé la main sur le front tandis qu’elle précisait :

— Et Atlas n’y est pour rien non et je trouve que c’est un camarade de beuverie plutôt... intéressant.

Elle l’observa regarder autour de lui avait une pointe d’amusement. Elle savait qu’il était légèrement plus méfiant envers les titans qu’elle ne l’était, ils avaient déjà eu des discussions à ce sujet. Hermès était parfois bien plus combatif, cela venait sans doute de ce qu’il avait vécu dans cet étrange monde dans lequel elle l’avait rencontré. De son côté, Hera avait appris à agir avec calme, diplomatie avec des personnes plus puissantes qu’elle car elle avait appris à ses dépens qu’on ne pouvait malheureusement pas véritablement lutter contre plus fort que soit. David et Goliath étaient bien souvent plus un mythe qu’une réalité. Il lui colla ensuite la main sur le front et la déesse cligna des yeux face à ce geste inattendu, réprimant une envie de reculer face à “l’agression”. Soupirant dans un rire, déjà pleine de patience pour l’énergie de son frère, elle retira avec douceur sa main de son front tout en précisant d’une voix douce et amusée :

— Ce n’est ni du surmenage, ni un cœur brisé. Je vais BIEN, je t’assure. Tu te fais beaucoup trop d’idées...

Elle lui avait lancé un sourire en coin, tentant d’éviter le souvenir d’Adam dans son esprit. Elle ne mentait pas, il ne lui avait pas brisé le cœur... comment l’aurait-il pu ? Leur relation, bien qu’intime avait toujours été plus ou moins avortée. Et depuis ce voyage dans ce futur apocalyptique, on ne pouvait pas vraiment dire que les deux avaient eu l’occasion de se revoir véritablement ou de parler, chacun vivant le choc de son côté. Les moments insouciants qu’ils avaient vécus lui manquaient parfois, mais il lui arrivait bien souvent de se rappeler qu’elle n’avait aucune envie de reparler de cela avec lui, de le confronter et prendre leurs distances lui avaient finalement fait plus de bien que de mal. Non. Il n’y avait aucun cœur brisé. Sa main toujours dans celle de son frère, elle lui caressa le dos de la main de son pouce d’un air encourageant :

— C’est juste que tu devrais être PLUS prudent sur ce que nous sommes, tout le monde ne vit pas dans le même monde que nous et beaucoup ne nous comprendraient pas... tu le sais pourtant ! Bon... Me concernant je suis plutôt d’idée que je ne suis pas là pour rien alors tant qu’à être dans ce lieu, autant découvrir ce qu’on appelle les “sensations fortes” tu ne crois pas ? Que pense-tu de ça ? Ca m’a l’air pas mal... où ça...

Elle lui avait monté du doigt successivement le roller coaster, remis aux couleurs d’Iron Man qui semblait enchaîner plusieurs figures assez impressionnantes sur des notes de rock’n’roll plutôt sympathique, et le space moutain à son allure de voyage dans l’espace, dans une galaxie très très lointaine. Un sourire plein de défi se glissa sur ses lèvres :

— A moins que tu aies... peur ? Et que tu préfères quelque chose plus comme ça ?

Elle lui montra du doigt un endroit rosé sur la carte qui semblait être un voyage sur l’eau avec des poupées dansantes et chantantes. A bien s’y concentrer, il lui semblait que le lieu était rempli... d’enfants... Oui, comment avait-elle pu ne pas y penser ? Ce genre de parc était forcément pleins d’enfants. Si elle avait l’habitude de sentir le poids des demandes de enfants et mères du monde, elle parvenait à les garder à distance en les sentant éparpillés dans le monde entier. Se trouver en plein cœur du parc en revanche lui donnait une sensation nouvelle qu’elle ne connaissait pas encore, comme si soudainement tout était amplifié, puissant car concentré... Presque désagréable... Mais elle allait gérer, c’était juste le temps qu’elle s’y habitue.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En eaux troubles
Nous voyons clairs


ϟ Hermès ϟ



Hermès

| Avatar : Ewan McGregor

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] N93p

L'Art du Pardon.


Hermès Express, pas de stresses, que des belles fesses.

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] Hermes10

| Conte : ➴ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ➴ Hermès

| Cadavres : 2800


Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] _



________________________________________ Lun 28 Juin 2021 - 12:37


         
 

Disney World
On peut parler. On peut aussi ne pas parler. On peut aussi ne pas en parler. On peut aussi en parler.






 J’avais toujours la carte dans la main, déplié. Elle commença par me faire des reproches sur mon don. Un don ? Quel don ? J’avais un don ?


« J’ai un don ? »

Je clignotais des yeux. Ah ! Elle devait parler de nos pouvoirs. Soudain, je compris. Venant d’un monde où les dieux étaient plus ou moins connus, j’avais toujours eu du mal avec ça. Enfin, j’avais du les cacher à certaines époques, mais… J’avais plus ou moins perdu l’habitude.


« Les gens croient voir des choses qui ne sont pas ce qu’elles sont. Ne t’inquiète pas pour ça, mais je retiens la leçon, grande sœur. »

J’avais insister sur le grande sœur. Juste pour l’embêter. Elle avait toujours été plus ou moins comme ça avec moi. Je voyais quand même dans ses yeux, l’ombre d’une réelle inquiétude. Avait-elle encore peur pour moi suite aux événements qui s’étaient produit la dernière fois ?


« Ne t’inquiète pas, vraiment. On n’attrape jamais un poisson deux fois. Enfin je crois. C’est un pêcheur qui un jour m’a dit ça. »

C’était il y a très longtemps. Mais cette leçon de vie était resté gravé dans ma mémoire. Fronçant les sourcils, j’observais les endroits de la carte qu’elle me désignait. Elle plaisantait ? Je pouvais voler à très haute altitude et elle me parlait de trouille ?


« C’est vrai que s’habiller en haute couture dans un parc familial, on passe inaperçu ! »

Je lui désignais sa tenue. Et je lui désignais la mienne. On avait l’air totalement différent. Si des gens nous voyait, j’étais certains qu’on me prendrait pour son domestique ou son garde du corps. Sourcils froncés, je regardais l’endroit rose qu’elle me désignait. Je n’avais pas peur de grand-chose en réalité. Mais… Les choses comme ça, et notamment les poupées, ça me mettait un peu mal à l’aise. 


« Non, on ne va pas là bas, c’est bien trop dangereux. »

Je hochais la tête de manière catégorique. Ca faisait beaucoup trop peur. Elle était folle de vouloir m’emmener dans un endroit visiblement rempli de poupée. Je continuais de regarder la carte. Tout en revenant sur le sujet Atlas. J’aimais bien, revenir sur des sujets et pas forcément dans le bon ordre.


« Oui. Un bon compagnon de beuverie. Si on peut considérer que dans l’alcool, les gens ont tendances paraît-il à nous dire la vérité. »

Je continuais de regarder la carte, les sourcils un peu froncés. Elle savait très bien ce que je pensais des Titans. Je les voyais dépassés, et surtout, cachotiers. Mais je n’avais jamais affirmer mes soupçons à voix haute, car je n’avais toujours pas déterminé s’il nous cachait des choses pour nous protéger ou pour une tout autre raison. Et je détestais dire du mal des gens, de toute manière. Je refermais finalement la carte.


« On va marcher, on va se laisser porter. J’ai plus envie de rien planifier. J’ai besoin d’un peu d’air en ce moment, c’est pour ça que tu es là. Quand je suis avec toi, j’avance sans me poser de question, depuis toujours. En ce moment, c’est compliqué d’un peu partout. »

En fait, on était là pour ça. Bien que j’aimais les parcs d’attractions, j’aimais aussi les grands endroits désertiques. Mais j’avais envie de m’aérer l’esprit. Entre les frasques d’Alexis, celles de Vaiana, celles d’Athéna et toutes les autres, j’avais vraiment besoin de souffler. Les femmes que j’avais dans ma vie m’en faisait un peu trop voir en ce moment, et je préférais passer un peu de temps avec l’UNIQUE femme de ma vie, à savoir ma sœur. Je clignais des yeux, tout en pensant comme à mon habitude un peu trop vite.


« On pourrait partir. Y’a un peu trop de monde en fait. Je sais pas par où commencer. J’aurai du demander à Peggy avant de partir, elle a déjà du venir. Au moins, elle, en ce moment, elle se tient tranquille. »

Je regardais la carte, mes yeux se plissèrent. C’était drôlement bien foutu comme endroit.


« On peut aller au nord. Enfin vers le haut. Le nord ca dépend comment c’est tourné. Ah, c’est là ou y’a les poupées. Plutôt vers la droite. Je sais jamais si c’est l’Est ou l’Ouest. Ou on peut aller vers la gauche, ça à l’air un peu plus roots. »

Oui. Ca se sentait, j’effleurais tous les sujets et je passais au suivant. En fait, j’avais un peu peur de lancer les conversations. J’avais envie de lui parler de pleins de choses, mais j’étais assez timide sur la façon de les lancer. Je préférais que l’initiative vienne des autres en règle général, surtout pour parler des sujets qui fâchaient.


« C’est quand même curieux que ce Walt Disney en sache autant sur les gens de Storybrook. Si on doit bien engueuler quelqu’un de ne pas garder de secrets sur la ville et sur les dons des gens, c’est bien lui. Allons lui faire une remontrance dont il se souviendra toute sa vie. »

J’alpaguais deux touristes suédoises. Dans un parfois langage nordique, je leur demandais :


« Vous savez où on pourrait trouver Walt Disney ? Il faut qu’on lui parle. »

Les deux suédoises se mirent à glousser et partir sans rien rajouter. J’avais dit un truc qui fallait pas ?


« Elles se moquent de moi là ? Qu’est ce que j’ai encore dit. ? »





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

Hermès Express Corp
La devise c'est : dans la joie et la bonne humeur, nous livrons toujours nos colis à l'heure! C'est pas si dur à retenir.


ϟ Contenu sponsorisé ϟ





Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe] _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Excursion pas comme les autres! (Héra) [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Parcs d'Attractions