« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

Partagez
 

 You need partners - Ft. Hiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Dazai Osamu ϟ



Dazai Osamu

| Avatar : Ji Chang Wook

You need partners - Ft. Hiko Qlhb

Do you like it when I'm away ?
If I went and hurt my body, baby
Would you love me the same ?

•••

You need partners - Ft. Hiko Yqob

I can feel all my bones coming back
And I'm craving motion
Mama never really learns how to live by herself
It's a curse.


•••


| Conte : Bungou Stray Dogs
| Dans le monde des contes, je suis : : Osamu Dazai

You need partners - Ft. Hiko Tumblr_pfww0hvzQV1xdute8o5_400

| Cadavres : 590


You need partners - Ft. Hiko _



________________________________________ Mar 22 Juin 2021 - 23:48

See, I got a plan for you
ft. Hiko
FUKUZAWA : Début 2020, l'ancien patron de l'Agence et doyen de celle-ci avait fait la rencontre particulière d'Hiko Kamiya alors que qu'à la demande d'une enquête pour l'ADA, c'est ce dernier qui se chargea de la mener à bien. Finalement, ils n'avaient pas eu besoin des services de l'organisation et de ses détectives qui, pour la majorité, détenaient des superpouvoirs. Un peu plus tard, alors que les deux enquêteurs s'étaient retrouvés par hasard comme deux hommes atteint par l'âge mûr, le courant eut semblé passer. Fukuzawa, moins préoccupé par l'ADA après avoir laissé petit à petit sa place à son successeur, regrettant de ne plus être surmené, passait de ce fait plus de temps en compagnie d'Hiko qu'il pouvait rejoindre dans un café ou près du port, lorsque les circonstances s'y prêtaient, et discuter du passé, de mystères et de l'Homme... En général. Ce qu'il trouvait apaisant chez, ce qu'il pouvait supposer être, son nouvel ami, c'était l'expérience que tous deux avaient acquis avec l'âge, la vision du monde qu'il c'en était créé et par-dessus... le temps qu'ils trouvaient maintenant pour en discuter. Évidemment, Hiko demeurait enquêteur - indépendant, qui plus est - et Fukuzawa gardait une place à l'Agence qu'il ne quitterait sans doute jamais complètement en tant que doyen et fondateur de celle-ci. Ça ne les empêcha pas, cependant, de partager des intérêts et discussions comme deux personnes normales que les aléas de la vie rassemblèrent.

2021 n'avait pas encore sonné ses douze coups, la fin d'année arrivait néanmoins à grands pas et sans que ça ne serve de prétexte aux deux adultes, ils se retrouvèrent au détour d'un verre - même café, même heure. Ils discutaient de leurs dernières affaires - du moins celle qui pouvaient être racontées - sous forme d'anecdotes. Quand chose délicate était amenée, les mots dérivaient, codés par d'autres, ce qui menaient alors, vu de loin, à des sujets très simplifiés et des expressions idiotes qui pourtant cachaient beaucoup. Ça n'arrivait pas souvent mais il était presque amusant de s'y laisser tenter parfois, comme une seconde nature. Le secret.

Ce jour-là, Hiko reposait sur la table l'indépendance à laquelle il faisait preuve en tant que détective privé. Ce n'était pas la première fois qu'ils traitaient de ce sujet-là, Fukuzawa avait déjà demandé à Hiko pourquoi il restait seul et celui-ci lui avait donné sa réponse avant de noyer le poisson par le sujet initial. Cependant, il remonta à la surface comme un glaçon dans un verre d'alcool, en ce début de soirée où le détective armé se sentait d'humeur aux propositions.

"Dis-moi, Hiko. Il avait tout d'abord lancé d'un regard songeur qui n'était même pas porté sur le concerné. Tu as déjà répondu à la question que je vais te poser, mais je vais tout de même te la reposer : Hiko, pourquoi travailles-tu seul ?"

Le silence qui tentait de s'installer au suspend de sa question fut briser par l'éclat d'un verre voisin lorsqu'il cogna le sol. Le serveur s'était mille fois excusé avant de ramasser les débris et Fukuzawa n'y prêta pas plus attention que ça : il reprit.

"Pour avoir moi aussi longtemps fait cavalier seul, je peux te dire la différence que j'y ai trouvé avec ma situation actuelle. Et son attention, enfin, se porta complètement sur Hiko. Être indépendant et être seul, ce n'est pas la même chose. Je te pense indépendant et je ne te pense pas seul dans ta vie personnelle. Cependant, je pense qu'en tant qu'enquêteur, être accompagné te serait beaucoup plus bénéfique et favorable. En tant qu'Homme aussi. Autrement dit, reprit-il avec en fermant les yeux, tu n'aurais rien à perdre à rejoindre une équipe de détectives avec qui travailler, partager et progresser. Je sais que tu obtiens bonne récompense de tes enquêtes et que tu ne les échoues que rarement, mais il n'y a pas besoin qu'il y en ait énormément pour que celles que tu rates te marquent au plus profond de ton être. Passer cette épreuve, avec les pertes, les morts, la pression du demandeur, est déjà pénible en elle-même. Mais, la vivre accompagné de ses collègues et partenaires permet d'équilibrer la balance des poids, celle qui t'empêcherait un jour de tomber. Hiko. Rappelait-il à l'ordre. Nous ne sommes pas éternels, ne passe pas tes dernières années à apprendre par toi-même alors que tu pourrais enseigner aux autres, et... Sûrement apprendre d'eux aussi."

Il laissait en suspend cette déclaration pour que du côté de son ami, une possibilité se dessine.
BY CΔLΙGULΔ ☾

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


SHE'S A LADY AND I'M JUST A BOY
Darling, when I'm fast asleep, I've seen this person watching me, saying, "Is it worth it? Is it worth it? Tell me, is it worth it?" Guess there is something, and there is nothing. There is nothing in between .bizzle[/b]


ϟ S et S Kamiya ϟ



S et S Kamiya

| Avatar : Munetaka Aoki & Takeru Satoh

Deux types d'hommes
You need partners - Ft. Hiko O0247012813188251538
You need partners - Ft. Hiko Xrr0

| Conte : Kenshin
| Dans le monde des contes, je suis : : Kenshin & Sanosuke (&Hiko²)

You need partners - Ft. Hiko 58z2

| Cadavres : 372


You need partners - Ft. Hiko _



________________________________________ Ven 3 Sep 2021 - 18:22

See, I got a plan for you
ft. Fukuzawa
Hiko était pour le moment qu’un pauvre homme. On l’appelait souvent ainsi. Pauvre homme. Il a perdu son premier fils, ne reste que le second qui n’est même pas le sien mais issu du viol de sa femme. Il ne pouvait pas comprendre comment les gens ne le voyaient pas comme un « pauvre » homme. Cependant, tout pauvre homme qu’il était, il prenait du désespoir tout ce qu’il pouvait, dont sa force, son temps, sa motivation, et tout ce qui tourne autour. Pas tous les hommes connaissaient son passé, pas tous les êtres pouvaient lire en lui comme dans un livre ouvert ….

Il n’avait expliqué que rapidement sa vie à Fukuzawa, et il s’était toujours demandé si oui ou non il comprenait son « lui » profond. Si son ami, puisqu’il le voyait ainsi, pouvait comprendre tout ce qu’il se passait dans son esprit. Bien que maintenant, il avait retrouvé ses 3 fils à la maison… bien que maintenant il se souvenait n’être le père d’aucun d’entre eux réellement, il avait tout de même cette « pauvreté » qui lui collait à la peau.

Il aimait avoir un ami qui n’était pas ses fils. Il aimait avoir un ami qui comprenait comment fonctionner, la plupart du temps en tout cas, son esprit. Hiko était un homme plein de ressources, et il avait été le maître de l’école de samourais la plus meurtrière de son temps … merci à son petit élève qui était parti tuer pour le bien de la nation. Cela était cependant une autre histoire. Devant son verre, Fukuzawa posa à nouveau la « question qui fâche ». Pourquoi être seul ? Il prit son verre et tourna le liquide à l’intérieur alors qu’il cherchait une réponse cohérente à apporter.

- Et bien, pourquoi pas ?

Le verre se brisa au moment où il parla, mangeant la réponse d’Hiko à la question de son ami. Le reste de ses paroles étaient audibles, compréhensible, et Hiko était obligé de s’avouer vaincu pour une fois… il ne pouvait pas se permettre, comme d’habitude, de passer à autre chose. Il laissa le liquide dans son verre faire des nouveaux loopings puis se décida à repondre… malgré lui, et cela bien évidemment pas diriger vers son ami, son ton fut cassant, froid, et avec autant de remords que de reproche.

- Si je n’avais pas continué l’enquête sur mon fils qui l’aurait fait ? J’ai demandé de l’aide, à des agences, à des policiers, à pleins de monde, et je n’ai eu personne pour m’aider réellement. L’adage veut que l’on soit toujours mieux servit que par soit même, j’ai malheureusement pu le vérifier.

Hiko posa son verre sur la table, se rendant compte que s’il continuait de jouer avec, il allait finir par attirer l’attention quand ce dernier se brisera sur le sol comme la table d’à côté. Posant les mains à plat sur la table, il planta ses yeux dans celui de son ami.

- Et puis, tu m’as bien vue ? Je ne vois pas une seule agence qui me supporterait dans mes enquêtes… je deviens pire que mon fils quand il est en train de codé…

Bien sur, il essayait de mettre cela avec humour, de changer son ton pour qu’il ne soit plus froid. La vraie réponse pourtant, Fukuzawa avait pu l’entendre lors de sa première tirade. Hiko avait été tellement seul pour chercher son fils, tellement désespéré sans que jamais personne ne lui viennent en aide, qu’il se voyait mal maintenant faire parti d’un groupe …. Bien qu’Hiko savait que son ami n’avait pas tord, et qu’un groupe valait mieux qu’une personne…

Ce paradoxe dans ses pensées lui donnait souvent mal à la tête… Ce paradoxe qui lui donnait envie de demander à son ami de le faire rentrer dans son entreprise d’enquêteur, et à l’inverse lui donnait envie de fuir, la tête la première pour ne pas y penser. S’il avait fait parti d’un groupe à l’époque, est ce que cela aurait changé quelque chose ? Est-ce qu’il aurait été plus aidé pour retrouver son fils ? La réponse était certainement oui… mais justement parce que c’était oui, il avait dû mal à comprendre comment on pouvait se regarder dans un miroir en sachant ça.
BY CΔLΙGULΔ ☾

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
You can die anytime,
but living takes true courage.
I want you to understand something. If you should lose, not only does your future end, but also the future of the one you are trying to protect. Defeat isn't an option for the sword that protects others. You should keep that thought engraved in your heart.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85082-death-vs-life-choose- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85254-helping-other-people-is-the-best-way-to-make-up-for-your-mistakes-liens-kamiya http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85257-you-can-die-anytime-but-living-takes-true-courage-rps-kamiya
 Page 1 sur 1

You need partners - Ft. Hiko





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les autres mondes :: ➹ What If