« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
One Piece TCG: où précommander la ...
Voir le deal

Partagez
 

 Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Lucifer S. Phosphoros
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Lucifer S. Phosphoros

| Cadavres : 203



Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin _



________________________________________ Mar 31 Aoû 2021 - 17:00


Les voyages inattendus sont les meilleurs
Luci' & Richard & pleins de surprises


“Ce n’est pas mon soucis. Vous avez cru que j’étais le bureau des plaintes ?”

S’étirant comme un chat, Luci leva les yeux au ciel face aux deux professeurs qui se tenaient devant lui.

“Faites le rôtir sur un bûcher comme antan si vous voulez qu’il comprenne la leçon.”

L’expression horrifié de l’homme lui apporta une certaine satisfaction avant d’éclater de rire. Il ne manquerait plus que la femme face une crise cardiaque dans son bureau pour que sa journée ennuyeuse se termine. Si encore elle mourrait comme Monica Lewinksy, cela aurait un attrait non négligeable mais il savait qu’elle préférait les abricots aux aubergines. Alors non, il se fichait éperdument de ce que lui racontait ces deux personnes depuis plus d’une demi heure. Si, il avait compris qu’ils discutaient par rapport à un élève, bien entendu, qui faisait visiblement la loi dans la promo de troisième année de géologie. Rien que la section était d’un ennui mortel, alors Luci comprenait ce pauvre bougre que l’on accusait de tous les maux.

“Allez si ça peut vous faire plaisir, on peut organiser un conseil de discipline.”

Sortant son agenda, il mordilla son stylo en voyant les épaules de l’homme s’affaisser, sans doute soulager que le directeur prenne enfin une décision.

“Cependant...”

Luci ne faisait jamais rien gratuitement, et surtout d’aussi facilement. Quand il réalisait une action rapidement, il fallait toujours se méfier des apparences qui cachait forcément quelque chose.

“Je ne peux pas convoquer un conseil d’administration juste parce que notre ami lycéen vous réponds nique ta mère quand vous lui posez une question. Certes c’est un manque de respect, mais ce n’est pas une action grave.”

Il le disait aussi. Souvent. Même en sous entendu. Quand il était vraiment saoulé par ces humains insignifiants, il le faisait comprendre de différents manières. Franches, ou beaucoup plus insidieuses. Comme le venin qu’il distillait à l’heure actuelle.

“Il faudrait vraiment quelque chose de grave …”

Il pencha la tête sur le côté, regardant l’homme dans les yeux, son charisme faisant le reste pour la femme.

“Voyez vous où je veux en venir ?”

Sa phrase résonnait dans l’air, comme si le temps avait été suspendu pour quelques instants.

“Avez vous vraiment envie de passer pour des incompétents auprès de vos collègues ? Les faire déranger uniquement pour une chose aussi insignifiante que vous pouvez régler de vous même ?”

Les regards qu’ils échangèrent ne trompaient pas. Les mots du démon ne tombaient pas dans l’oreille de sourds.

. “Enfin je dis ça uniquement ça pour votre intérêt. Ce n’est pas moi que l’on va juger quand les membres du conseil liront le pourquoi de leur convocation.”

Se levant enfin, il passa une main sur son veston foncé pour le tendre.

“Vous avez raison Monsieur le Proviseur”

Qu’il appréciait qu’on l’appelle comme ça. Souriant diaboliquement, il se rapprocha de la jeune femme, faisant le tour du bureau.

“C’est juste que nous n’en pouvions plus …et il ne nous écoute pas ! Nous lui avons dit que si le cours ne l’intéressait pas qu’il s’en aille, étant donné que la menace des parents et les sanctions ne font rien !”

Et c’était reparti dans les lamentations sans fin digne d’une torture de l’enfer. C’est dans ces moments là que Luci n’appréciait en réalité pas le job.

“Vous … vous ne voulez pas le convoquer vous même ? Avant le conseil ? Je pense qu’une petite visite dans le bureau du directeur est assez impressionnante pour qu’il se calme.”

Luci pouffa de rire avant de se reprendre très rapidement, faisant un petit mouvement de cou et de sourcil, qu’il aligna d’ailleurs parfaitement. Si seulement elle savait ce qui se passait dans le bureau du directeur si novateur et prometteur. Il y avait encore des âmes pures dans ce lycée qu’il comptait bien corrompre sans une once de remord. Mais il avait le temps, tout le temps du monde. Sauf là.

“Je vais voir ce que je vais faire.”

Un sourire enjôleur, un petit clin d’oeil et le tour était joué. Il pouvait sentir que les deux personnes en face de lui était légèrement plus apaisé qu’en venant. Il n'allait bien entendu pas bouger le petit doigt, mais il leur faisait miroiter uniquement ce qu'ils voulaient voir. Il aurait du faire psy’ franchement.

“Si jamais nous avons du nouveau, on vous enverra un mail.”

Luci hocha la tête, sans montrer qu’en vérité il s’en contrefichait. Il avait fait ce qu’il devait faire, il attendait maintenant que la catastrophe arrive. Les deux professeurs se levèrent pour sortir, le saluant respectueusement alors qu’il les raccompagnait en dehors de son bureau.

“Tout le plaisir est pour moi.”

Il fit les gros yeux à Katya qui les saluait aussi. Elle voulait se lever pour expliquer quelque chose au directeur, mais ce dernier s’évapora dans un nuage de fumée pour arriver chez lui.

“Bordel mais quel bande de con.”

Vraiment cette après midi avait été d’un ennui. Desserrant sa cravate, ouvrant quelques boutons de sa chemise, il se jeta dans le canapé alors qu’il entendait Gabriel pousser un soupir, fermer son ordinateur et venir le voir.

“Allez vas y, raconte tout à Gaby !”

Il ricana, avant de lever la tête vers lui.

“Apporte à boire plutôt à ton grand frère !”

Pour toute réponse, il se reçut un oreiller sur la tête, tandis que l'homme venait se poser à côté de lui.

“Pourquoi faire ? Tu peux très bien claquer des doigts et une bouteille va te tomber dessus. Ça ne marche pas avec moi, tu le sais très bien vu que c'est toi qui m'a appris à le faire !”

Il avait entièrement raison, et il s’exécuta par ailleurs, faisant apparaître une bouteille de whisky et deux verres.

“Oh rien de très jouissif. Juste deux profs, ceux de géologie là, ceux qui sont exclus à chaque fois qui se sont plaints d’un casse couille. Alors j’ai dis qu’il fallait le tuer.”

Le blondinet recracha la gorgée qu’il venait de prendre sur lui, provoquant ainsi une grimace d’indignation de la part du démon.

“Dis moi que tu rigoles …”

Sa voix inquiété était vraiment très drôle, et plus il gardait un visage sérieux et plus il se décomposait.

“On va dire que j’ai suggéré l’idée que quelque chose de grave se produise. Ainsi ils ne seraient pas ridicule devant le conseil de discipline et tout le trallala.”

Il attrapa la télécommande, se baissant au moment où Gabriel voulu le frapper.

“Bordel Luci ! C'est plus comme avant ! Tu peux pas faire ça ! Encore que tu fasses des pactes, pourquoi pas, mais là tu vas trop loin ! ”
. “Ah Gaby ... c'est encore mieux qu'avant à vrai dire ! Je peux me récréer un enfer vu que cet enculé d'Asmodeus m'a volé ma place dans notre monde, je te le rappelle ... Alors tu vas fermer ta jolie petite bouche et laisser faire ton grand frère gérer les choses comme il en a envie ! Et si t'es pas content tu dégages !"

Lucifer lui fit un superbe sourire avant de boire une grande gorgée de son whisky. Gabriel se tourna vers la télévision, croisant les bras sur son torse tout en faisant la moue.

"Après on s'étonne que Pap's t'es viré du paradis ..."
"Quoi ?"
"Rien ..."
"Pardon, mais c’est pas parce qu’on insulte qu’on se fait renvoyer d’un endroit. Faut bien que les frustrations sortent. C'est du pragmatisme. Puis bon moi je fais rien ! J'ai juste suggéré, pas ma faute s'ils céderont à leurs pulsions ! J'ai toujours dis que l'homme était corruptible.”
"Bah ouais c'est jamais de ta faute de toute façon, quel veinard tu es ... Je suis bien curieux de savoir ce que Emy va dire quand elle l'apprendra..."

Lucifer préféra ne rien dire, absorbé par la télévision. Parfois il ne comprenait pas Gabriel. Après tout, c'était lui qui l'avait retrouvé, des années auparavant ! Leurs retrouvailles avaient été très étranges. À vrai dire, cela faisait quelques millénaires qu'ils ne s'étaient pas vu. Il avait chuté, il était devenu le roi des enfers et après il était parti visiter les autres mondes. Quand il avait estimé que son road trip était fini, il était revenu, pensant reprendre sa place. Quelle fut sa surprise en voyant un autre démon à la tête, qui eut le temps même de lui jeter un putain de sort. Alors qu'il mettait en place le pacte avec les égyptiens et la prophétie de Bean, c'était là qu'il avait revu Gabriel. L'archange c'était moqué, -forcément- mais avait décidé de lui filer un petit coup de main en l'aidant à atteindre Bean. Après tout, au paradis, on préférait largement que ce soit lui qui gère l'enfer plutôt que sa débile et imbu créature. Or il ne fallait pas aider le régénat mais Gabriel s'en fichait, c'est lui qui l'amena dans le royaume de la princesse. Et la malédiction frappa. Puis elle se brisa, libérant les souvenirs, offrant une nouvelle perspective d'avenir à Lucifer, ravi en vérité de cette situation. Gabriel avait été emporté aussi vu qu'il se trouvait sur terre à ce moment là et même si ce dernier avait une grande capacité d'adaptation, retrouver son frère avait été bénéfique. Jusqu'à ce que Luci recommence, quoi qu'il n'ait jamais arrêté à vrai dire.

“Tiens, je viens de penser que ce soir je ne suis pas là. Faut que j’aille me préparer !”

Se téléportant dans l’un de ses fameux sauts dans l’espace, Luci disparut pour atterrir dans sa chambre. Il prit quelques affaires avant de faire la même chose et de passer par la case douche brûlante. Elle manquait clairement de compagnie mais au moins il ferait vite. Il serait peut être à l’heure comme ça. La musique à fond, c’est Gabriel qui cogna à la porte pour le sortir de l’étuve qu’il avait fait. Juste une serviette autour de la taille.

“Quoi ?”
“Non rien.”

Il rigola avant d’aller s’habiller. 20h, il n’était pas tellement en retard, puis Richard le connaissait de toute façon !

“Je sais pas quand je rentre.”
“Comme d’hab’ … Si tu vois Rajah, passe lui le bonjour !”

Non, ce soir il n’allait pas au Shantey, il allait à la Pleine Lune. Plusieurs sauts dans l’espace plus tard, et il se retrouvait devant le bar bondé de Greg Marban. Le lieu de rendez vous de toutes les créatures étranges et pour certaines maléfiques de Storybrook. Il avait écouté -pour une fois- Aguistin à propos de ce lieu, qui devait représenter Halloween Town, le monde d’origine des propriétaires, qui n’étaient rien d’autres que le fils du diable de cet univers et une légende sur les enfants morts nés. Forcément, Luci avait tout de suite compris que le fameux fils du diable était le sien mais qu'il n'avait pas eu le temps de le connaître vu que La Mort l'avait chassé d'Halloween Town. Entre Lucifer et Sheïtan, le courant était passé directement. Rentrant dans le bar, le corbeau de malheur chantait avec son groupe, mettant une bonne ambiance. Il alla au bar, saluant toutes les serveurs et serveurs, avant de voir Greg faire comme si c’était lui qui donnait les ordres. Se téléportant, il arriva dans son dos, posant sa main sur son épaule. Le jeune homme sursauta, se retournant rapidement, et se détendant en voyant qui était celui qui venait de lui faire une bonne frayeur.

“Luci ! Ça fait longtemps ! Tu m’as manqué !”

Il l’enserra dans ses bras mais Luci le repoussa légèrement tout en lui tapotant sur la tête.

“Tu n’aurais pas vu par hasard notre cher Richard ?”

Greg prit quelques instants pour réfléchir, avant de tendre le bras vers un coin du bar.

“Bien. Dit à tes serveuses de nous apporter le cocktail de la maison.”

Il hocha de la tête, et Luci se dirigea vers le lieu indiquait.

“J’espère que tu n’as pas trop attendu mon cher ami !”

S’asseyant à côté de lui, il aborda un grand sourire. Il adorait son ami le phoenix, lui rappelant la douce chaleur des enfers quand il était à proximité. Faisant apparaître un joint, il l’alluma du bout du doigt, tirant plusieurs lattes avant de le passer à son voisin.

“J’ai pensé à un truc pour ce soir !”

En vrai, il venait juste d’y réfléchir, au moment même où il s’était assis mais Richard n’avait pas besoin de savoir.

“Je ne t’ai pas encore montrer mon tout nouveau bureau !”

Il se pencha vers lui, alors que la serveur très courtement vêtu arriva pour déposer les verres devant eux. Il le saisit rapidement goûtant le liquide, à base de pêche.

“On va pas se mentir mais j'avais vraiment besoin de refaire toute la décoration ! Mais après on peut aussi passer à la fac ! Je sais plus si je t'avais dis que mes anciens élèves ont crées une fraternité en mon honneur ! Quels adorables petits démons !”

Il en eut la larme à l'oeil de fierté. Luci, bientôt primé à Cannes pour la palme d’or.

“Ma fraternité sait y faire. Forcément, ils essaient d’être à la hauteur, la sélection pour le voyage à Courchevel approche à sa fin, et en général, ils sont à deux doigts de s’entretuer.”

Et il était fier de lui, c’était sans doute ça le pire. La corruption était de règle, et Bianca en avait d’ailleurs marre de recevoir des dizaines et des dizaines de lettres, de cadeaux pour être sur la fameuse liste très select’. Elle avait refilé le bébé à Katya, qui ne se privait pas pour piquer les choses que Luci ne voulait pas.

“Tu pourras toujours en prendre un ou deux comme ton esclave. Ils ne me refusent rien en ce moment, alors si je peux aider un ami pour se faire plaisir.”

Toujours rendre service comme il disait. Une faveur contre une autre, glisser et empaqueter joliment pour faire comme si de rien n’était. Finissant déja son verre, il sentait que la soirée allait être sympathique, très sympathique, encore plus quand il claqua les fesses de l’une des serveuses qui se mit à glousser, lui répondant par un petite geste de la main comme une future invitation ou plutôt comme une illusion d'une futur invitation.



code by bat'phanie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89721-terminee-do-it-do-it- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90468-liste-de-rp-s#1301550


Richard Goldwin
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Richard Goldwin

| Avatar : Tom Welling

Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin Hbdi

Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin Rzkv



Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin 59yp
- Allez Ricard, tu vas voir ca va être cool d'aller se mettre une murge et je t'écraserais.
- Deal, la prochaine fois mais c'est toi qui paie




| Conte : Fantasia/Folklore
| Dans le monde des contes, je suis : : Oiseau de feu/le phénix/Bennu

Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin Xapw5mP

| Cadavres : 52



Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin _



________________________________________ Mer 1 Sep 2021 - 15:08


Les voyages inattendus sont les meilleurs
Luci' & Richard & pleins de surprises



Richard poussa un long soupire, il n'avait pas de gueule de bois, puisqu'il résistait pas mal à l'alcool. Surement sa constitution d'oiseau de feu. Et le fait qu'il se goinfrais d'alcool à longueur de temps à force il devait être immuniser. Il éliminait rapidement les liquide dans son organisme du fait que ça brulait pas mal les calories. D'ailleurs parfois il lui arrivait de se demandait comment il pouvait être aussi musclés avec la quantité immense qui brulait les graisse. Passant une main dans ses cheveux, il porta son regard sur son portable. Tiens pas de message de mon abruti de frère ? Mh. Étrange. Richard se releva pour aller faire son brin de toilette et ainsi prendre un verre de rhum, oui ça se fait des le matin. S'était la manticore qui lui avait emmener, il ne pouvait pas refuser un tel cadeau et puis, pour une fois elle avait pas chercher à l'empoisonner s'était une bonne chose. Il y avait une avancé dans leur relation amical, bon ceci dit, il ne lui avait rien fait personnellement s'était son frère qui lui avait brisé le cœur pas lui. Enfin le cœur bien grand mot vu que finalement il était aussi sombre que le sien. Mais au moins elle, ne lui faisait pas garder son rejeton. L'oiseau de feu avait reçu un message de son meilleur ami, donc tout s'était envoler rapidement même le truc assis sur la chaise qui brouillait le paysage. Tu peux dire bonjour ça t'écorcherait pas le trou du cul. Jessica releva la tête puis la baissa de nouveau. Mh. Ca dépend.. la tu viens troubler mon calme. Parce qu'il faut aussi que je m'excuse de te demander de dire bonjour ? Je te rappelle que tu es sous mon toit. Oh veuillez m'excusez votre majesté, bien le bonjour, j'espère que tu vas aller roussir en enfer assez rapidement passe une bonne journée. Jessica, la meilleure ami de Caly avait prit son café pour aller le siroter ailleurs. Bon cela dit en ce moment il était peut-être un peu a cran, ça changeait pas de d'habitude finalement. Il devait gérer son équipe pour qu'ils évitent d'être distrait par le poney aquatique. Non, il n'était pas jaloux.

Buvant cul sec son whisky, il était parti travailler. Il jonglait entre le Sylver & Gold ou il avait 25 % de l'entreprise. Oui, au cours de quelques mois il a gagner cinq pourcent en plus. Ils avaient eu a faire à quelques client pénible mais dans l'ensemble tout s'était bien passé. Richard regarda son téléphone, mh. S'était bientôt l'heure d'aller dans ce fameux bar. Puis, il avait reçu un message de Sylvester, lui disant le montant de la recette. En ce moment ce dernier n'était pas dans son état normal quelques peu a cran. Il avait eu une relation avec Aguistin. Bon cela dit Richard s'en foutait de ce que faisait son frère de son cul s'était pas ses affaires.

Passant la porte du bar il s'était donc mit à la place habituel. Il avait donc commencer à commander un whisky en attendant Luci. Il en était à son troisième verre cul sec. Puis, il patienta. Quelques minutes plus tard, il en entendit une voix familiaire. J’espère que tu n’as pas trop attendu mon cher ami ! Richard leva la tête avec un sourire Non t'en fais pas, j'en étais qu'à mon troisième verre en moins de 5 minutes. Il l'invita donc à prendre place à ses cotés. Luci avait fait apparaître un joint puis il lui fit tourner, Richard le prit et tira une latte. J’ai pensé à un truc pour ce soir ! Ah quoi ? à t'envoyer en l'air ? Richard rit doucement. Luci reprit la parole. Je ne t’ai pas encore montrer mon tout nouveau bureau ! Non effectivement, il ne lui avait pas montrer son nouveau bureau. Et Nan, tu ne me l'a pas montrer, et tu ne l'a pas inauguré ? Richard posa son regard sur le serveur, il avait un beau cul, mais reporta son regard sur Luci. Remerciant le serveur et prit son verre et sirota son sirop.

On va pas se mentir mais j'avais vraiment besoin de refaire toute la décoration ! Mais après on peut aussi passer à la fac ! Je sais plus si je t'avais dis que mes anciens élèves ont crées une fraternité en mon honneur ! Quels adorables petits démons ! Richard rit. Ca ne m'étonné même pas qu'on t'ai fais une fraternité à ton honneur... Vu l'ambiance que tu dégage, je suis étonné que ça ait mit autant de temps. Un peu de changement c'est bien ! Surtout niveau couleur. Richard souleva un sourcil. Carrément ? De s'entre tuer pour toi ? Tu les inspire trop c'est pour ça, en même temps tant de charisme en toi.. t'en à plus que le mollusque qui me sert de frère. Tu pourras toujours en prendre un ou deux comme ton esclave. Ils ne me refusent rien en ce moment, alors si je peux aider un ami pour se faire plaisir. Naturellement que je vais me servir, c'est toujours un plaisir d'avoir un ou deux partisans pour faire le ménage ou les basse besogne. Cela dit, je t'en avais parler à cause du poney aquatique j'ai récolté une sdf à la maison ? Bon cela dit, elle n'e pas moche, mais... Elle est usante elle fait que de piailler on dirait une dinde. Sauf que celle la on peut pas la farcir c'est "on ne touche pas"

Enfin cela dit, ce n'était pas son truc non plus mais si Caly apprenait qu'on avait toucher sa protéger.. Il allait encore bouffer tout le monde. Et puis au fond de lui Richard voulait pas froissé Calypso parce que bon.. il avait appris à l'apprécier et il était à cran quand on s'approcher de lui. Richard avait remarquer cette main au cul. Mhh.. elle possède un très jolie postérieur, bien rebondit. Ah au fait, Comment ça avance avec Emy ?


code by bat'phanie


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
.
YOU CAN CALL THIS A FUNERAL

ANAPHORE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90171-termine-oiseau-de-feu http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90189-les-rp-du-phenix
 Page 1 sur 1

Les voyages inattendus sont les meilleurs } feat Richard Goldwin





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les autres mondes :: ➹ Divers Mondes