« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Votre Annonce Ici ? Recherche de colocataires, postes vacants, messages à faire passer... n'hésitez pas, c'est : >>> ici <<<
Votre Header affiché en Haut de Disney Rpg ? Tout en haut ?? C'est par >>> ici <<<
Dites, ça vous tente un Rang Texte & Image en haut de vos avatars ? Venez le quérir ici même : >< ><
Tous les jours, sur notre groupe Facebook, la question du jour pour apprendre à mieux se connaître. Rejoignez-nous !
Envie de câliner le chien des Enfers ? Postez une photo mignonne d'un toutou ! C'est par ici >>> ici <<<

Partagez
 

 Sous les sunlights des tropiques } feat le Charo de la famille Lightfoot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Thalie F. Gloucester ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Thalie F. Gloucester

| Cadavres : 27



Sous les sunlights des tropiques } feat le Charo de la famille Lightfoot _



________________________________________ Ven 8 Oct 2021 - 20:10



Sous les sunlights des tropiques ~






Ce qui avait de bien avec l'été, c'est que Thalie pouvait poser des jours de congés sans qu'on ne lui dise quoi que ce soit. Journaliste vedette de la chaîne de Storybrook, elle présentait d'ordinaire tous les soirs le journal d'information. Elle se devait donc d'être présente, impeccable comme toujours. Or elle avait acquis maintenant assez de statuts et d'influence pour demander à ce qu'on la remplace, que ce soit pour le mois d'Août, ou même pour Noël, et ça, il fallait dire, que c'était vraiment génial. Oh, Thalie adorait son métier. C'était même plus qu'un simple travail, c'était une passion, un sentiment de pouvoir être vraiment utile dans ce nouveau monde qui était le sien désormais. Mais parfois, elle appréciait de ne rien faire, de se prélasser au soleil, lunettes visés sur le nez. Elle avait donc demandé trois semaines de congés et on les lui avait accordé. Ainsi, elle avait pu aussi s'investir dans les préparatifs du mariage d'Akihiro, en bonne témoin qu'elle était. Si elle avait été très sceptique sur sa relation avec Ludwig au départ, vu que Monsieur l'avait quand même agressé et le prétexte de "c'était quelqu'un de mon ancien monde oulalala je n'ai pas fais exprès" ne marchant pas avec elle, elle avait mis de l'eau dans son vin. Des années étaient passées après cet 'incident' comme disait Aki et il avait vraiment fallu qu'il fasse preuve de patience pour la convaincre que Ludwig était le bon. De toute façon, elle avait mené son enquête -après avoir crevé les pneus de son 4*4 faut pas déconner- et Aki avait raison au final. Ludwig était honnête. Il était même ce qu'on pouvait qualifier à Storybrook de héros. Puis il était Roi. Il fallait aussi le prendre en compte. Maintenant que tout allait mieux, elle rigolait à chaque fois que ce sujet était mis sur la table -donc assez souvent-. Aki avait toujours eu des hautes ambitions pour son mariage. C'est vrai, que dans leur société, c'était la facilité. Faire un bon mariage permettait de se sortir de leur condition. Elle aussi, elle y avait pensé, il fallait être naïf pour ne pas avoir songé une seconde à cette option. Accepter l'homme que ses parents aller lui présenter. Un bon parti qui prendrait soin d'elle pour le restant de sa vie. Non. C'était trop beau. Fenneko avait toujours été contre ce système, même si elle ne le disait pas à haute voix. Cependant, elle avait toujours compris Retsuko, surtout que la pauvre était harcelé par Mr Ton, ce gros porc -littéralement- et elle lui avait toujours souhaité de réussir. Elle était derrière elle, même si parfois elle n'approuvait pas toujours ses choix. Maintenant, ici, à Storybrook, la vie était différente. Elles avaient des possibilités autre, de tout recommencer, en mieux. Thalie avait pris ça à bras le corps et elle s'épanouissait totalement. Akihiro aussi et elle en était très heureuse pour son ami. Encore plus qu'il allait se marier. Au final, même si quelques doutes subsistaient, Ludwig était la bonne personne et puis, elle l'avait prévenue de toute façon. Au moindre pet de travers, elle serait là, prêt à régler des comptes.

Si les préparatifs du mariage allaient bon train, Thalie prenait aussi du temps pour elle. Elle sortait avec ses amies. L'après midi, elle allait à la réserve d'Amarock, appréciant la compagnie des canidés et le soir, les jeunes femmes sortaient ensuite au bar d'Eggsy, le Sun, où Thalie avait trouvé l'un des meilleurs vins rouges de la ville ! Puis, elles enchaînaient en allant au Moite pour danser jusqu'au bout de la nuit. Parfois l'activité de l'après midi changeait. Au lieu de la réserve, elles allaient à la plage, où à la piscine. Mais en soit, c'était un programme fort sympathique. Aujourd'hui, Thomson l'avait invité à passer l'après midi et la soirée ensemble. Il était rare que le jeune homme propose de faire des soirées alors elle avait accepté immédiatement. Elle l'appréciait énormément en temps que personne, et ils savaient aussi l'un comme l'autre qu'ils pouvaient être utiles dans leurs métiers respectifs. Thalie comptait bien passer du bon temps et elle avait tout prévu dans son grand sac de plage. Surtout que la maison familiale de Thomy était splendide, retiré un peu du quartier est. Quand elle était arrivée en début d'après midi, elle avait posé directement ses bouteilles de rosés au réfrigérateur avant de dire au jeune homme qu'elle comptait bien faire le lézard au bord de la piscine. Ce dernier avait dit que c'était le programme avec un grand sourire. Tant mieux, elle aimait quand tout marchait sur des roulettes. Appréciant les fortes chaleurs, elle s'était donc dévêtit, montrant au passage à Thomy, son nouveau maillot qui la complimenta poliment sur son corps. Ils passèrent un moment au bord de l'eau, à parler de tout et de rien, avant d'attaquer les sujets d'actualité de la ville. Elle adorait discuter avec lui, il était toujours de bons échanges et son argumentation agréable. Pas étonnant qu'il eut son diplôme haut la main. Puis, ils étaient retournés sur les transats, une petite musique jazz les enveloppant en plus du chant des cigales. Tout se passait bien dans le meilleur des mondes jusqu'à l'heure de l'apéro. Il faisait encore très chaud pour cette fin Août et Thomy décida d'aller chercher les bouteilles et la nourriture, or quand il revient, seulement avec le rosé, Thalie fit une petite moue.

"Alors je veux bien me nourrir d'amour et de rosé mais ... "
"J'ai ... j'ai totalement oublié d'aller récupérer les courses au drive !"


Thalie se redressa sur le transat, regardant Thomson comme s'il était un alien. Thomy ? Oublier quelque chose ? Hum ... ce n'était pas normal. Son sixième sens s'activa et elle le fixa de ses yeux verts. Thomy était perturbé et pas qu'un peu pour en oublier d'aller chercher les courses. Il la connaissait alors il se détourna d'elle, attrapant son téléphone sur la table basse pour vérifier quelque chose.

"Tomtom ?"
"Hum ?"
"Dis moi ... tu ne fréquenterais pas quelqu'un par hasard ?"


Le jeune homme s'avala sa salive de travers et Thalie eut un léger sourire. Qui s'agrandit quand il osa lui répondre.

"Absolument pas. Je ne vois pas ce qui te fais dire ça ... et puis ce n'est pas le moment de ces questions ... je vais chercher les courses vite fait et je reviens. Ça ne te dérange pas de rester là ?"

Elle le fixa encore pendant quelques secondes avant de faire un petit bruit de bouche et de se rallonger sur le transat, profitant de la luminosité dorée du soleil.

"Non, je suis très bien ici."

Thomson se murmura un truc à lui même avant d'attraper son tshirt sur le bord du transat et de prendre la direction de la maison. Il se stoppa, fermant les yeux en soupirant quand il aperçu Barlay arriver tranquillement depuis le salon, serviette sur l'épaule. Il était persuadé pourtant qu'il ne devait pas être là ... Il connaissait la relation qu'il qualifiait plutôt d'houleuse entre lui et Thalie. Il avait eu beau faire son avocat, la jeune femme ne démordait pas de la première impression qu'elle avait eu de Barlay, des années auparavant. Il avait donc plus ou moins compris, que ça ne servait plus à rien d'épiloguer et que le mieux à faire, était tout simplement d'éviter de les faire se croiser. Bien sur, il fallait que ça arrive, maintenant, alors qu'il allait partir ... Il hésita quelques secondes, jetant un coup d'oeil à Thalie, qui s'était rallongée pour bronzer tranquillement. Quand il retourna la tête, il tomba nez à nez avec Barlay.

"Hey !"

Thomy lui fit un sourire avant de se gratter l'arrière de la tête un peu nerveusement.

"Ça va ? Je savais pas que tu devais passer ..."

Même s'il était content de voir son frère, il fallait dire que ce dernier tombait mal.

"Ecoute, là je dois récupérer les courses de cet aprem et ..."

Et il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il remarqua le regard de Barlay, qui avait dévié de lui ... à la jeune femme. Thomy fit une grimace, soupirant fortement.

"... Evitez le pugilat tous les deux. Surtout toi. Parce que je suis pas sur pour le coup que Maman prenne ta défense."

Il donna une petite tape sur son épaule avant de filer rapidement, se maudissant de cette situation. Thalie allait lui faire la gueule, il en était sur et clairement, il n'en avait pas envie !

Thalie, quand à elle, avait commencé à réfléchir au pourquoi Thomy avait oublié les courses. Elle avait débuté une liste de raisons et de probabilités. Perdue dans sa concentration, écoutant aussi la musique, elle n'eut pas vent de ce qui s'était passée à l'entrée du patio. Alors quand elle sursauta sur sa chaise quand elle entendit une voix grave l'interpeller. Doucement, elle fit glisser ses lunettes de soleil sur son nez, penchant la tête en avant pour voir qui avait osé la déranger. Forcément. Ça ne pouvait être que lui.

"Tiens tiens. Barlay Lighfoot. Si je ne connaissais pas aussi bien Thomy, j'aurais pu penser qu'il l'a fait exprès."

Sa voix était tranchante tandis qu'elle croisait les bras sur son ventre doré. Non, Thomy n'aurait jamais fait sciemment un plan aussi tordu. Il savait qu'elle ne portait pas son grand frère dans son coeur et qu'elle avait failli plusieurs fois lui mettre son poing dans la figure pour lourdesse excessive. Le destin était vraiment une biatch quand même.

"Tu ne me fais rien. Je ne te fais rien. Regarde là, les transats, ligne Maginot. Chacun de son coté à faire ses activités. Comme des adultes n'est ce pas ?"

D'accord, Barlay était techniquement chez lui mais elle préférait tout de même énoncer les choses clairement. Comme ça, on ne pourrait pas lui reprocher de ne pas l'avoir prévenu. Cependant, même si elle avait ce ton condescendant, il fallait bien qu'elle avoue qu'il était bien foutu. Le seul point qu'elle pouvait lui accorder. Point qu'elle dut tout de même revérifier de ses propres yeux, surtout maintenant qu'il était en maillot.

"Ah et, je préfère te prévenir. Si tu essaies de me mouiller, ne serait ce qu'une goutte, je te noie. Tout simplement."

Elle lui accorda l'un de ses fameux faux sourires télévisés mais ses yeux lançaient des éclairs. Elle remit ses lunettes de soleil et s'allongea à nouveau, espérant vraiment que rien ne se passerait en l'absence de Thomy. Elle ne voulait pas faire d'esclandre mais elle se défendrait. En attendant, elle ne se priva tout de même pas du spectacle fort agréable qu'un Barlay rentrant dans la piscine lui donna, tout en buvant son verre de rosé tranquillement.


Thalie & Barlay & Thomson en guest


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90468-liste-de-rp-s#1303508


ϟ Barlay Lightfoot ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Barlay Lightfoot

| Avatar : Jensen Ackles

Personnage abandonné

| Conte : Onward
| Dans le monde des contes, je suis : : BarlEy

| Cadavres : 97



Sous les sunlights des tropiques } feat le Charo de la famille Lightfoot _



________________________________________ Lun 25 Oct 2021 - 15:00



Sous les sunlights des tropiques ~






- Les abeilles, les pissenlits et le soleil ♪

Ce n’était peut être pas le bon personnage, mais Barlay était en train de chantonner cette musique alors qu’il enfilait son caleçon de bain. Avoir une piscine chez sa mère était peut être l’une des meilleures choses de la vie … le reste était la nourriture et la magie. Il ne les pensait peut être pas dans le bon ordre. Il aurait dû travailler aujourd’hui, au moins dans sa boutique, mais on lui avait demandé d’utiliser son local pour une réunion des alcooliques anonymes … alors il avait prêté les clés et était venu sauter dans la piscine, faire un plouf ou milles. Il chopa une serviette et descendit les escaliers pour aller vers la piscine très heureux.

- Tiens mon frère.

Il lui fit un large sourire en le voyant arriver vers lui… S’il pouvait faire un plouf et parler avec son frère s’était mieux … surtout quand ce moment, il n’en avait plus trop le temps, il était jamais là ! Dusty non plus d’ailleurs n’avait plus la tête à sortir … il fallait vraiment qu’il remédie à leur mutisme en leur faisant une super soirée à trois. Le pauvre ne savait pas qu’il serait clairement de trop, mais c’est une autre histoire.

- Très bien et toi ? Je ne devais pas mais on m’a demandé le local du lieu sans nom pour une réunion alors je me suis dis que j’allais en profiter pour faire des ploufs.

Aller à la piscine, à proximité d’une piscine, à la vue d’une piscine, pour bronzer ? C’était quelque chose qu’il ne comprenait pas du tout. Tant qu’à faire de bronzer, monter sur le toit c’était tout aussi logique non ? Il l’écouta à moitié quand il remarqua Thalie au loin … sur le transat, pas assez habillé pour que des images impures ne passent pas le long de sa tête.

- Maman ne prends jamais ma défense tu devrais le savoir.

S’il devait y avoir un vilain petit canard dans cette famille, ça ne pouvait être que lui… Parce que Ian était sage, calme, malin, tranquille, compréhensif, mature, et que Barlay était souvent vue comme son exact opposé. Il le laissa filer, oui oui c’était lui qui le laisser partir, et il s’approcha de Thalie. Il sourit en disant un « bonjour ». Il lui sourit à sa réponse.

- je pense qu’il aurait tout fait pour l’inverse. Il a trop peur que tu n’acceptes le fait que je suis sexy pour nous laisser tous les deux.

Qu’elle accepte le fait qu’il soit sexy, et les conséquences évidentes pour la suite. Barlay n’avait jamais caché qu’il y avait une tension sexuelle entre eux deux… la seule qui refusait de l’admettre et de se laisser tenter c’était elle. Il avait mit sa serviette contre un transat, et il se baissa pour enlever une feuille, montrant ses muscles bien sculpté à la jeune femme. Il sourit encore quand il parla d’adulte … Elle était si froide comme un igloo polaire … mais il ne pouvait s’empêcher de se l’imaginer plus chaleureuse.

Qu’elle soit chaude pour des activités sportives horizontales (ou verticale, Barlay ça le dérangerait pas) ou bien chaude dans un sourire d’amitié, il ne pouvait s’empêcher de vouloir la voir comme ça avec lui. Il était même peut etre un peu jaloux que Ian avait le droit à la second chaleur et pas lui… S’il venait à apprendre que Ian avait eu le droit à la première, il n’était pas sur de comment il allait réagir…

Barlay sourit à sa menace. Oh. Ça lui donnait une idée. Buvant dans la bière qu’il avait à la main (et qui ne sortait ni de son derrière ni de devant, il l’avait juste à la main par magie pour les joies du rp) il fit un large sourire. Elle ne devrait vraiment pas le menacer, lui, quand elle savait qu’il était un enfant parfois.

- Oh. J’ai hâte.

Il posa sa bière et sauta tout simplement dans la piscine en bombe… bien sur qu’elle allait être mouillé par l’explosion d’eau qu’il allait faire. Il sortit de l’eau, au milieu de la piscine. Et il lui fit un sourire.

- Pour me noyer princesse, tu as besoin d’être là avec moi. Sinon tu ne pourras pas mettre à exécution ta menace.

Il lui fit un large sourire alors qu’il s’amusait à lui tirer la langue … et puis … Barlay avait un secret … petit il adorait faire semblant de se noyer dans la piscine, dans la baignoire, ou d’être mort … ce qui fait qu’il a une très très bonne endurance à l’apnée. Puis… Se faire noyer avec le corps de la jeune femme pour le tenir dans l’eau, ça pourrait être une bonne mort…



Thalie & Barlay & Thomson en guest


 Page 1 sur 1

Sous les sunlights des tropiques } feat le Charo de la famille Lightfoot





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Quartier Est :: ➹ Maison familiale des Lightfoot