« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Votre Annonce Ici ? Recherche de colocataires, postes vacants, messages à faire passer... n'hésitez pas, c'est : >>> ici <<<
Votre Header affiché en Haut de Disney Rpg ? Tout en haut ?? C'est par >>> ici <<<
Dites, ça vous tente un Rang Texte & Image en haut de vos avatars ? Venez le quérir ici même : >< ><
Tous les jours, sur notre groupe Facebook, la question du jour pour apprendre à mieux se connaître. Rejoignez-nous !
Envie de câliner le chien des Enfers ? Postez une photo mignonne d'un toutou ! C'est par ici >>> ici <<<

Partagez
 

 Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+22
Aloysius Black
Hermès
Lena Davis
Amelia Peters
Charlotte Mermerieux
Hadès Bowman
Deborah Gust
Apolline M. Méléon
Pitch K. Black
Anna D'Arendelle
Honey Lemon
Meredith P. Newton
Anastasia Romanov
Desmond Blake
Regina Mills
Skyler Bennett
Queen Elsa
Michel-Ange Turtles
Pacifica Northwest
Amalthea Vif Argent
Jessie James
Alexis E. Child
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage


ϟ Alesia Amarok ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 63



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Dim 31 Oct 2021 - 20:40


Bienvenue à Halloween Town
Prêts pour le Freak show ?



Poussant un profond soupire, elle avait relativement travailler tard pour le musée et une restauration plutôt minutieuse qui lui valut donc d'être en retard pour la soirée d'Halloween en l'honneur de l'anniversaire de l'ancien maire. Vu que le résultat allait tomber en fin de soirée. Ce n'était pas trop tôt pas qu'elle ne l'appréciait pas... mais, le changement pouvait avoir du bon. Le musée était fermer au public mais elle y travaillait encore prenant soin de remettre l'alarme de toute façon à la moindre alerte elle pouvait y être en un clin d'oeil. Donc pour en revenir au fait, Alesia s'était donc costumer en reine, et pas n'importe laquelle en Jeanne Seymour. Bon elle était consciente de son funeste destin mais... il n'en restait pas moins que ce personnage emblématique était super.

Y aller en voiture s'était plutôt surfait pour elle, ni même à pied, elle pourrait très bien se téléporter et arriver devant la porte d'entrée. Elle ne savait même pas si elle allait croiser des personnes qu'elle connaissait ou peut-être que si. Une de ses collègues du moins ancienne collègue s'était présenter aussi pour le coté enfant. S'était tout à son honneur puisque cela lui avait valut de prendre sa place au musée. Tout était bon a prendre pour grimper dans la société. Elle appréciait d'être au dessus surement son coté Alpha. Arrivant donc à destination. L'ambiance y était plutôt festif. Quand elle trouva un visage familier. Meredith était donc là. Alesia avança donc dans sa direction. Enfin un visage familier.

code by bat'phanie
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e


ϟ Meredith P. Newton ϟ



« Everybody wants
to go to heaven
but nobody wants to die »


Meredith P. Newton

| Avatar : emily blunt

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Fh0w
it's complicated to explain

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Reveus10

| Conte : mary poppins
| Dans le monde des contes, je suis : : mary poppins

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Childh10

| Cadavres : 1601

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 3 ans...


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mar 2 Nov 2021 - 20:08 « Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die »






Meredith & Cie


halloween, halloween, c'est la nuit des revenants !

Je m’étais installée à une table libre proche des cadeaux et attendait. L’une de mes rouquines préférées ne tarda pas à faire son apparition. Un léger sourire perlant sur mon visage en la voyant, une fois qu’elle est à ma hauteur, je finis par prendre la parole à sa suite « un peu des deux on va dire ! » énonçais-je avec un léger sourire « c’est un style que j’aime assez, je me suis dit que j’allais profiter d’Halloween pour porter cette tenue. » avouais-je finalement à la rouquine « c’est vrai que tu es divine mais c’est pour ça qu’on s’entend si bien. » ajoutais-je avec un léger sourire.

Buvant un peu, je lève le regard vers la jeune femme « merci » énonçais-je quand elle vint à me complimenter sur ma tenue « si je pouvais, je te jure que je le ferais » avouais-je alors sur le fait que j’apprécierais porter cette tenue plus longtemps « moi aussi…enfin je veux dire que moi aussi je pense qu’on va gagner parce que je dois bien avouer qu’Hadès a grillé ses dernières cartes. Je ne sais pas trop s’il est justement sans tête…je dirais plutôt qu’il est…particulier. » énonçais-je alors en haussant les épaules. Un petit rire m’échappe avant que je ne reprenne la parole « oh non, au contraire, je commençais vraiment à m’ennuyer alors être en ta compagnie, c’est un sauvetage on va dire. » énonçais-je alors « d’ailleurs je te retourne le compliment, ton costume te va divinement bien. » énonçais-je alors.

Quelques instants plus tard, ce fut un visage familier qui parvint jusqu’à moi. La nouvelle conservatrice du musée. Je souris avant de finalement reprendre la parole.

« Bonsoir Alesia. Comment allez-vous ? » demandais-je à la jeune femme « très joli costume d’ailleurs. » ajoutais-je avant de tourner le regard vers Deborah « Deborah Gust, Alesia Amarok. » énonçais-je afin de les présenter avant de reprendre avec le regard sur la rouquine « Alesia est la nouvelle conservatrice du musée. » énonçais-je alors.

belle âme

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


A cover is not the book
Meredith Newton ☽ So open it up and take a look. 'Cause under the covers one discovers. That the king may be a crook. Chapter titles are like signs. And if you read between the lines. You'll find your first impression was mistook. For a cover is nice. But a cover is not the book
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89458-appartement-de-meredith-quartier-est#1283285 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_


ϟ Erwin Dorian ϟ



« If the crown should fit
then how can I refuse ? »


Erwin Dorian

| Avatar : Rufus Sewell

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 V7e0
- Oh mon petit Tweedle dee..ou Dum (Je HAIS les effusions... si seulement cette étreinte pouvait être définitive)
- Il y a VRAIMENT quelque chose de pas normal dans cet endroit...

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Sn0a
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Da6n
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 W2ja

| Conte : Coeur de Princesse/Le Prince et le Pauvre
| Dans le monde des contes, je suis : : Preminger

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Hmch

| Cadavres : 1126

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 3 ans...


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mar 2 Nov 2021 - 22:07


“Voici l'Aube de la Nuit.”
Erwin &Jessie


Voici l'Aube de la Nuit



Erwin avait eu un rire amusé lorsque Jessie avait souligné la promptitude avec laquelle il s'était empressé de s'inscrire...

- "Effectivement... J'y réfléchis depuis longtemps. Mes proches m'y incitent chaque année... Chaque année, je rejette cette idée... Il fallait bien que j'y cède un jour, n'est-ce pas?" déclara-t-il dans une moue malicieuse "Vous avez du me trouver bien empressé. En réalité... Ce fut le cas, une fois que la machine est lancée, j'ai veillé à ne pas la faire faiblir. Une seule baisse de régime, et qui sait? Peut-être aurai-je jeté un coup d'oeil en arrière et mes épaules auraient tremblées sous l'envergure de la tâche?" il ponctua le tout, en écarquillant les yeux sous un rictus mystérieux, pour simuler son impuissance puis ajouta plus sérieusement "Je fais partie de ceux qui prennent leur temps mais ensuite vont jusqu'au bout."

Il opina alors la rouquine abondait dans son sens, parlant de convictions, d'âme. Elle était de ceux qui considéraient que la vie devait, pour être vécue, être animée d'une énergie vive, brûlante. Une forte tête, à n'en pas douter et effectivement "femme de convictions". Elle possédait cette sorte de naturel confondant, très brut, très originel.
Elle lui notait aussi une énergie propre, ce qui n'était clairement pas un mensonge. Preminger possédait aussi sa propre vivacité farouche, cette hargne toute masquée par un déluge de minauderies pompeuses. Sa propre flamme, dévorante. Peut-être en percevait-elle un peu la force ou peut-être tout simplement était-elle de prime abord méfiante devant chaque démonstration d'attention à la fonction politicienne, à tout individu trop mielleux, préférant de loin la mordante franchise à l'exquise tromperie. Toujours était-il qu'elle lui conseillait de ne pas faire diverger ses convictions de celles des citoyens:

- "Sooo true ! J'espère sincèrement qu'elles se recoupent. Le résultat de ce soir, nous livrera déjà un merveilleux indice à ce sujet! Ensuite...oh, j'ose dire que je ne suis pas un homme ayant le transport facile... Je sais garder la tête froide. Du moins, je l'espèèère..." il enchaîna ensuite, hochant vigoureusement la tête lorsqu'elle parla d'elle, de son métier, de sa vision de la juste, puis ajouta: "Cela me fait réellement plaisir. C'est un tel bonheur de voir le dévouement rythmer une vocation. C'est assez rare parfois de nos jours. Trop se laissent malheureusement guider par une routine peu satisfaisante... "

Soudainement, sans qu'il n'ait eu le temps de l'apercevoir, bien trop à son monologue satisfaisant, Regina s'était glissée jusqu'à eux, les saluant:

Bonsoir Mademoiselle James, Monsieur Dorian. J’aime beaucoup votre costume Miss James.

Il avait un instant avant de tourner franchement la tête vers la brune, surpris la tension qui avait envahi instantanément la rousse. Bien qu'elle tentait de le maîtriser, un voile froid s'était installé entre eux... Feignant de ne rien en percevoir, il avait sourit à Regina, dans un sourire aimable:

- "Bonsoir Reginaaa..." il laissa les deux femmes s'échanger les politesses les plus réglementaires puis répondit "Impatient? Oh que nenni! Petite impatience ruine un grand projet. J'attends, je songe et je verrais... " Il verrait sa victoire bien évidemment. Il l'attendait paisiblement. Tout était gagné, il le sentait. Une jolie veillée, d'ailleurs, n'est-ce pas Regina? Cette ambiance est unique!

Veuillez m’excuser, je vous laisse discuter. Passez une bonne soirée et... bonne chance pour ce soir alors !

La policière s'éclipsait déjà. Sûrement impulsée par le mystérieux contentieux lié à Regina qu'elle tentait en vain de dissimuler... Il aurait pu la laisser faire bien sûr, mais il était curieux! Les petites affaires dissimulaient parfois de réelles failles. Faisant mine de ne pas comprendre le manège, il simula la surprise:

- OH! Bien sûr... C'est bien aimable! Bonne soirée également, Miss James... Et... Mais " il avait hésité une brève seconde, pour simuler la maladresse puis ajouta: "... vous pouvez demeurer séant si le coeur vous en dit... "

Il avait laissé s'instaurer un sourire chaleureux jusque dans le creux de ses joues... Une illusion parfaite. Derrière la lueur de sympathie qu'il avait allumé dans ses yeux, ses iris la scrutaient, la sondant. Il la reverrait. Il le sentait. Depuis des années, il avait peu côtoyé la police, désormais, ses rangs comptaient un visage supplémentaire, d'une intégrité entière.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I'm gonna run this nothing town
Watch me make 'em bow
Cold in my kingdom size
Fell for these ocean eyes


ICI GIT L'ERREUR :
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80427-how-can-i-refuse-erwi


ϟ Deborah Gust ϟ



« Everybody wants
to go to heaven
but nobody wants to die »


Deborah Gust

| Avatar : Catherine Tate

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Fh0w

- Youhou Deborah, regarde ce que je sais faire !
- C'est bon, je démissionne, j'en ai marre des débiles.

| Conte : Inside Out
| Dans le monde des contes, je suis : : Disgust

| Cadavres : 3927

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 5 ans...


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mar 2 Nov 2021 - 23:08 « Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die »

Y avait pas que les cartes de Hadès qui étaient grillées, y avait aussi très certainement son cerveau - si tant est qu'il en est jamais eu un. Avec le recul, je m'apercevais que Michel-Ange n'avait pas été si mauvais, en fin de compte. Disons qu'il avait été plus sensé et que, dans cette ville, ce n'est pas peu dire. Mais il faut aussi rappeler que si Michel-Ange était aussi bon c'était avant tout parce qu'il écoutait une partie de mes conseils. Il aurait été excellent s'il les avait tous écoutés mais, que voulez vous, on ne peut pas forcer les gens à être plus futés qu'ils ne le sont...
Tout ça pour dire que je plaçai de grands espoirs en Erwin et son équipe. Lui n'avait pas besoin que je sois sa petite voix de la conscience étant donné qu'il en avait déjà une, de conscience. Certes, elle n'était peut-être pas toujours morale mais elle avait au moins le mérite d'exister. Il avait aussi Meredith dans son équipe qui certes aimait enfoncer des portes ouvertes mais qui le faisait bien.
Bien sûr que j'étais divine, pour autant, ce n'était pas plus mal qu'elle l'ait redit. J'aime bien recevoir les compliments qui me sont justement dus et celui-là l'était clairement, aussi je suis lui, contentée. Et en ma qualité de déesse du dégoût, j'étais bien sûr venue secourir mon amie de l'ennui prodigieux qui l'habitait. C'est tout moi, ça, cet altruisme sans bornes... Je comprends pas qu'on m'ait pas encore nommée pour le prix Nobel de la paix mais on va mettre ça sur le compte de l'inexistence, aux yeux du reste du monde, de Storybrooke.
A l'intérieur des murs de la ville, je pouvais me targuer d'une certaine renommée, pourtant, quand une dénommée Alesia (c'est curieux de porter le nom d'une défaite gauloise mais, allez savoir, ses parents étaient peut-être férus d'Histoire) se joignit à notre table, Meredith me présenta. Qu'à cela ne tienne, c'était l'occasion d'étendre ma renommée même si, à la place de l'intéressée, j'aurais eu un peu honte de ne pas déjà connaître la grande Deborah Gust.
Ne coupant à mon habitude, j'étudiais la jeune femme de la tête aux pieds, appréciant, effectivement, son costume royal.
- Dieu merci la nouvelle conservatrice du musée n'est pas aussi datée que les œuvres d'art sur lesquelles elle va désormais veiller, commentai-je, ma façon, subtile, de lui signifier que je la trouvais particulièrement jolie. Non pas que tu le sois, ajoutai-je, le regard taquin, à l'attention de Mary Poppins. Meredith a raison, d'ailleurs, ce costume vous sied tout particulièrement. Manifestement vous appréciez l'art au delà des tableaux accrochés aux murs, c'est une bonne chose, ajoutai-je en reportant mon attention sur Alésia. J'imagine qu'après que Meredith vous ait passé le flambeau de son si précieux musée pour aller s'occuper des pauvres petites têtes blondes en manque d'amour ET tenter sa chance en politique - dans une excellente équipe, cela dit, je crois beaucoup en elle - vous avez voter pour la liste d'Erwin ?
La question était posée nonchalamment mais un auditeur attentif aurait constaté que je n'appelais pas Erwin "monsieur Dorian" mais bien par son prénom signe que, comme à mon habitude, je fréquentais le gratin de la société. Ou devrais-je dire : le gratin de la société ME fréquentait.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm sorry I offended you with common sense


ϟ Hermès ϟ



« Hermès Express Rassemblement ! »


Hermès

| Avatar : Ewan McGregor

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 T1e5

Mais oui, bien sûr! Je compte moins que Vaiana ou Athéna!


Hermès Express, pas de stresses, que des belles fesses.

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Hermes10

| Conte : ➴ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ➴ Hermès

| Cadavres : 2938

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 3 ans...
Hermès Express
Service de livraison à domicile et à vélo !


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mer 3 Nov 2021 - 14:08 « Hermès Express Rassemblement ! »


         


Bienvenue à Halloween Town!
Un bonbon ou un coup de sabre laser!






« Classique, mais vous lui ressemblez beaucoup. »


J’observais le garde, qui m’observait lui même. Je voulais être clinquant, aussi ; j’avais décidé de me déguiser en Obi-Wan Kenobi. Ca en jetait je le savais, surtout que je lui ressemblais pas mal. Enfin, physiquement, parce que mentalement, j’étais beaucoup moins sage. Tiquant nerveusement devant le miroir, dans une pièce d’Olympe, je me tournais et me retournais pour observer cette espèce de bure qui ressemblait à une robe.

« On devrait avoir le droit de porter des robes, on est au 21eme siècle. On en portait sous l’empire romain et c’était très bien pour les parties intimes. »


Le garde affirma d’un signe de tête grave. Nous en étions réduit à la mode des pantalons, de plus en plus moulants. Dans un soupire, je prenais le faux sabre laser, et l’attachait à ma ceinture.

« Merci Freddie. »

Il acquiesça d’un signe de tête. L’instant suivant, j’étais apparu au milieu de la fête. Sous le regard surpris de plusieurs d’entre eux, je leur fis un grimace, pour leur signifier que c’était pas poli de dévisager les gens comme ça. Immédiatement, je sondais l’endroit pour voir si Athéna était présente. Avant même que j’eus le temps de me concentrer, Diane m’interpela. Je sursautais légèrement, j’avais un verre à la main et j’avais failli en renverser. Un petit four à la main, je regardais autour de moi pour savoir si Marilyn Monroe me parlait.

« Je te retourne la remarque. Moi non plus, je ne pensais pas te voir ici. »


Je souriais, puis, après l’avoir observé de la tête au pied, je finis par dire simplement :

« Très beau costume, tu lui ressembles. »


Pensif, je restais un moment sans rien dire, comme perdu dans mes propres souvenirs. Puis, quelques secondes plus tard, je me souvenais de la présence de Diane et du fait qu’elle me parlait. En d’autres circonstances, ça aurait pu être impoli, mais elle savait que j’étais très lunaire. Paradoxe, quand on savait qui j’avais en face de moi.

« Disons, que… Comment dire. Je crois qu’il est peut être temps pour moi de faire plus d’efforts d’intégration. De… Plus parler aux gens, et surtout de bien réfléchir quand on leur parle pour ne pas les vexer. Hadès étant quelqu’un qui se vexe rapidement, j’ai décidé de commencer par ici. C’est un gros défi. »


Je mangeais le petit four en silence, puis continuait d’observer Diane, légèrement soucieux.

« Je vais parfaitement bien. Et toi, est ce que ça va ? »


Je sous-entendais l’absence d’Apollon. Enfin. Absence, n’était pas vraiment le mot à employer puisqu’ils avaient la possibilité de se voir et certainement de communiqué. Non, je parlais plus de leur relation actuelle.

« Je suis content qu’il aille bien, enfin je suppose, puisque si j’observe les coutures, ton costume vient de lui. »


Etais-je un peu jaloux de ne pas avoir eu de nouvelles ? Mais… En avais-je vraiment demandé. Posant mon regard sur l’ensemble de la salle je poursuivais.

« Les affaires marchent. Enfin, les affaires… J’ai pas besoin d’argent, mais on va dire que mon entreprise m’occupe beaucoup. Ca, plus Olympe… J’ai pas trop le temps de m’ennuyer. »




♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         
 
Hermès Express Corp
La devise c'est : dans la joie et la bonne humeur, nous livrons toujours nos colis à l'heure! C'est pas si dur à retenir.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f156-hermes-express


ϟ Alesia Amarok ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 63



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mer 3 Nov 2021 - 17:25


Bienvenue à Halloween Town
Prêts pour le Freak show ?


Alesia était donc aller voir Meredith le seul visage familier qu'elle connaissait puisqu'elle avait déjà communiquer avec elle. La louve n'avait sur le coup pas réellement fait attention à l'autre dame près d'elle. Déjà que d'ordinaire elle ne fréquentait pas réellement els lieu mondain mais était plus dans la foret à hurler à la belle étoile sous sa forme originel. Néanmoins, elle sourit grandement. Ma fois, je me porte plutôt bien, je vous en remercie. Et veuillez m'excusez de vous avoir interpeler alors que vous étiez dans une grande conversation. Alesia fit une légère révérence royal. Je vous en remercie, vous n'êtes pas mal non plus dans votre costume. Cela bien sur valait pour les deux dames prêt d'elle. Deborah Gust, Alesia Amarok. Elle avait donc noté se nom dans sa mémoire. Deborah, ce nom lui disait quelques choses, elle avait du le voir quelques part. Enchantée de faire votre connaissance miss Gust Elle affichait un beau sourire. Dieu merci la nouvelle conservatrice du musée n'est pas aussi datée que les œuvres d'art sur lesquelles elle va désormais veiller Elle rit légèrement. Tout dépendait de son univers, dans le monde d'où elle venait elle était au commencement, le premier loup venu sur terre. Je vous remercie pour ce compliment, je dois dire que je me débrouille pas mal en restauration Elle fit un clin d'oeil. Non pas que tu le sois Elle sentit un léger pique qui eu pour effet de la faire sourire. Ceci est surement du au couche de peinture quand elle fait des escapades nocturne.

Meredith a raison, d'ailleurs, ce costume vous sied tout particulièrement. Manifestement vous appréciez l'art au delà des tableaux accrochés aux murs, c'est une bonne chose Elle hocha la tête doucement avec un sourire et encore le mot était faible. Elle ADORAIT l'art. Merci, j'aime que ce soit authentique dans ce que j'entreprend. Oui j'apprécie l'art dans tout ses états pas seulement les peintures même si en soie j'ai entrepris beaucoup de restauration dans la peinture. J'apprécie l'histoire et ce que révèle ses reliques.

J'imagine qu'après que Meredith vous ait passé le flambeau de son si précieux musée pour aller s'occuper des pauvres petites têtes blondes en manque d'amour ET tenter sa chance en politique - dans une excellente équipe, cela dit, je crois beaucoup en elle - vous avez voter pour la liste d'Erwin ? Une question politique, Alésia n'était se genre de personne a cacher pour qui elle porte ses votes. Elle estimait que Erwin pouvait avoir des chances bien qu'il soit un poils princier sa candidature avait été pour lui. Oui et par ailleurs j'en prendrais grand soin, j'ai moi même un musée au sous sol de ma demeure. Mais un musée assez particulier. Ma fois, je souhaite à Meredith tout le meilleur pour sa fonction dans la politique, et puis s'était ce qui la passionnait le plus être avec les enfants. Sa fonction est parfaite pour elle. Et vous j'ose supposer que vous ayez voter pour lui aussi ?

Elle avait donc prit un verre entre temps pour siroter le nectar. Et vous miss Gust, votre nom ne mets pas inconnu que faites vous donc ? C'est si rare de rencontrer des personnes à la hauteur de nos jours



code by bat'phanie
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e


ϟ Deborah Gust ϟ



« Everybody wants
to go to heaven
but nobody wants to die »


Deborah Gust

| Avatar : Catherine Tate

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Fh0w

- Youhou Deborah, regarde ce que je sais faire !
- C'est bon, je démissionne, j'en ai marre des débiles.

| Conte : Inside Out
| Dans le monde des contes, je suis : : Disgust

| Cadavres : 3927

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 5 ans...


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mer 3 Nov 2021 - 21:13 « Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die »

La conversation entre Meredith et moi n'était grande que parce qu'elle s'adressait à moi. Pour le reste nous échangions avant tout des banalités typiques de ces réceptions modernes. Si, dans un autre contexte, j'aurais été agacée de voir débarquer cette jeune femme sans crier gare (et, pire encore, sans ME saluer et en premier, je vous prie), les circonstances aidant, je balayai bien volontiers ses excuses d'un revers de la main, témoignage de ma classe immense que la révérence d'Alésia égalait, à sa façon. J'appréciais particulièrement ses manières et son allure de princesse.
- Vous êtes toute excusée, votre altesse, susurrai-je.
Je n'aurais pas du dire si Alésia était véritablement une reine dans la vie de tous les jours mais comme j'ai plus que juste un peu de culture j'avais évidemment reconnu Jeanne Seymour dont le look lui seyait à merveille. Ma remarque, en fin de compte, s'adressait principalement à sa tenue pour la soirée, comme en témoignait mon nouveau regard en direction de sa somptueuse robe. Puis mes yeux noisettes remontèrent vers le visage de la jeune femme et croiser de nouveau son regard pour lui sourire, appréciant son trait d'humour sur les couches de peinture qui préservaient le teint de Meredith.
- Ca doit être ça, oui. L'Oréal devrait s'en inspirer pour sa prochaine crème de jouvence, ajoutai-je sur le même ton.
Je laissais ensuite Alésia déblatérer sur son amour pour l'art et la restauration. Parce que sa voix était agréable à l'oreille, j'y trouvais quelque intérêt bien que persuadée que Meredith était davantage "à fond" dans cette passion. L'art, je préférais l'admirer ou, dans certains cas, comme lorsque je portais les sublimes créations de Gabriel Agreste, le sublimer. En parler... Mouais, bof. Je ne comptais pas m'attarder à cette table pour laisser à Meredith le soin de profiter de celle qui lui succédait. Quant à moi j'irai papillonner de personne intéressante en personne intéressante afin de tirer le meilleur parti de cette soirée en me montrant en charmante compagnie au maximum. Il serait toujours temps, plus tard, une autre fois, de l'interroger sur le "musée particulier" qu'elle avait chez elle. Si sa particularité était légale ou ne s'adressait pas au fétichisme des pieds ou à toute autre passion bizarre que la Convention de Genève n'a pas encore eu le goût d'interdire et de punir par de la prison ferme, ni plus ni moins.
Toutefois, je n'allais certainement pas m'en aller sans connaître l'avis politique d'Alésia et l'apprécier d'un hochement de tête.
- En effet, confirmai-je. Je ne vous cache pas que je connais très bien Erwin et que nous nous entendons à merveille. Forcément, en tant qu'amie proche, je me devais de le soutenir, qui plus est quand une autre amie proche fait partie de son équipe, ajoutai-je en adressant un large sourire à Meredith.
Dans les faits, Erwin et moi n'avions jamais établi littéralement que nous étions des "amis proches", contrairement à Meredith et moi. Mais, de toute façon, cette appellation est sujette à interprétation, non ? L'idée était avant tout qu'Alésia y croit et soit éventuellement impressionnée. D'ailleurs, je n'avais pas menti. Nous étions amis et très proches dans de nombreuses de nos conceptions. Nous étions donc amis et proches, CQFD, je connais bien tout le gratin de la ville, merci beaucoup bonsoir.
J'aurais pu, comme je l'avais initialement envisagé, conclure ainsi, me lever gracieusement et m'en aller en fendant la foule mais puisqu'Alésia avait le bon goût de s'intéresser à mon sujet de conversation préféré (comprenez : moi, moi et encore moi), je ne pouvais que lui faire l'honneur de rester.
- Vous avez raison, c'est extrêmement rare de rencontrer des gens véritablement intéressants, approuvai-je en faisant tinter un verre que j'avais attrapé sur le plateau d'un serveur contre celui d'Alésia. Allez comprendre... Enfin bref. Moi je suis une petite voix de la conscience du genre qu'on peut pas ignorer. Je coache les gens pour améliorer leur vie, enfin, quand c'est possible. J'ai été cheffe de cabinet de l'ancien maire Michel-Ange Turtles. Croyez-moi, il avait bien besoin de moi, affirmai-je en faisant les gros yeux d'un air entendu. On pourrait presque dire que je l'ai aidé dans toutes ses bonnes décisions et que les mauvaises l'ont été parce qu'il ne m'a pas assez écoutée mais je n'aime pas me vanter alors je dirais simplement que j'ai fait de mon mieux pour aider ce jeune homme à faire quelque chose de la ville. Au demeurant ça a fonctionné, en tout cas pour l'accessibilité aux handicapés. Depuis la fin de mandat j'ai repris mes interventions plus personnelles et je suis aussi la conseillère de communication du grand couturier Gabriel Agreste. Je pense que vous connaissez... Et vous ?
Par politesse je retournai la question à celle qui l'avait formulée, espérant ne pas regretter que la conversation dévie d'un sujet aussi intéressant que moi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm sorry I offended you with common sense


ϟ Aloysius Black ϟ



« Before we begin, you must all be warned:
nothing here is vegetarian »


Aloysius Black

| Avatar : Mads Mikkelsen

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 4foa

Sweet dreams are made of this...

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Jvux

Who am I to disagree ?



| Conte : Le roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Scar

| Cadavres : 373

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 7 ans...


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Dim 7 Nov 2021 - 20:42

Bienvenue à Halloween Town
“Sans notre imagination nous ne vaudrions pas plus que tout ces pauvres cancres qui nous entourent.” - Hannibal Lecter

Halloween était pour Aloysius l’une des fêtes les plus cocasses et parfois, à son grand regret, l’une des fêtes les plus décadente que les Etats-Unis n’avaient jamais porté. Sans doute à égalité avec l’hypocrisie de Thanksgiving peut-être... Sous couvert d’honorer les morts, le capitalisme avait inventé une fête où tous les moyens étaient bons pour vendre des bonbons, des costumes, des décorations et des films horrifiques. Sous couvert de vouloir effrayer et incarner différents monstres du folklore, l'Amérique puritaine qui refusait d’avouer ce qui se passait dans les chambres à coucher du pays avait inventé des costumes de plus en plus courts, aguicheurs et moulants à faire porter à leurs femmes, les objectivants au plus grand plaisir des pervers de la planète. Désolant. Il n’y avait pas besoin de bonbons pour célébrer la beauté de la Mort et il n’y avait pas besoin de costume pour se révéler être un Monstre. Le psychiatre en savait quelque chose. Aux yeux de nombre d’habitants des Etats-Unis d’Amérique et par-delà leurs frontières, Aloysius Black avait sans aucun doute tout d’un monstre. Mais pas pour lui. Il se contentait de débarrasser le monde de tout ce qu’il avait de plus laids, de sublimer des êtres qui de toutes façons étaient destinés à finir dans les méandres de l’Histoire. Le seul Monstre qu’il voyait, c’était ce costume d’humanité qu’on le forçait à revêtir à chaque moment de sa vie, l’empêchant de révéler sa propre Beauté au monde. Alors comme tous les ans, Aloysius s’était dit qu’il ne se déguiserait pas pour Halloween. On ne demandait pas à quelqu’un qui portait des chaussettes d’en porter une seconde paire après tout...

C’était sans compter son “ami” Erwin Dorian, bien sûr. S'il avait toujours réussi à échapper à ses fantasques idées, il s’était très rapidement aperçu que cette année ferait exception. Cela faisait déjà plusieurs semaines que l’homme lui rabattait les oreilles avec sa campagne et que la fête d’Halloween serait le Sacre de sa Victoire. Alors il fallait un costume. Le plus grandiose d’entre tous. Et ce n’était qu’en voyant le regard du fidèle Jeremi Das s’assombrir à cette proposition que le lion avait décider d’accepter. C’était fou à quel point la loyauté d’un chien pouvait être sans faille pour son maître. Et à quel point c’était délicieux de faire monter dans l’esprit de ce cabot une tension de jalousie. A contre cœur mais sans trop s’en plaindre, il avait donc laissé le futur Maire l’affubler d’un costume de vampire. Il avait refuser strictement toutes les fanfreluches et explosions de couleurs que Dorian avait souhaité sur sa personne mais avait concédé au haut de forme, à la redingote et au veston “sadomasochiste”. Le notaire s’était extasié à l’idée que tous deux représentent la même créature, affichant aux yeux du monde leur connivence sans véritablement la mettre à la lumière du jour. La couleur rouge comme point de ralliement. Aloysius n’avait pu qu’approuver. Le meilleur moyen de se cacher avait toujours été d’être bien visible au milieu de la foule, l’une des raisons qui l’avait poussé à devenir consultant pour la police.

Il avait donc choisi de se diriger jusqu’à la fin en l’honneur d’Hadès (ou d’Erwin ? Il ne savait plus dire...) à pied afin de profiter pleinement de l’ambiance si particulière qu’offrait Halloween à la ville. Les enfants se massaient aux portes des différentes maisons tout en scandant des “Des bonbons ou un sort !” bien sentis. Parmi le voisinage, il discerna alors une silhouette qu’il ne connaissait que trop bien malgré sa perruque rouge et sa robe bleue, tout droit sortie d’un Walt Disney. Depuis son retour, il n’avait pas encore trouvé l’utilité de revoir sa chère “belle-sœur" mais cette rencontre fortuite était bien trop amusante pour ne pas prendre quelques secondes pour s’en délecter.

— Bonsoir, Amélia.

Il était toujours au centre de la route, sa voix ayant porté jusqu’à sa main. Il l’avait vu avoir un léger sursaut de surprise tandis qu’elle s’affairait à distribuer ses bonbons à une poignée d’enfant et elle releva la tête en direction de l’appel. Aloysius leva alors sa main gantée en signe de salut. Il avait demandé à ce que sa tenue lui permette d’être suffisamment à l’aise de ses mouvements au cas où un meurtre inopiné viendrait à se profiler. La lionne prit quelques instants pour observer la silhouette, cherchant sans aucun doute à discerner l’identité de son interlocuteur.

— Oh bonsoir Aloysius ! Je t'ai presque pas reconnu dans ce costume ! Quelle allure !

Il avait eu un petit ricanement au compliment tout en s’approchant de la maison d’Amélia tandis que les enfants s’enfuyaient bruyamment en direction d’une nouvelle maison tout en commentant leur butin. De toutes les sœurs de Sarabi, Diku avait toujours été la plus encline à l’apprécier et à lui pardonner. Il avait d’ailleurs refait quelques progrès avec elle avant son départ et il était ravi de voir que son absence n’avait pas tout gâché.

— Et oui... cette année j'ai décidé d'innover et laisser un de mes précieux amis me déguiser, ce n'est pas trop dans mes habitudes pourtant. Ton costume te va à merveille, j'espère que tu trouveras rapidement ton prince. Et je constate avec bonheur que tu n'as rien perdu de ta voix.

Il lui avait souri amicalement, comme si la pique à propos de son mari disparu n’avait pas été intentionnelle. Il la savait gourmande de compliment, plus sujette à s’y apaisantir que de lui tenir rigueur de sa remarque et il ne s’était pas trompé : elle avait presque instantanément rosi de vanité.

— Merci, c’est gentil...

Elle semblait avoir du mal à trouver ses mots, comme si ses paroles l’avaient quelque peu déboussolé. Pour l’aider à se reprendre, Aloysius avait glissé les yeux en direction de l’énorme saladier de bonbons qu’elle tenait entre les mains :

— Leur fournis-tu également de tes délicieuses pâtisseries ou gardes-tu cela pour les adultes ?

— J'en connais certains qui seraient pas mécontents que je perde ma voix.

Elle gloussa et il se contenta d’un signe léger de tête qui signifiait que ses bavardages ne l’ennuyait nullement puis elle reprit :

— Enfin bref... Non, pas de pâtisseries ce soir dans mes paniers mais si elles te manquent la boutique n'a pas changé d'emplacement. Tu te laisses tenter par quelques bonbons ou tu t'en tiens au sang frais ?

Il y avait un court moment de silence. Il s’était contenté de l’observer en silence, sans la moindre expression, cherchant à voir ce qu’elle voulait véritablement insinuer et elle précisa :

— A cause du costume, je veux dire.

Il avait eu un rire franc tandis que sa belle-sœur semblait plutôt fière de sa blague. Si seulement elle savait... Avec un sourire en coin amusé, il fit un pas de plus en sa direction, réduisant l’écart entre eux deux, le saladier comme dernier rempart. Sa voix se fit alors plus basse, plus douce et plus inquiétante aussi, où perçait toute la malice de ses mots :

— Cela dépend... Serais-tu prête à m'offrir de ton sang Amélia ?

Il laissa le doute planer quelques secondes et doute il y avait. Il avait vu ses yeux se balader frénétiquement dans ses prunelles à la recherche d’un indice qui prouverait qu’il blaguait à son tour. Il resta pourtant impassible, le sourire toujours figé aux lèvres et après quelques secondes d’exquise torture, il se mit à rire “de bon cœur" :

— Je plaisante. J'ai cru comprendre que la fête de ce soir avait pour but d'effrayer alors je m'y attèle vois-tu et dans la mesure où tu es la seule fournisseuse de bonbon et de sang qui se trouve devant moi...

Il lui montra le saladier et sa personne tandis qu’Amelia riait à son tour, de soulagement bien plus que d’amusement :

— Haha, j'y ai presque cru ! Quel talent de comédien !

Et comment qu’elle y avait presque cru ! Comment pouvait-on être si proche de la vérité sans même s’en apercevoir ? Avec lenteur, il lui tendit l’une de ses mains ganté, paume vers le ciel pour récupérer quelques bonbons :

— Avec grand plaisir... Et c'est avec un plaisir aussi grand que je viendrai dans ta pâtisserie dans quelques jours pour voir si Storybrooke n'a pas perdu de son charme quand il s'agit de friandises...

Elle lui avait rempli la main d’une bonne grosse poignée de bonbons, visiblement tout à son aise de ne plus avoir à soutenir son regard.

— Passe quand tu veux, tu seras bienvenu ! Je ne vais pas te retenir, tu dois être en route pour le bal costumé ? On s'y croisera sans doute plus tard alors, j'y vais aussi après la tournée des bonbons. Y aura peut-être un prince pour moi !

— Tout à fait. J'ai quelques soutiens à apporter. Je me doute que ta présente sera très attendue après tes loyaux et bons services durant ce mandat. Tu as fait du très bon travail de ce que j'en ai entendu.

La jeune femme avait de nouveau rosi de plaisir et Aloysius prit quelques secondes pour délecter de l’effet qu’il faisait sur la petite sœur de Sarabi. Après quoi, il leva son autre main pour la poser avec douceur sur l’épaule d’Amélia et lui avec un peu plus de gravité, le mélodrame étant l’une des armes préférées de l’ancien lion qu’il était :

— Je l'espère de tout cœur ma chère, tu le mérites.

Il faisait bien sûr référence à son prince. Diku était tellement désespérée de retrouver son mari que c’est ce qui avait renoué leur lien. De voir qu’il était toujours aux abonnés absents et qu’elle souffrait par manque de romantisme était tout bonnement parfait. Après un sourire qu’il voulait légèrement concerner, il laissa sa main glisser hors de son épaule avant de se détourner pour reprendre la route de la fête. Sans un dernier regard pour elle, il se contenta juste de lever la main et de préciser à la cantonade :

— A plus tard, Amélia.

***

— Vous quittez déjà la fête, Jeremi ?

Das lui passa devant sans même un regard, le pas lourd de colère et sans aucun doute de douleur. Aloysius s’écarta vivement de son passage, persuadé que celui-ci avait espéré ole bousculer d’un coup d’épaule. Il prit le temps de le voir s’éloigner, lui et son grotesque costume de chauve-souris... une chauve-souris... pour s’accorder au... vampire ? Réalisant le drame qui avait sans aucun doute dû se dérouler quelques secondes auparavant quand Erwin l’avait aperçu dans son costume, Aloysius ne pu s’empêcher d’éclater de rire tout en passant les portes de la fête.

A son arrivée dans la salle des fêtes, il put constater que celle-ci était bondée. Nombre de personnes déambulaient déjà dans les lieux. Il remarqua de loin Georgia qui lui lança un sourire et un salut de la main enthousiaste auquel il répondit avant de la laisser reprendre sa conversation, Erwin bien plus loin en discussion avec une rouquine qui semblait être l’adjointe au shérif, Regina qui se dirigeait vers eux. Il y avait plusieurs personnes de sa liste, sans aucun doute prêt à bondir de joie à l’annonce des résultats. Et enfin, il la vit. Les vit. Elle n’était pas seule. Elle était sans aucun doute accompagnée de sa sœur et du fils de celui-ci. Il remarqua qu’elle n’était pas costumée, vêtue d’une élégante robe de soirée, comme à son habitude. Était-ce sa façon de montrer sa supériorité face au maire sortant ? Avait-elle prévu de partir en croisade vers Erwin et souhaitait se montrer à son meilleur jour ? Un rapide coup d’œil lui annonça que son “ami” était toujours occupé avec Regina, ce qui lui laissait largement le temps de s’immiscer entre les deux sœurs.

— Bonsoir, Mesdames. Sir.

Il salua le petit garçon de son haut de forme avant de se concentrer de nouveau sur les deux sœurs. Anna s’était déguisée. Ce n’était pas étonnant dans la mesure où elle était mère d’un petit garçon qui... regardait son sac de bonbon vide d’un air dépité. Elsa avait sans aucun doute dû insister pour qu’ils passent à la soirée avant la tournée des bonbons... pauvre enfant. Avec lenteur, Aloysius présenta sa main à l’enfant pour l’ouvrir devant ses yeux.

— Tu les veux ? Ce seront les premiers de ta Tournée. Il faut les manger en dernier, c’est la tradition.

Il les glissa dans le sac du petit garçon avec un sourire avant de reposer son attention sur les deux sœurs. Récupérant la main d’Elsa pour un baisemain, il précisa :

— Ma chère, vous êtes très en beauté ce soir. Et je peux en dire de même de votre costume. Daphnée dans Scoobi-doo, c’est cela ? Je ne suis pas très friand de dessin animés mais je dois avouer que les policiers font partie de mes préférés. Je suis ravi de vous rencontrer enfin, votre sœur m’a beaucoup parlé de vous.

Contrairement à Elsa il s’était contenté de lui tendre la main. Il savait des conversations avec la blonde qu’aussi sûrement que sa sœur était rouquine, elles différaient quand il s’agissait de protocole et de politique. Si Elsa n’avait jamais vraiment apprécié la vie républicaine de Storybrooke, Anna y avait totalement trouver son compte.

— Même si je suppose que votre sœur vous a déjà parlé de moi, permettez-moi de me présenter avec un peu plus de politesse. Aloysius Black.

crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
(c) MΛ☾ΛЯON





http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8516-soyez-pretes-pour-le-c http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t8684-je-patauge-dans-limbecillite


ϟ Apolline M. Méléon ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Apolline M. Méléon

| Avatar : Sabrina Carpenter

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 7pvo
Bon okay c'est pas drôle que tu sois de nouveau célibataire, mais faut pas t'en faire comme ça : un de perdu dix de retrouvé non ?

| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : La fille d'Aphrodite et d'un caméléon nommé Pascal

| Cadavres : 65



Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mar 9 Nov 2021 - 22:03


Bienvenue à Halloween Town
Trick or treat !
Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 9xtqBienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 4ac20d77bb22fb8edc36ddee65f3ea82773215ed

Il posait des questions chelou tonton Hadès ce soir. Pourquoi j’aurais du lait sur moi ? J’allais pas faire des courses, je faisais la tournée des bonbons, c’était deux choses différentes. Peut-être qu’ils avaient oubliés de faire des courses, comme il ne pouvait plus faire apparaître des choses. Mais Norbert il pouvait pas en faire apparaître ? Je croyais que les créatures pouvaient aussi faire apparaître des machins...Ou alors j’avais confondu avec autre chose. C’était possible, de toute façon je ne comptais pas tenir une encyclopédie des pouvoirs de chacun alors à la limite j’avais pas vraiment besoin de savoir ce genre de trucs non ? Et puis, je savais pas très bien pourquoi il avait besoin de lait tout a coup. Sauf si c’était pour faire du chocolat chaud à Autumn ou un truc comme ça :

- Heeeu non j’en ai pas. T’as pensé à aller voir à l’épicerie ? Le super marché c’est fermé à cette heure ci mais l’épicerie ça devrait peut-être encore être ouvert.

Je crois ? J’étais pas non plus experte en épicerie, je pouvais pas être experte en tout de toute façon, je m’y connaissais en chant et en musique c’était déjà beaucoup.

- Pourquoi t’as besoin de lait d’ailleurs ? Lui demandais-je curieuse.

C’était un peu bizarre comme conversation, mais maintenant qu’on était dessus j’étais curieuse c’était pas ma faute. Et puis de toute façon, c’était tonton Hadès qui avait commencé en me posant la question. Bon, il m’avait aussi parlé d’autres choses comme de sa maison. Je savais pas trop ce que ça apportait comme plus une cave. Je devrais demander à Anatole si on en avait une, et à tata Diane si elle en avait une également. Peut-être qu’ils pourraient m’éclairer un peu plus sur le sujet.

- Ça a l’air chouette. Mais t’as pas fait de pendaison de crémaillère alors !
M’exclamais-je. C’est super important les pendaisons de crémaillère tonton. Ça permet d’inviter ses amis et sa famille pour fêter l’emménagement, c’est l’occasion de se réunir et de s’amuser. Vous devriez y songer avec Hope.

C’était hyper important de fêter ce genre de choses. Particulièrement dans une maison à soit. Le jour où j’aurais mon propre chez moi c’est sur que je le ferais mais pour l’instant je me sentais très bien en coloc, j’avais pas l’intention d’en partir. Et puis de toute façon on embrayait déjà sur un autre sujet qu’était le permis de construire. J’étais perdu a force, un coup on parlait de lait et un coup de permis de construire. Qu’est qu’il voulait faire avec un permis de construire d’ailleurs ? Je savais que tonton Hadès avait parfois des idées un peu étrange, mais ça faisait parti du personnage et ça le rendait drôle. Mais là pour le coup je voyais pas trop en quoi ça pourrait lui être utile, ils venaient d’emménager non ? A moins que ce ne soit qu’un emménagement temporaire et qu’il veuille leur faire construire une nouvelle maison.

- Non je sais pas. J’ai jamais eu besoin de faire construire quelque chose. Tu devrais peut-être demander à Anatole, il sait plein de choses, alors il doit aussi s’y connaître en permis de construire. Ou alors, va voir un agent immobilier, je crois que j’ai vu ça dans une émission à la télé.

Si c’était dans une émission c’est que ça devait être vrai. Enfin je le supposais. De toute façon, j’avais pas les réponses aux questions de tonton Hadès, donc il allait falloir qu’il trouve quelqu’un d’autres pour ça. Anatole était le bon choix pour moi vu tout ce qu’il connaissait, je l’imaginais mal ne pas s’y connaître en permis de construire. Quant aux bonbons, je me contentais d’en prendre une généreuse poignée sans pour autant tout prendre. Je devais encore faire le tour d’autres maisons, et il y avait d’autres personnes qui voudraient sûrement en prendre en passant chez tonton Hadès.

- C’est bon pour moi. Si Norbert viens avec moi, il ne pourra pas aller à l’épicerie lui expliquais-je et je dois encore aller faire le tour d’autres maisons. Tu as l’air super occupé alors je vais te laisser. On se voit plus tard tonton, pense à ce que je t'ai dit sur la pendaison de crémaillère ! M’exclamais-je

Il allait forcément passer à la soirée, et moi aussi alors on aurait le temps de se revoir là-bas. De mon côté j’arpentais encore le quartier, demandant des bonbons, avant de continuer ma route vers une autre partie de la ville tout en m’arrêtant pour demander d’autres bonbons au passage :

- Des bonbons ou un sort !
M’exclamais-je après m’être arrêté devant une jolie maison dans un quartier résidentiel de la ville.

Moses.

[/quote]

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ Sleeping Halloween ★
I know you, I walked with you once upon a dream. I know you, that look in your eyes is so familiar a gleam. And I know it's true that visions are seldom all they seem. But if I know you, I know what you'll do. You'll love me at once, the way you did once upon a dream


ϟ Amelia Peters ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Amelia Peters

| Avatar : Alyssa Milano

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 Amois

- Bonjour, vous avez entendu parler de ce machin qui voudrait s’installer à notre place ?
- Bonjour, bienvenue à La Pelle à tartes ! Je ne sais absolument pas de quoi vous parlez mais je panique maintenant ou j'attends encore un peu ?

Propriétaire de La Pelle à Tartes : La vie, c'est pas du gâteau mais la pâtisserie, si !


| Conte : Le Roi Lion
| Dans le monde des contes, je suis : : Diku

| Cadavres : 3186

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 7 ans...
La Pelle à Tarte
Pâtisserie, service traiteur sucré & salé !


Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________ Mar 9 Nov 2021 - 23:56

Amelia ne s'était pas attendue à revoir Aloysius en ville, s'étant habituée à son absence en ville. Elle avait inféré, peut-être trop vite, que la petitesse de Storybrooke n'était pas compatible avec son standing et qu'il avait préféré s'établir dans une grande ville mais devait se rendre à l'évidence : elle s'était trompée. Aloysius était encore là, plus élégant que jamais (mais quand même déguisé en vampire) et toujours aussi flatteur (mais Amelia allait-elle réellement s'en plaindre ?). Une fois la surprise passée, son ex belle sœur n'avait pas été réellement dérangée de le revoir. A sa connaissance, il n'avait plus rien fait de répréhensible depuis des années et comme de nombreuses personnes avant lui avait bien trop à sa deuxième chance. L'auteure de ce post a cependant conscience de l'énormité de ce qu'elle vient écrire et s'excuse pour la candeur de son personnage.
Spontanément, Amelia avait glissé à Aloysius qu'il serait bienvenu dans sa pâtisserie, une invitation qu'aucun autre membre de la tribu des lions ne lui auraient jamais donné. Mais une commerçante pouvait-elle dissuader un potentiel client de venir dans sa boutique ? Pas vraiment. En plus, rien n'indiquait qu'Aloysius le ferait véritablement. Lui qui était si doué pour dispenser de belles paroles et brosser les gens dans le sens du poil pouvait très bien s'être contenté d'être poli avec son ancienne belle sœur. Peut-être même qu'il se passerait encore deux ans sans qu'ils ne se revoient.
De toute façon, leur échange n'avait duré que quelques minutes suite auxquelles il était parti en direction de la mairie et Amelia avait continué sa distribution de bonbons. Les rues, ce soir-là, étaient tellement animées qu'elle n'avait presque pas le temps de souffler. Pourtant, après une demi-douzaine de groupes, une accalmie se profila et Amelia en profita pour rentrer se mettre au chaud - la nuit d'octobre étant fraiche.
Mais Amelia n'était pas rentrée dans sa cuisine pour remettre de l'ordre dans son arsenal de bonbons que déjà la sonnette de l'entrée retentissait. Et c'est avec entrain ainsi qu'un sourire vissé sur les lèvres qu'elle emporta ses paniers à sa suite et ouvrit la porte pour découvrir sur son perron une très jolie jeune princesse (et pas n'importe laquelle, la Belle au bois dormant en personne !) qui lui posait la question qu'on entendait le plus en ce soir d'Halloween : des bonbons ou un sort ?
- Eh bien ce sera des bonbons, ma chère princesse ! s'écria Amelia en présentant sa marchandise pour que la jeune fille choisisse ce qu'elle préférait et se serve jusqu'à ce que sa gourmandise soit rassasiée. Vas-y, fais ton choix. Tu peux en prendre autant que tu veux, j'en ai encore plein à l'intérieur de toute façon, te sens pas gênée, l'encouragea la quadragénaire.
Et pendant que la jeune fille se servait, Amelia continua d'observer son costume qu'elle trouvait absolument ravissant. Forcément, en ayant choisi elle aussi d'incarner une princesse de Walt Disney, elle ne pouvait qu'apprécier le choix de la petite blondinette.
- J'adore vraiment ton costume, au fait, ne put elle s'empêcher de commenter. Si on sortait ensemble dans la rue on pourrait monter un genre de club des princesses et ça serait super chouette ! ... Mais bien sûr je ne vais pas vraiment sortir me promener dans la rue parce qu'on se connait pas et que c'est probablement beaucoup la honte de se balader avec une vieille comme moi, précisa rapidement la pâtissière. N'empêche, j'approuve totalement ton choix. T'es fan de princesses Disney ? demanda Amelia comme si elle avait subitement de nouveau seize ans (car elle avait toujours eu énormément de facilité à rester jeune dans sa tête). Ma préférée c'est Cendrillon. Je la trouve très gentille et dévouée mais les gens ont tendance à croire que c'est seulement une victime alors qu'elle a énormément de force de rester gentille et douce dans les conditions dans lesquelles elle vit. On devrait jamais blâmer les victimes, affirma Amelia / Ariel avec tout le sérieux du monde.
La Belle au bois dormant était-elle venue pour faire la causette ? Non, elle était venue pour recevoir des bonbons. Avait-elle montré une quelconque envie de se lancer dans une conversation sur les princesses Disney ? Absolument pas. Et pourtant, le train Amelia s'était mis en marche, se laissant porter par l'excitation que lui procurait la soirée en général et la vision d'une autre princesse en particulier et maintenant l'autre princesse était bien obligée de faire avec.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

         

 
Sisters in trouble
 
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t12266-c-est-l-histoi http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f78-la-pelle-a-tarte


ϟ Contenu sponsorisé ϟ








Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs] - Page 4 _



________________________________________

 Page 4 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Bienvenue à Halloween Town ! [RP Multijoueurs]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie