« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Partagez
 

 Samedi cuisine ✦ ft. Tohru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Meredith P. Newton
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Meredith P. Newton

| Avatar : emily blunt

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Fh0w
it's complicated to explain

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Reveus10

| Conte : mary poppins
| Dans le monde des contes, je suis : : mary poppins

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Childh10

| Cadavres : 1606



Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________ 2021-10-15, 22:13






Meredith & Tohru


samedi cuisine

Quitter le musée avait sans doute été la meilleure chose qui soit. Pour mon bien-être je dois bien l’avouer mais également parce que je voulais donner tout mon temps aux enfants. J’avais fais tout ça une grande partie de ma vie et j’avais ce besoin presque vital de veiller sur la jeune génération, surtout ces jeunes enfants qui n’avaient personne. Alors si je pouvais les aider à sourire un peu, j’en étais heureuse. C’est pour cela que je profitais de chaque samedi pour organiser des rencontres. J’en faisais beaucoup plus pendant les vacances mais il est vrai que pendant la période scolaire, c’était plus simple quand je souhaitais de l’aide d’étudiants que je réalise ces fameuses journées le week-end. Puis pour les enfants, c’était tout aussi bien également.

Aujourd’hui, nous étions précisément samedi, nous étions l’automne. Le frais prenait place dans notre petite bourgade du Maine, et j’appréciais cette température. J’avais opté pour une tenue assez sobre mais assez chaude pour ce début d’automne. J’avais une bonne heure devant moi avant de recevoir Tohru, l’une des étudiantes dans mon bureau. Elle était en école de cuisine et je connaissais deux jeunes adolescentes qui étaient vraiment très intéressées par la cuisine alors justement c’était sans doute la meilleure occasion. Installée dans mon bureau, je bois un peu du spice latte que j’étais passée prendre au Starbucks avant de venir et feuillette le programme de la journée.

Finalement, l’heure d’arrivée de Tohru ne tarde pas et je souris à la jeune femme lorsqu’elle entre.

« Bonjour Mademoiselle Honda, merci d’avoir répondu par la positive à mon invitation. » énonçais-je à la jeune femme.

belle âme
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89458-appartement-de-meredith-quartier-est#1283285 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_


Tohru Honda
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Tohru Honda

| Avatar : Danielle Rose Russell

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Mmf7BKG

"'Lamitié est un fil fin et indestructible qui traverse la vie et tous ses changements."



| Conte : Fruits Basket
| Dans le monde des contes, je suis : : Tohru Honda

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Hqtb

| Cadavres : 165



Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________ 2021-10-30, 15:53



Samedi cuisine
Il n'y a pas de bonne cuisine si au départ elle n'est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée.

Tohru n’en était pas revenue lorsque son professeur avait introduit Meredith Newton aux étudiants, expliquant qu’elle était ici pour proposer des rencontres entre les enfants de l’orphelinat et divers corps de métiers, et notamment eux des étudiants en cuisines amenés à la fin de l’année scolaire à voler de leurs propres ailes et qu’elle avait été sélectionné parmi tant d’autres. Évidemment, elle s’était empressé de le raconter à Kyô, ainsi qu’a Yuki et Momiji. Ce dernier avait estimé que c’était tout a fait normale, car elle était un vrai cordon bleu. Devant un si jolie compliment, Tohru s’était empressé de rougir mais également d’assurer qu’il y avait des tas de gens doués dans sa classe et qu’elle ne s’estimait pourtant pas parmi les meilleurs. Elle faisait simplement de son mieux, et s’investissait totalement dans ses études afin de réaliser son projet d’ouvrir sa propre boutique.

Mais évidemment, après la joie était rapidement venue l’incertitude : et si elle était vraiment la mieux pour faire cette rencontre ? Ne vaudrait-il pas mieux demander à un autre de ses camarades moins maladroit ? Évidemment, tout le monde semblait s’être donné pour mission de lui dire le contraire. Yuki l’avait rassuré, Momiji s’était occupé de lui changer les idées et Kyô...Kyô avait fait tout ça a la fois mais à sa manière. Si bien que ça avait évidemment provoqué des disputes avec Yuki. Au final Monsieur Hatori était intervenu afin de calmer le maudit du chat et celui du rat avant que la situation ne dégénère. Tohru trouvait d’ailleurs cela vraiment dommage car elle avait eu l’impression dernièrement qu’ils avaient pourtant fait des progrès dans leur manière de communiquer. Bon ils n’en étaient pas à se proclamer une amitié éternelle mais pour elle qui les connaissait depuis suffisamment longtemps, elle avait clairement remarqué les changements. Évidemment, elle avait gardé ses réflexions pour elle sachant parfaitement que si elle le leur disait, cela n’aiderait en rien. Ils de braqueraient certainement et ce n’était absolument pas ce qu’elle cherchait a faire.

Au final, le jour J était arrivé bien plus tôt qu’elle ne l’aurait imaginé. Momiji lui avait envoyé un message d’encouragement lui affirmant que tout se passerait bien et devant tant d’optimiste, Tohru s’était dit que elle aussi devrait y croire. Après tout, elle n’avait aucun problème avec les enfants d’une manière générale et puis on lui demanderait probablement juste de faire ce qu’elle savait faire. Ce n’était pas un test, il n’y aurait pas de bonnes ou de mauvaises réponses a donner. De plus, elle s’était entraîné comme pour ses examens de cuisines, utilisant les cuisines du café où elle effectuait l’un de ses nombreux petits boulots et prenant même Kyô comme cobaye pour tester. Le rouquin était le testeur idéale, principalement parce que s’il n’était pas nécessairement difficile il y avait bien un aliment qu’il avait en horreur : le poireau. Hors de ce qu’elle en savait, les enfants n’étaient pas non plus connus pour aimer cela. Matthew le fils d’Anna dont elle était la babysitter avait d’ailleurs cette aversion en commun avec le maudit du chat. Il grimaçait rien qu’à l’odeur de ce légume, et lui en faire manger c’était totalement impossible.

D’ailleurs, Matthew aussi lui avait servit de bêta testeur -avec la permission de sa mère- si elle savait bien évidemment que chaque enfant était différent, cela ne l’empêchait pour autant pas de vouloir avoir un aperçu si jamais elle devait cuisiner quelque chose afin d’illustrer un peu ses études, parce que la théorie c’était bien mais la pratique c’était encore mieux et évidemment elle savait qu’elle ne serait pas toute seule, mais elles ne se connaissaient pas plus que ça avec madame Newton et jamais Tohru n’oserait s’imposer et préférerais certainement lui demander si elle souhaitait que la présentation soit faite d’une manière particulière. La dernière chose qu’elle souhaitait faire, était de froisser celle qui dirigeait a présent l’orphelinat.

Avant de partir, elle s’était assuré de bien s’habiller chaudement l’été avait laissé place à l’automne et les températures s’en faisaient clairement ressentir. Heureusement pour elle, dans son monde d’origine les automnes étaient aussi connus pour ne pas être très chaud. Si elle hésita, elle finit cependant par ne pas prendre sa fameuse écharpe à pompons, estimant qu’il ne faisait pas encore assez froid pour l’utiliser et préféra la garder pour lorsque l’hiver s’installerait pleinement. Heureusement pour Tohru, le trajet de chez elle à l’orphelinat pouvait largement s’exécuter a pied et c’est sans encombres qu’elle arriva à l’heure pour être reçus dans le bureau de la directrice de l’établissement :

- Oh non non s’exclama-t-elle en secouant ses mains devant elle. C’est moi qui doit vous remercier, c’est un immense honneur pour moi que d’être ici, et je vous promet que je vais tout faire pour me montrer à la hauteur de vos attentes !

Après tout, Tohru n’était rien si ce n’est motivé.

black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83550-c-est-decide-a-partir


Meredith P. Newton
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Meredith P. Newton

| Avatar : emily blunt

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Fh0w
it's complicated to explain

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Reveus10

| Conte : mary poppins
| Dans le monde des contes, je suis : : mary poppins

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Childh10

| Cadavres : 1606



Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________ 2021-12-04, 14:48






Meredith & Tohru


samedi cuisine

Je souris à Tohru. Je pouvais véritablement voir à quel point elle était motivée et j’en étais plus qu’heureuse parce que j’étais certaine que cette journée serait particulièrement enrichissante, sans doute pour elle tout comme pour nous. En particulier pour les deux jeunes adolescentes qui vivaient à l’Orphelinat et qui était véritablement intéressée par la cuisine. Je lui fais signe de s’installer.

« Je vois ça. Vous êtes très motivée et ça me touche beaucoup de voir que je n’ai pas fait d’erreurs en vous faisant confiance. » énonçais-je à la jeune femme avant de reprendre la parole « mais je vous en prie, asseyez vous. On va voir ensembles deux trois petites choses avant que je ne vous montre un peu les lieux et également comment tout va se dérouler. » énonçais-je à Tohru avec un nouveau sourire.

Nous étions le week-end, nous étions samedi et les enfants seraient tous présents, sauf ceux qui se trouvaient aux activités sportives qu’ils suivaient mais la plupart serait présents et tout aurait lieu dans la plus cuisine de l’Orphelinat, elle était assez grande et vaste pour pouvoir accueillir plusieurs personnes donc c’était une bonne chose et je suis sûre que la cuisinière serait heureuse d’être de repos cet après midi. Je bois un peu de mon café avant de reprendre la parole.

« Que je suis impolie, souhaitez-vous boire une boisson chaude avant qu’on commence ? » demandais-je à la jeune femme.

belle âme
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89458-appartement-de-meredith-quartier-est#1283285 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_


Tohru Honda
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Tohru Honda

| Avatar : Danielle Rose Russell

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Mmf7BKG

"'Lamitié est un fil fin et indestructible qui traverse la vie et tous ses changements."



| Conte : Fruits Basket
| Dans le monde des contes, je suis : : Tohru Honda

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Hqtb

| Cadavres : 165



Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________ 2021-12-31, 18:30



Samedi cuisine
Il n'y a pas de bonne cuisine si au départ elle n'est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée.

Tohru hocha la tête, sa nervosité commençant à se dissiper peut-être était-ce parce que Madame Newton semblait être une personne qui mettait tout de suite a l’aise. En tout cas, elle prenait le rôle qu’on lui confiait très a cœur. Peut-être était-ce parce qu’elle se reconnaissait en les enfants de l’orphelinat, si elle n’avait jamais été dans ce genre d’établissement elle savait néanmoins ce que cela faisait de perdre ses parents. Et peut-être que sans son grand-père ou sans les Soma, c’est ainsi que les choses auraient pu se finir pour elle après le décès de sa mère. Tohru semblait ne jamais éprouver de rancœur pour personne, et pourtant tout au fond d’elle il y avait bien une personne a qui elle en voulait, une personne qu’elle avait du mieux qu’elle a pu tenter d’imiter : son père Katsuya Honda.

Elle était très jeune quand ce dernier était mort, mais les mots qu’elle avait entendue à son enterrement et le comportement qu’avait adopté sa mère juste après l’avaient marqué a jamais. Physiquement, elle se rapprochait plus de sa mère que de son père et sa famille paternel n’avait pas manqué de noter cette absence de ressemblance avec le défunt, allant jusqu’à accuser son épouse d’adultère. Estimant qu’ils ne pouvaient « même pas se consoler » avec leur fille unique et bien qu’elle n’eut que trois ans à l’époque Tohru avait parfaitement compris ce qu’il se passait. Alors quand sa mère revint finalement au domicile familiale qu’elle avait quitté emporté par sa dépression, Tohru fit en sorte de ressembler le plus possible à son père pour que jamais elle ne l’abandonne, aussi puisant dans ses maigres souvenirs, calqua-t-elle son comportement et sa manière de parler sur celui du défunt.

Avec le temps, et les expériences que la vie avaient mise sur son chemin, elle avait réussi à accepter le départ de son père, et a comprendre pourquoi sa mère s’était sentie aussi vide quand il les avaient quittés. Maintenant qu’elle avait Kyô, si quelque chose venait à le lui enlever nul doute qu’elle en serait dévasté elle aussi.

- Oh euh, oui. Avec plaisir. Répondit-elle pour la boisson chaude.

Tout ce qu’on pourrait lui servir lui conviendrait, Tohru ne voulait surtout pas s’imposer et encore moins changer les habitudes de la directrice. Elle ignorait ce qu’elle prenait, mais ça ferait largement l’affaire pour elle. Tout faisait généralement l’affaire d’une manière générale, elle n’était pas du genre difficile et quand bien même une chose ne lui plaisait pas, elle n’en disait rien et s’en accommodait ne serait-ce que par politesse. Et puis, elle Madame Newton devait probablement avoir des choses très importantes à lui dire, alors Tohru n’avait surtout pas l’intention de perdre du temps a faire la difficile.

- Est-ce que il y a des choses particulières que je dois faire ? Demanda-t-elle. Je ne sais pas si Storybrooke propose plusieurs cursus de cuisine, mais je sais que celui que je suis est très complet. On doit notamment suivre beaucoup de stage, et essayer de travailler dans divers corps de métiers liés à la cuisine. Je ne sais pas trop si je dois parler des débouchés, mais je sais que beaucoup de mes camarades de promo savent déjà où ils iront quand nous serons diplômés en fin d’année prochaine.

Elle aussi elle savait, mais son cas était peut-être un peu plus particulier car elle avait comme idée d’ouvrir sa propre boutique de traiteur/épicerie japonaise. Cela faisait depuis qu’elle avait commencé ses études qu’elle y réfléchissait et s’était beaucoup renseigné sur comment s’y prendre. Et d’ailleurs, elle espérait pouvoir poser de plus amples questions là où elle souhaitait faire son stage de début d’année. La pâtisserie de Madame Peters était un endroit très agréable, et elle savait que c’était un corps de métier auquel elle n’avait pas encore vraiment touché, aussi attendait-on d’elle qu’elle fasse un de ses stages de dernière année en pâtisserie justement. Comme elle la savait très gentille, Tohru espérait pouvoir poser des questions sur la manière d’acquérir sa propre boutique, et pourquoi pas quelques conseils. Pour ce qui était du financement, elle mettait de côté depuis le début de ses études chaque mois un peu d’argent de côté sur un compte a part pour justement ne pas avoir de mauvaises surprises de ce côté là. Il fallait dire qu’elle enchaînait les petits boulots et chacun avait un but bien précis : certains étaient là pour financer ses études, d’autres pour payer son loyer, les derniers lui servaient a vivre et a monter son projet.

black pumpkin
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83550-c-est-decide-a-partir


Meredith P. Newton
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Meredith P. Newton

| Avatar : emily blunt

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Fh0w
it's complicated to explain

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Reveus10

| Conte : mary poppins
| Dans le monde des contes, je suis : : mary poppins

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru Childh10

| Cadavres : 1606



Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________ 2022-02-06, 17:29

samedi cuisine
Meredith & Tohru
Une fois que j’eu reçue Tour, je vins à me rendre compte que j’avais clairement été impolie, au point même que j’en vins presque à oublier mes bonnes manières et c’est chose bien compliqué pour la nurse anglaise que je suis, c’est vous dire. Cependant, c’était chose faite désormais, je vins à lui proposer une boisson chaude et la jeune adolescente approuva ma demande et sembla même se détendre un peu plus au fur et à mesure que les instants passés. Je m’en serais voulu si ce n’était pas le cas ceci-dit. J’appréciais mon bureau parce qu’il se trouvait pas trop loin de la tisanerie et de ce fait, je pouvais tranquillement faire chauffer mes boissons chaudes et j’étais du genre thé et café pour ma part mais je sentais que la jeune fille apprécierait sans doute un chocolat chaud avec ces températures fraiches.

Me levant, je m’en vais lui préparer avant de revenir peu de temps plus tard avec une grande tasse de chocolat chaud. Le déposant devant la jeune femme, je lui souris avant de me réinstaller à mon bureau.

« Je me suis permise de faire un chocolat chaud, tous mes enfants, petits comme grands adorent le chocolat chaud alors j’espère que c’est le cas également pour toi. Sinon n’hésites pas à me le dire et je te ferais autre chose sans problème. » expliquais-je avant de reprendre « excuse moi…ça ne t’embête pas que je sois passé au tutoiement j’espère ? C’est plus simple pour moi. » avouais-je finalement.

Buvant un peu de mon café, je lève le regard vers la jeune femme avant de finalement reprendre la parole après avoir posé mon gobelet sur le bureau. C’était une bonne question qu’elle me posait là et je me rendais compte que c’est peut être bien la première chose à laquelle j’aurais dû lui répondre.

« Alors la seule chose que je peux te dire, tu fais comme te le dit ton coeur. Parle des débouchés si tu le sens, montre leur un peu ce que vous faites pendant tes études, explique leur tout ce que tu souhaites. C’est ton instant, c’est ton moment Tohru. Je t’ai réservé la cuisine pour toi toute seule et les enfants. Bien sûr, je serais présente ne t’inquiètes pas. Mais comme je te le dis, tu fais comme tu le sens. Et…tu sais ce que tu veux faire après tes études ? » demandais-je soudainement curieuse à la jeune femme.
code by exordium.


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89458-appartement-de-meredith-quartier-est#1283285 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_


Contenu sponsorisé




Samedi cuisine ✦ ft. Tohru _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Samedi cuisine ✦ ft. Tohru





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ L'Orphelinat



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser