« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Desmond Blake
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Desmond Blake

| Avatar : Rami Malek *o*

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 B3wq

Nous faisons le Mal, et nous le faisons bien.

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 I00v

Je te hais comme tu es.

“You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.”




| Conte : Intrigue divine sauce titanesque avec soupçon de mal de crâne
| Dans le monde des contes, je suis : : Cerbère, le fidèle et redoutable chien à trois têtes

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 210223123046749178

| Cadavres : 1603



L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 _



________________________________________ Mar 15 Mar 2022 - 18:37

These violent delights have violent ends.Desmond ignorait tout des doutes et tourments qui traversaient l'esprit de Sasha. Pourtant, s'il avait su, il aurait été probablement à son écoute. Rien ne comptait davantage à ses yeux que de la rendre heureuse ; si elle ne l'était pas, il était prêt à tout mettre en oeuvre pour qu'elle le soit à nouveau.

Bien au chaud dans leur cocon de bonheur, ils y restèrent encore plus d'une demi heure, avant que le jeune homme ne se redresse sur un coude pour déposer un baiser sur le front de sa femme.

— Tu n'as pas un petit creux ?
demanda-t-il, un sourire au coin des lèvres.

En réalité, il était affamé. Il venait de repenser au repas de roi qui les attendait dans la cuisine. Aussi il se leva et attrapa son pantalon pour l'enfiler. A cet instant, une odeur de brûlé parvint à ses narines. Anxieux et indécis, il regarda Sasha. Impossible qu'elle ait oublié d'éteindre le four : depuis le temps, le repas aurait été carbonisé. Alors, de quoi s'agissait-il ? L'odeur était de plus en plus prononcée et bientôt, de la fumée entra par la porte ouverte de la chambre.

— Qu'est-ce que...?

L'inquiétude monta crescendo en lui. Il quitta la pièce pour se rendre à grands pas jusqu'au salon. Il était la proie des flammes. Impossible de définir l'origine de l'incendie : les rideaux, le canapé tout était en feu et ce dernier gagnait les étagères, le plafond...

Une main plaquée contre sa bouche, Desmond toussa. Bientôt, il ne serait plus possible de respirer. Attrapant Sasha par la main, il l'entraîna vivement vers la porte arrière, celle qui se trouvait dans la cuisine, car la porte d'entrée était bien trop proche des flammes. La poignée lui résista. Il avait beau tourner la clé dans la serrure, rien à faire. Ils étaient prisonniers.

— Recule ! lança-t-il à sa femme.

Avec toute sa force et sa volonté, il donna de grands coups d'épaule dans la porte qui résistait toujours. Alors, il voulut briser la vitre mais là encore, impossible. Perplexe, il dévisagea Sasha. Ce n'était pourtant pas des vitres par-balles qu'ils avaient choisi pour leur demeure ! Croyant s'être égaré en plein cauchemar, Desmond chercha une autre alternative. Il devait absolument la sauver. Lui ne comptait pas. Il se fichait de mourir, mais elle devait survivre. Un monde sans elle n'était pas envisageable. Il essaya d'ouvrir les fenêtres de la cuisine, sans succès. Un grognement de rage lui échappa alors qu'il s'acharnait sur la porte, donnant de violents coups de pieds dedans. Enfin, elle céda dans un craquement.

Desmond saisit aussitôt Sasha par les épaules pour la faire passer la première. A cet instant, la charpente céda. Ils eurent tout juste le temps de se précipiter à l'extérieur avant que la maison s'écroule.

Le souffle court, il se redressa. Il avait cherché à protéger Sasha jusqu'au bout en l'entourant de ses bras. Il la gardait contre lui mais à mesure qu'il pivotait vers la maison en flammes, la perspective changea. La demeure devenait plus petite, insignifiante. Puis, ses souvenirs lui revinrent. Sa personnalité également. Il comprit ce qui s'était passé. Tout lui revint avec la violence d'un éclair.

Il planta un regard acéré dans celui de la Créature du Tartare qui lui faisait face. A son expression, il lut qu'elle les avait vus piégés dans la maison créée par Eris. Le seul moyen de s'en libérer était de l'enflammer, ce qu'elle avait fait. D'un signe de tête, il la remercia. La Créature le fixa sans ciller. Elle le jugeait.

Il se souvint alors qu'il tenait toujours Sasha contre lui. Il la repoussa moins brusquement qu'il l'aurait dû. S'il perdait l'appui des Créatures du Tartare, que lui resterait-il ?

Dans son dos, la Maison terminait de se consumer. Quand il ne resterait plus que des cendres, tel un phénix, elle se reconstruirait d'elle-même pour accueillir de nouveaux hôtes maudits.

Un silence glaçant tomba dans le Tartare. La Créature jeta un coup d'oeil cynique à Sasha avant de disparaître. Desmond serra les dents et les poings, puis pivota vers elle. Il aurait voulu dire quelque chose de blessant, qui représentait toute l'animosité qu'il avait pour elle, mais seul un grognement guttural s'échappa d'entre ses lèvres presque closes.

L'espace d'un instant, il fut happé par les récents évènements. Il repensa à la douceur de sa peau, à l'intensité des sentiments qu'il avait éprouvés pour elle, à cette absurde obsession de vouloir procréer... Ils avaient été bien, tous les deux. Cette plénitude, il l'avait rarement ressentie en cinq mille ans d'existence.

A la fois troublé et furieux (contre elle ? Contre lui ?), il avança vers elle, jusqu'à combler l'espace entre eux.

— Ca ne doit jamais sortir d'ici, dit-il d'un ton sec. Tu m'as bien compris ?

Il détailla son visage, observa ses lèvres, approcha les siennes un bref un instant avant de la maudire un peu plus intérieurement. Quel était ce nouveau supplice ? S'il s'y était attendu... Consterné par sa propre déroute, il se sentait incapable de prononcer la moindre parole acerbe. Elle l'avait dépossédé de tout ce qui le composait !

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I went to Hell last night, followed you
there, I was standing by your side. The saddest thing I've ever seen made me angrier than I've ever been. But in the darkest place, a saving grace after all we've been through. Though it kills me to say this, there's a little bit of God in you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87785-hell-is-empty-and-all


Sasha Hale-Bowman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sasha Hale-Bowman

| Avatar : Ksenia Solo

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 5ac7daf8724306e4c35fea19930274cda7f2c74b

We were happy and it was all ... a lie

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 Tumblr_inline_p84pef664k1slwf94_250





| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Panique (le démon vert)

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 Logo-sasha

| Cadavres : 3737



L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 _



________________________________________ Sam 19 Mar 2022 - 23:19

L'enfer est pavé de bonnes intentions
Sasha & Desmond

"Si je suis affamer."Un sujet de conversation tout à fait normal qui était le bienvenue pour la jeune femme, ça lui permettrais enfin de se concentrer complétement sur autre chose plutôt que de continuer à ruminer sur leur éventuelle enfant, même si elle savait pertinemment qu'elle continuerais d'y penser pendant les prochains jours en attendant le moindres signes qui lui indiquerais la bonne nouvelle. Elle chassa donc ses dernières pensée concernant ce sujet et se concentra plutôt sur ce qui les attendaient dans la cuisine, normalement ce qu'elle avait préparé pouvais se réchauffer sans trop de problème, du coup ils pourraient manger le tout sans devoir attendre bien longtemps. Son expression passa de la joie à l'anxiété quand l'odeur de brulée vint lui chatouiller les narines, elle avait pourtant bien tout éteins correctement, elle avait même vérifier deux fois avant de revenir, ça n'avait pas de sens que quelques choses ait brulée.

"Attend Desmond !"Trop tard, il venait de quitter la pièce pour voir ce qui se tramait dans leur maison, elle quitta le lit avec précipitation, manquant de se casser la figure au passage, par chance elle se rattrapa de justesse à sa table de chevet; enfilant sa chemise de nuit puis son peignoir de soie qui allait avec, elle se précipita à son tour en dehors de leur chambre pour rejoindre son mari dans le salon qui était en feu, les yeux grand ouvert, une de ses main lui couvrant la bouche, elle observa se spectacle horrifiant des yeux, avant de se ressaisir et de suivre Desmond près de la porte de sortie. Elle se recula de quelques part pour lui laisser de la place pour qu'il défonce la porte, se recroquevillant légèrement sur elle-même, pensant peut être que les flammes ne finirait pas par l'atteindre.

Son angoisse grandit quand rien ne semblait céder sous les coups de son mari, allaient-ils tous les deux mourir dans cette incendie sorti de nulle part ? Et si jamais elle était enceinte ? Tous ces effort pour enfin l'être allaient-ils donc voler en éclat ? Elle sentis quelques larmes lui monter aux yeux, elle n'avait pas envie de mourir, elle n'avait surtout pas envie que Desmond meurt non plus, ils avaient encore du temps devant eux, beaucoup de temps, elle qui c'était déjà imaginer à plusieurs reprise à quoi ressemblerais leur vie quand ils seraient très vieux, elle n'avait pas envie que cette étape de leur vie ne se réalise jamais. Puis vint le miracle, la porte céda enfin et elle se sentit mener vers l'extérieur, la peur l'avait quelques peu immobiliser, c'est pour ça qui lui fallut un peu de temps avant de comprendre ce qui se passait réellement autour d'elle. Quand elle revint à elle, sa mâchoire se contracta et son regard qui avait été jusqu'à présent si remplis d'émotion, devient bien vide.

"Putain de merde."

La démone ignora royalement la créature du tartare, son esprit tentant de comprendre tout ce qui venait de se passer, d'y mettre un sens, tout en se retenant de pas pousser un hurlement et de frapper quelque chose. La maison avait bel et bien jouer avec eux comme des poupées et à cause de ce crétin de cabot, ils avaient dû subir tout ça sans broncher, ils avaient même... elle ne préférait même pas y penser plus que ça, tellement ça lui donnait envie de meurtre. Fermant les yeux, elle pris une grosse inspiration et soupira lentement, essayant tant bien que mal de rester calme.

"Alors déjà de un, t'a pas d'ordre à me donner, on est pas marié."Elle ne savait pas si elle avait dit ça exprès ou non, mais au moins ça remuait bien le couteau dans la plait. "Ensuite, ne t'en fait pas, ce petit cauchemars, sera bien vite oublier et jamais ébruiter."De toute façon pourquoi et à qui en parlerait elle ? Même à Charlie elle ne dirais jamais rien et pourtant elle avait tendance à tout lui raconter, mais cette fois-ci elle ne lui dirais rien, sauf si le chihuahua lui-même décidais d'ébruiter tout ce qui s'était passer, mais elle se doutait bien qu'il ne ferais pas non plus.

"Sauf si bien sûr, t'a pote se décide d'utiliser cette information."Elle désigna l'endroit où s'était trouver la créature un peu plus tôt, faisant le plus possible abstraction au faite qu'il était encore si proche d'elle, mais aussi qu'elle se rappelais parfaitement du gout de ses baiser.



made by black arrow
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89527-maison-de-sasha-charlie-quartier-nord http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81089-demonicsiblings


Desmond Blake
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Desmond Blake

| Avatar : Rami Malek *o*

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 B3wq

Nous faisons le Mal, et nous le faisons bien.

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 I00v

Je te hais comme tu es.

“You will always be fond of me. I represent to you all the sins you never had the courage to commit.”




| Conte : Intrigue divine sauce titanesque avec soupçon de mal de crâne
| Dans le monde des contes, je suis : : Cerbère, le fidèle et redoutable chien à trois têtes

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 210223123046749178

| Cadavres : 1603



L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 _



________________________________________ Lun 9 Mai 2022 - 11:00

These violent delights have violent ends.Desmond n'avait aucune confiance en Sasha. Absolument aucune. Pourtant, il se doutait qu'elle n'ébruiterait pas leur histoire futile. Cela ne profiterait pas à la démone. Pourquoi se vanter d'avoir été soumise au Chien des Enfers ? Elle perdrait le peu de crédibilité qu'elle possédait encore en tant que Reine. Donc, il était certain qu'elle garderait le secret.

Il fronça le nez lorsqu'elle mentionna sa "pote". Il s'agissait de la créature du Tartare qui les avait surpris, lorsqu'ils étaient sortis de la demeure en flammes. Sasha craignait que la créature utilise ce secret contre eux, voire contre elle. Il savoura brièvement le fait qu'elle se sentait en danger, même si son visage demeura impassible.

— Elle n'en fera rien, assura-t-il entre ses dents. J'y veillerai.

Il était tout à fait en mesure de la réduire au silence, au cas où elle ne tiendrait pas sa langue. Cependant, elle lui vouait une telle allégeance, comme la majorité des créatures du Tartare, qu'il n'avait aucune inquiétude à ce sujet.

Du coin de l'oeil, il remarqua que la maison de poupées ne brûlait plus. Les murs ainsi que le toit avaient retrouvé une couleur chaleureuse, même si l'odeur de brûlé subsistait. Comme si rien, ou presque, ne s'était passé. Pourtant, il se rappelait avec une précision chirurgicale des moments à l'intérieur de cette demeure maudite. Ils étaient marqués au fer rouge dans sa mémoire. La tendresse des étreintes, la fièvre de leurs baisers, la chaleur du corps de Sasha tout contre le sien... Plus ardent et délicieux que les flammes des Enfers eux-mêmes...

Il battit des cils et se recula. Elle était trop près. Bien trop près. Elle troublait tout ce qui le composait.

— Va au diable... marmonna-t-il.

Etait-ce vraiment négatif de prononcer ce genre de propos quand on est le gardien des Enfers ? Ou s'agissait-il plutôt d'une bénédiction ? Il avait grogné ces trois mots. Pourtant, il ne parvenait pas à leur attribuer un sens péjoratif. Plus que jamais, la présence de Sasha l'horripilait. Bien trop blonde avec son teint de lait, ses lèvres rouges comme le sang et trop... désirable.

La mâchoire contractée, il disparut. Il fallait mettre de la distance avec les récents évènements. Cette situation était bien trop insupportable.

Il se téléporta dans son appartement afin de retrouver une certaine quiétude. Pour le moment, il se sentait si nerveux qu'il n'éprouvait aucune envie de tuer. D'ordinaire, ôter la vie lui apparaissait comme une perspective des plus réjouissantes, mais pas cette fois. Fébrile, il fit les cent pas dans le salon. Soudain, pris d'un brusque excès de colère, il se cramponna à la bibliothèque et la renversa dans un mouvement furibond. L'étagère se fracassa sur le sol dans un fatras de livres centenaires, dont les reliures gisèrent bientôt tels des oiseaux blessés, pages ouvertes et béantes.

Nullement calmé, Desmond observa le désordre. Peu à peu, une haine nouvelle s'empara de lui et l'instinct du tueur refit surface. Appâté par le goût du sang si lointain sur sa langue, il réfléchissait déjà à faire une sortie dans une ville très peuplée, comme New York ou Tokyo, quand un livre attira son attention. Il s'agissait d'un ouvrage qu'il était certain de ne pas posséder. Pourtant, il se trouvait sur le sol, parmi les autres.

Il se pencha pour ramasser la couverture noire reliée de cuir. Dessus était tracé en lettres d'argent élégantes :

LES ORIGINES DU MAL


Desmond frémit, presque anxieux de ce maléfice. Avec appréhension, il ouvrit le livre au hasard. Les pages défilèrent jusqu'à s'écarter sur une feuille d'arbre rougie par l'automne. Rouge passion.

Des souvenirs fictifs s'imposèrent alors à lui, dans une farandole de feuilles mortes et de chemins boisés, en compagnie d'une jeune femme blonde au sourire enchanteur. Ce livre se trouvait dans la maison de poupées. A présent, il faisait partie de sa bibliothèque. Il était entré dans sa vie contre sa volonté. Comment ? Pourquoi ? Les ruses d'Eris étaient redoutables, destinées à rendre les victimes folles. Desmond n'aurait jamais pensé en subir les conséquences. Ce n'était pas la faute de sa créatrice ; c'était lui qui n'aurait jamais dû se croire trop invincible. Il avait voulu piéger Sasha et au final, il avait perdu bien plus que son bon sens.

Désormais, des souvenirs rouge bonbon, faux mais au goût incroyablement réel, se mêlaient à sa mémoire. Il avait beau s'éloigner, fermer son esprit et ses paupières, il ne pouvait déloger Sasha. La douceur de ses baisers était la plus douce et profonde des morsures.

Dans un claquement sec, il referma le livre et le jeta dans l'âtre éteint de la cheminée. Il avait l'intention de faire un très beau feu de joie. Cependant, il dut faire face à une nouvelle évidence : les flammes léchaient l'ouvrage sans l'abîmer. Il était ignifugé. Impossible d'échapper à cette vie inventée, dans laquelle Sasha et lui s'étaient aimés.

Agacé, révolté, il fixa un long moment le livre qui semblait le narguer à travers le feu mourant. Puis, il le laissa parmi les morceaux de journal et de bois calciné. Il ne pouvait le détruire, mais il était tout à fait en capacité de l'ignorer.

En quittant le salon, il ne se rendit pas compte que la feuille morte, la feuille rouge symbole de leur passion, voleta comme par magie de nulle part pour se poser sur la table basse.

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I went to Hell last night, followed you
there, I was standing by your side. The saddest thing I've ever seen made me angrier than I've ever been. But in the darkest place, a saving grace after all we've been through. Though it kills me to say this, there's a little bit of God in you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87785-hell-is-empty-and-all


Sasha Hale-Bowman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sasha Hale-Bowman

| Avatar : Ksenia Solo

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 5ac7daf8724306e4c35fea19930274cda7f2c74b

We were happy and it was all ... a lie

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 Tumblr_inline_p84pef664k1slwf94_250





| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Panique (le démon vert)

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 Logo-sasha

| Cadavres : 3737



L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 _



________________________________________ Ven 20 Mai 2022 - 20:12

L'enfer est pavé de bonnes intentions
Sasha & Desmond

"Tant mieux."Elle n'avait aucune envie que ça s'ébruite et elle était certaine que lui non plus; si jamais ça s'ébruitais, elle pouvait voir les regards remplis de jugement des autres créatures des enfers, mais aussi les diverses choses qu'ils pourraient dirent à leur sujet, du coup mieux il fallait que jamais personne d'autre ne sache. Il y avait par contre Charlie, il était du genre têtue et si il se rendais compte que quelque chose s'était passer, il allait forcément posé tout un tas de question jusqu'à ce qu'il est une réponse qui soit assez satisfaisante à ses yeux; il allait falloir qu'elle réfléchisse à trouver un mensonge assez potable pour éviter qu'il ne creuse trop.

Le cabot finit par disparaitre et elle laissa échapper un soupir de soulagement, elle allait pouvoir réfléchir en silence sans être interrompue ou même encore entrainée malgré elle dans quelque chose qu'il la perturberais encore plus. Passant une main dans ses cheveux blond, elle les repoussa en arrière tout en réfléchissant à ce qu'elle devait faire à présent; ne voulant en aucun cas rester ici une minute de plus, elle se téléporta en direction de la surface, choisissant une destination au hasard à Storybrooke. L'air marin s'engouffra dans ses narines, elle cligna des yeux et observa les alentours, elle avait donc fini au port de la ville, sur un ponton entourée de deux bateau. Une envie soudaine de monter à bord lui pris, comme si faire un voyage ailleurs l'aiderais à oublier tout ce qui venait de se passer, juste l'espace de quelques jours, mais elle savait pertinemment que tous ces faux souvenirs rempli de bonheur et d'amour continuerais de tourner dans sa tête sans lui laisser une seconde de répits.

"Ma !"Une petite voix s'écria soudainement pile derrière elle, elle sentis ensuite une paire de bras s'enroulée autour de sa jambe et elle se crispa, qu'est-ce que c'était encore que cette histoire ? Était-ce encore une illusion de la maison ? Impossible, elle avait été détruite, enfin, ça c'est ce qu'elle croyait, et si il en était autrement ? Lentement la démone se tourna sur elle-même, baissant les yeux en direction de la petite fille qui lui tenait toujours la jambe, elle ne semblait même pas encore avoir trois ans, elle avait les cheveux foncer, les yeux clairs et le teint métisse, mais elle ne voyait rien qui lui ressemblait et rien qui ressemblait au cabot, alors peut être que tout ceci avait une explication rationnelle. "Ma !... Ma !"La petite se mis à tirer sur le tissus de son pantalon, riant au éclat, apparemment ravis d'avoir trouvé sa maman.

"Je suis pas ta maman, petite."Lui dit-elle d'un ton posée, elle n'était pas la plus tendre des personnes, mais elle n'allait surement pas maltraiter une gosse qui semblait chercher sa mère. Se penchant en avant, elle souleva l'enfant pour la tenir dans ses bras avant de quitter le ponton pour s'avancer vers les divers bâtiments du port, tombant nez à nez avec une femme au long cheveux blond à l'air paniquée. "C'est à vous je crois."

"Oh merci ! J'ai juste tournée les yeux deux seconde car elle a fait tomber son doudou et j'ai dû le ramasser, elle marche très vite pour son âge. Heureusement que vous étiez là, sinon elle aurait fini dans l'eau.Sasha ne préférais ne pas imaginer ce que ça ferait de perdre son enfant dans la mer, elle tendis l'enfant en direction de sa mère, qui la récupéra bien vite. "Merci, encore une fois merci."La démone se contenta de lui offrir un vague signe de tête, ses yeux se posant sur l'enfant qui la regardais toujours avec un grand sourire, elle détourna la tête puis s'éloigna pour se téléporter dans un endroit plus familier.

"Tu viens prendre ton service plus tôt ?"Lui demanda la barmaid qui se situais dérrière le comptoir, Sasha avait encore oubliée son prénom, tant pis, elle s'en souviendrais peut être un jour.

"C'est ça, donc tu peux dégager de là."Sans attendre de réponse de sa part, elle passa dérrière le comptoir pour aller dans la salle qui se trouvait derrière histoire qu'elle puisse se changer dans sa tenue de travail. Quelques instant plus tard, elle revint sur ses pas, l'autre barmaid toujours présente, s'avançant pour servir les prochains clients qui s'avançais vers elles, Sasha fut plus rapide et s'interposa avant même qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit. "Qu'est-ce que je peux vous servir ?"Demanda-t-elle avec un sourire tout ce qu'il y avait de plus faux, mais qu'il fallait afficher pour la clientèle; peut-être que si elle se perdait dans le boulot, elle finirait par tout oublier, lui, cette sensation d'amour pour lui mais aussi cette envie que tout recommence; il valait mieux tout oublier, dans le travail ou même en rencontrant quelqu'un d'autre, quelqu'un de moins envahissant dans sa tête.


made by black arrow
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89527-maison-de-sasha-charlie-quartier-nord http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81089-demonicsiblings


Contenu sponsorisé




L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

L'Enfer est pavé de bonnes intentions ☠ SASHA





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Les Enfers