« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

☣️ Nouvel événement Rp à lire : Les Heures de Visite, by Deborah Gust ! ☣️
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Icare J. Skellington ϟ



« Everybody wants
to go to heaven
but nobody wants to die »


Icare J. Skellington

|  Crédits : Moi (Dydy)
|  Avatar : James McAvoy

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Eros-Icare

I wish that Heaven had visiting hours
So I could just swing by and ask your advice

What would you do in my situation?
I haven't a clue how I'd even raise them

What would you do?
'Cause you always do what's right


Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Stefan-Icare

|  Boutique : Santa's Factory - La plus grande boutique de jouets de Storybrooke !

|  Conte : L'Étrange Noël de Monsieur Jack
|  Dans le monde des contes, je suis : Monsieur Jack, Roi des Citrouilles

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Zelda-Icare

|  Autres Personnalités : Cilas Northman

|  Statut Social : Fiancé à Siloé Finkelstein ♥

| Cadavres : 177



Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare _



________________________________________ Mer 24 Nov 2021 - 2:21 « Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die »

Le Père Noël est un imposteur
Que ce soit Icare ou Jack, squelette ou (presque) humain, celui ci était, pour la plupart du temps si ce n'était quasiment tout le temps, dans un costume qu'il aimait beaucoup et qui allait beaucoup à sa corpulence grande, élancée et mince. Une veste noire sur une chemise blanche, avec un large noeud papillon noir, tenue pour laquelle on connaissait généralement le roi des citrouilles. Cependant, il troquait parfois cette tenue, et il ne fallait pas croire : Icare, ou même Jack Skellington, était un grand fan de couleurs ! Il les avait découvert lors de sa visite au Pôle Nord, le domaine de Noël, et en était amoureux. Il avait déjà revêtu les couleurs rouges et blanches de North dans un costume voué à l'imiter, merveilleusement bien cousu par Sally spécialement pour lui. A Storybrooke, il aimait s'habiller de marron, couleur du chocolat, pour Pâques, de bleu, de rouge et de blanc pour la fête de l'indépendance, de vert pour la Thanksgiving, mais toujours dans un costume élégant qui était la signature d'Icare, qui était attaché à cette tenue qui allait bien avec la grâce théâtrale avec laquelle il agissait. Il n'y avait que pour la Saint Valentin qu'il ne changeait pas le noir de sa tenue, pour être auprès de Siloé dans l'apparât qui était le sien, simple comme au jour où ils sont tombés amoureux.

Les fêtes cependant n'étaient pas les mêmes pour tout le monde, et les couleurs pouvaient changer selon le public ou la compagnie. Si Noël émervaillait la ville avec des guirlandes vertes, jaunes et rouges, Icare s'habillait d'un costume bleu ciel quelques jours avant noël. En effet, si cette fête avait une date précise, Icare aimait dire que c'était davantage un mois complet. Le 25 décembre pour le fêter avec Siloé, en amoureux. Le 24 décembre pour une grande soirée avec plein de monde. Mais les semaines précédentes étaient toujours pleines des sentiments ressenties à noël. Il fallait voir la ville, avec ses lumières et ses décorations bien avant le 24, les boutiques et les foyers qui étaient déjà envahies des musiques de fin d'année. Et bien ces semaines là étaient aussi noël, pour Icare, dédiées au don de soi, au partage, et à l'amitié. C'est pourquoi, chaque année, au milieu du mois, Icare faisait déjà de nombreux don à Meredith P. Newton, directrice de l'orphelinat, afin de préparer le noël des jeunes enfants sans parents.

Icare était attaché à ces enfants. Il était touché que ceux ci n'avaient pas de parents qui partageaient un noêl avec eux, et adorait s'occuper d'eux quand lui ne pourrait jamais donner à Siloé leur propre enfant, ce qui restait un grand regret pour Icare même s'il avait décidé que ça ne le rendrait pas malheureux, tant qu'il pourrait vivre aux côtés de la femme qu'il aimait.

Et surtout, le sourire et le bonheur qui s'affichait sur leurs visages n'avaient pas de prix. C'est ce qu'il avait voulu donner la première fois qu'il avait incarné le Père Noël quand le pauvre véritable North était pris dans les filets de Oogie Boogie à cause des vicieux Am Stram et Gram, et il n'avait malheureusement pas réussi, aveuglé par ses ambitions trop grandes. Mais il était ravi d'avoir appris avec le temps et de réussir, plus modestement désormais, à rendre des enfants comme eux aussi heureux.

Ainsi, comme chaque année, au milieu du mois de décembre, tous les employés du Santa's Factory sans exception, de l'étage des jouets de Jack jusqu'à l'usine du Père Noeël au dernier étage, en passant par l'atelier de Sally et l'arcade, traversaient la ville, de la boutique jusqu'à l'orphelinat, tous chargés de nombreux dons : jouets et poupées confectionnés à la main (sauf pour les arcades qu'ils avaient reçu d'ailleurs), des sapins de noël majestueux, des décorations pour l'arbre comme pour tout le bâtiment qu'était l'orphelinat, ainsi que des cartes, des friandises, des bougies et le tout accompagnés d'enceintes qui diffusaient des musiques.

Icare serra la main de Meredith à son arrivée, avec un plus grand sourire que les années précédentes, car si ce n'était pas la première fois qu'il partageait tout ceci avec elle, c'était la première fois qu'il était accompagné de celle qu'il aimait, maintenant qu'elle était soignée.

Madame Newton, voilà à nouveau un grand plaisir de venir décorer l'orphelinat ! Partagea t il son entousiasme pour la saluer. Cette année encore, tous les employés de la boutique m'accompagnent. Nous avons toutes les décorations, et les cadeaux à installer sous le sapin.

Habitués à ce grand convoi, les enfants qui avaient entendus que Monsieur Skellington et l'équipe de la Santa's Factory venaient à leur rencontre avec une grande excitation qui rendait déjà Icare heureux.

Cette année cependant, nous sommes encore plus nombreux qu'avant ! Rajouta t il dans sa joie. Il tendit son long bras vers sa belle fiancée. Je vous présente Siloé, qui partage ma vie et que j'aurai l'honneur d'épouser, il annonça en regardant celle ci avec un sourire.

Avec Meredith, les orphelins, et les employés de la Santa's Factory, toute la journée, du matin jusqu'au soir, était passée à l'orphelinat de cette première. Adultes et enfants décoraient le lieu de vie de ces derniers sous les musique de noël, en riant ensemble, partageant les friandises qui étaient apportés, et installant les cadeaux sous le sapin et dans les chaussettes au dessus de la cheminé, non sans qu'Icare aperçoive avec satisfaction les regards rêveurs des enfants qui avaient hâte d'arriver à la grande date pour les ouvrir. Zéro, le chien d'Icare qui l'avait accompagné, s'amusait également comme un fou avec autant de personnes pour jouer avec lui.

Ils prirent tous le temps de remercier Icare et ses employés, ayant grandis sous l'éducation bienveillante de Meredith, même s'il n'exigeait aucun merci, déjà fortement satisfait de la joie qu'il avait réussi à procurer. Le soir alors, les employés rentraient chez eux, alors que Icare ne se rende une dernière fois à la boutique pour la fermer avant qu'il n'aille chez lui avec Siloé et Zéro.

Le lendemain, il troqua le costume bleu ciel destiné aux enfants pour un costume jaune et rouge pour la boutique, pour une journée tout aussi joyeuse. Cette fois, tous les employés achevaient les décorations de noël à la boutique qui portait pourtant déjà la fête comme thème. Le grand sapin, qui était décoré chaque jour depuis octobre par les clients dont les enfants apportaient leurs propres décorations (ou les choisissait parmi celles proposées par la boutique qui collectionnaient toutes celles des années précédentes), était déjà bien rempli même s'il était encore possible d'y rajouter de nouveaux ornements. En dessous, on y mettait les cadeaux que tous les employés se faisaient entre eux, et l'ambiance était aussi festive que la veille, confirmant la théorie d'Icare qui considérait que noël était un mois entier, et non une simple date.

Le jour d'après cependant fut bien plus curieux. Il ouvrit la boutique, et sursauta, de même que ses employés, en voyant le spectacle qui se trouvait derrière la porte. Rien n'avait changé dans ce qu'ils avaient fait hier, à part un seul détail : les cadeaux sous le sapin n'étaient plus les mêmes, recouverts d'un papier cadeau bien plus terne, fortement bien moins emballé et très froissé, et desquels sortaient quelques pattes d'insectes qui essayaient de sortir des cartons. Quelqu'un avait changé leurs cadeaux pour des surprises d'un gout bien moins festif !

C'était ainsi que la Ville d'Halloween, qui à l'époque ne connaissait rien d'autres que les farces et les décorations d'Halloween justement, avait célébré noël, mais en toute innocence : ils ne savaient pas comment on partageait l'ambiance de noël et avait emballé uniquement ce qui les faisait sourire eux même durant leur fête. Mais depuis, ils avaient tous appris à prendre du recul et voir leurs différences. Jamais ils n'auraient refait de tels cadeaux, et encore moins Icare ! C'est pourquoi il était scandalisé qu'on ait échangé ces paquets cadeaux : il avait déjà organisé une fête en grande pompe pour Halloween, ce n'était plus le moment à présent.

Mais le voilà bien plus choqué quand il reçut l'appel de Meredith Newton qui lui informa de la situation à l'orphelinat : elle était pareille là bas ! Les pauvres enfants qui avaient eu tant de rêves et d'excitation dans les yeux deux jours plus tôt devraient être horrifiés de voir ça sous leur magnifique sapin ce matin !

Icare laissa ainsi la boutique aux mains de Siloé ce jour là, leur demandant également de prendre le temps de réparer les cadeaux des orphelins, pendant que lui se rendit auprès de Meredith pour une mission plus importante :

Un imposteur se fait passer pour le Père Noël, il nous faut le trouver ! Déclara t il alors quand il retrouva la directrice de l'orphelinat.

code par drake.
icare & meredith

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Deborah-Icare Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Meredith-Icare

les heures de visite


http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90781-fini-que-vois-je-des- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90790-icare-j-skellington-relations-et-histoires#1307377 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90790-icare-j-skellington-relations-et-histoires#1307377 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90797-finklestein-skellington-s-house-quartier-nord#1307453 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f110-santa-s-factory


ϟ Meredith P. Newton ϟ



« Everybody wants
to go to heaven
but nobody wants to die »


Meredith P. Newton

| Avatar : emily blunt

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare HDVGif-Meredith-Icare
Je me demande quel nuage est le mien. Mais si au début du film, je suis assise sur un nuage en train de me remaquiller. Ah mais non, c'est pas ma version, c'est l'alternative, celle de Juju Andrews. Mais oui c'est vrai ! Non mais l'idée c'est que vu que je viens d'en haut, je peux avoir une maison sur un nuage non ? Bah je dois être toute légère toute façon si je passe pas à travers. Oui ce texte ne veut plus rien dire mais on a saisi l'idée !

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare Uc3y
Comment comprendre que c'est un
rêve quand ton coeur veut que ce soit réel ?


| Conte : mary poppins
| Dans le monde des contes, je suis : : mary poppins

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare Childh10

| Cadavres : 1547

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 2 ans...


Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare _



________________________________________ Mer 24 Nov 2021 - 19:26 « Everybody wants to go to heaven but nobody wants to die »

Le Père Noël est un imposteur
privé
Meredith & IcareDécembre 2021Orphelinat de StorybrookeActif
Directrice de l’Orphelinat de Storybrooke. Il était important pour moi que ces enfants soient heureux. Les voir sourire restait sans nul doute la plus belle chose qui soit. Présentement, nous étions à l’approche de noël et même si je passais beaucoup de temps à la Mairie pour les nombreux conseils, je prenais très à coeur mon boulot. C’est pour cela que ce noël serait magique et inoubliable pour les enfants. Et j’avais la certitude que je pouvais compter sur Jack Skellington, le seul et l’unique. Il venait chaque année à la même période pour nous apporter de quoi décorer notre lieu de vie et également de quoi offrir du bonheur aux enfants en mettant des cadeaux sous le sapin. Je dois avouer qu’une telle attention de sa part me touchait énormément. Nous étions le grand jour. Les enfants étaient tout excités de pouvoir décorer tout l’Orphelinat et d’avoir un beau sapin.

Nous avions des finances pour l’Orphelinat, j’essayais toujours de faire ce qu’il fallait pour, de trouver des aides ici et là et je dois avouer que l’aide de l’ancien Roi des Citrouilles me faisait chaud au coeur parce que je voyais qu’il était tout aussi important pour lui que pour moi de pouvoir faire sourire ces enfants.

« Les enfants, on va bientôt pouvoir se mettre au travail pour décorer l’Orphelinat, je compte sur vous pour le faire correctement et ne pas trop manger de sucreries d’accord ? »

Ils me font tous un grand signe positif de la tête et un sourire. Quelques instants plus tard seulement, Jack fait son entrée, accompagné de tous ses acolytes et d’une nouvelle venue. Je m’approche et lui souris.

« C’est un véritable plaisir de vous accueillir encore cette année pour décorer l’Orphelinat, vous ne pouvez pas savoir à quel point ça compte pour moi. Vraiment. Comme chaque années, je le refais encore, merci pour eux. » énonçais-je alors avant de tourner le regard vers Siloé « C’est un plaisir de faire votre connaissance. » énonçais-je alors.

Tous les enfants ne tardèrent pas pour se joindre à la fête et la mise en place des décorations commençait donc tandis que l’une des orphelines les plus âgées s’occupaient de mettre de la musique de Noël. Bientôt, notre orphelinat se mit à briller sous toutes ces belles décorations de Noël. Nous avions tout fait ensemble, entre rire, entraide et sucreries mais c’était terminé et le sapin était magnifique et les enfants étaient tous très impatients d’avoir le droit d’ouvrir les cadeaux qui attendaient sagement sous le sapin. Un pour chacun d’entre eux. Puis une fois la journée terminée, tous les enfants remercièrent Icare et je fis de même avant de les laisser partir.

Les enfants allèrent tous se préparer pour le repas du soir qui scintillerait sans doute encore plus dans les jours à venir. De bonnes odeurs de gâteaux de noël circulaient entre les murs de l’Orphelinat et la joie des enfants grandissait de jours en jours. Ils étaient tous bien fatigués avec la journée de passée et le repas du soir se fit en silence avant qu’ils ne montent tous se coucher. J’en fis de même. Cependant, j’ignorais que le lendemain se passerait si…mal. Oui c’est le terme qu’on peut utiliser. C’était tout ce qu’il y a de plus cauchemardesque.

« Meredith ! Vite ! Viens ! » me fit signe l’une des bénévoles avant que je n’entre dans la grande salle et ne remarque ce qu’il se passait.

Des insectes sortaient des cadeaux, c’était tout ce qu’il y a de plus halloweenesque mais pas du tout dans l’ambiance de noël. Je sentais la détresse des enfants, je les voyais pleurer, certains ne comprenait pas ce qu’il se passait tandis que Claire se tenait derrière moi. Mon regard vint croiser le sien alors que ma main caressait doucement sa chevelure blonde comme j’étais tant habituée à le faire. Il fallait que je fasse quelque chose et la seule personne qui pourrait en être informée, c’était Jack.

« Juliette, je compte sur toi pour t’occuper des plus petits, emmène les faire un tour au parc. Allez prendre l’air mais ne restez pas ici d’accord. Mathilde et Lorelei vous rejoindront là-bas, elles commencent leur journées dans une heure. Je les aient prévenues, je vais rejoindre Icare. » énonçais-je à la plus âgée des adolescentes alors que je venais de raccrocher avec le propriétaire de la boutique de jouets.

Claire eu pour ordre de rester à l’Orphelinat et il ne me fallut que peu de temps pour me changer. Une fois fait, je quitte l’Orphelinat et retrouve Icare non loin. Je fais un signe positif de la tête.

« Je suis du même avis. Je ne laisserais pas ce faux père noël gâchait la fête des petits. » énonçais-je alors « vous avez une idée de qui cela pourrait-il être ? Quelqu’un de votre monde ? » demandais-je alors.
Emme's Codes

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Heaven... I'm in Heaven
And my heart beats so that I can hardly speak. And I seem to find the happiness I seek. When we're out together dancing cheek to cheek. Heaven... I'm in heaven, and the cares that hung around me through the week. Seem to vanish like a gambler's lucky streak, When we're out together dancing cheek to cheek. •• unbreakable.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80965-i-suspect-and-i-m-nev http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89458-appartement-de-meredith-quartier-est#1283285 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80975-theralmarypoppins_
 Page 1 sur 1

Le Père Noël est un imposteur | Meredith & Icare





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ L'Orphelinat