« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Votre Annonce Ici ? Recherche de colocataires, postes vacants, messages à faire passer... n'hésitez pas, c'est : >>> ici <<<
Votre Header affiché en Haut de Disney Rpg ? Tout en haut ?? C'est par >>> ici <<<
Dites, ça vous tente un Rang Texte & Image en haut de vos avatars ? Venez le quérir ici même : >< ><
Tous les jours, sur notre groupe Facebook, la question du jour pour apprendre à mieux se connaître. Rejoignez-nous !
Envie de câliner le chien des Enfers ? Postez une photo mignonne d'un toutou ! C'est par ici >>> ici <<<
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
Voir le deal
89.99 €

Partagez
 

 Illicit affairs ft Marinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


ϟ Fei Wu ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Fei Wu

| Avatar : Meng Ziyi

Illicit affairs ft Marinette  Rd1o

I just needed company now
Yeah, I just needed someone around
Yeah, I don't care what song that we play
Or mess that we make
Just company now


Illicit affairs ft Marinette  718w

| Conte : Miraculous Ladybug : Shangai
| Dans le monde des contes, je suis : : Fei, aka Ladydragon

| Cadavres : 76



Illicit affairs ft Marinette  _



________________________________________ Ven 3 Déc 2021 - 0:33



Illicit affairs

And that's the thing about illicit affairs and clandestine meetings and stolen stares : They show their truth one single time but they lie, and they lie, and they lie a million little times.



Fei ϟ Marinette.

"L'organisation criminelle de vos souvenirs existe belle et bien, mademoiselle Wu. Les souvenirs que la malédiction vous a créé ne sont pas forcément que des inventions... Je ne peux pas vous en dire plus malheureusement, rien que vous envoyer cette lettre et ce petit cadeau met ma vie en danger. Mais je pense que vous devez savoir; Faites des recherches, mais par pitié, soyez prudente. Et n'y allez pas seule, je vous le déconseille... Bonne chance, mademoiselle." Cette simple lettre que je lisais en boucle depuis des jours. Elle ne contenait aucune signature, aucune calligraphie que je reconnaissais... j'étais complètement perdue. Pendant toutes ces années, une fois la malédiction levée, j'avais cru que les souvenirs que m'avaient donné la malédiction étaient tous complètement faux. Une simple invention. Pourtant toute la peine que j'avais ressentie, et que je ressentais encore en pensant à ce père que je n'avais pas connu était, elle, bien réelle. J'avais mis tellement de temps à me remettre en selle, faisant d'abord tout ce que mon père m'avait demandé de ne pas faire, suivant sa voie malgré que ce n'était pas celle que je devais suivre et maintenant que je me sentais de nouveau moi, celle que j'étais destinée à être, voilà que je devais me replonger dans mon passé. Un passé qui n'existait même pas. Je ne comprenais qui avait bien pu m'envoyer cette lettre et ce que je pouvais bien découvrir. Enfin... au moins l'anonyme m'avait laissé un point de départ, m'ayant glissé dans la lettre ce qu'il avait mentionné être un cadeau : deux billets d'avion pour Shanghai qui partaient... tout à l'heure.

Fort heureusement, tout était déjà prêt. Je n'avais pas hésite longtemps avant d'accepter d'utiliser ces billets, en réalité. Je n'avais pas envie de rester chez moi à réfléchir à ce qui pouvait ou non se passer si j'y allais. pourquoi faire ? Je pouvais juste avoir la réponse en m'y rendant directement. le voyage était offert, je ne voyais pas pourquoi je me générais. Ce n'était pas tous les jours qu'on avait l’occasion de plonger dans son passé, réel comme inventé. Bien sûr, j'avais dû tout de même réserver une chambre d'hôtel pour quelques jours. Ce fut la question de à qui demander de m'accompagner qui fut la plus compliqué à répondre; Tout naturellement, j'avais appelé Aisha pour savoir si c'était possible de déjà prendre quelques jours de congé en expliquant que c'était vraiment urgent. Elle avait rapidement compris que c'était très important pour moi et m'avait aidé à négocier avec le shérif qui avait été assez gentille pour accepter. Heureusement. Mais je n'avais pas pu demander à Aisha de m’accompagner, elle en avait déjà fait assez pour moi ces derniers mois. En revanche, Marinette, elle... Nous nous étions retrouvées à la fin de la malédiction ayant vraiment besoin de soutien et sachant très bien que je pouvais compter sur mon amie française dés que j'en aurais besoin. Elle avait acceptée heureuse aussi de partir à Shanghai puisqu'elle a, elle aussi, des origines chinoises. Et je savais qu'en plus d'être une très bonne amie, elle pouvait se révéler être une très bonne alliée, au cas où les choses tourneraient mal... Je lui envoyais un rapide message pour lui demander si tout était bon de son côté, attrapa ma valise, vérifia que j'avais bien mon prodigious autour du cou, et sortit de mon appartement, direction l'aéroport ! J'arrivais rapidement là bas où je pus retrouver Marinette, m'attendant déjà.

-Marinette, je suis super contente de te voir ! Merci beaucoup d'avoir accepté de m'accompagner ! Tu vas voir on va s'éclater. J'espère juste que ça se passera mieux que ta dernière visite à Shanghai.

Je lui fis un petit clin d'oeil avec un petit sourire malicieux alors que je faisais référence à la fois où elle était venue visiter un membre de sa famille et le Papillon s'était invité... Enfin, j'étais très heureuse que cela soit arrivé, sinon je ne l'aurais jamais rencontré et je n'aurais peut-être jamais pu récupérer mon prodigious.. Nous passâmes rapidement les contrôles, n'ayant pas de bagages à enregister puis nous installâmes dans l'avion, ayant pu avoir des places à côté. N'ayant pas envie de mentir plus longtemps à mon amie, je me dis qu'un endroit où nous étions bloqués ensemble serait le bon moment de lui annoncer que ce n'était pas seulement des vacances que nous allions vivre, mais plutôt que nous allions mener l'enquête. Il faudra bien qu'elle le sache à un moment... Je ne savais pas pourquoi je lui avais menti en premier lieu, sûrement les mauvaises habitudes, mais peut-être avais-je aussi peur de le dire à haute voix ?

-Tu sais ce voyage... On va juste faire du shopping et visiter. En fait, je vais à Shanghai pour une raison très spécifique. Tiens, lis ça. C'est une lettre qu'une personne anonyme m'a envoyé, me disant que je devrais faire des recherches sur mon passé. Un peu mystérieux, non ? Moi je suis excitée, franchement ! En plus, c'est lu iqu'a payé les billets, t'y crois ça ?

Je ne savais pas qui si moi-même j'arrivais à me convaincre. D'un côté, je ne mentais pas complètement, j'étais vraiment curieuse et excitée de comprendre tout ce qui se passait avec ma vie passée mais d'un autre côté, j'étais un peu effrayée. J'avais peur de ce que je pouvais trouver, et de toutes les choses que je pouvais déterrer que je ne devrais pas forcément déterrer... J'allais sur les terres de mon enfance, pourtant c'était comme si je me retrouvais en territoire inconnue. Essayant de ne pas penser à tout ça, j'attrapais mon téléphone pour le mettre en mode avion. Avant de se faire, je vis que j'avais un message et le lut rapidement dans ma tête : "Mets les pieds en Chine et tu finiras comme ton père. Ne te mèle pas de ce qui ne te regarde pas, fillette." Un peu prise de court, je rangais rapidement mon portable sans même activier le mode avion et fit comme si de rien n'était devant Marinette. Je venais de lui annoncer le véritable objectif du voyage, je ne pouvais pas encore l'inquiéter... Et si je la mettais en danger en l'incluant dans toute cette histoire ? Je commençais à douter de mes choix mais entendit la porte de l'avion être claquée par l'hôtesse de l'air. Tant pis, il était trop tard pour revenir en arrière. Je devais faire face à mon passé et relâcher toute la peur qui essayait d'infiltrer mon esprit. Je pris une grande inspiration, comme me l'avait appris mon vrai père, essaynt de canaliser mon énergie. Si Marinette me demandait quelque chose à propos de mon comportement bizarre, je n'aurais qu'à dire que j'avais peur des décollages d'avion, et tout irait bien.

DESIGN ϟ VOCIVUS // IMAGE BY VOCIVUS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ I belong to the hurricane

No home, I don't want shelter, no calm, nothing to keep me from the storm. And you can't hold me down because I belong to the hurricane, It's going to blow this all away.


ϟ Marinette Dupain-Cheng ϟ



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Illicit affairs ft Marinette  Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Illicit affairs ft Marinette  Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Illicit affairs ft Marinette  M1ah

| Cadavres : 130

Poussière de Fée
Votre inscription remonte à plus de 2 ans...


Illicit affairs ft Marinette  _



________________________________________ Jeu 30 Déc 2021 - 22:09

Comme une ombre au tableau



Ce jour-là, Fei avait contacté Marinette de manière précipitée et inattendue. Connaissant la jeune femme depuis un certain nombres d'années, la jeune asiatique savait pertinemment que peu de choses pouvaient ébranlée son amie, elle se demandait alors bien ce qu'il avait pu se passer. Malheureusement pour elle, Fei sembla conserver sa version et lui signifier qu'il ne s'agissait que des simples vacances entre amies dans leur territoire d'origine. Après tout, Marinette ne refusait jamais de retourner sur la terre de ses ancêtres. N'ayant toujours connu que la France, elle n'avait jamais particulièrement baigné dans sa patrie maternelle et cela la rendait toujours un peu amère. Elle avait repris des cours de chinois avec Adrien dès la fin de la malédiction, mais bien évidemment, ce n'était pas la même chose que de vivre, de ressentir exactement ce qu'avait connu sa mère autrefois. Mme Dupain-Cheng adorait parler de son pays d'origine et cela avait toujours su fasciner la petite fille qu'elle avait été. Entendre de la bouche de sa mère, des souvenirs merveilleux malgré les controverses du pays, lui suffisait. De toute manière, depuis la "fin" de son combat avec le Papillon, qui s'avérait être le père d'Adrien. Marinette n'avait jamais vraiment pris le temps de s'évacuer, de penser à autres choses, de revivre comme avant. Entamer sa relation avec Adrien lui avait certes redonné un nouveau souffle, mais ce n'était pas suffisant pour que sa vie reprenne le cours des choses. Oh bien sûr, elle était partie à l'étranger durant quelques mois, mais à ce moment là, elle n'avait tenu personnes au courant et avait croulé sous le poids de la culpabilité durant tout le long de son séjour en France.

C'était non sans une certaine hâte, malgré l'ombre qui planait au dessus de leur voyage, que la jeune héroïne s'était lancée dans cette aventure. Une dernière vérification de sa valise où elle était persuadée qu'elle oubliait quelque chose dont elle s'en rendait compte seulement à son arrivé. Un dernier baiser échangé avec Chat Noir, et la voici qui attendait patiemment l'arrivée de Fei à l'aéroport. Celle-ci ne tarda évidemment pas à arriver, ayant souvent tendance à se présenter à l'heure ) ses rendez-vous.

- Ne t'inquiète pas Fei, je suis sûre que ce voyage sera fantastique ! Voilà bien longtemps que je n'avais pas partagé une telle chose avec quelqu'un. Ca va me faire du bien.


Les deux compères prirent places dans l'avion non sans une certaine excitation. Du moins pour Marinette. Elle adorait prendre l'avion. Cette sensation de voler dans les airs tout en admirant la vue avait tendance à l'émerveiller. Elle en oubliait même la déplaisance du décollage, lorsque les oreilles se mettaient à bourdonner de manière incessantes et douloureuses.


Tandis que la jeune styliste trépignait sur place à l'idée de son arrivée. Fei semblait beaucoup moins enjoué à ses côtés, comme ci quelque chose la tracassait. Cependant, Marinette put rapidement mettre le doigt sur son inconfort lorsque celle-ci avoua elle-même que ce voyage n'était pas simplement une partie de plaisir. L'ombre qu'avait ressentie l'asiatique n'était autre qu'une missions dissimulée ! Elle qui avait raccroché le masque depuis quelques temps. Elle se sentait légèrement prise au piège avec Tikki. Heureusement qu'elle ne quittait jamais sa coccinelle mais ça, Fei le savait bien. Au fond d'elle, Marinette savait qu'elle aurait dû en vouloir une partie à Fei de lui avoir dissimulé la véritable raison de leur départ. Pourtant, celle-ci était incapable de le faire. Fei ne faisait jamais rien au hasard, et si elle avait fait ce choix, c'est parce qu'elle faisait confiance à Ladybug. Elle ne pouvait pas se permettre de la laisser se mettre en danger seule. Adrien l'a sermonnerait sans doute de ne pas avoir pu faire partie de l'aventure, cherchant lui-même toujours une raison de porter le costume de Chat Noir, mais au moins, elle aurait l'excuse de l'imprévu.

- C'est vrai que c'est très étrange... mais pourquoi ne m'en as-tu pas parlé pour tôt Fei ? J'aurais toujours acceptée de te venir en aide, surtout pour quelque chose de si important. Je sais comme ton père, ou du moins l'image qu'il est, est importante pour toi ! A vrai dire, cela fait si longtemps que je n'ai pas vraiment joué mon rôle de Ladybug que j'ai peur d'être quelque peu rouillée !


Marinette vit son amie se tendre à ses côtés. Décidément, son comportement ne cessait de la surprendre aujourd'hui. Elle qui pensait qu'elle avait fait retombé la pression en lui avouant le vrai but de leur destination, cela semblait être tout le contraire. D'un geste qui se voulait réconfortant, la jeune femme attrapa la main de son amie et la pressa.

- Tu n'as pas à t'inquiéter, tout ira bien. Nous avons déjà connu pire non ? Nous n'avons qu'à élucider le mystère et retourner à Storybrooke ! Quand cette histoire sera finie, il y a intérêt à ce qu'on fasse des boutiques à Shangai, cela fait si longtemps que je n'y ais pas mis les pieds que je veux absolument profiter de l'occasion ! Je suis sûre que Tikki est de mon avis aussi. Déclara-t-elle en tapotant le petit sac où se trouvait son kwami.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.

 Page 1 sur 1

Illicit affairs ft Marinette





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Reste du Monde