« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-42%
Le deal à ne pas rater :
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – TQ65Q64C 2023
699 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________ 2022-01-28, 22:33 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Une rénovation dans une maison Hantée

Alésia & Bruno



Alésia porta son regard sur son plafond plutôt sombre, elle avait bien besoin de faire des rénovations dans sa demeure. Elle poussa un soupire doucement, elle n'avait guère envie de se lever pour aujourd'hui et pourtant elle devait se rendre au travail aussi sec, elle retrouva sa bonne humeur quand un objet volant non identifier traversa la pièce. Marie ! Je t'ai dis d'arrêter de faire traverser des objets au travers de la pièce, à la fin je n'aurais plus de quoi boire mon café. Marie était une petite fille qui n'avez que 8 ans, elle serait décédé noyer dans la rivière qui n'était pas loin de sa demeure. Vers 2012 elle ne savait pas exactement et de ce fait, elle aurait donc atterris ici. Et grâce à Alésia, elle avait une seconde vie en quelques sorte. L'esprit loup qu'elle était prenait soin de cette petite. Bien sur, il n'y avait pas qu'elle bon nombres de personnes se trouvait a hanté la maison. Ca ne lui posait pas de problème au contraire même ça faisait de la compagnie pour la blonde. Sortant donc de son lit douillé, elle descendit les escaliers, par chance aucun esprit ne cherchait à la pousser en bas des escaliers. Elle était un peu comme une confidente pour eux, certains esprit était plutôt farceur et elle n'avait pas encore compter les poupées posséder qu'elle avait en sa possession, elle était située au sous-sol dans une pièce bien ranger et toute magnifique. Elle ne voulait que le meilleure pour ses poupées puisqu'elle en faisait la collection.

Alésia était donc parti faire un brin de toilette avant de passer au petit déjeuner, en étant sous forme humaine, elle avait appris à manger bon nombres de choses plutôt varier, que d'ordinaire, elle ne mangeait que de la viande quand elle était sous sa forme de cheffe de meute en tant que louve Alpha, elle se devait d'avoir les meilleures morceaux. Hélène... tu aurais pu être utile... et faire le petit déjeuner vu que tu passe ton temps dans la cuisine. Le fantôme s'était mit à rire, pour que tu ne fasse plus rien ? Surement pas ! Alésia sourit et rit avec elle. Au moins tu aurais pu me servir déjà estime toi heureuse que je ne te fasse pas payer le loyer de ma maison. Pardon ? J'y étais bien avant toi figure toi ! S'était vrai, elle avait apprise son histoire autour d'un thé et des biscuits sont époux l'aurait pousser par la fenêtre après avoir été pris en flagrant délits avec la bonne. Bien triste fin pour cette femme. Donc rapidement, Alésia s'était donc fait son petit déjeuner avant de partir pour son travail qu'elle adorait par dessous tout. Elle était la nouvelle conservatrice du musée de StoryBrooke, elle avait succeder à Meredith, elle n'était pas autant passionner ne peinture qu'elle mais elle adorait les restaurer, surtout après ses passages, généralement elle avait du pain sur la planche.

Aujourd'hui, elle allait donc faire l'inventaire de quelques objets et voir à restaurer un autre tableau. Parfois, son activité de faussaire lui manquait. Avoir pour pseudo le Lycaon n'avait pas été donné à tout le monde surtout qu'elle ne s'était jamais fait prendre. S'était une part de son histoire qu'elle ne voulait pas oublier mais au contraire que les autres ne pense plus à elle. Le Lycaon avait fait beaucoup d'œuvre qui avait été vendu en Amérique, quelques fois exporter dans d'autres destination. S'était dans le seul but de se faire un peu d'argent de poche. Alésia avait un talent inné et était très douée de ses mains que ce soit pour la sculpture ou le dessin. Elle avait se talent artistique que d'autres n'avaient pas forcément.

La journée avait d'ailleurs passé rapidement, quand on restaure une toile, le temps passaient toujours plus vite. Oh ciel ! Je vais être en retard et celui qui doit restaurer va attendre. Elle protégea donc la toile pour la reposer dans une pièce adéquate pour nettoyer ses pinceaux après. Elle salua donc ses collègues et fila rapidement. Personne ne regardait, Bam téléportation par fumée devant chez elle. Ca aussi s'était bien ! Elle avait donc de l'avance sur lui. Elle l'avait donc appelé plus tôt dans la semaine pour voir quand il était disponible. Et s'était donc dans l'après midi, après son travail. Alors... Marie, Hélène, Côme, Archibald et le reste de la clique, je compte sur vous pour être tranquille et ne pas faire fuir Elle espérait réellement qu'ils ne fassent rien de trop fâcheux. Mettant donc de l'ordre dans tout cela, elle était donc aller dans le sous sol pour aller voir ses poupées, Bonjour mes amours, maman est rentrée et va mettre un peu d'ordre à tout cela et faire un peu la poussière pour que vous soyez encore plus ravissante. Ce que Alésia adorait par dessus tout s'étaient ses poupées, elle avait donc plein de poupée certaines posséder et qui était donc protéger, seule Alésia était épargner peut être est-ce du au fait qu'elle était en quelques sorte un esprit loup. Elle était donc leur maman à tous, une fois la poussière faites elle les réinstalla. Son Ouïe fine lui indiqua qu'on sonnait à la porte, s'était donc lui. Soyez bien sage, je reviendrais plus tard. Elle referma donc la porte correctement et remonta pour aller ouvrir. Elle vit donc un homme devant sa porte, avec un charmant sourire elle l'accueillis. Bonjour monsieur Madrigal. Je vous attendais. S'était un homme plus grand qu'elle avec une mâchoire plutôt carré, quelqu'un de robuste en tout point. Avec un physique plutôt alléchant, il était parfait pour se job en tout cas. Elle se décala donc pour lui faire une place pour qu'il puisse rentrée. Elle espérait juste qu'il ne fasse pas demi tour.

Sa demeure était donc connu pour avoir un musée hantée de poupée et certaines avait lancé comme rumeur qu'elle était hantée avec plein de fantôme, bon en soit ce n'était pas faux... mais, bon.

acidbrain

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Bruno Madrigal
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Bruno Madrigal

| Avatar : edgar ramirez

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal 3a11b03476cac087e18613dfbb837997e938a62a
I can no longer tell right from wrong.
Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal A44af224be57de89e7dd444f9422d899134e7e91

| Conte : encanto
| Dans le monde des contes, je suis : : bruno madrigal

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal L71y

| Cadavres : 144



Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________ 2022-02-17, 11:57

rénovation dans la maison hantée

« Eh Tio Bruno ! C’est vrai que tu vas dans la maison hantée de Storybrooke ?! »

Je tourne le regard pour me retrouver nez à nez avec Antonio, le plus jeune de mes neveux accompagné d’un nombre incalculable d’animaux. Cela ne m’étonnait même pas qu’il soit devenu jeune vétérinaire. Je souris à ce dernier avant de me lever et de ranger mes dernières affaires.

« Il faut bien travailler Antonio. La propriétaire m’a appelée en début de semaine pour restaurer et j’ai terminé mon dernier chantier y’a quelques jours alors j’ai dis oui. »

Etonnement, même après la rupture de la malédiction et notre incapacité à retrouver notre Encanto, on était resté la même famille fusionnelle, aidant Abuela au maximum et prendre de nouveaux chantiers me permettait de ramener de l’argent et pouvoir faire tourner le bed&breakfeast même si on avait pas à se plaindre, ça tournait assez bien et sans doute que Casita y était pour beaucoup. Beaucoup de gens se plaisent à venir passer la nuit dans une maison magique. Il faudrait d’ailleurs penser à attirer les couples pour des mariages ou d’autres évènements comme tels. L’approche de la Saint-Valentin était peut être une bonne occasion. Il faudrait que j’en parle avec Mama.

« Eh tu fais attention hein, on sait jamais. » m’enonce t’il avant de me laisser seul.

Saluant le reste de la famille, je me dirige jusqu’à mon pic-up avant de démarrer en direction de la fameuse maison hantée. Il me faut un bon quart d’heure pour arriver sur les lieux. Me garant, je me contente d’y aller les mains dans les poches, toutes mes affaires dans le pic-up, décidant de venir les chercher après. Je voulais d’abord voir un peu ce que j’allais devoir rénover. Appuyant sur la sonnette, je respire profondément.

« Bonjour Madame Amarok. Je me suis permis de laisser mes affaires dans mon pic-up, préférant voir un peu ce que j’avais à faire avant. » énonçais-je alors.
code par drake.
bruno madrigal & alesia amarok
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90977-termine-we-don-t-talk http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90981-pic-pic-pic-toucher-du-bois-liens-de-bruno#1311250 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90980-bible-de-rp-s-bruno-madrigal#1311249 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91074-la-casita-madrigal-quartier-est#1312771


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________ 2022-02-21, 13:07 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Une rénovation dans une maison Hantée

Alésia & Bruno



La louve avait donc ouvert la porte à l'homme qui se trouvait en face d'elle. Bien qu'elle ne regardait pas forcément le physique des gens elle pouvait reconnaître que l'enveloppe charnelle qu'il possédait n'était pas mal. Sauf qu'elle l'avait embauché pour ses compétences, elle avait au préalable demander de quoi il pouvait être capable avant de lui passer un coup de téléphone. Elle espérait aussi sincèrement que cela se passe bien. Bonjour Madame Amarok. Je me suis permis de laisser mes affaires dans mon pic-up, préférant voir un peu ce que j’avais à faire avant. Elle lui sourit. Appelez moi Alésia, Madame Amarok, ça fait trop âgée. Je ne vois aucun soucis dans ce cas...je.. Et à ce moment-là. Mélissandre avait décider de faire une apparition du moins pour le moment seulement Alésia pouvait la voir. Mhh.. Mais il es a croquer celui là. Alésia s'était retenue de lever les yeux au ciel et de lui répondre quelques choses, elle voulait montrer que cette maison était parfois normal même si beaucoup savait qu'elle était hantée. Non mais c'est vrai Alésia regarde !. Elle ferma les yeux momentanément pour ne pas parler. Il ne peut pas rester ce soir ? Pour la soirée ciné ? Elle leva les yeux au ciel. Je vous laisse rentrer, et je vais vous montrer l'endroit que vous pourrez donc restaurer si toutefois cela est dans vos cordes. La louve le laissa donc passer pour fermer derrière lui. Tandis que Melissandre était en train de le suivre, en le regardant de tout les cotés. Alésia passa sa main sur son visage, quelle honte... Alésia... dis lui de rester pour ce soir aussi, on lui fera la visite coté fantôme. Il a une belle carrure non ? Alésia murmura doucement à l'égard de Melissandre qui n'était pas loin d'elle.

Merci.. j'ai vu.. je ne suis pas aveugle, pas comme Hélène qui à besoin de lunette. Mais dois-je te rappeler que c'est à cause de ce genre de comportement que tu as finis au Bucher ? Elle n'allait pas lui remettre ça sur le tapis, elle était morte pour sorcellerie pour avoir envouté le prêtre, étant donné qu'elle vendait son corps au plus offrant pour survivre. Elle passa donc devant le Madrigal, longeant donc au passage une grande allée ou on pouvait voir de nombreux tableaux. Tableaux que pouvait admirer Bruno. Bien sur encore une fois les tableaux avaient décider de faire des farces. Certaines demoiselle présent en peinture se déplaçaient sur les portraits ou disparaissaient. Alésia continua son bout de chemin pour l'emmener dans une pièce fermer par un tissu assez épais, la pièce qui tenait avec des poutre, le mur était en train de s'effriter et le carrelage devait être refait à neuf. Généralement cette pièce est fermé au public vu qu'elle doit être remit à neuf. Vous me rendrait un immense service si vous pouvez le faire.

En espérant que les fantômes ne fassent pas des siennes pendant qu'il travail. Elle avait pu voir avec les autres mais... Mélissandre n'avait pas été là. Bon après, il devait être au courant pour la demeure étant donné qu'elle faisait des visite dans son musée de poupée posséder et que certaines personnes ont vu des apparitions. Bien sur je comprendrais aussi que vous ne vous sentez pas la tache de faire cela. Au sujet de la demeure. Elle n'était pas mal à l'aise, elle lui sourit. Vous avez du entendre la réputation de cette maison ? Elle n'est pas à démentir, si cela ne vous effraies pas vous êtes engagez. Et en général je les ait tous prévenus... enfin sauf...

Et s'était à ce moment-là qu'elle avait fait tombé le tableau que Alésia rattrapa de justesse. Mélissandre... Elle remit le tableau en place. C'est le fantôme d'une charmeuse.. bruler pour sorcellerie. Elle fit donc une apparition Et d'un geste de la main en version charmeur Bonjour.. joli coeur Elle soupira... Ce n'est pas le moment Mélissandre laisse le tranquille...Veuillez l'excusez dès qu'elle voit un beau garçon.. elle ne peut s'empêcher de... fin.. de faire ce qu'elle fait. Melissandre piqué dans son ego disparu.

acidbrain

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Bruno Madrigal
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Bruno Madrigal

| Avatar : edgar ramirez

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal 3a11b03476cac087e18613dfbb837997e938a62a
I can no longer tell right from wrong.
Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal A44af224be57de89e7dd444f9422d899134e7e91

| Conte : encanto
| Dans le monde des contes, je suis : : bruno madrigal

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal L71y

| Cadavres : 144



Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________ 2022-03-04, 14:02

rénovation dans la maison hantée

« Alors Alésia, appelez moi Bruno dans ce cas. » énonçais-je à la jeune femme.

Elle pouvait aussi bien m’appeler Monsieur Madrigal, c’était à son bon vouloir. Entrant à l’intérieur, je la laisse refermer la porte avant de regarder autour de moi. Tâtant ma poche, je respire profondément avant de faire un sourire à la jeune femme. Je ne voulais pas paraître impoli mais je sentais bien que cette maison n’était pas « saine », il y avait bien d’autres personnes que nous dans ce logement. Je le sentais au fond de moi. J’en connais un qui allait être content que je lui raconte. Chassant cette idée de mon esprit, je tourne le regard vers la jeune femme avant de la suivre dans une grande allée dans laquelle mon regard se promenait.

Je regardais les nombreux tableaux, surpris parfois de la vivacité des dis tableaux mais au fond, dans une maison comme celle-là, ça ne devait pas me surprendre si ? Nous finissons finalement par arriver devant une pièce fermée par un tissu épais. Balayant la pièce du regard, je tourne le regard vers Alésia après avoir jeté donc un rapide coup d’oeil sur les lieux.

« Oh ne vous inquiétez pas, j’ai effectivement entendu parler de votre maison et de la réputation qui la précède. » énonçais-je à Alésia avant de reprendre « mais vous connaissez mon nom et vous devez vous doutez que je suis l’un des habitants de la Casa Madrigal, la fameuse maison d’hôtes magique, elle est vivante. Donc rien ne peut vraiment me surprendre. » énonçais-je finalement même si mon côté superstitieux faisait des siennes parfois.

Me grattant le menton, je souris à l’apparition de la fameuse Mélissandre.

« Ravi de vous connaître Madame ! » énonçais-je avec une révérence, voulant entrer dans son jeu. Disons que depuis la rupture de la malédiction, j’en avais vu des choses et qu’en sortant d’ici, j’allais clairement faire tous les trucs que je sais faire pour me débarrasser des ondes de cette maison mais je ne pouvais clairement pas refuser un contrat, ce n’était pas pour moi, c’était pour la famille.

Je tourne le regard vers Alésia.

« J’accepte votre proposition Alésia, je vais prendre en main le chantier et dans quinze jours, ce sera comme neuf. » énonçais-je alors.
code par drake.
bruno madrigal & alesia amarok
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90977-termine-we-don-t-talk http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90981-pic-pic-pic-toucher-du-bois-liens-de-bruno#1311250 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90980-bible-de-rp-s-bruno-madrigal#1311249 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91074-la-casita-madrigal-quartier-est#1312771


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________ 2022-04-19, 17:28 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »



Une rénovation dans une maison Hantée

Alésia & Bruno



Alors Alésia, appelez moi Bruno dans ce cas. Elle hocha la tête, elle n'en voyait pas d'inconvénient, bien au contraire ça l'arrangeait même. Très bien ça me va. Sous le regarde émerveiller de Melissandre. Qui ne demandait pas mieux pour l'appeler par son nom. Alésia avait par ailleurs lever les yeux au ciel à cette remarque mais n'en fit pas plus cas. Elle l'avait donc laisser passer pour fermer derrière lui. Dans sa demeure, elle était la seule reine à bord. Chaque chose présente lui obéissait même si parfois elle les laissait faire comme il voulait sur les autres. Aujourd'hui seulement, elle ne voulait pas qu'ils fassent fuir son homme de main. Elle en avait besoin pour la restauration. Alésia haussa un sourcil quand elle avait remarquer qu'il n'était peut-être pas très à l'aise. Les habitants ont du surement parler... ce n'était pas spécialement une amulette qui le sauverait... mais bien elle. La louve répondit à son sourire tout de même. Ils avaient donc traversé le couloir au tableaux pour arriver à la pièce en question. Oh ne vous inquiétez pas, j’ai effectivement entendu parler de votre maison et de la réputation qui la précède. Elle avait donc vu juste, on lui avait parler de sa demeure sauf que finalement ça ne lui déplaisait pas elle en était tout de même fière de son habitation. mais vous connaissez mon nom et vous devez vous doutez que je suis l’un des habitants de la Casa Madrigal, la fameuse maison d’hôtes magique, elle est vivante. Donc rien ne peut vraiment me surprendre. Elle hocha la tête. Bien sur, j'en ai entendu parler même si je n'ai pas eu l'occasion de prendre une chambre dans votre casa. C'est toujours plus intéressant d'avoir une demeure vivante, même si pour le coup chez moi c'est le contraire. Mais, ma demeure regorge d'histoire qu'il faut connaître.

Mélissandre avait aussi fait son apparition pour se présenter. inutile de présenter son histoire. Elle savait le faire seule. Ravi de vous connaître Madame ! Elle fini par un clin d'oeil en lui envoyant un baiser. Je serais ravi de partager ma chambre avec toi si.. tu venais à mourir. Alésia lacha un soupire. Parfois tu me fait honte Méli.

Finalement, il avait accepté. J’accepte votre proposition Alésia, je vais prendre en main le chantier et dans quinze jours, ce sera comme neuf. Elle lui sourit chaleureusement. Je vous remercie grandement. Après si vous désirez à l'occasion je peux vous faire visiter toute la demeure, même si la cave serait à... éviter vu qu'il y a les poupées et je ne suis pas sur que vous accepteriez. Peu de personne pouvait y rentrer sans avoir de dommage, Alésia était une habituer et parfois, il lui arrivait de dormir avec elle, l'esprit qu'elle était n'avait aucunement peur du coté maléfique, elle était bien plus que cela. Mais, je peux toujours vous présenter les autres fantômes qui parcours cette demeure, ils sont plus ou moins agréable, il n'y a que Mélissandre qui aguiche autant.

acidbrain

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Contenu sponsorisé




Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Rénovation dans la maison Hantée | Bruno Madrigal





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Autres Quartiers :: ➹ Haunted Manor



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser