« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Adopte une Apple.com ღ PITCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Apolline M. Méléon
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Apolline M. Méléon

| Avatar : Sabrina Carpenter

Adopte une Apple.com ღ PITCH A2mf
Et donc comme Anatole passe son temps à faire n'importe quoi je propose que ce soit nous deux qui décidions.

Adopte une Apple.com ღ PITCH Apple_10

| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : La fille d'Aphrodite et d'un caméléon nommé Pascal

| Cadavres : 69



Adopte une Apple.com ღ PITCH _



________________________________________ Sam 29 Jan 2022 - 22:11


Adopte une Apple.com
Garantie 100% mieux que Bobos
Adopte une Apple.com ღ PITCH AmvlAdopte une Apple.com ღ PITCH Xvg5

Aujourd’hui, j’étais en mission. Une mission hyper importante d’ailleurs sur laquelle j’avais bossé sans relâche depuis des mois en plus de mes chansons, c’est dire a quel point c’était primordial comme truc. J’avais essayé plusieurs fois de faire en sorte que tata Diane revienne sur sa décision, c’était cool qu’elle soit ma marraine, j’allais pas m’en plaindre mais si elle pouvait accepter le stade supérieur à savoir l’adoption, ce serait cool. Logiquement, les parrains et marraines ils étaient sensés s’occuper des enfants si les parents étaient plus en mesure de le faire non ? Donc en toute logique, mon père ayant disparu des radars et Bobos m’ayant piqué ma mère je cochais toutes les cases. Sauf que rien a faire, elle semblait pas décidé a envisager l’adoption. Il fallait que je change de stratégie, et d’angle d’attaque je le savais, alors après avoir bien réfléchit, je m’étais dit que si avec tata Diane ça ne marchait pas, je devais essayer une autre personne qui serait en mesure de la convaincre : son mec.

Je le connaissais pas bien, le copain de tata Diane contrairement à Hope la femme de tonton Hadès. Je savais juste qu’il bossait au cimetière, et que c’était lui père de Bobos mais que c’était compliqué, parce que Bobos le considérait pas lui comme son père, mais Elliot. Ce que je trouvais pas logique, mais en même temps c’est pas comme si il était logique. Faudrait qu’il aille voir un psy Bobos, parce qu’il avait grave besoin de se faire soigner si on voulait mon avis.

Pour la première fois de ma vie, j’avais mit les pieds dans un magasin d’art et bricolage afin d’acheter de grands panneaux. Moi j’avais juste besoin de mon instrument, de ma voix, de matériel d’enregistrement et d’un téléphone pour mes réseaux sociaux. Les carnets pour écrire on les trouvais un peu partout. Pas besoin donc d’aller dans des magasins spécialisés. Là en revanche, ça demandait clairement un investissement. Alors okay, ils étaient énormes, genre plus grand que moi. Mais au moins je pouvais être certaine de mettre tout ce que je voulais dessus. Ce serait un genre d’exposé fait pour convaincre, alors je devais avoir de sacrés bon arguments et une préparation au top. J’avais fait mes recherches, passant plus de temps à la bibliothèque que chez moi, parce qu’ils avaient des pcs et accès a internet. A la maison aussi, mais comme c’était un projet top secret fallait surtout pas que quelqu’un cafte. A la bibliothèque c’était beaucoup plus sure. En plus, j’étais même allé chez Honey lui demander si elle avait pas un bouquin de rhétorique que je pourrais emprunter.

C’est d’ailleurs comme ça que je me retrouvais à traverser la ville, pour me rendre au cimetière. Sérieusement, qui avait eu la bonne idée de le placer à l’opposé du quartier où je vivais ? Je pouvais pas me téléporter contrairement aux autres membres de ma famille moi, et puis même pour une ville magique ils auraient pu penser aux gens qui n’avaient pas de pouvoir et qui je suis désolée composaient quand même une grosse partie de la population. En plus ils étaient pas petit les panneaux que j’avais, et évidemment personne ne se proposerait pour me filer un coup de main.

Finalement, ma destination fût atteinte sans trop d’encombre. Me restait plus qu’a repérer ma cible, parce que mine de rien le cimetière il était pas petit, et j’avais pas méga envie de penser au pourquoi du comment, Regina semblait l’avoir fait aussi grand. Bon, c’était pas le Père Lachaise à Paris. De ce que j’en avais entendu à la télé ou par ci par là de discussion avec des gens qui y étaient allé, il était gigantesque et fallait limite une carte pour circuler dedans, si on voulait aller voir des tombes précises. Je voyais pas trop comment on pouvait avoir l’envie de faire du tourisme dans un cimetière mais a la limite chacun faisait comme il voulait. Si ça les amusait, c’est pas moi qui irait les juger.

- Bonjour ! M’exclamais-je finalement reconnaissant la personne que je voulais voir. Je sais qui t’es et tu sais qui je suis, alors il y a pas besoin de faire les présentations. On va tout de suite entrer dans le vif du sujet.

Sans lui laisser le temps de réagir, je commençais à installer mes panneaux afin de pouvoir commencer ma présentation. S’il était comme Tata Diane, je devais rapidement capter son attention et lui faire comprendre en quoi qu’elle m’adopte c’était une super idée, et que je valais beaucoup mieux que Bobos. C’était ma dernière chance, il y avait que lui pour pouvoir la convaincre et il était hors de question de laisser cette chance m’échapper a cause d’une mauvaise présentation.

- Au passage. Je suis sensé t’appeler comment ? Parce que techniquement, vous êtes ensemble tata et toi, du coup ça fait de toi mon tonton ? Est-ce que je dois t’appeler comme ça ou tu préfère autre chose ? Je sais que vous êtes pas marié, mais connaissant tata Diane ça arrivera jamais, alors je suppose que je peux te considérer comme mon tonton même si vous êtes pas marié non ? De toute façon on est au 21ème siècle, le mariage c’est dépassé ! M’exclamais-je avant de reprendre plus bas. Ah mais dit surtout pas à tata Hera que j’ai dit ça. J’ai pas envie qu’elle pense que je la trouve has been alors que c’est pas du tout le cas.

C’est vrai, elle gouvernait Olympe et c’était la première femme a le faire, rien que pour ça c’était super cool. Alors j’avais pas envie que mes propos soient mal interprétés.

- Quoi qu’il en soit repris-je. Aujourd’hui, je suis là pour parler d’un sujet hyper important : mon adoption par tata Diane. C’est pas quelque chose de nouveau, je le lui avait déjà demandé avant l’histoire avec Bobos et New York, mais elle a préféré devenir ma marraine. Je m’en plain pas hein, tata Diane est une marraine au top. Mais justement, une marraine c’est un peu sensé s’occuper des enfants si les parents sont pas en capacité de le faire. Et justement, mes parents on peut pas dire qu’ils soient vraiment en capacité de s’occuper de moi actuellement. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai préparé tout un exposé pour bien expliquer les choses.

J’attrapais un bâton et commençait par mon premier panneau sur lequel était noté « point fort », j’espérais que ce premier point de mon argumentation réussirait à le convaincre, de toute façon, j’avais prévus d’étaler mon exposé sur plusieurs parti afin de le laisser digérer les infos et de poser des questions s’il le voulait. C’était hyper important la communication, et il y avait pas beaucoup de monde dans ma famille qui la pratiquait vraiment, moi je choisissais de le faire. C’était déjà un point fort. J’aurais d’ailleurs dût l’ajouter tiens.

- Déjà, je suis indépendante financièrement. J’envisage de devenir une star de la chanson, mais toutes les star ont commencé au bas de l’échelle un jour. C’est pourquoi en plus du Rabbit hole, je me fais engager ailleurs : évènements importants, mariage, spectacle, bars et j’en passe. Non seulement, ça me fait de la pub mais en plus, je gagne de l’argent. Ensuite, je suis indépendante tout court. Je vie dans une coloc, et je compte pas la quitter, de ce fait personne n’a besoin de m’héberger. Pour finir, la première partie des points fort, je suis pas comme Bobos. Je rendrais jamais tata Diane triste, et j’irais jamais m’allier à Chronos. Même si c’est Elliot et que techniquement c’est mon frère, je le préfère maintenant que la version boss final de jeu vidéo. Des questions ? On en a encore pour un moment, j’ai encore tout un tas de panneaux à présenter, alors si déjà tu as des questions faut surtout pas hésiter.

Bah ouais, autant prendre le temps de bien faire les choses dès le départ. Je voulais pas qu'il soit complètement largué en chemin

Moses.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ God, it's brutal out here ★
I'm so insecure, I think that I'll die before I drink. And I'm so sick of seventeen, where's my fucking teenage dream ? If someone tells me one more time "Enjoy your youth, " I'm gonna cry. And I hate every song I write, and I'm not cool and I'm not smart. All I did was try my best This the kind of thanks I get ?


Pitch K. Black
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Pitch K. Black

| Avatar : Ben Barnes

Adopte une Apple.com ღ PITCH Gi3h

Sandman, I'm so alone
Don't have nobody to call my own
Please turn on your magic beam
Mr. Sandman, bring me a dream

Adopte une Apple.com ღ PITCH Wo7c










| Conte : Les cinq légendes
| Dans le monde des contes, je suis : : Pitch Black

Adopte une Apple.com ღ PITCH W9b2

| Cadavres : 202



Adopte une Apple.com ღ PITCH _



________________________________________ Sam 12 Fév 2022 - 18:20

Pitch & Apple

Ca va être compliquer cette histoire

La journée c'était annoncer calme, il s'était lever tôt pour faire un brin de ménage dans sa maison, ouvrant la porte menant à l'extérieur pour Orion afin qu'il ne le dérange pas pendant son ménage. Ça avait duré plusieurs heures, il s'était ensuite doucher et préparer pour aller travailler au cimetière, embarquant avec lui comme d'habitude le chat pour éviter qu'il ne se retrouve seul; bref, tout avait été tranquille, il avait pu s'occuper de nettoyer plusieurs tombes, de retirer des bouquets dont les fleurs était fanée sans être déranger par qui que ce soit, en dehors des gens qui venait le saluer rapidement avant d'aller se recueillir sur les tombes de leur proches.

Le calme qui régnais sur le cimetière fut perturber par l'arrivée d'une mini tornade blonde du nom de Apolline, il l'avait rencontrer il y a quelques années lors de cette fameuse mission qui avait débuter sur la lune, leur relation avait très mal commencer, il n'avait pas été très sympathique envers la jeune femme, mais en même temps à l'époque il l'avait vu poignarder Diane, l'une des personnes à qui il tenait le plus au monde, alors il avait un tant soit peu perdu son calme.

"Bonjour Apple."Il aurait voulu lui demander ce qu'elle faisait ici mais les intentions de la jeune femme furent rapidement clair quand il l'a vit installer divers panneaux avec plein de chose écrite dessus, ça ressemblait à une présentation typique comme dans les réunions, et de ce qu'il pouvait lire, elle semblait vouloir se présenter elle; ce qui était curieux car pourquoi aurait-elle besoin de faire ça avec des panneaux ? Ses questions n'aurait pas tout de suite de réponse car Apple souleva une autre question qu'il ne s'était auparavant jamais poser car elle n'avait pas spécialement d'importance à ses yeux, il mis donc ses propres question de côté pour réfléchir à la sienne, histoire de se montrer moins hostile que durant cette mission sur la lune.

"Je ne lui dirais rien."De toute façon, il ne rencontrais presque jamais les autres dieux, alors ce n'était pas lui qui irait cafté ce qu'avait dit Apple auprès d'Héra. "En ce qui concerne t'a question, je n'ai pas spécialement de préférence, alors c'est toi qui décide ce qui te convient le mieux."Le fait qu'elle puisse le désigner comme tonton allait lui faire bizarre, plus personne ne le désignais par ce genre de nom familier, il allait devoir s'habituer une fois de plus. Enfin vint le pourquoi de cette présentation d'en un cimetière, le fossoyeur fut surpris d'apprendre qu'elle cherchais à se faire adopter par Diane, sachant qu'elle avait déjà deux parents de base, même si au dernière nouvelle sa vrai mère semblait s'être rapprocher de Phobos créant de la discorde avec sa famille et son père avait tout simplement disparu, alors il pouvait comprendre qu'Apple puisse vouloir quelqu'un qui puisse s'occuper d'elle, même si d'un autre côté elle avait toute une famille divine et de titans présent en ville qui aurait pu s'occuper d'elle, du coup, ça rajoutais une question ou deux.

"Je voie que tu es venu bien préparer en tous les cas, t'es premier argument son plutôt bon."Il n'allait surement pas faire la moindre critique sur son choix de carrière, déjà parce qu'il n'avait certainement pas son mot à dire sur la question, mais aussi parce que malgré ses tendance à en quelques sorte brisée les rêves des gens, il ne le ferait pas pour elle."Ensuite, j'ai effectivement une question, enfin, je pense déjà savoir la réponse mais je veux être certains ... tu viens me voir moi car tu espères que je puisse convaincre Diane c'est ça ?"Je n'étais pas certains d'avoir une quelconque influence sur ce sujet, après tout c'était à Diane de décider, mais, pour le moment je voulais entendre ce qu'Apple avait à dire avant de prendre la moindre décision sur ce sujet-là.






luckyred.



Apolline M. Méléon
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Apolline M. Méléon

| Avatar : Sabrina Carpenter

Adopte une Apple.com ღ PITCH A2mf
Et donc comme Anatole passe son temps à faire n'importe quoi je propose que ce soit nous deux qui décidions.

Adopte une Apple.com ღ PITCH Apple_10

| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : La fille d'Aphrodite et d'un caméléon nommé Pascal

| Cadavres : 69



Adopte une Apple.com ღ PITCH _



________________________________________ Sam 12 Mar 2022 - 23:33


Adopte une Apple.com
Garantie 100% mieux que Bobos
Adopte une Apple.com ღ PITCH AmvlAdopte une Apple.com ღ PITCH Xvg5

Parfait, il avait des questions. Donc ça voulait dire que ma première partie d’exposé l’avait au moins rendu un minimum curieux, preuve que j’avais pas fait tous ces efforts pour rien et que j’avais quand même bien bossé mon sujet. N’empêche, maintenant que je le voyais comme ça il me paraissait moins intimidant que lorsque Bobos m’avait kidnappé. Parce que oui, c’était un kidnapping ce qu’il avait fait pour moi il y avait pas d’autres mots, et c’était encore un truc à ajouter à la longue liste des arguments en ma faveur et pas en la sienne histoire de réussir à montrer que je valais quand même largement mieux que lui. Je savais pas encore j’allais l’appeler, si c’était « tonton » ou juste son prénom, parce que je voulais pas le mettre mal à l'aise, c’était pas le but et puis ça ruinerait toutes mes chances si je faisais ça. Hors mon intention c’était bel et bien que ça aboutisse à quelque chose, histoire que j’ai pas préparé cette exposé pour rien. Non parce que c’était des semaines et des semaines de travail acharné quand même, je tenais à le souligner :

- Exactement !
M’exclamais-je en réponse à sa question. Tu vois, on est sur la même longueur d’onde tous les deux. Alors, je sais que la décision finale appartient à tata Diane, tout ça tout ça, mais justement je suis pas venue sans explications ni arguments à ce sujet.

Je lui avais fait une première partie, il était temps d’entrer dans le vif du sujet. A savoir, pourquoi tata Diane spécifiquement. Parce que là aussi, c’était pas décidé à la légère au contraire, j’avais tout préparé à l’avance parce que ça datait pas d’hier cette histoire au contraire, j’avais simplement laissé couler et choisi de ne pas en reparler pour préparer un meilleur angle d’attaque. Bon c’est vrai il y avait aussi toute l’histoire avec Bobos et New York, mais ça c’était que des détails de toute façon.

- J’ai demandé à tata Diane si elle pouvait m’adopter quand on est parti en excursion mais qu’en fait on a atterrit sur la planète Egypte. A ce moment là, elle a pas voulu, probablement parce que il y avait encore mes parents même si ma mère voulait pas de moi il y avait toujours mon père, et je crois qu’elle l’a jamais vraiment aimé mon père.
Avouais-je.

Généralement, quand tata Diane n’aimait pas quelqu’un elle s’en cachait pas spécialement. Je connaissais pas tous les détails de l’affaire concernant le retournement de veste de ma mère, mais je savais par exemple qu’elle l’avait grave en travers de la gorge et que si elle faisait des efforts pour rester neutre quand le sujet était abordé et que j’étais là, je l’avais déjà entendu parler à tata Athéna pensant que j’étais dans ma chambre en train de composer ou faire je sais pas quoi et disons que là, des efforts pour rester neutre elle en faisait clairement pas. De même, fallait suuuurtout pas lui parler de Poséidon parce que ça se voyait gros sur son visage qu’elle l’appréciait pas du tout. Concernant mon père, elle avait toujours fait des efforts pour ne rien dire de désobligeant quand on en parlait toutes les deux, mais ça se voyait dans son attitude qu’elle le portait pas spécialement dans son cœur. Des fois j’hésitais à lui demander, c’était pas sûre qu’elle me réponde, et d’un autre côté c’était pas non plus sûre que ce soit une bonne idée de vouloir savoir. S’il était parti, je voulais quand même garder une image positive de mon père. Je ne lui en voulais pas de ne plus faire partie de ma vie, avec tout ce qu’il s’était passé c’était devenu compliqué de toute façon. Maman et lui n’étaient plus ensemble, et moi j’étais plus vraiment la même non plus. C’est vrai que quelque part, il m’avait abandonné mais j’arrivais pas à lui en vouloir.

- Si elle a pas voulu
repris-je d’une voix plus mesuré pour ne pas laisser les pensées négatives m’assaillir, elle a proposé de devenir ma marraine. Je sais pas s’il y a ce genre de système là d’où tu viens, tata Diane parle pas beaucoup de toi, quand on lui pose des questions elle répond que c’est sa vie privée et que ça regarde personne d’autres admis-je avec une moue.

Ça arrangeait pas spécialement mes affaires, son refus de discuter sur ce sujet précisément parce que même si je savais que j’avais tout un argumentaire en béton, je connaissais pas vraiment la personnalité de Pitch en dehors du fait qu’il avait quand même l’air de sacrément tenir à elle, vu ce qui s’était passé la seule et unique fois où on avait vraiment été en contacte. D’ailleurs c’était même pas ma faute cette fois-ci, c’était ENCORE celle de Bobos. Ça pourrait toujours me servir pour plus tard au cas où, ça ferait un argument de dernier recours en plus montrer que sans Bobos ben tout ça, ce serait jamais arriver donc que je valais beaucoup mieux que lui.

- Quoi qu’il en soit, continuais-je un parrain ou une marraine, c’est pas juste un truc pour faire jolie ils ont un rôle hyper important dans le développement de leur filleule, et c’est également à eux de s’occuper de l’enfant si les parents ne sont plus en mesure de le faire. Hors j’sais pas si t’as vu, mais mes parents ils sont pas vraiment là en ce moment.

Oui j’avais toujours le restant de ma famille, et mes amis. J’étais pas malheureuse au cottage au contraire, mais c’était quand même pas la même chose et je voulais lui prouver que c’était pas juste un coup de tête ou quelque chose qui m’était venu comme ça le matin en me levant. Si je voulais qu’il soit un allié dans ma quête, il fallait surtout que je lui prouve que tout ça pour moi c’était du sérieux.


Moses.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ God, it's brutal out here ★
I'm so insecure, I think that I'll die before I drink. And I'm so sick of seventeen, where's my fucking teenage dream ? If someone tells me one more time "Enjoy your youth, " I'm gonna cry. And I hate every song I write, and I'm not cool and I'm not smart. All I did was try my best This the kind of thanks I get ?


Contenu sponsorisé




Adopte une Apple.com ღ PITCH _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Adopte une Apple.com ღ PITCH





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ Le cimetière