« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Link Farore
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Link Farore

| Avatar : Dylan Sprouse

Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 646386cb63d34d3b17fc557035bb7cf349983236

THE NIGHT IS FOR REMEMBERING.
The morning is for starting again. You are for remembering. I will remember you. When I forget. I've never known a light like yours. This his how I love.


Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 784a6a5be2c02ed299f43694285b57cdf6a9144a


| Conte : The Legend of Zelda
| Dans le monde des contes, je suis : : Link

| Cadavres : 26



Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) _



________________________________________ Sam 19 Fév 2022 - 20:23

«Hylia fulfils my fears speak and she appears.»
May the gods gather around to the thunderous sound. I will see you again when the pendulum ends. My old friend for now, the dark, tore us apart.


« Tu as préparé tes affaires p'tit gars ? C'est le grand jour aujourd'hui ! Tu n'es pas excité de revoir le monde auquel tu appartiens ? Et de retrouver tes souvenirs ? »

Link posa son regard sur Daruk qui souriait à pleine dents comme d'habitude. Et comme d'habitude, le chevalier ne répondit pas à la question de son ami. Il resta silencieux comme il aimait le faire et se contenta d'emballer ses dernière affaires dans un petit sac, pratique pour l'aventure. Link était curieux bien-sûr mais il avait surtout très peur de ce qu'il allait découvrir là-bas. Une épée qui ne voulait plus de lui et des souvenirs qui allaient lui empoisonner le cerveau. Si son corps ne voulait pas se rappeler du passé, c'était pour une bonne raison non ? Se souvenir de sa mort et de sa défaite, ce n'était pas vraiment ce qu'il voulait. Mais Link n'avait pas le droit de se morfondre, plus maintenant alors que Astor avait parlé d'une prophétie et d'un nouveau mal qui planait au dessus de leur tête. Alors il se contenta de hocher doucement la tête tout en affichant un petit sourire à Daruk ce qui rassura à vu d'œil le goron qui continua de vérifier son sac. Sa première mission depuis qu'il s'était réveillé. Une mission avec la princesse et les prodiges comme dans le bon vieux temps comme l'avait dit Daruk un peu plus tôt. La mémoire de Link faisait peut-être des siennes et pourtant il se sentait rassuré en présence de ce petit groupe, comme si il avait vécu beaucoup de choses avec eux. Ce qui était sûrement le cas. Link finit alors par poser son sac dans l'herbe, à ses pieds et il attendait sagement avec Daruk. Zelda avait donné rendez-vous au groupe devant la gare. Link savait qu'il partait pour un voyage assez pénible mais pourquoi la gare ? Ils ne voyageaient pas à cause de pins ? Il avait encore du mal à comprendre le principe mais Zelda lui avait expliqué plusieurs fois que grace à des petites babioles, ils seraient capable de retourner sur Hyrule. Alors pourquoi la gare ? C'était sûrement le lieu de rendez-vous le plus proche pour tout le monde.

Enfin, une chose était sûr. Il n'y avait que Daruk et Link de présent. Les autres n'étaient pas encore arrivé au lieu de rencontre. Link poussa un petit soupir avant de finalement s'asseoir dans l'herbe juste à côté de Daruk. D'ailleurs le goron ne l'avait pas lâché du regard depuis qu'ils étaient arrivés ici. Il s'inquiétait pour Link ou peut-être qu'il doutait de lui ? L'hylien commença alors à jouer nerveusement avec les brindilles d'herbes qui chatouillaient le bout de ses doigts. Rapidement, Daruk s'assit à ses côtés restant silencieux un long moment avant de finalement prendre la parole.

« Zelda m'a dit que tu lui avais sauvé la vie plus d'une fois sous cet arbre dans la forêt. Et que tu connaissait même le chemin exact pour te mener jusqu'à un grapin. »

Link hocha doucement la tête avant de finalement lâcher l'herbe qu'il était en train de caresser. Pour discuter avec Daruk, il allait avoir besoin de ses deux mains.

« Une voix m'a dit de prendre un chemin alors je l'ai fait. Et c'est à ce moment-là que j'ai trouvé le grapin. Ça n'a rien d'héroïque, c'est juste une voix. »

« Une voix ? Étrange... Tu en as parlé à Zelda ? »

Link secoua négativement la tête avant de la baisser honteux. Il avait beau s'être réveillé depuis quelques mois, il ne savait toujours pas comment discuter avec la princesse. C'était délicat, il l'appréciait vraiment et il savait que ses sentiments était bien plus fort que ça mais il n'arrivait pas à se souvenir. Que ressentait-il et pourquoi ? Puis il ne voulait pas l'inquiéter d'avantage alors cela ne servait à rien de lui parler de cette petite voix. Il n'était même pas sûr de l'avoir entendu. Daruk s'apprêtait à prendre la parole mais une nouvelle voix se fit entendre. Une voix qu'il connaissait bien.

« Pourquoi afficher cet air si déprimé, hylien ? On va faire tout ce voyage pour toi. » cracha Revali.

« C'est vrai que madame t'a forcé à venir. Tu fais ce voyage en partie pour toi, Revali. Tu veux revoir ta région. Avoir des ailes te manquent tout le monde le sait. Mais ça ne sert à rien de passer ta colère sur Link. »

Encore une fois, Urbosa était venue au secours de Link. Elle afficha un grand sourire en voyant que le chevalier la regardait. Link le rendit très vite le sourire avant de finalement se relever pour être un peu plus présentable. Daruk finit par faire la même chose avant de poser son bras sur l'épaule du blond alors qu'un air sérieux avait prit place sur le visage du goron.

« On a tous perdu quelque chose, Revali. Nos apparences, nos races et une bonne partie de nos pouvoirs. Link a perdu sa mémoire lui, ne l'oublie pas. »

« Oui, à cause de sa défaite cuisante. Il doit accepter la triste vérité et la possibilité que c'est peut-être de sa faute si on est coincé ici. »

Link posa son regard sur Revali alors qu'un long silence s'installa entre les prodiges. L'oiseau venir de dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Il était peut-être la raison de cette catastrophe. Peut-être que les choses auraient été différente si Link avait réussi à vaincre Ganondorf. Mipha fit alors son entrée et posa délicatement sa main sur le bras de Revali pour attirer son attention. La zora secoua négativement la tête alors que le piaf poussa un long soupir. La princesse des eaux se mit à regarder tout le monde.

« On est ici sous les ordres de la princesse. Elle se bat encore pour essayé de vaincre Ganon, elle cherche des solutions et c'est ce qu'on devrait faire nous aussi vous ne pensez pas ? » elle afficha une petite moue. « On sait que Astor et Ganondorf ne sont plus les seuls à nous barrer la route alors on doit rester souder. »

« Je suis d'accord avec Mipha. Le passé c'est le passé. On doit aider madame et Link dans leur quête et dans leur combat, comme on l'a toujours fait. »

Daruk afficha un grand sourire avant de donner un coup violent dans le dos de Link qui se plia en deux sous la surprise.

« Il sait qu'il peut compter sur moi, pas vrai p'tit gars ? »

« Mouais... Je vais le faire. Mais plus pour la princesse. »

Link afficha un petit sourire avant de regarder au loin. Zelda arrivait enfin prêt d'eux et l'équipe était au complet. Ils étaient tous prêt à partir en aventure. Tous en direction de Hyrule.


crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Call all your friends tell them I'm never coming back. Because this is the end. Where have you gone ? Where have I gone ? Just want to remember who you are in the morning... I'm loosing my memory now.


Zelda Bosphoramus
« Well excuse me, princess »

Zelda Bosphoramus

| Avatar : Lili Reinhart

Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 22030401113625678617817772

I don't wanna look at anything else now that I saw you
I don't wanna think of anything else now that I thought of you
I've been sleeping so long in a 20-year dark night
And now I see daylight, I only see daylight


Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 22030401113825678617817774

| Conte : The Legend of Zelda
| Dans le monde des contes, je suis : : Zelda

| Cadavres : 278



Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) _



________________________________________ Ven 4 Mar 2022 - 1:02 « Well excuse me, princess »




Hylia fulfils my fears speak and she appears

Memory, all alone in the moonlight, I can dream of the old days



Zelda ϟ Link.

-Mais Impa... je ne vais pas installer une application pareille ! Je n'ai absolument pas le temps d'aller rencontrer du monde et...

-Mais justement ! Tu ne vois pas que tu t'isoles ? Dis moi la dernière fois que tu as passé du temps avec quelqu'un qui ne vient pas d'Hyrule ou qui n'était pas au Comics Burger ? Tu passes tellement de temps à essayer de récupérer la mémoire de Link, à tenter de sauver tout le monde d'une menace inconnue et à gérer tout un restaurant que tu t'oublies toi-même Zelda ! Je suis certaine que ça te ferait du bien de prendre un peu de temps pour toi et de penser à autre chose que de sauver tout le monde pour une fois...

-L'amour est loin d'être une priorité pour le moment Impa, et tu le sais... Une fois que j'aurais empêcher Ganon de mener son plan à bien je pourrais m'occuper de ma vie amoureuse mais en attendant...

-Tu vas te tuer à la tâche si tu continues... Je t'en prie, ne t'oublie pas.

-Impa... Je baissais la tête, ne sachant pas quoi dire. Impa savait à quel point je pouvais m'effacer pour mettre le bonheur des autres en priorité, et elle voulait me protéger... Je vais être en retard à la gare avec tout ça... Je file, passe une bonne journée !

Je la pris dans mes bras avec un léger sourire, attrapa mes affaires et prit le chemin vers la gare. Sur le chemin, je repensais aux paroles d'Impa. Je savais qu'elle avait raison, comme mon père me l'avait répète quand je m'étais au "paradis" pour lui rendre visite. Je m'oubliais moi-même. Je voulais trop en faire, à tel point que j’oubliais mon véritable but et moi-même. Je me négligeais totalement. Peut-être parce que j'avais l'impression de devoir prouver aux autres, à ma famille que j'en étais capable, que je n'étais pas devenue reine par hasard et que je méritais ce titre. Mais comment pouvais-je faire autrement ? Quoi que je fasse la misère me suivait, et mon règne n'était marqué que par la terreur de Ganon. Je ne pouvais pas simplement mettre la protection de mon peuple de côté pour me rendre à des rendez-vous avec des inconnus rencontrés sur Tinder... Impa avait des idées très étranges parfois. J'étais très heureuse comme ça de toute façon. J'avais mes amis pour me soutenir. Comme Link par exemple... Malgré son amnésie, il ne semblait pas avoir oublié sa loyauté envers moi. Tout ce qu'il avait fait pour moi lors de notre escapade à l'intérieur de l'arbre m'avait vraiment touché. A aucun moment il ne m'avait laissé derrière, il avait toujours fais attention à ce que j'aille bien avant de même faire attention à lui. J'avais l'impression qu'il serait prêt à tout pour moi et c'était exactement ce genre de soutien dont j'avais besoin. C'était extrêmement important d'avoir quelqu'un comme lui à mes côtés. Je l'aimais énormément pour tout ce qu'il faisait pour moi, et pour ce qu'il était. Sa détermination sans faille. Je n'osais pas imaginer ce qu'il devait traverser, à fouiller dans son passé de cette façon, mais jamais il ne se plaignait. Il acceptait de le faire, pour moi, pour Hyrule parce qu'il savait très bien qu'il avait un rôle important à jouer et que tout Hyrule avait besoin de lui au maximum de ses capacités. Comment ne pas aimer quelqu'un comme lui ? C'était vraiment l'ami parfait. Je finis par arriver devant la gare et rejoint rapidement le groupe de prodiges déjà formé qui n'attendaient plus que moi.

-Merci à tous d'être venus, je suis heureuse de voir que, comme toujours, je peux compter sur vous. Comme vous le savez déjà, nous sommes en situation de crise puisqu'il semble que Ganon et Astor préparent quelque chose avec un nouvel allié dont l'identité est, malgré mes recherches, encore inconnue. Si vous êtes ici aujourd'hui, c'est pour se rendre à Hyrule et essayer de découvrir le plus de choses possibles sur le plan de Ganon, sur son nouvel allié et, plus généralement, sur tout Hyrule. Merci de me rapporter toutes les informations que vous obtiendrez, même celles que vous pouvez penser inutiles, elles pourraient se relever bien plus cruciales que vous ne l'imaginez. Mipha, Revali, Urbosa et Daruk, vous irez dans vos régions respectives pendant que Link et moi nous nous rendrons à plusieurs lieux importants dans tout Hyrule tant pour collecter des informations que pour aider le chevalier à retrouver sa mémoire. Je lui lançais un petit sourire réconfortant puis reprit. Pru'ha m'a confirmé que vous étiez bien passé la voir afin qu'elle améliore vos téléphones portables. J'imagine qu'elle vous a déjà expliqué ce qu'elle y a rajouté alors je ne vais pas répéter mais n'oubliez pas que vos téléphones fonctionnent maintenant à Hyrule grâce à la technologie Sheikah qu'elle y a ajouté. Alors, si vous apprenez quoi que ce soit d'extrêmement important ou que vous avez besoin de renforts, appelez moi immédiatement. Est-ce que tout est bien clair ? Tout le monde hocha la tête en signe d'approbation. Parfait. Alors, vous savez quoi faire. Bon courage à tout le monde, et encore merci pour votre implication. Sans vous, je ne sais pas ce que je ferais...

Ils sortirent tous leur pins de leur poche et se téléportèrent un par un. J'attendis qu'il soit tous partis pour me rapprocher de Link et sortir à mon tour deux pins de ma poche et en tendre un à Link. Puis, je pris sa main libre et me tint face à lui, me plongeant dans ses magnifiques yeux. En vérité, ce n'était pas important de prendre la main des personnes avec qui tu voyageais lorsqu'on utilisait des pins, mais c'était bien plus agréable. Il pouvait ainsi sentir que je le soutenais et que j'étais là pour lui. Je savais que c'était difficile de retourner là bas, alors je voulais l'aider. Et puis, ça m'aidait aussi moi. Quand je l'avais là, près de moi, j'avais l'impression d'être plus forte, que j'étais capable de tout surmonter.

-Pense fort à Hyrule, à l'idée que tu t'en fais. Je sais que tu ne t'en souviens presque plus, mais accroche toi aux quelques fragments qui te sont déjà revenus, ou bien aux photos que tu as pu voir. Mais accroche toi y. Et accroche toi à moi. Je serais toujours là pour toi, tu peux me faire confiance. Une fois que tu es prêt, appuie sur le pins et en un clin d'oeil, tu devrais te retrouver à Hyrule. Prêt ?

J'attendis qu'il soit prêt, qu'il ait les bonnes pensées en place et lorsqu'il bougea son doigt pour appuyer sur le pins, je fis de même.

***

Quand j'ouvris à nouveau les yeux, le décor avait complètement changé. Je reconnus immédiatement l'endroit où j'avais atterri : le sanctuaire de la renaissance... Quelle ironie. C'était l'endroit où Link était pour la dernière fois avant que la malédiction nous emporte et maintenant nous y revoilà. Mais Link, où était-il ? Je regardais tout autour de moi, mais ne vit personne. Absolument rien... Je commençais à paniquer, espérant qu'il n'y ait pas eu un problème avec le pins ou lors de la téléportation.

-Link !

J'entendis alors un bruit derrière moi et me retourna, sans rien. Puis je baissais la tête pour regarder à l'intérieur du tombeau et y vit Link, allongé à l'intérieur, exactement comme nous l'avions laissé lors de la dernière attaque de Ganon... Ces pins avaient un humour sadique de nous faire revivre tout cela. Je le regardais ainsi, allongé, alors qu'il se réveillait doucement... Je scrutais les moindres détails de son visage, perdue dans mes pensées. Le voir ainsi me rappelait des souvenirs que j'aurais préféré laissé enterrer, le souvenir d'un échec cuisant. Et j'espérais surtout que lui ne s'était pas rappelé des mêmes souvenirs que ceux qui me revenaient en mémoire actuellement... S'il y avait bien quelque chose que je lui souhaitais de garder enterré, c'était bien les souvenirs de sa défaite et toute la douleur qui l'accompagne. Comprenant que je le regardais depuis trop longtemps, je me reculais un peu.

-Tout va bien ? J'espère que le voyage n'a pas été trop déroutant... Nous sommes actuellement dans le sanctuaire de la renaissance et tu es actuellement couché à l'intérieur du tombeau dans lequel Pru'ha t'avait emmené pour que tu survives suite à...

Ma voix se coupa. Personne n'avait envie de reparler de ce jour là. A la place, je me retournai simplement, pour regarder le couloir qui menait à la sortie du sanctuaire jusqu'au plateau du Prélude. C'est alors que je remarquais deux coffres sur les deux côtés de la salle. Je haussais un sourcil, en signe incompréhension puis, après quelques secondes de réflexion, je me souvins de ce que Pru'ha m'avait dit, des années plus tôt.

-Il semble que Pru'ha ne m'ait pas menti. Elle avait bien laissé des coffres pour que tu ais de quoi t'équiper à ton réveil... Ils te sont destinés alors je te laisse le soin de les ouvrir, ce qui se trouve à l'intérieur nous servira sûrement pour notre quête.


DESIGN ϟ VOCIVUS // IMAGE BY VOCIVUS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ Show me how you care

Tell me how you reach the moon. My thoughts err away tonight, my heart fell to love again. I’m turning around, I’m having visions of you but then I understand. The friend I’m dreaming of is far away, and doesn’t feel my love. But I do, I do.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89161-termine-zelda-


Link Farore
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Link Farore

| Avatar : Dylan Sprouse

Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 646386cb63d34d3b17fc557035bb7cf349983236

THE NIGHT IS FOR REMEMBERING.
The morning is for starting again. You are for remembering. I will remember you. When I forget. I've never known a light like yours. This his how I love.


Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 784a6a5be2c02ed299f43694285b57cdf6a9144a


| Conte : The Legend of Zelda
| Dans le monde des contes, je suis : : Link

| Cadavres : 26



Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) _



________________________________________ Lun 21 Mar 2022 - 16:00

«Hylia fulfils my fears speak and she appears.»
May the gods gather around to the thunderous sound. I will see you again when the pendulum ends. My old friend for now, the dark, tore us apart.


Link avait fait comme lui avait demandé Zelda. Il s’était rappelé un maximum de Hyrule. Enfin des seuls souvenirs qui lui restaient de cette région. Il ferma les yeux et se rappela immédiatement d’une eau ni trop chaude, ni trop froide. D’une douleur atroce dans le corps et d’une voix qui le suppliait d’aller mieux. Une voix qu’il connaissait très bien. C’était Zelda qui prononçait son nom encore et encore. Link ouvrit subitement les yeux et il remarqua rapidement le visage de la princesse qui se trouvait au-dessus du sien. Il s’était vraiment réveillé dans une eau ni trop chaude, ni trop froide. Il reconnaissait cet endroit, si calme et si paisible. C’était le sanctuaire… Sanctuaire de la Renaissance. Zelda expliqua en même temps où se trouvait cet endroit et étrangement, il ne semblait pas surpris par le récit de la jeune femme. Il se redressa en silence et s’assit sur le tombeau, il tourna doucement son visage vers Zelda avant d’afficher un petit sourire afin de la rassurer. Il finit par sortir de l’eau et remarqua rapidement que le voyage allait être un peu désagréable avec ses vêtements trempés. Et puis… Comment combattre les monstres avec un simple t-shirt et un jean. Link continua de fixer la jeune femme avant de poser délicatement sa main sur l’épaule de cette dernière. Il chercha à rassurer la jeune femme comme il le pouvait. Le chevalier savait que la princesse s’en voulait énormément pour tout ce qui s’était passé et pour sa défaite. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle se mettait dans cet état, c’était sa défaite à lui. Pas la sienne. Il continua de sourire tendrement avant de passer délicatement sa main sur la joue de Zelda cherchant à dégager les quelques mèches de cheveux qui venaient sur son visage. Il ne prit pas la peine de signer vu qu’il était seul avec elle.

Tu n’as pas besoin de t’en faire pour moi. Je vais bien et je pense que c’est de ma faute si on est ici. J’ai pensé au Sanctuaire… Ce n’est pas plus mal !

Son sourire ne s’effaçait pas de son visage, il se contenta de prendre le chemin vers la sortie du sanctuaire et il s’arrêta devant les fameux coffres. Link fixa un moment ces derniers avant de les ouvrir un à un. Une armure assez légère et une épée avec un bouclier. Décidément, Pru’ha pensait vraiment à tout. Link prit toutes les affaires avant de partir se cacher derrière une grosse caisse en bois, il laissa tomber ses vêtements de civil avant d’enfiler l’armure de Hyrule. Une fois fait, il sortit de sa cachette tout en coiffant ses cheveux en queue de cheval. Il s’arrêta devant la jeune femme et sans plus attendre, il lui tendit gentiment la tablette Sheikah avant de hocher vivement la tête.

J’ai de quoi me défendre et j’aimerai que tu prennes la tablette avec toi. Tu sais mieux t’en servir et puis j’aimerai que tu aies de quoi te protéger.

Quand Zelda prit la tablette, Link sortit finalement du sanctuaire en premier. Une bouffée d’air vient s’écraser sur son visage et il afficha un immense sourire. Cette odeur était plus que familière et bon sang, il l’adorait. La verdure s’étendait à perte de vue, il pouvait entendre le bruit des feuilles qui dansaient sous le vent et le chant des animaux de la forêt qui s’étendait juste devant eux. Il prit le temps de tout bien observer alors qu’il ressentit une légère douleur à la tête. Il afficha une petite grimace alors qu’il posa sa main sur sa tête. Link resta un moment dans cette position alors qu’il avait l’impression de se souvenir de quelque chose ou plutôt de quelqu’un.

Tu vois mon fils, être chevalier veut aussi dire être prêt à faire attention à tout ce qui t’entoure. Ne jamais sous-estimer la nature. Une forêt sera toujours plus forte que toi alors apprends à dompter la nature, à vivre en harmonie avec elle. La pluie ne sera jamais là pour te ralentir mais pour t’offrir de l’eau. L’orage finira par apporter le beau temps et les nuages seront là pour te cacher du soleil. Deviens un enfant de la nature et tout se passera bien.

C’était la voix de son père, il s’en rappelait vaguement et c’était un souvenir qui lui faisait mal au cœur. Son père lui manquait tout comme Zelda devait se sentir seule. Link fronça légèrement les sourcils avant de poser son regard sur les ruines d’un temple. Un bâtiment détruit qui avait l’air d’être magnifique. Mais son regard ne s’attarda pas sur ces ruines. Il fixa longuement le château d' Hyrule qui se trouvait au loin. Il était entouré d’un aura maléfique et Link poussa un petit soupir. Il montra le château à Zelda, hésitant un moment avant de prendre la parole.

C’est un peu flou mais je me souviens de certaines choses. Surtout dans le château. Je sais que mon père était un garde du roi et du coup, je passais souvent mon temps dans le château. Je m’entraînais avec lui dans le château.” Un faible sourire se dessina sur son visage. “Je me souviens aussi qu’au début, tu ne m’aimais pas trop mais avec le temps, on avait appris à se connaître.

Link baissa sa main avant de tourner doucement son visage vers la jeune femme. Il afficha une moue avant de baisser honteusement la tête.

Je sais que tu as mis du temps avant de me faire confiance. Désolé d’avoir oublié toutes ces choses. Mais je me rappellerai de tout, je te le promets.” Il afficha un grand sourire alors qu’il se tourna complètement vers la jeune femme. “Fais-moi confiance, comme j’ai toujours eu confiance en toi.

Ses souvenirs revenaient souvent en bride. C’était à lui de recoller les morceaux et de comprendre à quel moment les choses s’étaient passées. Mais quand il revivait le même genre de situation, ses souvenirs revenaient souvent. La nature lui rappelait les entraînements avec son père. Le château, sa rencontre avec Zelda et ses années en tant que chevalier. Il marcha alors dans la plaine, perdu dans ses pensées avant d’entendre un bruit de monstres près d’une rivière. Des cochons rouges qui dansaient autour du feu. Des Bokoblins qui venaient sûrement de chasser une énorme bête vu le morceau de viande qui était en train de cuire au-dessus du feu. Link les observa un moment avant de marcher tranquillement vers eux. Les monstres remarquèrent rapidement la présence de Link avant de pousser un cri avant de ramasser leurs armes. Sans attendre, le prodige se mit à les attaquer. Il les tua sans trop de difficulté avant de ranger son arme. Il fixa un moment le feu de camp avant de se tourner vers Zelda, légèrement perdu. Son corps avait bougé seul. Il jeta un regard rapide autour du feu pour s’assurer que le danger soit bien écarté. Quand Link comprit qu’il n’y allait pas avoir d’autres vagues, il se rapprocha de la viande qui était en train de cuire. Le chevalier fixa un moment la flamme, comme si il était en trans. Il mit un moment avant de se décrocher du feu et il finit par signer tout en gardant le dos tourné à la jeune femme.

Et si mes souvenirs allaient empirer les choses ? Que l'épée ne reconnaît plus mon courage à cause de ma défaite. Parce qu’il y a quelque chose que je n’ai jamais oublié, Zelda… La douleur.

Il hésita un moment avant de continuer son récit. Cette fois-ci, il ne parlait plus du tout. Il avait trop honte.

Je ne sais pas si c’est dû à la blessure que Ganondorf m’a infligée ou si c’est juste la peine immense que j’ai ressenti ce jour-là. Je n’ai pas pu sauver Hyrule et regarde maintenant. Il n’y a que des ruines partout et l’épée ne veut plus de moi. Voudra-t-elle de moi encore ? Ou ne suis-je que la déception d’une longue lignée de héros qui avait réussi à battre le Fléau. J’espère qu’on pourra enfin, non… Que je pourrais changer les choses.


crackle bones

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Call all your friends tell them I'm never coming back. Because this is the end. Where have you gone ? Where have I gone ? Just want to remember who you are in the morning... I'm loosing my memory now.


Zelda Bosphoramus
« Well excuse me, princess »

Zelda Bosphoramus

| Avatar : Lili Reinhart

Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 22030401113625678617817772

I don't wanna look at anything else now that I saw you
I don't wanna think of anything else now that I thought of you
I've been sleeping so long in a 20-year dark night
And now I see daylight, I only see daylight


Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) 22030401113825678617817774

| Conte : The Legend of Zelda
| Dans le monde des contes, je suis : : Zelda

| Cadavres : 278



Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) _



________________________________________ Dim 12 Juin 2022 - 15:02 « Well excuse me, princess »




Hylia fulfils my fears speak and she appears

Memory, all alone in the moonlight, I can dream of the old days



Zelda ϟ Link.

Link préparé à affronter les dangers que Hyrule mettrait en travers de notre route, il me tendit la tablette sheikah, me permettant ainsi à moi aussi de me protéger. Certes, j'avais mes pouvoirs, mais c'était toujours agréable d'avoir une autre arme, ou cas où je ne sois pas capable d'utiliser ces derniers. Bien que cela soit loin d'être mon premier voyage à Hyrule depuis la levée de la malédiction, il était préférable de se méfier. Je ne savais jamais à quoi m'attendre ici. Ce royaume duquel je connaissais tous les recoins il y a quelques années me semblait être si différent... Mais je ne pouvais pas laisser cela m'atteindre. Pas devant Link. Il comptait sur moi pour le guider sur le chemin de ses souvenirs. Je le remerciais simplement de me confier la tablette par un sourire alors qu'il s'éloigna un peu plus loin hors du sanctuaire de la Renaissance. Je le sentais comme absorbé par l'environnement qu'il retrouvait. Je ne savais pas si c'était simplement le temps de s'adapter ou si déjà des souvenirs lui revenaient en mémoire, mais je le laissais en paix. Je sentais que, dans tous les cas, mon idée fonctionnait petit à petit. Bientôt, ce ne sera que comme si ses souvenirs ne l'avaient jamais quitté. Il regada longuement le château d'Hyrule, pris aux maléfices de Ganon. Rien ne semblait avoir changé depuis ma dernière visite, ce qui me rassura à propos du fait qu'au moins, rien ne s'était aggravé. Avec cette nouvelle ennemie mystérieuse, je n'aurais pas été étonnée de voir un quelconque changement dans les maléfices de Ganon. Link se souvint de souvenirs de son enfance, lorsqu'il n'était encore qu'un simple chevalier au château et de la nature de notre relation, à ses débuts. Je ne pouvais pas le nier, Link avait raison. Je ne l'aimais pas au début. Pas forcément lui en tant que personne, mais le fait qu'il voulait me protéger à tout prix, alors qu'il essayait simplement d'accomplir la tache que mon père lui avait donné. Au fil du temps, j'ai appris à lui faire confiance, et que le laisser me protéger de temps à autre ne voulait pas dire que j'étais faible. Au contraire, accepter l'aide des autres était une forme de force. J'avais encore du mal avec ce concept, mais je commençais de plus en plus à l'embrasser. Il suffisait d'un peu de temps et de maturité.

-Je te fais confiance, Link. Ça a pris du temps, comme tu le dis, mais j'ai maintenant placé en toi une confiance aveugle. Que tu sais tes souvenirs ou non, tu es toujours la même personne, une personne d'honneur et de confiance que j'ai la chance de considérer comme un ami. Je lui fis un sourire avant de reposer les yeux sur le château. J'aimerais t'emmener jusqu'au château puisque je pense que c'est l'endroit qui te rappellera le plus de souvenirs, Link, mais je crains que ce ne soit pas encore possible. Il est hautement gardé par des ennemis bien trop puissants... J'ai essayé d'y entrer en me faufilant un chemin, il y a quelques semaines, mais ce fut un échec. Les Gardiens ont des yeux partout et notre sécurité reste le plus important. C'est bien dommage car je pense que c'est là-bas que je pourrais trouver les écrits les plus intéressants sur notre mystérieuse ennemie... Je me dis que Link n'ayant plus aucun aucun souvenir, il était probablement nécessaire que je serve de guide touristique. Nous nous trouvons actuellement sur le Plateau du Prélude, dans la partie sud du royaume. A l'ouest se trouve le désert Gerudo, et à l'est la région de Necluda. En remontant un peu plus à l'ouest, tu te trouveras au royaume des zoras : la province de Lanelle. Tout au nord-est, se trouve la montagne de la Mort dans la province d'Ordinn, où les gorons vivent. Enfin, au nord-ouest, là où est Revali est parti, l'on peut trouver la province d'Hébra avec le village Piaf. Il y a d'autres lieux importants au royaume, comme le village Cocorico ou bien le lac Hylia, pour ne citer qu'eux, mais je pense que ces informations suffisent déjà à te faire une idée.

Nous marchâmes tous les deux, avançant sur le plateau du Prélude. Alors que je réffléchissais à notre première étape les yeux dans le vide, le château étant complètement hors de portée, j'entendis soudain des bruits de combat, me sortant immédiatemment de mes pensées. Je serrais la tablette sheikah le plus fort possible, prêt à l'utiliser au moindre danger. Mais quand, finalement, je vis d'où venait les bruits de combat, mes muscles se relâchèrent de suite. Link avait attaqué un camp de bokoblins, qui ne représentait pas, pour lui comme pour moi, un grand danger. Je le regardais se mouvoir, avec une agilité indéniable, comme s'il se rappelait de toutes les techniques qu'il avait appris en tant que chevalier. Il n'en avait probablement pas le souvenir, mais son corps lui s'en souvenait. Ces techniques étaient devenues des réflexes que même une amnésie ne pouvait effacer. J'avais l'impression de voir le Link que j'avais toujours connu, avec tous ses souvenirs et tous les moments qu'on avait partagés. Après les avoir battu un à un, il s'assura que le danger n'était plus et se tourna vers moi. Il semblait perdu... Comme s'il avait attaqué le camp de monstres non pas par volonté mais comme s'il était en transe. Comme si son devoir le forçait sans même qu'il ne s'en rende compte... Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il lui arrivait, mais il était certain que ce voyage lui faisait remonter beaucoup de choses, certaines qui ne se voulaient pas aussi agréables que d'autres. Il commença à signer, dos à moi. Je réussis à déchiffrer ce qu'il disait, bien que je n'aurais préféré pas le faire... Encore une fois, Link doutait de lui-même, de ses capacités. Il se concentrait sur son erreur, sur le fait qu'il n'avait pas été assez puissant il y a maintenant des années. Je comprenais à quel point il devait être déçu de lui-même, et effrayé à l'idée de devoir retrouver ces souvenirs... Mais ce qui était certain, c'était que l'épée ne le reconnaîtrait pas comme l'héros qu'il est s'il continuait à douter. Je m'approchais de lui et posa mes mains sur ses épaules, pour lui montrer que j'étais là près de lui. Qu'il n'était pas seul.

-Je n'ose imaginer à quel point tout cela est effrayant pour toi, Link. C'est normal que tu aies autant de doutes, de peurs. Ce sont des réactions normales. J'aimerais pouvoir te rassurer, te dire que dés le moment où tu toucheras l'épée, tout redeviendra à la normale. Mais je ne sais pas ce qui se passera une fois que tu toucheras l'épée. Je ne sais pas si tu es prêt, si toute la peine et la honte que tu ressens laissera l'épée accéder à ton coeur d'or ou si, au contraire, ces sentiments l'occulteront complètement. Ce dont je suis certaine, en revanche, c'est que ce n'est pas en doutant de toi que changeras quelque chose. Tu n'es pas le seul responsable de ce qu'il s'est passé il y a des années, nous le sommes tous. Toi, moi, les prodiges. Nous avons sous-estimé la force de Ganon et, à cause de nous tous, le royaume est en ruines. Tout comme toi, j'ai honte de ce qui s'est passé lors de notre dernier affrontement avec Ganon. Mais, je ne laisse pas cette honte prendre contrôle sur moi. Car je sais que mon peuple a besoin de moi, a besoin de nous. Nous devons sauver Hyrule de Ganon, et pour se faire nous devons apprendre de nos erreurs. C'est normal de ne pas réussir, nous sommes humains, nous faisons des erreurs. Je fis une pause et pointa du doigt l'horizon à notre gauche. Là bas se trouve la forêt d'Hyrule. C'est ici que se trouve l'épée, ainsi que son gardien : l'Arbre Mojo. Il saura nous guider et nous indiquer la marche à suivre pour que tu sois digne de l'épée. Je ne peux pas prédire ce qu'il dira, mais souviens toi d'une chose : tu es le héros de la légende, tu es digne de porter l'épée. Tu es celui qui sauvera Hyrule du Fléau.

Je lui fis un petit sourire et me détacha de lui. Nous devions avancer. A peine avais-je repris la marche que je sentis mon téléphone portable vibrer dans ma poche. Je le sortis, me demandant qui pouvait bien déjà m'appeler... Nous n'étions pas à Hyrule depuis très longtemps. Urbosa. Je décrochais et la mit en haut-parleur, afin que Link puisse écouter ce que Urbosa avait à nous dire.

-Princesse, je crois qu'on a un problème... Vah Naboris est...

-Je sais que les créatures divines sont controlés par Ganon. N'as tu pas lu mes débraies de mes derniers voyages ?

-Non, justement... L'aura rouge que nous avions vu la dernière fois n'entoure plus la créature. Comme si Ganon ne la contrôlait plus. Elle a été remplacée par une sorte d'aura violette...

-Violette ? Mais... A ma connaissance, cela n'est jamais arrivé auparavant... Quelque chose cloche, et ça n'indique rien de bon. Je me rends avec Link dans la forêt d'Hyrule pour partir à la rencontre de l'arbre Mojo, de ton côté continue les recherches. Parle aux habitantes, aux marchands, tout le monde. Quelqu'un a forcément du voir quelque chose...

-Je m'en occupe, votre Altesse. Je vous appelle si je découvre quelque chose.

Je la remerciais et finit par raccrocher. Je n'aimais pas du tout cela... Les créatures divines n'avaient jamais été violettes... Je ne savais pas ce que cela signifiait. Est-ce que cela aurait un quelconque lien avec l'ennemi mystérieux auquel Ganon s'était allié ? Et surtout, est ce que cela signifiait que le temps pressait ? J'avais un mauvais pressentiment, mais je ne pouvais rien laisser transparaître devant Link. A la place, j'allumais la tablette sheikah.

-Grâce à la technologie sheikah, nous pouvons nous téléporter entre plusieurs lieux différents d'Hyrule. La forêt se trouvant assez loin d'ici et sachant qu'il ne faut pas perdre de temps, je pense qu'il faudrait l'utiliser. Prends ma main.

Il s'exécuta et je fis quelques manoeuvres sur la tablette avant de finalement nous téléporter au point le plus proche : la tour sylvestre. Il ne fallut que quelques secondes pour nous retrouver au pied de la tour. A quelques mètres au nord se trouvait la forêt d'Hyrule. Elle était tellement dense qu'il était impossible d'apercevoir ce qui se trouvait à l'intérieur sans directement s'y trouver. Je me tournais vers Link avec un petit sourire réconfortant.

-La forêt est juste devant nous. La traverser est tout de même assez dangereux, je préfère te prévenir, elle abrite de nombreux monstres. Si tu préfères on peut peut-être se diriger vers le relais de la Forêt, un peu plus au sud pour se trouver de quoi mieux se défendre avant de s'aventurer à l'intérieur. Nous n'avons pas une seule pièce, malheureusement, mais je pense qu'avec notre statut, les habitants feront ce qu'ils peuvent pour nous aider... Je te laisse décider.

DESIGN ϟ VOCIVUS // IMAGE BY VOCIVUS


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
★ Show me how you care

Tell me how you reach the moon. My thoughts err away tonight, my heart fell to love again. I’m turning around, I’m having visions of you but then I understand. The friend I’m dreaming of is far away, and doesn’t feel my love. But I do, I do.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89161-termine-zelda-


Contenu sponsorisé




Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink) _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Hylia fulfils my fears speak and she appears. (zeldaxlink)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les autres mondes :: ➹ Divers Mondes