« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)


Partagez
 

 Dancing after death - Tarzan [TW sang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Cassandre De Trémaine
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Cassandre De Trémaine

| Avatar : Madelaine Petsch

Dancing after death - Tarzan [TW sang] Gb85

Who’s that sexy thing I see over there ? That’s me sending in the mirror. What's that icy thang hanging around my neck? That's gold, show me some respect.

Dancing after death - Tarzan [TW sang] 2cgs


| Conte : Cendrillon
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasie

Dancing after death - Tarzan [TW sang] Generation-Jurassic-2

| Cadavres : 311



Dancing after death - Tarzan [TW sang] _



________________________________________ Mer 9 Mar 2022 - 21:18

Dancing After Death

If I let go, would you hold on ?

Would we fly ?

Is it safer if we just say that we tried ?

Are we laughing at the danger ?



Des fleurs qui ornaient un élégant vase. Une main qui frôlait la surface lisse de la pierre. Voilà des mois que Cassandre n'était pas venue ici pour se recueillir. Sa mère n'avait jamais apprécié qu'elle vienne ici, alors la jeune femme l'avait toujours fait en secret. Mais avec les derniers évènements qui avaient bouleversés sa vie, la rouquine n'avait pas eu l'occasion de faire abstraction de la surveillance de certains. C'est pourquoi, elle avait profité que son mari soit de garde cette nuit là pour venir lui tenir compagnie.

- Tu nous manques terriblement... Avec toi, Mère aurait peut-être vu les choses différemment.


Cassandre avait toujours eut pour habitudes de se confier sur cette tombe. Comme ci... la personne qui y reposait pouvait l'écouter, la comprendre. Malheureusement, elle savait que cette dernière ne pourrait jamais lui parler. Elle ne savait pas s'il existait une vie dans l'au-delà, cependant, elle espérait qu'il reposait désormais en paix. Qu'il avait retrouvé l'amour de sa vie et vivait sereinement.

Lorsqu'elle était face à lui, la fille De Tremaine avait toujours honte de ce qu'elle était devenue. Elle savait qu'avec lui, elle aurait pu être tellement plus. Elle aurait pu être comme Ella, douce, généreuse, rêveuse. Elle aurait pu aspirer à un avenir meilleur. Sa demi-sœur ne vivait peut être pas dans le luxe et la dépravation mais elle semblait avoir tellement plus dans son quotidien empli de banalités. Elle pouvait avoir quelqu'un qu'elle aimait et qui l'aimait en retour. Rien que ce dernier point faisait tâche dans le parfait petit ménage de Cassandre. Elle avait ressenti des sentiments envers Nathan mais lui avait piétiné son coeur avec son honnêteté et sa misérable bonté. Mais la rouquine ne se laisserait plus prendre, elle était plus forte que ça. Plus dur aussi. Et si elle craquait, elle savait qu'un alter de son système serait là pour sauver les apparences. Quand son coeur souffrait trop, elle n'avait qu'à se renfermer dans la pénombre et laisser un autre prendre sa place.

Pourtant, cette solution ne remplaçait pas sa tristesse, son ressentiment. Alors, elle avait choisi de rendre visite à son beau-père, comme elle avait eu l'occasion de le faire auparavant. Lui au moins avait été un homme qui l'avait aimé pour ce qu'elle était. Il lui avait apporté de la gaieté dans son enfance. Il était la seule personne qui n'aurait jamais dû disparaître de sa vie.

Une dernière larme, un dernier baiser et la femme qu'elle était devenue se redressa avec grâce. Elle allait devoir rentrer si elle ne voulait pas qu'un malencontreux incident arrive. Elle était censée être chez elle. Elle ne devait pas traîner dans un endroit aussi lugubre à la nuit tombée. Rejoignant le portail grinçant à l'entrée du cimetière, Cassandre remonta la capuche de son manteau sur ses cheveux roux si reconnaissable. Elle n'était pas n'importe qui dans cette ville. Elle avait un visage, un nom, une réputation. Les gens savaient qui elle était et elle ne souhaitait pas que sa visite ici soit ébruité. Apercevant une silhouette au loin s'approcher, elle baissa la tête afin de fixer le sol. Elle ne voulait pas non plus croiser le regard de quiconque ici. Malgré la pénombre, elle savait que des créatures dotées de vision nocturne étaient capables de voir comme en pleins jours.

- Bonsoir. Lança-t-elle simplement lorsqu'elle sentit la présence de l'autre personne passer à ses côtés.




CODAGE PAR AMATIS
Cassandre & Tarzan

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I thank god every day. I woke up feeling this way and I can’t help loving myself. I don’t need nobody else. If I was you, I wanna be me too
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t75782-pas-besoin-d-une-pant http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t76456-cassandre-et-toutes-ses-folies


Tarzan Greystock
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Tarzan Greystock

| Avatar : travis fimmel

e

| Conte : tarzan
| Dans le monde des contes, je suis : : tarzan



| Cadavres : 33



Dancing after death - Tarzan [TW sang] _



________________________________________ Lun 14 Mar 2022 - 11:12


Un violent fracas, un bruit sourd se fit entendre au premier étage de la demeure de l’ancien seigneur de la jungle suivi par un étrange bruit. Un son d’une lourde masse s’écrasant sur le sol suivi de plusieurs grognements, de jurons. Tarzan, Tristan avait perdu l’équilibre, fait une très mauvaise chute. Il était mal très mal tombé, sa hanche avait heurté le coin d’un petit meuble bas. Au sol; il ruminait, se maudissait de sa propre connerie. Une fois encore, il avait tenter de contrôler son pouvoir seul, voulu en profiter pour faire de l auto vampirisme ( Il en faisait de temps en temps quand le sang des poches ne lui suffisait plus et qu’il n avait aucun calice à sa disposition ) or il était encore incapable de doser la quantité de sang a prendre. Il ne savait pas faire, il en abusa a chaque  fois et se retrouva dans ce genre de situation. Dix bonnes minutes  à pester contre lui même et il finit enfin par se relever.  Face au grand miroir de la salle de bain, il posa son regard dessus et découvrir son état actuel avec une certaine amertume. Il avait vraiment une mauvaise mine, faisait peur à voir. Il avait d’espèce de cernes sous les yeux, était plus blanc que la normal et sur ses joues il y avait des petites veines qui se voyaient un peu. L’enfant de la nature eut l’idée d’allumer le robinet; se se passer un bon coup d’eau fraiche sur le visage pour se “ réveillé”; pour se rafraichir. Echec, ce fut inefficace, il garda cette pénible impression d’être a moitié endormi, dans une sorte de torpeur. Il finit par sortir de la salle de bain, jeta un coup d’oeil par l’une des fenêtres du couloir; Il faisait déjà nuit, le soleil avait du se coucher depuis quelques heures. Le prince de la nature se traina dans le salon ou il commença a faire les cents pas. Il ruminer son echec, son esprit le torturait de veines pensées et fut soudain pris par une envie de sang.. Du sang frais apparement, la poche qui était posée sur sa table basse ne lui faisait guère envie. Du vrai sang chaud et frais tout droit sorti  d’une  veine, Tristan ressentait ce besoin ardant. Sa gorge était en feu, lui brulait, ses yeux étaient devenus rouges sang.

Petit a petit, il perdit son sang froid, le contrôle de lui même. En cet instant, il senti la bête prendre le dessus sur son corps, sur son âme. Un puissant grognement finit par sortir de sa gorge et le prince de la nature se rua hors de chez lui. Il ne savait ou il allait, cette question ne lui vint même pas en tête, il fonçait juste. Malgré l’obscurité, il avait une très bonne vision, voyait les choses comme s’il faisait jours. Ses instincts, la bête l’entrainèrent vers le cimetière de la ville . A l’entrée de celui ci, il croisa une jeune femme qui le salua poliment.

“ bonsoir, magnifique temps pour cette balade “ fit il d’une voix tendre et envoutante.

Comme beaucoup de vampires, Tarzan avait une très grande beauté, presque irréel aux yeux des humains. Et il avait bien l’intention de s en servir pour arriver a ses fins. Il préférait cette méthode que celle de se jeter comme un taré sur sa proie. Donc il s’approcha lentement de la jeune femme avec un petit sourire chameur sur ses lèvres fines.

“ Puis je vous tenir compagnie.”

Il lui tendit une main ouverte, signe chaleureux et peu habituel venant de lui. En effet Tarzan était normalement une personne assez froide et distante. La il voulait la croquer donc soit elle choisit la méthode douce (  l’envoûtement ) ou soit la force.
 Page 1 sur 1

Dancing after death - Tarzan [TW sang]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ Le cimetière