« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 

 No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Crystal Jones
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Crystal Jones

| Avatar : Maia Mitchell

| Conte : Aladdin
| Dans le monde des contes, je suis : : Jasmine

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher PDhd

| Cadavres : 19



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 13:46

No one can rewrite the stars


Crystal Jones | Oscar Fisher




-----------------------------------------------


Un amour interdit et soit disant maudit par les étoiles ? Crystal n’en avait jamais entendu parler, à part dans la pièce de théâtre « Roméo et Juliette » de Shakespeare qu’elle n’arrêtait pas de lire depuis qu’elle était à Storybrooke. Fan de ce livre ? Pfff…. Bon d’accord, énormément. Elle aimait s’identifier en tant que Juliette et avoir un amour interdit, impossible et… enfin bref, vous voyez ce que je veux dire.

Mais la grande question serait avec qui ?? Ah mais si ! Peut-être qu’Aladdin est un adolescent dans le monde réel et qu’il est l’homme de sa vie ?? La bonne blague ! Crystal avait eu des journées entières où elle avait pu penser à ce dernier et réaliser qu’elle était principalement tombée amoureuse de lui parce qu’il avait été le tout premier à réellement s’intéresser à elle et la comprendre. A l’époque, elle était en vrai manque d’attention parce qu’elle n’avait jamais rien pu avoir de la part de sa mère, morte peu de temps après sa naissance.

Mais depuis qu’elle était à Storybrooke, Crystal avait de l’attention, de l’amour, de l’intérêt et de la compréhension de la part de ses parents… tout ce qu’elle n’avait jamais eu dans le monde des contes ! C’est donc comme cela que la belle avait réalisé à quel point son amour pour Aladdin avait été principalement faux. D’accord, il était gentil et beau, mais il n’était plus ce qu’il recherchait.

D’ailleurs que recherchait-elle chez un homme à présent ? Crystal ne le savait pas du tout parce qu’elle était très heureuse sans personne pour le moment. Mais, il y avait toujours cet amour, que seul l’homme de sa vie pourrait lui donner, qui lui manquait. Mais, elle ne le trouvait nulle part. Peut-être que l’homme de sa vie vivait en dehors de Storybrooke ? La brune ne le savait pas du tout. Mais, plus elle se posait des questions sur ce dernier, plus le visage de cet Oscar/Olaf lui venait en tête. Elle essayait encore et toujours de le chasser de ses pensées mais il y revenait toujours à la charge.

Pourquoi ? Sûrement parce que depuis les cinq-six dernières fois qu’il venait à la bibliothèque – et autant vous dire qu’il venait très souvent – il la draguait dès qu’il en avait l’occasion. Bien sûr, elle ne répondait pas à ses avances, du moins pour l’instant, mais elle se demandait en quoi une fille de plus de cinq ans son aînée pouvait l’intéresser. Il était encore dans ses études et elle travaillait et… et… et il était un bonhomme de neige !...

Oui, Crystal essayait de trouver par tous les moyens des raisons pour ne pas être intéressée par le jeune homme. Elle aimait et elle voulait avoir contrôle de son corps et de son esprit, pas comme à ce moment précis. Elle voulait presque tabasser Oscar pour lui dire que ce n’était pas sympa de s’immiscer comme cela dans ses pensées. Elle n’avait plus contrôle sur rien et la seule chose pour laquelle elle était sûre était que ce jeune homme commençait réellement à la rendre folle.

« Bonjour !... »

Crystal arrêta de ranger les livres pour voir qui venait de rentrer dans la bibliothèque… Oscar. Elle était réellement maudite par les dieux et les déesses.
En ligne


Oscar Fisher
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Oscar Fisher

| Avatar : Hero Fiennes-Thiffin

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher K5htmx
Nice? It’s just another word for boring.
No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Txu65v

| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Olaf, le p'tit bonhomme de neige trop fun

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Rangoscar

| Cadavres : 22



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 18:42

No one Can rewrite the stars
feat. Oscar & Crystal
ᴥ FLASHBACK ᴥ

La sonnette d'entrée de la bibliothèque retentit à ses oreilles, annonçant le début de son défi. Il regarda en arrière, de l'autre côté de la rue. Ses amis étaient bels et biens là, l'observant pour être sûrs qu'il ne se défilerait pas. De vrais idiots, n'est-ce pas ? Bref, il était entré dans la bibliothèque et avait fait mine de chercher un bouquin. Après tout, il était en dernière année au lycée, c'était parfaitement normal que les professeurs leur demande de lire tel ou tel bouquin. Fort heureusement pour lui, la bibliothécaire était là aujourd'hui. Enfin, "LA" bibliothécaire, plutôt. Il se foutait un peu de Zola et Apollinaire, en réalité. Mais, bien évidemment, il n'allait pas dire à la brunette qu'il était là pour elle. Déjà parce que c'était cliché, et que bon, il s'en tapait un peu au fond de lui. Mais elle ne semblait pas vouloir lui rendre la tâche facile, restant de marbre à ses avances subtiles. Merde.

ᴥ FIN DU FLASHBACK ᴥ


« Bonjour ! »

Bien sûr qu'il était retourné à la bibliothèque. Il y allait très régulièrement, au minimum trois fois par semaine. Il faisait ce qu'il devait faire pour qu'elle finisse par baisser sa garde. Son grand avantage, c'est qu'il lisait énormément étant enfant, donc il connaissait une partie des œuvres dont elle lui parlait. Il avait donc déjà échangé avec elle sur plusieurs ouvrages, mais elle n'avait jamais divulguer d'information qui pourrait l'aider. Genre... Son prénom, par exemple. C'est vrai, il avait tenté de le savoir par tous les moyens, mais il faut dire qu'elle était vraiment douée pour détourner la conversation, ou simplement esquiver la question. En posant une autre question qui n'avait rien à voir avec son identité. Chiant hein ? Il était bien d'accord avec ça, c'était vraiment pas pratique !

Cependant, quand elle se tourna vers lui ce jour-là, elle avait un joli badge accroché à son t-shirt. Il approcha, toujours souriant, pour remarquer que son prénom, Crystal, était écrit en belles lettres dorées. Voilà qui l'arrangeait beaucoup ! Il lui offrit un sourire amical, avant de reprendre la parole :


« Crystal, c'est un très joli prénom ! Ravi de le connaître enfin ! »

Non, il ne lui ferait pas le classique rapprochement entre son prénom et la pierre. Ou du moins, pas comme le cliché des mecs en drague ridicule.

« Tu savais que le cristal de roche favorisait la concentration ? »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En ligne


Crystal Jones
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Crystal Jones

| Avatar : Maia Mitchell

| Conte : Aladdin
| Dans le monde des contes, je suis : : Jasmine

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher PDhd

| Cadavres : 19



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 19:26

No one can rewrite the stars


Crystal Jones | Oscar Fisher




-----------------------------------------------


Qu’est-ce que cet Oscar était cliché ! Ce n’était pas possible de l’être autant. Cela lui rappelait Aladdin qui lui avait dit que le jasmin était une très belle plante. Et oui, bien sûr, sinon cela ne serait pas drôle, cela faisait plaisir à la belle Crystal d’entendre quelque chose de purement cliché, mais sans l’être en même temps. Tous les hommes pouvaient lui sortir des clichés et c’était celui d’un adolescent qui lui plaisait, un lycéen… et un bonhomme de neige !

« Je le savais, merci. Mais dis-moi, quel est ton passe-temps favori à part celui de draguer les femmes que tu n’auras jamais que ce soit dans ton lit ou bien dans une relation amoureuse stable ? Est-ce que tu te rattrapes sous ta forme humaine pour enfin pouvoir coucher avec tout ce qui bouge ?? »

Oui, c’était très méchant de sa part mais elle se cachait derrière sa méchanceté pour éviter de révéler au monde entier qu’elle était vraiment intéressée par le jeune homme et elle avait vraiment peur qu’elle ait enfin cette explosion de sentiments en elle si ils s’embrassaient. Ils avaient quand même sept ans de différence et elle savait qu’elle devrait se marier avec Aladdin quand elle le retrouverait par hasard… oui par hasard parce qu’elle ne le cherchait pas du tout à dire vrai.

Elle adorait Aladdin mais elle n’était plus du tout amoureuse de lui. Le problème si elle le retrouvait était qu’elle serait obligée de faire comme si elle l’aimait toujours et l’épouser. C’était son devoir. C’était son destin et elle essayait d’y échapper le plus possible en n’essayant pas de retrouver les personnes qui partageaient sa vie lorsqu’elle était dans l’autre monde. Et d’ailleurs, dans le livre d’Aladdin qu’elle avait lu il y a quelques mois, Aladdin et Jasmine se mariaient ensemble. Comment pouvait-elle pour contourner ce destin qui était déjà écrit pour elle ?? Au moins Olaf avait l’air de pouvoir faire ce qu’il voulait dans le sens où sa vie n’était pas écrite en avance pour lui.

« Tu peux chercher le livre que tu veux sans faire attention à moi. Crois-moi, cela sera très facile pour toi. »

Et c’est ainsi que la brune tourna le dos au brun sans rien lui dire de plus et alla ranger d’autres livres dont les places étaient bien loin d’Oscar. En tout cas, si ce dernier était intelligent, il pouvait aisément voir que la jeune fille était intéressée par lui mais refusait de l’avouer. Mais Crystal espérait tellement que le jeune homme était l’homme le plus débile au monde et qu’il ne saurait pas dire qui était intéressé par lui… comme par exemple comme il était dans l’autre monde… bon d’accord, c’était de la méchanceté gratuite. Pardon à Oscar qui ne pouvait pas entendre ses pensées et heureusement d’ailleurs !
En ligne


Oscar Fisher
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Oscar Fisher

| Avatar : Hero Fiennes-Thiffin

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher K5htmx
Nice? It’s just another word for boring.
No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Txu65v

| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Olaf, le p'tit bonhomme de neige trop fun

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Rangoscar

| Cadavres : 22



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 20:46

No one Can rewrite the stars
feat. Oscar & Crystal
Est-ce-qu'il avait appris les vertus du cristal de roche dans un livre ? Bien sûr. Et est-ce-qu'il l'avait appris juste pour tenter une approche ? Non, puisqu'il ne connaissait pas son identité. En fait, il retenait les informations assez aléatoirement, et il faut croire que son cerveau avait décidé de retenir que le cristal aidait à la concentration, ce qui lui était plutôt utile actuellement. Enfin, il n'aurait pas dragué n'importe quelle fille ainsi, il faut se l'avouer. Mais, au lieu de la voir sourire, ou bien être flattée qu'il ait eu un minimum de connaissance sur la lithothérapie, elle se braqua directement. Pas vraiment prêt à un tel comportement, Oscar fronça légèrement les sourcils quand elle lui répondit, sur la défensive :

« Je le savais, merci. Mais dis-moi, quel est ton passe-temps favori à part celui de draguer les femmes que tu n’auras jamais que ce soit dans ton lit ou bien dans une relation amoureuse stable ? Est-ce que tu te rattrapes sous ta forme humaine pour enfin pouvoir coucher avec tout ce qui bouge ?? »

Il se figea en entendant ses paroles. Si elle voulait jouer la méchante, il savait aussi le faire. Ce serait peut-être difficile pour lui d'arriver à ses fins s'il le faisait, il s'en doutait bien. Mais cela pouvait aussi montrer à la petite brune qu'il avait autant de répondant qu'elle, et que lui aussi savait toucher le point sensible. Et ça, on va pas se mentir, il adorait. Il n'était pas méchant, il n'avait pas un mauvais fond, mais qu'on vienne l'insulter - ou presque - de Don Juan, alors qu'il avait été sympathique, souriant et aucunement agressif. Non, fallait pas le prendre pour un pigeon non plus. Elle voulait faire mal, elle voulait l'empêcher de faire ami-ami avec elle ? Très bien. Mais il n'allait sûrement pas la laisser lui marcher dessus, l'écraser, le rabaisser alors qu'elle ne le connaissait même pas. Il la regarda de haut en bas, avec un air de dégoût dans les yeux, répondant sur un ton froid :

« C'est sûr que c'est mieux de rêver d'une amourette comme dans tes romans bidons, mais n'oublie pas que d'ici peu, tu retourneras dans ton petit couple ridicule avec Aladdin. Enfin, s'il ne se lasse pas d'avoir une frigide pour épouse. »

La tête droite, il s'éloigna entre les rayons pour dénicher un nouveau livre. Elle l'avait fortement agacé, et même s'il avait tenté d'être mesuré dans ses propos - croyez-moi, il n'avait pas dit un dixième de ce qu'il pensait au fond - il n'en restait pas moins énervé. Ses doigts glissaient sur les différentes tranches des livres, tandis que son regard parcourait les titres. Il ne savait pas exactement quel bouquin il cherchait, en réalité c'était surtout au petit bonheur la chance. Mais après avoir parcouru différents rayons sans trouver, il décida de sortir prendre l'air. Un café lui ferait le plus grand bien, n'est-ce-pas ? Alors il se dirigea vers le café du centre-ville, achetant un macchiato, puis ressortit. Pris d'un certain remord, il rentra à nouveau, commanda un cappucino et retourna à la bibliothèque. Il entra, déposa le café sur le meuble de la caisse, puis repris la parole :

« Bon, le petit rat de bibliothèque, pose tes livres et prends une petite pause café ! »

Prévoyant largement qu'elle allait refuser, il déposa son propre café sur le meuble et s'aventura entre les rayons. Quand il la repéra, dos à lui, il se contenta d'approcher silencieusement et de laisser ses doigts glisser tranquillement sur son épaule, puis descendre jusqu'à sa main pour attraper le livre qu'elle tenait, et murmurer à son oreille :

« Je t'aiderais à ranger ça après, c'est promis. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En ligne


Crystal Jones
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Crystal Jones

| Avatar : Maia Mitchell

| Conte : Aladdin
| Dans le monde des contes, je suis : : Jasmine

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher PDhd

| Cadavres : 19



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 21:53

No one can rewrite the stars


Crystal Jones | Oscar Fisher




-----------------------------------------------


C’était vrai. Elle n’avait aucun droit d’être méchante envers lui et puis qui sait s’il n’irait pas le raconter à tout le monde en ville ? La jeune fille s’en fichait un peu à vrai dire si elle y réfléchissait bien. Mais par contre, il connaissait encore moins bien sa vie et croyait sûrement qu’elle voulait retourner avec Aladdin. Tout ce qu’il connaissait d’elle était dans les livres et encore, ces derniers se concentraient sur son fiancé et non sur elle. Tout ce qu’on savait sur elle était qu’elle était une fille adorée par son père et qu’elle avait été sauvée par Aladdin.

Faux. Archi faux. Elle était une fille délaissée par son père qui ne cherchait qu’à la marier et elle avait autant aidé à détruire Jafar qu’Aladdin. Mais, de toute façon, dans les contes, les princesses sont toujours sauvées par leur aimé. Crystal en avait marre d’être réduite à une jeune fille sans défense pour la simple et bonne raison qu’elle passait son temps à lire et à étudier. Pourquoi ne pouvait-elle pas être comme Belle ? C’était cette dernière qui avait sauvé son homme et non l’inverse ! Pourquoi ??

Sans lui répondre, Crystal continua de ranger les livres. Elle ne voulait pas montrer à Oscar à quel point ce qu’il lui avait dit l’avait touchée. Elle se refusait à lui répondre tout simplement parce que leur dispute n’allait pas en finir. C’est alors qu’elle entendit la porte se fermer et elle tourna son regard vers cette dernière pour voir le jeune homme détesté et aimé aller dans la rue et se diriger vers le café qui était en face de la bibliothèque. Elle espérait réellement que ce qu’elle lui ai dit allait le faire s’arrêter dans ses avances envers elle. Même si ils tombaient amoureux, leur amour n’aurait aucune chance. Tous les livres sur Aladdin le disaient.

« Bon, le petit rat de bibliothèque, pose tes livres et prends une petite pause café ! »

La jeune fille sursauta légèrement en entendant la voix d’Oscar. Pourquoi est-ce qu’il n’abandonnait donc pas ?? Est-ce qu’il était bête à ce point ?? Crystal laissa échapper un souffle qu’elle ne savait pas qu’elle retenait. Les divinités la détestaient donc à ce point, surtout Aphrodite. Néanmoins, la belle réussit quand même à se reconcentrer à peu près sur les fameux livres qu’elle devait ranger. Et oui, il y en avait beaucoup.

Elle sentit alors le jeune homme lui retirer le livre qu’elle tenait dans sa main. Elle ferma ses paupières pour essayer de faire le vide dans son esprit. Impossible. Ses pensées étaient concentrées sur Oscar et elle n’arrivait pas à penser à autre chose qu’à un certain sport qu’on ne fait pas du tout pour maigrir ou se muscler.

« Le problème quand une histoire est écrite est qu’on ne peut rien changer… sauf quand elle est écrite au crayon à papier. Alors arrête de me parler. Je n’en vaux pas la peine et mon histoire est déjà faite. Il ne manque plus qu’Aladdin vienne me sauver et qu’il me sauve de cette bibliothèque. Oh joie ! »

La dernière phrase fut prononcée avec tellement de sarcasme qu’il était très facile de deviner qu’elle détestait tout de son ancienne vie. Elle détestait aussi le fait qu’Aladdin était forcément l’homme de sa vie. Ce n’était pas parce qu’il était son premier amour qu’il était forcément le seul.

« Je m’excuse pour ce que je t’ai dit avant que tu ne sortes. C’était de la méchanceté gratuite. Mais comprends au moins que me vouloir dans ton lit ne t’amènera à rien parce que mon histoire est déjà écrite. »

Sur ce, elle reprit le livre qu’il lui avait pris et alla le ranger.

En ligne


Oscar Fisher
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Oscar Fisher

| Avatar : Hero Fiennes-Thiffin

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher K5htmx
Nice? It’s just another word for boring.
No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Txu65v

| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Olaf, le p'tit bonhomme de neige trop fun

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Rangoscar

| Cadavres : 22



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 22:26

No one Can rewrite the stars
feat. Oscar & Crystal
L'air frais faisait toujours du bien au cerveau. En tout cas, Oscar aimait prendre l'air quand une situation l'énervait de trop. Il avait ce besoin de se vider la tête, et rien qu'une petite marche jusqu'au café lui avait fait le plus grand bien. Et, on va pas se mentir, l'odeur du café frais, des pâtisseries tout juste cuites, et les rires autour, c'était bénéfique aussi sur son moral. Peut-être était-ce ça qui l'avait fait changer d'avis quant au fait d'acheter un café à la demoiselle aussi. Il n'en savait rien, en réalité, et il s'en fichait. Il avait fait ce qu'il devait faire, elle était aussi énervée que lui, donc autant se calmer ensemble. Et rien de tel qu'un bon café bien chaud, tout juste fait, pour se détendre. Les gens sont toujours plus apaisés et plus gentils quand ils boivent un café, paraît-il. Donc il avait pris cette information au sérieux et avait pris ses deux cafés.

Mais visiblement, cela ne suffirait pas à calmer la demoiselle qui soupira quand il entra. Il fit mine de ne pas avoir entendu, prenant les devants pour qu'elle s'arrête de travailler. Ne pas recommencer à s'énerver, c'était le plus important. Elle répondit néanmoins qu'il ferait mieux d'arrêter lui parler, parce qu'elle n'en valait pas la peine. Elle enchaîna en affirmant que son histoire était déjà écrite, et qu'elle n'avait plus qu'à attendre Aladdin. Cependant, malgré toute la conviction qu'elle aurait pu mettre dans ses paroles, sa dernière phrase laissait apparaître ses réels sentiments. Elle n'aimait pas Aladdin. Elle ne voulait pas qu'il la retrouve. Au contraire, plus il serait loin, mieux elle se porterait. Comme quoi, ce qu'il avait dit l'avait réellement touchée, pas comme il aurait voulu mais il se remercia de ne pas avoir dit absolument tout le fond de sa pensée. Tout n'était pas fichu !


« Je m’excuse pour ce que je t’ai dit avant que tu ne sortes. C’était de la méchanceté gratuite. Mais comprends au moins que me vouloir dans ton lit ne t’amènera à rien parce que mon histoire est déjà écrite. »

Il la laissa récupérer le livre qu'il tenait dans sa main, et l'observa tandis qu'elle allait le ranger. Il songeait à ses paroles, et notamment à ses excuses. Il ne pensait pas qu'elle s'excuserait, en réalité. Elle lui paraissait toujours tellement fière, droite, avec un certain ego. Et voilà qu'elle venait de, littéralement, lui dire qu'elle s'excusait et admettre par la même occasion qu'il n'avait pas demandé à recevoir cette fameuse méchanceté. Il s'approcha de nouveau, son torse frôlant le dos de la demoiselle, répondant avec une grande douceur :

« Je m'excuse aussi pour ce que j'ai dit. Et, je suis désolé de te décevoir mais je ne te veux pas dans mon lit, Crystal. »

Il fit demi-tour, agrandissant la distance entre eux. Il voulait voir si, elle aussi, ferait un pas vers lui. C'était rare qu'il s'ouvre comme ça à quelqu'un, il verrait bien si sa gentillesse paierait ou non. Il s'appuya dos au bureau, reprenant tranquillement la parole :

« Ce que je te demande ce n'est pas de finir dans mes draps, c'est d'accepter un rendez-vous avec moi. Un vrai rendez-vous, pas une de mes visites à l'improviste. »

Ses doigts se refermèrent sur le gobelet portant son prénom, il but une gorgée avant de reprendre :

« Ton café va refroidir. »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En ligne


Crystal Jones
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Crystal Jones

| Avatar : Maia Mitchell

| Conte : Aladdin
| Dans le monde des contes, je suis : : Jasmine

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher PDhd

| Cadavres : 19



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Jeu 5 Mai 2022 - 22:59

No one can rewrite the stars


Crystal Jones | Oscar Fisher




-----------------------------------------------


« Me vouloir dans ton lit voulait tout simplement dire que cela ne servait à rien de me draguer ou toute autre chose que tu voulais avec moi. »

La jeune fille poussa un profond soupir. Quoi qu’elle fasse ou dise, elle serait toujours prisonnière de son histoire avec Aladdin. Le pire était que ce dernier semblait si amoureux d’elle et voilà qu’elle souhaitait ne jamais le revoir pour ne pas devoir se marier avec lui. Elle se demandait aussi pourquoi Oscar s’entêtait à vouloir se rapprocher d’elle à tout prix. Soit il était vraiment intéressé par elle, soit il avait fait un pari pour arriver à la séduire. Il ne faut pas croire que c’était parce qu’elle passait le temps dans ses livres que c’était qu’elle était bête et totalement inconsciente par rapport au monde qui l’entourait.

« Tu peux avoir toutes les filles que tu veux alors pourquoi t’attarder sur moi ? A moins que tu n’aies fait le pari de me séduire… mais je ne saurai cela que quand tu m’auras brisée le cœur. D’ailleurs, ça ne me dérange pas que ça soit le cas. De toute façon, je vais terminer ma vie avec un autre. »

Crystal continua de ranger ses livres, se fichant complètement du pourquoi Oscar s’intéressait à elle. Mais, le problème était qu’elle allait finir le restant de ses jours avec un autre. Donc pourquoi tromperait-elle Aladdin ? Elle était tout de même officiellement avec lui… c’était aussi une raison officielle d’aller voir comment se portait son peuple… et il y avait également les raisons officieuses…

« Je ne comprendrai définitivement jamais les garçons. Je suis une fille sans intérêt et qui est d’ailleurs fiancée. Que crois-tu qu’il va se passer ? Tu crois vraiment que je ne vais jamais me marier avec Aladdin et que si ça marche entre nous, on va terminer le restant de notre vie ensemble ? La vie n’est pas un conte de fée, comme dans le monde où nous vivions avant d’arriver à Storybrooke. »

Elle laissa échapper un soupir et secoua sa tête. De toute façon, cela ne pouvait être qu’un pari. Elle était soit trop moche, soit trop âgée, pour qu’il soit réellement intéressé par elle.

« Mais soit, j’accepte ce rendez-vous. Mais tu verras que ce dernier ne nous mènera à rien. »

Elle regarda alors son café. Elle avait toujours détesté cela depuis sa plus tendre enfance mais cela, il ne pouvait pas le savoir. Crystal fut d’ailleurs tentée de lui lancer le breuvage chaud à la figure mais non, il fallait qu’elle se montre gentille et pas la harpie qu’elle était normalement.

« Et j’ai toujours détesté le café. Je ne bois que du thé vert. Mais ça, tu ne pouvais pas le savoir donc, merci quand même. »


En ligne


Oscar Fisher
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Oscar Fisher

| Avatar : Hero Fiennes-Thiffin

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher K5htmx
Nice? It’s just another word for boring.
No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Txu65v

| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Olaf, le p'tit bonhomme de neige trop fun

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Rangoscar

| Cadavres : 22



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Ven 6 Mai 2022 - 3:15

No one Can rewrite the stars
feat. Oscar & Crystal
Sa bouche forma un magnifique "O" quand elle expliqua ce qu'elle avait sous-entendu par "dans son lit". Faut dire qu'elle avait pas été fort explicite non plus, elle avait dit "dans son lit", et pour un mec, ça veut pas dire autre chose. Et il se trouve que justement c'est un mec. Donc, bien évidemment, il n'avait pas saisit le petit sous-entendu discret que la demoiselle avait formulé. C'était pas si évident que ça, pour lui, mais bref. Elle poussa un long soupir, et il se surprit à se demander à quoi elle pouvait penser. Peut-être qu'elle craquait totalement sur lui. Non, il se gifla mentalement à cette pensée idiote. Elle venait de lui dire que la draguer ne le mênerait à rien, alors pourquoi il espérait qu'elle craque ? Peut-être parce que c'était son but ? Ou peut-être que c'était plus vraiment un simple jeu, mais quelque chose de bel et bien réel.

« Tu peux avoir toutes les filles que tu veux alors pourquoi t’attarder sur moi ? A moins que tu n’aies fait le pari de me séduire… mais je ne saurai cela que quand tu m’auras brisée le cœur. D’ailleurs, ça ne me dérange pas que ça soit le cas. De toute façon, je vais terminer ma vie avec un autre. Je ne comprendrai définitivement jamais les garçons. Je suis une fille sans intérêt et qui est d’ailleurs fiancée. Que crois-tu qu’il va se passer ? Tu crois vraiment que je ne vais jamais me marier avec Aladdin et que si ça marche entre nous, on va terminer le restant de notre vie ensemble ? La vie n’est pas un conte de fée, comme dans le monde où nous vivions avant d’arriver à Storybrooke. »
« Pourquoi toi ? Tu es une personne intéressante, passionnée, tu connais tous les livres ici et tu trouves toujours le bouquin qu'il faut à la personne qui en a besoin. Tu prends le temps de renseigner, d'aider, toujours avec le sourire. Et justement, la vie n'est pas les contes de fées d'où on vient. Tu ne veux pas finir avec Aladdin comme dans ton conte ? Alors prend ta vie en main, c'est le moment ! »

Ses paroles avaient non seulement du sens, mais étaient qui plus est belles et biens réelles. Après tout, elle se plaignait de sa vie, du futur qui l'attendait, mais elle n'était plus obligée de se marier à Aladdin. Elle pouvait cacher son identité, faire sa vie sans lui, se marier avec un autre et tant pis pour le voleur des rues ! C'est tout l'avantage de la malédiction, cela faisait partie du bon côté, elle pouvait recommencer sa vie. Il fit un grand sourire quand elle accepta son rendez-vous, il venait de gagner des points en plus. Cependant, il en perdit quand elle lui appris qu'elle ne buvait pas de café, le remerciant néanmoins pour le geste. Il se sentit bête, bien évidemment. Se levant rapidement, il sortit, traversa la rue et retourna au café acheter un grand thé vert, classique, avant de revenir dans la bibliothèque. Il lui tendit le gobelet avec un sourire sincère :

« C'est sûrement mieux avec la bonne boisson, n'est-ce-pas ? Et pour le rendez-vous, que dirais-tu de ce soir ? Je t'invite au restaurant ! »

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En ligne


Crystal Jones
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Crystal Jones

| Avatar : Maia Mitchell

| Conte : Aladdin
| Dans le monde des contes, je suis : : Jasmine

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher PDhd

| Cadavres : 19



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Ven 6 Mai 2022 - 11:41

No one can rewrite the stars


Crystal Jones | Oscar Fisher




-----------------------------------------------


Crystal n’y croyait pas qu’elle pouvait réécrire son histoire. Toutes les personnes qui étaient ensemble dans l’autre monde finissaient par l’être à nouveau dans ce monde. Elle ne pouvait tout simplement aller tromper Aladdin tout simplement parce qu’elle était juste intéressée par un garçon qui avait sept ans de moins qu’elle. Et puis, Oscar n’était pas du tout l’homme de sa vie. Il n’était pas celui qui lui ferait ressentir cette explosion de sentiments en elle… sauf qu’elle ne savait pas que c’était justement ce dernier.

« Tout paraît si simple quand tu dis tout ça mais je ne pense pas que je peux réécrire ma vie. Mon passé me rattrapera toujours. Et je ne peux pas laisser Aladdin. J’allais quand même l’épouser. Donc, c’est qu’il est l’homme de ma vie. Et peut-être que je crois tout simplement que je ne l’aime plus tout simplement parce que cela fait longtemps que je ne l’ai pas vu. »

On pouvait sentir dans ses paroles qu’elle essayait bien plus de se convaincre elle-même que ce cher Oscar. Mais c’était comme ça : elle devait suivre son histoire et ne pas briser le cœur de son fiancé. Mais Oscar pensait que tout était si facile. Il pensait sûrement qu’elle ne voulait pas être avec lui. Mais c’était tout le contraire. Et puis pensait-il au regard des autres ?? Quand ils étaient tous les deux seuls, tout allait bien parce qu’ils pouvaient être qui ils voulaient mais dehors, tout le monde était là pour les juger de par qui ils étaient dans l’autre monde et de par qui ils étaient dans ce monde.

Il partit alors son café et elle se demanda ce qu’il allait encore faire. Elle le vit entrer à nouveau dans le café d’en face. Pourquoi cherchait-il donc à lui plaire autant ? Cela ne servait strictement à rien. Ils ne pouvaient pas du tout réécrire leur histoire dans les étoiles. Et puis pourquoi pensait-elle à cela ? C’était sûrement la drague de ce dernier qui lui était montée à la tête.

C’est ainsi que ce dernier revint avec son thé vert et elle fit vraiment des efforts pour ne pas afficher un sourire sur ses lèvres. Il ne fallait pas qu’il puisse voir qu’elle était réellement intéressée par lui sinon il aurait tout gagné.

« Tu es juste totalement inconscient. Tu crois qu’on peut tout faire mais tu ne penses pas aux conséquences. »

Elle s’approcha de lui en comptant faire quelque chose qu’elle n’aurait jamais pensé faire avec un autre homme qu’Aladdin. Etait-elle en train de réécrire son histoire ? La bonne blague ! Mais oui, elle embrassa bien Oscar sur les lèvres. C’était un baiser léger mais c’en était un quand même. Et, oui, bien malgré elle, elle ressentit cette explosion de sentiments. Mais, elle décida de se dire que ce n’était qu’une coïncidence.

« Par exemple, pour ce baiser. Quelqu’un nous a sûrement vus et va tout aller raconter aux autres. Il ne faut pas que tu oublies qui nous sommes dans l’autre monde et qui nous sommes ici. Voilà pourquoi notre histoire s’arrêtera au dîner de ce soir et tu oublieras tout de moi après. »


En ligne


Oscar Fisher
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Oscar Fisher

| Avatar : Hero Fiennes-Thiffin

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher K5htmx
Nice? It’s just another word for boring.
No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Txu65v

| Conte : La Reine des Neiges
| Dans le monde des contes, je suis : : Olaf, le p'tit bonhomme de neige trop fun

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher Rangoscar

| Cadavres : 22



No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________ Ven 20 Mai 2022 - 21:50

No one Can rewrite the stars
feat. Oscar & Crystal
Lui-même ne savait pas pourquoi il s'entêtait tellement à la vouloir. Est-ce-que c'était parce qu'elle lui semblait inaccessible ? Parce que c'était un défi ? Pour une autre raison ? Il n'aurait pas su le dire. Tout ce qu'il pouvait affirmer, c'est qu'il allait continuer de la vouloir, et qu'il l'aurait. Il ferait tout pour l'avoir, lui qui n'avait rien eu de tout cela dans son autre univers. Sûrement qu'il cherchait à rattraper le temps perdu, tout ce qu'il n'avait pas pu explorer. Peut-être que c'était pour ça qu'il cherchait à tout prix à la séduire, à avoir une accroche. Il était donc reparti chercher un thé vert, le meilleur possible, en espérant enfin lui décrocher au moins l'ombre d'un sourire. L'esquisse de rides sur sa joue, même minimes, serait déjà un grand pas pour lui.

« Tu es juste totalement inconscient. Tu crois qu’on peut tout faire mais tu ne penses pas aux conséquences. »

Il hausse un sourcil. En effet, il ne pensait pas aux conséquences de ses actes puisque de toute façon, il faisait ce qu'il avait envie de faire. Personne ne pouvait lui interdire d'être libre, d'être lui-même et d'être heureux. Et si ça dérangeait quelqu'un, qu'ils aillent se faire fondre une boule de neige ! Rien ni personne ne l'empêcherait d'être Oscar, le bonhomme de neige ! Il fut interrompu dans ses pensées pleines de rébellion par les lèvres de la demoiselle, qui étaient venues délicatement se poser sur les siennes. Comme deux papillons gracieux, elle avait volé un baiser au jeune homme, qui eut le temps de lui rendre avec autant de tendresse avant qu'elle ne se détache. Il la regarda avec des yeux ronds, essayant de calmer son coeur qui battait à cent à l'heure. Une vraie machine de guerre, il avait l'impression qu'il allait faire un infarctus. Ou un truc d'humain qui peut mourir. Bref. Elle s'était reculé, et il avait posé ses yeux dans ceux de la demoiselle, qui reprit la parole :

« Par exemple, pour ce baiser. Quelqu’un nous a sûrement vus et va tout aller raconter aux autres. Il ne faut pas que tu oublies qui nous sommes dans l’autre monde et qui nous sommes ici. Voilà pourquoi notre histoire s’arrêtera au dîner de ce soir et tu oublieras tout de moi après. »
« Eh bien, peut-être que tu n'as pas aimé ce baiser, mais pour moi il était magique. Et je m'en fiche des commérages, parce qu'il est bien plus important que ce qu'on peut dire de moi. L'autre monde, c'est l'autre monde. Le passé reste derrière, l'avenir est à choisir. »

Et, comme une nouvelle demande, il revint poser ses lèvres sur celles de la demoiselle.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En ligne


Contenu sponsorisé




No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher _



________________________________________

 Page 1 sur 1

No one can rewrite the stars || PV Oscar Fisher





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Bibliothèque