« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Adoptez un animal magique ! [PV Anya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Bloom Peters
« Rien, juste Winx ! »

Bloom Peters

| Avatar : Abigail Cowen

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Bloom-10

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Bloom

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] T001

| Cadavres : 50



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Dim 15 Mai 2022 - 12:55 « Rien, juste Winx ! »

Anastasia ∞ Bloom
Adoptez un animal magique !
Bloom salua le dernier client de cette fin de matinée avant de souffler un peu. Elles avaient réalisé une bonne matinée, il fallait bien le dire. Leur animalerie magique fonctionnait du tonnerre et pas simplement parce qu'il s'agissait de vendre des animaux tous mignons qui savaient voler en plus de ça. Non, c'était pour les autres services qu'elles offraient que l'animalerie fonctionnait aussi bien. Si elles s'étaient contentées de vendre des animaux magiques, plus dans le mode peluche magique qu'autre chose d'ailleurs, la rousse n'était pas persuadée qu'elles seraient parvenues à vivre de leur activité.

Mais heureusement, la façon qu'elles avaient eu de se répartir les rôles avait permis leur succès : Stella s'occupait du toilettage et de l'habillage des petits animaux, pour les clients qui tenaient à ce qu'ils soient à la mode, Aisha les maintenait en forme grâce au sport, Musa leur apprenait la musique et la danse, Flora s'occupait de les soigner, Tecna s'occupait de la gestion du site internet et Bloom s'occupait de tout le reste. Ce qui fonctionnait vachement bien. Parfois la fée se disait qu'elles devraient ouvrir la vente de ces petits animaux au-delà des frontières de Storybrooke, mais elle n'était pas persuadée que ça soit la meilleure idée du siècle. On ne pouvait pas savoir quelle serait la réaction des autres habitants de cette planète et mieux valait appliquer le vieil adage : vivons heureux, vivons cachés !

La porte d'entrée tinta, signalant l'arrivée d'un nouveau client. Bloom posa la bouteille d'eau dont elle venait de prendre une gorgée et se tourna vers le nouvel arrivant qui était une nouvelle arrivante. Une rousse, comme elle, un peu plus âgée.

- Bonjour et bienvenue au Love and Pet. Lui dit-elle en souriant. Je m'appelle Bloom, comment puis-je vous aider ? Demanda-t-elle à l'arrivante.

Après tout, ce n'était pas une animalerie standard et la plupart des clients qui franchissaient leur porte pour la première fois étaient un peu perdus de voir comment les choses se passaient ici. Et aussi par le fait que les animaux n'étaient pas parqués quelque part mais qu'elles les invoquaient par magie via l'ordinateur de Tecna... Ça avait de quoi déstabiliser n'importe qui.
code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Ouvre ton coeur, déploie tes ailes !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90769-bloom-fee-de-la-flamm


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Eddashley

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7057



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Dim 15 Mai 2022 - 18:57 « Men are such babies »

Le problème quand les petites filles commencent à aller à l'école c'est qu'elles commencent à se faire des copines. Bon, d'accord, ce n'est pas tout à fait ça le problème, c'est même plutôt très bien quand un enfant est sociable (ce qu'Abigaëlle Romanov ne manquait pas d'être) mais le vrai problème dans cette histoire c'est que les petites filles finissent par vouloir faire comme les copines, qu'il s'agisse de vénérer la Reine des Neiges ou bien de désirer ardemment un petit animal de compagnie tout mignon et magique, rien que ça ! La famille vivait certes à Storybrooke, la ville la plus magique de la Terre (et aussi le nid à problèmes le plus grand de la Terre) mais la rouquine doutait que ce soit une raison suffisante pour adopter un nouvel animal qui n'aurait pas dû exister dans ce monde si les lois de la physique y avaient été scrupuleusement respectées. D'ailleurs, n'avaient-ils pas suffisamment d'animaux comme ça ?
Dimitri, Anya et leur fille Abigaëlle vivaient en effet dans un petit appartement du centre-ville avec une chienne bouvier bernois âgée de six ans. Ils avaient aussi eu pendant quelques années la compagnie de Smiley, un golden retriever aveugle, mais ce dernier était récemment allé "au paradis des chiens", ainsi que papa et maman l'avaient expliqué à leur fille, non sans tristesse. Tout le monde avait aimé Smiley qui avait été une très bonne pâte mais qu'ils avaient adopté après l'avoir trouvé errant, par hasard, quand sa vie était déjà bien entamée sans qu'on sache exactement de combien. Personne ne savait dire comment cette vie avait démarré mais tous s'accordaient pour dire que ses dernières années avaient été heureuses.
Abigaëlle était un peu jeune pour comprendre que la mort était quelque chose de définitif (et c'était bien normal) mais elle avait compris qu'elle ne reverrait plus Smiley et cette idée l'avait énormément peinée. Et puis, quelques temps plus tard, la fillette avait commencé à parler de l'animal magique qu'une de ses camarades avait reçu pour son anniversaire. Puis elle en avait reparlé, encore et encore, jusqu'à ce que la conversation commence à ressembler à du harcèlement (un autre concept que la fillette ne connaissait pas).
Mais peut-être que c'était sa manière de signifier que Smiley lui manquait ou bien son envie de le "remplacer" pour qu'il y ait de nouveau deux animaux à la maison (Abigaëlle ne s'imaginant pas le travail que cela demandait), aussi sa mère avait fini par décider qu'elle irait se renseigner et, parce que la police trouve toujours facilement des informations, n'avait pas tardé à découvrir dans quel magasin la copine de sa fille avait trouvé son nouveau compagnon tout mignon. Profitant alors d'un weekend, la jeune femme se décida à faire un tour pour se renseigner, sans, évidemment, en avoir informer sa fille qui aurait pris ce potentiel repérage pour un oui franc et massif. C'est donc dans ces circonstances que la jeune femme poussa la porte du Love and Pet (un nom qu'elle trouvait trop girly) pour se retrouver face à une autre jeune femme rousse avenante qui s'appelait Bloom.
- Bonjour, répondit la jeune femme, hésitant à se présenter elle aussi. Je viens pour... disons pour voir ce que vous vendez exactement parce que je ne suis pas sûre d'avoir compris. En fait la seule chose que j'ai comprise c'est que ma petite fille trouve votre concept animalier vachement cool, presque au niveau de la Reine des Neiges et bon, vous savez ce que c'est les enfants quand ils veulent vraiment quelque chose... Pour la faire courte je voudrais savoir à quoi m'attendre si je cède à ses demandes répétées.
Anya ponctua cette conclusion d'un sourire amical qui cherchait à signifier qu'elle ne venait pas avec réticence mais bien sans savoir exactement où elle mettait les pieds.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Bloom Peters
« Rien, juste Winx ! »

Bloom Peters

| Avatar : Abigail Cowen

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Bloom-10

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Bloom

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] T001

| Cadavres : 50



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Dim 22 Mai 2022 - 16:39 « Rien, juste Winx ! »

Anastasia ∞ Bloom
Adoptez un animal magique !
Le truc cool dans ce boulot, c'était que même si elle se répétait au niveau des explications, le motif pour lequel les gens poussaient la porte de la boutique n'était jamais vraiment le même. Là, il s'agissait d'une petite fille qui voulait faire comme sa copine et avoir un petit animal magique. Et si la mère semblait un peu réfractaire, même si Bloom ne savait pas encore à quoi précisémment, elle était tout de même venue se renseigner, ce qui montrait franchement à quel point elle aimait sa fille ! Tous les parents n'avaient pas ce genre de réaction face aux désirs de leurs enfants.

- Oui, je comprends. Ils veulent toujours le dernier truc à la mode sans forcément se rendre compte que certaines choses sont des charges. Répondit la rouquine. Venez, je vais vous faire visiter. Proposa-t-elle en quittant le comptoir d'accueil pour mener la cliente vers le lieu de travail de Tecna, plein d'ordinateurs. Si vous choississez d'accéder à la demande de votre fille, il faudra revenir avec elle pour qu'elle puisse choisir un animal dans notre base de données. Tecna se chargera ensuite de passer le petit animal, qui est plus une sorte de peluche vivante qu'autre chose, de l'ordinateur au monde réel. Une fois cela fait, vous avez le choix : vous occupez exclusivement de lui au niveau du dressage ou des activités, ou bien nous le confier la journée. Expliqua-t-elle. Mon amie Aisha fait faire du sport aux animaux magiques pour éviter qu'ils ne soient trop plein d'énergie et ne saccagent tout dans la maison, Musa s'occupe de la partie dressage, Stella est disponible pour le toilettage et l'habillage des animaux magiques et Flora se tiendra à votre disposition si l'animal tombe malade ou se blesse. Il vaut mieux d'ailleurs venir nous voir dans ces cas-là, car les animaux sont issus de notre magie et ne peuvent pas être soignés de la façon commune. Prévint-elle la mère de famille tout en revenant vers l'accueil. Voilà, nous avons une brochure qui explique ce que nous faisons ainsi que les tarifs, qui restent abordables. Est-ce que vous avez des questions particulières ? Questionna-t-elle la rousse plus âgée.

Sans doute. Mais Bloom posait toujours la question parce qu'il était arrivé que certains clients n'osent pas l'interroger et cela avait mené à quelques situations déplaisantes. Donc elle préférait montrer qu'elle était là pour répondre à chaque interrogation qu'un client pouvait avoir et qu'elle n'attendait même que ça plutôt que les choses dérapent. Heureusement, ce n'était pas arrivé si souvent que cela, mais même une fois, c'était une fois de trop à ses yeux.

code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Ouvre ton coeur, déploie tes ailes !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90769-bloom-fee-de-la-flamm


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Eddashley

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7057



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Lun 23 Mai 2022 - 11:31 « Men are such babies »

Bloom avait tout résumé à la perfection. Les enfants se rendaient compte de peu de choses, d'ailleurs, par moment, quand Anastasia se rappelait de la petite peste qu'elle avait pu être avant ses huit ans, elle se trouvait bien ingrate et regrettait que ses parents n'aient jamais pu voir la femme déterminée, débrouillarde et sensée qu'elle était finalement devenue. Mais cette triste pensée, elle la chassa bien vite et suivit Bloom dans le magasin pour le visiter.
Même si la rouquine n'était vraiment pas certaine d'acheter ce petit animal qui aurait fait tellement plaisir à sa fille, en tout cas même si elle n'était vraiment pas certaine de l'acheter maintenant, Anya devait bien reconnaitre qu'elle n'en était pas moins curieuse de découvrir cette étrange boutique. C'était peut-être d'ailleurs la curiosité qui avait fini par la convaincre de pousser la porte de Love & Pet, même si l'amour pour sa fille ne pouvait pas y être complètement étranger.
Anastasia ne savait pas, en entrant quelques minutes plus tôt, à quoi elle s'attendait, d'autant plus que les explications de sa fille, qui les tenait de sa petite copine d'école, n'avaient pas été franchement claires. Mais ce qui était certain, c'était qu'elle ne s'était pas attendue à l'idée de choisir un animal depuis une base de données sur ordinateur. D'habitude, quand on voulait un peu de compagnie à quatre pattes, on choisissait directement sur modèle, en passant devant les différentes cages, non ? Bien qu'étonnée, Anya ne fit aucune remarque, se contentant d'observer. Pouvait-elle, de toute façon, réellement s'étonner d'une telle particularité dans une ville aussi particulière que Storybrooke l'était ?
Mais plus Bloom déroulait les explications, plus Anastasia était étonnée et plus son étonnement se lisait sur son visage. En fin de compte, Abigaëlle voulait une peluche, ou quelque chose comme ça, et n'avait pas utilisé ce mot pour comparer l'animal en question à ses autres peluches comme sa maman l'avait alors compris. C'était comme si certaines pièces du puzzle commençaient enfin à s'imbriquer, même si la rouquine n'était toujours pas certaine du motif final que devait représenter le puzzle.
Anya tâcha, encore une fois, de ne pas trop y penser pour se concentrer sur les explications de Bloom et retenir ce que toutes les autres jeunes femmes faisaient dans cet univers si étrange à ses yeux. Le dressage, elle comprenait. Le sport aussi, surtout qu'elle ne tenait pas réellement à ce que son appartement finisse totalement saccagé. Le traitement des maladies également, de même que le toilettage qu'elle ne voyait pas Abigaëlle faire. Mais l'habillage, là, elle commençait à avoir des doutes. Est-ce qu'on parle des manteaux à carreaux que les mamies mettaient à leur yorkshire ? Anastasia espérait que non, elle n'avait vraiment pas envie de voir ça chez elle, avec ou sans les carreaux, d'ailleurs.
Encore un peu sous le coup de l'étonnement, la rouquine n'en attrapa pas moins la brochure tendue par Bloom et l'observa quelques instants pour laisser le temps à son cerveau de faire le point sur toutes ces informations.
- Si j'ai des questions ? demanda-t-elle. Oh j'en ai des tas, surtout après ce que je viens de voir. Mais je comprends mieux, je crois, pourquoi Abigaëlle parlait de peluches. Donc... ces animaux sont vivants au même titre que disons ma chienne ou ils sont vivants différemment ? Ils mangent ? Ils ont des pouvoirs magiques ? Ils vivent longtemps ? Ca fonctionne comme de l'impression 3D ou vous les faites venir d'une dimension étrange qui ressemble à Mon Petit Poney ? Et les tenues, c'est quoi exactement ? C'est obligatoire ? C'est moche ?
Plutôt que de poser ses questions de façon ordonnée après y avoir réfléchi un moment, Anya avait parlé comme le flot de questions lui venait sans se soucier d'être cohérente ni se soucier d'en poser très à la fois à la pauvre Bloom qui n'avait peut-être pas l'habitude quand elle invitait le potentiel client à poser ses questions qu'il en pose autant d'un coup.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Bloom Peters
« Rien, juste Winx ! »

Bloom Peters

| Avatar : Abigail Cowen

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Bloom-10

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Bloom

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] T001

| Cadavres : 50



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Lun 6 Juin 2022 - 22:05 « Rien, juste Winx ! »

Anastasia ∞ Bloom
Adoptez un animal magique !
Visiblement, la visite avait permis à la mère de famille de se faire une idée mais surtout de pointer plusieurs points qui la tracassaient. Bloom se retint de rire lorsque l’avalanche de questions se déclencha. C’était bien pour ça qu’elle prenait toujours le temps de faire visiter le complexe, parce que leur boutique était bien plus qu’une simple vente de peluches magiques. Et la rousse prenait toujours plaisir à aider les gens à se faire une meilleure idée de leur travail. D’autant que ça permettait à la magie de se renforcer, même si à Storybrooke, il fallait bien avouer que la magie était déjà forte.

- Ils sont vivants différemment. Ce sont des peluches vivantes, avec le seul pouvoir de voler, rien d’autre au niveau magie. Ils boivent et manger, comme un véritable animal mais ne perdent pas leurs poils comme les chats et chiens normaux par exemple. Ce sont des modèles uniques, c’est-à-dire que dans le catalogue, vous ne trouverez pas deux fois le même animal. Expliqua-t-elle avant de rigoler à la mention de Mon Petit Poney. Non, ce n’est pas ça. Ils viennent de notre catalogue. Notre magie leur permet de prendre vie une fois qu’on les sort de là. C’est pour ça qu’on conseille aux gens de choisir avec soin et qu’on les prévient que ces animaux ne sont ni repris, ni échangés. Même s’ils viennent d’un catalogue, une fois qu’ils en sont sortis, ils sont vivants et on ne rigole pas avec les soins à donner à un être vivant. Expliqua-t-elle avec un grand sérieux. Ils vivent longtemps, plus de quinze ans, car c’est la magie qui leur donne vie. Par contre, ils ne pourraient pas venir avec vous si vous alliez en dehors de la ville. La magie là-bas n’est pas assez forte pour leur permettre de continuer à être autre chose qu’une simple peluche. Prévint-elle avant de regarder où était Stella quand il fut question des tenus. Surtout ne redites jamais à haute voix que les tenues peuvent être moches, sinon Stella, la fée qui s’occupe de ça et du toilettage, risque de péter un plomb et vous ne voudriez pas subir un exposé sur la mode standard et la mode animale, croyez-moi. Ce n’est pas obligatoire, c’est un service en plus. Vous savez que certaines personnes ont la manie d’habiller leurs animaux ? Eh bien on offre simplement l’opportunité de faire de même avec les animaux magiques. Ce sont des petits chapeaux, des petits rubans, voire, pour les propriétaires qui le souhaitent, des jolis hauts. Rien de moche et c’est toujours sur la demande du propriétaire, on ne force personne à prendre des vêtements. Moi par exemple, mon petit animal magique n’a pas de vêtement. Lui raconta-t-elle avec un sourire. D’autres questions ?

Puisque la rousse lui avait dit qu’elle en avait des tas, autant qu’elle pose toutes les questions qu’elle souhaitait, d’autant que la fée n’avait pas beaucoup de clients pour le moment et qu’elle pouvait clairement prendre le temps de répondre à toutes les questions de la mère de famille.

code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Ouvre ton coeur, déploie tes ailes !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90769-bloom-fee-de-la-flamm


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Eddashley

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7057



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Mar 7 Juin 2022 - 21:16 « Men are such babies »

Des peluches vivantes et volantes, répéta mentalement Anastasia en opinant lentement du chef, comme si ce seul fait permettait à son cerveau de mieux assimiler l'information. La jeune femme avait beau faire partie des forces de police depuis des années, elle s'étonnait de constater que son contact prolongé avec tout type de concitoyens ne lui avait pas encore permis d'avoir tout vu tout entendu à Storybrooke. La rousse flamboyante avait l'impression que céder à la demande (pressante) de sa fille de posséder et de câliner (surtout) l'une de ces peluches magiques pouvait rapidement se transformer en cauchemar mais nota néanmoins les points positifs énoncés par Bloom qui avait eu la présence d'esprit de comparer les êtres qu'elle vendait aux animaux de compagnie classiques qu'Anya connaissait plutôt bien. L'absence de perte de poils était une notion bien plus facile à appréhender que la sortie littérale des animaux en modèle unique du catalogue de la boutique. Il y avait dans cette seule information de quoi perdre à peu près n'importe qui, d'ailleurs, Anastasia n'était vraiment pas certaine d'avoir envie de demander comment, concrètement, fonctionnait cette drôle de magie qui créait des peluches. Elle songeait que l'explication complète pourrait lui donner la plus grosse migraine de sa vie.
Ni repris, ni échangés, se répéta-t-elle ensuite mentalement, continuant de faire tourner toutes ces informations dans son esprit. Bloom avait le mérite d'être très honnête (il fallait au moins ça, quitte à faire moins de chiffre d'affaires et à ne pas faire naitre puis vendre un être vivant qui serait malheureux toute sa vie) et la jeune femme sut l'apprécier. Elle n'aimait pas les commerçants au discours flou destiné à embobiner les acheteurs et leur soutirer un maximum d'argent.
- Je suis totalement d'accord, approuva la rouquine avec le même sérieux. On ne plaisante pas avec les êtres vivants. C'est justement pour ne pas plaisanter sur toutes ces choses que je pose autant de questions. Abigaëlle est encore jeune, j'ai peur qu'elle se lasse de sa peluche vivante, que ce soit à papa maman de s'en occuper et que la peluche animal ou peu importe son nom finisse par être malheureuse. Vous conseillez de s'occuper de ces petites choses à partir de quel âge ?
A la réflexion, c'était peut-être par cette question qu'Anya aurait dû commencer. Peut-être était-il complètement inutile d'accaparer autant Bloom et son temps sans doute précieux si la boutique n'encourageait pas les jeunes enfants à s'occuper de leur peluche magique. Même si on pouvait arguer que pareille créature ne pouvait qu'attiser la convoitise des jeunes enfants, justement.
Bloom, justement, continuait de répondre aux nombreuses questions d'Anya sur la durée de vie des peluches (comparable à celle des chiens, voire supérieure, nota la jeune femme) et leurs capacités magiques hors de la ville.
- Donc si je comprends bien, résuma Anya, si ces peluches sortent de la ville elles sont juste des peluches mais dès qu'on revient en ville elles sont de nouveaux animées ? Ou c'est irréversible ?
Si par miracle elle et Dimitri cédaient à la demande de leur fille, mieux valait ensuite ne pas commettre de faux pas pour ne pas la décevoir ! Ou alors il faudrait à la maman pouvoir prouver que la faute incombait à Dimitri et que c'était uniquement à lui qu'Abigaëlle devait en vouloir. Ce n'était pas le plan parfait mais il consistait un backup plus qu'acceptable.
L'absence d'exposé sur la mode standard (sans doute celle pour les humains, songea Anya) et la mode animale était aussi un plan qui seyait à la jeune femme mais cela ne l'empêcha pas de rire à l'évocation du sérieux avec lequel Stella, la collaboratrice de Bloom, s'occupait de l'habillage des animaux. Levant les mains en signe de reddition, Anastasia rit de bon cœur :
- Très bien, très bien, je ne dis plus rien, je n'ai pas envie de subir ça. Du tout, appuya-t-elle. En fait, pour ne rien vous cacher, souffla-t-elle tout bas, la mode, j'y connais rien même chez les humains et j'ai pas prévu de m'y intéresser dans cette vie. Mais c'est bien noté pour le service en plus, reprit-elle normalement. Je crois que je ne suis pas trop fan de l'idée de l'habillage mais bon après tout, on verra si le père et moi acceptons qu'Abigaëlle ait l'une de ces peluches magiques. Je ne crois pas qu'on aura tellement notre mot à dire à part "oui", sourit la jeune maman.
Un nœud dans les poils ou un petit chapeau, c'était autrement plus acceptable (et joli) qu'un petit manteau aux motifs écossais comme en ont parfois les yorkshires des grands-mères. Anastasia songea qu'elle pouvait éventuellement vivre avec ça. Mais elle songea aussi que Bloom avait (et cela n'avait rien de surprenant) une de ces fameuses petites peluches et qu'elle aurait bien aimé voir un vrai modèle, bien vivant, histoire de se faire une idée plus concrète.
- Eh bien... si votre peluche magique est dans le coin, je ne serais pas contre la voir histoire de me faire une idée, déclara donc la rouquine flamboyante au moment d'insérer ses éventuelles autres questions dans la conversation.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Bloom Peters
« Rien, juste Winx ! »

Bloom Peters

| Avatar : Abigail Cowen

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Bloom-10

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Bloom

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] T001

| Cadavres : 50



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Dim 31 Juil 2022 - 17:49 « Rien, juste Winx ! »

Anastasia ∞ Bloom
Adoptez un animal magique !
Bloom pouvait voir que toutes les informations qu’elle avait donné à la rousse la faisait cogiter. Ce qui pour la fée était une bonne chose : peser le pour et le contre avant d’adopter un animal, magique ou non, était toujours la chose à faire. Du coup, cela ne la gênerait pas vraiment de vendre l’une de ses peluches magiques à la femme en face d’elle.

- Eh bien, même si en soi prendre soin des peluches magiques n’est pas très compliqué, personnellement je préfère en vendre à des enfants à partir de 10 ans. Plus jeunes, c’est le côté peluche qui attire, plus âgés soit ils s’occupent réellement de l’animal, soit l’envie n’est plus là. 10 ans est en général l’âge qui permet à l’enfant de se rendre compte de la responsabilité tout en lui laissant toujours le côté rêveur qui permet d’apprécier les peluches. Répondit-elle avec honnêteté.

Elle ne se rappelait plus de l’âge de la fille de la cliente en fasse d’elle, si tant est qu’elle l’ait mentionné. Mais c’était vraiment ce type de client qu’elle préférait avoir, car cela se voyait qu’en plus d’aimer les animaux, la femme rousse était parfaitement consciente des responsabilités qui étaient obligatoirement liées à l’adoption d’un animal.

- Bien évidemment, d’autres critères sont à prendre en compte. Si un enfant plus jeune a déjà des animaux de compagnie et qu’il en prend soin, s’occuper d’une peluche magique peut être envisagée, si les parents sont d’accord et présents. Rajouta-t-elle.

Bloom ne voyait pas l’intérêt d’interdire à un enfant qui avait déjà des animaux de compagnie chez lui d’agrandir sa ménagerie tant que les parents étaient d’accord. Elle-même aurait été parfaitement à l’aise avec une peluche magique en plus de Kiko plus jeune. Mais cela, seuls les parents pouvaient le décider et elle n’était pas là pour les influencer. La rouquine répondait le plus honnêtement aux questions car pour elle, la transparence était essentielle.

- Sincèrement, je n’ai pas essayé, je serais bien incapable de vous dire si le passage de la frontière et ses conséquences sont irréversibles. Le fait que la peluche redeviendrait inanimée, ça, c’est certain, la magie n’est pas assez présente dans ce monde pour leur permettre de continuer à exister avec leurs particularités.

Elle-même avait déjà passé la frontière, comme toutes ses amies, les Winx avaient senti la quasi-absence de magie de l’autre côté, elles avaient réussi à en trouver assez grâce aux habitants du petit village italien où Roxy s'était réfugiée, mais en dehors de cet endroit, la magie était vraiment faible, à tel point que la rousse n’irait même pas tester l’hypothèse, de crainte que l’effet du passage de la frontière ne soit irréversible.

- C’est un bon choix, croyez-moi. Répondit-elle en riant légèrement. Bah, la mode n’a jamais été le sujet le plus passionnant pour moi non plus, je vous rassure. Confia-t-elle à l’autre rousse. Vous pouvez toujours juger sur le fait que le porte-monnaie, c’est le vôtre. Suggéra-t-elle avec un petit sourire.

Ce qui était l’exacte vérité puisqu’elles discutaient d’une enfant qui souhaite une peluche magique et qui potentiellement voudrait habiller le petit animal magique. Tout passerait par le porte-monnaie des parents, alors l’argument était imparable !

- Bien sûr, ça peut se faire, venez avec moi.

Elle se dirigea vers l’endroit prévu pour le sport et y trouva comme prévu Belle, son petit mouton et Kiko, son lapin.

- Voici Belle. Présenta-t-elle l’animal en le montrant de la main. Et à ses côtés Kiko. Qui est un véritable lapin. Précisa-t-elle.

Au moins sa cliente pourrait voir la différence entre les deux… C’est-à-dire aucune en dehors du fait que Belle volait grâce à la magie. Mais sinon, impossible de dire lesquels des deux étaient la peluche !

code by Silver Lungs

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Ouvre ton coeur, déploie tes ailes !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90769-bloom-fee-de-la-flamm


Anastasia Romanov
« Men are such babies »

Anastasia Romanov

| Avatar : Ashley Clements

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] Eddashley

Adoptez un animal magique ! [PV Anya] 210704080453538741

| Conte : Anastasia
| Dans le monde des contes, je suis : : Anastasia Romanov

| Cadavres : 7057



Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________ Mar 2 Aoû 2022 - 18:40 « Men are such babies »

Bloom venait - peut-être sans le savoir - de confirmer ce qu'Anastasia pensait, à savoir que sa fille était trop jeune pour posséder une peluche magique. Six ans, en effet, même si on était futé, précoce, merveilleux et tout ce qu'on veut, c'était un bien jeune âge pour posséder un animal à soi et être en mesure de s'en occuper. C'était une chose que d'aider papa et maman de le faire et une autre de s'en occuper tout seul. Dix ans, en effet, semblait un âge bien plus raisonnable... restait à le faire entendre à la principale intéressée qui savait se montrer aussi butée que son père (et sa mère, mais Anya fait semblant d'être dans le déni à ce sujet) et qui ne manquerait pas d'arguer que, parfois, elle préparait le repas de Hoover ou tenait (conjointement) la laisse lors des balades.
- Merci pour votre honnêteté, ça confirme un peu ce que je pensais... Et ce que je vais probablement avoir des difficultés à faire entendre à une certaine jeune fille, poursuivit la jeune femme en souriant quand même. On a bien un chien mais on ne peut pas vraiment dire que ce soit elle qui s'en occupe. Elle aide, un peu, quand elle a envie, quand elle n'est pas accaparée par La Reine des Neiges, commenta la maman en secouant la tête, incapable de comprendre pourquoi toutes les fillettes de la ville semblaient nourrir les mêmes passions.
Elle n'était pas pressée d'être à ce moment car, malheureusement pour les aspirations d'Abigaëlle, les commentaires de Bloom étaient en train de forger la décision contraire que ce que la fillette espérait.
- Quatre ans ça parait une éternité à attendre à cet âge..., poursuivit Anastasia, incertaine que sa fille serait encore intéressée par les peluches magiques dans autant de temps - ni qu'elle-même, en tant que maman, serait d'accord de prendre une pareille peluche d'ici quatre ans.
Bloom faisait bien aussi de sortir l'argument du porte-monnaie que seuls les adultes pouvaient comprendre. Abigaëlle se savait (grâce à sa grand-maman surtout) être une princesse et devait penser, plus ou moins consciemment, que l'argent n'était pas une préoccupation. D'ailleurs, c'était partiellement le cas. Dimitri et Anastasia n'avaient pas à se plaindre de leur niveau de vie, même s'ils ne vivaient pas dans un manoir comme Marie Romanov. Ils avaient pourtant connu des années difficiles et savaient ce qu'être pauvre signifiait - dans ce monde pendant la malédiction mais aussi dans le leur. Ils connaissaient ainsi la valeur de l'argent et n'auraient jamais l'idée de le jeter par les fenêtres. Certes, ils adoraient être en mesure de gâter leur petite fille mais ne voulaient surtout pas faire d'elle une petite princesse pourrie gâtée. Ce qui impliquait notamment de ne pas céder au moindre caprice (heureusement, Abigaëlle n'en avait plus réellement fait depuis qu'elle avait compris que ni papa, ni maman ne céderait), qu'il concerne les vêtements d'une peluche magique ou tout autre chose.
Qui vivra verra, songea Anya, un peu dépitée par les lubies de sa fille, et décidée à laisser pour le moment cette réflexion dans un coin de sa tête. Mais voir, c'était justement ce qu'Anastasia était venue faire, alors autant commencer par regarder ce que valaient, ce qu'étaient, même, ces fameuses peluches magiques. Alors la rouquine suivit l'autre rousse dans l'espace visiblement prévu pour le sport des animaux et lui présenta Belle, la peluche magique, et Kiko, un véritable lapin comme elle eut tôt fait de préciser. Anya esquissa un sourire.
- Vous faites bien de le dire car je ne pensais pas que les peluches étaient aussi difficiles à différencier des vrais animaux, avoua-t-elle. A part le fait que Belle vole, s'entend, ce que les vrais animaux de compagnie font rarement, à ma connaissance. C'est marrant parce que j'imaginais que les peluches magiques c'était quelque chose de beaucoup plus... comment dire... Kitsch, disons. Rose flashy et hyper girly. Un peu comme les Mon Petit Poney mais en vivant et plus grand et plus poilu ? Je suis un peu rassurée que ce ne soit pas le cas, si jamais un jour on se décide à en prendre un, confessa-t-elle encore. Ils ont des personnalités différentes et s'entendent bien avec tous les animaux de compagnie disons... plus classiques ? demanda-t-elle en détournant le regard de Belle et Kiko pour observer Bloom.
Anya adorait les animaux mais pas au point d'être gaga dès qu'elle en voyait. Aussi, elle n'avait pas, même si elle aurait probablement pu, commencer à caresser le lapin et encore moins son amie la peluche magique. Elle n'en avait pas peur (il en fallait beaucoup plus pour effrayer Anya) mais simplement pas envie.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Fanclub Officiel de Héra
Un jour je m'arrêterai dans le délire... mais pas aujourd'hui.

           
©️BESIDETHECROCODILE
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t5617-terminee-once-upon-a-r


Contenu sponsorisé




Adoptez un animal magique ! [PV Anya] _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Adoptez un animal magique ! [PV Anya]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Divers