« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
1639.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Prime D'Andros
« ZZZZ »

Prime D'Andros

| Avatar : Georgie Henley

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  2l49
Les amis sont pour la vie

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Piff

| Cadavres : 33



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-07-02, 15:57 « ZZZZ »


Rêves + Vol = Somnambule


Piff le savait pourtant. Elle le savait. Il ne fallait jamais qu’elle dorme avec la fenêtre ouverte. Elle oubliait parfois. Elle n’avait pas l’habitude de faire attention en dormant. Aussi, son somnambulisme était arrivé tout récemment. Aisha travaillait ce soir. Cette nuit ? Peut-être qu’Aisha était déjà rentré ? Non. Impossible. Piff aimait croire que si la jeune femme était dans les environs alors elle serait accrochée à elle en cet instant. Non. Aisha était au travail. Et elle, elle avait oublié de fermer la fenêtre.

Alors qu’elle dormait, un cauchemar vient déranger ses émotions. Elle sentait ses ailes dans son dos. Elles étaient invisible la plupart du temps. Très souvent même. Mais dans son rêve, ses ailes arrivèrent et se mirent à battre l’air. Elle volait en dormant. Elle le faisait souvent aussi. La fenêtre ouverte, donc, il était logique qu’elle finisse par s’envoler.

Elle dormait, elle. Elle ne sentait rien qu’un cauchemar qui la tenaillait. Il fallait qu’elle puisse attraper ce cauchemar, et le calmait. Ainsi, volait-elle dans la nuit sans lune. Une chaude nuit. Elle était avec un pyjama kigurimi d’été à l’effigie de Pikachu. Elle avait les cheveux lâchés. Son cauchemar s’approcha d’une maison qui semblait abandonné, mais elle ne le voyait pas.

Quelqu’un dormait et ses rêves étaient mouvementés. Assez pour que la jeune fée se sente obliger d’en suivre le lien. La jeune femme se réveilla. C’était une certitude. D’un coup, le rêve qui la faisait se mouvoir s’arrêta. Piff dormait encore et se mit en boule sur elle-même. Sans les rêves des autres, elle n’avait plus besoin de se forcer à le repousser. (//laissant le temps à ton personnage de la voir en train de voler dans sa maison). Piff continuait donc à dormir paisiblement, alors que ses ailes la déplaçaient dans la maison.

D’un coup, sans qu’elle ne puisse rien y faire, ses ailes percutèrent un mur qu’elle n’avait pas ressenti. Elles s’immobilisèrent dans les airs. Et la gravité fut le reste. La jeune fée de seulement 14 ans s’écrasa lourdement sur le sol, les fesses la première. Ouille. La douleur lui fit tout de suite monter les larmes aux yeux. Frottant ses fesses, sa première pensée fut pour Aisha. Elle ne voulait pas que la jeune femme s’inquiète de la disparition de sa mini-fée.

Cependant, elle ne voulait pas non plus être un fardeau pour Aisha. Si elle rentrait avant qu’Aisha ne remarque sa disparition tout irait bien. Prime comprit rapidement qu’elle était perdue. Elle ne savait pas où elle était. De nouveau, les larmes lui montaient aux yeux. Elle voulait rapidement retrouver son lit, et fermé la fenêtre cette fois, tant pis pour la chaleur. Elle s’arrêta d’un coup. Il y avait quelqu’un ici, qui faisait un cauchemar avant qu’elle arrive, elle devait faire disparaître ce cauchemar avant de partir. Elle se retourna pour tomber devant une femme blonde qu’elle n’avait pas entendu arriver. Elle lui fit un sourire et un geste de la main.


Codage par Libella sur Graphiorum
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91500-une-place-pour-les-re http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318089 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318090


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-07-20, 20:23 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Rêve + Vol = Somnambule
Prime & Alésia



Alésia avait eu une dur journée au musée, elle avait accueilli des personnes puisqu'il était en ce moment les effectif se faisait rare. La conservatrice prenait donc le rôle tout en jonglant avec son travail. Elle faisait donc attention à ce que tout soit parfait pour les personnes qui venait visiter le musée. D'ordinaire son travail était de restaurer, mettre en valeur les œuvres d'art. Entre temps elle était avec d'autres conservateurs pour parler de futur projet et d'autres œuvres d'art à acquérir. Non vraiment s'était une journée épuisante pour elle. Le reste de la journée elle l'avait passé à restaurer une œuvre d'art. Le chemin du retour s'était fait plus rapidement puisqu'elle s'était téléporté jusqu'au manoir. Bon cela dit le manoir n'était pas le meilleur endroit pour être au calme non plus. Et c'était réellement ce qu'elle avait eu droit. Mélissandre était encore dans son mode dramatique à se plaindre qu'elle ne pouvait pas avoir John. Un ami à Alésia bien que c'était encore flou pour elle. Elle l'aidait lors de ses enquêtes quand Sherlock ne voulait pas s'investir ou qu'il voyait que ça n'intéresserait pas ce dernier. La louve appréciait être en compagnie de John s'était toujours divertissant et très interessant. Généralement, elle lui venait en aide dans ses affaires de meurtres et pour rentrer en contact avec les esprits pour son coté médium. Il lui arrivait parfois que les fantômes ne désire pas lui parler bien qu'elle les voit. Alésia avait un pied aussi bien dans le monde des vivants que dans celui des morts du à son ancien rôle qui était celui d'un esprit loup.

Et dernièrement ce n'était pas le cas du coup, elle porta un regard blasé sur Melissandre qui voulait aller le voir, sauf qu'elle lui avait interdit. Non... tu le laisse tranquille, je te l'ai déjà tu t'approche de John et je t'empale dans le sous-sol. Et je peux aussi t'offrir une seconde morts. Mélissandre passa une mains dans ses cheveux. Madame fait sa jalouse et ne désire pas partager ? avait elle dit en ricanant. Non c'est pas du tout ça... T'es juste envahissante ! Il n'aime pas ce que tu fais, t'as beau être gentille et peut-être un peu trop entreprenante et ça ne lui convient pas.. Il y a un faussée entre vous. Alésia se pinça l'arrête du nez. Prenant sa respiration avant de soupirer. Toi la vie t'as déjà abandonnée... lui il a encore toute sa vie devant lui. Et je t'interdis de vouloir lui faire quelconque attentat en sa faveur. Elle les côtoyait tous les jours, il y a certains fantôme avec leur propre caractère, le soucis de Melissandre c'était qu'elle était toujours amoureuse des beaux garçons. Et c'est cela qu'elle n'appréciait pas enfin.. en l'occurrence quand ça touchait John.

En ce qui la concernait elle, c'était souvent Côme qui lui tournait autour. Il était bien gentil et que si elle finissait par mourir il se ferait une joie de rester auprès d'elle. Bien qu'il le fasse déjà bien assez. Côme était un poète dans l'âme il avait été trahi par son cousin pour le cœur de sa bien aimée. Pauvre garçon. Il se consacrait pleinement à ses poèmes. Alésia était du coup sur les rotules et a bout de patience que d'un mouvements de la main elle éjecta Melissandre dans la pièce voisine pour aller se servir un verre de whisky pour rester calme.

Quelques heures étaient passé avant qu'elle ne désire faire à manger. Hélène n'était pas venu lui rendre visite surement prise par son activité. C'était au tour de Marie de venir, elle se déplaça lentement. Qu'est-ce qu'il y a ma chérie ? Marie avait connu une triste tragédie, elle s'était noyer dans le lac non loin de la maison. Et depuis, elle était là. Rien... je m'ennuie et Archie veut pas qu'on joue à cache tête. Elle soupira. Marie... arrête de jouer avec la tête de Archie tu sais bien après qu'il mets plusieurs jour à la trouver. Mais elle rit et Marie fit l'innocente. Marie n'avait qu'une dizaine d'années au moment de sa mort. Alésia, avait donc fait son plat du soir et une fois englouti monta dans sa chambre. Les fantômes ne venaient pas souvent dans sa chambre ou pour dire qu'il n'était pas content. Elle avait mit une robe de chambre et s'était endormi.

La louve avait relativement un sommeil plutôt léger, ces rêves étaient souvent prit par des cauchemar et cette fois-ci cela consistait à ce que John ne lui parle plus qu'il lui tourne le dos sans lui accorder le moindre regard. On voyait Alésia qui le suivait sans réussir à le toucher et dès qu'elle y parvenait enfin, il avait au bras Mélissandre et ils riaient ensemble. Laissant donc Alésia seule.. son cœur fit un bon et se fut la chute libre. Une chute qui durait très longtemps avant qu'elle n'ouvre les yeux. Un mauvais rêve... Son odorat percevait quelques choses une odeur inconnu. Une enfant était en train de flotter dans sa chambre doté d'ailes. Elle pencha la tête la regardant se mettre en boule. Elle la regardait se reculer et d'un coup elle percuta le mur la faisant s'écrouler. Aussitôt elle s'était relevé. Inquiète pour l'enfant. Elle la vit pleurer, Alésia qui avait un instant maternelle ayant eu des enfants dans son monde, elle ne pouvait être que émotive. La louve s'approcha d'elle doucement s'accroupissant posant un sourire sur ses lèvres et elle tendit doucement sa main. N'ai pas peur mon enfant ? Est-ce que ça va ? Tu n'as rien de cassé ? Bien sur Marie arriva en courant traversant la porte sans sommation suivit de Côme et bien sur Mélissandre passa sa tête dans la pièce. A l'heure actuel, les fantômes ne se laissaient pas voir seule Alésia pouvait les entendre et les voir.

acidbrain
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Prime D'Andros
« ZZZZ »

Prime D'Andros

| Avatar : Georgie Henley

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  2l49
Les amis sont pour la vie

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Piff

| Cadavres : 33



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-08-06, 16:17 « ZZZZ »


Rêves + Vol = Somnambule


Prime était donc tombée, le cul le premier. Elle était tombée et cela l’avait réveillée avec une vigueur accrue. Elle observait la pièce un instant. Elle tournait les yeux vers cette nouvelle aventure. Elle ne savait pas où elle était, mais elle n’avait pas eu peur. Pas la moindre seconde de peur dans son âme. Ce n’était pas la peur qui la faisait pleurer, c’était la douleur. Elle avait mal aux fesses. La jeune femme s’approcha d’elle, elle arrêta à peine ses larmes le temps de l’observer.

- J’ai… j’ai … j’ai mal … aux… aux … aux fesses, répondit-elle avec la plus grande des sincérités.

Elle se releva doucement, les larmes toujours sur le coin de ses yeux. Elle avait vraiment mal aux fesses, et elle se demandait même si elle n’allait pas avoir un énorme bleu sur son postérieur… Elle ne pourrait pas s’assoir pendant quelques jours ? Oh, tant pis, elle volerait tranquillement à la maison… personne ne pourra lui dire quoi que ce soit si elle vole chez Aisha… N’est-ce pas ?

- Je … Je vais … bien, reprit-elle après avoir masser plusieurs fois son derrière et avoir sécher ses larmes. Je …Je n’ai pas peur, je … n’ai… jamais peur.

Prime finit par faire des gestes de la tête, à droite, puis à gauche, et à nouveau à droite. La seule personne présente dans la pièce était la femme en face d’elle. Prime fit un sourire triste avant de reprendre, toujours en bégayant.

- Tu … tu … tu … tu … faisais … faisait un … cau… cauchemar ! Je … je … je … je l’ai senti…. Dit-elle en regardant ses pieds nus timidement.

La plupart des gens ne réagissait pas de manière positive à la possibilité qu’une enfant soit en train de fouiller les rêves … Cependant, elle ne le faisait pas exprès. Les rêves venaient à elle. Les cauchemars aussi. L’un comme l’autre l’attirait et lui parler… elle ne pouvait pas lutter.


Codage par Libella sur Graphiorum
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91500-une-place-pour-les-re http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318089 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318090


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-09-17, 10:33 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Rêve + Vol = Somnambule
Prime & Alésia



La jeune louve avait senti l'odeur qu'elle ne connaissait pas, ce qui l'avait du même coup réveiller. Elle avait donc vu cette enfant flotter ce qui l'avait suffisamment intéresser pour la maintenir éveillé. C'était plutôt étrange de voir ce corps flotter ainsi. Puis cette enfant, avait percuter le mur pour s'écrouler, faisant voler sa couverture pour s'approcher rapidement de l'enfant. Se voulant rassurante auprès d'elle. Alésia avait une voix très douce et rassurance elle savait être aussi douce qu'une mère. Dans son ancienne existence bien qu'elle ait été une louve Alpha, elle avait aussi été mère. Une mère protectrice, elle s'approcha doucement d'elle. Elle ne voulait pas l'inquiéter, la chute a été plutôt rude et elle voulait savoir si elle n'avait rien de casser. Ce à quoi la jeune fille avait répondu. J’ai… j’ai … j’ai mal … aux… aux … aux fesses Elle pouvait comprendre au vu de la chute rapide et du choc. L'inconnue se releva doucement, elle avait les larmes aux yeux. Bien sûr elle ne serait pas étonné qu'elle ait un hématome par la suite.

La jeune enfant la rassura rapidement en lui disant qu'elle allait bien. Entendant sa petite voix. Je … Je vais … bien Bien sur elle hésitait dans son intonation. Ce qui en revanche étonna Alésia c'est ce qui avait suivi. Je …Je n’ai pas peur, je … n’ai… jamais peur. Jamais peur ? Mh. c'était étonnant pour une enfant de son âge. Enfin, son corps paraissait beaucoup plus âgée. Elle devait être entre quinze et dix-huit ans. Je te crois. Ce qui est assez étonnant mais tout à fait possible. l'inconnue faisait un peu la girouette pour tourner la tête de gauche à droit puis de nouveau à droite en voyant qu'elles étaient seule. Du moins en apparence parce que Trois fantômes avait montrer le bout de leur nez. Côme était donc un poète dans l'âme il serait donc de l'époque de la régence. d'une vingtaine d'année, Marie enfant d'une dizaine d'année, elle avait été fauché alors qu'elle devait avoir tant d'année à vivre. Et pour finir, il y avait Mélissandre, une femme vêtu de rouge d'une époque lointaine.

Elle ne faisait pas attention au fantômes qui étaient donc arriver près d'elle. Faisant mine de les ignorer en écoutant son invité surprise. Tu … tu … tu … tu … faisais … faisait un … cau… cauchemar ! Je … je … je … je l’ai senti…. Un cauchemar ? Elle fronça les sourcils légèrement essayant de comprendre. Cette enfant voyageait dans les rêves des autres ? Elle savait que par moment de voyager n'était pas bon ? Elle ne voulait pas non plus la brusquer, même si ce n'était pas le meilleur procéder non plus. Effectivement, ça m'arrive de temps en temps d'en faire. Mais ce n'est rien qu'un rêve, je ne risquais rien même si c'est quelques choses de dur à voir. Elle passa sa main sur son front doucement. Par contre, tu devrais faire attention à toi la raison ? Alésia savait que les voyageur pouvait être en danger surtout auprès des forces du mal. Les voyageurs, pouvait voyager d'un monde à l'autre et passait dans les rêves des autres laissant donc leur enveloppe corporelle seul. Certains pouvait donc perdre leur corps. Dans le sens ou des démons pouvait venir et prendre l'enveloppe pour se l'incorporer laissant donc l'esprit de la personne errer d'un monde à l'autre sans pour autant revenir à son corps initial. Il devenait par la suite tel un fantôme que personne ne pouvait voir ni même aider.

Alésia lui indiqua donc de s'asseoir près d'elle. La louve devait donc passer par le commencement et peut-être parler présentation non ? Ca aiderait peut être mieux pour lui parler de ses fameux voyage. Je me nomme Alésia et toi quel est ton nom ? Elle avait un petit sourire sur le visage tout en allumant sa lampe de chevet pour avoir plus de lumière et voir son interlocutrice.

Elle a l'air jeune ta vue Côme ? Ce dernier hocha la tête. Elle a un très beau visage mais pas autant que ma douce Alésia. Alésia se retint de relever la tête. C'était quoi ton cauchemar ? Avait dit Mélissandre en riant. Alésia la regarda de travers Mélissandre continuait de rire.

Alésia fit abstraction et se concentra sur l'inconnue. Elle se voulait rassurante avant d'aborder le sujet des voyages.

acidbrain
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Prime D'Andros
« ZZZZ »

Prime D'Andros

| Avatar : Georgie Henley

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  2l49
Les amis sont pour la vie

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Piff

| Cadavres : 33



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-09-24, 12:22 « ZZZZ »


Rêves + Vol = Somnambule


Prime n’avait pas peur. Elle n’avait pas souvent peur puisqu’elle ne comprenait que rarement les risques encourus. Si elle avait peur de ne jamais revoir sa fée, c’était une peur ancrée dans son ADN, se nourrissant du manque qu’elle ressentait toujours loin d’Aisha… mais elle n’avait pas peur pour autant. La peur n’était pas ce qui la faisait pleurer. La tristesse, plus. Les caprices, aussi. La peur ? Rarement. Si elle avait peur, elle savait qu’Aisha arriverait et viendrait la sauver alors elle n’avait peur de rien. Prime sourit quand la jeune femme le cru sans demander plus. C’était rare aussi, et ça faisait du bien. Prime tourna la tête vers la blonde et lui fit ce doux sourire enfantin et compréhensible.

- Les cauchemars ne … ne … sont jamais … jamais beau, commença-t-elle simplement en essayant de reprendre son souffle, foutu bégaiement.

Prime avait beau tout essayer pour réussir à mieux enchainer les paroles, elle se retrouvait toujours à devoir écourter ses pensées ou ses paroles pour éviter de perdre son interlocuteur. Elle cherchait la manière simple pour expliquer son pouvoir sans avoir à utiliser trop de mots pour cela.

- Je sens, dit-elle en touchant son nez, puis ses yeux, je … je ne vois pas.

Elle sentait les cauchemars, la peur, la tristesse des cauchemars qui s’infiltrer en elle. Elle sentait qu’on avait besoin d’un doudou, elle. Elle était la mini-fée du sommeil. Elle savait calmer les rêves et les cauchemars. Elle était comme un attrape-rêve, elle empêchait les rêves, elle les emprisonnait dans son pouvoir, mais elle ne voyait pas. Sauf si on lui autoriser l’accès en tout cas.

- Prime, dit-elle en un souffle pour éviter de devoir bégayer, ou … ou Piff.

Les deux prénoms étaient acceptés par elle. Elle se retournerait dans tous les cas avec les deux prénoms. La jeune femme en face d’elle devait le savoir, non ?, que certaines personnes avaient deux identités. Celle d’avant et celle de maintenant.

- Je … je … je … je vais dans … dans les rêves … que … que … si … Si on m’autorises, finit-elle par réussir à dire avec difficulté, mais … mais … je peux …peux… calmer les cauchemars… sans… sans les voir.

Cela serait tellement plus simple si elle pouvait apprendre à parler le langage des signes, ou mieux un carnet et un crayon pour qu’elle puisse s’exprimer à l’écrit. Dommage qu’elle n’ait pas pris ça en volant comme une somnambule à travers la fenêtre.


Codage par Libella sur Graphiorum
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91500-une-place-pour-les-re http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318089 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318090


Alesia Amarok
« Quand on parle du loup, on en voit la queue. »

Alesia Amarok

| Avatar : Annabelle Wallis

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Tumblr_nxwe6lqaHH1uqc09fo1_500

code couleur: #6374c7

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  Moodbo10

| Conte : Folklore/légende Inuit
| Dans le monde des contes, je suis : : Amarok/Aniu

| Cadavres : 114



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2022-10-09, 17:30 « Quand on parle du loup, on en voit la queue. »


Rêve + Vol = Somnambule
Prime & Alésia



La petite en face d'elle avait un sourire tellement enfantin, elle ne pouvait pas lui en vouloir de se trouver ici. Surtout si elle se trouvait être somnambule, mais ça pouvait être dangereux pour elle. être somnambule n'était pas une chose facile à gérer surtout quand on ne s'en rendait pas compte. Si elle pouvait se trouver chez une personne qui sait si la personne en question pouvait être un psychopathe ou une personne dangereuse. Ou même si elle se trouvait au-dessus d'un vite près d'une montagne rocheuse. Les risques pouvaient être énorme si on n'intervenait pas. En cet instant Alésia avait pris quelques peu l'instinct d'une mère. La louve c'était radoucis en voyant le sourire de la petite. Les cauchemars ne … ne … sont jamais … jamais beau Elle marquait un point, les cauchemars n'étaient pas une chose qu'elle appréciait faire, néanmoins certains pouvaient avoir la faculté de modifier leur cauchemar, en l'occurrence, la Alésia n'y était pas parvenu puisqu'elle avait sentir une présence. Et que dans son cauchemar, il lui était impossible de la changer. Son réveil brusque, n'avait pas eu pour effet de se souvenir de tous les éléments. Alésia s'approcha doucement pour tenter d'écouter ce qu'elle lui disait. Oui.. les cauchemars ne sont jamais beau mais, on peut tenter d'avoir une fin alternative

La petite fille repris la parole. Je sens Elle commençait à comprendre ce qu'elle voulait lui dire. je … je ne vois pas Je comprends mieux, tu ressens donc les cauchemars des personnes ce qui te conduit à eux mais sans pour autant voir ce qu'il se passe à l'intérieur ? Ca peinait Alésia de voir qu'elle a dû flotter dans les airs pour venir jusqu'à sa demeure. Ça devait être assez dur pour une fille aussi jeune. Alésia avait acquis de l'expérience, elle avait la fâcheuse tendance de passé d'un monde à l'autre dans son ancienne vie. Aussi bien le monde humains que celui des loups. Mais pour bien commencer, il fallait se présenter. La louve faisant rassurante avait donc confier son identité à la somnambule. Prime Un bien jolie prénom. ou … ou Piff. Elle hocha la tête. Enchanté Prime, quelques soit le prénom, les deux sont très jolie et tu les porte à merveille. La louve n'avait pas confier son autre identité pensant que ce n'était pas la peine qu'elle sache à cet instant. Donc Piff est ton ancienne identité ?

Je … je … je … je vais dans … dans les rêves … que … que … si … Si on m’autorises Passant sa main sur son épaule. Je comprends, c'est en quelques sortent passer un contrat. Un laissé passer. mais … mais … je peux …peux… calmer les cauchemars… sans… sans les voir. Passant sa main sur son dos pour qu'elle se calme un peu. C'est un très bon pouvoirs que tu as là. Celui d'aider d'aller bien dans les rêves. Alésia savait néanmoins, elle pouvait être en danger. Dis-moi.. Prime, quand tu intègres les rêves des personne qui te donne leur accord comment ça se passe ? Je veux dire ton esprit vogue ou ton corps se déplace avec ton esprit. A vrai dire, la louve n'aurait jamais pensé parler autant la nuit.

Et tu penses qu'elle risque quelques choses en se baladant ? Alésia hocha la tête. Oui, ça pourrait être dangereux pour elle. Elle marque une petite pause. Tout comme toi, j'ai un pouvoir, le mien c'est celui d'avoir un lien éternel avec le monde des mort étant donné que je suis un esprit loup. Marie s'approcha donc de Piff et posa sa main sur son épaule. Piff pouvait donc sentir un contact froid sur son épaule. Alésia voyait que Marie voulait bien faire mais lui demanda d'un regard d'y aller mollo.

Prime, si tu sens un contact froid, c'est normal. Dans ma demeure, il y a des fantômes et l'un deux à poser sa main sur toi en signe de réconfort. Les trois fantômes présent était donc rentrée dans la pièce.

acidbrain
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90615-jetez-moi-aux-loups-e http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90651-bible-de-rp-s-alesia#1304803


Prime D'Andros
« ZZZZ »

Prime D'Andros

| Avatar : Georgie Henley

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  2l49
Les amis sont pour la vie

| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Piff

| Cadavres : 33



Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________ 2023-01-13, 15:25 « ZZZZ »


Rêves + Vol = Somnambule


L’irrégularité de ses actions était devenue le mot d’ordre de son histoire. Les cauchemars, les rêves, les doutes, les espoirs…. Tout ça était variant, changeant, bougeant selon la situation. Il n’y avait rien qui permettait de voir une ligne droite directrice dans ses situations. Voler en dormant pour atterrir chez quelqu’un était, donc, logique, pour la petite fée du sommeil… Elle avait appris à ne plus s’en formaliser et à simplement accepter la situation.

Piff écouta la jeune femme et sourit. Une fin alternative ? Bien qu’étant la mini-fée du sommeil, cette dernière était loiiiiiin de savoir gérer les rêves. Déjà, ceux des autres leur appartenaient, et, de plus, elle ne rêvait que rarement. La petite fée du sommeil avait arrêté de rêver quand on l’avait lâchement enfermé dans le village des mini-fées sans avoir l’occasion de voir sa fée. Depuis, elle ne rêvait plus vraiment. Elle dormait pour passer le temps et le rapprocher du moment où elle retrouverait Aisha.

Depuis qu’elle était revenu, ses pouvoirs avaient fait que croître, et maintenant les rêves qu’elle pourrait faire était étrangement relié à ceux des autres. Les pensées étaient dérangeantes. Le mixte de tout cela donner quelque chose d’incroyablement compliqué dans la tête de cette enfant immature. Elle tourna la tête et fit un vigoureux mais compréhensible oui de la tête quand la jeune femme compris la nuance dans ses pouvoirs.

Elle sentait les cauchemars, elle ne pouvait pas les voir. Le mixte étrange de son esprit se faisait à partir des rêves des autres qu’elle a pu voir. C’était étrange de voir un nouveau monde s’ouvrir dans son esprit … puisque chaque esprit était différent, chaque monde dans les rêves l’était aussi. Quand la jeune femme demanda si Piff était son ancienne identité elle se figea, pas de peur, mais de réflexion.

Est-ce que Piff était son ancienne identité, ou bien était Prime qui l’était puisqu’elle avait retrouvé son identité ? Etait-elle plus Piff ou plus Prime ? La jeune femme posa un doigt sur son menton en réfléchissant à la question, bien trop philosophique pour son propre bien, et elle était sûr que de la fumée devait sortir de ses oreilles.

- Je … je dirais oui.

Oui. C’était son ancienne identité, puisque maintenant là tout de suite, elle était exactement ce qu’elle était, soit Prime, jeune enfant adopté par Aisha. Cela devait être cohérent quelque part. Prime sourit encore quand la curiosité de la louve se posait sur ses pouvoir.

- Mon … mon esprit… je … je dors … sur … sur la personne…

Souvent, elle écrase la personne dans un câlin de sommeil. Elle était juste, comme la personne qui lui permettait de venir, en train de dormir. Cela fonctionnerait aussi si elle dormait à côté dans le lit, ou même dans une pièce à côté … Mais Piff préférait sentir le cœur de la personne battre avant de s’endormir. Quand elle sentit la main, elle pencha la tête sur le côté avant que la jeune femme lui explique. Elle réfléchit à nouveau avant de baisser la tête, pas effrayé pour un sou, mais bien triste.

- … ça … ça … ça … veut dire … que … que … ils … sont morts ?

Elle releva la tête alors que la simple idée que quelqu’un eut souffert, et soit mort, lui déplaisait. Elle jeta un regard vers la pièce sans savoir où regarder.

- Si … si … si … je … je …je pouvais … je … ferais un câlin ! dit-elle alors vers la commode pour essayer d’exprimer ses pensées.

La mort était triste. La petite fille n’était pas réellement fan du concept et avait même du mal à trouver cela naturel. Elle était bien trop jeune, surtout dans son esprit, pour accepter ce genre de chose.

Codage par Libella sur Graphiorum
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91500-une-place-pour-les-re http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318089 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91505-les-relations-de-piff#1318090


Contenu sponsorisé




Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)  _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Rêve + Vol = Somnambule (avec Alesia)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Autres Quartiers :: ➹ Haunted Manor



Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser