« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Marion E. Miller
« You've taught me that hope is stronger than fear »

Marion E. Miller

| Avatar : jessica chastain

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné Rk3p
MATERNAL LOVE
Is the least cutesy of feelings. It's above all an act of resistance against the ferocity of the world.

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné Tumblr_n5vzagAIjB1tud4ozo5_250

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné 4qu6

| Conte : winxclub
| Dans le monde des contes, je suis : : marion, reine de domino, fée du feu et de la guérison

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné 7fr9

| Cadavres : 220



Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné _



________________________________________ Jeu 7 Juil 2022 - 19:59 « You've taught me that hope is stronger than fear »

fiez-vous à votre intuition
Une semaine plus tôt, je m’étais rendue à l’animalerie des Winx pour leur proposer une fois par semaine de s’entraîner pour qu’elles apprennent à se fier à autre chose qu’exclusivement leur magie. En tant que rédactrice en chef, je pouvais bien me trouver du temps pour pouvoir m’occuper de l’entraînement des filles plutôt que passer l’entièreté de mon temps le cul posé sur ma chaise. Fermant mon ordinateur en ce vendredi après midi, je range un peu mon bureau avant de remettre mes talons. Quittant mon bureau, je me dirige vers celui de mon assistante que j’ai envoyé dix minutes plus tôt emmener le book jusqu’à l’étage inférieur. De cette façon, elle aurait un petit mot pour lui souhaiter un bon week-end.

Attrapant mon sac, je me dirige vers l’ascenseur et rentre rapidement à la maison. Oritel n’était pas à la maison, j’ignorais où il pouvait passer son temps, j’espérais juste qu’il ne retourne pas seul à Domino parce que je n’allais pas m’amuser à aller l’y chercher tout le temps, la poudre de fée de transport, c’est pas ce qu’il y a de plus tranquille à avoir. Bon apparemment, vu le boucan venant du grenier, il était pas si loin que ça.

« Oritel ?! Qu’est-ce-que tu fais ?! » lançais-je du bas de l’échelle de bois menant au grenier.

Apparemment, il essayait d’apprendre tous les noms d’oiseaux vu que ce furent les premières réponses qui parvinrent jusqu’à mes oreilles. Finalement, le visage de mon époux plein de poussière apparu au dessus du mien.

« Je me bats avec des vieilleries. Faudra vraiment faire du tri. Tu savais qu’il y avait autant de cochonneries ici ? » « Oui, j’étais au courant. Ne casse rien et essaie aussi de ne rien te casser. Je vais me changer. Je dois retrouver les Winx et Daphné pour un entraînement. »

Un sourire perle sur les lèvres du Roi de Domino.

« Tu vas mettre ta brassière bleue ? »

Je le fixe, un léger sourire sur le visage avant de lever les yeux au ciel.

« Oritel… »
« Bah quoi ? » me réponds-t-il avec un grand sourire.

Je ne réponds rien et me contente simplement d’aller me changer, laissant Oritel retourner à sa poussière et ses occupations. Enfilant une brassière bleue et un legging noir, j’attrape un long tee-shirt gris et le passe par dessus avant de prendre une paire de sneakers blanches. Attachant ma chevelure rousse en une queue de cheval haute, j’attrape ma gourde, la glisse dans mon sac de sport et quitte rapidement le logement familial.

Une bonne dizaine de minutes plus tard, me voilà arrivée sur les lieux. Mes parents ayant choisi de vivre leur retraite dans une ferme, ils avaient acheté un lieu de vie aux limites de Storybrooke. C’est dans la grange que j’avais donné rendez-vous aux Winx et à ma fille aînée. Après être passée embrassé mes parents que je n’avais pas vu depuis longtemps, pour tout dire, j’avais rarement le temps de venir les voir avec le boulot mais je tentais malgré tout de faire mon maximum, je me rends dans la grange, pensive.

J’aimais énormément mes parents. Sur Domino, je trouvais toujours du temps pour passer saluer mes parents afin de vérifier que tout allait bien pour eux. Mon père fut mon premier entraîneur ici et à Domino. Dès mon plus jeune âge, il m’avait entraîné à me faire confiance et ne pas uniquement compter sur mes pouvoirs magiques parce qu’ils pourraient me lâcher à tout moment alors que ma force physique, jamais. En entraînant à mon tour mes filles ainsi que leurs amies, ça me permettrait de pouvoir continuer sur la lancée de mon père, offrant aux nouvelles générations ce que lui m’a appris.

Au milieu de la grange, je souris nerveusement en voyant que y’avais un peu de travail avant l’arrivée des filles.

« Bon allez Marion, au travail. »
soufflais-je avant de bouger les mains.

Tout le décor autour de moi commença à changer. Des cibles apparurent à de nombreux endroits, des tapis de gymnastique, des mannequins, des cerceaux, des trapèzes, des échelles, des poutres, des barres parallèles, des cibles à abattre avec d’autres armes que la magie. Des armes qu’elles choisiront en écoutant leur intuition comme je l’avais fait à leur âge auprès de mon père. Me dirigeant vers l’entrée, j’y fais apparaître une table avec des fruits, quelques gâteaux et de l’eau pour l’après entraînement. Finalement, j’entends la porte s’ouvrir derrière moi alors qu’un léger sourire éclaire mon visage tandis que j’aperçois mes élèves arriver.

« Bienvenue les filles, je suis heureuse que vous ayez accepté ma proposition d’entraînement. » énonçais-je avec un sourire.
stella & prime

(c) ANAPHORE

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Marion Elizabeth Miller


Mother, Queen, Fire Fairy, Founder & CEO, The Company of Light's founder, member & chief.
KoalaVolant
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91484-if-i-burn-like-fire-i http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91488-y-a-que-dans-les-contes-de-grimm-liens-de-marion#1317866 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91486-les-rp-de-marion#1317861


Daphné Williams
« L'amour n'a ni distance
ni frontière »


Daphné Williams

| Avatar : Elizabeth Lail

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné Cias

GIVE IT TO YOUR SISTER
your sister's older. Give her all the heavy things we can't shoulder

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné Daphne10


| Conte : Winx Club
| Dans le monde des contes, je suis : : Daphné la nymphe de Domino

| Cadavres : 24



Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné _



________________________________________ Sam 6 Aoû 2022 - 23:16 « L'amour n'a ni distance ni frontière »



Fiez vous à votre intuition
L'intuition est la grande voix de l'inconnu vers lequel nous pousse notre destinée.


La dernière fois que j’avais vu ma mère, elle m’avait parlé d’un projet d’entraînement qu’elle comptait proposer à Bloom et ses amies, tout en m’invitant à les rejoindre. Dans un premier temps, j’avais hésité après tout ce n’était pas un mystère que j’avais toujours une sorte de “blocage” vis à vis de mes pouvoirs. Dernièrement, je m’étais essayé au contrôle de mon second élément : l’eau. Je préférais y aller doucement, et à mon rythme aussi n'abordé-je jamais le sujet lorsque je voyais mes parents ou Bloom. Ce n’était pas par volonté de les tenir à l’écart de ma vie ou quoi que ce soit d'autre, simplement il s’agissait d’une chose que je me devais régler seule. C’était d’ailleurs pour cela que j’avais d’abord décliné l’offre maternelle. Mais s’il y avait une chose qui n’avait pas changé chez la reine de Domino, il s'agissait de sa détermination. Ma mère n’était rien sinon persistante, et elle avait tout mis en œuvre pour me convaincre d’être présente, mentionnant par la même occasion qu’il ne s’agirait pas d’un entraînement magique classique et qu’elle voulait nous apprendre à compter sur nos capacités physiques. Peut-être était-ce la nostalgie, avant d’intégrer Alféa en plus de mes devoirs de princesse, mes parents avaient mis un point d’honneur à s'occuper de mes capacités féeriques. Mon père m’enseignait la stratégie, et à canaliser mon pouvoir en tant qu’ancien porteur de la flamme du dragon. Ma mère quant à elle, faisait en sorte que je sache me défendre correctement.

J’avais donc cédé, et lui avait assuré que je serais présente, au fond cela ne pouvait pas me faire de mal s’il n’était pas question d’utiliser nos pouvoirs. Au contraire, cela pourrait même m’aider sur la partie qui me posait problème. Car si je tentais de réapprivoiser mes pouvoirs, la transformation demeurait une grosse épine dans mon pied. La dernière fois que j’avais tenté de faire le vide dans ma tête, et de me concentrer pour accéder à mon sirenix s’était soldé par un échec retentissant. Quoi que je fasse, la crainte de la malédiction planait toujours telle une menace au-dessus de ma tête. Alors qu’enfin j’avais retrouvé ma famille et goûtais à nouveau au bonheur, je craignais de me retrouver à nouveau frappé par la malédiction du sirenix et retrouver ma forme désincarnée.

Alors un entraînement sans magie ne pouvait pas me faire de mal bien au contraire j’avais tout a y gagner, et puis cela me permettrait d’évoquer le sujet de Stella et de son Believix avec ma mère afin de lui demander de l’aide sur ce sujet. Ses connaissances magiques diffèrent des miennes, tout comme celles de Faragonda et j’estimais que nous ne serions pas trop de trois afin de l’aider. J’avais besoin de tester ma théorie, et je n’avais pas eu le temps de le faire la dernière fois n’ayant pas suffisamment de temps pour en discuter. Il me suffirait de la prendre à part après la séance d’entraînement et d’échanger avec elle sur le sujet. Tout ne se ferait pas là aujourd’hui mais la mettre au courant de mon projet était déjà un premier pas, pour le reste j’aurais le temps de le voir venir. D’ailleurs c’était pour cette raison que j’avais sélectionné plusieurs de mes livres qui pourraient être intéressant à consulter pour les emporter avec moi.

Présentement, j’étais en train de fouiller dans ma penderie à la recherche d’une tenue de sport. Malheureusement, la réalité me sauta rapidement aux yeux : alors que j’étais persuadée du contraire je n’en avais aucune. Voilà qui était plutôt fâcheux. Inspirant un bon coup, je jetais un coup d'œil à mon téléphone afin d’y regarder l’heure. C’est bon j’avais encore du temps devant moi. Trouver une tenue de sport adaptée ne me prendrait pas trois heures, je n’avais qu'à filer jusqu’au centre commercial, et courir droit jusqu’à la boutique de sport qui s’y trouvait, pour le reste quelque chose de sobre ferait parfaitement l’affaire je n’avais pas besoin de quelque chose d’ultra moderne ou du top dernier cri. Pas de temps a perdre, je fourrais à la va vite mon téléphone dans mon sac à main, et descendit quatre à quatre les marches de l’escalier avant de franchir la porte menant sur l’extérieur et d’entrer tout aussi rapidement dans ma voiture. A cette heure-ci il n’y avait pas grand monde sur le parking du centre commercial, aussi se garer fût relativement facile. Trouvant une place à l’ombre je m’empressais de faire ma manœuvre et m’y installait.

Une fois dans le magasin, j’adressais un sourire polie aux vendeuses et me dépêcha d’entrer dans le rayon désiré, j’y trouvais très vite ce que je voulais, et m’occupait de payer mon achat, comme je préférais toujours laver mes vêtements neufs avant de les porter pour une question d’hygiène, j’étais rentré chez moi voyant qu’il me restait suffisamment de temps pour terminer de me préparer. Pendant que la machine, puis le sèche linge une fois cette dernière terminé fonctionnaient j’en avais profité pour faire mon sac. Au final, j’étais prête dans les temps et j’avais à nouveau repris la voiture pour me rendre à l’entraînement :

-Il ne manquait plus que moi on dirait plaisantais-je en voyant que Bloom et ses amies m’avaient précédés de quelques secondes. Merci a toi, d’avoir proposé ça maman

Chassant mon éternelle mèche rebelle qui ne cessait de me revenir dans la figure, j’en profitais pour détailler un peu plus l’endroit et l’aménagement fait par ma mère du regard curieuse d’en apprendre plus.


PRETTYGIRL

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Until fate do us part
Please don't let me
go
, we've been wrong before. Don't want to lose the
memories
, remember to remember me. I remind you how we used to
be
remember to remember me
 Page 1 sur 1

Fiez-vous à votre intuition • ft. les Winx et Daphné





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours