« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

Partagez
 

 Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Amalthea Vif Argent
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Amalthea Vif Argent

| Avatar : Anne Hathaway

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dey9

-Tu ne devrais pas...ce n'est pas convenable.
- ...
-Majesté...
-Laisse moi... il n'y a qu'ici que je puisse avoir ce que je désire.

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Ecolog11

| Conte : La dernière Licorne et deux coeur
| Dans le monde des contes, je suis : : La licorne et lady Amalthea

| Cadavres : 518



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-09-06, 00:17

Je t’ai trouvé

Elle était en train de marcher dans une demeure assez grande, éclairer faiblement, elle était censé retrouver un objet qui avait été dérobé par un pauvre homme portant des talonnettes pour paraître plus grand et distingué. Comment en était-elle arrivé là ? A errer dans une maison qui n’était pas la sienne ? Ahh bah ça on va remonter le temps - façon de parler - pour vous remémorer l’épisode.

Prologue:

Plus tôt dans la journée, la jeune femme était tombé sur une personne à l’allure noble dans son style à elle bien que la tenue d’Amalthea devait bien couter beaucoup plus cher, mais ça elle n’en avait pas réellement fait cas. La blancheur de ses cheveux avait donc interpeller l’homme, s’en était donc suivi d’une conversation. Amal était fière de sa chevelure et surtout de cette couleur si pure et bourré de magie. Néanmoins, elle ne passait pas réellement inaperçu avec cela. Elle pensait donc sérieusement à mettre une perruque pour se fondre dans la masse. Mais, pas pour le moment. Amalthea en bonne personne qu’elle était, se trouvait souvent prise à vouloir donner sans rien attendre en retour. C’était peut-être à ce moment-là que l’homme a eu la brillante idée pour lui mais pas pour Amal de lui compter une histoire.

Qu’elle genre d’histoire ? Celle du cleptomane du samedi bien entendu ! Bien entendu la scène se déroulait dans des grand mouvement de scène dramatique comme savait si bien le faire Erwin dans sa plus grande élégance. Amalthea bien qu’elle sentait que l’homme en face d’elle n’était pas si pur, elle avait envie de croire que parfois ça pouvait fonctionner. Après mainte et mainte mouvement de bras, l’histoire n'était qu’un homme avait dérobé un présent qui lui appartenait - bien entendu faux - Parce qu’un certain Dorian aurait un différend avec Agreste, Dorian l’aurait surement snobé à un moment ou un autre. Par pur élan de jalousie, il avait monter un plan de toute pièce - un riche kleptomane.. c’est pas beau ça ? - La jeune femme y avait cru, c’est qu’il pouvait être convaincant parfois. Amalthea c’était donc mit en route pour aller dérober ce fameux objet des mains de Gabriel. - on compatit.. toi qui n’a rien demandé -

Elle s’était donc préparer pour la soirée, bien entendu, elle n’avait que ses robes blanche signé Agreste… on l’oubli pas. Et d’une épée, on sait jamais.. ça peut toujours être utile. L'expédition féerique commence.


Retour au présent.

Elle était donc en train de parcourir la maison Agreste avec un chandelier, oui elle savait pas utiliser la technologie et elle avait encore moins penser à allumer les lumières. Amalthea ne faisait guère de bruit de toute évidence. Même pour passé par la fenêtre pour elle c'était un jeu d’enfant, elle pouvait ouvrir tout et n’importe quoi par la magie. On ne pouvait pas mentir que c’était plutôt intéressant comme demeure, elle appréciait pas mal à déco. Ouvrant discrètement les pièces, pour voir si ce fameux objet se trouvait ici, non pas dans la première pièce. Cet endroit n’était pas comme son chez elle, parce que chez les Vif Argent la décoration était beaucoup plus ancienne. Continuant sa visite touristique tranquillement. Elle n’avait pour le coup pas entendu des pas qui étaient train de se rapprocher de sa direction trop absorber par la décoration. Qu’elle n’avait pas fait attention au truc qui trainait par terre, résultat ? La pauvre petite cheville de la licorne avait dérraper et par le plus brillant des hasards il fallut qu’il choisit ce moment là pour apparaître ! Qui sont ? le Kleptoman !

Donc résultat bah elle lui tomba littéralement dessus au sens propre du terme sous la surprise.. ce dernier chuta aussi. BOUM. Se retrouvant sans le vouloir sur le Kleptoman riche, monsieur à quand même amorti sa chute, on peut le remercier. Dans sa chute elle l’a peut-être assommé sans le vouloir. “C’est ce qu’on appelle tomber avec panache ma grande ou littéralement sale coup du destin…” Elle espérait ne pas l’avoir tuer, elle s’en voulait assez de lui être tomber dessus. Réflexe c’était quoi ? Souffler sur les bougies après ça. Elle s'apprêtait à se relever..

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I have been mortal, and some part of me is mortal yet. [...] I am not like the others now, for no unicorn was ever born who could regret, but I do. I regret.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87191-les-legendes-ne-meurt https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87222-les-liens-d-une-licorne#1241364 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87220-les-rps-d-une-licorne


Gabriel Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gabriel Agreste

| Avatar : Léonardo Dicaprio

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dl9z

- Qu'est-ce que tu sais exactement ?
- Que tu as échoué.


◘◘◘

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste A4g2

Heroes make mistakes too...


| Conte : ♦ Miraculous Ladybug ♦
| Dans le monde des contes, je suis : : Gabriel Agreste alias le Papillon

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste 210427035215479840

| Cadavres : 653



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-09-22, 01:14





JE DEMEURE PERDU

☁

La nuit venait de tomber et le manoir, tout naturellement, tomba dans l'obscurité. Mais puisque Gabriel ne sortait pas de sa chambre ou de son bureau depuis des semaines, il ne s'en souciait absolument pas. Tout au plus économisait-il, ce qui à vrai dire, lui passait bien au-dessus de la tête également. Tout ce que voulait le styliste, c'était se maudire jusqu'à la fin de ses jours, se renfermer sur lui-même comme un ermite et attendre... Attendre pour réparer ses propres erreurs. Puis il s'en irait. Non... Il ne savait pas. Tout ce qu'il savait aujourd'hui, c'était qu'il ne voulait voir personne. 

Alors, lorsqu'un bruit émana du sombre couloir que les ombres recouvraient, Gabriel, tout naturellement, s'intrigua. Que quelqu'un soit entré ? Impossible... Ce serait-il dit auparavant. Mais sa paranoïa prenait aisément le dessus aujourd'hui. Quelqu'un avait déjà réussi à entrer dans le manoir, à trouver le corps de sa femme, à le prendre et à partir avec, et cela sans même qu'il ne le remarque. Alors pourquoi n'y aurait-il pas de seconde visite ? Et si c'était... Elle. Ladite employée d'Undertaker qui revenait pour lui faire son compte ? Et si le démon ne comptait à vrai dire pas l'aider mais se débarrasser de lui pour avoir Émilie pour lui ? Imaginer simplement le scénario le rendait d'autant plus réel à craindre. Vidé de foi, de confiance, c'est d'un regard sombre que d'armé d'un couteau, il ouvrit lentement la porte et s'aventura dans l'allée en parquet. 


"Il y a quelqu'un ?"

Aucun son perceptible mais une lumière, faible, jaunâtre, tâchait les murs à petits pas à quelqu'autres couloirs de là et alors, le styliste comprenait que quelqu'un était entré chez lui et visitait son manoir comme le musée d'Orsay durant sa fermeture. Son poing se serra. Et vivement, il s'élança vers son seul indice. Il se fallait être discret mais assez vif pour percer à jour l'individu. S'il criait, la personne fuirait. Pourrait-il la rattraper ? Il hésitait et décida, faiblement, de s'armer de courage et de patience jusqu'au croisement. C'est lorsqu'il approcha que, de bijoux qu'il avait renversé quelques jours plutôt, la jeune femme trébucha avant de s'effondrer sur l'homme d'affaires qui ne réussit pas à la rattraper sans tomber à son tour. Il avait mal, forcément, mais ce n'était pas tant les coudes qui frappèrent contre le sol, ni même sa hanche droite qui heurta également le parquet. Il y avait aussi la flamme du chandelier qui était venu frôler sa joue assez longtemps pour qu'une légère brulure violette vienne se manifester comme blessure. 

Amalthea prononça quelques mots qui ne sonna définitivement pas comme des excuses pour Gabriel, irrité. Après avoir soufflé sur les fades bougies de son chandelier, la jeune femme n'eut pas entièrement le temps de se redresser que le propriétaire du bâtiment qu'elle "visitait" vint la plaquer contre un mur en l'empoignant par le haut de son col.

"Qui êtes vous ?! Je ne le répéterais pas deux fois. QUI VOUS A DONNÉ LE DROIT DE PÉNÉTRER DANS MA PROPRIÉTÉ ?!" 

Il était en colère. Il était fatigué. Et il était méfiant de tous, désormais. Son regard, aveugle désormais, ne laissait pas la lumière d'une licorne faire éclairage à sa vie. Quelle... vie ?

"C'est lui, n'est-ce pas ? Répondez !" 
 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Agreste

C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.

KoalaVolant
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83062-je-ne-recois-l-ordre- https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84807-your-mask-will-fall-one-day https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83390-villains-get-happy-endings-gabriel-agreste


Amalthea Vif Argent
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Amalthea Vif Argent

| Avatar : Anne Hathaway

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dey9

-Tu ne devrais pas...ce n'est pas convenable.
- ...
-Majesté...
-Laisse moi... il n'y a qu'ici que je puisse avoir ce que je désire.

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Ecolog11

| Conte : La dernière Licorne et deux coeur
| Dans le monde des contes, je suis : : La licorne et lady Amalthea

| Cadavres : 518



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-10-05, 16:24

Je t’ai trouvé

Se maudire jusqu’à la fin de ses jours n’allait pas résoudre les choses, c’était une choses bien difficile mais pas insurmontable. La jeune femme n’en avait pas conscience, mais elle ferait tout son possible pour aider les personnes à aller mieux c’était peut-être pour ce qu’elle était faite ? Aider les autres ? Elle pouvait leur indiquer le chemin à suivre mais, elle ne pouvait forcé l’être s’il ne désirait pas être sauver. Elle serait la simplement tendant une main toujours amical et tendre qu’on pourrait saisir à tout instant. C’est l’Amalthea de cet instant plus tard une fois qu’elle aurait retrouvé la mémoire elle n sera simple que brisé, ca sera surement elle qu’il faudra aider mais pour l’heure. Elle allait bien, n’allons pas trop vite en besogne.

Le bruit en question devait être la grâce et l’imposante présence de la licorne dans toute sa splendeur. Oui bon elle était avec sa bougie faiblement éclairé. Elle connaît pas la lampe torche ou la lampe du téléphone vu qu’elle n’a pas de portable. Elle était de l’ancien temps. Sa robe passait pas vraiment inaperçu. Et bien qu’elle veuille être discrète on pouvait entendre légèrement des bruits Diantre ! Oui elle avait un peu cogner contre une table basse en faisant sa visite touristique. Elle n’était jamais venu dans une maison aussi jolie de nuit. Elle n’avait pas vraiment mit les pieds dans un autre manoir que le sien voilà tout. De jour cela devait-être sympathique à voir. Elle allait mettre cela dans un coin de sa tête venir en plein jour. Avec Amalthea rien est impossible pour cette raison qu’elle se trouvait actuellement dans la maison de Gabriel.

La jeune femme avait entendu une voix, elle s’était dit que cela devait être son imagination continuant donc son exploration des pièces, à la recherche de l’objet que lui avait demandé ce brave homme egocentrique. De son autre main qui soulevait sa robe pour pouvoir se mouvoir tout en tenant la lanterne. La jeune femme ne connaissait pas le musée d’Orsay mais elle accepterait volontier d’y aller avec le propriétaire du manoir.

Et bien pour dire vrai si elle avait entendu un cri c’était moins sûr qu’elle réussisse à fuire, sa robe l’aurait surement ralenti. Mais la question ne se posait pas puisqu’il avait pas crier épargnant donc un plat monumental à la demoiselle.

On en était donc au moment ou Amalthea avait foncé droit sur son ennemi et que ce charmant homme l’avait rattrapé. Bon ça c’est pas trop passé comme ça mais chut faut pas lui dire. Bien qu’elle aurait surement dit merci au passage. Avant de se relever mais qu’elle avait pas pu partir parce qu’il l’en avait empêché. Dans tout ça elle avait peut-être un peu trop baissé le chandelier et l’avait donc brûlé. Ce qu’elle remarqua rapidement. Son regard c’était appé directement sur la brûlure à sa joue. Elle allait s’excuser quand rapidement, l’homme grand et fort. Bah oui.. il était très grand par rapport à elle et fort puisqu’il l’avait cloué sur place. Nouvelle décoration mural ? Le choc avait été sec ! Pas très galant. Elle eut le souffle coupé et un gémissement de douleur Hmm… Il l'empoigna par le haut de son col. Le regard de la demoiselle s’était plissé. Elle n’avait pas demandé à être agressé de la sorte.

Elle aurait pu déclencher son bouclier pour le faire voler de l’autre côté de la pièce mais, il devait avoir mal à sa joue pour cette raison qu’il avait surement réagit de la sorte. Il avait vu son visage peut-être pas reconnu.. puisqu’il avait dû en voir des millions de femme. Elle était une parmi tant d’autres. Gabriel Agreste… Elle ne l'oubliera pas puisqu’elle portait l’une de ses robes, elle aimait ses créations sans avoir réellement l’occasion de lui parler du à une interdiction de son père, elle ne devait pas interférer avec les autres. "Qui êtes vous ?! Je ne le répéterais pas deux fois. QUI VOUS A DONNÉ LE DROIT DE PÉNÉTRER DANS MA PROPRIÉTÉ ?!"

Qui était-elle ? Qui lui avait donné le droit de venir ici ? la destinée ? Allait-elle mentir ? Ce n’était pas vraiment son fort puisqu’elle était sincère.

-Ce n'est jamais bon de crier, vous allez réveiller des personnes Monsieur Agreste, je suis Amalthea… mon nom ne vous apportera rien puisque vous ne savez sûrement pas qui je suis. Qui m’a donné ce droit ? surement la destinée et la magie…

Il avait l’air fatigué et ça Amalthea l’avait très vite remarqué, il manquait de sommeil ça se sentait.. Elle sentait cette colère émané de lui mais aussi le fait qu’il avait une part de bonté en lui. Beaucoup d’émotion qu’Amal avait du mal à comprendre mais, elle devait faire avec pour l’heure c’était sa blessure qui l'inquiétait. Elle l’avait brulé et ce n’était pas son intention.

-Oh.. Je vous ai brûlé.. dit-elle inquiète sa main s’était porté à sa joue. J’en suis désolé… il faut soigner cela.

Qui l’avait envoyé était passé à la trappe hein ? Oui… puis qu’elle ne voyait plus que ça.

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I have been mortal, and some part of me is mortal yet. [...] I am not like the others now, for no unicorn was ever born who could regret, but I do. I regret.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87191-les-legendes-ne-meurt https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87222-les-liens-d-une-licorne#1241364 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87220-les-rps-d-une-licorne


Gabriel Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gabriel Agreste

| Avatar : Léonardo Dicaprio

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dl9z

- Qu'est-ce que tu sais exactement ?
- Que tu as échoué.


◘◘◘

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste A4g2

Heroes make mistakes too...


| Conte : ♦ Miraculous Ladybug ♦
| Dans le monde des contes, je suis : : Gabriel Agreste alias le Papillon

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste 210427035215479840

| Cadavres : 653



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-10-26, 00:32





JE DEMEURE PERDU

☁

Même chez lui, voilà que le styliste n'était plus en sécurité. Il ne l'était nul part, tout le monde semblait lui vouloir du mal, le chercher, le punir, le nuire ! Il était en proie à tout danger. Le sommeil l'avait abandonné pour ça, la paranoïa avait pris place. Les enfants avaient-ils parlé ? Ou peut-être était-ce Undertaker ? Il ne savait pas vraiment mais cela l'empêchait de se reposer, encore plus lorsqu'il savait sa femme souffrante. Morte. Toutes ses pensées s'enchainèrent comme une tornade dans son esprit lorsqu'une seule vint prendre place sur les autres : quel est ce bruit qu'il entendit dans le couloir ? Qui. Était entré dans son manoir ? 

Gabriel Agreste avait longé les passages comme un labyrinthe qu'il connaissait par cœur. Il s'y était lui-même perdu des fois innombrables juste pour être tranquille. Mais désormais ce sont les yeux fermés qu'il s'y plongeait et retraçait, alors, le chemin de la jeune égarée à la chandelle. Sous l'effet de surprise, elle tomba sur lui et l'homme se brûla. La maladresse allait conduire à l'incendie de sa propre demeure ! Si sa maison brûlait... 
Énervé, le styliste se redressa en éteignant les bougies avant de brutalement plaquer au mur celle qui osait s'inviter chez lui dans la nuit. Il lui demanda à sa manière qui elle était, ce qu'elle faisait. Mais comme la plupart, elle semblait impossible à raisonner. Storybrooke, cette ville d'insensés. Craignant pour les autres hôtes - inexistants par ailleurs - plus que pour sa propre vie, l'individu demanda à ce qu'on baisse d'un ton. Puis elle remarqua la blessure et alors, aucune question ne lui fit autre effet. Gabriel se recula brusquement sous le geste tendre de la jeune fille, reprenant un espace personnel et sécurisé, une main placée devant lui. 

"Qui êtes-VOUS ? Il n'y a personne à réveiller dans ce manoir et à mon avis, vous le saviez très bien ! Pourquoi êtes-vous entrée par effraction ici ?!" 

Sa main se porta d'elle-même à sa propre brûlure, réalisant à son tour que oui. Ça faisait légèrement mal. Dans l'action, il n'avait pas prêté plus attention que ça à la flame mais désormais, elle lui barrait la joue et la douleur se réveillait. Mais elle restait légère, pas assez pour qu'il s'y concentre face à une intrue. 

"Je vais appeler la police, je le peux tout de suite et vous serez arrêté ! Ils ne perdront pas de temps à comprendre comment vous avez pénétré dans les lieux et pourquoi vous l'avez fait !" 

Ainsi l'homme d'affaires tâta ses poches dans l'espoir d'en sortir son téléphone. C'est après coup qu'il réalisa l'avoir laissé sur son bureau il y a quelques minutes plus tôt. Ce n'était pas habituel mais, pestant, il dut se résoudre à aller le chercher. Et la jeune femme ? Elle fuirait s'il la quittait du regard. C'est donc agrippant son poignet qu'il la contraignit à le suivre.

"Si Undertaker ne vous a pas envoyé, alors vous venez de la part des enfants, c'est cela ? Il pesta. C'est forcément ça. Vous voulez prendre le bijou du paon et du papillon... Ils ne l'auront pas, sachez-le d'avance ! Je ne leur donnerais pas ce qui m'appartient de droit ! J'ai hérité de ces bijoux ! Ils me reviennent ! Je suis leur seul propriétaire !"

 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Agreste

C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.

KoalaVolant
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83062-je-ne-recois-l-ordre- https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84807-your-mask-will-fall-one-day https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83390-villains-get-happy-endings-gabriel-agreste


Amalthea Vif Argent
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Amalthea Vif Argent

| Avatar : Anne Hathaway

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dey9

-Tu ne devrais pas...ce n'est pas convenable.
- ...
-Majesté...
-Laisse moi... il n'y a qu'ici que je puisse avoir ce que je désire.

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Ecolog11

| Conte : La dernière Licorne et deux coeur
| Dans le monde des contes, je suis : : La licorne et lady Amalthea

| Cadavres : 518



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-10-28, 15:27

Je t’ai trouvé

Ce n'était pas souvent qu'elle se retrouvait plaquer contre un mur au milieu de la nuit. Elle était consciente qu'elle lui avait fait du mal et elle s'en voulait parce qu'une brulure, ça faisait mal même minime. Impossible à raisonner visiblement elle lui avait répondu en toute honnêteté. Mais quand elle avait touché sa joue, c'était comme si une décharge l'avait parcouru. On aurait dit qu'elle lui avait causer une deuxième brulure. Il s'était reculer mettant une main entre eux.

"Qui êtes-VOUS ? Il n'y a personne à réveiller dans ce manoir et à mon avis, vous le saviez très bien ! Pourquoi êtes-vous entrée par effraction ici ?!" Était-il sourd ? Elle lui avait dit qui elle était mais ça ne rentrait visiblement pas dans la tête du styliste. Ils étaient tout deux dans la pénombre après qu'il ait éteins la lumière du chandelier. Et comment pouvait-elle le savoir sachant qu'elle n'avait jamais mit les pieds ici, bien que sa demeure était très plaisante. Peut-être qu'une personne dormait quelques part.. Par effraction ? Non la fenêtre elle était ouverte, mais c'était considérer comme une effraction ? mais non le monsieur a dit qu'elle pouvait rentrer, elle n'aurait rien. Visiblement Agreste n'était pas au courant. Il faudrait peut-être le mettre au courant non ? C'était une bonne idée. Je.. vous ai dis que je suis ... Je suis Amalthea... Et non je ne savais pas que personne ne dormais.. Pourquoi je suis rentrée ici ? Parce que vous avez dérober quelques choses qui appartient a quelqu'un.. Elle le regardait dans même si la lumière était basse. Elle pouvait lui tenir tête.

Il avait ensuite poser sa main à sa joue, elle avait le pouvoir de le soigner... pourquoi diable ne voulait-il pas de son aide. Peut-être parce qu'il pensait qu'elle voulait lui faire du mal ? Lui n'avait pas ce don de guérir, elle oui.. Laissez moi faire.. je peux vous soigner

Pourquoi voulait-il appeler Police encore ? Elle n'avait pas besoin d'aide. - On se souvient la première rencontre avec Axel qui lui avait proposer d'appeler la Police quand Finnigan la poursuivait. Et elle avait appris que Police était radin en calin - Police n'a pas besoin d'être déranger, je ne suis pas en danger... et on m'a dit qu'il était radin.. Ne les dérangez pas. M'arrêter ? Pourquoi ? je n'ai rien fais de mal Elle n'avait pas de temps à perdre, elle devait trouver l'objet en question pour qu'il retrouve son bien. Monsieur Agreste était en train de tâter ses poches à la recherche de quelques chose qui visiblement ne trouvait pas. Amalthea était perdu dans le monde de la technologie, elle vivait à une autre époque. Donc, ne trouvant pas son bien, il lui attrapa le poignet pour qu'elle le suivent. Mais lâcher moi, je ne vais pas m'envoler, je n'ai pas ce pouvoir là

Des enfants ? non ce n'était pas un enfant.. Qui sont ses enfants ? Vous ont-ils fait du mal ? Prendre le bijou du paon et du papillon ? Non.. plus mais, elle aimait bien les papillons. Devait-elle faire semblant de jouer un rôle dans tout cela ? Pour avoir des réponses ? Non elle ne manipulait pas elle.. c'était le contraire, on l'a manipulait. Du papillon ? J'aime beaucoup les papillons à quoi ressemble-t-il ? En aucun cas elle ne voulait prendre ce qui lui appartenait comme ce mot l'indiquait c'était à lui... Je.. ne prendrais pas ce qui.. est à vous...


:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I have been mortal, and some part of me is mortal yet. [...] I am not like the others now, for no unicorn was ever born who could regret, but I do. I regret.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87191-les-legendes-ne-meurt https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87222-les-liens-d-une-licorne#1241364 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87220-les-rps-d-une-licorne


Gabriel Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gabriel Agreste

| Avatar : Léonardo Dicaprio

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dl9z

- Qu'est-ce que tu sais exactement ?
- Que tu as échoué.


◘◘◘

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste A4g2

Heroes make mistakes too...


| Conte : ♦ Miraculous Ladybug ♦
| Dans le monde des contes, je suis : : Gabriel Agreste alias le Papillon

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste 210427035215479840

| Cadavres : 653



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-11-06, 22:54





JE DEMEURE PERDU

☁

Paranoïa, méfiance et calcul, impossible de ne pas perdre son sang-froid lorsqu'une âme perdue se baladait sous son toit. Perdue, il ne le pensait pas. Elle semblait au contraire savoir ce qu'elle faisait et cela tourmenta profondément le styliste qui venait même à répéter ses questions. C'est vrai, se disait-il, qu'elle lui avait donné son nom, mais ça ne lui disait pas qui elle était. Ce qu'il avait souhaité savoir, c'était à qui elle était liée. De qui venait-elle ? Il repensait au démon un temps mais ne pus se résoudre à confirmer ses soupçons. À chaud, il n'écoutait que la moitié des propos d'Amalthea, ne cherchant que la vérité qui l'arrangeait. Son regard noir se fronçait. Et il reculait d'un pas lorsque la jeune fille tentait de s'approcher dans l'idée de le soigner. Et puis quoi encore... 

Le styliste songeait à appeler la police. Il ne voyait rien d'autre et ce n'était pas comme s'il se faisait justice lui-même... En général. Attrapant alors la délinquante, il longea avec elle le couloir à vive allure, déterminé à régler les choses pour retourner à son nuage de solitude. 

"Vous ne pouvez peut-être pas voler, mais vous pouvez courir ! Et il est hors de question que je vous laisse échapper à la justice. Entrer dans la propriété de quelqu'un d'autre est un délit. Une infraction. Vous en payez les conséquences !" 

Il songeait encore au pourquoi du comment. Tout s'enchainait si vite ces derniers temps, elle devait forcément être liée à ces événements, il ne voyait pas autre chose qui pourrait entrer en jeu dans une période aussi noire. Il ne sortait quasiment jamais de l'enceinte de son manoir. Il n'entrait en contact avec personne. Qui lui voudrait du mal. Gabriel pestait tout d'abord contre ses ennemis jurés mais, Amalthea semblant tout aussi perdue à ses propos, il retint d'avouer sa faute. Et puis, à y réfléchir, ce n'était pas non plus la technique de manœuvre des super-héros. S'ils avaient souhaité quelque chose de lui, il savait qu'ils seraient venus d'eux-mêmes pour réclamer les bijoux. Le styliste s'arrêta en chemin alors que la jeune femme défendait ne rien avoir souhaité lui prendre. 

"Alors pourquoi êtes-vous ici ? Qu'est-ce que vous voulez ?" 

Inconsciente, elle semblait tout juste savoir à qui elle s'adressait. Gabriel Agreste commençait à se demander si elle n'était pas de ceux qui s'accaparait l'argent ou tout simplement le toit des maisons désertées. C'est vrai qu'il ne donnait plus signe de vie depuis quelques semaines, tout le monde se demandait ce qu'il faisait, quand il réapparaîtrait. 

"Vous pensiez que la maison serait vide, n'est-ce pas ? Se calma d'un ton toujours lourd le styliste. Vous pensiez pouvoir entrer et ressortir sans avoir affaire au propriétaire de lu logement ? Amalthea, c'est ça ? Y avez-vous songé ? Puis il marque une pause de réflexion, reluquant la jeune femme de haut en bas alors qu'elle semblait ne plus trop savoir dans quoi elle s'embarquait. Il réalisait qu'elle n'était peut-être pas la source du problème. Je vais vous reposer la question plus calmement au lieu de proférer des accusations. Je pense que quelqu'un vous a amené jusqu'ici. Qui est cette personne ?" 


 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Agreste

C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.

KoalaVolant
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83062-je-ne-recois-l-ordre- https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84807-your-mask-will-fall-one-day https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83390-villains-get-happy-endings-gabriel-agreste


Amalthea Vif Argent
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Amalthea Vif Argent

| Avatar : Anne Hathaway

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dey9

-Tu ne devrais pas...ce n'est pas convenable.
- ...
-Majesté...
-Laisse moi... il n'y a qu'ici que je puisse avoir ce que je désire.

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Ecolog11

| Conte : La dernière Licorne et deux coeur
| Dans le monde des contes, je suis : : La licorne et lady Amalthea

| Cadavres : 518



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-11-22, 16:02

Je t’ai trouvé

La paranoïa était une chose vraiment compliqué par chance Amalthea. En revanche, elle était en quelques sortes vraiment perdu.. du moins.. au fait qu'elle n'a pas les bon souvenirs en mémoire. Amalthea ne connaissait donc pas la maison Agreste. Elle se baladait simplement à la recherche d'une montre à gousset. Elle n'aurait jamais imaginé tomber sur quelqu'un encore moins Agreste le maître des lieux. En pleine nuit c'était que la discrétion et elle ne faisait pas bon ménage. Bien qu'elle puisse s'introduire chez les autres. De toute évidence, elle n'était pas la seule à être perdu. La preuve en était qu'il e répétait un peu aussi niveau question. Bien qu'elle semblait intrigué par cet homme elle ne se démontait pas. Il est vrai que cela pouvait-être un nom comme un autre, sauf que le sien était des plus marquant et très peu courant de nos jours. Il venait d'une autre époque, un autre temps.

Cela dit, c'était très mal de n'écouter qu'à moitié. La jeune femme écoutait bien tout les propos d'Agreste elle. De toute façon qu'il le veuille ou non Amalthea allait le soigner c'était incruster dans son esprit et elle en démordra pas. Elle pouvait être aussi têtu que lui. Sous ses mains la jeunes femme n'était qu'une plume légère. Il lui avait prit le bras pour l'entrainer avec lui dans son sillage. Heureusement qu'elle arrivait à suivre le rythme de cet homme parce que sinon elle aurait du soucis à se faire. Son cerveau était en train de contrôler le fait de ne pas tomber et se faire trainer. Mais, elle pouvait sentir qu'elle serrait les dents. Bon certes, elle était entrée sans autorisation mais ce n'était pas une infraction la fenêtre c'était bien ouverte sans rien casser.

Elle ne voyait pas vraiment qui l'aurait envoyé et elle ne savait de qui il pouvait bien parler. Bien qu'elle aurait un lien avec l'un deux dans le futur sans réellement savoir qui il pouvait-être. Alors quand il s'était arrêter en chemin elle lui tapant dedans à cause de l'elan. Je.. pardon.. Décidément, elle avait le talent de lui foncé dedans. Se reculant comme elle le pouvait vu que son poignet était encore détenu par Gabriel. Mais, Amalthea ne mentant pas. Pourquoi.. parce que je recherche quelques choses.. Son regard était toujours porter sur lui, le le lachant pas du regard.

Elle n'avait pas besoin d'une maison elle en avait une, du moins même si elle cherchait constamment à la fuir. Jusqu'à présent elle avait toujours trouver des âme charitable prêt à l'accueillir quelques jours. Demeurer ici ne l'aurait surement pas gêner. et de toute façon s'il ne sortait pas de chez lui peut-être n'aurait-il pas remarquer sa présence ici. Alors est-ce qu'elle avait imaginé la maison vide ? Surement après tout la sienne l'était par moment... voir même toujours. Pour vous dire la vérité ... Oui j'aurais espérer que la maison soit vide ou que vous dormiez Toujours son regard porter sur lui. Oui j'aurais espérer entrer et sortir tranquillement, et non je ne pensais pas tomber sur vous.. au sens propre du terme.. Non je n'y ai pas songé puisque j'aurais pensée ne tomber sur personne.

Elle détourna le regard, légèrement cherchant quoi répondre à cela. Elle sentait qu'elle ne devait pas avoir la moindre peur à son égard. Mais pouvait-elle avoir confiance en lui ? Son intuition lui disait que oui. Mais pouvait-elle donner de nom de son informateur ? Il m'a dis que je trouverais cela chez vous... Elle posa sa main sur celle de Gabriel Je ne cherche pas à vous causer d'ennuis.. et vous ne désirez surement pas m'en apporter non plus.. Elle marqua une courte pose.

Je veux simplement aider une personne à retrouver une montre à gousset. Mais avant... votre joue doit être soigner

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I have been mortal, and some part of me is mortal yet. [...] I am not like the others now, for no unicorn was ever born who could regret, but I do. I regret.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87191-les-legendes-ne-meurt https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87222-les-liens-d-une-licorne#1241364 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87220-les-rps-d-une-licorne


Gabriel Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gabriel Agreste

| Avatar : Léonardo Dicaprio

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dl9z

- Qu'est-ce que tu sais exactement ?
- Que tu as échoué.


◘◘◘

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste A4g2

Heroes make mistakes too...


| Conte : ♦ Miraculous Ladybug ♦
| Dans le monde des contes, je suis : : Gabriel Agreste alias le Papillon

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste 210427035215479840

| Cadavres : 653



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-12-11, 22:28





JE DEMEURE PERDU

☁

Il avait cru, peut-être, ne serait-ce qu'un instant ? - que l'individu perçant le silence dans l'ombre serait son fils. Bête idée, malheureusement, car ce n'était pas un garçon qu'il trouva sur son chemin, mais une jeune femme. Une inconnue qui ne lui fut pas étrangère, cependant. Il avait du l'apercevoir, vivement, lorsqu'il s'était rendu chez l'un de ses clients. Il est si rare qu'il fasse le déplacement, on parle seulement de commandes très spécifiques - coûteuses aussi - qui demandent des mesures et de l'inspiration. Non, évidemment, il ne prenait pas les mesures lui-même, c'était le travail des couturiers. Lui, il imaginait, il concevait, et on l'avait justement invité à s'impliquer dans des robes de collection. Gabriel s'était reconnu dans l'attrait pour le violet et les papillons, mais se trouva décontenancé lorsqu'il en vit accroché sur le mur. Ce n'était pas de cette manière qu'il voyait les papillons... Comme une décoration.

Si ce n'était de là, cependant, impossible de reconnaître la jeune fille en question, celle qui depuis deux minutes insistait pour soigner le styliste, comme pour s'excuser mille fois de l'avoir fait mal. Mais ce n'était pas ça qui l'énervait. Ce qui l'énervait - comme toute personne normale - c'était le fait qu'elle se soit invitée chez lui sans sa permission, sans même qu'il ne soit tenu au courant. Il lui avait demandé pourquoi, ne cherchant même plus le comment, avait par la suite enchainé diverses questions pour tenter de reprendre le puzzle et de le compléter. Et il y répondait, c'était cela le plus étonnant. Droit dans les yeux, elle répondait à chacune des questions - sauf une. Ce qui lui paraissait étrange. Gabriel savait qu'elle venait chercher quelque chose, et que quelqu'un le lui avait demandé mais elle n'en divulgua pas le nom. C'était normal, elle le protégeait, seulement ça n'était pas l'homme d'affaires à se détendre. Il était satisfait de savoir que cette fille ne cherchait pas le Papillon, sinon il aurait été difficile d'appeler la police en leur expliquant ce qu'ils ne savaient pas. C'est lui qui aurait été inculpé au final...

Lorsque l'inconnue posa sa main sur celle de Gabriel, il recula légèrement de sourcils froncés, méfiant, sur ses gardes.

"Je veux simplement aider une personne à retrouver une montre à gousset. Mais avant... votre joue doit être soigner."

Et alors, il retira sa main et reprit un regard sombre et indifférent tout en jugeant la fille avec sérieux.

"Ma joue va très bien, ce n'est qu'une égratignure. J'ai vécu bien pire, sachez-le. Il passa ses mains dans son dos, d'une posture autoritaire. Il avait l'impression de s'occuper d'une enfant mais ne compta plus, désormais, appeler la police. Enfin ça, il ne faut pas qu'elle le sache. Sachez également que je n'ai aucune montre à gousset chez moi. Ces accessoires sont passés de mode, ils sont anciens et en tant que styliste, je ne m'en inspire pas. Tout est moderne ici, Amalthea."

Ce nom devait vaguement lui dire quelque chose mais à vrai dire, ce n'était pas comme s'il retenait tout le monde. Il connaissait bien plus de personnes dans cette ville qu'il voudrait bien le faire croire. Beaucoup de victimes... D'ailleurs, songea-t-il, elle ne semblait pas connaître son nom, son identité.

"Savez-vous seulement qui vous avez essayé de cambrioler ?"

Ce n'était pas un domaine qui manquait de discrétion, la plupart devait connaître le manoir Agreste. Mais en la regardant, Gabriel se disait bien qu'elle pouvait être l'exception à la règle. Elle semblait totalement égarée.

"Mais vous savez, par contre, qui vous l'a demandé... N'est-ce pas ? Il baissa légèrement le menton d'un même regard strict. Dites-le moi. Cet homme doit payer pour ce qu'il a fait, je ne vous prendrais pas pour responsable si vous me donnez son nom, vous serez évincée de l'affaire. Mais si vous ne coopérez pas, c'est vous et vous seule que je ferais arrêter. Il marqua un instant, de pause, laissant la femme cogiter, avant de reprendre avec un même sérieux : Ne me sous-estimez pas."
 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Agreste

C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.

KoalaVolant
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83062-je-ne-recois-l-ordre- https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84807-your-mask-will-fall-one-day https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83390-villains-get-happy-endings-gabriel-agreste


Amalthea Vif Argent
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Amalthea Vif Argent

| Avatar : Anne Hathaway

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dey9

-Tu ne devrais pas...ce n'est pas convenable.
- ...
-Majesté...
-Laisse moi... il n'y a qu'ici que je puisse avoir ce que je désire.

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Ecolog11

| Conte : La dernière Licorne et deux coeur
| Dans le monde des contes, je suis : : La licorne et lady Amalthea

| Cadavres : 518



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2020-12-29, 16:21

Je t’ai trouvé

Ma joue va très bien, ce n'est qu'une égratignure. J'ai vécu bien pire, sachez-le. e contraire 'aurait étonné, elle pourrait très bien d'infecter sans qu'il s'en aperçoivent égratignure ou pas. Bien pire qu'une personne qui lui brule la joue avec son chandelier, oh le pauvre homme ça devait lui être si dur. Elle ne voulait pas savoir les détails parce que les sujets sensible ça pouvait envenimer les choses. Amalthea, ne lui posait donc pas la question, il était bien assez en rogne comme cela. égratignure ou non il faudra tout de même la soigner pour qu'elle ne laisse pas de trace. Surtout la trace de son passage. Elle avait le pouvoir de faire disparaitre cette brulure. Il s'était reculé en se mettant dans une posture droite et rempli d'autorité, son regard se porta donc sur sa personne. L'autorité et elle ne jouait pas réellement avec elle. Elle n'était pas intimité pour deux sous. Déjà qu'elle ne l'était pas avec son père qui se mettait à la gifler des qu'elle désobéissait à ses ordres. Mais la elle pouvait rester plutôt calme et quelques chose était en train de tourner dans son esprit. Sachez également que je n'ai aucune montre à gousset chez moi. Ces accessoires sont passés de mode, ils sont anciens et en tant que styliste, je ne m'en inspire pas. Tout est moderne ici, Amalthea

Est-ce que Erwin aurait menti au sujet d'une montre à gousset ? Il se serait servi d'elle ? Dans quel but. Ou alors Gabriel lui mentait, mais il était vrai qu'il n'avait rien d'ancien ici. Son regard se porta autour d'elle, bien que finalement la pénombre ne jouait pas en sa faveur. Et puis tout ce qui se trouvait ici était nouveau pour elle. Ce monde était si diffèrent de sa demeure, elle était coupé de toute chose de toute personne. Amalthea avait un nom très peu courant et devait-être la seule à avoir un nom pareil. Sauf que ca elle ne pouvait pas le prouver non plus puisqu'elle n'avait pas parcouru le monde. Qu'est ce qui me prouve que vous me disiez la vérité ? Certes les choses qui se trouve ici, ne me disent rien et je ne sais même pas ce que c'est la modernité.. Mais, il est vrai qu'il y a des choses étrange chez vous. Elle ne voyait pas pourquoi il lui mentirait aussi puisqu'elle lui disait la vérité en ce qui la concernait. Il était simplement différent de ce qu'elle avait rencontrer.

Savez-vous seulement qui vous avez essayé de cambrioler ?" Bien sur qu'elle le savait sinon elle ne serait pas la à parler avec lui. Oui, je sais qui vous êtes et je ne vous cambriole même pas, je n'ai rien voler, ou peut-être votre temps... vous êtes la personne qui a dessinez la robe que je porte. c'est déjà quoi le nom que père m'aurait dis.. a oui ! monsieur Gabriel C'est bien donne lui aussi ton adresse, cela dit elle ne l'a connaissait pas réellement à par Hasgate.. et c'est tout. son nom de famille ne lui revenait pas en revanche pour le moment du moins. Son père visait toujours à ne dire que les prénoms des personnes pour que Amalthea ne sache pas chez qui se tourner en cas de fugue.

Oui elle savait qui lui avait demander de venir ici. Elle hocha la tête. Oui je sais qui il est Son regard était toujours poser sur lui, elle comprenait ce qu'il voulait, mais elle aussi elle voulait quelques chose, le soigner. Cela dit Erwin c'était aussi jouer d'elle, et ça elle n'appréciait pas du tout. Très bien... je vous donne son nom mais j'ai aussi une condition petite condition. Elle ne le sous estimait pas non plus elle savait à quoi sans tenir. Je ne vous sous estime pas. Je sais à quoi m'en tenir Elle sourit légèrement. Ma condition serait que vous vous laissiez soigner, ce n'est peut-être pas grand chose pour vous mais, moi je tiens à vous soigner même si vous avez vécu pire. Promis je ne demande rien d'autre. Et à ce moment-là je vous donnerais son nom, vous n'êtes donc pas perdant dans cette affaire

:copyright:️ 2981 12289 0

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I have been mortal, and some part of me is mortal yet. [...] I am not like the others now, for no unicorn was ever born who could regret, but I do. I regret.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87191-les-legendes-ne-meurt https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87222-les-liens-d-une-licorne#1241364 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t87220-les-rps-d-une-licorne


Gabriel Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gabriel Agreste

| Avatar : Léonardo Dicaprio

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste Dl9z

- Qu'est-ce que tu sais exactement ?
- Que tu as échoué.


◘◘◘

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste A4g2

Heroes make mistakes too...


| Conte : ♦ Miraculous Ladybug ♦
| Dans le monde des contes, je suis : : Gabriel Agreste alias le Papillon

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste 210427035215479840

| Cadavres : 653



Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________ 2021-01-12, 19:58





JE DEMEURE PERDU

☁

La jeune femme semblait désormais plus s'intéresser à la blessure de l'homme qu'elle fut prête à voler que de son vol lui-même. Et plus Gabriel l'observait, moins il ne voyait en elle le profil d'une cambrioleuse - à moins qu'elle joue excellement bien le jeu. C'est d'ailleurs dans ces derniers doutes qu'il continuait de se méfier de ses intentions, jaugeant la tournure que prenait la discussion. Il ne s'attarda pas sur l'égratignure que souhaitait guérir Amalthea, ce qui l'intéressait se portait plutôt sur cette montre qu'elle serait venue chercher. Il n'en avait aucune, c'était très mal connaître le styliste que de le penser. Ainsi, se demanda-t-il, la jeune fille ne le connaissait pas. Elle ne savait pas qui elle cambriolait.

"Étrange ? Répéta-t-il d'un froncement de sourcils perplexe. Il observa vivement du coin de l'œil son décor. La décoration de mon intérieur est épuré et s'accorde au design contemporain tel qu'on en voit de nos jours. Ce qui est étrange, c'est que vous ayez pu penser qu'un styliste réputé comme moi dans le monde de la mode puisse s'attacher à une montre à gousset. La plupart savent que je fonctionne à la technologie, pourquoi garderais-je un objet aussi ancien chez moi ?"

Il lui demanda par la suite si elle savait qui elle volait. Elle affirma, étonnement, que oui. Gabriel acquiesça à son prénom.

"Agreste. Termina-t-il. Gabriel Agreste. Mais ma marque se nomme effectivement Gabriel... Et maintenant que vous le dites... Son regard se fronça sur la robe qu'elle portait. Votre tenue me dit effectivement quelque chose. Il porta sa main à son menton. Comment s'appelle votre père ?"

Difficile de savoir exactement pour qui il avait confectionné cette robe, il en avait fait beaucoup... Quoiqu'un client, en effet, avait commandé une quantité de robes assez importante et toujours dans un même style, ce qui avait su marquer le Papillon par le passé. Était-ce cette même personne ? Dans la pénombre mais surtout pensif à d'autres problèmes, Gabriel ne chercha pas plus loin que le bout de son nez et demanda directement le nom à la jeune fille. Il n'avait pas envie de fouiller trop loin dans son esprit alors que tant de choses le préoccupait déjà. Il se sentait trop noyé, coulé, pour songer. Ce qui l'intéressait tout au plus était l'individu qui aurait pu ordonner cette infraction, mais cela encore, est chose difficile à avoir. Gabriel ne comprenait pas pourquoi Amalthea cherchait tant à le soigner mais elle avait raison sur un point, le marché lui était hautement bénéfique dans cette situation. Tant bénéfique qu'il se demandait s'il n'y avait pas quelque chose de caché derrière.
Sous le silence, pourtant, il ne put se résoudre à y trouver à redire.

"Je vous le répète, je n'ai pas besoin d'être soigné... Puis soupirant. S'il n'y a que ça néanmoins pour vous faire dire le nom de celui qui vous a conduit ici, alors finissons-en."

Le styliste commença alors à engager une autre route, suivie par Amalthea, qui conduisait jusqu'à une pièce tierce dans laquelle se trouvait une grande armoire. Silencieusement, il ouvrit une des portes et en ressortit une boîte qu'il vint poser sur la table avant de l'ouvrir. Il sortit un désinfectant, un coton et un pansement.

"Je peux le faire, je n'ai pas besoin de vous pour soigner une égratignure."

 


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Agreste

C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.

KoalaVolant
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83062-je-ne-recois-l-ordre- https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84807-your-mask-will-fall-one-day https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83390-villains-get-happy-endings-gabriel-agreste


Contenu sponsorisé




Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste _



________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Je t'ai trouvé - Pv Gabriel Agreste





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations