« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

Partagez
 

 Outlaws from the West (FE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Maru Smith
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Maru Smith

| Avatar : Scott Caan

Outlaws from the West (FE) - Page 2 4060ef6a74404634068cce5684d3ea565dcb79aa
- Ça te dirait pas de venir aider ?
- QUOI ? Moi aussi je t'aime bébé !

Outlaws from the West (FE) - Page 2 Lili-Maru-run


| Conte : Planes 2
| Dans le monde des contes, je suis : : Maru

| Cadavres : 58



Outlaws from the West (FE) - Page 2 _



________________________________________ 2020-11-10, 14:35




Ils flottent tous dans le Dakota


«" We are not criminals. We are outlaws." »





Maru




Le tenancier de l'hôtel ne leur demanda pas d'argent, simplement de revenir avec la tête de Joaquin et de revenir festoyer au motel dès leur retour. Il leur indiqua où se procurer des chevaux dans un ranch non loin d'ici. C'est là qu'ils firent la connaissance d'une étrange jeune femme, bien connue des livres d'histoire sous le pseudonyme de Calamity Jane, Martha Jane Cannary était à Fort Pierre pour ferrer son fidèle destrier. Cette dernière leur informa se rendre elle-même dans les Blacks Hills en tant qu'éclaireuse à la solde du général Custer. Une aubaine pour les deux hommes, qui décidèrent de la suivre dans cette nouvelle aventure. Maru retrouva sa Ginette en bonne forme et grâce aux conseils avisés de Martha Jane, parvint à la monter età en prendre les rennes. Il n'avait jamais fait de cheval de sa vie et cela se sentait, il tomba à plusieurs reprises sous le regard inquisiteur de la jeune femme qui se demanda comment un ranger ne pouvait-il pas savoir monter à cheval. Sans doute avait-il pris un trop gros coup de soleil sur la tête celui-là, pensa-t-elle en priant dieu de leur venir en aide.

- Par tous les saints je sais pas si c'est une bonne idée de vous amener avec moi, dommage qu'on ait pas une voiture ça irait plus vite ! Mais soit je n'ai jamais refusé un compagnon de route. Maru, Stefan j’espère que vous avez de quoi manger et surtout boire, allons y messieurs !



Les deux hommes se regardèrent, comment Calamity Jane pouvait connaitre leur véritable identité ? Et... attendez... elle avait bien parlé d'une voiture ? Quelque chose ne tournait pas rond... d'autant plus qu'ils n'avaient pas d'argent sur eux et encore moins de quoi manger et boire...


Fiche par Millaby sur Kitten-LS • Ne pas retirer les crédits


Loke Lionstar
« Tous les hommes sont des imbéciles »

Loke Lionstar

| Avatar : Rob Raco

Outlaws from the West (FE) - Page 2 201211060351868812




| Conte : Manga Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Loki ★ (Leo du Lion , L esprit céleste )

Outlaws from the West (FE) - Page 2 4krj

| Cadavres : 2520



Outlaws from the West (FE) - Page 2 _



________________________________________ 2020-11-10, 23:30 « Tous les hommes sont des imbéciles »

Outlaws from the West (FE) - Page 2 Ia9y


Toujours en exil loin de Storybrooke. Toujours en cavale du village Western. Pendant que vous etes arrêtés dans un motel pour reprendre des forces, faire des connaissances dont un personnage important de l'histoire Calamity Janes qui va guider dans une balade désertique pour venir me retrouver mais aussi me libérer de l emprise des amérindiens, car même si je me faisais traiter et m'idolait  comme une divinité. Je devais rentrer a la maison avec vous, sain et sauf. Pas question de finir sur la potence, pour un mariage dont je ne pouvais pas etre le concubin , par fidelité a mon Wendigo. En mode solitaire, j'aurais sans doute , oui je le veux car Rosie était une femme qui en faisait révasser plus d'un , dont moi. Physiquement, elle était belle pour les yeux. Et elle semblait d une femme au caractere a épouser. Mais dommage , mon coeur n'était plus puceau a l'amour véritable. Et de ne plus jamais revoir Dewenty et mon garçon, a naitre, me briserait le coeur. Même si je sais qu'au fond les peaux foncés voulaient que je reste avec eux.  Il ne voulait pas me laisser aux mains de ce Wendigo , qui s'avérait etre Bébé Monstre dans le futur.  Il ne voulait pas me laisser par peur que la couverture étoilé j'étais s'éteigne. Et que le mal d'aimé me corrompe, car quand on aime trop quelqu'un comme j'aimais ma femme et mon enfant.  Cette relation pouvait s'avérer  toxique ! 


Pendant que vous êtiez entre les mains de belles jouvencelles , et vous réalisez des scenes aussi mythiques que celle dans le jeu de the Witcher. La chance moi aussi je voudrais aussi une scene dans le bain ou une scene genese comme dans la série télévisée. Mais ca sera pour une autre fois ! Ma narratrice ne peut pas tout faire en un seul chapitre de ma vie . Mais qui sait elle n'écrit pas tout. J'ai peut-etre pris un bain de minuit dans un lac avec de belles améridiennes. Mais pour vous épargner les détails , moi j avais passée la nuit a festivité de mon coté.  J'avais participé a des danses enflammées et chantantes autour d un grand feu au milieu du village. J avais écouter des légendes des personnes ages de la tribue parmi les enfants.  J avais gouter leur tabac magique qui te font halluciner de drôles de choses . J avais savourer de leur repa avec eux. J avais meme appris plusieurs mots dans leur langue et on m avait enseigner  tresser des cheveux. Montaka ma future femme de cette dimension, avait été mon cobaye pour les lattes . Apprendre leur coutume et en savoir plus sur ce peuple était fantastique. Une belle experience de vie. Ca me rappelait mon passage a Guluna, l ile au démon. C'était aussi familial !  Je me sentais plus indigène , que Cowboy. Et Joaquin Raco aurait bien mérité sa place comme couverture étoilé dans le ciel céleste en tant qu'indien. Qui c'est c est peut etre lui en constellation. Et ca expliquerait pourquoi je me considérais comme tel, comme lui. 


A la fin de la soirée, on m'avait offert une offrande, c'était une vieille femme qu'on appelait grand mere feuillage  qui venait a moi et  me donnait un objet  en me disant : '' Tous les esprits veillent sur toi , ils vivent dans la terre, l eau , le ciel et si tu les écoutents , ils te guideront '' Je lui disais : '' J entends le vent '' Elle me disait : '' qu est ce qu il te dit ?  . Et je lui repondais '' Je ne comprend pas ''.  Elle se mettait a chanter :  Ay ay ay ya,Que que na-tu-ra. Un jour tu verras.Ton coeur chantera .Et tu comprendras .Tu entendras sa voix comme un cri au fond de toi.   Un jour tu verras, ton coeur chantera.  Mystérieuse était cette vieille amérindienne , j avais l'impression qu elle me chantait une prophétie de ses ancêtres.  Je regardais a présent l'objet qu'elle m'avait mis dans la main . C'était une boussole. Pourquoi elle me donnait un tel artefact ? Je n'étais pas perdu. Juste dans un monde passé. Une autre dimension. Mais en vrai , j'étais perdu, j'oscillais entre la lumiere et l'ombre a cause de l amour pour mon Wendigo. Entre mes mains, je l analysais du regard.  Toujours a mes cotés elle me disait :  Léo du Lion, ce n est pas une montre, mais une boussole.  Comment elle savait mon prénom? Mon visage exprimait la surprise, ca devait être les esprits qui lui avaient murmurer. Ca doit être ca !  Ce n etait certainement pas la folie. Ce n etait pas l'herbe !  Ce n'était pas venu ici pour rien. Cette boussole avait un rôle a jouer dans ma vie.  ''  Les parents de Joaquin la cherchait dans les collines noires , mais je l'a possède depuis mon jeune age en attendant que ta venue''  Je l'écoutais attentivement , tout en murmurant involontaire : '' C est la fleche qui tourne '' Elle me disait : '' C est la solution de ton reve'' .  Puis je m'exclamais '' Elle me guidera vers lui ''.   Vers lui ? Vers qui ? Mon rêve .. c'était quoi mon rêve . Celui d'être père.. Il était temps de rentrer a la maison .Soudainement l'aube se levait ..et je disais a grand mere feuille  : - Je vois des gros nuages. C'était votre arrivée ou celle des colons qui venaient déclarer la guerre aux amérindiens pour les collines ou  le fait de juste me récuperer parce que Maru avait échoué sa missive, car qui l avait mit dans le cercueil ? Peut etre quelqu un qui ne voulait pas voir le Ranger réussir sa quete.  Et la vieille me  disait :  Il n'est pas trop tard petit que les esprits guident ta course. Tu sais que c est le droit chemin alors... car  c'était les hommes blancs qui venaient faire aux hommes de couleurs , il ne fallait pas intervenir non , et changer de l histoire non. Il fallait partir non ? Et se laisser guider par la flèche ? 
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81908-la-vraie-force-est-un https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84196-le-zodiaque-amical


Stefan Vulpesco
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Stefan Vulpesco

| Avatar : Claes Bang

Outlaws from the West (FE) - Page 2 TAxVNJ8
Things are beautiful if you love them.



| Conte : Dracula
| Dans le monde des contes, je suis : : Dracula, alias Vlad Teapes

| Cadavres : 621



Outlaws from the West (FE) - Page 2 _



________________________________________ 2020-11-11, 01:28

Les deux hommes rencontrent une jeune femme sur leur chemin. Ils décident ainsi de l’accompagner. Elle devait connaître bien plus le chemin qu’eux qui ne venaient clairement pas de cette partie des États-Unis. Pire encore pour Dracula qui venait d’Europe. Disons que sortir de Storybrook, il n’en avait pas vraiment l’habitude. Ainsi, il ne fallait pas lui demander de situer où se trouvait New-York sur une carte ou quelle route prendre pour partir au Canada. Il ne saurait pas dire!

Bref, le vampire avait piqué discrètement le cheval d’un vieillard qui était parti à la taverne et il suivait les deux autres compagnons de voyage dans la direction où ils devaient se rendre dans l’espoir de trouver Leo Lionstar. Franchement, il se demandait comment il avait fait pour se mettre dans un pétrin pareil. Pourtant, ce n’est pas lui qui allait l’inquiéter le plus après ce que venait de dire la cowgirl le plus ordinairement du monde comme si c’était complètement normal. Il lança un regard perplexe à l’autre homme qui tombait souvent de son cheval. Il allait finir par l’attacher dessus.

- Auriez-vous croisé par hasard un grand imbécile aux cheveux roux qui se serait perdu par hasard? Je ne vois pas comment vous savez pour nos identités à part cette possibilité…

C’était encore plus étrange qu’elle parle de voiture. Lui aurait-il parlé du futur? Si oui, il allait lui tirer les oreilles pour son idiotie. On ne savait pas si leurs actions pouvaient détraquer le temps. Il n’avait pas envie de finir comme ce gamin dans le fameux film « Retour dans le futur ».

Après une énième chute de son cheval. Maru se relève et Stefan saute de son propre cheval pour attraper l’homme et le ligoter pour l’accrocher au cheval avant de l’asseoir sur la scelle.

- C’était INSUPORTABLE! Enfin, vous vous tiendrez tranquille une minute! Essayer de ne pas vous retrouver la tête à l’envers si la scelle se retourne… Bon, miss, ce n’est pas que je ne m’amuse pas, mais savez-vous où nous pourriez retrouver Leo Lionstar? Sommes-nous bien loin?

Soudain, ils entendent des bruits de bataille au loin. L'homme sourit d'un air victorieux.

- C'est là-bas que nous le trouverons.


Contenu sponsorisé




Outlaws from the West (FE) - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Outlaws from the West (FE)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Centre ville :: ➹ La Mairie