« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Partagez
 

 Elle est si belle ! (Sab) [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Jack Frostenson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Jack Frostenson

| Avatar : Jake Manley

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Tumblr_inline_nsn8kdHYOk1qlt39u_250

Tout se casse la gueule, de partout. Mais j't'assure. Ca va très bien!

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Bb7d05549a38fee4c05f9bf36cb28356c78be7e7


| Conte : Les Cinq Légendes
| Dans le monde des contes, je suis : : Jack Frost

| Cadavres : 197



Elle est si belle ! (Sab) [Fe] _



________________________________________ 2021-03-04, 15:35


           


J'ai embrassé une fille!
Elle est trop belle. Elle s'appelle Violette! Tu l'as connais?








Je rentrais en trombe dans la colocation. Mon bâton sur le dos, ainsi qu’un sac à dos, j’observais tout autour de moi. Fou de joie, il fallait que j’annonce cette nouvelle à quelqu’un. Je ne pouvais pas le garder pour moi.

« Sab ? Sab ! »


Je le cherchais partout. Finalement, arrivant au salon, je trouvais mon homme, comme d’habitude perdu dans ses pensées. Jetant mon bâton et mon sac sur le canapé à côté de lui, je m’installais dans le fauteuil en face de lui comme si j’étais chez moi. A vrai dire… J’étais plus ou moins chez moi. Cela faisait maintenant plusieurs mois que j’étais là, et que je vivais paisiblement. Cet endroit, et la présence de mon ami m’avait bien ressourcé.

« J’ai embrassé une fille ! »


Je levais les bras au ciel. J’étais fou de joie. Bon ça ne s’était pas passé comme prévu et c’était à l’issu du Kissing Booth de la Mairie, mais… J’avais réussi. Je pensais avoir enfin avoir oublié Alexis. D’ailleurs, une boule à l’estomac se forma à cette pensée. Est-ce qu’elle l’avait vu ? Il y avait du monde dans cette salle, et je n’avais pas eu le temps de voir tout le monde.

« Elle était magnifique et heum, je crois que ça lui a plus. Quand on prend pas de gifle c’est qu’on est consentant non ? »


Mon regard illuminé se fit dubitatif. Bon j’avais quand même payé pour l’embrasser. D’ailleurs, au passage, je trouvais ça un peu moyen comme façon de gagner de l’argent pour l’orphelinat. C’était pas très honnête. Mais je lui racontais tout en détail.

« J’étais dans la salle, et ça faisait un moment que je voulais la revoir. J’avais fait une excursion dans le monde d’Harry Potter avec elle, tu sais je t’en avais déjà parlé, Violette Parr ! »


Je me mis assis face à lui, pour bien le regarder et lui parler calmement. Mais j’étais surexcité de raconter mon histoire et ça se voyait. Je papillonnais un peu.

« Et là ! Un mec l’embrasse ! Dyson Waltours ou un truc du genre. Une boule à l’estomac mon pote, je me lance, je l’embrasse comme dans les films ! T’aurais vu la tête de tout le monde ! Ahah ! »


Ahah. Il y eut un blanc après mon haha. Bon, Sab n’était pas très bavard, mais il y eut quand même un blanc. Quoi ? J’avais encore mal agi ? Ou agi « comme un gamin » comme n’arrêtait pas de le répéter Aster ? Après quelques secondes de réflexions, je me mis dans le fauteuil, tout au fond. Car à bien y réfléchir, je n’avais plus grand-chose à dire.

« Et… Voilà. Il faut que je la revois non ? Il faut que je lui fasse un rendez vous ? C’est bien comme ça qu’on s’y prend ? Une sortie, genre resto ciné et tout ? Le problème c’est que j’ai brûlé les étapes tu vois. T’en penses quoi ? »


Je m’étais réavancer. Je ne tenais plus en place et ça se voyait. Me tortillant dans le fauteuil, je regardais à droite et à gauche, m’attendant à la voir apparaître à tout moment.

« Je suis passé à autre chose ! Tu vois que j’en suis capable ! Alexis était peut être même dans la salle ! J’espère qu’elle l’a vu ! J’espère qu’elle est jalouse ! J’espère qu’elle regrette de m’avoir larguer ! J’espère... »


Je m’arrêtais. Pourquoi je parlais autant ? Et surtout autant d’Alexis ? Mon estomac se contracta et je revins m’installer au fond du fauteuil, pianotant nerveusement l’accoudoir. Sab aurait certainement une réponse sage à me fournir, c’était le plus sage de tous les Gardiens. Je regardais à droite et à gauche, encore une fois.

« Bon. Je crois que je ne l’ai pas encore oublié. Tu l’as connais cette Violette toi ? Elle est sympa ? »


Bon parce que je n’avais partager qu’une simple aventure dans le monde d’Harry Potter avec elle, et que j’attendais la suite avec impatience… Mais peut être que Sab pouvait m’éclairer. Si ca se trouvait, j’allais me lancer dans quelque chose de très stupide comme relation, et je ne voulais surtout pas repartir là dedans.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Meilleur Souhait.
Fermez les yeux. Croyez y jusqu'aux bouts. Et vous vivrez vos rêves.


Sebastian Dust
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sebastian Dust

| Avatar : Eddie Redmαyne.

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] 03

From Gold to Grave
Who's making the Sandman dream ?


Elle est si belle ! (Sab) [Fe] 5QZD


| Conte : Les 5 Légendes.
| Dans le monde des contes, je suis : : Le Mαrchαnd de Sαble ϟ Archeron.

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Pdcu

| Cadavres : 2926



Elle est si belle ! (Sab) [Fe] _



________________________________________ 2021-03-09, 08:13




Elle est si belle !

« Quand j'l'ai vue, la première fois, J'aurais jamais pensé l'aimer.
J'étais l'aigle, elle la proie. Easy elle m'a déjoué. »


Ce qui était bien avec le fait d’avoir une entreprise qui pouvait tourner toute seule, c’est que ça vous laissait beaucoup de temps pour rester à la maison. Ou à flâner dans les rues pour trouver quelques occupations en attendant votre rendez-vous hebdomadaire avec le service de pédiatrie de l’hôpital de Storybrooke. Ou encore à savourer un bon café avec une pâtisserie en compagnie de votre petite sœur à son nouvel emploi. Pleins de possibilités mais aucune aussi trépidante que d’aller au bout du monde frôler la mort en compagnie de quelques divinités, on était d’accord.

Enfin, ça, c’était avant. Avant que Jack n’emménage dans la maison et qu’il apporte avec lui ce vent de fraîcheur qui semblait revigorer les murs à chaque fois qu’il franchissait la porte. Si ça pouvait faire quelques surprises les premières fois, on finissait par s’habituer à sa présence et à son tempérament. Milo n’avait pas eu l’air plus dérangé que ça, même s’il avait tendance à renverser son café à chaque fois que Frost apparaissait subitement. Et la Nifleur semblait s’être pris d’affection pour le blondinet, guettant ses allers et venues pour venir se loger à proximité et réclamer de l’attention. Ce qui ne devait être que quelques jours était devenu quelques semaines, puis quelques mois. Et c’était très bien comme ça.

Sab était occupé à fixer la boîte de Clyde, extirpée du frigo et posée sur la table basse du salon, lorsque son ami déboula à toute vitesse vers les canapés. La tortue avait été sortie du frigo le matin même et Sebastian attendait qu’elle ne s’extirpe tranquillement de son hibernation… Autant dire qu’avec la petite tornade de bavardage, ça risquait de prendre bien moins de temps que prévu.

Un sourire amusé apparu sur le visage du marchand de sable devant les révélations fracassantes de Jack. Presque se serait-il cru à l’école primaire, comme lorsque Simon lui disait qu’il avait enfin avoué à son amoureuse qu’il l’appréciait ! Le parallèle entre son neveu et son ami le fit sourire encore davantage, s’efforçant de garder un air concentré alors qu’il avait juste envie de rire… Quelques soient les étapes de la vie, un garçon restait un garçon visiblement.

« Techniquement oui… Mais tu l’as embrassé sans lui demander avant ? Oo »

Parvint-il a glisser, se demandant comment ils avaient pu en arriver à cette discussion, en fait o_O Pourvu que Jack n’ait pas fait de bêtises ! Embrasser quelqu’un était une chose, mais la forcer était tout autre ! Bon son ami n’était pas du genre à forcer les autres à lui obéir mais… Sur un malentendu, tout pouvait arriver. Tant qu’il ne lui disait pas qu’il l’avait payé pour qu’elle fasse ça, ça passait.

Oh, Violette ! Sebastian la connaissait, effectivement. Elle avait été envoyée chez les nymphes avec lui ! Même s’il ne l’avait pas vraiment vu pendant leur aventure, elle avait eu l’air d’une fille très bien… Mais le gardien ne voulait pas forcément savoir qui elle embrassait et avec combien de personne O_o Chacun faisait bien ce qu’il voulait, pourquoi ça avait de l’importance ? En plus, il aimait beaucoup Dyson. Mais les filles n’étaient pas son genre de prédilection… il aurait autant changé que ça ?

Plus Jack avançait, moins ça avait de sens. Si bien que Sab le fixa en clignant plusieurs fois des paupières lorsqu’il lui conta un baiser digne des grands films de cinéma. Il échangea un regard avec Sherlock, couché non loin d’eux, mais le Golden avait l’air d’encore moins suivre la conversation que lui. Oups. Est-ce que Frost l’avait pris pour un conseiller matrimonial ? Non parce qu’l n’était pas très très doué dans le domaine… C’était même plutôt le calme plat de ce côté-là. Depuis Bill, rien de nouveau sous les tropiques.

Il se tapota la lèvre inférieur, signe de réflexion.

« Violette… Oui, elle était dans la dernière aventure avec… »

… Alexis Child. Mais ce n’était peut-être pas le meilleur moment pour lui apprendre que les deux jeunes femmes se connaissaient.

« … Moi. Mais nous n’avons pas trop eu le temps de discuter. Elle est gentille ? »

C’était un critère extrêmement important, la gentillesse. On ne pouvait définitivement pas se retrouver en compagnie de quelqu’un qui nous voulait du mal, ce n’était ni logique ni vivable. De ce qu’il en avait vu, la jeune femme semblait plutôt aventurière et dotée de quelques pouvoirs ; c’était un bon point pour être capable de supporter les excentricités de son meilleur ami. Et pour l’accompagner dans ses idées. Ne serait-ce que de savoir qu’ils ont partagés plusieurs jours dans l’univers de Harry Potter en s’appréciant, c’était une bonne nouvelle, non ? Parfois, se contenter d’un rien était déjà beaucoup.

Il bougea un peu sur le canapé, glissant une jambe sous son corps afin de se mettre plus à l’aise. Sab avait troqué ses habituelles chemises pour un simple pull léger, signe qu’il n’était pas près de sortir de chez lui. Ce n’était pas comme ça qu’il allait rencontrer de nouvelles personnes !

« Si vous vous connaissez déjà, pourquoi ne pas lui téléphoner ? Une sortie ça me paraît bien. Si elle n’a pas apprécié votre dernier… Échange, elle refusera et tu seras fixé ? »

Le marchand de sable n’était pas très doué en soutien amoureux, mais il faisait de son mieux ! Devant la mine un peu déconfite de Jack, il ajouta rapidement :

« Enfin, rien ne dit qu’elle n’a pas apprécié ! Elle t’as dit quelque chose après votre baiser ? »

Ou bien devait-elle passer au bisou suivant ? Sab secoua la tête de droite à gauche à cette pensée. Elle faisait ce qu’elle voulait, cette Violette, tant qu’elle ne rendait pas Jack malheureux ! Même si elle avait de très étranges manières de montrer son affection aux gens. Hadès avait peut-être un peu trop déteint sur elle à la mairie ?

Mon dieu, faites que non.

« Et... Tu as embrassé d'autres personnes à cet évènement ? »

Au cas où. Juste histoire d'évaluer les dégâts collatéraux si jamais.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Écoute, l’histoire s’écrit en tournant les pages. Panser les plaies, changer les pansements, le seul remède, c’est l’temps...


Jack Frostenson
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Jack Frostenson

| Avatar : Jake Manley

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Tumblr_inline_nsn8kdHYOk1qlt39u_250

Tout se casse la gueule, de partout. Mais j't'assure. Ca va très bien!

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Bb7d05549a38fee4c05f9bf36cb28356c78be7e7


| Conte : Les Cinq Légendes
| Dans le monde des contes, je suis : : Jack Frost

| Cadavres : 197



Elle est si belle ! (Sab) [Fe] _



________________________________________ 2021-04-01, 13:00


           


J'ai embrassé une fille!
Elle est trop belle. Elle s'appelle Violette! Tu l'as connais?








Toujours dans le fauteuil, j’observais Sab en train de tripatouiller une boîte à l’aspect étrange. Haussant les sourcils, je regardais sans rien, me doutant qu’il s’agissait de la tortue en hibernation.

« Je peux lui donner la température idéale tu sais. Avec ça elle va vivre trèèès longtemps ! Euh, non je lui ai pas demandé la permission de m’embrasser. Je l’ai fait par fougue ! »


Je ricanais. Puis je ricanais moins. Effectivement avec du recul, ça ne se faisait pas trop d’embrasser des gens qui n’avait pas donné l’autorisation. Mais en même temps ?… Ca marchait un peu comme ça aussi des fois ? Si on demandait l’autorisation, ça cassait tout le charme. Dans les films romantiques, ils ne la demandaient en tout cas.

« Tu l’as connais ? »


Je m’étais redressé dans le canapé, attentif à la moindre réaction de la part de Sab. Bien sur qu’il devait la connaître. Le Marchand de Sable connaissait tout le monde, et si ce n’était pas le cas, au moins tout le monde connaissait le marchand de sable ! Des papillons apparurent dans mes yeux. J’avais vu qu’il avait hésité. Pourquoi ? Mes yeux devinrent un brin suspicieux.

« Un rencard ? Mais t’es malade ! Faut jamais faire ça ! Faut les laisser poireauté un peu mon ami ! Elle rappellera et quand elle rappellera, je ferai le gars super occupé qui peut vivre sans elle. C’est ça la clef ! »


Bien sûr que c’était ça la clef. Si elles se croyaient indispensable, elles voyaient ça comme acquis. Et si elle voyait ça comme acquis, vous pouviez passer en second plan. C’était déjà arrivé, et vous entriez dans la friedzone. C’était un endroit vraiment pas marrant.

« Bien sûr que non. J’ai embrassé personne. Je ne participais même pas vraiment à l’évènement. Dyson l’avait embrassé ! Je le déteste ! Il est tout le temps avec elle ! Du coup j’ai voulu marqué mon territoire et... »


Je marquais une pause. D’un seul coup j’eus un léger doute. Est-ce que j’avais bien fait de l’embrasser ? Fronçant les sourcils, j’étais devenu nettement moins calme dans mon fauteuil.

« Et elle ne m’a pas embrassé pareil qu’elle a embrassé Dyson. »


Voilà, c’était tout ce que j’avais à dire. En revanche, même si je n’étais pas un expert en relation sociale, je connaissais assez mon ami pour fuir les sujets délicats. J’avais prononcé plusieurs fois le nom d’Alexis, et il n’avait absolument pas relevé. A croire qu’il fuyait la conversation.

« Au départ j’y étais aller pour voir si Alexis participait et… Finalement j’ai eu une grande envie d’embrasser Violette. C’était une vraie pulsion, un truc de déglingo. »


Je penchais ma tête en arrière, comme un camé sous l’effet de stupéfiant. C’était un peu le cas. Rien que me remémorer le moment m’avait renvoyer dans ce dernier. C’était plus qu’agréable et ça n’avait aucun effet négatif comme la drogue. Enfin j’en savais rien, j’en avais jamais pris.

« Non, j’ai embrassé personne d’autres. Y’avait pas mal de monde, et tu sais que depuis que je suis revenu j’essaie d’être discret. Bon là c’est un peu rappé mais bon… »


Je redescendais un peu. J’oubliais toujours un truc. Et j’y veillais toujours quand je m’en rendais compte. Sab était quelqu’un de tellement prévenant que souvent, on lui parlait de nos problèmes, il était à l’écoute, mais on ne lui demandait jamais comment lui il allait. J’avais deux choix, soit je lançais le sujet d’Alexis définitivement, soit je lui demandais comment il allait. Prenant une petite inspiration, je désignais la tortue, tout en caressant la Nifleur qui était venu se blotir contre moi.

« Et toi comment ça va ? On parle jamais de toi ? Faut pas t’oublier tu sais. Le bonheur des gens c’est bien, mais le tiens c’est important ! Tu vois quelqu’un ? Tu peux tout me dire. Moi je te dis tout et tu sais que j’ai beaucoup de défaut mais je sais garder les secrets. »


Je ne tenais pas bien ma langue, mais quand on me disait de ne surtout pas le répéter, je pouvais mourir avec l’information. J’étais un bon soldat et un bon ami.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           


Meilleur Souhait.
Fermez les yeux. Croyez y jusqu'aux bouts. Et vous vivrez vos rêves.


Sebastian Dust
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sebastian Dust

| Avatar : Eddie Redmαyne.

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] 03

From Gold to Grave
Who's making the Sandman dream ?


Elle est si belle ! (Sab) [Fe] 5QZD


| Conte : Les 5 Légendes.
| Dans le monde des contes, je suis : : Le Mαrchαnd de Sαble ϟ Archeron.

Elle est si belle ! (Sab) [Fe] Pdcu

| Cadavres : 2926



Elle est si belle ! (Sab) [Fe] _



________________________________________ 2021-05-02, 16:20




Elle est si belle !

« La victime est si belle. Et le crime est si gai. »


Sebastian haussa un sourcil, posant une main sur la boite de Clyde en espérant la voir surgir d’un moment à l’autre… Avec toute sa fougue de tortue en sortie d’hibernation. Il esquissa un sourire en sentant le carton légèrement vibrer, preuve qu’elle reprenait progressivement vie là-dedans. Peut-être qu’avec quelques morceaux de salade et de tomates, elle aurait envie d’accélérer la cadence ?

« Au prochain hiver alors… Pour l’heure, il est temps que Clyde se réveille de sa longue sieste. »

Ne manquerait plus que devoir rendormir l’animal alors que le printemps pointait enfin le bout de son nez ! Clyde était peut-être une tortue mais elle avait aussi un cœur et méritait de profiter du jardin et du beau temps à venir… Seul, peut-être, mais elle ne semblait pas s’en plaindre jusque-là. Pas comme Jack qui semblait être à deux doigts de passer du statut « célibataire » à celui de « c’est compliqué » vu la tournure des évènements. Ce que les relations humaines pouvaient être compliquées, surtout chez les adultes ! Les enfants aimaient inconditionnellement, en bien comme en mal, mais les plus grands… La moindre chose devenait sujet à théories et hypothèses dès les premières secondes. Comment faisaient les psychologues pour ne pas devenir fous ?

Facile, comme Sab, ils écoutaient. Et s’ils pouvaient… Ils répondaient.

Le marchand de sable pencha cependant la tête à son argumentaire : d’où est-ce qu’il sortait une idée pareille que de la faire patienter et d’attendre qu’elle fasse le premier pas ? Ne venait-il pas de lui dire qu’il voulait absolument lui écrire sans savoir quoi faire de plus ? C’était un peu bizarre de faire ce genre de manigances… Sebastian avait la fâcheuse manie d’être très honnête et timide dans ses relations, il n’avait jamais vu le mal à contacter une personne parce qu’elle lui plaisait ; sauf par peur de la déranger. Mais ce n’était pas la même chose, n’est-ce pas ? Il eut une petite moue, tapotant sa bouche de son index. Les plus jeunes s’amusaient-ils vraiment à ce genre de jeu du chat et de la souris ?

En sentiments, il faut être honnête. Qu’ils soient naissants ou non, à trop vouloir ériger des barrières ou simuler ce que l’on est pas, on finissait par passer à côté de ce qui comptait vraiment.

« Tu as agis par jalousie envers Dyson ? »

Ça paraissait surprenant, Dyson était quelqu’un de très agréable ! Mais dans les souvenirs du gardien, il était profondément attiré par les hommes… Le baiser avec Violette n’était ni suspect ni un message caché, c’était sans doute pour une cause justifiée. Jack en revanche, à part l’attirance, rien ne…

… Hein ?! Pardon ? Alexis ?!

« Ou était-ce par dépit de ne pas pouvoir embrasser Alexis ? »

… À part ça, il était tout à fait remis, ça ne faisait aucun doute. Sab leva légèrement les yeux au ciel à cette pensée, réalisant à quel point tout était toujours compliqué dès qu’on s’extirpait de la pensée enfantine. Il n’était pas naïf, les émotions étaient aussi diverses que leurs noms et rien n’était jamais vraiment anodin dans la tête de quelqu’un ; mais chaque situation avait ses deux penchants de vérité. Il convenait d’explorer les deux côtés de la médaille avant de s’en faire une opinion, comme à l’époque où Hope avait fait mine d’être avec lui pour rendre Hadès jaloux. Ou bien était-ce envers Louise ? Sebastian ne s’en souvenait plus trop. Mais bref, passons.

Ahem.

Un sourire doux naquit tout de même sur ses lèvres, fixant l’attitude de son ami affalé dans le fauteuil.

« Ça a du être une sacrée aventure… Tu es sûr que tu n’as pas envie de lui écrire rapidement pour au moins prendre de ses nouvelles ? »

Ça serait un premier pas, non ? Vu qu’il ne semblait pas tenté de lui proposer directement un rendez-vous, autant utiliser la même méthode détournée pour obtenir ce qu’il voulait vraiment… D’ailleurs, qu’est-ce qu’il désirait vraiment ? Violette pour ce qu’était Violette ? Violette parce qu’il ne pouvait plus avoir Alexis ? Alexis ? Ou simplement être avec quelqu’un ? Dans ses souvenirs, Jack n’avait jamais exprimé le besoin d’être en compagnie de quelqu’un ; en revanche, il luttait contre le sentiment de rejet depuis la nuit des temps. Être mis de côté, être repoussé, être oublié ou abandonné… Semblait bien au-dessus de ses forces et le marchand de sable ne permettrait pas que cela arrive de nouveau. S’il ne pouvait pas influer sur les amours de Jack, au moins pouvait-il lui offrir son amitié indéfectible.

Même s’ils n’étaient pas toujours sur la même longueur d’onde.

« Violette avait l’air d’être une gentille personne. Si tu penses que ce baiser n’était que le premier, je ne vois pas pourquoi tu voudrais perdre du temps à voir si elle réagit ou pas… On passe trop de temps à attendre et pas assez à agir. »

C’était lui qui disait une chose pareille ? Vaiana se moquerait de lui si elle l’entendait ! Mais s’il y avait bien une chose que Sab avait appris aux côtés des divinités, c’était que le Temps leur était compté. À se fixer des délais trop longs, à perdre des occasions, à patienter plus que de raison… On passait à côté des occasions. Peut-être pour toujours.

Le plus grand « ennemi » des dieux était le titan même du Temps. N’était-ce pas le signe que tout résidait dans cette simple dimension que personne ne maîtrisait vraiment mais qui pouvait nous coûter très cher ?

Sebastian ne voulait plus perdre la moindre seconde à faire ce qui lui faisait plaisir et envie. Avec sa tranquillité constante et sa mesure, évidemment ; mais qu’aurait-il gagné à l’époque à faire la tête au retour de Jack quand ils pouvaient désormais passer des moments ensemble comme celui-ci ? Bon, c’était sûr que parler des problèmes de cœur du gardien n’était pas leurs domaines de spécialité mais… Ce que le rôle ne savait faire, peut-être que l’ami aiderait au moins ?

Il se réinstalla contre le dossier du canapé à la question de Jack. Et lui ? Et lui…. Bonne question. Son isolement dans les tréfonds de ses propres songes l’avait un peu changé mais il n’avait pas la sensation d’être complet encore. Bill était parti, laissant le poste vacant au musée et une Bettie très triste de ne plus voir son ancien maître. Louise était morte, Ouranos l’avait laissé entendre, mais elle existait encore quelque part dans ses souvenirs. Qui d’autre ? Personne d’autre. Personne à l’horizon. Personne à venir. Juste des amis et c’était bien assez.

On ne pouvait pas toujours avoir ce qu’on voulait, mais cela ne signifiait pas que la vie ne valait plus la peine d’être vécue.

« Moi ? Ça va. Et je n’ai personne. »

Répondit franchement le gardien, penchant à nouveau la tête sur le côté. Que Jack ne se mette pas en tête de lui trouver quelqu’un où ils n’étaient pas sortis de l’auberge ! La dernière fois qu’il avait eu une idée du genre, ça avait failli mal se terminer…

Milo était son colocataire, rien de plus, comme Jack était hébergé. Il y avait bien Clyde, Sherlock ou encore la Nifleur mais ce genre de liens était complètement différent de ce que lui demandait son ami. À bien réfléchir, il n’y avait strictement personne avec qui le marchand de sable pourrait ne serait-ce que songer à se rapprocher. Sa sœur lui prenait du temps ainsi que son neveu et lorsqu’on voyait à quel point la perte d’un être cher pouvait détruire quelqu’un, il n’avait pas très envie de retenter l’expérience.

Une Louise lui suffisait amplement.

Même si ça signifiait vivre avec un souvenir pour le reste de son existence.

« Est-ce que tu es prêt à passer à autre chose après Alexis ? »

Questionna finalement le marchand de sable, revenant se pencher un peu en avant. La boîte bougea légèrement et il posa sa main dessus. Serait-ce enfin l’heure ?

« Ou bien Violette est-elle la remplaçante d’une Alexis que tu voudrais toujours ? »

Les questions étaient délicates mais… Si Jack n’était pas au clair avec ce qu’il était en train de faire, autant éviter une grande peine à Violette qui n’avait rien demandé. Certes, il était impossible de savoir ce qu’il se passait dans sa tête ou ce qui allait advenir mais mieux valait prévenir que guérir. Si Jack était toujours amoureux de son ex-copine, ce n’était pas forcément très respectueux pour la jeune femme.

Bien que Sab se doute qu’il tentait de passer à autre chose. Il lui semblait même qu’Alexis était en couple avec quelqu’un… Ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas discuté, il faudrait qu’il reprenne ce problème à l’occasion.

Mais en attendant….

« Je trouve que c’est très bien que tu avances. »

Le rassura-t-il à sa manière. S’il savait…



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Écoute, l’histoire s’écrit en tournant les pages. Panser les plaies, changer les pansements, le seul remède, c’est l’temps...


Contenu sponsorisé




Elle est si belle ! (Sab) [Fe] _



________________________________________

 Page 1 sur 1

Elle est si belle ! (Sab) [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations