« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Adrien Agreste
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Adrien Agreste

| Avatar : ∂α¢яє мσитgσмєяу ♥

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) 210308122147534588

S H A D O W S
settle on the place that you left.

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) 8664d8b63b3d55bb3b8bff3bf01594969bc978c9


| Conte : мιяα¢υℓσυѕ ℓα∂увυg: ℓєѕ ανєитυяєѕ ∂є ℓα∂увυg єт ¢нαт иσιя
| Dans le monde des contes, je suis : : α∂яιєи αкα ℓє ѕєυℓ єт ℓ'υиιqυє ¢нαт иσιя !

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) 201223091400619077

| Cadavres : 295



Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) _



________________________________________ 2022-02-20, 15:31

Hello, my old heart. How have you been?

Are you still there inside my chest? I've been so worried, you've been so still barely beating at all. Oh, don't leave me here alone, I don't wanna be alone. I wanna find a home and I wanna share it with you.

« Je te ferai la peau un jour, Chat Noir. Je le jure. »

« Tu m'as déjà dit ça la dernière fois. Change de disque et de méthode pour voler et on en reparler. Promis mon chou, en attendant. La police ne va pas tarder à arriver alors tu restes sage. »

Chat Noir fit un clin d'oeil au voleur qu'il venait d'arrêter et d'attacher. Ce n'était pas la première fois qu'il arrêtait cet homme et ça ne sera sûrement pas la dernière. La dame de la boutique remercia le héros alors que le porteur de miraculous sortit rapidement du bâtiment. Chris n'était plus shérif alors il essayait de faire profil bas avec la police. Il ne savait pas comment Jessie réagirait en le voyant. Adrien n'avait aucune envie de finir en prison, surtout maintenant. Alors il sauta de toit en toit avant de se retrouver sur le plus haut de la ville. Il aimait prendre de la hauteur quand beaucoup de choses lui prenaient la tête. Il se détransforma et donna gentiment du camembert à Plagg avant de finalement s'asseoir au bort du toit. Ses jambes gigotaient au dessus du vide alors que ses yeux fixaient l'horizon. Le soleil était en train de se coucher et il fallait avouer que le spectacle était magnifique à voir. Il sentait son cœur se réchauffer et un sourire se dessiner doucement sur son visage. Plagg finit alors par s'asseoir à côté de lui. Le regard du chat portait aussi sur le soleil et le binôme resta un moment dans cette position tout en gardant le silence. Plagg décida finalement d'y mettre fin, posant ses pattes avant sur la cuisse de son porteur. Adrien baissa son regard vers son kwami avant de hausser les sourcils.

« Adrien tu comptes faire quoi ? »

« A propos de quoi, Plagg ? Enfin si tu parles de là maintenant, je compte rentrer chez moi et profiter de ma petite amie. »

Le chat noir ne semblait pas satisfait de sa réponse. Un petit soupir sortit même de sa bouche alors qu'il retira finalement ses pattes de ses cuisses. Plagg secoua négativement la tête.

« Je ne parlais pas de ça. Je parlais de ton père. Il faut lui reprendre les miraculous du papillon et du paon avant qu'il ne soit trop tard. »

Le visage de Adrien se ferma rapidement après la mention de son père. Bon sang, cela faisait un moment qu'il n'avait pas pensé à lui. Quand il s'agissait de son père, Adrien n'arrivait pas à réfléchir correctement. Alors prendre une décision aussi importante, cela semblait être impossible pour lui. Il releva son visage vers l'horizon alors qu'il se perdit dans ses pensées. Devenir le mal incarné pour sauver l'être qu'il aimait le plus au monde... Adrien aurait sûrement fait la même chose. Après tout, il restait son fils. Ils n'étaient peut-être pas si différent. Cette pensée le rendait presque malade et triste. Adrien ne se reconnaissait plus vraiment. Il se perdait dans ses pensées, dans sa colère et dans sa peine. Si seulement sa mère n'avait pas connu la mort, tout serait différent. Depuis qu'elle était partie, Gabriel et Adrien n'étaient plus l'ombre d'eux-mêmes. Ils avaient changé.

Un vent doux vint souffler dans ses cheveux le sortant légèrement de ses pensées. Adrien porta même son attention sur l'orage qui était en train de se former en face de lui cachant petit à petit le soleil. Si il se concentrait bien, il pouvait même entendre de léger grondement. Oui, prendre des décisions était devenu impossible pour Adrien. Même quand il s'agissait du cas de Marinette. Sa grossesse était presque devenue un sujet tabou à l'appartement. Pourtant, Adrien aimerait connaître le fond des pensées de la jeune femme. Qu'est ce qu'elle comptait faire ? Le blond baissa son regard vers Plagg qui attendait encore une réponse. Un petit sourire triste se dessina alors sur le visage de Adrien qui passa délicatement sa main sur le crâne du chat.

« Je sais pas, Plagg. Désolé. Puis je dois en discuter avec Marinette aussi. Puis... » il ne termina pas sa phrase.

« Du bébé. Tu devrais parler du bébé avec elle. »

« Oui. Je compte le faire en rentrant. »

Plagg hocha doucement la tête avant de se rasseoir correctement à côté de Adrien. Les deux partenaires restèrent une bonne vingtaine de minutes à regarder le ciel doré se transformer en quelque chose de bien plus sombre puis quand la pluie commença à tomber. Ils décidèrent de rentrer. Adrien s'était transformer pour aller le plus vite possible. Il atterrit sur le balcon alors que le tonnerre n'arrêtait pas de gronder derrière. Il toqua alors sur la baie vitrée et attendit sagement que Marinette lui ouvre la porte. Il afficha un immense sourire avant de venir se blottir contre la jeune femme. Sans attendre, il vint l'embrasser tendrement tout en refermant la fenêtre. Il se décolla rapidement de la jeune femme quand il se rendit compte qu'il était trempé puis se détransforma pour ne pas mouiller le sol du salon. Il tendit de nouveau du camembert à Plagg avant se gratter nerveusement la nuque.

« Je sais, on a une porte d'entrée. Mais j'étais pressé de te voir. » Il afficha une petite moue. « C'est pas une excuse valable ? »

Il lâcha un petit rire avant d'embrasser tendrement la joue de la jeune femme. Adrien se dirigea vers la cuisine afin de préparer deux chocolat chaud et quand il revint avec les boissons chaudes dans la main, il fixa longuement Marinette sans dire un mot. Il devait absolument en parler avec elle. Marinette avait peut-être envie et besoin de se confier sur ce qu'elle ressentait. Alors le jeune Agreste prit place sur le canapé et posa les tasses sur la table basse. Il fit signe à la jeune femme de venir s'asseoir à côté de lui et quand elle le fit, il lui prit délicatement la main. Adrien resta un moment dans cette position avant de baisser la tête.

« Je voulais m'excuser de t'avoir mise enceinte, Mari. On est jeune et c'était clairement pas voulu. Mais si tu as besoin de discuter pour savoir qu'elle décision prendre, je suis là. Tu n'as pas à surmonter ça toute seule. Et peu importe ce que tu décides, je reste avec toi. Je veux que tu le saches d'accord ? » il serra un peu plus sa main. « Je veux juste savoir ce que tu ressens par rapport à cette histoire... »

©️crack in time

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
- - You're not the type to give yourself enough love. I wish that I could fix it for you but instead I be right here comin' through. I will follow you way down wherever you may go. I'll follow you way down to your deepest low. I'll always be around wherever life takes you. You know I'll follow you


Marinette Dupain-Cheng
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Marinette Dupain-Cheng

| Avatar : Lee Ji Eun (IU)

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) Ls50
Nos destinées et nos volontés jouent presque toujours à contretemps.

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) Original
Ranges tes griffes mon minou, je crois que j'ai une idée.


| Conte : Miraculous Ladubug: les aventures de Ladybug et Chat Noir
| Dans le monde des contes, je suis : : Ladybug

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) M1ah

| Cadavres : 133



Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien) _



________________________________________ 2022-03-31, 11:09

Hello, my old heart how have you been




Des coups légers distribués sur la baie vitrée sortirent Marinette de sa rêverie. Lorsqu'elle se leva pour ouvrir à l'homme qui souhaitait entrer, la jeune femme l'enlaça dès qu'il pénétra à l'intérieur du petit appartement. Il y avait encore de cela quelques mois, les deux partenaires de toujours s'étaient déchirés sous le poids des révélations. Depuis maintenant quelques semaines, ils avaient appris à s'écouter et à se comprendre pour qui ils étaient. En entier. Désormais, plus aucun secret n'incombait au couple. Ils se disaient tout, du moins presque, puisque certains sujets restaient encore sensible à aborder. Leur amitié durait certes depuis des années, mais leur relation amoureuse elle, venait à peine de débuter. Malgré leur forte affection et la confiance qu'ils s'inspiraient mutuellement, ils ne savaient pas encore où se trouvait les limites et la stabilité de leur relation. Pour Marinette qui plus est, il s'agissait de sa première expérience. Enfin, elle avait bien été proclamé "couple" avec Luka... mais les choses n'étaient pas pareil avec lui. Il lui avait semblé plus naturel de vivre leur relation de couple comme leur amitié. Et celle-ci n'avait duré que peu de temps. Se rendant compte qu'il était impossible pour elle d'aimer une autre personne qu'Adrien.

Mais voilà, maintenant qu'elle avait enfin réalisé son rêve. Maintenant, qu'elle était enfin avec Adrien, dans ses bras. Elle avait l'impression de vivre en permanence sur du verre, du peur qu'un jour, l'homme fabuleux qu'il était, déciderait de partir loin d'elle. Qu'il se rende compte qu'elle n'était peut être pas faite pour lui, ou qu'il préférait vivre autre chose. Est-ce ça la vraie vie de couple ? Avoir sans cesse peur de perdre l'être aimé ? De toujours essayé de préserver l'autre pour qu'il reste à nos côtés ? Peut être. Ou alors au contraire, elle s'y prenait mal.

Pourtant, lorsqu'elle regardait ses yeux, lorsqu'elle entendait son rire, Marinette avait la fervente impression d'être comblé. Pour elle, tout les soucis s'envolaient dès qu'elle le voyait, dès qu'elle le sentait poser ses lèvres sur les siennes. Comme à cet instant. Ce qu'elle était heureuse d'avoir découvert le véritable Adrien. Celui qui était à la fois l'ami qu'elle a toujours connu et Chat Noir. Celui qui aimait faire des blagues, et parfois celui qui voulait rester sérieux.

- Non mon chaton, passer par la baie vitrée n'est pas vraiment discret pour le voisinage. Déclara-t-elle en ricanant.

Satisfaite, la jeune femme observa le blond se diriger vers la cuisine afin de préparer des chocolats chaud. Elle avait beau apprécier le thé, rien ne pouvait remplacer le goût onctueux de cette boisson. Si on lui demandait laquelle elle devait cesser de boire, elle énoncerait sans hésiter le thé. Comme se priver du chocolat ?

Elle serait bien rester dans une béatitude toute la journée en sa compagnie si elle n'avait pas constaté le regard appuyé qu'avait Adrien sur elle. Accompagnant ses pensées à des gestes, le jeune homme l'invita à s'asseoir à ses côtés sur le canapé. Il était sans doute l'heure de discuter. Mais pourquoi ?

Ce fut lorsqu'il se mit à parler que Marinette comprit la situation. Inconsciemment, elle posa une main protectrice sur son ventre. Celui ci n'était pas encore arrondi, il était encore trop tôt pour cela, mais elle savait qu'il était là. Voilà quelques jours qu'elle avait appris l'existence de ce petit être. Au premier abord, elle avait paniqué en ne voyant pas ses règles arriver à la date prévu. Même si à vrai dire, elle s'en était douté un peu avec l'accident qui s'était produit deux semaines avant. Mais lorsque le test de grossesse fut positif... c'était une autre histoire. Elle n'avait pas su comment réagir. D'abord, elle avait gardé cette révélation pour elle, puis, elle l'avait annoncé à Adrien. Il était autant concerné qu'elle après tout. Et depuis... elle ne savait toujours pas la décision qu'elle devait prendre. Elle savait pertinemment que son temps était compté. Mais tellement de pronostic entraient en considération qu'elle n'arrivait pas à se décider. Cependant une chose était sûre, elle n'en voudrait jamais à Adrien pour cela. Ils étaient deux dans cette affaire et le jeune homme était bien présent.

- A vrai dire Adrien... Je ne sais pas vraiment quoi en penser actuellement. Elle posa délicatement sa main sur la joue de son amant. Mais sache que je ne t'en veux pas pour cela. Ne t'excuse jamais de m'avoir mis enceinte s'il te plaît, c'est trop douloureux. C'était certes un accident. Mais ça arrive. A plus de gens que nous le pensons. Je... je ne sais pas si je dois le garder ou pas. Je commence à m'attacher à ce petit pourtant... je me dis que je ne devrais peut être pas. Il me reste encore une année avant de recevoir mon diplôme de stylisme. Nous avons aussi cette vie de superhéros et surtout... je ne sais pas si je suis prête à être une bonne mère... Et toi Adrien ? Qu'en penses-tu ? Cette décision... quelle qu'elle soit, j'aimerais que nous la prenions ensemble.

Car pour l'asiatique, être à deux à se soutenir, comme ils l'avaient fait face à tout les obstacles dans leur vie, était le plus important. Elle n'arriverait sans doute jamais à faire un choix sans lui. Et... elle était heureuse qu'il ait abordé le sujet. A vrai dire, elle-même ne savait pas si elle aurait osé le faire. Pourtant, il était grand temps qu'ils en parlent ensemble.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Personne ne doit savoir qui on est vraiment... Même pas nous deux.

 Page 1 sur 1

Hello, my old heart. How have you been? (marinettexadrien)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations