« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 A year to remember ✧ KYÔ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage


Tohru Honda
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Tohru Honda

| Avatar : Danielle Rose Russell

A year to remember ✧ KYÔ Mmf7BKG

"'Lamitié est un fil fin et indestructible qui traverse la vie et tous ses changements."



| Conte : Fruits Basket
| Dans le monde des contes, je suis : : Tohru Honda

A year to remember ✧ KYÔ Hqtb

| Cadavres : 165



A year to remember ✧ KYÔ _



________________________________________ 2022-03-26, 12:56



A year to remember
Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre coeur.

Storybrooke pouvait se targuer d’être la ville réunissant le plus de cultures différentes. La plupart des personnes ayant choisi de continuer d’appliquer celles de leurs mondes d’origines. Et d’ailleurs, Tohru faisait justement partie de ces personnes car contrairement à beaucoup de gens, elle ne célébrait pas le nouvel an le 31 du dernier mois de l’année. Non elle, comme pour son entourage c’était toujours début Février, et d’ailleurs cette année serait un peu spéciale, pour être honnête quand elle avait évoqué son envie de faire quelque chose ce jour spécifiquement avec Momiji elle ne s’était pas attendu à ce que ce dernier saute sur l’occasion pour lui proposer une grande célébration tous ensemble avec ceux qu’ils avaient retrouvés. Évidemment, il y aurait tout de même un certain nombre d'absents mais comme d’habitude Tohru préférait se concentrer sur le positif et se dire que ce n’était que partie remise, qu’ils pourraient tous célébrer ensemble une autre fois.

Rapidement, le mot était passé au sein du restant des Soma, et Yuki, Ayame, Kisa, Hatori en plus de Kyô et Momiji répondraient à l’appel. Jamais Tohru ne s’était imaginé qu’ils souhaiteraient fêter cet évènement et encore moins avec elle. Elle savait que chez les Soma, c’était une tradition un peu particulière mais Momiji lui avait simplement dit qu’ils n’avaient jamais réellement pu l’apprécier tous autant qu’ils soient, et que cette année comme ils n’avaient encore une fois pas à le fêter en famille, ils se feraient tous une joie de se créer de nouveaux souvenirs. Et Tohru si elle n’avait pas osé trop le montrer en avait été particulièrement heureuse, de plus ce serait aussi un moyen d’inclure Kyô. Même s’il lui avait répété un million de fois au moins que ça ne le dérangeait pas de ne pas participer aux festivités, elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver un pincement au cœur à l’idée que juste parce qu’il était “le chat” il se retrouve exclu. Qu’importe si lui avait fini par ne plus y prêter attention à cause de l’habitude, Tohru ne souhaitait qu’une chose : réparer cette injustice.

Évidemment, il avait fallu trouver un endroit où célébrer, parce qu’avec autant de monde forcément ce ne serait pas simple, et la plupart de leurs habitations ne pouvaient malheureusement contenir autant de personnes. Au final, c’est Yuki qui proposa le Dojo. Kyô n'eut pas vraiment voix au chapitre, étant donné que le maudit du rat était allé directement demander au Maître la possibilité d’investir les lieux pour leur fête. D’un côté, ce n’était peut-être pas plus mal s’ils avaient dû discuter tous les deux avec le rouquin ils se seraient a coup sûr encore disputés. C’était mieux ainsi, les choses avançaient plus vite et tout ce qu’elle espérait c’était que les deux cousins puissent mettre de côté leur différence pour la soirée.

En ce qui concernait l’organisation en elle-même, chacun y mettait du sien. Et même si en ce qui concernait la nourriture les tâches étaient partagées, chacun devant ramener quelque chose, Tohru n’avait pas pu s’empêcher de se mettre derrière les fourneaux et de préparer de quoi satisfaire les convives. Bien sûr, elle avait soigneusement écarté toute recette à base de poireaux pour qu’un certain rouquin puisse en profiter. Après tout, l'idée était de passer du temps tous ensemble, et pour Tohru, cela passait par des plats consommables par tout le monde. Après tout, chacun avait des aliments qu’il préférait à d’autres il n’y avait pas de mal à ce que Kyô n’aime pas les poireaux. Au contraire même Tohru prenait cela comme un challenge, un moyen de découvrir de nouvelles recettes à mettre en forme et pour elle qui comptait ouvrir sa propre boutique son diplôme en poche, un bon moyen de s’entraîner.

L’année à venir serait l’année du Tigre, et pour marquer le coup, Tohru en avait profité pour chercher un cadeau à offrir pour Kisa. Quant aux autres maudits, ils auraient eux aussi droit à un petit quelque chose. Bien qu’elle soit étudiante en cuisine, il y avait des spécificités au niveau des différents métiers culinaires qu’elle ne maîtrisait pas nécessairement, c’était le cas de la confection de chocolat entre autres. C’était pour cette raison qu’elle était venue demander de l’aide à Anna pour son idée. La chocolatière avait immédiatement accepté, et elles s'étaient retrouvées toutes les deux dans le laboratoire de l’Easter Egg afin de confectionner des chocolats spécifiquement pour chacun des membres présents. Chacun d’eux aurait un paquet avec des petites créations représentant la forme de leurs signes et toutes adaptés en fonction de leurs préférences. Elles y avaient passé du temps, mais Tohru était plus que satisfaite du résultat. Et puis ça lui avait également permis de passer un moment avec Anna, en ce moment elles se voyaient un peu moins souvent qu’avant toutes les deux étant pas mal occupées. Au-delà du baby sitting, Tohru considérait la plus âgée comme une véritable amie. Et cette dernière lui avait déjà assuré faire partie de ses premiers clients lorsqu’elle ouvrirait sa boutique, ce qui évidemment avait fait promettre Tohru de redoubler encore plus d’efforts.

Quoi qu’il en soit, le jour J, elle se retrouva à être en avance pour pouvoir terminer d’aider dans les préparatifs. Après tout, il n'y avait pas de raisons pour que tout le monde participe sauf elle. C’est d’ailleurs chargé comme une mule, avec ses divers sac qu’elle prit la direction du Dojo :

“Tohru ?” L’accueillit Yuki, “Tu n’avais pas besoin d’apporter tout ça” la réprimanda-t-il gentiment

- Oh mais j’y tenais. Protesta-t-elle comme elle pu. Je ne pouvais pas vous laisser tout faire, on avait dit qu’on se partageait les tâches, alors j’ai amené ma parti pour la nourriture et les décorations

“Et la fête n’en sera que plus réussie !”
S’exclama Momiji qui venait de sortir du Dojo “Entre vite, on est en train de désigner les équipes pour savoir qui va faire quoi”.

Les deux cousins se partagèrent la charge de Tohru, pendant qu'elle les suivait à l'intérieur où tout le monde était effectivement déjà rassemblé.

black pumpkin


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
✭ A rice ball in a fruits basket ✭
I see those tears in your eyes, And I feel so helpless inside. Oh love, there's no need to hide, Just let me love you when your heart is tired. If your ghost pulls you up high, And it feels like you've lost who you are. My love, there's no need to hide, Just let me love you when your heart is tired
✭ ✭ ✭ (c) ÉLISSAN.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83550-c-est-decide-a-partir


Kyô Soma
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Kyô Soma

| Avatar : KJ Apa

A year to remember ✧ KYÔ Zx4i

A year to remember ✧ KYÔ Giphy

A year to remember ✧ KYÔ E5lb

| Conte : Fruits Basket
| Dans le monde des contes, je suis : : Kyô Soma

A year to remember ✧ KYÔ 8atu

| Cadavres : 77



A year to remember ✧ KYÔ _



________________________________________ 2022-04-10, 20:31

A year to remember

Tohru & Kyô
••••

Faire coexister deux cultures différentes, c’était parfois difficile. Kyô avait dû choisir plus jeune la culture qu’il souhaitait garder le plus, notamment au niveau des fêtes et tout ce qui s’y rapportait. Autant durant la Malédiction il avait rompu une bonne part des traditions japonaises, autant depuis que le Sort Noir avait été rompu, il avait renoué avec sa culture d’origine. Et donc ça voulait dire fêter le jour de l’An, non pas le 1er janvier, mais bien début février.

Et parce qu’il avait retrouvé Tohru et qu’il souhaitait lui faire plaisir, Kyô avait accepté que la fête se passe au dojo et qu’elle invite tout le monde. Pour une fois donc, les Douze et le maudit du Chat allaient fêter le Nouvel An de façon traditionnelle et surtout, tous ensemble. Kyô n’avait jamais véritablement pu fêter cette célébration avec les autres maudits de la famille Soma, mais cette année était complètement différente. Déjà parce que la malédiction était plus légère mais aussi et surtout parce que c’était Tohru qui avait invité tout le monde. On était donc bien loin de l’atmosphère pesante d’Akito.

- On sait déjà que ce n’est pas le Rat qui s’occupera de la cuisine. Déclara Kyô en arrivant derrière Momiji sans faire un bruit une fois que Tohru fut rentrée à l’intérieur. Et toi non plus Momiji ! Stoppa tout de suite le rouquin.

« Kyô l’est méchaaaaant ! » Commença à chouiner le lapin.

- Tais-toi Momiji ! Râla Kyô, prêt à frapper le plus jeune.

« Comment ? C’est le manant qui ose donner des ordres ?! » S’exclama Ayamé. « Décidément, cet établissement est tombé bien bas et… »

- Et tu es ici chez moi, alors c’est moi qui décide. Conclut Kyô en croisant les bras. Donc Hatori et toi vous vous occuperez de la table, Yuki et Momiji de la déco, Kisa, Tohru et moi de la cuisine. Décida le jeune homme.

Et vu qu’il embarquait déjà les deux filles en les traînant presque par le bras, il ne laissa à personne le soin de protester. Kyô comptait sur Hatori pour faire taire le Serpent et le Rat saurait sans doute canaliser le Lapin. Il avait pris Kisa avec lui parce qu’il savait qu’un lien particulier s’était tissé entre Tohru et Kisa et qu’il était donc hors de question de les priver de la présence l’une de l’autre.

- Pourquoi t’as fait autant Tohru ? On avait déjà pas mal, t’étais pas obligée de te charger ainsi. Protesta-t-il en voyant le poids de tout ce qu’elle avait amené. Kisa, tu choisis les plats qu’on mangera, après tout, c’est ton année…

Non Kyô n’était pas le plus subtil, mais il était prévenant à sa façon. Et Kisa l’avait sans doute compris depuis l’époque où elle avait fugué en restant sous sa forme de tigresse.


••••

by Wiise

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Une fois la colère partie, que me reste-t-il ?
©️crack in time
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84810-le-maudit-de-la-famil
 Page 1 sur 1

A year to remember ✧ KYÔ





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations