Aventures
en cours :

Age de Glace
Septembre 2017


Sing On
Septembre 2017

- Bientôt -
8 octobre 2017


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


Sing On the Musical - le 85ème événement de Disney Rpg ! ╰
➹ Création graphique : Jezabel Chapman ♥ - Maître du jeu : Anastasia Romanov ♥
Prêt à pousser la chansonnette ?

Partagez | .
 

 [Fe] A wish is a dream your heart makes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 337
✯ Les étoiles : 320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 18 Mai - 15:22

Pourquoi déjà n'avait-il pas déjà dit à April de prendre ses clics et ses clacs et d'aller voir ailleurs s'il y était ? Ah oui... Parce qu'il aimait sa femme déjà et ne voulait pas lui faire de la peine en s'en prenant à sa grande sœur, mais aussi parce qu'il avait toujours beaucoup aimé Sarabi. Sauf que là, sincèrement, elle les lui brisait. D'autant plus que de lui reprocher tous les malheurs du clan n'était pas très avisé. Qui pouvait-il si Scar avait attaqué ? Si certains des lions qui n'avaient pas été emporté étaient arrivés plus tard et qu'il fallait les gérer à présent ? Ou encore le fait que Sarafina ait perdu son enfant ? Franchement qu'est-ce que ça avait à voir avec son absence ? Les choses se seraient certainement produites, qu'il soit là ou pas. Ceci dit, il voulait bien lui concéder le dernier point sans aucun souci. Il n'avait pas été là pour Diku et il le savait parfaitement.

Wyatt suivit le mouvement quand il fut question d'aller dans la cuisine et ne broncha pas durant la courte absence d'Amelia, qui était partie ouvrir la porte en pensant que leur fils rentrait. Le lion avait été un peu dubitatif, puisqu'il savait que son fils en avait pour plus longtemps que cela normalement... Et s'il avait parié que ça n'était pas Declan qui revenait, il aurait gagné. Car ce fut Jillian et Christopher qui débarquèrent dans la cuisine. Et s'il appréciait vraiment cette petite-sœur que lui avait apporté son mariage avec Amy, le brun se serait bien passé du côté agaçante. Qu'est-ce qu'elles avaient toutes à réclamer des explications qui ne les concernaient pas spécialement ? Et puis, c'était son droit d'avoir gardé le contact avec son beau-frère non ? Le coup de grâce lui vint de sa compagne qui estima que puisqu'ils étaient tous là et qu'ils n'avaient pas franchement l'intention de partir, autant que Wyatt dise ce qu'il était venu lui dire. Sur le coup, le publicitaire lança un regard peiné à sa femme. Elle pouvait comprendre qu'il ne veuille s'expliquer qu'auprès d'elle non ? Mais bon... Lui aussi comprenait qu'elle souhaitait que ses sœurs se tirent le plus vite possible.

- Fais chier... Soupira-t-il avec mauvaise humeur. Autant commencer par le début alors. April, je comprends ton attitude, mais veille à ne pas me reprocher tous les maux qui ont frappé le clan. Ma présence n'aurait rien changé à l'attitude de Scar, aux nouveaux arrivants ou encore à la fausse couche de Sarafina. Tu n'as pas le droit de me reprocher de telles choses comme si j'y avais participé. Lui dit-il avec sérieux et calme. Ceci dit, toutes les réflexions que tu pourrais me faire concernant ma femme et mes enfants sont justifiés et je ne t'en veux pas pour ça. Ajouta-t-il. Jill, si j'ai gardé contact avec ton mari sans que tu ne le saches, c'était pour éviter de faire encore plus de mal à Amy. Qu'est-ce que ça lui aurait fait de savoir que sa petite sœur avait régulièrement des contacts avec son mari qu'elle ne voyait plus à ton avis ? Lui demanda-t-il. N'en veux pas à Chris, il n'a fait que ce que je lui avais demandé. Et pour finir, je vais vous avouer quelque chose. Je ne vous dois aucune explication. Ni à l'une, ni à l'autre. Fit-il en regardant April puis Jillian. Vous auriez pu attendre un peu qu'Amy et moi ayons pu discuter avant de débarquer, ne serait-ce que parce que c'est à elle et à nos enfants que je dois des explications. Et à eux seuls.

Wyatt les regarda fixement, essayant de leur faire comprendre qu'il n'avait vraiment eu aucune intention de s'expliquer auprès des autres. Pour lui, tout ce qui concernait sa relation avec Amelia faisait partie du domaine du privé. Jamais il n'irait se mêler des vies de couples des personnes présentes autour de la table et le brun avait espéré qu'ils en fassent autant. Mais les femmes s'étaient senties investies d'un droit de regard sur son couple et ça l'agaçait prodigieusement. Ceci dit, il ne pensait pas à mal en leur disant cela. Simplement, il fallait que ces belles-sœurs comprennent qu'elles n'étaient pas les principales concernées par cette histoire et que par conséquent, elles auraient pu avoir d'autres explications, moins intimes que celles qu'il avait toujours compté faire à sa femme.

- Je ne suis pas revenu après la Malédiction pour la simple et bonne raison que j'avais déjà fait trop de mal à Amelia. Je me sentais très coupable pour tout ce qu'il s'était passé et c'est encore le cas aujourd'hui. J'ai préféré m'éloigner, lui laisser de l'espace et du temps pour qu'elle puisse m'oublier... Parce qu'à la fin du Sort Noir, je ne pensais pas qu'elle puisse vouloir encore de moi après mon comportement. Quand on s'est revu au Granny's, je me suis excusé mais j'ai filé parce que te voir m'a rappelé tout ce que je t'avais fait. Expliqua-t-il à sa femme. Je ne pouvais pas rester en sachant toute la souffrance que j'avais déjà infligé... Et je ne parvenais pas à me pardonner. Pour moi, je ne la méritais plus et je ne ferais que la rendre malheureuse à tenter de la revoir. Avoua-t-il. Mais... Je n'ai jamais cessé d'aimer Amelia et Chris m'a un peu remis les pendules à l'heure. Il n'était pas très pour que je vienne aujourd'hui, mais comme d'habitude, je n'en ai fait qu'à ma tête. Et je n'avais rien pu expliquer à ma femme avant que la cavalerie ne débarque. Satisfaites ? Demanda-t-il avec sarcasme à l'attention de ses belles-sœurs.

Wyatt n'en revenait pas d'avoir tout cela devant eux. Il s'en serait bien passé, mais puisqu'Amy lui avait demandé de s'expliquer devant tout le monde, il l'avait fait. Car il n'avait jamais rien pu lui refuser. Et puis au fond, plus vite les lionnes sauraient, plus vite elles partiraient. Pour le moment, le brun n'espérait qu'une chose : qu'elles lui foutent la paix et qu'il puisse parler à Amy. Car il n'avait pas tout dit et que la suite, il ne voulait la confier qu'à sa femme.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Christopher Mitchell


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jeremy Renner

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Shohamu

☞ Surnom : Luna

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 313
✯ Les étoiles : 552198




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Mer 18 Mai - 22:07


It's only gonna be about a matter of time
Cause we celebrating No More Drama in our life



Sarabi et ses grands discours... Je fermai les paupières une seconde pour qu'aucune d'entre elles ne se doute que je levai les yeux au ciel. Peut-être que Diku comprendrait, c'était bien la seule à connaître ce type d'expressions faciales chez moi. Ma femme aussi, mais elle était dos à moi, légèrement en avant. Heureusement, car vu son état d'énervement depuis qu'elle avait surpris ce SMS de Wyatt, elle m'avait vraiment dans le pif. Je restais calme, à l'écart pour l'instant. Jillian m'avait demandé d'intervenir seulement en cas de crise ultime, à savoir cris, pleurs, griffes, claques ou coups de poings. Ce qui n'était pas aussi rare qu'on pourrait penser dans cette famille... Ma chère et tendre prit alors la parole, posant une foule de questions, c'était vraiment plus un interrogatoire. Entre ça et la leçon de morale d'April, mon pote était servi. Même Amelia trouvait cette situation extrêmement pesante. Je me sentais de trop, rectification nous étions tous de trop...

Jillian revint près de moi, et ma main vint encadrer une de ces hanches en guise de soutien. Je savais également que ça l'apaiserait un temps soit peu, même si elle était encore fâchée. Amelia proposa que nous restions pour entendre les explications de Wimbo, elle tentait là une stratégie tout à fait diplomate. Si ça ne tenait qu'à moi, nous serions déjà tous dehors. Leur histoire était la leur, et le couple avait raison de vouloir s'isoler. Ils n'avaient même eu un instant à eux apparemment, April avait débarqué sans perdre une seconde. Je n'avais pas toujours été d'accord avec les décisions de Wyatt, et même si je lui avais déconseillé de débarquer de cette façon aujourd'hui, il fallait avouer qu'il en avait eu le cran, et ça c'était déjà la moitié du chemin de fait.

Nous écoutions tous l'exilé temporaire s'expliquer, l'abandon de sa famille résultait de sa honte et non pas de son irréductible envie de batifolage juvénile. Je le savais déjà, j'avais assez souvent déjà ressasser et ressasser ses souvenirs avec lui autour d'un verre. Et j'en étais convaincu, Wyatt aimait Amelia. Et Amelia aimait encore son mari. Alors pourquoi chercher plus compliqué ? Ils avaient eu le temps de faire leur deuil chacun de leur côté. No more Drama.

Satisfaites ? termina-t-il avec sarcasme.

J'inspirai un grand coup, arborant maintenant un sourire un peu forcé et m'avança d'un pas, me décollant du comptoir de la cuisine. Je tapai dans mes mains avant de les frotter l'une contre l'autre.

"Moi ça me paraît tout à fait clair ! On fait quoi maintenant, un câlin de groupe ?"

Entre le regard noir d'April et le coup de coude dans les côtes de Jillian, j'étais servi sur ce coup. Je m'étais légèrement penché en avant sous la surprise du geste, esquissant une moue de douleur même si je n'avais pas vraiment mal.

"Quoi ? Il a déserté un an, parce qu'il pensait faire plus de mal que de bien en restant, il en bavé aussi au passage. Et moi aussi d'ailleurs, désolé mon pote mais t'entendre radoter des heures durant comment t'avais tout foiré et à quel point elle te manque, c'est marrant deux ou trois fois." Je lui glissais un regard complice, il savait parfaitement que c'était faux et que si c'était à refaire, je serais là pour lui, quoiqu'en dise Jill. Au moins maintenant, je n'avais plus besoin de lui cacher. "April... Je comprends ton besoin de t'ingérer dans les affaires de coeur de ta soeur, mais laisse les respirer un peu. Et ça vaut pour toi aussi ma très chère femme. Ce n'est pas à vous de prendre la décision pour Amelia, ce n'est pas votre mariage. Vous pouvez crier sur tous les toits votre désapprobation, vous savez très bien qu'ils feront tous les deux ce qui leur plait bien et vous n'aurez pas d'autres choix. On est plus sur la Terre des Lions, y a pas de troupeau d'éléphants et de girafe pour faire fuir les non-voulus au bon vouloir de notre Roi. On est là maintenant, que ça nous plaise ou non, et même si tu seras toujours ma Reine April, bien des choses ont changé."

Mon regard se posa sur Diku, ma plus grande amie. J'avais eu énormément de peine pour elle, la voir souffrir entraînait chez moi aussi une douleur incommensurable. Je serais allé chercher tout ce qu'il lui fallait sur la lune si quoique ce soit avait pu la soulager. Je m'approchai d'elle et me retournai vers les autres.

"Je vous propose qu'on termine nos tasses de café et qu'on en rediscute plus tard ? Quand Diku aura effectivement pris son téléphone pour vous appeler et vous demander conseil ? Ce n'est pas quelque chose qui va se régler en un claquement de doigts, alors pourquoi toute cette précipitation ? Il n'est pas là pour l'agresser, mais pour essayer de faire la paix. Il respectera le choix d'Amelia quel qu'il soit, et vous le savez aussi bien que moi. Alors laissez la faire son choix, merde." terminai-je avec autorité.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

April King


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

☞ Surnom : Didi ou Marine

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 507
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Mer 18 Mai - 23:44


A wish is a dream your heart makes

Ça va encore se finir en migraine cette histoire

Bénit soient les petites sœurs. On, ne dirait pas comme ça, mais l'attaque câlin de Jillian avait toujours son petit effet sur nous. Particulièrement Amelia et moi. Je pense que Faith aussi, même si elle ne l'admettrait jamais. Quoi qu'il en soit, j'étais resté parfaitement calme, durant la durée du discours de Wyatt, Christopher quand à lui s'était simplement prit un regard noir à l’évocation, du câlin de groupe. Je savais que Jill, n'allait pas très bien prendre tout ce qui disait aussi décidais-je d'intervenir.

- Je ne t'ai rien reproché, dis-je doucement
je n'ai fait que mettre en lumière le fait qu'avec tous les drames que les gens ont subit, je n'avais pas envie qu'il y ai plus de larmes versé. Vous n'avez pas l'air de comprendre, mais c'est normal. Vous êtes fils unique toi comme Shohamu. Ce n'est pas par malice que je dit cela. C'est une constatation, rien de plus. Que ce soit maintenant, ou dans deux semaines, l'on t'aurait quand même demandé des comptes. Pour toi oui, peut-être ça ne regarde que votre couple. Mais pas pour nous. On sait parfaitement, autant Jill que moi, que Diky est une grande fille, et qu'elle sait parfaitement se débrouiller toute seule. Mais, elle est notre sœur. On a envie de la protéger de tout et de tout le monde. Quand on la blesse, c'est comme si l'on nous blessait nous. Parce qu'on a grandit ensemble, on a joué ensemble le soir venu quand nous rentrions chez nos parents sur la terre des lions. Si tu es vraiment sérieux et que tu reviens pour de bon, croit le ou non mais rien ne nous ferait plus plaisir autant à l'une qu'à l'autre. Mais voilà, même si ce n'est pas ta faute tu l'as blessé, et chacune de nous autant Faith, Jillian que moi même nous sommes occupés d'elle. Il y a eu beaucoup de larmes, de colère et de rancoeur. Mais la rancœur viens quand on apprécie la personne justement. On cherche à la protéger avant tout. C'est ça être sœur. Oui pour vous, c'est agaçant. Mais pour nous, c'est un devoir. Quand on fait du mal à notre sœur, on sort les griffes. Ne me dites pas que vous ne connaissez pas l'expression « maman lionne » terminais-je avec un léger sourire

Je m’interrompis, attrapant ma tasse de café pour en boire une gorgée, tandis-que le sourire qui s'était installé lentement sur mes lèvres, se faisait de plus en plus doux et mon regard se perdait dans les souvenirs. Je nous revoyais toutes les 4, jeunes lionnes à tenter de chasser les mulots qui erraient le soir dans la savane. Naanda, qui faisait la leçon à Dwala parce qu'elle n'était pas assez patiente, et notre dernière sœur qui se chamaillait avec la plus âgée. Tout ceci me paraissait bien loin à présent. Le règne de Scar, et la malédiction avaient fait tellement de ravage....

- Quand à Jill, on connaît tous son impulsivité légendaire. On parle quand même de celle qui a voulu allé faire la tête au carré à Scar, quand nous étions adolescents. Alors qu'elle sortait pour sa part à peine de l'enfance. Elle ne t'en veux pas, d'avoir fréquenté Wyatt, elle t'en veux de le lui avoir caché. La pilule serait sans doute mieux passé, si elle l'avait su. Et je parle notamment pour aujourd'hui. Pour ma part, Amelia me parlait au téléphone, et sans doute le choc j'imagine a fait qu'elle a eu un comportement inhabituel. Il fallait fatalement, s'attendre à ce que j'arrive pour vérifier si tout allait bien. On est tous les deux fautif sur ce coup là dis-je cette fois-ci à l'adresse de mon autre beau frère autant l'un que l'autre, sans la provocation je ne serais sans doute pas resté.

Je me massais légèrement, les tempes ça allait encore se finir en migraine cette histoire. C'était toujours ça, quand la pression retombait, la migraine arrivait. Je me prendrais de l'aspirine en rentrant chez moi tout à l'heure.

- De plus, même si ça vous parait intrusif, c'est malheureusement, également mon devoir de reine de m'assurer que tout se passe bien au sein du clan. Et non, ça n'est pas amusant, c'est même parfois éreintant. C'est pour ça qu'il y a toujours un roi et une reine. Que l'on dirige en duo. Je laisserais bien ma place à Simba, mais je doute qu'il soit prêt vu qu'il ne sait même pas faire tourner une machine terminais-je le regard brillant d'amusement.

Je me contentais de siroter tranquillement ma tasse de café, attendant de voir, si la dose d'humour pour détendre l'atmosphère avait marché ou non.

- Ça se tassera dis-je à l'adresse d'Amy. Tout finit par se tasser, et tout revient à la normal, ainsi va le cycle de la vie.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Jillian Mitchell


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


Ѽ Conte(s) : Le roi lion
☞ Surnom : lely

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 111
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Jeu 19 Mai - 22:52

Reste calme.. Jille Reste calme pour montrer ce que mon idiot de frère et mon mari, sorte. Mais merde, ils peuvent pas comprends que je tiens à mes soeurs, je ne dois pas exploser, et leur dire ce que je pense, car je risque de pas être très gentille.. Même si je les aimes beaucoup, ma fierté, à ce moment que Christopher prend la défense de Wimbo et d'oser dire qu'on en fait trop, là non je ne peux pas l'accepter.. Je m'installe sur le plan de travail de la cuisine tout en écoutant. Je crois qu'April a remarqué que je ne vais pas bien avec tout ce qu'il se dit. De l'entendre raconter nos souvenirs sur la terre des lions m'a fait du baume au coeur, mais je continu de bouillonner à l'intérieur. Et ça ce n'est pas du tout bon signe.. surtout pour Christopher et Wimbo...

A la place de prendre un café, je préfère prendre un verre d'eau; mais sous l'énervement qui commence à ressortir de plus en plus, les mains tremblantes, j'avais du mal à me calmer.. D'un coup, je perds la prise sur mon verre, qui s'éclate sur le carrelage de la cuisine... ' Merde c'est pas vrai !!.'' Je ne peux plus me contenir, ça devient dure pour moi. Je ramasse les morceaux de verre pour les mettre dans la poubelle, mais je me coupe.. 

Je regarde Christopher et Wimbo d'un regard menaçant et énervée: Alors d'une part, April et moi, nous avions le droit de s'inquiéter pour notre soeur, comme l'a dit April, nous sommes solidaire entre nous... Somahu, je ne sais pas si je dois t'en vouloir de m'avoir cacher que tu parlais à mon demi frère ! Si j'aurais été au courant, sois en sur que je ne l'aurais pas cacher à Diku !! Je me demande même si tu as autre chose à me cacher vu que tu as été distants ces derniers temps !!! J'en ai marre des mensonges !! et toi Wimbo, d'avoir tout abandonné comme ça, je trouve ça tellement lâche !! Okay tu as tes raisons, ce que je peux comprendre, mais tu as penser qu'à toi. D'accord, pour toi, il avait que Diku que t'a blesser en la quittant du jour au lendemain; mais tu m'a aussi abandonné, tu es comme un frère pour moi !! Je ne l'ai jamais dis à Diku ou April même Faith. Mais pour être là pour ma soeur, j'ai du ravaler ma fierté, mettre mes trois enfants et mon mari de côté pour être la pour mes soeurs... surtout diku...


Voilà j'ai explosée... j'ai dis tout ce que j'avais sur le coeur, les larmes commencèrent à couler.. à mes soeurs, je leurs envoie un "Désolé'' en murmure.. Je n'ose même pas regarder mon mari, et même beau-frère. Je décide de partir de la cuisine pour aller me poser dehors, laissant les larmes couler d'elle même.. Jamais Christopher m'a vu comme ça; également pour Wimbo.. Je dois avouer que ma fierté un coup.. je m'installe sous le perron, sur une chaise qu'il avait, j'ai besoin d'être seule, pour me calmer.. Je craque, mes larmes coulent sans cesse.. tout ce que j'ai emmagasinée, a besoin d'être évacuer. Je ne fis même pas attention si il y a des personnes qui viennent me voir, tellement que je suis mal après ça. D'exploser comme ça, c'est l'une des premières fois.

Amelia Peters


« Pas de main,
pas d'arlequin ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Alyssa MILANO

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Diku

☞ Surnom : Amy

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2490
✯ Les étoiles : 1547




Actuellement dans : « Pas de main,pas d'arlequin ! »


________________________________________ Jeu 19 Mai - 23:58

Le regard de Wyatt en disant long. Il n'approuvait pas la suggestion - qui ressemblait presque à un ordre - d'Amelia et elle le savait bien. Elle le connaissait bien, son Wimbo. Au fond, c'était un grand sentimental mais il n'aimait pas le montrer en public. Sauf qu'il allait devoir le faire s'il voulait se débarrasser des sœurs lionnes avant l'année prochaine. Elles allaient donc découvrir tout le sérieux dont il était capable.
Et l'histoire recommença une seconde fois. A force, ils allaient la connaître par cœur.
Amelia ne l'en écouta pas moins attentivement, ses grands yeux marrons rivés à son visage. Si seulement il avait pu lui dire tout ça rien qu'à elle... Tant pis. Il fallait savoir mettre de l'eau dans son vin, April serait probablement très fière d'elle.
Plus Wyatt parlait et plus le puzzle s'assemblait, trouvant un semblant de logique. La honte. La peur. Le triomphe des sentiments. C'était incroyablement romantique. Christopher avait pour ainsi dire était leur Cupidon. Mais à ce moment là, Amelia n'avait cure de Christopher. Son attention toute entière était focalisée sur Wyatt.
Eussent-ils été seuls, elle lui aurait probablement sauté au cou. Mais dans cette cuisine trop peuplée, mieux valait éviter. Amelia se contenta donc de tendre la main de l'autre côté de la table où ils étaient tous et d'attraper celle de Wyatt pour en caresser tendrement le dos.
Christopher aussi semblait particulièrement content mais... un câlin de groupe ? Jillian ne semblait clairement pas en état et April n'était probablement pas une grande fan de ces choses là. Amelia, en revanche, n'aurait pas été contre et pouffa.
Malheureusement, elle fut bien la seule. Par chance, les regards ne pouvaient tuer. Amelia lui adressa une moue contrite tandis qu'il développait le fond de sa pensée. Non sans humour, pour le plus grand bien d'Amelia.
La tension semblait descendre doucement, tout commençait à entrer dans l'ordre. Même April, après un énième discours de chef de clan - apaisé, cette fois - se laissa aller à un trait d'humour pour finalement descendre publiquement son fils. Si avec ça on ne passait pas à autre chose, ils étaient perdus.
- Prenons nous tous la main et remercions le ciel que ce ne soit pas Samuel qui soit venu nous voir aujourd'hui, déclara solennellement Amelia avec un sourire en coin. Ah... quelle famille que sommes nous !
- Ça se tassera. Tout finit par se tasser, et tout revient à la normale, ainsi va le cycle de la vie.
Amelia sourit à sa grande sœur. Les choses étaient effectivement en voie de se tasser et de se rabibocher.
- Eh bien quand Wyatt et moi serons seuls j'officialiserai ma grande décision de l'année et je vous appellerai plus tard... Bien que, est ce que ce sera réellement nécessaire de vous donner le fin mot de l'histoire ? Vous me connaissez, depuis le temps, vous allez deviner... Christopher a raison, finissez vos cafés et...
La fin de la phrase d'Amelia se perdit dans un bruit de verre brisé qui fit sursauter tout le monde. Jillian, qu'on avait pas entendu depuis un moment, venait de faire tomber un verre et s'était précipitée pour en ramasser les éclats, se coupant au passage. Maladresse ou orage en train de s'approcher ? Amelia redoutait le pire. Elle savait la benjamine volcanique et bien plus dangereuse que le Vésuve et elle ne s'y était pas trompée.
Saperlipopette.
Après un regard noir aux deux hommes, Jillian cracha son flot de paroles incendiaires et légèrement auto-centrée. Pile au moment où tout le monde commençait à s'entendre. Amelia soupira, se moquant bien d'être entendue.
C'est au bord des larmes qu'elle se tut enfin avant de quitter précipitamment la cuisine. Elle avait à peine pris le temps de s'excuser auprès de ses aînées. Quelques instants plus tard, la porte de l'entrée claquait violemment. Une vraie tornade. Une tornade vraiment agaçante, d'ailleurs.
Tout le monde était baba. Personne n'avait rien eu le temps de dire ou de faire. Adressant un regard inquiet à Christopher, Amelia annonça :
- Je vais aller voir si elle a besoin de quelque chose, murmura t-elle encore sonnée, lâchant finalement la main de Wyatt.
La pâtissière se leva et attrapa de quoi soigner la main de Jillian. Avisant les bris de verre, elle demanda encore :
- Dites... quelqu'un voudrait pas ramasser avant qu'on ait un autre drame ?
Amelia ne pouvait décemment pas tout gérer toute seule, elle n'avait qu'une tête et deux bras, comme tout le monde.
Une fois sur le perron, elle s'assit à côté de Jillian qui ne la remarqua pas immédiatement et attrapée sa main ensanglantée.
- Il faut soigner ça avant que ça ne s'infecte, déclara t-elle doucement en se mettant au travail. Tu es... toujours aussi volcanique, dis moi, commenta t-elle après quelques instants. Ca t'a fait du bien au moins ? Tu sais, ce n'est pas contre toi ce que j'ai dit avant. Personne n'est contre toi et surtout pas Christopher. C'est juste que tout le monde a sa sphère privée et qu'on a pas le droit d'exiger de sa moitié qu'elle nous dise tout. On t'aime tous et je suis vraiment touchée de voir que tu tiennes autant à moi, conclut Amelia en posant sa tête sur l'épaule de Jillian.
Sa tête se trouva alors pile dans l'axe pour apercevoir... Faith.
Aussitôt, Amelia se redressa puis se releva, surprise.
- Faith ?! Salut ! Ca fait un bail ! Qu'est que... Oh je sais... April, pas vrai ? Eh bah comme ça y a toute la famille à la maison...
Amelia était une gentille personne toujours prête à recevoir, prendre du temps pour les siens et leur faire plaisir. Mais elle avait de plus en plus de mal à ne pas être excédée. Elle avait même eu envie de hurler pour se défouler. Elle n'en avait pourtant rien fait et n'allait certainement pas commencé. Faith ne lui avait rien fait, après tout.
- Excuse moi, drôle de journée.
Faith ne sembla pas s'en formaliser. En fait, son attention était plutôt portée sur Jillian. Et Amelia n'allait pas s'en plaindre.
- Bon... eh bien, je vous laisse discuter, la porte est ouverte, vous savez où est la cuisine et on sera là bas quand... Bref.
Amela n'avait pas spécialement envie de se mêler de tout ça et regagna bien vite la cuisine.
- Ta femme et ma grand grande sœur discutent devant la maison, annonça t-elle en sortant une nouvelle tasse et en refaisant passer du café. Et moi qui croyais qu'on avait fini... On aurait du le faire, ce câlin général, c'était une bonne idée, vraiment. J'ai des aspirines au besoin. Ou de l'alcool fort.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
The course of true love never did run smooth
Something wicked this way comes
En ligne

Faith N. Sekind


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Rachel Weisz

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 62
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Sam 21 Mai - 18:34

Dimanche. Faith pouvait enfin goûter à un repos bien mériter. Ils étaient ensemble autour de la télé quand le téléphone de Faith sonna. Laurelin avait mis Love actually, comme il n'y avait rien de très intéressant à la télé. Laurelin ne parut pas ravie de cette interruption. Faith vit le nom de sa sœur s'affichait sur l'écran et regarda George.

-Je n'en ai pas pour longtemps.


Elle se leva du canapé, allant dans la cuisine pour entendre la voix d'April dans l'appareil.

« Fay ? Oui c'est April, je suis désolée de te déranger alors que c'est férié et que tu dois sûrement être avec George, mais c'est pour une urgence, est-ce que tu pourrais venir jusque chez Amelia ? On aurait besoin de tes...compétences pour raisonner Jillian. Je crains que si c'est Amy ou moi-même qui nous en chargeons cela ne fasse qu'envenimer la situation." « Ne tu'en fais pas, si c'est urgent j'arrive. À tout de suite. »

Elle retourna dans le salon. En la voyant, George soupira et Faith se doutait qu'il avait dû entendre ce qu'elle avait dit.

- C'était April, il y a une urgence avec Jillian. Je sais qu'on devait passer la journée ensemble. Mais je ne serais pas longue. Lui promit elle avant de l'embrasser puis de sortir de la maison. Faith prit la voiture et roula jusque chez sa sœur.

Faith gara la voiture et descendit. La porte claqua derrière elle avant de se verrouiller Il y avait du monde chez Amélia, une réunion de famille, pas du tout attendue par l’aînée qui avait plutôt prévu de passer la journée avec son mari et sa fille. Elle s’approcha d'Amélia et Jillian assises sur le perron. Elle les rejoignit sans plus attendre.

- Faith ?! Salut ! Ca fait un bail ! Qu'est que... Oh je sais... April, pas vrai ? Eh bah comme ça y a toute la famille à la maison... 


- Oui ça fait longtemps, ça ne te dérange pas au moins ? Je ne m'éterniserait pas si tu ne veux pas. Je viens pour Jill.

Elle se tourna alors vers Jillian, silencieuse.

- Excuse moi, drôle de journée. 

Cette réunion n'avait pas vraiment l'air d'avoir bien tournée. Faith ne comprenait pas vraiment pourquoi avec le trop peu d'information qu'elle avait. Faith pensa alors qu'il devait être question de Christopher, pourtant elle ne voyait pas ce que son beau frère avait pu faire pour mettre Jillian dans cet état.

- Bon... eh bien, je vous laisse discuter, la porte est ouverte, vous savez où est la cuisine et on sera là bas quand... Bref.

Elle suivit du regard Amélia partir puis s'assied à sa place, à coté de Jillian.

-Qu'est-ce qu'il s'est passé Jillian ? C'est Chris . April m'a appelée et Amélia ne peut pas gérer tout le monde. Alors ?

Elle attendit que sa petite sœur lui explique, Wyatt était donc à l’intérieur. Et l'histoire de la correspondance secrète entre ses beaux-frères. Pour l'ex-lionne, ce dernier point n'était pas le plus important. Rien ne les empêchait de se parler. Ils étaient adultes après tout et ce n'était pas ses affaires. C'était plutôt la façon dont sa sœur l'avait su et sa réaction. Pour qu'April l'appelle, il avait dû se passer plus qu'une simple discussion.

-Jill tu t'es encore une fois emportée pour peu. Rien ne leur interdit de se parler. Si Chris ne t'en a pas parlé c'est parce qu'il avait ses raisons. S'il te l'avait dit qu'est-ce que cela aurait changé ? Amy est assez grande pour savoir si elle veut pardonner à Wimbo ou non. Je m'inquiète aussi pour elle mais nous ne sommes plus des adolescents. C'est dur de voir Diku souffrir, mais a été là, on l'a soutenue. Aujourd'hui Wimbo est là, je ne sais pas pourquoi il est parti mais pourquoi il est revenu, mais si ça rend Diku heureuse aujourd'hui c'est le principal. Ce n'est pas ce qu'on lui souhaite . D'être heureuse ?


Elle était toujours restée d'un calme olympien, parfaitement maîtresse de ses émotions. Wimbo et Diku c'était une affaire, le comportement de Jillian, s'en était une autre et c'était sur ce point en particulier qu'elle allait insister.

- Tu vois ou ta curiosité à mener . Chacun a ses petits secrets, tempère tes émotions Jillian ! Je n'ai pas vu ce qui s'est passé. Mais s'ils n'ont rien dit l'un comme l'autre ils devaient avoir une raison, ce n'est pas le plus important. C'est comment tu l'as su qu'il l'est. Jillian tu te rends compte de ce que tu as faits . J'imagine qu'ils ne s'envoient pas de lettre donc tu as dû voir ça dans ses mails ou serais téléphones. Jillian, son téléphone ! Cela fait partie de son jardin secret. Tout le monde en a un, je ne dis pas tout à George et il ne me dit pas tous non plus. Même avec quelqu'un tu as le droit d'avoir des secrets ! April et Amy on peut être tenté de te l'expliquer, ou même Christopher. Tu n'aurais pas dû te mettre en colère contre lui chez Amélia. Tu vas respirer un grand coup et on va rentrer.

Elle laissa Jillian passer devant elle. En arrivant dans la cuisine elle salua sa sœur et ses beaux-frères avant de se placer à coté d'April.

-Wimbo, je suis un peu...surprise de te revoir…ne t'inquiète pas je ne suis pas venue pour te faire la morale je crois...que d'autres s'en sont chargées avant nous. Si Amy est heureuse, je n'ai rien à dire, elle n'écouterait pas n'est-ce pas .

Faith sourit en tournant la tête vers sa petite sœur.

-Je ne tiens pas à ce qu'elle soit à nouveau triste. Et j’espère que tu ne disparaîtras pas encore une fois. Qu'Amélia soit heureuse avec toi je peux l'entendre, mais que tu disparaisses sans donner d'explication c'est une autre affaire.



Wyatt Peters


« Hadès c'est le plus beau »


avatar




╰☆╮ Avatar : Nathan Fillion

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Wimbo

☞ Surnom : Licia

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 337
✯ Les étoiles : 320




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Dim 22 Mai - 13:21

Leur révéler toutes ces choses, se mettre ainsi en position de faiblesse devant ses belles-sœurs et Chris alors que ça n’aurait dû se faire qu’avec Amelia… Non vraiment, Wyatt détestait ça. Mais il n’avait pas pu y échapper, puisque sa femme avait préféré que tout soit dit maintenant, sans doute pour se débarrasser de ses sœurs afin qu’ils puissent faire ensuite le point tous les deux, au calme.

- Ouais je sais, mais tu sais que c’est à charge de revanche. Répondit-il en souriant à Chris.

Et sans doute que son beau-frère aurait besoin de soutien bien plus rapidement que ce qu’ils pouvaient penser… Parce que Jillian était restée étonnamment calme jusque-là et que c’en était inquiétant, vu que la petite dernière tenait plus du volcan qu’autre chose… Mais quand April prit la parole, le lion se concentra sur elle, s’attendant à se prendre plein de trucs dans la tronche. Mais la lionne s’était apparemment calmée, ce qui convenait tout à fait au publicitaire.

La surprise vint de Jillian qui fit tomber un verre au sol avant d’exploser. Elle leur en voulait, surtout à Wyatt, ce que le lion comprenait. Mais il comprenait moins sa peur des secrets, ce n’était pas comme si Christopher trompait sa femme ! Il avait simplement omis de préciser qu’ils se voyaient, histoire de ne pas forcer une sœur à mentir à une autre… Mais bon, leurs intentions avaient beau être bonnes, elles avaient fait du mal. Jillian sortit, suivit par Amelia tandis qu’April appelait Faith. Merde. L’aînée était très protectrice alors il allait sans doute devoir recoller quelques morceaux de sa personne quand elle viendrait…

- Fais tourner les bouteilles… Soupira Wyatt, qui commençait réellement à avoir besoin d’un remontant.

Faith et Jillian revinrent ensuite dans la pièce. Le lion fut soulagé quand l’aînée des sœurs lui dit qu’elle n’allait pas en rajouter. C’était vrai qu’il s’en était déjà assez mangé comme ça !

- Je ne recommencerai pas, ne t’en fais pas. C’est terminé tout ça. Dit-il avec sérieux et conviction.

Puis il s’approcha de Jillian.

- Tu sais, Chris ne t’a rien dit parce qu’on savait pertinemment que tu en parlerais à Amelia. On ne voulait pas te forcer à cacher ça et je ne voulais pas qu’Amy soit encore plus blessée de savoir tu me voyais alors qu’elle non. Expliqua-t-il doucement à Jill. Et tu m’as manqué frangine… Ça a été dur de ne pas m’approcher des lions, mais je n’en étais pas capable à l’époque. Maintenant, je suis de retour. Et bientôt, tu en auras marre de me voir. Lui dit-il en souriant.

Puis il commença à ébouriffer les cheveux de Jillian, espérant la faire râler après lui, sachant parfaitement qu’elle finirait par en rire et que donc elle serait ensuite un peu plus calme. Il faisait d’une pierre deux coups comme ça !

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I miss you
Tu me trouves toujours aussi craquant, pas vrai ?
Crédits : Wild heart
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58579-wyatt-peters-termine http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t58667-les-liens-de-wyatt-le-magnifique http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t43793-les-rps-du-lion

Christopher Mitchell


« Hadès c'est le plus beau »


avatar


╰☆╮ Avatar : Jeremy Renner

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Shohamu

☞ Surnom : Luna

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 313
✯ Les étoiles : 552198




Actuellement dans : « Hadès c'est le plus beau »


________________________________________ Lun 23 Mai - 17:34


I'm only human, can't you see ? I made, I made a mistake.
Please just look me in my face, Tell me everything's okay.



Le silence avant la tempête, l'Oeil du Cyclone. Mon sang se glaça tout entier alors que j'entendis le bruit du verre se briser sur le sol du carrelage. Je savais pertinemment que ça ne présageait rien de bon, surtout que je savais qui l'avait laissé échapper. Ce n'était autre que Jill', qui se retourna vers nous furax, et nous accusa tour à tour de mensonges et d'avoir mal agis.

"Je me demande même si tu as autre chose à me cacher vu que tu as été distants ces derniers temps !!! J'en ai marre des mensonges !!"

Je restais de marbre, le plus possible, avalant simplement difficilement ma salive. Elle était fâchée parce que je lui avais caché que je parlais à Wimbo, mais elle ne savait pas tout ce qui c'était passé ces dernières semaines. Ma rencontre avec Aphrodite, et mon inclination absurde pour elle. Je savais que j'avais tort, mais parfois le coeur avait ses raisons que la raison ignore. J'avais tout ce que je voulais chez moi, une femme sublime et aimante, des enfants magnifiques, alors pourquoi mon esprit ne cessait-il pas de vagabonder vers Olympe ou cette maison en flammes d'où j'avais secouru la déesse ? Il ne s'était rien passé, rien d'irrémédiable en tout cas. Et je me félicitai mentalement pour cela. Personne n'était au courant, si ce n'est Neil, la petite fille d'Aryana qui nous avait accompagné sur Olympe. Mais il n'existait aucune preuve, et elle pouvait très bien mettre tout cela sur le compte de l'envoutement de la déesse. Toute cette histoire s'était tassée de toutes façons, ne restait que moi et mon imagination maintenant. Je n'en avais pas non plus parler à Wyatt, ç'aurait été accordé beaucoup trop d'importance à cette inclinaison, et surtout... un risque de fuites. Wimbo m'avait fait confiance avec ses soucis, mais ils concernaient une personne que nous connaissions bien tous les deux, à savoir Amelia, mon amie et belle-soeur. Il n'aurait probablement pas compris pourquoi je réagissais ainsi vis-à-vis de la déesse, et m'aurait tourné le dos... Sans parler, que je ne pouvais prendre le risque que Jill' soit au courant. Elle avait raison, je ne faisais que lui mentir. Si je ne pouvais pas me racheter pour mes pensées vers l'ailleurs, je pouvais toutefois me faire pardonner pour ma relation secrète avec Wimbo, et je comptais bien faire tout ce qui était en mon pouvoir pour cela. En essayant désespérément d'oublier le reste...

Amelia alla à la suite de ma chère et tendre, qui s'enfuit vers le porche de la maison pour se calmer. Je me baissai alors, étant le plus proche des débris pour tenter de les rassembler. April me rejoignit alors avec une petite pelle et une balayette, et en un claquement de doigts, plus rien ne restait au sol. Amelia revînt alors vers nous, nous informant que Faith était en train de discuter avec Jillian... Même si Faith n'était pas la soeur préférée de ma femme, elle avait parfois les bons mots, bien que souvent trop durs. J'espérais qu'elle ne nous la mette pas en pire état... Diku proposa de sortir les bouteilles d'alcool et Wyatt ne se fit pas prier. Il avait deviné lui-même qu'un petit remontant ne serait pas de trop pour moi et sortis immédiatement deux verres. Je m'occupai de servir le Scotch, laissant délicatement couler le liquide ambré avant de lui tendre son verre.

"Pourquoi c'est toujours à nous qu'on s'en prend ?" murmurai-je à l'attention du seul autre représentation masculin de cette pièce, avant d'avaler une gorgée qui réchauffa instantanément ma gorge.

Faith et Jillian refirent surface. Je la saluai d'un signe de tête, la remerciant par la même occasion d'avoir été là pour Jillian, et la laissai s'adresser à Wyatt ensuite. Wimbo s'excusa lui aussi auprès de ma femme, tentant de la faire rire en lui ébouriffant les cheveux. En faisant une moue, elle tenta de se re-coiffer, ce qui me fit sourire. J'adorais quand elle avait l'air d'une ado un peu trop rebelle... Je m'approchai à mon tour, lentement, passant une main dans ses cheveux pour les tasser et l'aider.

"Voilà, t'es parfaite."

Je lui fis un clin d'oeil, souriant. Je voulais qu'elle sache que je ne lui en voulais pas de s'être emporté, car rien n'était sa faute après tout. Ma remarque toute à l'heure était plus sarcastique qu'autre chose finalement, car en effet, dans toute cette histoire, c'était bien Wimbo et moi qui avions merdé. Même si mes raisons étaient bonnes de ne pas lui avoir avouer mes entrevues avec Wyatt, comme il lui avait lui-même expliqué, il n'en restait pas moins que c'était un mensonge.

"Ça va mieux ?" lui susurrai-je à l'oreille, inquiet.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

April King


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Holly Marie Combs

Ѽ Conte(s) : Le Roi Lion
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Sarabi

☞ Surnom : Didi ou Marine

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 507
✯ Les étoiles : 20




Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Jeu 26 Mai - 13:09


A wish is a dream your heart makes

Ça va encore se finir en migraine cette histoire


J'aurais dût me douter que ça n'aurait pas pu se finir comme ça. On pardonne tout, et on rentre chacun chez soit, pour oublier toute cette histoire. Voilà, qu'un éclat de verre suivit par Jillian qui...Jillianisait je crois qu'il n'y avait pas d'autres mots, nous fit à tous l'effet d'une tornade. Quand je disais que son impulsivité était légendaire. Légèrement excédée, je la laissait partir suivit par Amélia, avant d’attraper mon portable :

- Bon ça suffit j'appelle Faith dis-je catégorique

Elle serait la plus apte à gérer Jillian, parce que non impliqué dans le conflit. Alors oui elle pouvait se montrer froide, voir cassante, mais de temps en temps honnêtement ça ne faisait pas de mal. Surtout quand il s'agissait de s'occuper de la petite dernière. On avait beau l'aimer de tout notre cœur, il y avait des moments où la moutarde nous montait un peu trop au nez, et dans ce genre de situation mieux valait déléguer. Je poussais un profond soupire, avant de sortir pelle et balayette du placard du bas, et d'entreprendre de nettoyer les morceaux de verre brisé pendant qu'Amélia revenait :

- Je crois que tu peux sortir l'alcool fort pour tout le monde soupirais-je je prendrais de l'aspirine en rentrant, j'ai pas encore eu de migraine pour l'instant une chance dis-je sarcastique

Ma grande sœur apparut miraculeusement à ce moment, suivit de Jillian. Bon apparemment, les choses avaient l'air de s'être calmé. Tant mieux. J'adressais un regard reconnaissant à Faith. Je l'avais sans doute dérangé alors qu'elle prévoyait de passer la journée avec son mari, et j'en étais désolée. Néanmoins elle avait répondu présente et je l'en remerciais pour ça.

- Bon, allé tchin dis-je en levant mon verre, tentons d'oublier tout ce drame une bonne fois pour toute, et de nous comporter pour une fois en vrai famille.

Finit les disputes puériles, les reproches et que sais-je d'autres. Wyatt était de retour pour de bon, Amy était heureuse, et on allait sans doute recommencer les interminables réunions et repas de familles qu'elle affectionnait tant. J'espérais d'ailleurs, que tout ceci serve de diversion pour qu'elle oublie et enterre son idée d’atelier pâtisserie avec Simba et moi. Même si quelque chose me disait que penser à ça, s'apparentait à croire encore au Père Noël. Amélia, ne lâchait jamais rien. Surtout, quand il s'agissait de ce genre de choses. Elle était plus tenace qu'un molosse. La preuve en était le coup de fil de ce matin. Ma dernière parade, qui était le concours de pâtisserie, ne l'avait pas découragé bien au contraire.


Code by Fremione.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

« One family under the sun »
All the wisdom to lead all the courage that you need
You will find when you see we are one.

Jillian Mitchell


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar


Ѽ Conte(s) : Le roi lion
☞ Surnom : lely

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 111
✯ Les étoiles : 0




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 30 Mai - 21:45

Pourquoi j'ai laisser mes nerfs exploser comme ça. Je n'ai jamais eu de réactions si fortes auparavant. D'accord je suis impulsive, mais là je me rends compte que je suis aller trop loin. Après avoir dis tout ce que j'avais sur le cœur, je sors de la cuisine, pour ne pas avoir les regards déçu de mes sœurs.. Enfin surtout d'April, qui a du prévenir Faith.. Génial..
J'avais besoin de solitude, quand quelqu'un s'installe à côté de moi, Diku.. Je n'oses même pas lui dire quelque chose.. J'aime mes sœurs, certes je peux avoir une réaction décuplé mais merde, je suis comme ça.. Et qui voilà, Ma grande sœur Faith, qui me rabaisse comme si j'étais encore un lionceau de 3 ans. Je ne rétorque même pas, je n'ai pas envie de me justifier, surtout que je n'ai pas fouiller dans le téléphone de mon époux bon sang… Après qu'elle ai fait son travail de sœur responsable. Je lui dis quand même "Merci" même si je ne le pense pas du tout. Je rentre à contre cœur.. Je décide de ne plus rien dire et de rester dans mon coin. Quand nous entrâmes dans la cuisine, je ne regarde même pas mon époux et mon beau frère.. Je m'installe sur le plan de cuisine, silencieuse. Les larmes aux yeux, je ne dois pas pleurer en face d'eux. Je vis Wimbo venir vers moi, je ne bougea meme pas, l'écoutant. De l'entendre s'excuser; ça me fait du baume au cœur. Jusqu'à ce qu'il m'ébourrife les cheveux.
-' Non mais Wimbo, tu était obligé de faire ça…' lui demandais-je d'une voix boudeuse en sachant très bien qu'il avait fait dans une bonne intention, tant bien que de mal, mon époux vient m'aider à me recoiffer en me demandant à l'oreille si j'allais mieux. Je le regarde en haussant les épaules, je me retire du plan de travail pour aller dans les bras de mon mari, j'avais besoin de son soutien, dans un murmure que seule lui peut entendre, ''Je suis désolé…. Je veux rentrer et être avec les enfants et toi…'' le regardant avec les yeux brillants à cause des larmes, je me blottis dans les bras de mon mari..

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

[Fe] A wish is a dream your heart makes





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Peters Family