Magic
League 3

de Dyson

Miroir
Magique
de Anastasia

AWARDS :
Rentrée 2018
de Eulalie


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Magic League, chapitre III ☆ Evénement #98
Une mission de Dyson Walters - Ouverture : septembre 2018
« La Chute des Héros ! »

Partagez | .
 

 But The Heart Want What It Want ✘ MAARA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aster Spleaster


« Rien ne peut tuer un espion. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 2852




Actuellement dans : « Rien ne peut tuer un espion. »


________________________________________ Ven 4 Mai 2018 - 23:17


But the heart want what it want

You got me sippin' on something i can't compare to nothing...
Aster, n’était pas superstitieux. Aussi lorsque sa nouvelle machine à café, avait subitement décidé de ne pas fonctionner, s’était-il simplement dit qu’un peu de « repos » ne ferait pas de mal à l’engin électronique pas mal sollicité. Lorsqu’il s’était coupé avec son rasoir, poussant par la même occasion une juron qu’on ne répétera pas ici, il s’était simplement dit qu’il était allé trop vite. Pourtant, cette fois-ci il aurait dût se méfier et croire aux superstition au karma et on ne sait quoi d’autres. Parce que s’il l’avait cela l’aurait peut-être préparé à la journée qu’il allait subir. Parce qu’il fallait croire que tous les casse pieds du coin s’étaient donnés rendez-vous. Et même Anna d’habitude si gentille et souriante avait finit par perdre patience, si bien qu’il avait finit par lui même intervenir pour chasser les enquiquineurs. Alors qu’il avait franchement autre chose à foutre que de s’en occuper. A cause de l’autre peinturluré et de son running gag consistant à pourrir toutes les fêtes du calendrier la surprise qu’il avait de base planifié pour la fin de journée destiné à Maara avait légèrement été compromise. Il avait prévus de venir lui déposer du chocolat fait exprès pour elle. Alors, certes il aurait pu venir le lui déposer après que toute cette histoire se soit passé. Mais, c’était pas pareil et le chocolat aurait attendue. Alors il l’avait simplement cassé, le mettant dans un présentoir comme échantillon pour les clients. Blacky méritait quelque chose qui n’avait pas attendue.

Aussi avait-il programmé sa surprise pour aujourd’hui, il avait préparé son chocolat préféré spécialement pour elle, et lui avait donné une forme équine, rappelant ce qu’elle avait autrefois été. Puis il l’avait précautionneusement mit au frais afin qu’il se conserve correctement. Malheureusement, ça lui avait pris plus de temps que prévus avec tous les emmerdeurs qu’ils s’étaient coltinés pendant la journée. Mais là, le calme semblait être revenu, il ne restait plus longtemps avant la fermeture aux clients de la boutique, et donc ils étaient plutôt tranquille. Malheureusement, il aurait dût se rappeler toutes les tuiles qu’il s’était coltiné depuis ce matin. Parce qu’à la minute où il s’était dit qu’ENFIN il allait pouvoir souffler, une tête rousse bien connue pénétra dans la boutique :

- Tooth ? S’étonna-t-il

Ce n’était pas la première fois, que la fée des dents mettait les pieds dans la boutique. Tatiana Bicuspid de son nom hérité de la malédiction était sa meilleure amie. Ouais, une pipelette comme elle, et un grincheux comme lui, sacré duo. Néanmoins, elle n’était jamais entré l’air aussi furieux. Allons bon qu’est qu’il avait encore fait ?

« Tu m’explique cette histoire de bonbon ? Et ne me ment pas Bunny » gronda-t-elle « Les enfants sont venus vers moi pour m’en réclamer. Alors que non seulement je n’en avais pas, mais en plus tu sais parfaitement mon avis là-dessus »

Les mains sur les hanches, elle continuait de le fusiller du regard. L’ennuie c’est qu’elle était beaucoup plus petite que lui, et qu’en plus le rôle de la dentiste en colère ne lui allait pas du tout. Elle était genre pas crédible du tout.

- J’suis innocent grommela-t-il c’est pas moi qui leur ai dit quoi que ce soit, j’étais partis retrouvé-

Il s’arrêta subitement. Pas question, de révéler qui il était allé voir à Tatiana. Elle ne le lâcherait plus, reléguant au second plan le fait qu’il s’agissait de la créature de Pitch, pour se focus sur le fait qu’il avait ENFIN -de son point de vu à elle du moins- une vie sentimentale. Et franchement il avait juste pas envie de s’engager sur cette voie là. Quand il disait qu’il avait des fouinards et des commères pour amis ce n’était malheureusement pas pour rien.

« Retrouver...Finit ta phrase Aster »
continua-t-elle plissant les yeux

- Retrouver rien du tout, c’est pas tes oignons bougonna-t-il

Nope, il n’allait sûrement pas continuer sa phrase et puis quoi encore, fallait pas déconner non plus. Il était hors de question, d’en dire plus à Tatiana. Et si il pouvait continuer ainsi pendant les prochaines années très franchement ça l’arrangerait

« Tu ose me cacher des choses à moi ? Ta meilleure amie ? » Rétorqua la dentiste outrée

Lui, cela ne le fit que rouler des yeux. Ah non mais il allait certainement pas se faire prendre par son petit numéro. Le coup de la culpa à coup de « je suis ta meilleure amie » comme argument béton, ça faisait longtemps qu’il se faisait plus prendre. Aussi posa-t-il ses deux mains sur les épaules de Tatiana la forçant à pivoter vers la sortie. Manque de bol c’est ce moment là qu’Anna choisit pour revenir de l’arrière boutique :

« Heeeeeu, je dérange peut-être ? »
demanda-t-elle

- Du tout, Tooth ici présente allait justement partir

Son employée lui jeta un regard sceptique avant, de se diriger vers le comptoir d’accueil, tandis-qu’il mettait littéralement la fée des dents à la porte avec un « bonne soirée Tatiana ». Elle serait probablement furieuse, et elle lui ferait regretter d’avoir été un pote en carton sur l’instant, mais là ce soir il avait pas envie d’intrusion dans sa vie personnel. Là, il était bien content d’avoir finit sa journée. Sauf qu’encore une fois, il aurait dût se rappeler qu’il se prenait tuile sur tuile. Aussi lorsqu’Anna lui tendis une enveloppe sur laquelle s’étalait une écriture élégante, il se dit que bizarrement il allait pas apprécier le contenue. Dépliant la note il peu y lire distinctement :

Au fait, Jaspeur LaTrouille a gagné un an de chocolats gratuits parce que je l'ai décidé. Bonne journée, Votre Deborah préférée.


A cet instant, Aster se dit que définitivement il y avait trop de rousse dans sa vie. Fourrant les papiers dans les mains d’Anna, il lui annonça que ce serait à elle de faire la fermeture il avait définitivement besoin de prendre le large. Aussi après avoir fait un tour pour enlever ses fringues de travail, sortit-il par l’arrière boutique pour s’installer au volant de sa camionnette. Lorsqu’il arriva devant chez lui, ce qui le surprit fût d’y voir Maara avec une tête de six pieds de long. Clairement elle avait pas l’air d’aller bien.

- Ah bah tu tombe bien ! S’exclama-t-il j’ai du nouveau chocolat, et il me fallait un cobaye pour le tester

Sans ajouter un mot de plus, il ouvrit la porte de sa maison, s’effaçant pour la laisser entrer. S’il y avait bien une chose qu’il savait c’était que Blacky détestait être prise en pitié. Il avait donc simplement agit, à sa manière pour lui faire passer le message. Si elle était venu le voir ce n’était pas pour rien.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
So i lay down this armor
I'm not bullet proof when it comes to you. Don't know what to say when you made me the enemy. After the war is won, There's always the next one. Maybe I'll crash into you, Maybe we would open these wounds. We're only alive if we bruise. So I lay down this armor for you

Maara Blackhunter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Katie McGrath

Ѽ Conte(s) : Les 5 Légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nightmare

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 102
✯ Les étoiles : 1808




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 6 Mai 2018 - 23:11


Bue the heart want waht it want
Feat Aster & Maara



C’était définitivement une mauvaise journée… Après ma rencontre avec mon père, j’étais partie. J’avais besoin de m’éloigner. Je pensais que réfléchir tranquillement dans mon petit coin à moi me permettrait de faire le point et de reprendre le contrôle sur toutes ces émotions qui m’assaillaient. Si j’arrivais en règle générale à l’oublier, des situations comme celle de ce matin me le rappelaient bien vite : j’étais humaine. Et je ressentais bien trop de choses que je n’arrivais pas à filtrer, à contrôler…

À mesure que la journée passait, je sentais que ma colère, pourtant immense, laissait place à un sentiment de trahison et de profonde tristesse. Autant je comprenais le fait que je me sentais trahie, vu tout ce que je venais d’apprendre, autant je ne comprenais absolument pas pourquoi je ressentais autant de tristesse. Cette douleur dans le cœur, je n’arrivais pas à m’en défaire, elle m’écrasait sous un peu tellement lourd ! Comment les autres faisaient-ils pour parvenir à supporter cette expérience ? Et pour la revivre en plus ?!

Je ne comprenais pas, je n’arrivais pas à aller mieux… Alors la seule idée qui me vint fut celle d’aller au seul endroit où je me sentais protégée et appréciée. Le fait que cela soit la maison d’Aster ne m’échappait pas, mais depuis quelques mois, j’avais arrêté de m’interroger sur le pourquoi. Lui et moi, nous nous étions liés, je le savais. J’avais longtemps refusé de voir la vérité, mais l’affrontement avec le clown et le moment où je l’avais vu disparaître m’avait marqué.

Même si tout n’avait été qu’illusion, j’avais encore très mal en songeant à la perte d’Aster. Au bout d’un moment, même moi, je ne pouvais pas rester aveugle à quelque chose d’aussi fort. Je n’avais aucune idée de comment gérer tout ça, mais je savais par contre que rejoindre Aster me permettrait soit de me changer les idées, soit d’aller mieux. Ou alors les deux ? J’étais tellement perturbée que je n’étais plus sûre de rien. Sauf de deux choses. Le chemin jusqu’à la maison du Lapin et le fait que quand je serais avec lui, j’irais mieux.

Ce n’est qu’en arrivant chez lui que je me rendis compte que j’avais oublié une chose primordiale : il n’était pas là. Il travaillait… Tant pis. Je m’assis contre la porte et attendis son arrivée. Quand j’entendis, sûrement des heures plus tard, le bruit de sa camionnette, je me relevai. Et sa simple présence me permit déjà de respirer un peu mieux, de reprendre un minimum de contrôle. Je n’avais pas besoin de pitié et il le savait.

- Une chance que je te fasse le plaisir de ma présence alors… Répliquai-je tout en le suivant à l’intérieur.

Mais je m’en rendis compte, le sarcasme n’était pas assez présent. Pourquoi ? Je devrais être enragée ! Et ce n’était pas vraiment ce que je ressentais… Et pourquoi je ressentais le besoin qu’Aster me prenne dans ses bras ?! C’était étrange ! Comme si cela allait changer quoi que ce soit… Mais pourtant l’envie était bel et bien là…

- T’as intérêt à t’être surpassé avec ce chocolat. Le prévins-je.

Oui, le chocolat. C’était tout ce dont j’aurais besoin. N’est-ce pas ?


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm the fear... But I'm not so bad...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63732-vous-avez-peur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63752-liens-de-maara

Aster Spleaster


« Rien ne peut tuer un espion. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 2852




Actuellement dans : « Rien ne peut tuer un espion. »


________________________________________ Mer 23 Mai 2018 - 12:37


But the heart want what it want

You got me sippin' on something i can't compare to nothing...
Il prit volontairement un air offusqué lorsqu’elle laissa sous entendre que le chocolat avait “intérêt” à être bon. Evidemment qu’il le serait, elle le prenait pour qui. Il n’était pas le meilleur chocolatier de la ville pour rien. Titre qu’il faisait d’ailleurs en sorte de conserver chaque année par le bouche à oreille des clients. Et si un concours était organisé, nul doute qu’il n'hésitera pas à sauter sur l’occasion. Sa réputation, il y tenait et le chocolat c’était sacré. Au moins autant que Pâques.

- Installe toi, tu connais la maison depuis le temps
dit-il en lui désignant le salon, tandis-qu’il se débarrassait de sa sacoche

De son côté, il emprunta le chemin de la cuisine, afin de préparer un remontant. Avec le temps pourri qu’ils se payaient en ce moment un chocolat chaud ne serait pas de trop. Sans compter que les nuits étaient encore fraîches. C’était donc de son point de vu la meilleure solution. Et puis le chocolat était un excellent anti dépresseur. Alors ça aiderait Blacky à arrêter de broyer du noir. Très certainement qu’il faudrait également la faire parler de ce qui la chiffonnait. Mais ça c’était un exercice plus compliqué. Pour autant, il était pas prêt d’abandonner. A force, il avait finit par savoir comment s’y prendre avec elle. Et s’il voulait l’amener à se confier c’était à lui de faire le premier pas. Il pourrait se plaindre de Tooth qui l’avait enguirlandé pour rien, ou bien de Deborah Gust qui prenait son commerce pour un self service. Honnêtement, il avait l’embarras du choix actuellement.

- Et voilà, la spécialité du chef annonça-t-il en revenant avec deux tasses fumantes. Attends moi là trente secondes j’ai ton chocolat à aller chercher. Ca sert à rien que tu me serve de cobaye sans ça

Sa phrase fût ponctué d’un sourire, et d’une légère bourrade dans l’épaule avec la sienne. Il allait pour le moment, pas s’essayer à plus niveau contacte physique. Maara était complexe, et il fallait savoir interpréter les signaux qu’elle renvoyait. Il fallait savoir lui montrer qu’on tenait à elle sans pour autant la prendre en pitié, et c’était pas forcément toujours évident. Heureusement, ça ne le dérangeait pas, et il savait y faire.

Cela ne lui prit pas longtemps avant de revenir avec le paquet soigneusement emballé qui contenait la création faite tout spécialement pour elle. Tranquillement, il la fit glisser sur la table basse, avant de prendre place dans le canapé aux côtés de l’ex jument de cauchemar :

- Tiens joyeuse pâques à la bourre. Je te l’aurais bien filé plus tôt, malheureusement j’ai eu un empêchement…


C’était l’euphémisme du siècle. Et il avait pas spécialement envie de recroiser la sale tronche de l’autre peinturluré avant très longtemps. Il avait le dont de lui coller des envies de meurtre en plus de l’image de son poing entrant en collision avec son visage. Même Pitch, ce foutu cancrelat des cavernes ne lui filait pas autant envie d’user de violence. Et pourtant ils pouvaient pas se blairer avec le croque mitaine, c’était pour dire…

- T’as eu du bol n’empêche, j’ai bien cru qu’avec tous les enquiquineurs qu’on s’est farcis à la boutique aujourd’hui j’arriverais jamais à le finir à temps.

Et encore, enquiquineurs...Il était plutôt sympa. Il y avait tout un tas d’autres noms pour qualifier les clients qu’ils avaient eu durant la journée. A croire qu’ils s’étaient tous donnés rendez-vous pile le jour où il fallait pas pour bien lui taper sur les nerfs

- Et j’ai eu droit à un sermon de Tooth. Une histoire de bonbon apparemment, j’ai rien capté.


Parce que clairement il voyait pas de quoi elle parlait, sans doute que c’était l’un de ceux qui étaient restés sur place qui avaient lancé cette histoire, et il était à peu près certains de savoir de qui exactement ça venait. Mais il avait pas hyper envie de se prendre la tête là dessus maintenant. Surtout que Blacky semblait toujours tirer une tronche de six pieds de longs, et que l’idée c’était d’amener la conversation sur autre chose, histoire de la faire soit se confier, soit penser à autre chose. Pour l’instant, on ne pouvait pas dire que ce soit une franche réussite. En même temps, c’était pas lui qui faisait psycho des deux, c’était elle. Il avait jamais prétendue être un bon psy et il le reconnaissait lui même :

- Si j’étais toi je boirais, avant que ce soit froid
dit-il tout de même en désignant le chocolat chaud, et je déballerais aussi celui-ci continua-t-il en désignant le paquet emballé qui n’avait pas bougé. Il y a des chances que ça aille mieux après. J’suis expert en chocolat je sais de quoi je parle

Peut-être que de continuer de manière un peu plus légère l’aiderait, en tout cas il ne pouvait que l’espérer :

- Ca se passe comment les cours d’ailleurs ?

Il avait parlé de sa boutique, et de sa journée. Alors, peut-être que la faire parler de psycho, s'occuperait suffisamment pour qu’elle cesse de penser à ce qui semblait la tracasser. Il avait aucune idée de ce que ça pouvait bien être et c’était la première fois, qu’il la voyait ainsi. Il ne pouvait pas ignorer ce léger picotement qu’il ressentait. Ca ne lui faisait pas plaisir, c’était tout ce qu’il pouvait clairement identifier. La voir comme ça, ne lui plaisait pas, et il voulait essayer de l’aider. Du mieux qu’il pouvait du moins.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
So i lay down this armor
I'm not bullet proof when it comes to you. Don't know what to say when you made me the enemy. After the war is won, There's always the next one. Maybe I'll crash into you, Maybe we would open these wounds. We're only alive if we bruise. So I lay down this armor for you

Maara Blackhunter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Katie McGrath

Ѽ Conte(s) : Les 5 Légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nightmare

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 102
✯ Les étoiles : 1808




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 3 Juin 2018 - 12:23


Bue the heart want waht it want
Feat Aster & Maara



Le petit air offusqué d’Aster me fit légèrement rire, bien malgré moi. Je n’étais pas dans le meilleur des états, j’étais profondément perdue. Entre ma colère envers mon père et ce besoin qui m’avait conduit chez Aster, je ne savais plus trop comment réagir. Trop de sentiments en même temps. Je n’avais pas été créée pour en ressentir autant d’un seul coup et quand la surcharge arrivait, j’avais du mal à m’y faire. En même temps, à part lors de cette aventure à Noël avec le clown cinglé, je n’avais pas de surcharge émotionnelle.

Installée sur le canapé, je regardais Aster qui revenait avec des tasses de chocolat chaud tout en me demandant comment c’était possible. Comment le Gardien de l’Espoir parvenait à me comprendre, moi la créature de la Peur ? Depuis un moment déjà, j’avais remarqué qu’entre Aster et moi, il se passait quelque chose. Au départ, cela m’avait tellement effrayé que j’avais freiné des quatre fers. Mais aujourd’hui, je commençais à comprendre ce qu’il se passait. Et si cela m’effrayait tout autant, j’étais plus encline à continuer, pour voir où ça pourrait nous mener. En tout cas, un ancien ennemi me comprenait bien mieux que mon créateur et ça, c’était d’autant plus déstabilisant.

- C’est fou ce qu’il aime gâcher les fêtes… Encore que pour Noël, ça n’était pas très important… Dis-je, l’air de rien.

Je ne savais pas trop ce que je pouvais bien montrer en ce moment. Sûrement de la colère. En tout cas, j’étais renfermée sur moi-même, je le savais. Ce que je ne savais pas en revanche, c’était comment faire pour me libérer de tout ça. J’avais confiance en Aster, la question n’était pas là. Mais je ne savais simplement pas comment agir. Cela ne m’était jamais arrivé par le passé… Par certains côtés, j’étais encore une débutante en relations humaines…

Sans répondre, j’obéis, buvant une gorgée du chocolat chaud avant de déballer le cheval en chocolat. Est-ce qu’il fallait vraiment le manger ? C’était super beau et j’étais profondément touchée. Aussi quand il me parla de mes études, je restais un instant sans rien dire, toujours entrain d’observer mon cheval en chocolat.

- De quoi ? Pardon… Les études… Je me demande ce que j’y fais encore. Depuis le temps, j’ai déjà tous mes diplômes… Je pense qu’il est temps que j’arrête là, mais je ne sais pas quoi faire… Répondis-je par la suite.

Regardant encore une fois le chocolat, je soupirais avant de me lever et d’aller à la fenêtre. Croisant les bras, je réprimais un frisson. Je ne savais même pas pourquoi je frissonnais, mais c’était comme ça…

- Pitch est revenu. Balançais-je tout d’un coup. Depuis un moment. Mais moi, je ne l’ai vu que ce matin… Et encore. Si je n’avais pas fait l’effort de le chercher, je ne sais pas s’il serait venu voir sa fille… Enfin sa fille… Ricanais-je. Il va falloir que j’arrête de me considérer comme telle je pense. Je ne partage pas son sang moi. Pas comme ses deux autres enfants… Finis-je par dire d’une voix étranglée.

J’avais besoin de quelque chose, je le sentais… Mais quoi ? Une espèce de chaleur peut-être, mais je ne savais pas trop. Tout ceci commençait à me rendre hystérique et je sentais les larmes prêtes à couler, ce qui était parfaitement inacceptable.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm the fear... But I'm not so bad...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63732-vous-avez-peur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63752-liens-de-maara

Aster Spleaster


« Rien ne peut tuer un espion. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 2852




Actuellement dans : « Rien ne peut tuer un espion. »


________________________________________ Ven 27 Juil 2018 - 20:12


But the heart want what it want

You got me sippin' on something i can't compare to nothing...
Okay, là il fallait faire quelque chose et fissa. Il n'avait jamais vu Maara dans cet état, et même s'il essayait de faire de son mieux pour détendre un peu l'atmosphère, il fallait faire plus. Aussi, c'est mût par un espèce de réflexe, que son bras vint entourer les épaules de l'ex jument. Il voulait tenter de la distraire, qu'elle ne pense pas à son paternel. Parce qu'il ne savait pas quoi dire. Il n'appréciait pas Pitch et inversement. La réconforter avec des paroles vide de sens telles que "Mais si il tiens à toi t'en fais pas" ne servaient de son point de vu strictement à rien

- Bon écoute Blacky, j'vais pas te mentir. Tu connais ma relation avec ton paternel. Alors je vais pas m'amuser à te sortir le genre de phrases bateau qu'on sort tout le temps dans ce genre de situations. Néanmoins, si je peux simplement émettre un constat, il a toujours semblé te traiter différemment de ses autres créatures.


Quant au Clown, c'était apparemment un emmerdeur de première catégorie. Ce serait laquelle la prochaine fête qu'il allait pourrir ? Halloween ? La fête national ? Rien que pour avoir vu la tête de North, lorsqu'il lui en avait parlé valait le détour. Aster avait cru que le Père Noël allait lui faire, une jaunisse. Non pas que ça le dérange très franchement. Il avait particulièrement apprécié, ce moment. Aussi mesquin que ça puisse paraître de dire ça comme ça.

- T'as déjà songé au profilage ?
Demanda-t-il subitement

Ouais c'était totalement passé du coq à l'âne mais sur l'instant il s'en tapait royalement. Si Blacky, savait pas quoi faire à l'heure actuel, rien ne l'empêchait lui, de filer un ou deux coups de main. Sans compter que si les cours l'emmerdaient, autant faire autre chose.

- Propose ta candidature à la police, voir s'ils font des stages longues durés. Et si ça te plaît, rien ne t'empêche ou de demander si tu peux être intégré dans l'équipe, ou bien simplement d'être consultante. Ça sera toujours mieux que tes cours si tu t'emmerdent.


Et puis, il la connaissait suffisamment bien pour affirmer qu'être enfermé dans un bureau à écouter des déprimés déblatérer leurs vies à longueur de journée, n'était pas du tout pour elle. Blacky, son truc c'était plutôt l'étude, et l'action. Alors que de mieux que d'étudier des criminels ? C'était probablement le meilleur truc pour elle. Et si ça pouvait, la tenir éloignée de ses histoires avec l'autre cancrelat des cavernes il disait pas non. Elle était pas faites pour la déprime.

- Quant à ton paternel, même si j'arrive pas à croire c'que j'vais dire, alors t'as pas intérêt à le répéter à qui que ce soit. J'ai une réputation à tenir : Vaut mieux laisser les choses se tasser, et après d'avoir une conversation peut-être plus calme pour mettre les choses au point. Et si vraiment, il s'avère que c'est ce que tu pense. Envoie le chier définitivement.


Bon, c'était peut-être pas le meilleur conseil à donner à quelqu'un. Mais, il n'était pas du genre à prendre des chemins détournés pour dire ce qu'il pense. Et la seule chose, qu'il voulait quelque part, c'était que Maara, soit elle même. Ou du moins, qu'elle recommence, à planifier des mauvais coup et à se moquer des autres -lui y compris. Comme elle sait si bien le faire.

- Si ça peut t'aider à te remonter le morale, j'ai une photo de North, lorsque je lui ai annoncé pour Noël. J'ai cru qu'il allait me faire une jaunisse.

Il eu un sourire goguenard, qu'il partagea avec la jeune femme à ses côtés. Sans, s'en rendre compte, il n'avait pas enlevé son bras, de ses épaules, la serrant toujours contre lui. La situation, était...Confortable, c'était le bon mot. Rester comme ça, à discuter avec elle. Même pour essayer de lui remonter le morale, ne lui déplaisait pas.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
So i lay down this armor
I'm not bullet proof when it comes to you. Don't know what to say when you made me the enemy. After the war is won, There's always the next one. Maybe I'll crash into you, Maybe we would open these wounds. We're only alive if we bruise. So I lay down this armor for you

Maara Blackhunter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Katie McGrath

Ѽ Conte(s) : Les 5 Légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nightmare

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 102
✯ Les étoiles : 1808




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 26 Aoû 2018 - 10:59


Bue the heart want waht it want
Feat Aster & Maara



J’avais beaucoup de mal à supporter cette situation. Je crois que c’était bien la première fois que je me sentais aussi humaine… Ce tourbillon d’émotions, je ne l’avais jamais éprouvé sous ma forme équine. C’était très déstabilisant… J’avais l’impression d’être emportée dans une tempête que je ne parviendrais jamais à contrôler. Même si je crois que je le cachais bien, fierté oblige…

Et soudain, un poids sur mes épaules, une chaleur qui m’enveloppait et me permettait de reprendre pied. Je n’avais jamais compris pourquoi les humains aimaient autant le contact physique. Mais là, avec le bras d’Aster autour de mes épaules, je parvenais enfin à comprendre ce comportement qu’avait eu les autres. Je me sentais bien. Moi qui étais en pleine tempête, il était un roc auquel me raccrocher. Par le passé, j’aurais sans doute résisté, évité de m’accorder cette faiblesse…

Pas aujourd’hui.

Pas alors que je me sentais tellement bien. Pas alors que je profitais de la sensation d’être à un endroit en sécurité et à ma place. Je crois que c’était plus cela d’ailleurs qui me plaisait. Être à ma place… Si un autre qu’Aster s’était permis cela, je pense que jamais je ne l’aurais accepté. Mais c’était lui et ce geste me paraissait naturel. Normal entre nous, alors même que nous avions toujours été ennemis. Les choses changeaient entre nous. Et même si ça me déstabilisait, j’avais envie d’approfondir tout cela, de voir où ça allait nous mener. Parce que c’était lui. Parce que c’était nous.

- De ses créatures oui. Ricanai-je tout en me collant un peu plus à lui, allant jusqu’à mettre ma tête sur son épaule. Mais là, il ne s’agit pas de créature… Il a vraiment eu deux enfants. Une avant moi et un après. Des enfants de chair et de sang. Ce que je n’ai jamais été… Soupirai-je. Tu sais, j’ai appris et même vu des familles se comporter… Quand un drame les touchaient, elles se regroupaient pour affronter ça ensemble. Je sais que je suis une créature de cauchemar à la base, que je fonctionne différemment… Mais ce point-là, j’espérais vraiment qu’il aurait été vrai pour moi aussi. Parce que là, je me rends compte qu’au final… Je suis seule. Déclarai-je d’une voix monocorde. Enfin… Pas tout à fait, tu es là toi.

Et heureusement. Si je n’avais pas Aster auquel me raccrocher, je crois bien que j’aurais fait énormément de conneries tant la colère m’aurait aveuglé. Je n’aurais pas su réagir autrement. En le côtoyant, j’apprenais une autre façon de me comporter mine de rien. Et je n’avais pas grand-chose contre, tant que c’était avec lui.

- Tu me connais bien… Répondis-je, étonnée par sa suggestion. Je n’y avais pas pensé… C’est vrai que ça serait très intéressant, surtout à Storybrooke avec tous ces méchants… M’enthousiasmai-je.

Cela n’enlevait rien à mon chagrin, mais j’étais très reconnaissante à Aster. Il était là, il me soutenait et me comprenait. C’était bien plus que tout ce que j’aurais cru possible. Surtout pas quand on se combattait l’un l’autre… Il avait pris une place très importante dans ma vie et dans mon cœur… Je n’étais peut-être pas prête à assumer tout ça, mais j’étais assez honnête envers moi-même pour m’en rendre compte.

- Le guerrier qui me demande d’attendre… Ironique ou non ? Le taquinai-je préférant cela à ma tristesse ou ma colère. Je sais que tu as raison, que c’est ce que je devrais faire… Mais je ne sais pas si j’en aurais le courage malgré tout. Il reste mon créateur… Ça n’a peut-être pas de signification réelle pour lui mais ça en a pour moi. Avouai-je.

Je relevais vivement la tête par la suite quand il me parla d’une photo de North. Ce vieux débris ! J’avais toujours eu du mal avec la fête de Noël, c’était bien à cause de lui ! Puis sérieusement, il était très agaçant comme homme. Moins que Frost qui me tapait sur le système mais tout de même !

- Sans blague ? Montre-moi ! M’exclamai-je avec un sourire.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm the fear... But I'm not so bad...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63732-vous-avez-peur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63752-liens-de-maara

Aster Spleaster


« Rien ne peut tuer un espion. »


avatar


╰☆╮ Avatar : Hugh Jackman

Ѽ Conte(s) : Les 5 légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Le Lapin de Pâques

✓ Métier : Chocolatier
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 323
✯ Les étoiles : 2852




Actuellement dans : « Rien ne peut tuer un espion. »


________________________________________ Ven 7 Sep 2018 - 22:49


But the heart want what it want

You got me sippin' on something i can't compare to nothing...
Il ne savait pas trop comment s’y prendre. Ce n’était pas le genre de situation dans laquelle il était expert. De son point de vu, la traiter différemment de ses autres créatures, revenait plus ou moins à la considérer comme étant importante pour elle. Et donc, par extension comme sa fille. Mais, il s’amuserait pas à formuler cette idée à voix haute. C’était pas le moment de se brouiller avec Blacky pour des broutilles. Particulièrement lorsque cela concernait son paternel. Encore plus, sur un sujet dans lequel il n’était pas à l’aise. Il avait eu une famille, autrefois. Mais, avec le temps, les souvenirs s’estompaient. De ses parents, ne restait plus que des images floues. C’était généralement ce qui arrivait, lorsque comme lui, l’on vivait des siècles.

- Hé ! J’sais aussi faire preuve de patience, ne put-il s’empêcher de se défendre à la taquinerie de Maara. Comment tu crois que j’ai fait ça continua-t-il en désignant la sculpture en chocolat d’un signe de tête.

Okay, disons qu’il pouvait être patient, quand ça l’arrangeait uniquement. Et Blacky, le savait parfaitement, c’était d’ailleurs pour ça, qu’elle pouvait se permettre de le charrier là-dessus. C’est qu’elle pouvait presque se vanter de bien le connaître maintenant. Il devait bien admettre, avoir partagé plus de choses avec elle, ces derniers mois qu’avec la plupart des gens. Sans doute leurs caractères similaires, qui faisait qu’il avait moins de réserve à se montrer tel qu’il était réellement avec elle. Quoi qu’il en soit, il allait pas s’amuser a passer 350 ans à analyser le pourquoi du comment de la chose, pour trouver une réponse. Celle-ci le satisfaisait. De toute façon, c’était pas son genre de se prendre la tête pour des broutilles.

En revanche, s’il y avait bien une chose dont il était sûre c’était que la photo de North ferait mouche. Il tapait, littéralement sur les nerfs de Blacky -même si c’était largement moins que Frost. C’était d’ailleurs l’un de leurs sujets de conversations favoris. Aster était un peu mesquin il fallait le dire. Et très certainement que leur rivalité de toujours n’était pas étrangère à ce fait. Mais en même temps, il serait temps que les gens reconnaissent la suprématie de Pâques sur Noël une bonne fois pour toute. Avec un sourire légèrement moqueur, l’ex lapin fit glisser son téléphone en direction de Maara, lui laissant apprécier le cliché photographique :

- Prit sur le fait
, annonça-t-il autant te dire, qu’il n’a pas été très content.

Lui, il se marrait encore intérieurement, à la tête que son collègue avait tiré. Ce qui évidemment, n’avait pas spécialement plu à North. Mais, c’est pas comme s’il éprouvait de quelconques remords. Fallait bien s’amuser un peu de temps en temps.

Et puisqu’il parlait de s’amuser, il fit signe à Blacky de l’attendre tandis-qu’il se rendait dans le couloir de l’entrée. Farfouillant à la va-vite, il tomba finalement sur un vieux prospectus, sur une soirée spéciale au Granny’s. Evidemment, la soirée n’était plus d’actualitée depuis belle lurette, mais, lui ce qui l’intéressait surtout, c’était les horaires d’ouvertures du restaurant. Le mieux, pour se changer les idées, c’était de s’amuser. Et, il était certain que Maara approuverait l’idée qu’il allait lui proposer. Ce n’était pas tant d’aller manger à l’extérieur. Mais plutôt, ce qu’ils pouvaient faire dans une salle bondée de monde. C’était un genre de « jeu » qu’il avait inventé pour faire passer le temps à la boutique. Il avait même réussit à convaincre la rouquine d’y participer de temps en temps. Mais avec Blacky, qui avait le même esprit que lui, nul doute que ce serait bien plus intéressant.

- Bon, t’as écouté mon conseil pour me profilage dit-il en revenant, alors écoute celui-ci. Pour arrêter de broyer du noire, et penser à des trucs négatifs, je te propose de mettre tes talents à profits en allant au Granny’s avec moi. L’idée sera d’analyser les autres pendant qu’on mange, et de leur inventer une vie. Celui qui a l’histoire la plus marrante gagne.

Un peu de compétition ne ferait également pas de mal, il la connaissait suffisamment pour savoir qu’un challenge la stimulait toujours. Et puis, ça lui permettrait également à lui, de voir ce que devenait le restaurant. Du temps de Granny, c’était un de ses clients. Mais, avec ce qu’il s’était passé avec le clown… Disons que clairement, il y avait dût y avoir du changement, depuis que la vieille y avait laissé sa peau. Non pas qu’il ai forcément envie de continuer les affaires, avec le restaurant. Au fond, il aimait bien Granny, elle savait gérer son affaire. Elle était gentille, mais stricte à la fois. Et puis, elle n’avait rien de la petite vieille commère. Bref, ça lui avait quand même foutu un coup, que cet enfoiré de peinturluré s’en soit prit à elle.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
So i lay down this armor
I'm not bullet proof when it comes to you. Don't know what to say when you made me the enemy. After the war is won, There's always the next one. Maybe I'll crash into you, Maybe we would open these wounds. We're only alive if we bruise. So I lay down this armor for you

Maara Blackhunter


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


avatar




╰☆╮ Avatar : Katie McGrath

Ѽ Conte(s) : Les 5 Légendes
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Nightmare

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 102
✯ Les étoiles : 1808




Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 16 Sep 2018 - 13:52


Bue the heart want waht it want
Feat Aster & Maara



Jamais je n’aurais cru qu’Aster en viendrait à avoir une place aussi importante dans ma vie. À dire vrai, on m’en aurait parlé par le passé, j’aurais ricané et me serais vengée de l’imbécile qui aurait osé me sortir un truc pareil. Mais en fin de compte, c’était bien la réalité. Nous avions des caractères assez similaires une fois la différence de camp passée. À se demander comment il avait pu être du côté de la lumière d’ailleurs… M’enfin, cela ne changeait pas que j’étais bien avec lui.

Je n’avais pas besoin de me cacher avec lui, je pouvais être moi-même, chose plus qu’appréciable. En dehors de ces moments, j’étais bien obligée de cacher celle que j’étais, parce que je n’étais pas du tout conforme aux carcans de la société. Grâce à lui, j’avais aussi découvert chez moi un côté joueur que je n’avais jamais pensé posséder… Comme je n’aurais jamais cru en venir à commencer à comprendre les humains et leurs histoires de cœur… Pourtant, depuis cette aventure dans le monde d’en-dessous à Noël, j’avais commencé à comprendre ce que je ressentais vis-à-vis d’Aster… Et même si ça me faisait légèrement flipper, je n’allais pas m’en priver.

- Tu sais, quand je vois ça, je n’ai pas du tout envie de mordre dedans… Avouai-je en regardant la statuette avec un petit sourire.

C’était un cadeau qui me correspondait bien et qui montrait à quel point Aster me connaissait bien. Je n’avais pas du tout envie de mordre dedans alors même qu’il était fait en chocolat, celui-là même qu’Aster fabriquait à longueur de temps et que j’appréciais particulièrement. Je me faisais toujours livrée mes commandes, mais à présent, il serait peut-être temps que je me pointe à la boutique, histoire de voir un peu comme c’était là-bas.

Puis Aster me parla de North et je reléguais cette visite dans un coin de ma tête pour me concentrer sur la photo qu’il avait pris. Je ne pus qu’éclater de rire, ravie de voir la tronche du Père Noël. Bordel ! Celui-là, je ne le supportais vraiment pas ! Il était juste derrière Frost dans ma liste des personnes que je ne pouvais pas encadrer. Autant dire qu’il était tout en haut de la liste donc et que chaque chose qui le mettait dans l’embarras me faisait plaisir.

Avec surprise je vis Aster se lever et farfouiller avant de revenir près de moi pour me proposer une soirée au Granny’s. Même si c’était pour réaliser une activité qui me convenait parfaitement – j’adorais me moquer des gens, ça n’était pas nouveau – j’étais surprise. Parce que nous ne nous étions jamais montrés ensemble à l’extérieur en dehors de cette fois, après le rêve qu’ils avaient partagé. Est-ce que ça signifiait quelque chose qu’il propose une telle sortie ? Et est-ce qu’elle avait envie de se prendre la tête avec ça au fond ?

- Je n’y suis plus retournée depuis que Granny n’y est plus… Avouai-je. Je l’appréciais, elle ne se laissait pas faire, c’était drôle de l’asticoter… Rajoutai-je tout en me levant et en pressant tendrement le bras d’Aster. Allons-y, j’ai hâte de te mettre la pâtée !

J’enfilai mon blouse et attendis qu’Aster en fasse de même avant de nous diriger vers le restaurant.

- Pourquoi est-ce qu’on a pas fait ça avant ? Lui demandai-je, curieuse de savoir pourquoi c’était précisément aujourd’hui qu’il me proposait une activité de ce genre.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'm the fear... But I'm not so bad...
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63732-vous-avez-peur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t63752-liens-de-maara

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

But The Heart Want What It Want ✘ MAARA





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations