MAGRATHEA :
28.10.18
de Natoune


LA MAISON :
14.11.18
de River


BIENTOT :
02.12.18
de Tigrou


Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ La Maison ☆ Evénement #101
Une mission de River Frost - Depuis le 14 novembre 2018
« Oserez vous franchir les portes de notre demeure ?! »

Partagez | .
 

 The key of eachother's heart [Burning Snowflake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

River Frost


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie


☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3219
✯ Les étoiles : 19250




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Jeu 1 Nov 2018 - 18:30


The key of eachother’s heart

River Frost & Edan Sparkles
‘’ This is the time
For chasing my desires
What's in my heart is true
And if my dreams set everything on fire
Then I would still belong to you’’


La vie de River avait été plus que tourmentée ces derniers temps. Il n’arrivait pas à comprendre, ou plutôt, il refusait de voir la vérité quant à ses sentiments pour Edan. Il avait tout fait pour les nier, les refouler, les détruire à jamais. Comment Grey pouvait-il tomber amoureux de Natsu? Si la guilde venait à l’apprendre, il en serait la risée jusqu’à la fin des temps. Mais plus que cette rivalité de toujours, le mage de glace avait surtout peur d’aimer. Il avait peur que sa malédiction ne s’abatte sur le dragon, car s’il devait lui arriver quelque chose, il ne pourrait vivre avec ce remord sur la conscience. Il avait tout fait pour que ses sentiments disparaissent et pour oublier celui qui troublait tant son coeur. Il s’était battu, il avait couché avec n’importe qui, il avait même laissé les ténèbres entrer dans son cœur pour arriver à ne plus rien ressentir. Malheureusement, il avait réussi à perdre tous ses sentiments, exceptés ceux qu’il éprouvait pour le chasseur de dragon. Et plus il essayait de s’en défaire, plus il sombrait. Il avait même décidé de pousser Edan à le détester. De cette façon, il s’éloignerait de lui et le Frost pourrait arrêter d’y penser, mais s’il avait réussi à se faire détester, Natsu n’avait pas quitté ses pensées pour autant. Le glaçon eut besoin de l’aide d’Aïsha pour finalement accepter qu’il était amoureux. Mais maintenant qu’il l’avait accepté, que devait-il faire de cette information?

Il y avait un peu plus d’une semaine que River était au clair avec ses sentiments, mais il n’avait toujours pas reparlé à Edan. En fait, ils ne s’étaient pas adressés la parole depuis bientôt deux semaines et ce, même s’ils habitaient tous les deux à la guilde. Le Frost savait que cette situation était uniquement sa faute. Il avait dit des choses à son rival qui dépassait de beaucoup les simples querelles de guilde. Il avait été méchant et il l’avait véritablement blessé. Le mage de glace avait toujours été un beau parleur, mais il n’avait aucune idée de la façon dont il devait s’y prendre pour rattraper le coup. Chaque fois qu’il croisait la Salamandre dans la guilde, il ouvrait la bouche, mais la refermait sans rien dire. Que pouvait-il faire d’autre que de lui demander pardon? Mais c’était trop facile… Il lui devait plus. Pourtant, rien ne lui venait, il ne savait pas quoi faire. Alors, il laissait perdurer le malaise. Cette constante proximité alors que le dragon se montrait si distant avec lui le tuait complètement. Il l’avait perdu, s’il l’avait jamais eu, et il ne le supportait pas.

Depuis ces brefs contact lors de la première journée de reconstruction de la guilde, River était devenu complètement accro à la chaleur que dégageait Edan. Il était accro aux frissons qu’il ressentait lorsque leur peau se touchaient. Il était accro à son odeur de cannelle et de feu de bois. Il était accro à son sourire, à ses yeux vert, à ses lèvre qu’il avait si doucement déposé sur sa joue froide. Edan était sa drogue et il était en manque.

Depuis une semaine, les deux garçons vivaient sur des horaires inversés. River travaillait de nuit alors qu’Edan faisait les quarts de jour. Ils ne se croisaient donc que très brièvement lorsque l’un rentrait du boulot et que l’autre y allait. Le Frost savait que son rival n’était pas matinal et que, lorsqu’il quittait pour aller travailler, il ne s’était pas passé plus de trente minute depuis qu’il avait laisser son lit. Ce lit qui gardait en mémoire toute la chaleur de son corps. Après une nuit particulièrement pénible à l’hôpital, River avait besoin de réconfort. En voyant le pompier partir, il avait laissé ses pas le guider jusqu’à la chambre de ce dernier. Dans la guilde, les deux hommes ne verrouillaient jamais la porte de leur appartement. Le Frost était donc entré chez le dragon, non sans une certaine gêne. Mais c’était plus fort que lui, il en avait tellement besoin. Il s’était dirigé jusqu’à son lit. Il avait enlevé ses vêtements et s’était glissé sous les draps. Le lit était si chaud, comme la peau du chasseur de dragons. La tête posée sur son oreiller, il pouvait sentir l’odeur de son shampoing. Il serrait l’oreiller tout contre lui et s’imaginait serrant Natsu. Pour la première fois depuis les évènements du bar, Grey avait dormi d’un sommeil paisible.

Depuis cette journée où il avait dormi dans le lit de son rival, River était retourné y dormir à chaque jour. Il se sentait tellement bien qu’il avait même recommencé à sourire. Malheureusement, Edan, lui, semblait aller de plus en plus mal. Il passait de plus en plus de temps seul dans sa chambre, ne sortant que pour aller travailler. Si seulement Grey avait su que les sens aiguisés du chasseur de dragons l’avait suivis jusqu’à Storybrooke, il aurait compris. Mais il l’ignorait… Il ne savait pas que Natsu sentait son odeur dans son lit, alors il continuait d’y retourner jour après jour.

Après une semaine de ce manège digne de Juvia, River décida qu’il était grand temps de parler à Edan. Son comportement de plus en plus renfermé l’inquiétait et il craignait que ce soit à cause des propos qu’il avait tenu au bar. Même s’il était toujours convaincu que son rival ne l’aimerait jamais comme lui pouvait l’aimer, il devait changer la situation. Le voir ainsi lui était complètement insupportable. Le mage de glace prit donc son courage à deux main et se rendit à la porte de l’appartement de Natsu. Il leva le poing pour frapper à la porte, mais une voix provenant de l’intérieur le figea sur place. Le dragon n’avait en rien l’attitude d’une âme en peine. Il chantait… Doucement, le Frost tourna la poignée et ouvrit la porte. La voix venait de la chambre et, machinalement, le mage de glace la suivit. Il s’arrêta sur le pas de la porte pour écouter Natsu qui chantait. Sa voix était si belle qu’elle prit le mage de glace directement au cœur. Il ne pourrait plus jamais entendre de chanson plus belle que celle-ci et tous les oiseaux du monde faisaient pâles figures devant ces notes.

‘’If this is love, then love is easy…’’ C’était là les paroles qu’Edan prononçait. River ne put s’empêcher de sourire devant l’ironie de la chose. Il attendit que la chanson se termine avant de parler, refusant de perdre une seule note de cette divine mélodie.
« C’est faux… L’amour, ce n’est jamais facile… », dit-il, les bras croisés, l’épaule posée contre le cadre de la porte. Dès que le dragon posa les yeux sur lui, le Frost baissa la tête. Il prit quelque seconde avant de relever son regard et de le poser sur son rival. Son cœur de glace battait déjà à tout rompre. Il était tellement beau que le mage de glace aurait donné tout ce qu’il possédait ne serait-ce que pour le prendre dans ses bras. Il devait se ressaisir. « Tu as une sacrée voix, bébé dragon… », avoua-t-il sans une once de naturel dans la voix.

River baissa à nouveau la tête, incapable de trouver le courage de parler sérieusement à son rival. Il soupira.
« Écoute, Nat… Je… Je voulais juste te dire que je suis désolé… », articula-t-il difficilement en fixant toujours le plancher. « Ce que je t’ai dit au bar… Je… Je n’aurais jamais du dire ça… » Il releva ses yeux bleu et captura le regard émeraude du dragon. Ce simple contact du regard lui coupa le souffle. Il devait se faire violence pour ne pas lui sauter au cou et l’embrasser. Non! Edan ne lui appartenait pas. Il ne devait plus le toucher. Plus jamais! Cette seule idée donna au pauvre mage de glace des vertiges, mais il ne bougea pas. Il croisa ses mains pour les empêcher de trembler, mais il commença a entortiller nerveusement ses doigts. « Pour ce que ça vaut, je voulais que tu saches que je ne pensais pas un seul mot de ce que je t’ai dit là-bas. Je suis désolé et… Je… J’espère que tu vas me pardonner. Parce que je ne supporte plus ce silence entre nous… », termina-t-il en baissant à nouveau les yeux.

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


I'd die for you, my love, my love
I'd lie for you, my love, my love
I'd steal for you, my love, my love
I'd kill for you, my love
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way En ligne

Edan Sparkles


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier


☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 727
✯ Les étoiles : 4115




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Mar 6 Nov 2018 - 15:13

Je t'aime
Je t'aime, c'était la chose important que je voulait te dire



Le soir où tout à basculé dans un monde sans vie et sans couleur pour Edan, remonte maintenant à deux semaines. Une soirée entre amis dans un bar, c'était un bon moyen de passer une bonne soirée...Malheureusement tout à basculé à cause d'une histoire de suçon, depuis le chasseur de dragon de Fairy Tail ne voulait plus revoir le mage de glace, ni même lui parler. Depuis son coeur le faisait souffrir à un point qu'il ne mangeait pratiquement plus et ne souriait plus. Natsu se remettait en question: Est-ce qu'il aurait du dire qu'il aime Grey et ce devant leur partenaire, Lucy ? Il n'osait même pas imaginer la scène...Mais si il aurait eu le courage de le faire...Est-ce que River aurait réagit de la même manière ? Après tout, il était furieux à cause du suçon. Le pompier était perturbé par les réactions de l'infirmier cette nuit là et aujourd'hui encore il ne savait plus quoi penser. Lorsque le glaçon lui a dit qu'il congèlerait toutes les villes pour le retrouver...tenait-il à lui....ou alors c'est juste pour lui faire remémorer sa promesse de ne plus l'abandonner ? Et lorsqu'il a exploser dans une ruelle, la recouvrant d'une glace noire translucide ? Que devait-il penser à cela ? Sur le coup, il avait voulut se montrer et parler à Grey, mais la douleur et la peine qui l'avait envahit l'empêcher de faire les premiers pas vers le mage de glace. Ce soir là, il était rentré un peu plus tard que River, car il était à pied et le chemin avait était long jusqu'à la guilde. Le cœur en morceau, Edan était tout de suite allé dans son appartement au deuxième étage et dans sa chambre. Il avait jeté l’écharpe et s'est jeter sur le lit en pleure, il a fallut quelque seconde pour que son regard rougit se pose sur le tissu à terre. Il se précipita dessus, le ramasse et enfuis son visage dedans tout en pleurant. L'amour était cruel...très cruel, son coeur en morceaux, il avait pleuré longtemps jusqu’à s'endormir tout en serrant l'écharpe.

Deux semaines ont passées, le dragon essayait d'éviter le mage de glace, car sa présence lui faisait mal. Durant la première semaine, il avait questionné plusieurs personne au sujet de dragon qui serait dans ce monde...pensant que peut-être son père, Igneel, était ici. Il refusait de croire un instant que Grey pourrait avoir raison. Mais les recherches infructueuses s'ajoutaient à sa douleur sentimentale, l'enfonçant un peu plus dans de petite ténèbres sans lumière. Durant cette semaine, il revenait bredouille à la guilde croisant quelques fois le mage de glace. Natsu le regardait sans broncher, dans le silence le plus totale avant de tourner les talons pour aller dans sa chambre, une fois de plus sans manger. La deuxième semaine alors qu'l rentrait de son boulot et que Grey lui partait au siens, c'est dans une grande surprise qu'il découvrit l'odeur de première neige et de sapins dans ses couvertures. Il ne comprenait pas trop, mais il savait que cette odeur était celle de River. Comment est-elle arrivée là ? Il n'avait pas la moindre idée. Le pompier s'était même mit à questionner son chat, Haribo, qui dormait de temps en temps dans les lits des deux garçons. Haribo ne répondait que par des miaulements ou faisait sa tête de mule et se rendormait. Alors le chasseur de dragon le renifle et se rend compte que lui aussi sentait la même odeur que l'infirmier. Peut-être que c'est Haribo qui ramène l'odeur, il n'aurait jamais penser que Grey dormait dans son lit pendant qu'il n'était pas là. Ce genre de raisonnement logique était au-dessus de sa porté. C'est donc tout naturellement que la salamandre remercie son chat pour cette odeur, car cela lui mettait du baume au coeur. Cette odeur dans son lit, lui refaisait manger et lui arracher les sourires qu'il n'arrivait plus à faire. Malgré la douleur qui le serrait encore, Natsu se sentait en paix, il enfouissait son visage dans son oreiller et s'enrouler comme un sushi dans les couvertures tout en ronronnant de bonheur, il était pire qu'un chat.

Mais à force de rester coucher dans ce lit, des envies lui prenait de temps en temps et il devait se débrouiller tout seul pour se soulager. Un jour, il s'était même mit à chanter, une chanson d'amour un peu naïve: Love is easy à cappella sans musique pour l'accompagnait, juste en tapant un peu avec sa main pour donner un rythme. Cela faisait longtemps qu'Edan n'avait pas chanter...la dernière fois c'était pendant la malédiction.

"Do do dodo do do
Do do do dodo do
Do do dodo do do
Today
I'm laughing the clouds away
I hear what the flowers say
And drink every drop of rain
And I see
Places that I have been
In ways that I've never seen
My side of the grass is green
Ooh I can't believe that it's so simple
It feels so natural to me
"

Il chantait le bonheur de revoir un ciel bleu qui s'était assombrit depuis ces dernières semaines. Il s'était même imaginer entendre les paroles des fleurs. Est-ce qu'une fleur parlait vraiment ? Ici à Storybrook rien n'était impossible. Et son herbe était redevenu verte, le bonheur, il l'avait retrouvé.

"If this is love then love is easy
It's the easiest thing to do.
If this is love, then love completes me
Cause it feels like I've been missing you
A simple equation
With no complications to leave you confused.
If this is love, love, love
Oh, it's the easiest thing to do

"
Sa naïveté l'emporta dans ce refrain, pour lui l'amour était facile alors qu'il y a plusieurs jours l'amour était cruel et douloureux pour salamender. Mais ressentir à nouveau son amour pour le mage de glace le refaisait redevenir lui. Il chantait avec le sourire, la joie était revenue dans cette chambre, si bien que son chat excéder par le bruit décida de partir dans une autre pièce pour dormir au calme. Haribo passa entre les jambes de River qui jusque là ne s'est pas fait remarquer par le dragon qui était toujours en train de chanter. La salamendre n'avait pas capter son odeur car ses couvertures était déjà imprégnait de l'odeur du mage de glace.

"Do you feel the way that I do?
Do I turn your grey skies blue
And make dirty streets look new?
And the birds sing
Tweedily tweet dee dee dee
Tweedily dee dee dee
And now I know exactly what they mean.
"

Edan s'était même permis à penser ce que ressent River pour lui. Si il ne lui pose pas la question, jamais il le saura. Mais quelque chose au fond de lui, pense qu'il le déteste et c'était difficile de dire ces mots lorsqu'on croit que la personne vous déteste. Si seulement, le bébé dragon savait que c'était tout le contraire. Secouant la tête pour ne pas penser au pire, Edan fini sa chanson en reprenant le refrain Love is Easy. C'est à la fin qu'il entend une voix derrière lui dans le cadre de la porte qui le fit sursauté. Il regarde la personne qui n'est autre que Grey et se sentit tout d'un coup gêner, le rouge monta sur ses joues. River avait dit que c'était faux...que l'amour n'était pas facile. Sur ces mots, Natsu serra sa poitrine. C'est vrai l'amour n'était pas facile, il baissa la tête sentant à nouveau des larmes monter.
" ...Non...Il est...trop douloureux." Dit-il tout bas.

River le complimenta sur sa voix en disant qu'il a une sacrée voix. Natsu était réservé sur ce sujet et très modeste en disant que c'était faux. Puis Grey s'excusa pour ses paroles au bar, qu'il ne les pensait pas. Le chasseur de dragon le regarda étonné et River continua en disant qu'il espère que le dragon allait lui pardonner en rajoutant qu'il ne supportait plus le silence entre eux. Ce silence qui durer depuis deux semaines, c'était également insupportable pour le blond. Natsu ouvrait la bouche mais rien ne sortait, il avala sa salive et pris une grande inspiration. " Je ne supporte...plus ce silence également...." Grey attendait autre chose, mais Natsu était bloqué. Le pardonner pour les phrases blessantes ? Il y arriverait, mais il y avait autre chose qui le bloquer. Il ne savait pas comment agir, mais il sait qu'il devait agir vite. Le blond passa sa main derrière sa nuque en baissant sa tête. "J'aimerai te pardonner...mais...Je n'arrive pas...a cause de ce que je ressens." Natsu s'approcha un peu plus de Grey réduisant considérablement la distance entre eux. " Grey..." des larmes commencent à couler le long de ses joues. " Je...fait chier...pourquoi c'est si difficile." Il respire "Je ne veux plus...te considérer comme un ami...Car...j'ai des autres sentiments pour toi et c'est douloureux." Ne sachant pas ajouter autre chose, il attrapa le visage de son ancien rival et colla ses lèvres chaudes sur les lèvres froide de River, puis les décolla. "Je...t'aime" Il regarde un instant Grey, tout tremblant, car il avait peur de sa réaction et de souffrir encore plus. Natsu reposa encore ses lèvres sur celle de River en redisant les trois mots.



acidbrain


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre

River Frost


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie


☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3219
✯ Les étoiles : 19250




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Mer 7 Nov 2018 - 19:50


The key of eachother’s heart

River Frost & Edan Sparkles
‘’It doesn't really matter what you do or say
I'm never going anywhere anyway
'Cause when I'm dying for you
I've never felt so alive’’


River avait l’épaule posée contre le cadre de la porte de la chambre de son rival. Torse nu, comme toujours, il portait son sempiternel jeans foncé rehaussé d’une ceinture à la boucle argentée, boucle dont la couleur se mariait parfaitement avec celle de sa chaîne au pendentif en forme de dague. Vêtu de la sorte, il ressemblait au Grey qu’il avait été, dans leur monde, et cette ressemblance lui faisait du bien. Elle lui rappelait tout ce qu’il était et ce qu’il avait été. Elle lui rappelait qu’il avait vécu avant de tomber en amour avec Natsu, et qu’il pourrait encore vivre même si le dragon le détestait. Sur le coup, il n’en croyait rien, mais il devait se forcer, se conditionner à penser qu’il n’avait pas besoin de lui pour être heureux. Il le devait, car sinon, il pourrait sombrer là où on ne le retrouverait jamais. Pourtant, en cet instant où la voix de la Salamandre venait réchauffer son cœur, le mage de glace se disait que la vie ne serait plus jamais la même. Il avait touché sa peau, goûté au fruit défendu, et il en payerait le prix toute sa vie. Ce manque, cet immense trou dans son cœur ne serait jamais comblé.

Une fois la chanson terminée, River en avait réfuté les paroles, alléguant que l’amour était tout sauf facile. Si seulement Edan savait à quel point le Frost se mourrait pour lui, il comprendrait. Surpris par sa présence qu’il n’avait pas remarqué, le dragon sursauta tout e rougissant. C’est fou ce qu’il pouvait être mignon lorsque le rose lui montait aux joues. D’une voix faible, il approuva les paroles du mage de glace, ajoutant que l’amour était douloureux. Il ne croyait pas si bien dire. La douleur était son quotidien depuis qu’Aïsha lui avait fait cracher ses véritables sentiments. Elle lui avait dit qu’il ne devait pas perdre espoir et qu’il ne connaissait pas les sentiments de son rival à son égard, mais Grey n’était pas dupe. Il savait bien que la Salamandre le détestait, et avec raison. Après tout, il avait tout fait pour l’éloigner de lui au bar. Il avait été méchant et blessant, tout cela dans la seule idée que si le blond le détestait, il ne serait pas ciblé par sa malédiction. Il avait réussi à se faire haïr, mais il n’en supportait pas les conséquences. Le dragon lui manquait plus qu’il ne l’aurait jamais cru possible. Aussi, après lui avoir présenté ses excuses et lui avoir demandé de lui pardonner, il avait fini par avouer qu’il ne supportait plus le silence qui s’était installé entre eux.

River attendait nerveuse une réponse de la part de son rival, mais la réponse se faisait désirer. Natsu avait ouvert la bouche, mais l’avait refermé sans rien dire. Le cœur du mage de glace battait à tout rompre et il aurait pu jurer que Natsu arrivait à le voir qui soulevait sa poitrine. Finalement, le dragon lui répondit qu’il ne supportait plus ce silence, tout comme lui. Le Frost sentit un poids quitter ses épaules, comme si cette simple phrase venait d’effacer ces deux dernières semaines. Mais tout n’était pas gagné… Edan ajouta qu’il n’arrivait tout de même pas à le pardonner, à cause de ce qu’il ressentait. Le pauvre Grey eut l’impression que son cœur s’était arrêté, que la glace qui le recouvrait s’était fissuré et qu’il venait d’éclater. Pour un peu, il se serait effondré au sol, mais le choc le garda stoïque, alors qu’il n’était plus appuyé sur le cadre de porte, mais debout dans son ouverture.
« Non… Il faut que tu me pardonne… Je t’en supplie… Il le faut… », arriva-t-il à marmonner d’une voix si faible que le souffle du vent aurait pu la couvrir.

C’est alors que Natsu fit quelques pas dans sa direction, réduisant à presque rien la distance qui les séparait. Il était si près de River qu’il arrivait à sentir sa chaleur qui irradiait de son corps. Instinctivement, il leva une main pour venir toucher la peau si chaude du dragon, mais il ferma son poing et l’abaissa aussitôt, se maudissant intérieurement de se stupide réflexe. Il ne pouvait pas faire un tel geste. Il n’avait pas le droit de le toucher, ni maintenant, ni jamais. Passant une main sur sa nuque, le dragon prononça son prénom alors que les larmes qui perlaient aux coins de ses yeux commencèrent à couler sur ses joues. Aussitôt, le combattant serra les poings et les mâchoire. Il refusait de voir Natsu pleurer, ça le mettait en colère. Il aurait tout fait pour revoir son sourire. Son rival commença une phrase qu’il coupa en jurant, se demandant pourquoi c’était aussi difficile. Grey fronça les sourcils, ne comprenant pas de quoi Natsu pouvait bien parler. Il lui avoua finalement qu’il ne voulait plus le considérer comme un ami, car il avait d’autre sentiments pour lui. Le glaçon laissa retomber ses bras de chaque côté de son corps, dérouté par ces paroles.
« D’autres… Sentiments? », demanda-t-il alors que sa tête cherchait à réfuter ce que son cœur avait déjà comprit.

La chaleur… Ce fut la première chose que son cerveau arriva à comprendre. River sentait la chaleur des mains de Natsu qui encadraient son visage. Mais plus encore, il sentait la chaleur de ses lèvres sur le siennes. Un frisson le parcouru de la tête aux pieds. Dans sa tête, une seule pensée tournait en boucle. ‘’Il m’embrasse…’’ Il se répétait ces simples mots qui semblaient n’avoir aucun sens, comme s’il ne se trouvait plus dans la réalité, comme si un baiser ne voulait plus signifier un baiser dans cette nouvelle réalité. Figé par le choc, le Frost n’avait pas répondu à ce baiser qui l’avait pris par surprise, que déjà, il se terminait. C’est alors qu’Edan prononça les trois mots qui resteraient à jamais graver dans sa mémoire, dans son cœur et dans son âme. ‘’Je t’aime’’…
« Tu… Quoi? », s’entendit-il lui répondre, sous le choc d’une telle révélation. C’était probablement là, la pire réponse à donner à ces mots si lourds de sens, mais c’était tout ce qu’il avait réussit à articuler, convaincu qu’il n’avait pas entendu la bonne chose.

Devant l’incompréhension totale de River, Edan répéta qu’il l’aimait et l’embrassa à nouveau. Ce deuxième baiser n’atténua pas son choc et le Frost se recula presque par sursaut pour y mettre fin. Un vide total passait dans ses yeux alors que son esprit tentait d’analyser rationnellement la situation.
« T’es sûr? », demanda alors le mage de glace, brisant toute romance. C’est alors que Natsu leva vers lui un regard rempli de larmes et, pour la troisième fois, il lui avoua qu’il l’aimait vraiment, ajoutant que ce n’était pas une blague. Finalement le choc passa et le glaçon réalisa enfin ce qui se passait. Edan l’aimait, c’était vrai. Il ne rêvait pas. Lentement, au rythme de ses respiration, un sourire vint s’installer sur le visage de Grey. Il leva une main qu’il posa sur la joue chaude du dragon et, d’un doux mouvement de son pouce, il essuya une larme qui avait coulé. Posant son autre main sur le devant de l’épaule de Natsu, il le fit lentement reculer jusqu’à ce qu’il sente le mur dans son dos. Le combattant ne pouvait détacher son regard de glace des iris émeraudes de son rival, mais l’étaient-t-ils encore? Rivaux?

La main de River quitta la joue d’Edan pour se poser à plat sur le mur. Son autre main descendit jusqu’à la taille du blond. Le mage de glace vint poser son corps froid contre celui du dragon. Il approcha son visage tout en fermant les yeux et posa ses lèvres froides sur celles, si chaudes, de Natsu. Un grand frisson le traversa à nouveau, mais le Frost l’apprécia plutôt que de le craindre. Il pressa un peu plus son corps contre celui de la Salamandre et il commença à entre-ouvrir ses lèvres. Timidement, il passa sa langue entre ses lèvres jusqu’à rencontrer celle du chasseur de dragon. Ce goût qu’il avait atténua à jamais les saveurs de tout ce qu’il pouvait y avoir de meilleur dans le monde. La main qu’il avait posée sur le mur rejoignit avec douceur la taille de Natsu. Ses doigts froids commençaient à soulever le t-shirt du dragon lorsque le baiser prit fin aussi doucement qu’il avait commencé.

River recula ses lèvres tremblantes sans arriver à se défaire de l’emprise de Natsu. Il était complètement envouté et il espérait le rester jusqu’à la fin de ses jours. Il était si heureux qu’il voulait que cette seconde dure éternellement. Il appuya son front contre celui du dragon alors qu’un léger sourire dansait sur ses lèvres.
« Natsu, je… », commença-t-il avant de s’interrompre brusquement. Le Frost se figea d’horreur. Il allait le dire. Il s’apprêtait à prononcer les mots interdits. Comment avait-il pu se montrer aussi imprudent? Aussitôt, il lâcha Edan et recula de quelques pas. Honteux, le mage de glace se retourna dos au dragon. Il refusait de le laisser voir les larmes qui inondaient son visage. « Je suis désolé, Nat… Je… Je ne peux pas… Je ne peux pas le dire… Je ne peux pas… Je le ressens… Mais je ne peux pas le dire… Je le ressens… Je te jure que je le ressens… Mais je ne peux pas… Je ne le dirai pas… » Grey paniquait. Il avait presque dit les mots qui avaient le pouvoir d’éloigner Natsu de lui pour toujours. ‘’Je t’aime…’’ Alors que le démon les lui avait dit trois fois, lui n’arrivait pas à les dire une seule fois. Pourtant, il ressentait l’amour. Il était amoureux de Natsu, complètement amoureux. Il ne désirait qu’une chose, retourner dans les bras de son dragon. Il l’aimait comme jamais il n’avait aimé dans sa vie. Mais il paniquait à l’idée de le lui dire. Sa respiration était rapide, trop rapide, et saccadée. Il hyperventilait, ce qui accentuait sa panique. Il ne voulait pas exploser encore une fois, mais il ne contrôlait plus rien. Le mage de glace sentait la température de son corps chuter encore et encore. Il sentait la glace qui voulait s’échapper par chacun des pores de sa peau. « Non non non non non… Pas ça… Non! » Son cercle magique apparu sur le sol de la chambre du dragon. Il allait exploser encore une fois et tout geler. C’est alors que le combattant sentit la chaleur. Ce simple contact, cette douce chaleur qui émanait du chasseur de dragon, le calma aussitôt. En un instant, le cercle magique disparut et la température de Grey remonta à sa normale. Sans se retourner, les larmes coulant toujours sur ses joues, il murmura. « Merci… »


Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


I'd die for you, my love, my love
I'd lie for you, my love, my love
I'd steal for you, my love, my love
I'd kill for you, my love
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way En ligne

Edan Sparkles


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Dougie Poynter

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Natsu Dragneel

✓ Métier : Sapeur-Pompier


☞ Surnom : Ed, Eddy, Sparkles, Nat' et bébé dragon (seul River peut l’appeler ainsi), la salamandre, Salamander...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 727
✯ Les étoiles : 4115




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Mer 14 Nov 2018 - 3:57

Je t'aime
Je t'aime, c'était la chose important que je voulait te dire



Il avait oser lui dire les trois petits mots, qui changeront sa vie pour le meilleur si le glaçon était réceptif ou pour le pire si ce dernier le rejette. Il avait même osait l'embrasser, il avait déposer ses douce lèvres chaude sur les lèvres froides du glaçon qui se tenait sur le seuil de sa chambre. Ses lèvres étaient douce , froide mais très douce, une glace interdite qui avaient envie de reprendre gout et qu'il allait le refaire de sitôt. Plus Natsu disait ses mots lourds de sens devant l'incompréhension de Grey, plus le chasseur de dragon de Fairy Tail sentait le sol s’effondrer sous ses pieds, son cœur se serrer à lui faire mal, ses larmes n'arrêtaient pas de couler le long de ses joues. Dans sa tête blonde, le pompier avait fait une conclusion rapide, il avait conclus que l'infirmier ne voulait pas de lui et il essayer de lui faire comprendre en posant des questions...Comme si il se moquait de lui. Et cela lui faisait mal, alors en dernier recourt en plus des trois mots, il rajouta que ce n'est pas un blague. Bien sur que ce n'est pas un blague puisqu'il pleurait, dans le cas contraire, la salamandre aurait finit par rigoler bruyamment et aurait montrait de son doigts le regard surpris du glaçon avant de se faire congeler par la suite.

Devant le silence de River, Edan attendait tout tremblant, il fermait les yeux en attendant le verdict, mais le pompier les rouvrit. Ses yeux commençaient à rougir et il regardait la personne qu'il aime. Il remarqua le sourire qui commençait à se dessiner, puis son pouce froid qui essuie une larme. Sous ce geste, Salamander fermait les yeux, il pencha sa tête vers ce pouce et cette caresse. C'était si agréable qu'il aimerait que ce moment dure. Et pour gardait cette sensation, il posa sa main chaude alla rejoindre le pouce du glaçon. Comme dans un rêve, le mage de feu voyait au ralenti la main de celui à qui il avait ouvert son coeur, posait la main sur son épaule et toujours aussi doucement le faire reculer jusqu'à un mur. Le dos du pompier contre le mur, le torse éternellement nu de son rival contre le sien. Peut-on encore dire qu'ils étaient rivaux, maintenant que la salamandre a fait sa déclaration ? Mais avant il fallait que River lui montre également qu'il aime. La réponse allait vite venir, ce n'était pas en parole qu'elle venait mais dans un baiser langoureux . Natsu avait était surpris, mais tellement heureux de ce baiser qu'il finit par fermer les yeux. Il aimait cette proximité que cette fois, il enlace le glaçon en mettant ses mains dans le dos nu de son amour. Sous cette douce pression, il ferma ses yeux vert pour apprécier encore plus ce moment. Il n'arrivait pas à y croire et pourtant cela se passait devant lui.Puis le pompier senti la langue froide de River, lui demander l’accès à ses lèvres pour aller jouer avec sa langue chaude. Le pompier ne se fit pas prier et ouvrit ses lèvres, le simple baiser se transformant en un baiser langoureux. Le cœur du blond battait à tout rompre, si il pouvait, il aurait put traverser sa cage thoracique. Mais heureusement ce n'est pas le cas, mais avec la proximité, peut être que Grey allait entendre le petit coeur du dragon, même si il n'avait pas les mêmes sens aiguisés que le chasseur de dragon. Le ballet buccale continua, la langue froide caresser la langue chaude et toutes les deux se mêle à l'autre, en même temps, River avait mit une main sur la hanche d'Edan et les doigts de son autre main soulevaient son haut, touchant par la même occasion la peau du blond. En sentant les doigts froid de l'infirmier, les frissons se réveilla aussitôt sur la peau du dragon. Ce n'était en aucun cas, des frissons de froids, de gène mais simplement des frissons de plaisir. Il n'y avait rien dans ce monde ou dans le leur, qui pouvait faire apparaître des frissons sur la peau du mage de feu...Rien...A part le froid du corps du mage de glace. Ce n'était pas désagréable, c'était un pur bonheur pour le dragon.

Puis le baiser prit fin, les langues arrêtaient leur ballet et se séparent comme à la fin d'une dance où les deux partenaires allaient repartir chacun de leur côté. Alors que la tête du mage de glace se recula et que Natsu rouvrit ses yeux, les joues empourprer, un lien continua d'exister reliant leurs lèvres. Un fin filet de salive qui se rompit quand la distance entre eux fut suffisante. Le front du glaçon se posa sur le front de la salamandre, ce geste, Natsu le connaissait car, il le faisait souvent pour rendre le sourire à Lucy, il l'avait également fait à Grey, le jour de la reconstruction de la guilde. C'était étonnant de voir ce simple contact effectuer par l'infirmier et ce simple contact refit apparaître le sourire de Natsu. Un sourire sincère, joyeux montrant même ses petites dents pointues. Il n'en revenait pas que ces sentiments était partager, le mage de feu se dit que c'est le plus beau jour de sa vie. Le chasseur de dragon entend le mage de glace commencer à lui dire "Natsu je" sans finir sa phrase. Au lieu de se reprendre, River le lâcha et se recula avec un regard effrayer, le pauvre pompier garder ses bras en l'air, ne comprenant pas ce qui se passer. Son Idylle était déjà fini ?Son amour prenait fin aussi rapidement qu'il avait commencer ? Le mage de glace avait reculé de quelques pas et le blond ne pouvait voir que son dos...Le chasseur de dragon ne savait plus quoi penser. Est-ce que le mage de glace était honteux de l'avoir embrasser ? Lui qui croyait qu'ils partageaient les même sentiments, surtout après le baisers langoureux...Peut être qu'il avait tord de se précipiter dans des conclusions trop hâtive.

Puis Grey reparla, on aurait dit qu'il cherché ses mots tout en se confondant d'excuse. Mais Natsu avait compris l'essentiel. L'infirmier l'aimait de tout son coeur, mais il n'arrivait pas à dire les trois mots. Les mots que le chasseur de dragon avait eu du mal à prononcer, mais qu'il avait réussit malgré tout à le dire trois fois en l'espace de mois de trente minutes. Il sentait que cette situation faisait mal à son amour et Natsu n'avait qu'une seule envie c'est de prendre dans ses bras Grey et de poser sa tête contre le dos du glaçon pour le réchauffer de son amour. La situation empira, River se tenait la tête dans ses mains, le chasseur de dragon voyait les soubresauts du glaçon et savait que quelque chose n'allait pas bien. Il voyait de la fumée blanche s’échapper du corps du ténébreux, le blond s'avait que la magie de River se manifester. Edan croyait que la magie de Grey se manifestait qu'avec la colère...Là...En ce moment, Grey n'était pas en colère, alors pourquoi sa magie constructif voulait exploser ? Ces en entendant les plaintes de son amour que Natsu avança doucement vers lui, alors que le cercle magique se matérialisa. Il n'avait pas peur de se faire congeler et puis il s'était déjà approcher de Grey quand se dernier allait utiliser la glace absolut pour emprisonner Leon, pour éviter qu'il réveille Déliora. Mais cette fois le geste était différent, la première fois c'était un coup en plein visage que River avait reçut, mais ici, à Storybrooke, dans sa propre chambre, le chasseur de dragon se laissa tomber sur l'infirmier en lui faisant un câlin tendre et rassurant. Il appuya même sa tête contre le dos de River.

Ce contact avait réussit à calmer River qui prononça un merci, Edan restait dans cette position de câlin protecteur et sincère. Voir son amour souffrir, le faisait souffrir aussi et c'est avec ce geste qu'il voulait calmer la douleur de Grey. "Je serais toujours là pour toi...mon flocon."

Flocon et le pronom possessif, en réalisant cela Natsu défait son emprise et rit tout en rougissant. " Désolé pour ce surnom... Si tu n'aimes pas...je t'en donnerais un autre...A moins que tu n'aimes pas les surnoms." Il sourit encore plus en entendant River, mais Natsu reprit son sérieux avant de parler de se qui s'est passé. " Grey...Ta magie..." Il ne voulait pas faire de mal ou raviver des souvenirs. "Je croyais que ta magie se manifesté par la colère comme dans la salle de sport et...." Il baissa sa tête "Comme dans cette soirée au bar dans la ruelle...C'est à cause de moi ? " Il ne laissa pas le temps à son amour de répondre. " La peur aussi est un déclencheur ? Est-ce que je suis la cause ?....Si je t'avais dit je t'aime plus tôt....est-ce que...." Il n'arrivait plus à dire un mot, il avait tellement peur d'être la cause de tout ça. " Je n'ai pas voulut ça tu sais...Je ne voulais pas que tu souffres avec ta magie." Il releva sa tête pour regarder River dans les yeux "Tu crois que je peux encore tenir ma promesse envers toi pour ta magie ?....Je t'aime vraiment et je ferais tout pour te rendre heureux." Il colla à nouveaux ses lèvres sur celles de River se penchant de plus en plus jusqu'à ce qu'ils perdent tout les deux l'équilibres. Edan sur le torse de River, continua à embrasser le mage de glace."Je...t'aime"



acidbrain


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
“I will never give up... I will never give up! As long I'm still breathing in this world... As long I'm still standing, I will never give up!!!” × by lizzou.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78068-fini-si-vous-n-avez-p http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78096-ma-famille-mes-amis-mes-ennemis-c-est-mon-bonheur http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t78537-les-aventures-d-une-salamendre

River Frost


« La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


avatar


╰☆╮ Avatar : Colton Haynes

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Grey Fullbuster

✓ Métier : Infirmier en psychiatrie


☞ Surnom : Riv, Frosty, le Glaçon
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3219
✯ Les étoiles : 19250




Actuellement dans : « La Maison m'a choisi, je suis l'Elu! »


________________________________________ Aujourd'hui à 0:09


The key of eachother’s heart

River Frost & Edan Sparkles
‘’No chance no way I won't say it, no no
This scene won't play I won't say I'm in love
You're way off base I won't say it
Get off my case I won't say it
At least out loud I won't say I'm in love’’


Ce baiser langoureux était loin d’être le premier de River. Ce n’était pas non plus son premier baiser du mois, ni même de la semaine, mais c’était, et de loin, le meilleur de toute sa vie. Derrière ce baiser, il y avait de profonds sentiments et, pour la première fois de sa vie, son cœur battait plus fort que le sang qui pouvait s’accumuler dans son entre-jambe. Pour une fois, un baiser langoureux voulait dire plus que simplement l’introduction à une partie de jambe en l’air. Ce baiser voulait dire plus que ce que les mots pouvaient dire. Le Frost se perdait complètement dans le goût de la langue de son dragon, dans la chaleur de sa peau, dans son odeur de cannelle et de feu de camp, dans la pression de ses bras qui l’entouraient. Ce baiser lui donnait des vertiges qu’il n’avait jamais ressentis avant. Il pouvait sentir l’amour qui réchauffait son cœur de glace, mais il ressentait aussi autre chose. Il ressentait beaucoup d’autres choses… Il sentait la peur que tout ceci n’aie été qu’un rêve ou un simple feu de paille. La peur de perdre Natsu, SON Natsu… Il ressentait la joie de tenir enfin dans ses bras l’homme de sa vie, de pouvoir le toucher, l’embrasser, sans craindre le rejet. Il ressentait la colère de la jalousie envers tout ceux qui avaient osé poser leur regard sur son amoureux. Il ressentait la tristesse de savoir qu’il ne serait jamais à la hauteur de ce que méritait Edan. Il méritait tout simplement la perfection, et le mage de glace en était bien loin. Il méritait tout ce qu’il y avait de mieux sur Terre, et en cet instant où leurs langues glissaient l’une sur l’autre, où leur lèvre scellaient leur amour, le combattant décida qu’il ferait tout en son pouvoir pour ne lui offrir que le meilleur. Le dragon méritait que l’on se donne tout ce mal pour lui. Il était sa lumière, sa flamme dans la nuit. Il était son étincelle, celle qui allume le brasier de son cœur. Et Grey se laissait volontiers consumer par ce brasier, car il brûlait d’amour pour le mage de feu.

Alors que les doigts de River soulevaient habilement le t-shirt d’Edan pour commencer à explorer sa peau, le baiser prit fin, doucement, sans aucune hâte. Lorsque le mince filet de salive qui les reliait se rompit, il voulu aussitôt retourner capturer ses lèvres, mais il ne le fit pas. Ils auraient tout leur temps pour s’embrasser jusqu’à en perdre le souffle. Son front appuyé sur celui du dragon, le Frost ouvrit la bouche pour parler. Ces mots qu’il s’apprêtait à prononcer, il se mourait de les dire depuis qu’Aïsha avait agi en intermédiaire entre sa tête et son cœur. Depuis qu’il avait été acculé au pied du mur et qu’il avait avoué à la jeune femme qu’il était bel et bien amoureux du mage de feu, il ne rêvait que d’une chose, pouvoir lui dire les mots qui ferait battre son cœur. Mais il ne le devait pas, pour la sécurité de son nouvel amour, pour éviter que la malédiction ne le frappe comme tous les autres. Il devait retenir ces trois mots et ne jamais les prononcer. Pourtant, en cet instant, les émotions se bousculaient dans la tête du combattant et il se laissa guider par celles-ci. Il commença à parler, mais fort heureusement, il réussit à s’arrêter après le ‘’Je’’, évitant de prononcer le complet ‘’Je t’aime’’ qu’il aurait tant voulu dire. Malgré tout, le pauvre mage de glace fut saisit de panique. Il s’arracha aux bras de son amour et recula d’un bond. Lui tournant le dos, il tenta de lui expliquer, mais il n’arrivait qu’à balbutier des demies phrases, lui demandant pardon et répétant sans cesse qu’il ne pouvait pas dire les mots, même s’il le ressentait. Il devait avoir l’air complètement fou, à paniquer de la sorte pour de simples mots, mais il n’arrivait pas à se contrôler.

River ne contrôlait plus rien. Il avait peur, il paniquait. Sa respiration était courte. Ses membres tremblaient. La magie en lui s’activait et il ne pouvait rien faire pour l’arrêter. Plus il essayait, pire ça devenait. Il se voyait, congelant la chambre de Natsu en une seule explosion. Il se voyait geler son amour sans savoir comment faire pour le ramener. Et s’il le tuait? Il avait eu l’intention de dire les mots. Peut-être que c’était assez pour que sa malédiction se déclenche. Peut-être que, cette fois, ce serait lui qui serait le seul responsable de la mort de celui qu’il aimait. Lui qui ne contrôlait plus sa magie… Lui qui pouvait tout geler en un claquement de doigt… Si Natsu n’était pas prêt à recevoir son attaque… S’il se retrouvait congelé… Si Grey n’arrivait pas à le ramener à lui… Son cercle magique était apparu sur le sol et il ne manquait plus qu’un craquement, une simple fissure dans son armure de glace, et tout exploserait. Tout gèlerait… C’est à ce moment que le Frost sentit la chaleur dans son dos, une chaleur plus grande que celle d’un homme ordinaire. Il sentait la chaleur de son dragon, alors que son corps était tout contre le sien. Ses bras tout aussi chauds l’enveloppaient et le serraient doucement. Il pouvait même sentir la tête de son étincelle se poser sur son dos, alors que ses cheveux blonds chatouillaient sa peau. Aussitôt, le mage de glace sentit le calme s’installer en lui, comme si tout reprenait la place qui lui était destinée. Le cercle magique disparut et sa température corporelle remonta d’elle-même. Il ne put que murmurer un faible ‘’merci’’ à son amour qui venait de le sauver.

Sans se libérer de l’emprise des bras de son dragon, River se retourna pour lui faire face. Il passa à son tour ses bras autour de la taille d’Edan pour le serrer contre lui. Il vint enfouir son visage encore mouillé de larme dans son cou si chaud. C’est alors que son étincelle lui assura qu’il serait toujours là pour lui, et il l’appela ‘’mon flocon’’. Le Frost releva la tête pour regarder Natsu dans les yeux. Celui-ci poussa un rire nerveux tout en rougissant, puis, il s’excusa pour le surnom, lui disant qu’il en trouverait un autre, ou pas du tout. Le combattant ne put empêcher un sourire d’étirer ses lèvres. C’était la première fois qu’on l’appelait de cette façon et son petit cœur avait raté un battement. Ses joues avaient pris des teintes rosées. Sa basse température ne lui permettait pas de rougir facilement. En fait, c’était probablement la première fois que le glaçon rougissait, et cette chaleur dans son visage lui donnait d’étranges sensations.
« Je l’adore… », dit-il tout bas avant de venir déposer un doux baiser sur ses lèvres. « Je suis ton flocon, ton flocon juste à toi… Je suis à toi… », murmura-t-il, le sourire aux lèvres. Son cœur battait à tout rompre. Il baissa les yeux un instant avant de relever son regard de glace vers celui de son amour. « Je ne peux pas te dire… Les trois mots… Un jour, je t’expliquerai pourquoi, mais pas maintenant. Pardonne-moi si je suis trop lâche pour prononcer les mots, mais… Si tu veux quand même de moi, je te prouverai mes sentiments d’une autre façon. » Grey étira son bras pour aller chercher une des mains chaudes de son amour. Il la porta à sa bouche pour y déposer un baiser. Puis, il plongea son regard dans les émeraudes des yeux de son dragon. « Natsu Dragneel… Saches que mon cœur, mon corps et mon âme t’appartiennent… », lui avoua-t-il avant de l’embrasser à nouveau.

Reprenant un sérieux que River ne lui connaissait que très peu, Edan commença à parler de la magie de glace qui avait faillit se déclencher quelques minutes plus tôt. Il lui avoua qu’il croyait que sa magie ne se déclenchait que sous l’effet de la colère. Il cita en exemple la salle de sport, lorsqu’ils s’étaient retrouvé, puis le bar, alors qu’il avait gelé toute une ruelle. Alors il l’avait vu… Le Frost se sentit aussitôt honteux, comme un gamin qui se fait prendre à voler des bonbons. Il ne pensait pas que le dragon l’avait vu exploser. Il ouvrit la bouche pour lui répondre, mais Natsu poursuivit. Il conclu que la peur était aussi un déclencheur. Puis, il lui demandait si tout cela était de sa faute. Le mage de glace secoua la tête. Il suggéra que s’il lui avait avoué son amour plus tôt, tout aurait été différent.
« Si tu m’avais dit que tu m’aimais plus tôt, je n’aurais peut-être pas été prêt à l’entendre… Il n’y a rien de tout ça qui est ta faute. C’est moi, je… Je vais apprendre à la contrôler… À me contrôler… Mais tu n’y es pour rien! », affirma-t-il avec conviction. Il ne voulait surtout pas que Natsu se culpabilise pour une chose dont il n’avait aucun contrôle. C’était à lui à trouver une solution. D’ici-là, il devait trouver un moyen pour ne plus exploser avec son amour dans les parages. « Je ne savais pas que tu m’avais vu… L’autre fois au bar… Tu… Tu n’aurais pas du voir ça… Je suis désolé… Et ce n’est pas ta faute. C’est moi, j’ai mal réagi quand j’ai vu ce… Ce truc dans ton cou… Et puis quand tu es parti avec le gars qui t’as dragué… » Le simple fait d’évoquer ces souvenirs faisait revenir la colère en lui. La mâchoire se crispait tout comme ses muscles. Sa peau commençait même à refroidir, mais il se calma. « Je crois… Je crois que ça m’a rendu un peu… Heu… Jaloux… Mais ça n’arrivera plus. », ajouta-t-il pour tenter de se rattraper.

Edan lui avoua qu’il ne voulait pas le voir souffrir de sa magie. River s’apprêtait à lui répondre qu’il n’avait pas à s’inquiéter pour lui, mais lorsqu’il releva ses yeux onyx pour les plonger dans les siens, il en eut le souffle coupé. Son dragon lui demanda s’il pouvait toujours tenir la promesse qu’il lui avait faite pour sa magie. Un doux sourire s’installa sur les lèvres froides du mage de glace.
« Tu m’aideras à la contrôler. Je sais qu’ensemble, on y arrivera… » Et il en était profondément convaincu. Avec son amour à ses côtés, le Frost avait l’impression de pouvoir tout accomplir. Natsu lui dit à nouveau qu’il l’aimait et ajouta qu’il ferait tout pour le rendre heureux. « Ne m’abandonne pas et je serai heureux… Tu sais ce que je ressens pour toi… », lui dit-il à défaut de pouvoir prononcer les trois mots.

Edan s’approcha pour l’embrasser, et River prolongea ce baiser avec tout l’amour que son cœur pouvait contenir. Le mage de feu appuyait son corps sur le sien et poussait sur lui. Ce qui devait arriver arriva. Le Frost perdit l’équilibre et tomba sur le sol, son bébé dragon toujours dans ses bras. Sans se formaliser de ce détail, Natsu continua à l’embrasser comme s’il ne s’était rien passé. Il lui dit à nouveau qu’il l’aimait.
« J’aime tellement t’entendre dire ça… Redis-le encore… » Son cœur battait si fort qu’il aurait pu exploser. Couché sur le dos, son amour sur lui qui lui disait qu’il l’aimait, le mage de glace ne pouvait pas rêver d’un moment où il aurait été plus heureux. Le combattant laissa ses mains rejoindre la taille de son dragon et ses doigts commencèrent à soulever son t-shirt. Sans lui demander son consentement, il le lui retira pour l’envoyer valser dans un coin de la chambre. Il le repoussa ensuite jusqu’à ce que son étincelle se retrouve assis bien droit sur lui. De cette façon, il avait tout le loisir de le regarder. Le glaçon passa doucement une main sur le ventre de son amoureux, puis sur son torse, dessinant le contour de ses muscles tout en se mordant la lèvre inférieure. Puis, il l’attira à lui pour l’embrasser encore une fois. Il profita de cette proximité pour le faire basculer jusqu’à ce que son bébé dragon soit sur le dos et que Grey soit sur lui. Il quitta alors ses lèvres pour dirigea ses baisers vers le cou de son amour. Il embrassait la peau si douce et chaude de son cou, passant sa langue à quelques reprise pour réveiller les frissons en lui. Voyant qu’il avait l’air d’apprécier, River releva la tête, juste assez pour pouvoir regarder son étincelle dans les yeux. « Tu aimes quand je fais ça? Pourquoi tu m’as repoussé quand je l’ai fait à la guilde? »

Code by Joy

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


I'd die for you, my love, my love
I'd lie for you, my love, my love
I'd steal for you, my love, my love
I'd kill for you, my love
(c) Miss Pie

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77273-termine-river-gray-fr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77280-mes-amis-ma-famille-ma-guilde http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t77411-once-you-go-gray-it-s-all-the-way En ligne

Contenu sponsorisé









Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

The key of eachother's heart [Burning Snowflake]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Fairy Tail