MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
- bientôt -



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Diane Moon


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Diane Moon


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 4nxb

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18690

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Ven 21 Déc 2018 - 14:41


It's the most wonderful time of the year
Have yourself a merry little christmas

Noël, c’était une fête que j’appréciais tout particulièrement. Notamment, parce qu’elle était pour moi, synonyme de famille et de réunion. Hors, j’attachais une attention tout particulièrement à la mienne de famille, qu’elle soit proche ou élargie. C’est pourquoi, plutôt que d’attendre que quelqu’un se décide à organiser quelque chose. Cette année, j’avais décidé que ce serait nous, qui inviterions les autres. Les invitations, avaient été préparé juste après le retour de Magrathéa, et déposé soit en main propre, soit dans les boîtes aux lettres des membres de notre très grande famille. Évidemment, un garde Olympien m’avait suivit comme mon ombre au moment d’effectuer ma tournée. Rien que pour le simple fait, d’être débarrassé de mes « gardes du corps » j’étais ravis d’avoir depuis deux jours retrouvé mes pouvoirs.

Apollon, avait été tacitement bannis, de la cuisine et chargé de faire le livreur, en allant chercher ce que j’avais demandé à Tony de réaliser. Au moins, cela l’occuperait et il ne serait pas constamment derrière notre dos avec Athéna, à tenter de chaparder de la nourriture dès que nous détournions le regard. L’heure, était aux derniers préparatifs, et malheureusement comme souvent, dans ce genre de moment, il était intenable. Aussi, l’envoyer sur Olympe, jouer les livreurs, était encore la meilleur solution. Le menue, avait été choisis méticuleusement, afin d’éviter toute sorte de fruit. Aphrodite, en ayant la phobie depuis cette histoire de pomme d’or, je n’avais pas envie de créer un incident diplomatique. Mon frère, avait donc proposé que Basile, s’occupe des vérifications à l’entrée. Afin d’être sur, qu’il n’en serait pas non plus introduit à l’intérieur de la maison par un quelconque invité. Je pensais, surtout à Cassandre ou bien Hermès. L’une des raisons, pour lesquels j’avais tenue à ce que cette année cela se passe chez nous, était que nous pouvions inviter qui nous voulions. Hors, je savais que ce n’était pas le grand amour entre ma sœur et sa petite fille, depuis leur retour de cet autre monde. Et, pour ma part, il était hors de question de ne pas l’inviter. C’est pourquoi, chacun avait établit une liste d’invité. Cassandre figurait sur celle d’Apollon, et Aphrodite sur la mienne.

Attrapant, méticuleusement tous les plats, je les disposais sur le buffet installé dans le salon. Afin, que tout soit plus conviviale, nous, nous étions mit d’accord pour proposer un buffet, plutôt qu’un repas classique. Chacun, pourrait se servir à sa guise, tout en profitant de la soirée.

- Bon, je pense qu’il n’y a plus besoin de toucher à rien pour le moment, dis-je à ma sœur. Le mieux c’est d’aller se changer, et de mettre les cadeaux sous le sapin avec que tout le monde n’arrive.

Le plus dure, allait être de tempérer l’impatience d’Apollon. Si, je l’écoutais on ouvrirait les cadeaux maintenant. Heureusement, que j’étais très douée pour cacher les choses. Parce, que je savais pertinemment, qu’il s’était introduit à plusieurs reprises dans ma chambre, profitant de mon absence afin d’essayer de voir lequel était pour lui, et ce qu’il contenait surtout. J’espérais simplement, qu’Hermès n’était pas comme cela, sans quoi, avec deux gamins impatients, sur les bras la soirée risquait d’être longue.

Mais, l’heure n’était pas à envisager les potentiels catastrophes pouvant arriver -même si, vu tout ce qu’il se passait dans nos vies, c’était un fait non négligeable- de toute façon, elles semblaient nous laisser du répit pendant les fêtes, pour ne reprendre de plus belle, qu’en début d’année. Chaque année, le niveau étant augmenté d’un cran. Cette année, cela fût le « voyage » dans le bois des oubliés. L’année prochaine ce serait quoi ? Une coalition titanesque destinée à nous pourrir un peu plus la vie ? Peu importe, les théories avancés, aucune ne pouvait paraître plus farfelus qu’une autre.

Terminant, de me préparer, prenant bien soin d’accrocher mes boucles d’oreilles comme il le fallait, je m’accordais, quelques instants, afin d’inspecter ma tenue dans le miroir, lissant quelques faux plies, imaginaires, sur ma robe bleue. C’était Noël, aussi tout le monde faisait un effort et se mettait sur son trente et un. De plus, j’avais la chance, de ne pas avoir Apollon, en train d’inspecter l’intérieur de mon dressing, afin de choisir à ma place, ce que j’allais porter. Une fois, j’avais dût lui lancer une chaussure à la figure pour qu’il se décide à arrêter de se prendre pour Karl Lagerfeld.

Ne lésinant pas sur la quantité, j’attrapais tous les paquets, sortie au préalable de leur cachette, et me téléportait jusqu’au salon, trop contente d’avoir retrouvé et ma force, et mes capacités habituels. Plus, jamais, je ne mettrais les pieds à Magrathéa. Hors de question, de me retrouver avec une nouvelle pieuvre dans la tête, refusant de partir sous prétexte qu’elle était « trop attachée à moi ». Je me demandais, comment Eulalie, avait prit la chose. Le mieux, serait probablement de demander à Basile. Sachant, que même pour moi qui avait pourtant de « l’expérience » en matière de pouvoirs diminué ou inexistant, avait très mal vécus ces 41 jours -probablement aussi un peu à cause d’Apollon- j’avais même dût appeler Jules, à la rescousse, à cause des tendances surprotectrice de mon frère. Et, même s’il s’agissait d’un ami en qui j’avais confiance, cet état de faiblesse ne m’avait pas réellement plu. Aussi, me demandais-je comment la plus jeune d’entre nous tous, avait-elle bien pu prendre la chose. J’espérais qu’elle avait été suffisamment entourée, sans pour autant qu’on ne l’étouffe au point de la traiter comme une petite chose fragile.

- Tu as tout, ce qu’il faut ? Demandais-je justement à Apollon, qui venait d’apparaître presque au même moment que moi, dans le salon. J’espère que tu as bien remercié Tony, pour nous avoir donné un coup de main, et non je ne te donnerais pas ton cadeau en avance, terminais-je anticipant avant même qu’il n’ouvre la bouche ce qu’il allait demander.

Ignorant son air faussement indigné, je déposais ce que j’avais en main au pied du sapin, observant avec un air satisfait, toute la décoration. Ne restait plus qu’a attendre les invités, et à garder un œil sur Apollon. L’autre jour, il avait voulut déguiser les chiens en rennes du Père Noël et s’était heurté à un refus catégorique de notre part à Athéna et moi. Mais, le connaissant il était bien capable de nous inventer une nouvelle chose.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Nothing really matters
Nothing really matters no, nothing really matters but you. Nothing really matters no. I can’t fight it, i can’t hide it cause I always give into you. Ooh, nothing really matters no, nothing really matters but you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Eloise A. St-James


« On flotte tous en bas ! »


Eloise A. St-James


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9015

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Mer 26 Déc 2018 - 18:48

It's the most wonderful time of the year

Athéna & Divine Family
••••

C’était la première fois qu’Athéna fêtait Noël en famille. La déesse avait toujours été à l’écart de ce genre de célébration par le passé, parce qu’elle ne se mêlait pas aux divins au départ et ensuite tout simplement par choix. Mais là, elle habitait avec Diane et Apollon et les jumeaux avaient décidé d’inviter un certain nombre de personnes. La guerrière avait regardé leurs listes et si elle avait grimacé en voyant Aphrodite sur celle de Diane, elle n’avait rien dit. La brune avait eu envie d’inviter Melody, mais sa nièce ne s’entendait pas tellement avec Diane et Apollon aussi s’était-elle abstenue. D’autant plus qu’elle ne l’avait pas vu depuis un moment et ça aurait pu être mal interprété…

Elle avait donc laissé les invités aux jumeaux, levant les yeux au ciel en entendant parler de fouille pour qu’aucun fruit ne soit ramené, histoire de ne pas causer de crise à la déesse de l’Amour. C’était bien sympa ça, mais y avait des gens qui mangeaient des fruits et la brune trouvait couillu de priver des gens pour une seule personne… Athéna avait relativisé en se disant qu’elle passerait son temps avec Hermès, Eulalie ou Cassie et que cela lui conviendrait parfaitement. Mieux valait qu’elle ne reste pas trop en présence d’Aphrodite, ça pourrait mal finir… Car oui, la brune n’était pas prête de pardonner à la blonde ce qu’elle avait obligé Cassandre à faire. La voix de Diane la sortit de ses pensées qui commençaient à s’assombrir, ce qui n’était jamais une bonne chose la concernant.

- On devrait monter la garde à tour de rôle près du sapin si on met les cadeaux, j’en connais au moins un qui va vouloir en ouvrir un tout de suite… Sourit-elle à sa sœur avant de la suivre dans les étages.

Chacune se dirigea vers sa chambre et Athéna en ressortie changée et maquillée, ses cheveux libres encadrant son visage. La déesse avait choisi une robe violette dont la coupe la mettait bien en valeur. C’était assez sympathique de savoir que contrairement à Diane, elle ne risquait pas d’avoir Apollon qui viendrait la harceler pour choisir une robe : la seule fois où il était venu dans sa chambre sans invitation, un poignard avait frôlé son nez et le second était passé assez haut entre ses jambes pour faire des dégâts si Athéna n’avait pas calculé correctement son coup. Depuis, son frère lui foutait la paix et c’était tant mieux ! Une fois prête donc, elle redescendit et aida Diane avec les cadeaux. Ça avait été compliqué de faire un bon choix de cadeaux pour tout le monde. Et de garder celui qu’elle destinait à Apollon à l’abri de la curiosité de celui-ci… D’ailleurs le blond ne perdit pas un instant en les rejoignant à montrer son impatience que Diane tempéra bien vite, prenant les devants.

- J’ai des poignards sur moi et je te rappelle que je peux en faire apparaître à volonté. Ça serait dommage de trouer ton superbe costard parce que tu t’approches trop des cadeaux… Prévint-elle son frère, l’air de rien.

Peut-être qu’elle devrait faire la même remarque à Hermès d’ailleurs. Certes, il n’était pas aussi frivole que l’autre l’avait été, mais il restait gamin par moment et Athéna n’était pas certaine qu’il se montre sérieux comme il pouvait l’être parfois. Pas aujourd’hui en tout cas… Et certainement pas avec Apollon comme compagnon de jeux ! Heureusement qu'il y aurait d'autres invités censés ! En tout cas, la brune se préparait à devoir contrôler l'impétuosité de certains avec Diane.


••••

by Wiise

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll always love you... ♥️

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Phoebus Light


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Phoebus Light


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9946

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 26 Déc 2018 - 19:17



And hearts will be glowing when loved ones are near,
it's the most wonderful time of the year.


Noël était sa période de l'année préférée. Avec le Nouvel An. Et Pâques. Sans oublier les fêtes nationales de tous les pays confondus. Puis le Nouvel An Chinois. Oh et... d'accord, c'était l'une de ses périodes préférées. A vrai dire, Apollon se disait qu'elle n'aurait pas dû être si particulière, puisque l'esprit qui régnait dans les rues au mois de décembre aurait dû être présent toute l'année. Mais les choses ne pouvaient être aussi simples et il était plaisant, l'espace d'un instant, de juste retrouver un peu son âme d'enfant. Et sa famille.

Depuis quelques années, rien n'était vraiment prévisible, pas même pour lui qui anticipait si bien ce qui pourrait leur tomber dessus il y a fort longtemps. Encore le mois dernier, un événement malheureux avait ébranlé la ville et, en parallèle, Artémis était rentrée d'une planète extra-terrestre sans le moindre pouvoir. Il n'avait comprit qu'à moitié cette histoire de pieuvre et avait compté les jours jusqu'à la fin de ce calvaire. Cassandre et Hypérion pouvaient raconter ce qu'ils voulaient au sujet de Magrathéa, il n'en avait que faire : il ne retenait que la vulnérabilité de sa jumelle, la mortalité de la moitié de son âme l'ayant rendu invivable pendant des semaines – plus que d'habitude, oui, c'est possible. Il s'en voulait légèrement, en toute honnêteté, de s'être montré comme un... tortionnaire ? C'était le mot. Rien que d'y penser, il avait envie de se cacher sous un plaid pour ne pas subir le regard meurtrier de Diane. Maintenant que tout était rentré dans l'ordre, il se sentait néanmoins soulagé. Il ne savait combien de temps il l'avait serré dans ses bras en s'exclamant de joie quand elle avait de nouveau eu recours à la téléportation. Jamais il n'avait été aussi heureux de la voir aussi libre.

Evidemment, il était du coup bien moins tendu et surtout plus enjouée à la perspective de la célébration à venir. Il avait prit un plaisir certain à faire le livreur de repas, à défaut de pouvoir le préparer, et avait posté de nombreuses cartes pour souhaiter de bonnes fêtes à ceux qui ne viendraient pas ce soir. Amelia, Hadès (qui le méritait quand même), Elliot et Lily (chez qui Cassandre passerait certainement un peu de temps avant de venir ici), Ellie, Nora, Eulalie aussi, Peggy, et Sherlock, évidemment. Entre autre. Il avait également placé un mot pour ''Victoria''. Diane n'avait pas manqué de lui parler d'Andromeda/Eurus Holmes et qui sait quel autre nom elle pouvait se donner ! Il avait ressenti que sa sœur ne semblait pas l'apprécier, ou du moins ne s'était trouvé aucun atome crochu avec cette femme que lui trouvait pourtant amusante, et qui le rendait un peu triste, sans qu'il n'arrive à s'expliquer pourquoi. Elle méritait une carte de Noël ! Il avait même mit un os à mâcher pour le chien ''Frank'' dans une boîte. C'était une sorte de remerciement pour avoir prit soin d'Artémis pendant leur voyage. Même si il leur en voulait aussi de l'avoir kidnappé. Il lui avait bien fallut ce mois et demi pour que sa rancune s'atténue légèrement.

« C'est trop injuste. J'ai été super sage. » grommela-t-il en se rendant dans la cuisine après un dernier aller-retour sur Olympe. « Et évidemment que je l'ai remercié, je lui ai même fais un câlin ! »

Si Tony n'avait pas fait la moindre remarque, habitué à ce que le Gardien de la Cité soit tactile sans prévenir, il n'avait pas eu l'air non plus d'être extrêmement heureux de cette accolade surprise. Tant pis. Apollon aimait montrer son affection par des gestes de ce genre, tout le monde y était habitué maintenant.

Il continua de grommeler alors qu'Athéna en rajoutait une couche en le menaçant dans les règles de l'art. Il n'était pas comme ça, il savait se retenir et il tiendrait le coup jusqu'à l'heure qu'elles choisiraient ! … Quoi que... Etait-il vraiment si prévisible ? Frottant ses mains l'une contre l'autre une fois son travail achevé, il afficha son sourire le plus adorable en direction de la déesse de la guerre.

« Tu oserais prendre le risque de me blesser, moi qui suis si gentil ? Mais je prends note du compliment. Si le costard est superbe à ce point, n'oublions pas que c'est parce que celui qui le porte est parfait. »

Il appuya ses dires d'un clin d'oeil amusé avant de frapper dans ses mains, admirant la décoration de la maison qu'il avait déjà étudié sous tous les angles pendant des jours. Il était toujours fier des illuminations qu'il mettait en place. Parce que Noël n'était pas vraiment Noël si ça ne brillait pas un minimum. Même si l'extravagance était malgré tout réservé à Olympe, puisque Diane préférait la sobriété, il lui semblait qu'ils avaient trouvé un juste milieu dans cette colocation.

« Mémès est pas encore arrivé ? Je lui ai dis qu'il pouvait venir en avance, mais je parie qu'il va être en retard. J'ai hâte de voir sa tête quand il va voir son cadeau ! Je lui ai pris des graines pour oiseaux, parce qu'il a des ailes. Je trouvais ça marrant. »

Il se mit à ricaner tout seul en imaginant le visage d'Hermès se décomposer face à son présent, même si il avait anticipé et préparer quelque chose de plus sérieux pour compenser, bien évidemment. Il avait juste prit la peine de se mettre au niveau d'humour de ce nouveau frère qui, si ça se trouve, adorerait recevoir un truc pareil en plus de ça.

« Basile, t'as apporté les bonneeets ? »

Il s'était éloigné de ses sœurs pour retrouver le garde qu'il avait senti arriver dès l'instant où il avait posé les pieds face à la porte d'entrée. Il l'ouvrit à la volée pour voir le garde avec les bras encombrés d'une certaine quantité de couvre-chefs.

« Parfait ! T'aura une promotion pour avoir rempli ta mission secondaire comme un chef ! »

« Sérieux ? » répliqua l'intéressé avec un sourire qui montait jusqu'à ses oreilles. « En plus de la prime ? Trop cool ! »

« Je sais, je sais. »

Apollon arbora son air satisfait et faussement modeste face au contentement du garde avant de vêtir son crâne d'un bonnet de Père-Noël qui lui allait à merveille – comme tout ce qu'il portait, en vérité.

« Vous préférez un serre-tête de bois de rennes ou un truc avec des étoiles qui clignotent ? » interrogea-t-il ses sœurs en revenant dans le salon, bien trop exalté en ce début de soirée.
black pumpkin


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3204

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Jeu 27 Déc 2018 - 9:48

“ WE WISH WYOU A MERRY CHRISMAAAS WE WISH YOU A MERRY CHRISMAAAASEUUUH ”






« Non Monsieur Hermès, vous ne pouvez pas rentrer. »


Hermès soupira. Baissant la tête comme un malheureux, il releva les yeux d’un seul coup, et la colère envahit son coeur et son âme.

« C’est parce que je suis différent c’est ça ? Parce que je ne viens pas du même monde ? C’est de la discrimination, pur et simple. »
dit-il en foudroyant le Garde du regard.

« Non. Vous savez pourquoi vous ne pouvez pas rentrer. »


Hermès tira un peu sur la corde qu’il avait dans les mains. Quelque chose semblait s’y débattre au bout. Serrant un peu plus fort, il commença à perdre patience.

« Parce que je veux amener ce Renne à l’intérieur c’est ça ? »


« Tout à fait. Vous, vous pouvez rentrer, lui non. Il reste dehors. »


Hermès fit venir à lui le petit Renne qu’il avait recueilli en Alaska la veille. Sa famille avait été terrassé par « Bobby », un de ces américains débiles qui passaient sur RMC Découverte. Hermès tapa du pied au sol.

« Je suis sa seule famille. Nous sommes sa seule famille. C’est nous deux ou rien du tout. »


Croisant des bras, il vit que le garde restait imperturbable. Il aurait pu forcer le passage, bousiller ce garde stupide, rentrer avec Danseuse et l’offrir à Apopo. Mais ça aurait déjà très mal débuté. Déjà qu’un Noël sur deux terminait en pugilat familiale, autant ne pas commencer tout de suite.

« Et où je mets mes cadeaux ? Môssieur le Génie ? »


Il avait tendu les bras en montrant Danseuse qui était chargé de cadeau pour les membres de sa famille. Seul Apopo n’en avait pas. C’était normal, Danseuse était pour lui. Il irait vivre à Olympe, loin de Bobby le tueur de Renne. Le Garde resta impassible. Hermès finit par se résoudre à attacher Danseuse dehors, à un arbre, en grommelant sa rage.

« Si jamais il arrive quoi que ce soit à Danseuse, je te fais changer 7 fois de personnalités. Tu sais ce que ça veut dire ? Hm ? »


Le garde déglutit, mais ne cligna pas des yeux. Lui laissant le champs libre, il entra en trombe dans la maison, où tout le monde l’attendait visiblement. Enlevant son grand manteau luxueux, Hermès le posa sur le porte manteau de l’entrée avec un air renfermé. Ne disant bonjour à personne, il alla directement s’asseoir dans le canapé en croisant des bras. Ses yeux se levèrent légèrement vers Athéna, par crainte de se faire taper de ne pas lui avoir fait de bisous. Mais prenant son courage à deux mains, il garda cette posture sans bouger. Son nez se pinça un peu, et il finit par dire :

« Bonjour-à-tous, merci-de-m’-avoir-invité. Mais si vos gardes n’étaient pas si cons, j’aurais pu passer un bien meilleur Noël. Il ne veut pas me laisser rentrer avec le cadeau d’Apo. Il estime qu’il est dangereux… Danseuse n’est pas du tout dangereux. C’est un amour. »


Il avait dit ça à Diane. Elle, le comprendrait certainement. Elle devait sentir l’aura du petit renne terrorisé sans son maître, qui attendait tout seul dehors dans le froid chargé de cadeau. Finalement, il estima qu’Artémis aurait la sagesse de le faire rentrer. Aussi, sans même attendre de réponse de qui que ce soit, il commença à dégager quelques petits meubles comme des tables basses et des meubles d’appoint pour lui laisser éventuellement un peu de place. Son regard croisa celui d’Athéna et il se mit un peu à rougir. Même si ses frères devaient sentir les émotions entre eux, ils ne leur avaient pas du tout annoncé leur petit union secret. C’était le principe d’un union secret d’ailleurs. Détournant l’attention, il se tourna vers elle pour déclarer :

« Tu ne sais pas où on pourrait trouver un peu de paille et un peu de foin ? »






♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

S&C Hale


« J'ai un corps d'Apollon ! »


S&C Hale


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine (Charlie) & Panique (Sasha)

✓ Métier : Maîtresse des Enfers
It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 33xx7xz

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10385

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « J'ai un corps d'Apollon ! »


________________________________________ Ven 28 Déc 2018 - 16:34



❝It's the most wonderful time of the year❞
Sasha, Charlie & La divine family


En début de journée

"Sasha...Sasha...Sashette, ma petite pâquerette, il faut qu'on parle toi et moi, me and you, tu y yo...entre filles tu voit ?."Je levais les yeux du pochoir que je tenais dans ma main pour fixer Damien qui venait de s’asseoir sur le plan de travail de la cuisine, les jambes croisées en me toisant du regard de toute sa hauteur."Déjà je t'applaudis des deux mains pour ce macaron qui ressemble parfaitement à ce que je t'ai appris à Amiens, c'est magnifique."Il s'embrassa le bout des doigts comme un vieux chef italien juste après m'avoir complimenter en Français, je ne maîtrisais pas du tout la langue malgré le faite que j'y avais passé quelques temps pour apprendre à faire des macarons, mais je connaissais les bases et Damien avait souvent répéter ces deux mots depuis mon arrivée pour que j'en comprenne enfin le sens."Ensuite,ce pull blanc est splendide, même si je trouve ça un peu fade pour une tenue de réveillon, tu aurais pu faire un effort tout de même, tu l'a acheter où ?"Je levais les yeux au ciel en entendant sa remarque tandis que je déposais le pochoir avec délicatesse sur le macaron.

"Je l'ai pas acheté, on me l'a offert y'a longtemps."Je détournais un instant le regard, des images du passé me revenant en tête et une lueur de tristesse me passait dans le regard.

"C'est quoi ce truc ?"Avais-je demander à l'époque au dieu qui venait d’apparaître, un paquet de couleur bleu royal surmonté d'un bout de bolduc dorée entre les mains et un petit sourire satisfait au lèvres. Il roula des yeux avant de me le tendre et j'observais le paquet méfiante, après tout je le connaissait par coeur, il était très friand des blagues."C'est un cadeau et ne fait pas cette tête, je sais à quoi tu pense mais cette fois-ci c'est juste un cadeau, parole de Dolos." Il avait lever la main droite avec un grand sourire et j'avais finit par lui prendre le paquet des mains, toujours aussi méfiante mais je savais qu'il continuerais d'insister jusqu'à ce que je l'ouvre alors ça ne servait à rien de lutter plus longtemps. Une fois le papier arracher je découvrais un pull blanc emballé dedans, ce n'était pas le genre de vêtements que je portais habituellement.

"Ce n'est pas ton style habituelle, mais bon, il faut savoir avoir la classe de temps en temps ma petite Sasha, et il m'a coûté une petite fortune, donc j'espère que tu le mettra de temps en temps comme ça tu pourra penser à moi en le mettant."Son sourire s'était agrandit, il semblait bel et bien content de son cadeau et du faite que je puisse penser à lui.


J'avais trouver ça absurde à l'époque, je n'avais pas besoin du moindre vêtements pour penser à lui vu que l'on se voyait presque tout les jours, mais à présent je comprenais un peu plus le sens de sa phrase. Secouant la tête pour chasser ses images douloureuse, j'attrapais le chocolat en poudre et me concentrais sur le macaron une fois de plus. Damien avait visiblement compris que je ne voulais pas en parler davantage car il ne repris pas la parole et sauta du plan de travail en silence pour se rendre dans le salon ou la télé marchait à fond."Oooh mais ils peuvent pas séparer Peggy et John...les salauds !"Charlie gueula depuis le salon avant que je n'entende quelques chose se cogner contre le mur avant de s'écraser au sol, il venait surement de casser une fois de plus la télécommande, il ne faisait plus que ça depuis qu'il avait commencé cette série. La porte de la cuisine s'ouvrit à la volée et je levais les yeux une fois de plus pour voir mon frère se mettre à fouiller frénétiquement dans les placards, faisant le plus de bruit possible.

Je contractais la machoir, tentant tant bien que mal de ne pas exploser, mais tout le vacarme qu'il faisait m’empêchait de me concentrer."PAR TOUS LES SERPENTS DU STYX TU VA ARRÊTER TES CONNERIES OUI ?"Hurlais-je en jetant ma cuillère en bois dans sa direction, elle se cogna contre se crâne et alla s'écraser au sol."Si tu me fait rater mon cadeau pour Mr Verne, je t'enfonce la cuillère dans la gorge."Je repoussais une mèche verte de mon visage avant de reprendre mon saupoudrage, la langue coincée entre mes lèvres.

"Ooouuuh Mr Verne hein ? Je savais pas que t'étais du genre à kiffer les vieux écrivain français."Se moqua-t-il tout en s'asseyant sur l'une des chaises de la cuisine, se balançant sur les deux pieds arrière."Ooh Mr Verne, vous êtes si mignon, vous êtes si charmant, oh la la, je me sent toute chose en votre présence, vous êtes le plus fort, le plus beau, le plus intelligent de tous les hommes sur cette planète, veuillez accepter ce macaron avec votre visage dessus, parce que je vous aaiiiimeeuh... tralalilala !"Je levais rapidement ma jambe droite, récupérais ma chaussure à talon avant de m'en servir comme projectile contre Charlie qui cette fois-ci l'évita de justesse.

"T'a fini tes conneries oui ? Sinon je vais balancer à Cassandre que tu peux pas t’empêcher de baver sur son fiancer et que tu aimerais bien lui piquer, on verra bien qui rigolera à ce moment là."Je déposais le chocolat sur la table avant de retirer délicatement le pochoir, le visage de l'écrivain me souriait et il n'y avait aucun raté."Je lui offre parce que c'est noël et parce qu'il m'a sauver la vie...c'est un moyen de payer ma dette envers lui."

"C'est plutôt simple comme cadeau..."Me dit-il en observant le macaron de près."Si tu veux vraiment lui faire plaisir, tu n'a qu'a lui offrir Mary enrouler dans du papier cadeau, ils avaient l'air de bien s'entendre ces deux là."Il leva les yeux pour me regarder, ses yeux se plissèrent soudainement quand il vit la lueur nouvelle que j'avais dans le regard."Sasha non, je connais ce regard, tu l'avais par le passé quand tu faisais des conneries avec Dolos, laisse Mary tranquille."Mais je ne l'écoutais déjà plus, je quittais la cuisine précipitamment pour me rendre dans le salon où se trouvait Damien, je lui donnais comme instruction de mettre le macaron dans une boite et que je reviendrais plus tard.

La soirée du réveillon...

"C'est simplement pour lui rendre service, il en à bien besoin."Mon regard sur porta sur le petit renne qui broutait de l'herbe près d'un arbre, je clignais des yeux surprise avant de reporter mon attention sur mon frère."Et puis comme ça Mary aura quelqu'un pour lui tenir compagnie le soir de Noël."J'ajustais le sac de cadeau que j'avais sur le dos avant de m'avancer en direction de la porte d'entrée où se trouvait un garde Olympiens.

"Pas de fruits à l'intérieur, c'est la règles pour entrer."Nous informa-t-il d'un ton blasé, je jetais un coup d'oeil en direction de mon frère, il semblait tout aussi perplexe que moi."La déesse Aphrodite étant invité, il ne peut y avoir de fruits à l'intérieur, elle n'aime pas ça."

"Pauvre petit choux" ... "Tout pour madame la princesse"Avait-on dit en cœur d'un ton moqueur ce qui ne semblait pas perturber le garde plus que ça, il semblait toujours attendre le moindre fruit que nous pouvions avoir sur nous et je roulais des yeux."On à pas de fruits sur nous, c'est pas moi qui est fait le dessert."Sans attendre son autorisation, on le poussait de notre chemin pour entrer à l'intérieur, avançant en direction du salon pour y trouver les divins."Hey !... on est pas arriver trop tôt, n'est-ce pas ?"Je remarquais qu'Athéna et Diane portais des serre têtes avec des étoiles qui clignotent, puis mon regard se porta sur Apollon qui en avait d'autre en main, génial il ne manquait plus que ça.

"Hey tout le monde...hey Apollon."Mon frère agita rapidement sa main pour saluer tout le monde, un grand sourire au lèvres tandis qu'il s'avançait en direction du gardien d'Olympe surement pour aller récupérer un serre tête avec des bois de rennes et je me retenais une fois de plus de rouler des yeux avant que mon regard se pose sur un homme que je ne connaissais pas, ce n'est qu'en faisant attention à son aura que je reconnut celle d'Hermès, le papa de cervelle de moineaux qui avait été tué il y à longtemps de ça et pourtant il était bel et bien là, même si légèrement différent et une conversation que j'avais eu par le passé me revint en mémoire, il venait de se monde alternatif que certains d'entre nous avait visiter, j'hésitais un instant à aller le saluer car il semblait bouder pour une raison qui m'était inconnu alors je me décidais d'aller déposer mes cadeaux près des autres sous le sapin, avant de me diriger vers Diane.

"Tu veux que je dépose ça dans la cuisine ?"Je faisait apparaître plusieurs boite qui contenait divers mets que j'avais préparé tout le longs de l'après midi, je n'avais fait qu'une pause en début de soirée pour aller livrer le cadeau de Mr Verne avant de retourner derrière les fourneaux pour apporter les dernières touche final puis une fois terminer j'avais passer plusieurs minutes à me préparer avant de quitter la maison avec mon frère, après avoir déposer Damien à sa fête.



©️ Pando



Diane Moon


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Diane Moon


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 4nxb

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18690

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Sam 29 Déc 2018 - 18:16


It's the most wonderful time of the year
Have yourself a merry little christmas

J’admirais la mémoire sélective d’Apollon. Il semblait avoir oublié, à quel point il avait été insupportable pendant quarante et un jours. C’est comme si cela, n’avait jamais existé. Personnellement, je m’en souvenais parfaitement, surtout lorsque j’avais dût appeler Jules à la rescousse parce que mon andouille de frère, n’avait rien trouvé de mieux que de m’enfermer à l’intérieur de la maison. Néanmoins, je décidais de faire comme si je n’avais rien entendue, me contentant de m’approcher pour regarder les divers bonnets, qu’il avait demandé à Basile de rapporter :

- Ce n’est pas toi, qui a eu l’idée d’un salaire pour les gardes, et encore moins de la prime de Noël lui fis-je tout de même remarquer, alors dégonfle un peu ton égo.

Attrapant le bonnet à étoiles, je le plaçais sur ma tête sous le regard ravis d’Apollon. Il lui en fallait peu pour être heureux. Et comme, les cadeaux ne seraient pas ouverts avant minuit, j’allais jouer le jeu avec le couvre chef, histoire de ne pas non plus lui « casser » toutes ses sources d’amusement. J’avais déjà, profité de son absence pour me changer, et avait dit non aux cadeaux de suite. Je pouvais bien faire un effort, et lui faire plaisir en enfilant un couvre chef.

Néanmoins, j’aurais dût me douter, qu’il y aurait d’autres « incidents » dans la soirée, voilà qu’Hermès, venait d’arriver arborant une mine boudeuse. Soupirant, intérieurement, j’écoutais la raison, pour laquelle il était si contrarié. Néanmoins, s’il avait espéré que je soit de son côté, c’était qu’il me confondait probablement avec « son » Artémis. La maison, n’était pas du tout la place pour un animal sauvage. Il serait encore plus apeuré, qu’il ne devait l’être à l’heure actuelle. Et vouloir le garder ici près de nous, n’était rien de plus qu’un désir égoïste, prononcé par nous être bipède, sans s’occuper du ressentis de l’animal.

- Nos gardes ne sont pas « cons » dis-je en le citant, tout comme cela n’a rien à voir avec une quelconque question de dangerosité. Ils ont l’habitude des animaux continuais-je en jetant un regard appuyé en direction d’Apollon, en train de faire l’innocent. Et ils savent également comment je fonctionne. Si tu étais venu ici, avec ton renne, même sans garde la réponse aurait été la même. Cette maison, n’est pas un endroit adapté. Un endroit inconnu, avec des gens inconnus, du bruit sans parler des six Golden Retriever qui s’y trouve, c’est le meilleur moyen, pour l’effrayer encore plus. Mieux vaut qu’il soit sur Olympe, dans un endroit plus adapté à ses besoins.

Même si, je commençais à en avoir plus qu’assez que cet endroit, se transforme en ménagerie. Je n’osais même pas imaginer l’état de la cité, sachant que je n’y avais pas mit les pieds pendant plus d’un mois. La personne s’occupant d’y mettre un minimum d’ordre, c’était moi. Heureusement, j’avais donné quelques consignes à des gardes pour les jardins. Et, j’avais moi même, choisis les gardes en question sachant, qu’ils s’occuperaient comme il faut, durant mon absence. Je n’allais pas, demander à Basile de s’occuper du renne à ma place. Il avait le droit lui aussi, de rester là et de profiter. Aussi, me dirigeais-je vers la porte, lorsque cette dernière s’ouvrir sur Sasha et Charlie :

- Dans la cuisine, ce sera le mieux pour l’instant oui. Après quoi, on mettra deux tables supplémentaires pour compléter le buffet. Athéna t’indiquera où c’est, j’aurais aimé le faire, mais j’ai un soucis d’ordre animalier à régler admis-je légèrement contrite D’ailleurs, ajoutais-je en tournant cette fois vers Apollon. J’ai également invité Jules, pour le remercier de m’avoir aidé, et Pitch a accepté de passer, il n’aime pas Noël, et fait un effort parce que je lui ai demandé alors interdiction de les mettre mal à l’aise l’un comme l’autre.

Faisant fi de ses protestations indignés, je sortie de la maison, pour m’approcher de l’animal apeuré, m’abaissant à sa hauteur je fit apparaître une carotte que je lui tendit la main à plat. Ce dernier, sembla hésitant, mais s’avança finalement pour l’attraper. Profitant qu’il soit occupé, je nous téléportais tous les deux sur Olympe. Attrapant délicatement sa corde, je l’entraînais à ma suite, en direction de là où se trouvait déjà le poulailler dont je m’étais occupée la dernière fois. A côté, il y avait déjà une étable de disponible. Normalement, elle aurait dût être destinée à accueillir des vaches. En plus, d’avoir des œufs frais en continue, Apo avait songé qu’avoir du lait frais serait une bonne idée. J’avais heureusement réussit à l’en dissuader en lui faisant bien comprendre qu’avoir du lait, c’était un processus un brin plus compliqué que des œufs. En tout cas, maintenant cet endroit servirait pour le renne.

Laissant le petit animal, qui semblait bien content à l’idée d’être enfin débarrassé de tous ces bipèdes effrayant, je demandais néanmoins à un garde de jeter un coup d’oeil de temps en temps et de lui fournir du foin si besoin était. Satisfaite, j’avais enfin pu repartir à la maison, où je ne semblait ne disposer d’aucun répit, puisque le téléphone sonna juste au moment où je venais d’apparaître dans le salon. Comme, j’étais probablement la seule à qui était destiné cet appel, je décrochais pour constater qu’il s’agissait de Jules, m’expliquant qu’il avait un imprévus et ne pourrait donc pas venir. Je lui assurais, n’être ni vexée, ni froissée par son absence proposant, simplement de trouver une nouvelle occasion, pour le remercier de son aide. Néanmoins, je demeurais tout de même soucieuse, une fois la conversation terminée. En plus, de le remercier, j’avais aussi souhaité qu’il soit entouré. Même, si je ne m’exprimais pas à voix haute, afin de ne pas le blesser, je ne le trouvais pas très en forme dernièrement. Et, les récents évènements en lien avec la police, n’avaient pas arrangé les choses. Il demeurait, un excellent ami et comme toutes les personnes auxquelles, je tenais je m’inquiétais pour lui.

- Jules, a un empêchement malheureusement dis-je il ne pourra pas être présent ce soir. Ce n’est que partie remise, et si j’ai le temps, j’essaierais quand même de passer rapidement, afin de lui donner son cadeau en main propre.

J’ignorais quand les autres devaient arriver, certains ne devaient faire que de brèves apparitions, aussi n’avais-je pas donné d’horaires précises. Estimant, qu’ils viendraient quand ils le souhaiteraient et le pourraient.

Bien décidé, à ne pas me laisser démonter, j’attrapais la télécommande de la chaîne hi-fi afin de lancer la playlist de Noël, composée par Apollon -il m’avait noté les titres sur une feuille et je m’étais chargée de les mettre sur une clé usb. Malheureusement, alors que les premières notes de « Jingle Bells » retentissaient dans la maison, Luna décida de faire profiter à tout le monde de ses « talents » de chanteuses en se mettant à hurler par dessus la musique. Ce qui ne semblait pas plaire à tout le monde, étant donné que Gavroche était partis se cacher sous la table du buffet, alors que Sherlock se contentait de grogner :

- Ne me dit, pas qu’en plus de vouloir la faire participer à des concours canin, tu as voulu lui apprendre à chanter dis-je à mon frère tout en lui jetant un regard accusateur.

Au moins, personne ne pourrait dire que la fête manquait d’ambiance...

black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Nothing really matters
Nothing really matters no, nothing really matters but you. Nothing really matters no. I can’t fight it, i can’t hide it cause I always give into you. Ooh, nothing really matters no, nothing really matters but you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Eloise A. St-James


« On flotte tous en bas ! »


Eloise A. St-James


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9015

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Mar 1 Jan 2019 - 10:21

It's the most wonderful time of the year

Athéna & Divine Family
••••

Oserait-elle blesser Apollon ? Probablement pas. En tout cas pas pour un truc aussi stupide. Mais comme la déesse pouvait parfois être assez imprévisible, la menace servirait d'avertissement et peut-être que son frère resterait calme assez longtemps pour ne pas taper sur le système de sa jumelle. Ça, c'était assez utopique surtout vu le dernier mois écoulé. Mais bon, on pouvait toujours espérer. La guerrière prit l'un des serre-têtes avec des lumières qu'elle enfila, histoire de ne pas tout refuser à Apollon quand celui-ci revint avec son attirail, qu'un Garde - probablement Basile - avait apporté.

Puis le premier invité débarqua et contre toutes les prédictions d'Apollon qui ferait mieux de faire vérifier son troisième œil, ce fut Hermès qui se pointa. Après un véritable remue-ménage. Encore un qui pouvait parfois être capricieux. D'autant que Basile avait parfaitement le droit de refuser de laisser rentrer un animal dans la maison du Gardien d'Olympe, du bras droit de celui-ci et de celle qui bottait le cul des Gardes assez régulièrement pour qu'ils ne se reposent jamais sur leurs lauriers. Donc ouais, Basile savait qu'il ne fallait pas laisser entrer le renne. Mais Hermès étant Hermès, il ne resta pas très longtemps assis à bouder, puisque sans rien demander à personne, il se mit à faire de la place dans le salon, probablement pour faire rentrer son animal.

- Oui je sais où en trouver. Au zoo d'Apollon sur l'Olympe. C'est là qu'est la place de Danseuse et pas chez nous. Lui répondit-elle en croisant les bras.

Il pensait qu'elle allait le soutenir ? Pour le coup, pas du tout. Et ce n'était pas parce qu'il ne lui avait même pas dit bonjour. Parce que bon, certes ils n'avaient rien dit aux autres pour eux, mais un simple bonjour, ça ne coûtait rien. Bref. Ce n'était pas pour ça qu'elle ne le soutenait pas. La déesse savait parfaitement que Danseuse risquait gros si elle mettait une patte dans la maison : il y avait 6 goldens retrievers ici. Donc le petit renne risquait plus de terminer en cuissot pour chien qu'autre chose en pénétrant dans la maison.

Heureusement pour Hermès - ou pas hein - d'autres invités arrivèrent et Diane se mit à discuter avec le dieu ailé pour lui faire entendre raison. Athéna pour sa part salua Sasha et Charlie, ravie de les voir. Elle était plus copine avec Sasha qu'avec Charlie, mais la déesse appréciait les deux démons. Aussi s'occupa-t-elle de les guider dans la cuisine pour leur montrer où déposer ce qu'ils avaient apporté. Et quand ils revinrent tous dans le salon, ce fut pour entendre Luna qui se mettait à hurler à la lune sur un chant de Noël.

- Si tu ne la fais pas taire, je lui mets une muselière. Prévint-elle son frère en le fusillant du regard. Luna est déjà assez insupportable comme ça, franchement tu n'avais pas besoin d'essayer de lui apprendre à chanter, elle a déjà le caractère capricieux d'une star... Soupira-t-elle alors que Leo venait la rejoindre, se frottant contre sa maîtresse pour réclamer une caresse qu'Athéna lui accorda volontiers avant d'aller s'asseoir près d'Hermès. Ça y est, le souci est réglé et tu arrêtes de bouder ? Demanda-t-elle au dieu ailé avec un sourire en coin. On attend qui encore ? Questionna-t-elle Diane ensuite.

Même si Athéna se doutait un peu de qui. Cassandre et Aphrodite entre autre. Et là, la soirée deviendrait vraiment intéressante, voire même apocalyptique si les deux se faisaient encore la gueule.


••••

by Wiise

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll always love you... ♥️

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3204

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Mar 1 Jan 2019 - 11:19

“ WE WISH WYOU A MERRY CHRISMAAAS WE WISH YOU A MERRY CHRISMAAAASEUUUH ”






Décroisant les bras, finalement, Hermès finit par entendre raison. Si l’avait été aussi impulsif, c’était que Bobby, le chasseur de Renne avait vraiment failli l’éliminer. D’ailleurs, il regarda sa montre, car il l’avait enfermé dans une grotte, et il ne fallait pas qu’il y reste trop longtemps, sinon il allait séché. Redressant ses yeux vers Diane, il déclara d’un ton enjoué.

« Tu as raison ! En plus, à Olympe, il aura autant de place qu’il veut ! Alors qu’ici… Et puis, c’est le cadeau d’Apollon c’est logique que ce soit à Olympe. Tu es la voix de la Sagesse. Ca m’avait.. »


Il allait dire « Ca m’avait manqué. » La bouche légèrement ouverte, il se passa une fraction de seconde avant qu’il déclare :

« Ca m’avait jamais échappé ! »


Préférant ne pas attirer l’attention sur son monde et son passé en un pareil jour, il s’était contenté de sourire. Mais ses yeux se dirigèrent vers la porte quand Peine et Panique arrivèrent. Immédiatement, son regard se porta sur Sacha, à qui il fit un léger signe amical de la main. En réalité, Hermès la fixait avec attention. Contrairement à celle de son monde que Hadès avait fait disparaître, celle là semblait en pleine forme. Aussi, ses yeux se portèrent sur l’ensemble de sa famille. Se ratatinant un peu dans le canapé, le Temps sembla se figer un instant. Les contempler ainsi, vivants, en pleine forme lui faisait énormément chaud au coeur. Sentant le regard d’Apollon et l’empathie de Diane couler légèrement sur lui, il fut très content qu’Athéna revienne s’asseoir à côté d’elle pour se détourner l’esprit de cette euphorie qu’il voulait garder que pour lui. Applaudissant, ses traits s’étirèrent en un sourire jubilatoire et il commença un peu à se dandiner d’excitation.

« J’ai reconnu !!! C’est We wish you a Merry Chrismaaas !!! En version Woof woof woof ! C’est génial ! Allez encore, encore, encore ! Tu aimes pas ça Athé ? »


Sa tête s’était retourné vers elle. Oulah. Elle croisait les bras. Ca c’était pas vraiment bon signe. Sa main vint se poser sur son épaule et il lui serra légèrement de manière affective. Très affective.

« Je ne boudais pas. Je ne suis pas de ce genre de caractère. Je suis vivable, placide et très discret, tu devrais commencé à me connaître ! »

Ses trois adjectifs retentirent dans la salle comme dans un gros « DONG ». Satisfait de son petit effet, Hermès lui fit un petit clin d’oeil coquin en murmurant à son attention de façon assez discrète :

« Tu as pas toujours dit ça cela dit hein… Sur la plage tu... »


Mais se sentant observé, il se redressa un peu et déclara haut et fort.

« Sur la plage, tu n’as pas hésité à me montrer ton grand caractère envers mon auguste personneuh. »


La fin sonnait un peu faux. De toute façon, il savait qu’il n’était pas le centre de l’attention. Non, seulement celui d’Athéna, et au final c’était tout ce qu’il comptait. Comme Dupond et Dupont, il croisa à son tour les bras pour se moquer d’elle et dans une imitation assez réussi de la voix d’Athéna, il déclara :

« C’est vrai, on attend qui encore ? Et c’est qui Jules ? J’en entends toujours parlé, en bien et mal. Jules par ci, Jules par là. Vous avez ressuscité Jules César ? Non parce que dans mon monde, il avait un peu le melon. Même si grâce à lui, le Dieu du commerce que je fus à été prié un peu plus. Dionysos lui aussi était ravi. Le marché du vin qui arrive en Gaule ! Ca c’est passé comme ça chez vous aussi ? Et du coup, vous avez décidé de ramener Jules César à la vie. Qui a fait ça ? C’est Hadès non ? Ca lui ressemble bien. Mais y’a du avoir une guerre d’égo non ? »


Et, toujours les bras croisés, il regarda Athéna. Son coude prêt à se lever au dernier moment pour contrer une gifle.





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Phoebus Light


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Phoebus Light


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9946

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Mer 2 Jan 2019 - 22:14



And hearts will be glowing when loved ones are near,
it's the most wonderful time of the year.


Qu'est-ce qui s'était passé exactement ? Il n'avait pas trop comprit l'enchaînement des arrivées. Ou il l'avait comprit, mais il avait du mal à suivre. Non, Apollon n'avait jamais du mal à suivre. Disons que trop de choses se passaient en même temps et que comme il n'était le centre d'aucune conversation particulière, son esprit divaguait davantage que d'habitude.

« Danseuse c'est trop cool comme nom ! » fut sa remarque à retardement alors que Diane s'échappait déjà pour s'occuper de l'animal.

Hermès était adorable. Venir avec un renne rien que pour lui, c'était tellement touchant. Il en avait les larmes aux yeux. C'était tellement de responsabilités de s'occuper d'un autre être vivant. Il n'allait jamais s'en sortir. Ce pauvre renne allait être triste toute sa vie si jamais il se débrouillait mal. C'était beaucoup de pression. C'était angoissant. Mais c'était tellement mignon ! Il s'en était bien sorti avec Luna, même si ses sœurs la disaient mal élevées. La chienne semblait heureuse malgré tout. C'était ce qui comptait.

Il préféra ne pas rebondir à l'évocation de Pitch, parce que finalement il était plutôt supportable celui-là. Il ne dit rien non plus concernant Jules, grommelant dans son coin tout en replaçant correctement son bonnet sur sa tête. Forcément toujours voulait toujours qu'il soit là celui-là. Et au fond lui aussi il avait envie de le voir. Après tout ce qui s'était passé, il se disait que ça ne ferait pas de mal à l'écrivain de se sentir un peu entouré. Il devrait juste faire en sorte que le regard de Cassandre reste loin du fessier légendaire de Verne. Ce ne serait pas aisé.

« Charliiiie !  s'exclama-t-il après avoir fait un signe de la main à Sasha en voyant le concerné arrivé, et allant le prendre dans les bras après qu'il ait mit son serre-tête en place. « Mon meilleur compagnon de Just Dance est dans la place. Si on a le temps de se faire une battle, on va tous vous éclatez, notez bien ça. »

Son bras passé autour des épaules du jeune homme, il affichait un sourire radieux qui disparut l'espace d'une seconde à la nouvelle d'Artémis. Comment ça Jules venait pas finalement ? Il changeait d'avis comme de chemises celui-là c'était pas possible ! Qu'est-ce qui le dérangeait ici ? Qu'est-ce qui pouvait être plus important ce soir ? Il était un peu comme de la famille, et le plus important c'était d'être avec la famille, non ? Ou alors il était parti avec Adès ? Non. Il serait pas parti avec Adès.

« C'est pas grave, on lui gardera une part de bûche. Je suis sûr qu'en fait il est trop vieux et qu'il est déjà parti se coucher. » ricana-t-il en étant persuadé que ça pouvait être la seule raison qui justifierait son absence.

Le numéro de Luna mit fin à toute conversation à ce sujet et Apollon resta béat, fixant sa petite fille adorable en train de hurler comme personne, avec un rythme admirable. Il adorait les sonorités qu'elle était capable de créer ! C'était un véritable talent. Même pour un chien.

« C'est pas que j'ai voulu lui apprendre, c'est que dans ses gènes... » se justifia-t-il en gardant son expression la plus innocente. « Je suis le dieu des Arts, je lui ai inconsciemment transmis ma fibre artistique, je n'y peux rien. »

Il offrit une moue boudeuse à Athéna qui de nouveau venait le menacer comme il se devait. C'était sa spécialité. Parfois elle arrivait presque à lui faire peur. Mais dans le même temps, il trouvait ça cool. C'était difficile à décrire, il savait juste qu'il l'adorait comme ça, cette sœur un peu flippante.

« Et estimez-vous heureuses que je lui ai pas appris à jouer de la trompette ! »

Personne n'aimait la trompette. Sauf lui qui affectionnait tous les instruments quels qu'ils soient. Sa jumelle en avait fait les frais quand à son retour de la Guerre d'Olympe, il avait décidé de rattraper tout son retard en enchaînant les morceaux divers et variés pendant des semaines. Maintenant il s'était calmé. Ou il le faisait sur Olympe pour ne pas la déranger.

« Ils comprennent rien à la musique. Tu étais parfaite. » murmura-t-il à l'attention de Luna tout en se baissant pour caresser le haut de sa tête. « Si tu veux je te montrerai comment jouer du triangle comme personne ! Tu aimes le triangle ? »

Il s'était redressé pour se tourner vers Charlie, un grand sourire sur les lèvres. Lui serait un élève attentif, à tous les coups. Ça lui manquait un peu d'apprendre à d'autres à pratiquer, il n'avait pas vraiment le temps de donner des cours. Il aurait bien aimé retrouver un artiste digne de ce nom à accompagner. Comme...

« Non c'est pas Jules César. » prononça-t-il dans un murmure en tournant la tête vers Hermès et Athéna. « C'est Verne. Le mec qu'a écrit des bouquins. Que j'ai pas lu. »

C'était un mensonge. Il les avait tous lu. Il se devait de le faire, vu le rôle qu'il avait. Et le pire, la chose qu'il n'avouait jamais, parce que ce serait trop se rabaisser, c'était qu'il avait aimé. Il trouvait même ça triste qu'il n'y en ait pas de nouveaux. Il devrait penser à rentrer discrètement dans la maison de Jules pour voir si il cachait pas des écrits inédits. C'était une idée qu'il gardait dans un coin de sa tête.

« Bref, c'est pas le sujet, pourquoi vous parliez de plage ? Qu'est-ce qui s'est passé sur une plage ? Enfin pour vous, parce que pour moi je sais, mais c'est pas trop la question. Qu'est-ce que vous cachez ? »

Il s'était rapproché pour se pencher à leur hauteur, le regard curieux et pétillant. Il entendait tout. Et il connaissait les plages. Il savait très bien ce qui pouvait s'y produire. Et il était loin de voir clair dans leur jeu, mais ça sentait le secret à plein nez. Et il n'aimait pas les secrets.

« Cassandre et Aphrodite arriveront plus tard, je pense. Je sais pas si Hera va passer tiens. Elle est peut-être avec son petit protégé. » précisa-t-il en posant son regard sur Hermès, qui devinerait très bien qu'il évoquait là l'humain qui venait de son monde.

Il ne se voyait juste pas préciser ''son petit protégé qui vient du même endroit que toi'', maintenant qu'il le considérait comme son frère à part entière, ça aurait été déplacé de sa part.

« On peut quand même commencer à manger ! » enchaîna le dieu en se redressant et en tapant dans ses mains. « Si vous êtes gentils je vous chanterai même une petite chanson avant le dessert. Une représentation d'Apollon ça se refuse pas. »

Du moins de son point de vue. Il fallait avouer qu'il était doué dans ce domaine, à défaut d'être doté de modestie.

black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

S&C Hale


« J'ai un corps d'Apollon ! »


S&C Hale


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine (Charlie) & Panique (Sasha)

✓ Métier : Maîtresse des Enfers
It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE 33xx7xz

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10385

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans : « J'ai un corps d'Apollon ! »


________________________________________ Ven 4 Jan 2019 - 20:31



❝It's the most wonderful time of the year❞
Sasha, Charlie & La divine family
Je laissais mon frère dans le salon, celui-ci tout content de passer les fêtes de Noël en compagnie d'Apollon et surtout à l'idée de refaire une partie de Just Dance, il s'était entraîné pendant des jours et des jours pour essayer d'avoir un niveau plus que passable et je devais dire qu'il se débrouillais plutôt bien. Tournant les talons, je suivait Athéna en direction de la cuisine pour que je puisse y déposer mes différentes boite en plastique, j’avais préparé différentes choses, allant du plat chaud au entrés froides, j’avais fait assez de quantités pour que tout le monde puisse se resservir si il le souhaitais, j’avais même laissé d’autre boite à la maison au cas où.

J’ouvrais l’une d’entre elle, celle qui contenait divers cupcakes, j’avais légèrement mentis au garde à l’entrée en disant que je n’avais fait aucune dessert, mais bon certains contenait un cœur au fruit et je n’avais aucune envie de les jeter juste parce que madame la cruche divine ne pouvais pas blairer la vue d’un fruits. Chaque cupcake dans la boîte représentait une personne, il y avait celui pour Diane qui était au couleur de la nuit et qui avait pour décoration une lune, des étoiles et quelques fleurs, tout fait bien sur en pâte à sucre, celui d’Apollon était bien sur tout le contraire de celui de sa sœur, les couleurs était lumineuse, il y avait des soleils et des éclairs pour représenter son côté gardiens d’Olympe; j’en avais fait un pour chaque personne que j’appréciais, certains avait déjà été distribuée à leur propriétaire, les seul qui n’en n’aurais pas était bien évidemment Jules, vu qu’il avait eu le macaron et bien sur Aphrodite pour des raisons évidente ; aussi il m’en restait assez pour en faire en plus pour les autres invités de la soirée un peu plus tard, tout allait dépendre de qui viendrait.

Profitant d’être seul dans la cuisine, je faisais apparaître de nouvelle poche à douille et de la pâte à sucre, me lançant dans la création de celui d’Hermès, je ne le connaissait pas vraiment, et je n’avais jamais eu vraiment de lien avec le notre, mais ce serait mon cadeau de bienvenue pour lui étant donné que je n’avait rien prévue d’autre pour lui. Une fois fait je sortais de la cuisine pour retourner dans le salon en même temps que Diane revenait pour annoncer que Jules ne serait pas parmi nous, mon frère me lança un regard appuyé et je détournais la tête, un rictus amusée au lèvres que j’effaçais bien vite pour ne pas être remarqué, par chance Luna se mit à “chanter” ce qui fit détourner l’attention de tout le monde dans la pièce.

“Le triangle ? Euh...je connais pas trop, mais je suis sur que c’est cool.”Répondit Charlie en hochant la tête pour appuyer ses propos, nous n’avions jamais pris le temps d’apprendre à jouer d’un instrument par le passé, Dolos avait tenté une fois de nous apprendre le piano, ça avait finit avec beaucoup de frustration et un piano partie en flamme, du coup on était passer à autre chose et on n’avait plus réessayer, jusqu'à aujourd’hui, si Apollon était sérieux dans sa proposition, j’étais certaine que mon frère se motiverait pour de nouveau apprendre à jouer d’un instrument, j'espérais que tout se déroulerait sans aucun problème, je n’était pas certain qu’Apollon apprécierais que quelqu’un mette le feu à un instrument de musique.

“On attend pas les autres pour manger ?
”Je n'étais pas certaine à l’heure à laquelle les autres allait venir et j’avais moi même un peu faim mais je supposais que la bonne chose à faire était d’attendre que tout le monde soit présent pour manger, sauf si je me trompais, habituellement moi et mon frère avions tendance à manger même si tout le monde n’était pas là, mais comme nous n’étions pas chez nous, les règles étaient différentes, c’était bien sur casse pieds quand on avait faim, mais bon c’était comme ça.

“Sinon on peut déjà servir à boire, non ?”Proposa mon frère et j’hochais la tête, c’était une bonne idée, j'espérais par contre qu’il y avait autre chose que du coca light.





©️ Pando


Contenu sponsorisé







It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations