MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
- bientôt -



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ You Are my Buddi ☆ Evénement #115
Une mission de seb - 20 octobre 2019
Une mission toute mignonne, toute gentille !

Partagez
 

 It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Diane Moon


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Diane Moon


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 4nxb

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18690

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Ven 4 Jan 2019 - 22:44


It's the most wonderful time of the year
Have yourself a merry little christmas

Apollon, pouvait être absolument insupportable lorsqu’il le souhaitait, exactement comme sa chienne, c’est pourquoi, je ne pu m’empêcher de lever les yeux au ciel lorsqu’il annonça que Jules avait sûrement « dût se coucher » étant donné son âge, et m’approchait discrètement derrière mon frère afin de me hisser sur la pointe des pieds et de lui coller une baffe à l’arrière du crâne :

- Je rêve, c’est le soleil qui dit à la lune tu brille trop. Si on compare en terme d’âge c’est toi le vieux, alors à ta place j’éviterais ce genre de commentaire qui se retournent contre toi

En revanche, je devais rendre justice à Athéna. Luna, était vraiment insupportable au quotidien. Et dire qu’elle avait déjà le caractère capricieux d’une star était une excellente description de la chienne d’Apollon. Dire qu’elle était tellement mignonne lorsqu’elle n’était qu’un chiot. Enfin du moins jusqu’à ce que je ne la confie à mon frère, à partir de là les ennuies avaient commencés. La seule personne ayant de l’autorité sur elle, c’était sa mère. Autrement dit Athéna numéro 2 comme on l’appelait entre nous dans la colocation, afin de ne pas confondre les deux Athéna. Et la justification d’Apollon était encore pire. Mais bien sur dans ses gênes. Ses gênes c’étaient les mêmes que ceux des autres chiens présent puisqu’ils étaient issus de la même portée. J’avais envisagé, de me lancer dans l’élevage. Aussi celle chez qui nous avions cherché ma chienne, m’avait indiqué une personne de confiance possédant un mâle de la même espèce. On les avaient laissés, faire connaissance petit à petit, et quelques mois plus tard les chiots étaient nés. Néanmoins, après les avoir presque tous récupéré -il ne restait que celui confié à Apple, dont j’ignorais ce qu’il était advenu. L’avait-elle suivit à New York ? Ou bien Elliot et Lily l’avaient-ils confié à une nouvelle famille ? Je n’avais jamais osé demander. J’admettais que j’avais été quelque peu « refroidit » par l’idée de l’élevage en fin de compte.

Au départ, ils ne devaient être ici que temporairement, le temps de les rééduquer pour les confier à de nouvelles familles, mais finalement je n’avais pas eu le coeur à aller au bout de cette idée. Ils, avaient l’air tellement heureux d’avoir retrouvé leur frère et leurs deux sœurs, ainsi que leur mère. Et puis, je m’y étais également attaché

- Pour jouer de la trompette, il faudrait déjà qu’elle connaisse les bases. J’ai plus de chance d’apprendre à Léo à jouer d’un tel instrument qu’a Luna rétorquais-je avec un reniflement moqueur

Même les bases, telles que « au pied », « assis » ou « couché » lui échappaient. Dans ces moments là, sa mère intervenait et elle se mettait étrangement à obéir. Mais, il pouvait toujours rêver pour que je la lui prête afin d’apprendre ce genre de tour à sa pourrie gâtée de chienne.

- Tiens, c’est étrange dis-je à sa remarque concernant les livres de Jules. J’aurais pourtant juré que ma collection avait disparut pendant un moment. Athéna, serait-ce toi qui me les avaient empruntés ? Demandais-je afin d’enfoncer un peu plus le clou, sachant parfaitement que si ma sœur avait souhaité que je les lui prête, elle serait venu me le demander avant. Il n’y avait bien qu’Apo pour venir se servir sans rien dire, le prétexte avancé étant « mais on est jumeau, donc on partage tout. » En tout cas, tu connais au moins « De la terre à la lune. » dis-je avec un sourire entendu.

Cela avait été le premier livre de Jules, en ma possession. Et le pire ? C’était qu’il s’agissait d’un cadeau venant du même dieu affirmant ne pas les avoir lu. Il, m’avait écouté râler dans un premier temps sur les diverses « incohérences », puis je m’étais amusé à lui lire à haute voix, les passages concernant la lune et ses diverses représentation. Évidemment, il m’avait arraché le livre des mains pour le feuilleter furieusement, avant de s’exclamer tout aussi énervé, qu’il allait lui dire deux mots, pour chercher à me « draguer » -le mot employé à l’époque m’échappait cela remontait à deux siècles en arrière- je lui avait donc, patiemment expliqué que non, il ne cherchait nullement à faire cela, étant donné que pour lui comme pour la plupart des gens, je n’étais qu’un simple mythe.

Qui plus est, sa « rivalité » avec Jules, n’était dicté que par la jalousie. D’un côté, si Cassandre cessait de tout le temps faire des commentaires sur son postérieur les choses seraient beaucoup plus facile pour tout le monde. Et je n’aurais donc à me charger d’un enfant boudeur et de mauvaise foi.

- Il, n’y a pas besoin de passer à table ni même d’attendre les autres. Je vais me charger des derniers préparatifs, mais tout est normalement entreposé sur plusieurs table afin de faire office de buffet expliquais-je cela permet de manger quand on le souhaite, et de continuer à profiter de la soirée avec les autres. Pitch, ne devrait passer qu’en milieu voir fin de soirée. Quant à Cassandre et Aphrodite, je suppose qu’elles ont également, des festivités chez elle, d’où leur absence. Elles feront probablement une apparition au cour de la soirée ou au moment de l’échange des cadeaux.

C’était pour cela, que j’avais fait en sorte qu’il n’y ai aucun fruit. Je ne voulais pas, qu’elle se serve quelque chose et tombe dessus. J’avais donc, soigneusement gardé la bûche glacé Framboise Pistache, demandé à Tony au congélateur dans la cave, afin de ne la sortir que pour Nouvel an. Les autres bûches glacées et pâtissières venant du cuisiner d’Olympe avaient toutes des parfums excluant les fruits. Laissant, les autres je repartis dans la cuisine, avec plusieurs plats que je disposais sur les deux autres tables présentes dans un coin du salon.

- Néanmoins, si quelqu’un souhaite boire, je pense que l’on peut commencer par l’apéritif
dis-je en remettant une mèche de cheveux en place, tandis-que je désignais toute la partie entrant dans la catégorie « apéritif ».

Au moins, la soirée allait pouvoir vraiment commencer, de toute façon je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit « normale. » Il y aurait forcément quelque chose inattendue bon ou mauvais qui nous tomberait dessus.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Nothing really matters
Nothing really matters no, nothing really matters but you. Nothing really matters no. I can’t fight it, i can’t hide it cause I always give into you. Ooh, nothing really matters no, nothing really matters but you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3204

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Dim 6 Jan 2019 - 9:42

“ WE WISH WYOU A MERRY CHRISMAAAS WE WISH YOU A MERRY CHRISMAAAASEUUUH ”






Assis dans le canapé, il se ratatina un peu quand Apollon apparu avec sa petite tête de fouineur. Ce n’était pas la taille, ni la puissance du dieu qui était réellement impressionnante. En réalité, c’était sa capacité à mettre le doigt par accident sur les sujets sensibles et les dévoiler au grand jour. Posant sa main sur l’épaule d’Athéna, il fixa Apollon en transpirant un peu.

« Des secrets ? Moi ? Des secrets, allons, jamais… Non non… Il s’est rien passé sur la plage. Enfin, si on a pêché pas vrai ? C’était vraiment cool. Une sole comme ça ! »


Il tendit les bras tellement vite qu’il manqua de casser le nez d’Athéna. Heureusement, 1, il s’était arrêté à temps, 2, elle aurait eu assez de réflexe pour lui attraper le poignet et lui casser. Tout le monde était gagnant à ce qu’il arrête son bras au bon moment. A commencer par lui en réalité.

« Enfin, euh.. Voilà, on a vu des poissons… Et… euh, un pirate aussi. Tu sais, Sparrow ! D’ailleurs, vu que j’avais pas de petite amie à inviter, et qu’on pouvait venir avec quelqu’un, je l’ai invité. Mais il a pas l’air de vouloir venir et… Oh, ces chiens sont vraiment trop mignons non ? »


Hermès s’était levé, et avait trottiné jusqu’à la cuisine pour échapper à ses boulettes en chaîne. Déjà, il n’avait pas eu le courage d’avouer aux autres sa liaison avec Athéna, mais en plus, il avait sans faire exprès avoué qu’il avait choisi de venir avec Sparrow plutôt qu’une éventuelle chérie. Alors que sa propre chérie était en réalité dans la pièce. Visiblement, il jouait la malchance. Ou la maladresse… Soudain, il pouvait sentir le regard de Diane sur ses épaules. Levant son index de manière discrète dans l’embrasure de la porte de la cuisine, son regard se fit suppliant. Etant empathe, elle avait du tout ressentir.

« Je vais faire l’apéritif ! Sasha ! Je te prends dans mon équipe pour faire les cocktails ! Après tout, on se connaît pas, et rien de mieux que des bouteilles qui volent et des shakers qui font « tchac tchac tchac » pour apprendre à se connaître non ? »


Et il disparut dans la cuisine. Faisant apparaître une multitude de produits pour faire les fameuses boissons, la table de la cuisine se remplit tellement qu’on ne voyait plus que ses deux yeux bleus au dessus de la montagne de bouteille.

« Oops, j’ai vu un peu gros. Tant pis. Bon, on commence par où ? »


Espérant rentré dans une conversation avant que Athéna, Diane ou Apollon ne vienne le persécuter dans la cuisine, Hermès regardaient les différentes bouteilles et épices devant lui d’un air pensif.

« Je me rappelle pas que dans mon monde il y ait autant de truc pour faire des cocktails… Hm... »


Fixant les ingrédients, il décida d’improviser. Après tout, il avait toujours agi ainsi. De plus, faire quelque chose l’empêcher de penser, c’était une habitude chez lui. Aussi, il commença à mélanger plusieurs trucs dans un verre et le but rapidement. Faisant une grimace, Hermès se rendit compte que c’était vraiment imbuvable. Regardant la porte, il se mit à beugler :

« SASHAAAAAAA Faut vraiment que tu viennes m’aider. Enfin m’aider non. Plutôt m’assister. Je suis en train de créer le meilleur cocktail de tous les temps, et j’ai besoin d’un cons… avis. Hmmm… Tu penses que la limonade et le gingembre ça se marie bien ? Ou c’est autant dégueux l’un que l’autre ? Hm ? »

Détourner l’attention. Changer de sujet. Fuir Athéna. Parler vite. Se protéger de ses foudres avec le corps de Sasha. Voilà une bonne liste d’objectif à atteindre durant ce diner. Soupirant, il se dit intérieurement que tôt ou tard, il faudrait rejoindre ses frères et sœurs de l’autre côté. Mais le plus tard serait le mieux…



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Eloise A. St-James


« On flotte tous en bas ! »


Eloise A. St-James


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9015

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Lun 7 Jan 2019 - 23:10

It's the most wonderful time of the year

Athéna & Divine Family
••••

La première chose quand on cherchait à garder un secret, c'était de ne pas parler du-dit secret dans un endroit où des oreilles indiscrètes pourraient l'entendre. Athéna s'était donc attendue à ce qu'il n'y ait aucune remarque sur leur relation qu'ils n'avaient toujours pas révélé à leur famille. Mais non, il avait fallu qu'Hermès mette les pieds dans le plat. Et le truc le plus amusant, c'était qu'il avait fallu justement que ce soit Apollon qui vienne s'en mêler. La brune l'avait toujours dit, c'était un faux imbécile, quand il le voulait, son frère était extrêmement perspicace.

- Hermès a rencontré l'eau, voilà ce qu'il s'est passé sur la plage. Répondit-elle à son frère blondinet bien trop perspicace par moment. Et toi, qu'as-tu fait sur la plage ? Demanda-t-elle avec un sourire en coin.

Puis elle planta son talon dans le pied d'Hermès. Un talon aiguille sur le pied, qui appuyait bien en plus, ça faisait mal. Mais au bout d'un moment, il ne fallait pas trop la chercher. Et le fait de se protéger d'une gifle était stupide, parce que la brune n'était pas du genre à faire ce qu'on attendait d'elle. Cependant, elle sourit à Apollon quand celui-ci répondit avec sérieux à sa question -- si si, Apollon pouvait être sérieux parfois. Ainsi la guerrière apprit qu'Héra viendrait peut-être ou non et que Cassandre et Aphrodite les rejoindraient plus tard. Hadès et Hope avaient dû préférer rester avec Autumn, ce qu'elle pouvait comprendre, même si c'était dommage.

- Tant pis pour les autres Sasha, on peut bien commencer à s'amuser. Répondit la déesse en souriant à la suggestion de Charlie. Voyons Diane, je demande avant de prendre les affaires des autres moi... Reprit-elle avec un air innocent.

En tout cas, les taquineries de sa sœur lui permettaient de ne pas penser au comportement étrange d'Hermès. Il manqua de lui casser le nez d'ailleurs, mais eut le merveilleux réflexe de s'arrêter avant. Athéna n'aurait pas pu promettre de ne pas mal réagir s'il avait réussi... Surtout pour une chose stupide comme celle-ci : s'exciter pour cacher un secret. Bordel, mais il n'y avait rien de pire. À ce compte-là, autant leur dire. De toute façon la brune n'était pas totalement contre, tant qu'on lui fichait la paix... Le reste lui laissa un goût amer dans la bouche. Certes, ils ne voulaient pas mettre l'accent sur leur relation, mais Diane et Pitch étaient ensembles et personne ne venait leur casser les pieds, alors pourquoi pas pour eux aussi ? Apparemment non. Et Athéna en bouillait de rage. À un moment donné, ce genre de fuite, c'était profondément stupide mais aussi très blessant.

- Attention Sasha, tu risques d'avoir de mauvaises surprises, Hermès a tendance à faire exactement le contraire de ce qu'il dit. Ne goûte rien dont tu ne sois pas sûre. Conseilla-t-elle à la démone avant de se lever.

Elle était d'une humeur exécrable en quelques minutes seulement. Et ça, ça l'agaçait un peu plus parce que Diane et Apollon n'avaient pas mérité ça. Alors plutôt que de continuer à s'énerver, la brune sortit de la maison et alla s'installer sous un arbre dont les branches avaient permis que la neige ne s'installe pas au sol. Au fond, ce qui lui faisait le plus mal, c'était qu'Hermès la fuit avec autant de subtilité. Ça passait mal. C'était extrêmement blessant... Tant pis, elle ferait avec. Elle avait porté un masque durant des siècles, continuer à le faire pour ne pas gâcher la soirée ne la gênait pas.


••••

by Wiise

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll always love you... ♥️

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

S&C Hale


« J'ai un corps d'Apollon ! »


S&C Hale


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine (Charlie) & Panique (Sasha)

✓ Métier : Maîtresse des Enfers
It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 33xx7xz

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10385

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « J'ai un corps d'Apollon ! »


________________________________________ Mer 9 Jan 2019 - 17:23



❝It's the most wonderful time of the year❞
Sasha, Charlie & La divine family
J'observais la scène qui se déroulait sous mes yeux avec curiosité, Apollon avait poser une simple question mais rien qu'a la réaction d'Hermès, excessive au possible, le gardien d'Olympe avait mis le doigt sur quelques chose, quelques chose de plus grand qu'une simple discussion au bord de l'eau; je jetais un coup d’œil en direction de mon frère qui me fixais d'un air entendue, lui même avait compris ce qui se tramait, aussi je décidais de ne rien dire, ça ne me regardais absolument pas et Charlie semblait penser pareille car il haussa les épaules avant de reporter son attention sur Diane qui nous expliquais plus ou moins comment la soirée allait se dérouler au niveau du repas et je ne pouvais m’empêcher de sourire à la mention de Pitch, je savais que Noël n'était vraiment pas son truc, alors venir passer un peu de son temps ici ? Surtout quand je savait qu'il n'était pas non plus hyper fan d'Apollon ? Il devait vraiment aimer Diane, c'était mignon. Je sortais rapidement mon téléphone pour faire une photo discrète du dieu des arts avec son bonnet de Noël sur la tête et l'envoyait au fossoyeur, ça réponse fut rapide et je ne pouvais m’empêcher de rigoler avant de ranger mon téléphone, si ça pouvait le distraire un peu dans son travail, j'étais ravis de lui rendre service.

Mon amusement fut de courte durée quand Hermès sollicita mon aide dans la cuisine pour préparer les cocktails, je n'étais pas assez débile pour ne pas comprendre qu'il cherchait à fuir la colère d'Athéna, mais je ne comprenais pas pourquoi il voulais absolument m’entraîner dans cette histoire, levant les yeux au ciel, je m’apprêtais à refuser quand la déesse de la sagesse me conseilla de faire attention à ce que pourrait préparer le messager et je ne pouvais m’empêcher de grimacer, si nous voulions boire quelques chose de tolérable, laisser le dieu tout seul n'étais pas vraiment une bonne idée, alors après avoir pousser un soupire agacé, je me dirigeais vers la cuisine, entrant pile au moment où le dieu avait finit de beugler.

"Aux dernière nouvelle, je ne suis pas encore sourde."L'informais-je avant de m'avancer vers la table de la cuisine, où trônait divers bouteille de spiritueux, j'étais certaine qu'on n'aurait vraiment pas besoin de tout ça, par contre on aurait besoin de fruits, jetant un coup d’œil en direction de la sortie, j'haussais les épaules avant de faire apparaître divers agrume, surtout des citrons verts, et un ananas. Vous pouvez toujours mélanger et voir ce que ça donne."Je faisait apparaître un grand couteau et me mis à couper les citrons verts, me mettant à la préparation d'un mojito, une fois terminer je ne tendais en direction du Dieu pour qu'il puisse le déguster, puis je me remettais à la préparation de divers autre cocktails, je ne savais pas vraiment ce que les autres buvait, mais au moins ils auraient assez de choix.Athéna est sortie de la maison, elle à l'air en colère. Je ne réagissais pas à cette information transmise par Charlie via notre lien, après tout je n'étais pas seul dans la pièce et j'étais certaine que le responsable était à mes côtés, me contentant de terminer de verser un liquide alcoolisée dans le shaker avant de le fermer.

En même temps que serait un repas de famille divin sans drama.Retorquais-je par la pensée, je soulevait le shaker de la table, vérifiant qu'il était bien fermée avant de me mettre à le secouer très fort, le "tchac, tchac, tchac" résonnant dans la pièce.Mais de toute façon ça nous regarde pas.Une fois le tout bien mélangé, j'ouvrais le shaker pour verser le cocktail dans un grand verre remplis de glaçons.Je suis sur que de toute façon, Diane ou Apollon irons lui parler, voir même Hermès si il à un temps soit peu plus de neurone dans sa tête que la plupart des autres divinité masculine et qu'il comprend qu'il a été débileJe fermais les bouteilles qui étais devant moi d'un geste ferme, apparemment le gène de l’intelligence avait soigneusement éviter tout les hommes de notre panthéon, si Hypérion avait été présent, je lui aurait demandé pourquoi c'était le cas.

"Je peut me débrouiller toute seule..."Laissais-je sous entendre au messager, pour qu'il puisse quitter la cuisine et aller voir Athéna, comme ça il pourrait régler cette histoire avec la déesse, sinon le reste de la soirée promettais d'être très gênante.



©️ Pando



Phoebus Light


« Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


Phoebus Light


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9946

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « Non mais alo quoi! T Rousse et tu connais pas Hadès ?! »


________________________________________ Ven 11 Jan 2019 - 12:38



And hearts will be glowing when loved ones are near,
it's the most wonderful time of the year.


Est-ce que, sans le vouloir, ou plutôt en le voulant mais en ne s'imaginant pas que ça tournerait comme ça, il avait abordé un sujet délicat ? Evidemment. Il aurait mieux fait de continuer de parler triangle ou Jules Verne avec les autres à l'évidence pour ne pas risquer de faire une bêtise. Mais ce ne serait pas vraiment Apollon si il ne mettait pas les pieds dans le plat, volontairement, et surtout si il ne s'y enfonçait pas complètement.

« Vas-y fais toi plaisir avec le buffet, on est la plus vieille famille qui existe probablement dans l'univers mais c'est pas pour ça qu'on est des snobs et qu'on suit des règles super formelles. » énonça-t-il à l'égard de Charlie, tout en passant son bras autour de ses épaules.

Hermès avait une technique bien à lui quand il voulait ne pas aborder un sujet, quand il était mal à l'aise, ou quand il se sentait menacé d'une quelconque manière, il avait pu le remarquer. La fuite, ou plutôt comme un jeu de cache-cache qu'il faisait durer autant que possible. Si il avait décidé de s'éclipser dans la cuisine et de demander le soutien de Sasha, c'était son choix. Il n'allait pas aller le brusquer. Même si, en tant que diva de renom et professionnel en se qui considérait les excès en tout genre, il aurait pu se permettre de lui faire remarquer qu'agir ainsi n'était pas du tout discret et ne faisait que le rendre suspect. Il remarqua évidemment du coin de l'oeil qu'Athéna était sortie, elle aussi.

Dans un automatisme, il lança un coup d'oeil en direction d'Artémis. Ils habitaient avec elle depuis un moment maintenant, ils l'avaient soutenu à une période délicate. Ils s'étaient soutenus mutuellement, en réalité. Si il y a des décennies, il aurait considéré leur sœur guerrière comme un mur de béton armé que rien ne pouvait atteindre d'une quelconque manière, son avis avait bien changé. Même si, chacun à leur manière, les dieux s'étaient fabriqués une certaine carapace pour survivre face à toutes les épreuves qu'ils avaient pu traverser, aucun n'était vraiment insensible. Pas même Zeus, finalement. Cette réflexion le fit grimacer.

« Aux Enfers aussi vous avez des ragots dans le genre ? Je veux dire, des histoires de famille pas trop dramatiques mais qui pourraient faire la couverture des magasines people. »

Affichant une moue de réflexion, il avait retourné sa tête dans la direction qu'avait emprunté Eloïse.

« Adès pourrait être au centre d'un nouvel article toutes les semaines. » fit-il alors remarquer, dans un léger rire, en faisant apparaître dans sa main un verre de coca-light. « T'en veux ? »

Il ne lui laissa pas le choix, le forçant presque à le prendre avant de s'en procurer un autre pour lui-même. Même si Diane s'amusait toujours à lui faire remarquer que ''Light'' n'était pas la véritable appellation, il n'y faisait plus attention, c'était devenu une habitude. Il aimait bien l'idée que ça porte son nom d'une certaine façon.

« Je suis sûr qu'il y a déjà dû avoir des scandales entre minotaures et centaures ou un truc du genre... Enfin y'en a des centaures ? Ça fait trop longtemps que je suis pas passé. Je viendra l'année prochaine vous faire coucou. La déco doit avoir changé. »

Ça lui laissait encore une semaine pour se préparer un voyage en-dessous, vu que l'année s'achevait bientôt. Il savait que son frère n'y passait pas beaucoup de temps avec son rôle de Maire, même si... il le voyait pas non plus beaucoup dans son rôle de Maire, en fait. Il avait d'autres préoccupations, aussi, comme le fait d'être un Gardien, tout ça, ça lui demandait pas mal de son propre temps.

« Bon. Je reviens ! » lança-t-il tout en ébouriffant les cheveux de Charlie en faisant attention à ne pas déplacer son serre-tête.

Diane devait avoir comprit. Si elle était douée d'empathie et qu'elle n'hésitait jamais à faire usage de son don pour l'apaiser, lui ou les autres, il voulait qu'elle reste tranquille ce soir. Elle pouvait facilement être envahie quand beaucoup de personnes se retrouvaient au même endroit. Il imaginait qu'elle avait au moins pu avoir un peu d'accalmie pendant la durée qu'elle avait passé sans pouvoirs, bien qu'il se disait que ça avait dû être tout aussi frustrant.

« Je m'en charge. » dit-il donc simplement à l'adresse d'Artémis, non sans déposer un baiser sur le haut de sa tête avant de se diriger vers l'extérieur.

Il ne mit pas longtemps à la retrouver. Il ne voulait pas qu'elle reste à l'écart, même si c'était pour eux qu'elle le faisait, il en avait conscience. Elle ne voulait pas apparaître agacée pendant cette soirée de réveillon. Mais lui ne voulait pas qu'elle le soit.

« Tu veux qu'on fasse une partie de un-deux-trois soleil ? » lui demanda-t-il, taquin, tout en venant s'installer près d'elle sous l'arbre. « Mais je suis super fort à ce jeu. Tu vas perdre. »

Lancer une partie était en vérité un moyen infaillible de le mettre en mode ''pause''. Il parvenait à se montrer particulièrement immobile et silencieux dans ces moments-là, rien que pour gagner.

« Tiens. » poursuivit-il en lui tendant un nouveau verre qui venait d'apparaître, mais pas de coca cette fois, juste du whisky. « Je sais pas si c'est ce dont tu avais envie, mais c'est fort, c'est puissant, c'est un peu comme toi quoi. »

Un petit compliment au passage ne faisait pas de mal, n'est-ce pas ? Il n'était jamais radin dans ce domaine là. Il aimait flatter les personnes qu'il appréciait, celles dont il était proche, que ce soit de manière totalement anodine ou pour les réconforter. Ça marchait avec lui.

« Il est un peu perdu, Hermès. »

Apollon ne faisait pas de transition, c'était un fait. Il passait du tout ou rien en moins d'une seconde. Mieux valait rentrer dans le vif du sujet directement plutôt que de tourner autour du pot pendant dix ans.

« C'est normal avec... l'endroit où il vient, ce qu'il a dû vivre, tout ça... On a tous été perdus à un moment. Tu l'étais aussi un peu, quand tu es revenue. »

Les circonstances avaient été différentes, certes. Il se rappelait encore à quel point il la détestait. Il n'avait pas comprit qu'Arès la pardonne et lui permette de rester avec eux, avec ce qu'elle avait fait. C'était passé à présent et... il ne pouvait pas dire qu'il comprenait, ou qu'il acceptait, c'était encore bien différent. Il ne se l'expliquait pas, mais il pardonnait.

« Ça va finir par passer. Je pense qu'il a peur. Peut-être qu'il s'imagine qu'on va le regarder de travers, ou qu'on va le juger, et qu'il craint d'être... rejeté de cette nouvelle famille qu'il a trouvé. En tout cas c'est un très mauvais acteur, faudra que je lui donne des cours à ce sujet, il vous a grillé tout seul ! »

Il laissa échapper un rire avant de boire une gorgée de son propre verre et de se redresser. Doucement, il tendit sa main en direction d'Athéna, lui offrant son plus grand sourire.

« On peut rester ici si tu préfères, mais il fait meilleur à l'intérieur. Et y'a des gâteaux. J'ai senti l'odeur des cupcakes. » énonça-t-il presque sur le ton de la confidence en ne pouvant cacher que ses yeux pétillaient d'avance à l'idée de les déguster. « Et je dis ça comme ça, mais j'ai installé du gui à toutes les portes, du coup si il se retrouve dessous avec toi, tu vois il aura pas le choix de t'embrasser. C'est la tradition. Sinon je ferai la tête parce que c'est important les traditions... »

Il le disait sur le ton de la taquinerie, en s'imaginant pouvoir ainsi piéger son frère et le mettre face au fait accompli. Il n'était pas sérieux. A peine. C'était une option à envisager. Il n'allait pas pouvoir se cacher longtemps et il devait comprendre qu'il n'y avait aucun secret à faire entre eux. Presque aucun. Lui aussi ne partageait pas certaines choses qu'il savait, mais c'était différent. Et puis, pourquoi est-ce qu'il ne lui avait rien dit ? Il sortait avec la fille du fils d'une de ses sœurs alors niveau relation complexe il connaissait quand même... il en était presque vexé finalement.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Yours are the sweetest eyes I've ever seen.
And you can tell everybody this is your song. It may be quite simple, but now that it's done, I hope you don't mind, I hope you don't mind that I put down in words how wonderful life is while you're in the world.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Diane Moon


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Diane Moon


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 4nxb

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18690

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Ven 11 Jan 2019 - 21:56


It's the most wonderful time of the year
Have yourself a merry little christmas

Défaitiste, je me laissais tomber dans le canapé avec un soupire. Cela faisait cinq ans, que j’étais arrivée à Storybrooke. Les quatre premières années, nous avions échappés au drame familiale. La première année, nous avions profité du bal organisé par la mairie avec Apollon, afin de fêter nos retrouvailles. La seconde, Lily et Elliot s’étaient mariés, la troisième nous avions tous été réunis à Noël dans un chalet à la Montagne. Un de mes meilleurs souvenirs à ce jour, les photos prise ce jour là, avaient été précieusement conservée dans l’un de mes nombreux albums. Quant à l’an dernier...Eh bien les choses, avaient été différentes. Principalement parce que je n’avais pas vraiment voulut fêter Noël. Nous, avions fait un repas en petit comité avec Athéna, et Peggy à la maison le 25, juste nous quatre. Mais, il n’y avait rien eu le vingt quatre.

Me dirigeant vers le buffet où était entreposé diverses boissons, je débouchais la bouteille de whisky, afin de m’en servir un verre que j’avalais d’une traite. L’alcool me brûla la gorge, mais je l’ignorais. Je n’en avais pas bu une goûte, depuis mon retour de Magrathéa. Rangeant soigneusement, l’échantillon rapporté. Vu ce qu’en avait dit Eulalie, j’admettais avoir quelques réserves sur le breuvage.

Apollon, était partis s’occuper d’Athéna. Je n’allais pas rester là à me tourner les pouces en attendant. Aussi, pendant qu’il s’occupait de notre sœur, décidais-je de migrer vers la cuisine, m’adossant dans la chambranle de la porte les bras croisés sur ma poitrine :

- Tu es un idiot commençais-je voyant bien que la seule personne qui semblait réellement porter une attention à la fabrication des cocktails semblait être Sasha. Et, si tu espérais cacher votre relation, je crains que tu n’ai fait tout le contraire.

J’avais parfaitement comprit ce qu’il venait de se passer. Et si même moi, qui n’était pourtant pas une lumière en terme de relation sociale, particulièrement ce genre de relation sociale je l’avais remarqué. Alors, tout le monde dans cette maison avait compris de quoi il était question.

- Que tu veuille garder les choses pour toi, cela se comprends. On a tous notre jardin secret, des choses que l’on préfère garder pour nous, parce que l’on estime que cela ne regarde pas les autres. Apollon en a, j’en ai, je suis certaine que Sasha en a également. Tout le monde en a.

Je n’avais après tout, jamais évoqué Phobos avec lui. Cela avait toujours été un sujet sensible, de plus j’estimais cette histoire terminée. Mon fils était mort, et sa disparition avait laissé un trou béant dans mon coeur. Je l’avais pleuré pendant plusieurs semaines, avant de me reprendre en main, et de commencer à faire mon deuil. Je m’étais forcée à avancer, même si je ne pourrais jamais l’oublier. J’avais aimé mon fils, de toute mon âme. Même si lui avait toujours pensé le contraire, je savais que si j’avais un moyen de remonter le temps, et de l’arracher à ce monde dans lequel il avait grandit seul, afin qu’il soit avec son père et moi à la place, je l’aurais fait sans la moindre hésitation. La seule chose que j’avais toujours voulu, fût qu’il me laisse être sa mère.

Le sujet « Phobos » n’était pas non plus, la plus grande source de ragot de toute l’Olympe. Les gardes, préféraient mille fois prendre des paris, sur comment allait se finir, la « relation » Apollon, Jules, Cassandre. Et il se peu, que j’ai moi aussi investie dans ce pari, lorsque j’en avais eu vent. Néanmoins, comme personne ne souhaitait que cela revienne aux oreilles des principaux concernés, cette histoire restait secrète entre les gardes et les participants.

- Néanmoins repris-je lorsque l’on souhaite garder quelque chose pour soit, on évite ce genre d’attitude. De quoi as-tu peur ? Que l’on vous juge ? Aphrodite a eu un enfant avec Hadès, Apollon sort avec Cassandre qui est la petite fille d’Aphrodite, et Hypérion a des vus sur Ellie, la sœur d’Elliot et donc par conséquent la fille d’Aphrodite. Et j’ai même été marié à Arès, dans un monde crée par Elliot. Alors, très franchement nous ne sommes plus à cela près.

J’accompagnais mes paroles d’un haussement d’épaules désinvolte. Cette histoire était derrière moi, mais sur l’instant je l’avais plus vécu comme un traumatisme qu’autre chose. Pitch, était au courant étant donné qu’il m’avait vu faire les cents pas devant lui, tandis-que je lui avais expliqué la situation. J’avais été suffisamment mortifié à l’époque pour qu’il finisse par me forcer à m’asseoir, et me serve du thé afin de calmer mon agitation.

- Quand bien même les gens feraient des commentaires, tu t’en moque. Cela ne regarde que vous après tout.

C’était en parti pour cela, que je n’avais pas fait de ma remise en couple avec Pitch un secret d’état. Je me contentais d’un haussement d’épaules si les gens y trouvaient à redire, même si encore une fois, Les Gardes préféraient largement parier sur la vie amoureuse d’Apollon que la mienne. Ce que je pouvais largement comprendre, c’était beaucoup plus drôle. D’ailleurs, en réfléchissant à tout ça, je me disais que tout pouvait être de la faute de Hypérion. Lorsqu’on y regardait de plus près, c’était lui qui nous « gardait » dans la grande vallée. Donc, sachant qu’il avait des vus sur Ellie, et qu’Apollon se retrouvait avec Cassandre...Il se pourrait qu’une tendance ai été transmise.

- De toute façon, personne ne fera de commentaires...Enfin peut-être à l’exception d’Hadès. Mais lui, il se doit d’avoir un avis sur tout même si cela n’intéresse pas les autres, donc à la limite il entre dans la catégorie « tu t’en moque. » A présent, je te conseil d’aller t’excuser et sans tarder. Sasha et moi, pouvons gérer les cocktails
dis-je en l’attrapant par le bras et en le poussant sans ménagement hors de la cuisine.

Nous avions eu le drame familial, j’avais materné un membre de la famille, le quota devait être atteint à présent. Ouvrant le frigidaire, je sortais les ingrédients non alcoolisés nécessaire à la bonne préparation des cocktails. Maintenant, que cela avait été lancé, autant nous y mettre réellement.

- J’ai une bouteille de rhum arrangé dans le salon, je la gardais pour ce genre d’occasion, je vais la chercher dis-je

Tournant les talons, je me dirigeais vers la pièce indiquée, avant d’arriver devant la grande vitrine qui occupait presque tout un pan du murs par sa largeur, l’ouvrit et en sortie la bouteille de rhum arrangé. Je n’avais pas menti à Jules, lorsqu’il était venue m’aider. J’avais réellement développé des trésors d’inventivités afin de m’occuper convenablement.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Nothing really matters
Nothing really matters no, nothing really matters but you. Nothing really matters no. I can’t fight it, i can’t hide it cause I always give into you. Ooh, nothing really matters no, nothing really matters but you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Wallace McFly


« Boom Baby
T'as le Groove ! »


Wallace McFly


╰☆╮ Avatar : Ewan McGregor

Ѽ Conte(s) : Intrigue Divine
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ➴ Hermès

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3204

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « Boom BabyT'as le Groove ! »


________________________________________ Sam 12 Jan 2019 - 10:39

“ WE WISH WYOU A MERRY CHRISMAAAS WE WISH YOU A MERRY CHRISMAAAASEUUUH ”






Quand Sasha rentra dans la pièce, Hermès était déjà en train de mélanger plusieurs trucs en faisant un peu n’importe quoi, les mains tremblantes. En fait, il était déjà plus ou moins en train de tout mélanger sans s’en rendre compte. Portant la bouteille à ses lèvres, , tel un cow-boy, il but plusieurs gorgées pour se donner du courage sur le mystérieux cocktail qu’il venait de faire. Il fallait être fou pour boire ça. Arquant un sourcil et posant la bouteille, il fixa Sasha droit dans les yeux, sans ciller.

« Mince. C’est super bon. Même quand je veux faire des âneries, je m’arrange toujours pour faire ça bien… Tu veux goûter ? Oh, allez, on se tutoie, je suis pas le genre à vouvoyer les gens… Surtout qu’on a l’éternité pour faire connaissance, c’est mieux de commencer à se tutoyer maintenant plutôt que dans 1 000 ans et... »


La voix de Diane le fit sursauter. Manquant de casser la bouteille de son précieux cocktail, il ne dut son salue qu’à un réflexe venue certainement d’Olympe. Rattrapant la bouteille sur le côté, il chercha Apollon du regard pour vérifier qu’il avait bien vu. Mais il n’était pas là. Dommage. Il était convaincu que si son frère l’avait vu, il l’aurait appelé « Peter Parker » toute sa longue vie. Posant la dite bouteille, Hermès tourna la tête vers Artémis. Fuyant son regard alors que chacune de ses paroles lui foncèrent vers le coeur, il mit ses mains tremblantes dans son dos pour le cacher. Le dieu n’avait qu’une envie, sortir d’ici. Disparaître. Fuir. Voler. Là-haut, personne ne viendrait le chercher. Son regard se posa d’ailleurs sur la fenêtre où il s’imagina en train de voler au dessus des nuages… Rien ne l’atteindrait là bas… Mais finalement, Hermès baissa légèrement la tête, signe de reconnaissance de ses fautes. Passant sa main derrière la nuque, imitant Michel-Ange à la perfection, il releva timidement son regard vers sa sœur.

« Je… euh… »


Mais rien ne venait. Le Temps était quelque chose de vraiment particulier. Chaque microseconde semblait ressembler à une siècle à cet instant. Finalement, ses yeux fixèrent ceux de sa sœur, et au fond de ces derniers, il pouvait y lire une légère déception sur son comportement. Ses joues se mirent à rosir légèrement. Ils l’avaient tous accepté sans juger, sans exceptions, comme si ça avait été naturel pour eux. Et lui, n’avait fait que faire vaciller cette famille si uni, en quelques secondes d’existence. Clignant des yeux par gêne, sa gorge se serra et finalement, il déclara d’une voix assez grave.

« Tu as raison, je suis un idiot, je… je vais arranger ça. Je suis désolé. Je n’aurai pas du agir comme ça, et j’ai pas d’excuses, tu as raison. Le fait que je sois nouveau parmi vous n’excuse rien, bien au contraire. Je vais la voir. »


Il hésita puis fit apparaître une plume blanche et assez longue dans ses mains. Sortant de la cuisine, il l’a déposa dans les mains de sa sœur en murmurant un léger « Merci ». Puis, comme un réflexe, certainement issu d’un souvenir lointain de la Grande Vallée, il déposa un petit bisou sur sa joue avant de sortir. Traversant le salon désormais bien vide par sa faute, son estomac se noua quand il posa sa main sur la poignée de la porte d’entrée. Il n’arrivait pas à entendre précisément ce qu’Apollon lui disait, mais il était certain qu’ils parlaient de lui. Et Apollon était certainement en train de le protéger, comme d’habitude… Ouvrant la porte d’un geste rapide, la silhouette bien plus grande de son frère qui lui tournait le dos, le fit se sentir plus petit que jamais.

« Vous êtes là... »


Ca c’était complètement idiot. Un, bien sûr qu’ils étaient là. Où vouliez vous qu’ils soient ? Deux, ils pouvaient sentir les auras, alors c’était encore plus doublement voir triplement stupide.

« Je… Enfin… tu… »


On aurait dit un enfant sorti du « Coin qui fait grandir » prêt à s’excuser auprès des autres. Se grattant le front de son index, il brisa la glace en posant une main sur Athéna et l’autre sur Apollon, lui faisant signe que de toute manière, vu que le secret était sorti, il pouvait resté.

« Je suis désolé. J’ai très mal agi. Je fais ça en général quand je panique, puis je m’enfuis. J’ai passé… On va dire beaucoup de Temps à faire comme ça, dans mon monde. Et… C’est un peu nouveau. De vous voir tous, réunis, si soudés et... »


Sa gorge le serra un peu plus. Il avait clairement envie de pleurer, mais il fallait que ça sorte.

« Vivants. Ca n’excuse en rien mon comportement puéril de toute à l’heure, mais pardonne moi Athéna, enfin si tu le veux bien… Je suis pas réellement parfait, mais y’a un truc qui est sûr, c’est que sans toi, je peux pas continuer. Je ne sais pas d’où ça vient, ni pourquoi c’est comme ça, mais un truc est sûr, c’est que c’est bien là... »


Il désigna son coeur comme un petit garçon. Finalement, c’était bien le plus jeune d’entre tous. 

« Ce n’est pas à prendre à la légère. Pardon. Et pardon aussi à toi Apopo… C’est votre fête ; et je eux pas trop la gâcher. Bref, si on me cherche, je suis à l’intérieur. Promis, je partirai pas. Et promis, je serai sage. Et promis, je vais me surveiller de prêt. »


Et, sans rien ajouter, il posa sa main sur la poignée de la porte en espérant intérieurement qu’Athéna réagisse. Soit un câlin, soit un bisou, et même un coup de pied lui aurait suffi. Il détestait l’ignorance.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           
Family First
“Quand nous sommes dans les moments les plus sombres de notre existence, il suffit simplement de se souvenir de rallumer la lumière. ”

Eloise A. St-James


« On flotte tous en bas ! »


Eloise A. St-James


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Eva Green

Ѽ Conte(s) : Hercules
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Athéna

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 Znj0

☞ Surnom : Licia
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9015

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « On flotte tous en bas ! »


________________________________________ Lun 14 Jan 2019 - 18:07

It's the most wonderful time of the year

Athéna & Divine Family
••••

La plupart du temps, les petits frères ça vous cassait la tête. En général, Apollon la faisait tourner en bourrique. Et puis il y avait des moments - les plus importants - où il était là pour lui remonter le moral. De même que Diane, mais c'était différent. Chacun des jumeaux avait sa façon de faire et là oui, sans doute qu'Apollon serait plus à même de la dérider que sa jumelle. En tout cas, en l'entendant parler du jeu d'un-deux-trois soleils, elle ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire en coin, malgré elle. Comment rester sérieuse ou renfrognée dans ces conditions ?

- Jouer à un-deux-trois soleils contre le dieu du soleil, je n'ai aucune chance. Répondit-elle doucement.

Athéna le regarda, surprise. Non par par le verre qu'il lui tendait et qu'elle prit une fois la surprise passée, mais bien pour la description. Il la trouvait forte ? Vraiment ? La déesse n'était pas si certaine que ça de l'être, au contraire même. Mais ce soir n'était clairement le bon soir pour s'interroger là-dessus aussi ne releva-t-elle pas. Enfin pas trop.

- Merci petit frère. Lui dit-elle en le taquinant légèrement.

Puis elle écouta son frère qui défendait Hermès. Et Athéna ne lui en voulait même pas. Apollon était ainsi, très compréhensif. De toute façon, elle savait tout ça. Ce n'était même pas ça qui l'avait le plus blessée en fait. C'était vraiment son désir de nier ce qu'il y avait entre eux, ce désir si fort qu'il en avait pris la fuite qui lui avait fait du mal. Elle pouvait comprendre les doutes, surtout s'ils en parlaient entre eux pour mettre les choses à plat et communiquer. Mais cette fuite ? Cette façon de s'éloigner d'elle aussi rapidement comme si elle était une pestiférée ? Oui, c'était ça qui lui avait fait mal. Parce que plus que quiconque, Athéna savait ce que ça faisait d'être rejetée par sa famille. Elle l'avait été - et pas sans raison elle l'admettait totalement - et Hermès... Eh bien, elle avait cru qu'il serait à même de la comprendre à ce niveau-là et qu'il y ferait attention. Apparemment elle s'était trompée. Et ça avait un peu de mal à passer, même avec la gorgée d'alcool fort qu'elle avala.

- Tu sais, ce n'est même pas ça qui me fait mal. Les doutes, surtout ses doutes à lui, je les comprends parfaitement. Mais c'est lui qui est venu sur le sujet et qui a gaffé. Et à ce moment-là, plutôt qu'un aveu qu'on était ensemble et tout le monde serait passé à autre chose, on a eu le droit à sa fuite. Et ça, ça m'a fait mal. Avoua-t-elle à son frère tout en mettant sa tête sur l'épaule d'Apollon.

Athéna ne se laissait aller de la sorte que lorsque ça n'allait vraiment pas. La dernière fois qu'elle s'était ainsi montrée sensible, ça avait été suite à la mort d'Arès, c'était dire à quel point elle ne se laissait pas aller. La brune se redressa cependant quand elle sentit qu'Apollon se levait et regarda la main qu'il lui tendait. Et qu'elle prit sans hésitation.

- C'est moi qui les ai fait tu sais. Répliqua-t-elle. J'aime ton plan. Je vais peut-être en profiter. Sourit-elle enfin sincèrement.

Puis Hermès apparut alors avec ce petit air de garçon perdu auquel il était très compliqué de résister. En plus, pas besoin du don de Diane pour voir qu'il se sentait vraiment coupable, ce qui apaisa un peu la brûlure de sa douleur à elle. Au moins ne l'avait-il apparemment pas fait exprès, c'était toujours ça. La guerrière n'aurait pas supporté que l'on se joue d'elle à ce niveau-là. Heureusement ça n'était pas le cas. Et puis merde quoi. Elle ne pouvait pas continuer à le laisser s'empêtrer dans sa peine comme ça. Diane allait en souffrir sinon, et puis Athéna n'était pas du genre à laisser les gens qu'elle aimait souffrir. Aussi laissa-t-elle juste le temps à Hermès d'ouvrir la porte avant de l'appeler.

- Hermès. Fit-elle, sa voix claquant dans le froid et le silence hivernal. Attend. Rajouta-t-elle avant de serrer la main d'Apollon qu'elle avait toujours dans la sienne et de se mettre sur la pointe des pieds pour embrasser son frère sur la joue. Merci Apo. Dit-elle doucement avant de rejoindre Hermès et de lui mettre une claque derrière la tête. Tu es un sombre idiot parfois. Déclara-t-elle avec sérieux avant de lui montrer le gui au-dessus d'eux, la porte ayant été ouverte. C'est la tradition tu sais. Puis elle l'embrassa avec tendresse. Et quand Athéna se recula, elle lui fit un sourire et prit la main d'Hermès tout en faisant signe à Apollon de les rejoindre. Je suis la preum's sur les cupcakes. Annonça-t-elle à son frère et son compagnon. SASHA ! TU SAIS FAIRE LES MOJITOS ? Demanda-t-elle d'une voix forte à la créature qu'elle pensait toujours dans la cuisine alors qu'elle-même était dans l'entrée.

Rien de tel que de l'alcool pour redonner un peu de peps à une fête qui s'était essoufflée en partie par sa faute. Le reste, Hermès et elle auraient bien le temps d'en reparler au calme et sans témoin.


••••

by Wiise

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
I'll always love you... ♥️

D'après le code de Grey Wind
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t18984-tremblez-athen http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19285-qui-osera-venir-vers-la-deesse-de-la-guerre http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t19919-les-etapes-d-un-vaste-plan-divin-ou-les-peregrinations-d-une-deesse#183523

S&C Hale


« J'ai un corps d'Apollon ! »


S&C Hale


╰☆╮ Avatar : Ksenia Solo & Ryan Reynolds

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Peine (Charlie) & Panique (Sasha)

✓ Métier : Maîtresse des Enfers
It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 33xx7xz

☞ Surnom : Marjo
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 10385

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : « J'ai un corps d'Apollon ! »


________________________________________ Mar 15 Jan 2019 - 18:47



❝It's the most wonderful time of the year❞
Sasha, Charlie & La divine family
"Non, c'est moins ...dramatique aux Enfers, y'a parfois des tensions et des disputes, mais rien qui mériterait de faire la une des magazines people en tout les cas ou alors j'ai jamais été présent quand ce genre de drama c'est dérouler."Charlie passait un peu moins de temps aux Enfers que sa sœur, après tout le trône n'était pas à lui, il pouvait faire ce qu'il souhaitait sans qu'on lui gueule dessus, Hadès n'en n'avait rien à faire de lui, c'était Sasha qui était beaucoup plus importante, il aurait pu se sentir jaloux, mais il aimait sa sœur de tout son cœur, même si ils passaient la moitié du temps à s'engueuler où à se bagarrer, il savait qu'elle serait toujours présente pour lui, elle était sa famille.

Il récupéra le verre de coca light que lui tendais le dieu, il n'avait pas autant d'amour pour cette boisson que sa sœur mais il aimait bien en boire de temps en temps, il en bu une gorgée avec un sourire, hochant la tête avec vigueur quand Apollon parla de venir leur rendre visite en bas."Ça serait cool que tu vienne, rien n'a vraiment changé tu verra, mise à part la cuisine, on à installer un système d'aération et puis on doit la retaper en Janvier parce qu'elle ressemble un peu à rien."Il observa la dieu s'éloigner, surement pour aller adresser la parole à Athéna comme sa soeur l'avait prédit, puis quelques instant plus tard, Hermès quitta la cuisine pour sortir à son tour dehors.

Il est donc plus intelligent que les autres.Fit-je remarquer à Charlie, je n'avais écouter la conversation entre lui et Diane d'une oreille, même si tout ça ne me regardais pas, j'étais quand même curieuse de savoir comment tout ça allait se finir surtout que je considérais Athéna comme mon amie et d'après ce que j'avais compris, les amies avait tendance à se soutenir en matière d'histoire amoureuse.Que le Styx soit loué ! enfin un dieu avec deux neurone à la place d'un seul.Mon frère fit son entrée dans la cuisine et on échangea un regard amusée, avant de tourner la tête en même temps en direction de la voix d'Athéna.

"OUAI JE SAIS LES FAIRE, HERMES A PAS BU LE SIENS D'AILLEURS, ALORS QUE JE LUI EN AVAIT FAIT UN."Répondais-je à voix haute tandis que mon frère débarrassais la table des nombreux cocktails que j'avais fait pour aller les placers sur la table du salon. Faisant apparaître des feuilles de menthe et quelques citrons, je me lançais une fois de plus dans la fabrications de Mojito, attendant que Diane revienne avec le rhum pour pouvoir l'utiliser.




©️ Pando



Diane Moon


◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


Diane Moon


It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt & Kate Winslet + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 4nxb

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 18690

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans : ◊ Un génie, milliardaire, play-boy et philanthrope. ◊


________________________________________ Dim 3 Mar 2019 - 18:26


It's the most wonderful time of the year
Have yourself a merry little christmas

Enfin, Hermès avait décidé de faire fonctionner son cerveau et d’aller retrouver Athéna. Peut-être n’était-il pas une cause totalement perdu finalement. Généralement mes « frères » étaient à ranger dans cette catégorie là. Et je ne mentionnerais même pas Apollon. Lui, il était un grade au dessus de tous. Quoi que...Hadès n’était pas trop mal dans son genre. Il pouvait sans mal lui faire de la concurrence. J’aurais même tendance à dire qu’Apo était plus vivable que le dieu des enfers. Un vrai miracle.

Revenant, avec le rhum arrangé, j’en profitais afin de donner un coup de main à Sasha, avec les cocktails, ayant entendu Athéna demander un mojito. Cela m’avait amusé la fois où nous nous étions rendu compte que nous aimions le même cocktail. Ce qui m’avait fait me demander, pourquoi nous avions attendu aussi longtemps avant d’envisager une relation amicale. Nous possédions certains points communs, et au final je trouvais bête de ne pas les avoirs exploités plus tôt. Même si...le mal été réparé aujourd’hui. Aussi, les regrets n’avaient-ils pas vraiment leur place.

Terminant le travail, j’en profitais pour apporter les premiers cocktails que je disposais sur la table basse du salon, laissant le temps aux autre de prendre ceux qu’ils souhaitaient :

- Sasha l’a fait expressément pour toi dis-je à Hermès en lui mettant le sien dans les mains sans qu’il n’ai le temps de répliquer. Alors, soit polie et bois-le, qu’elle ne l’ait pas fait pour rien.

Sans rien ajouter, je fit volte-face vers la cuisine afin de terminer de ranger, et d’aider Sasha.

***

Au final, la soirée s’était mieux déroulée qu’elle n’avait commencé. Si les choses n’étaient jamais simple dans cette famille, Noël semblait au moins avoir un certain effet apaisant sur la plupart d’entre nous. Pitch nous avait rejoint un peu plus tard, comme il avait été convenu. Je le remerciais de faire un effort alors qu’il n’était pas vraiment un adepte de cette fête. Halloween lui convenait mieux, c’était certain. Aussi, lui avais-je épargnée le gros des festivités, ainsi que de devoir supporter ma famille même si elle n’était pas au complet. Ce n’était pas un secret, qu’il fallait parfois une bonne dose de patience et de self-contrôle pour pouvoir s’accorder avec elle.

Néanmoins, nous en étions arrivé au moment préféré d’Apollon, c’est à dire l’ouverture des cadeaux. Il avait essayé plusieurs fois au cour de la soirée, de glisser « subtilement » dans la conversation, une allusion à ces derniers, pour essayer de me convaincre de les ouvrir plus tôt sans succès. J’avais finit par lui dire de s’estimer heureux que personne n’ai d’enfant ici, sans quoi ce n’est même pas à minuit, mais le matin du vingt cinq qu’ils auraient été ouvert. Et que s’il continuait à se comporter ainsi, je ne lui donnerais le mien qu’à ce moment là. Cela avait heureusement suffit à le faire cesser. Il aimait beaucoup trop les cadeaux, pour pouvoir attendre encore plus longtemps. C’est sans doute pour cela, que j’avais décidé d’être gentille, et qu’une fois tout le monde confortablement installé dans le canapé et les divers fauteuils du salon, je m’étais décidée à le lui donner en tout premier.

L’échange dura encore un moment, et pendant que tout le monde était occupé, j’en profitais pour me lever et faire signe à Pitch de me suivre :

- Je reviens j’ai juste quelque chose d’important à lui montrer.

J’adressais un léger clin d’oeil à Apollon, étant donné qu’il était un peu à l’origine de ce que je souhaitais faire voir à mon compagnon. Je n’avais pas encore trouvé le temps, avec les diverses catastrophes divine qui nous tombaient immanquablement dessus tout au long de l’année, sans parler de Storybrooke en elle même, qui était tout sauf une ville tranquille.

- On en a pas pour longtemps, et puis...Voit cela comme une compensation pour t’avoir fait venir alors que je sais très bien que ce n’est pas ta fête favorite du calendrier. J’aurais peut-être dût essayer Pâques le taquinais-je

Une autre fête que je pouvais ajouter à la liste de celles qu’il n’appréciait pas plus que cela. Même si, je ne la fêtais pas vraiment moi non plus. J’achetais du chocolat, j’en donnais la moitié à mon frère parce que c’était un goinfre avec une dent sucrée et qu’il pouvait en manger autant qu’il le souhaitait sans risque de tomber malade ou de prendre un gramme. Ouvrant la porte de ma chambre, j’y pénétrais la première avant de me décaler légèrement et d’indiquer d’un signe de la main le portrait accroché sur le mur gauche :

- C’était mon cadeau de Noël de l’an dernier. A défaut d’avoir une photo, Apo’ m’a peint un portrait. Je me suis dit que tu aimerais le revoir.


Les portraits, tout comme les souvenirs ou les photos, étaient un moyen de ne pas oublier nos proches même lorsqu’ils ne faisaient plus partit de ce monde. Phobos, était loin du fils exemplaire. Mais cela n’empêchait qu’en dépit de ce qu’il avait toujours pensé, il était aimé de ses parents. Aujourd’hui, il n’était peut-être plus là physiquement, mais sa mémoire était toujours présente en nous. Cette histoire ne pouvait pas avoir de fin heureuse, je m’y étais inconsciemment préparé depuis le début. Il y avait trop de rancœur chez lui pour qu’il accepte pleinement les mains tendus. Pour autant, je ne pouvais pas lui en vouloir. Il avait vécus seul toute sa vie. Hors, Pitch et moi étions bien placé pour savoir ce que faisait la solitude.

L’idée persistante de retrouver mon frère, avait été ce qui m’avait empêché de sombrer durant les années suivants la guerre. Sans cela, j’ignorais ce qui serait advenu de moi, et mes efforts avaient été finalement récompensé. J’avais retrouvé Apollon, et petit à petit j’avais noué des liens avec d’autres personnes. Aujourd’hui je n’étais plus seule. Et même si j’aurais voulut que Phobos connaisse cela lui aussi. J’espérais simplement que là où il soit, il ait enfin trouvé un peut de paix. Je n’en souhaitais pas plus, il méritait d’enfin la trouver après tout ce temps.
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Nothing really matters
Nothing really matters no, nothing really matters but you. Nothing really matters no. I can’t fight it, i can’t hide it cause I always give into you. Ooh, nothing really matters no, nothing really matters but you.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Contenu sponsorisé







It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

It's the most wonderful time of the year ➹ LA DIVINE FAMILLE





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations