LE COFFRE
A JOUETS

AOUT 2019
de Fanny


PRACTICALLY
IMPERFECT

JUILLET 2019
de REGINA


AMAZONBIE
JUILLET 2019
de ANYA



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ Amazonbie ☆ Evénement #113
Une mission de Anya - Depuis le 30 juillet 2019
Don't be Evil

Partagez
 

 Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jude Happer


« Rien n’est impossible, pas même l’impossible ! »


Jude Happer


╰☆╮ Avatar : Ash Stymest

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Happy

✓ Métier : Employé au cinéma
Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] 1553192884-bann

☞ Surnom : Jude ~ Happy
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 353

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] _


Actuellement dans : « Rien n’est impossible, pas même l’impossible ! »


________________________________________ Ven 9 Aoû 2019 - 17:20

Dusk till dawn

Les mains tremblantes, je tenais la seringue avec plus ou moins de facilité. Trouver la veine la première fois avait été facile. La deuxième fois aussi. Mais ça n'agissait pas encore assez. Les larmes me brouillaient la vue alors que les images repassaient sans cesse dans ma tête. J'avais envie de vomir. Peut-être que je l'avais déjà fait. J'en savais rien, j'avais plus conscience de rien. Mais c'était pas grave au fond. Du moment que j'oublie. Tout oublier. C'était juste ce que je voulais. Même Axel pouvait pas remplir le vide que j'avais dans ma poitrine. Même la Guilde pouvait pas. Y avait juste ça qui y arrivait. Juste ça qui pouvait effacer la sensation de ses mains sur ma peau. Il avait réapparu aujourd'hui. Comme s'il avait un radar après six ans, il était sorti de nulle part. Comme à la fête de la musique. Sauf que là, il m'attendait à la sortie du travail. Comment il avait su ? Comment il avait trouvé. J'avais même pas pu le repousser. Même pas comme dans mon rêve chelou qui n'en était peut-être pas un.

Mais c'était forcément un rêve. J'avais pas la force nécessaire en moi pour l'exploser avec l'amour ou je savais plus quelle connerie du genre. C'était trop chelou comme rêve. Y avait des boules lumineuses partout. Et c'était pas rationnelle. C'était plus simple de croire que c'était un rêve. Même si y avait Violette et des gens que je connaissais pas. Et y avait Leo aussi. Mais lui à part draguer tout ce qui bouge, y avait pas grand chose à en tirer. J'arrivais pas à croire que Lucy se laisse embobiner par ce looser. Mais c'était pas mon problème de toute façon. Elle faisait ce qu'elle voulait. Ils faisaient tous leurs vies et j'avais pas le droit de juger parce que la mienne de vie, elle était juste merdique. Il avait forcément raison quand il disait que sans lui, j'étais un moins que rien. Je l'avais laissé me toucher encore putain.

Et ça me dégoûtait, juste de savoir que sa main, elle s'était posée sur ma joue. J'avais même pas reculé quand il m'avait embrassé. Parce que j'étais tout seul. J'avais personne pour me sauver cette fois-ci. Et c'était juste pathétique parce que maintenant j'assumais pas ma lâcheté. Parce qu'il avait cette emprise que je pensais disparue alors que non. Je pensais pas qu'après tout ce temps. Il était reparti comme il était apparu parce qu'il avait des choses à faire soit disant. Moi pas. J'avais fini ma journée. Et pas de plan pour la soirée. J'avais appelé Archibald. Il avait été surpris aussi vite. D'habitude, je tenais plus longtemps que ça il m'avait dit. Genre, il s'inquiétait ? Je lui avais demandé un truc plus fort. Il avait pas voulu me le donner au début. Mais j'étais pas son pote s'il voulait pas me vendre sa came, j'irais ailleurs. Et ce serait de moins bonne qualité peut-être. Alors, il avait cédé. Mais il m'avait mis en garde. Comme c'était hypocrite. Il me vendait sa merde s'il était contre pourquoi il la vendait ?

Je le croyais moins débile que ça mais c'était pas grave. J'avais promis de faire attention. C'était ce que je faisais de toute façon. J'avais jamais été trop loin. Je chargeais un peu plus sur la beuh ces derniers temps. Mais je dépassais pas un comprimé par jour. J'me piquais pas. Sauf aujourd'hui. Mais j'avais besoin d'oublier rapidement. Plus que les autres jours. Parce que j'en pouvais plus, c'était trop dur. J'arrivais pas. Violette avait dit qu'en parler ça faisait du bien. C'était que des conneries. C'était pire. Les souvenirs étaient encore plus présents que jamais. Et la pitié d'Axel, j'en voulais pas. Je voulais pas de ses câlins. Il avait rien fait à l'époque. Rien du tout. Il avait pas vu. Et je lui en voulais parce que... Parce que c'était lui qui aurait dû deviner. Parce qu'il disait qu'il était mon frère. Mais c'était faux. J'avais pas de frère, pas de famille. Personne.

Juste. Je fermais les yeux alors que les larmes coulaient encore plus. Y avait la Guilde. A noël, c'était cool. J'avais eu l'impression de retrouver ma place un peu. Mais ils avaient leurs vies. Edan aussi. C'était plus comme avant. J'arrivais pas à sourire comme avant dans notre monde. Je passais plus la porte de Lucy parce que... j'avais rien à y faire. Je voulais pas qu'ils s'inquiètent pour moi. J'avais pas envie d'être un fardeau. Même pas pour Emaline. La seule qui avait réussi à me faire sourire ces derniers temps. Juste elle et moi contre le monde. Mais même ça, c'était plus assez pour m'aider ce soir. J'enfonçais l'aiguille, je venais de trouver la veine. C'était facile. Et j'appuyais. Et enfin. Je sentis mes muscles se détendre. C'était bon. Je fermais les yeux et je me laissais emporter dans ce nuage cotonneux. J'avais le corps lourd. J'étais fatigué. Mais j'étais bien. J'allais pouvoir dormir. Enfin. Après des jours sans sommeil, j'allais pouvoir fermer les yeux et me reposer un peu. C'était juste ce que je voulais. Dormir.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

I'm addicted to your punishment,
and you're the master

Emaline Songbird


« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Emaline Songbird


╰☆╮ Avatar : freya mavor

Ѽ Conte(s) : Piper + inventé
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : la princesse et l'oiseau chanteur

✓ Métier : chanteuse et professeur de musique
Mewing Bird

☞ Surnom : Lady Bird
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 131

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 12 Aoû 2019 - 2:52



dusk tilldawn
Jude,Emaline & Co


La vie d'Emaline Songbird n'avait jamais été un long fleuve tranquille, mais elle ne s'en était jamais vraiment plaint. Et pour cause, le bien être des autres était toujours passé avant le sien. Elle avait un sens du sacrifice tellement exacerbé, qu'à trop penser au monde, elle finissait par s'oublier elle-même. La preuve la plus concrète et évidente étant qu'elle ne supportait pas que l'on fasse du mal à ses proches (et aux êtres humains en général, peace and love oblige) tandis que l'on pouvait la maltraiter à foison.

Il y avait très peu de haine dans le cœur de la jeune fille, mais elle contrastait tellement avec sa gentillesse constante qu'elle n'en paraissait que plus sombre et intense. Il ne lui arrivait que très rarement de semer le mal autour d'elle, mais lorsque le vase débordait, c'est un torrent impitoyable qui se déversait sur le monde.

La complexité dans ce raisonnement manichéen reposait sur la possibilité qu'un de ses proches se fasse du mal. Alors, elle l'aimerait et elle le haïrait de tout son cœur. On assisterait à l'un de ces combats épiques dans lesquels deux titans de force égale s'opposent, campés sur leurs cuisses d'acier et prêts à s'affronter des semaines et des mois durant. Si une telle joute devait avoir lieu, le pauvre oiseau ne la supporterait sûrement pas. Quelque chose se briserait en elle, ses yeux bleus brilleraient un peu moins, le rose de ses pommettes s'estomperait légèrement. Et au bout du compte, d'une façon presque imperceptible, elle aurait changé.

Néanmoins, à ce moment de l'histoire, tout était encore presque beau et presque rose. Les cheveux ondulés de la petite blonde flottaient dans le vent, tandis que les rayons du soleil épousaient parfaitement ses tâches de rousseur. Elle ressemblait à un ange dans sa robe blanche, perchée sur des talons qui allongeaient ses jambes et lui donnaient l'impression de dominer son monde. Ce sont les réflexions qu'elle se fit lorsqu'elle aperçut son reflet lui sourire dans une devanture de magasin. Alors, elle décida de faire un crochet par chez Jude, après tout il n'habitait pas si loin, et puis cela lui donnerait peut-être l'occasion de revoir quelques visages familiers.

Elle emprunta le petit chemin de pierres qui menait à la porte d'entrée de la guilde, et c'est non sans un bon mal de pieds, qu'elle enfonça délicatement le bouton de la sonnette. Puis qu'elle le pressa à nouveau quatre fois comme elle avait l'habitude de faire. Lucy vint lui ouvrir, habituée à l'usage abusif qu'Emaline faisait de cette pauvre sonnette. Après une bref accolade et quelques salutations précipitées, la cadette demanda en chantant presque:

« Jude est lààà ? »

Elle battait tellement des cils qu'on aurait presque cru qu'ils allaient s'envoler, deux papillons aux longues ailes brunes qui ne tarderaient pas à migrer vers l'étage. A l'instant où la réponse tomba, l'oiseau faussa compagnie à son ainée dans une pluie de remerciements probablement exagérés pour la situation. Mais Em était comme ça, elle faisait dans les fanfreluches et les longs discours passionnés. Elle se dirigea vers l'escalier de gauche, le pas léger, sans se douter une seule seconde de ce qui planait au-dessus de sa tête blonde. Elle grimpa les marches quatre à quatre, riant parce que sa robe remontait à chaque saut, parce qu'elle manquait de tomber de ses talons à force de courir partout, parce qu'elle savait déjà quelle serait la réaction de Jude à la vue de son allure angélique. Riant parce qu'elle était heureuse.

La porte de la chambre s'offrait enfin à l'azur de ses yeux. Elle se tenait devant, tirant un peu sur sa robe et arrangeant ses cheveux. Quand son apparence lui convint complètement, elle frappa doucement sur le bois, trois ou quatre fois, puis annonça euphorique:

« C'est moi ! Surtout ferme bien les yeux, si tu triches il va y avoir du grabugeee »

Et le temps aurait pu s'arrêter là, se figer comme dans les films de science fiction et ne plus jamais bouger. Ils auraient alors tous pu vivre dans la douceur d'un monde hors de tout, où la douleur et la peine ne seraient que les méchantes de contes pour effrayer les enfants. Emaline aurait ouvert la porte et aurait trouvé Jude les yeux fermés, un grand sourire aux lèvres. Elle aurait pris la pause et elle lui aurait soufflé d'ouvrir les paupière. Le jeune homme serait peut-être resté bouche bée pendant quelques secondes, puis il lui aurait fait un compliment et elle aurait rit. Ou alors, il n'aurait même pas eu besoin de parler, et elle aurait rit quand même.

Puisqu'elle ne recevait aucune réponse, elle fit tourner la poignée et entra avec l'enthousiasme d'un petit enfant. Mais l'encre rose de son monde dégoulina lorsqu'elle fut frappée par le chaos qui avait ravagé la pièce. Tout son corps fut parcouru par la chaire de poule, et comme embrassé par un baiser gelé qui lui donna froid dans le dos. Elle balaya rapidement les quelques mètres carrés du regard, alarmée par la table basse de travers ou encore la seringue qui avait terminée sa course sur le sol. Mais ce qui la prit à bras-le-coeur, fut de voir Jude étendu sur son lit au milieu d'un tas de bordel sans nom. Elle accouru auprès de lui, saisissant ses épaules et le secouant de toutes ses forces. Elle voulait crier mais aucun mot ne sortait de sa gorge, seuls les pleurs s'écoulaient abondamment de ses yeux bleus. C'était comme si un poids immense lui écrasait la poitrine, l'empêchant de crier et de respirer.

Elle sortit en trombe de la chambre, les oreilles bourdonnantes et l'impression d'être au bord du malaise. Ce n'est que quand elle écrasa sa cage thoracique contre la rambarde de l'étage, que toutes ses fonctions orales lui revinrent. Et elle hurla à s'en déchirer les cordes vocales, alertant probablement tous ceux qui se trouvaient à la guilde. Un vent froid était tombé sur le bâtiment et les autres accoururent rapidement, tous les sens en alerte. On demanda à Emaline qu'est ce qui s'était passé et elle ne réussit même pas à reconnaître la voix qui s'adressait à elle. Le corps agité de soubresauts, elle indiqua la porte grande ouverte de la chambre de Jude. Les membres de Fairy Tail étaient habitués aux situations de crise, mais pas Em. Elle avait toujours cru être une humaine comme les autres, avec une vie presque banale, jamais elle n'avait été confrontée à un événement aussi déchirant. Elle retourna dans la chambre du jeune homme où tout le monde se trouvait à présent. Le spectacle qui se jeta sur ses pupilles lui fit tellement mal au coeur qu'elle en eut envie de vomir. Le corps inconscient était à présent en proie aux convulsions, la sueur avait collé quelques mèches brunes de Jude sur son front et Em se sentait perdre pied. Elle avait l'impression d'avoir été prise dans une tempête et d'être ballotée contre son gré, alors que d'autres semblaient savoir ce qu'ils faisaient. Elle se jeta au pied du lit, le regard implorant les membres de la guilde, et tous ses espoirs dans le creux du coeur.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

( Emaline est jolie lorsqu'elle vacille, un pied dans le vide et l'autre qui s'accroche à des souvenirs. C'est beau lorsqu'elle essaie de vivre. )
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81635-on-dit-d-elle-qu-elle http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81673-eyes-talk#1046229 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81672-piou_piou#1046223

Stella Eurfield


« Si t'es un boulet,
tape dans tes gants ! »


Stella Eurfield


╰☆╮ Avatar : Alexis Ren

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucy Heartfilia

✓ Métier : Journaliste & Mascotte officieuse de la division 5 de l'US Army
Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] Bannir10

☞ Surnom : Stella, Lucy, Mel, Shé, ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 670

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] _


Actuellement dans : « Si t'es un boulet,tape dans tes gants ! »


________________________________________ Lun 12 Aoû 2019 - 13:27



Dusk till dawn
Ft. Jude & Emaline & la guilde
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

La journée avait commencé comme beaucoup d’autres, à la guilde. Levy lisait dans un coin de sa chambre alors qu’elle travaillait, faisant quelques recherches pour un article. Depuis qu’elle avait cette foutue marque autour du coup, elle évitait les interactions sociales, ou prenait soin de cacher son cou lorsqu’elle devait le faire, comme les fois où elle devait se rendre à la base militaire. Elle finirait pas s’estomper et sa vie pourrait reprendre son cours normal, elle pourrait laisser ce fâcheux évènement derrière elle et surtout, ne plus impliquer personne là-dedans. Elle espérait qu’après ça la guilde pourrait recommencer le cours normal de son existence. Plus de drames, plus d’horreur plus de conflits. N’était-ce pas utopiste de penser ainsi ?

Elle se laisse bercer par le calme apparent alors que, sans qu’elle le sache, la tempête est déjà là. Elle propose un truc à manger à Levy et descends à la cuisine pour ne revenir qu’avec des victuailles mauvaises pour la ligne -qu’importe, elles sont bien le droit de se faire plaisir de temps en temps. Elle n’a même pas le temps d’attraper une barre chocolatée qu’elle entend quelqu’un sonner aux portes de la guilde. Demi-tour, elle sait qui sera derrière la porte avant même de l’ouvrir à la façon dont la jeune femme abuse de cette pauvre sonnette. Il n’y a qu’Emaline pour faire ça, et Lucy l’accueille avec un grand sourire avant de la prendre dans ses bras en signe de salutations qui ne s’éternisent pas. « Jude est lààà ? » Elle referme la porte derrière Emaline. « Je crois que oui. Tu connais déjà le chemin. » Elle la remercie tant de fois que la blonde n’arrive même pas à les compter avant de lui fausser compagnie. Elle aime les visites d’Emaline pour tout ce qu’elles apportent à Happy. Lui semblant inaccessible, elle a été heureuse qu’il laisse quelqu’un prendre soin de lui la première fois qu’elle a rencontré la jolie blonde à la voix angélique.

Elle ne remonte pas très longtemps après elle à l’étage où se trouvent toutes les chambres. Elle ouvre la porte de sa chambre et tout bascule. Le hurlement d’Emaline est si puissant qu’il résonne sans doute dans toute la guilde. Elle n’a guère besoin de plus d’un regard en direction de Levy pour qu’elles se dirigent toutes deux à toute vitesse vers la chambre du chat bleu. Face à une Emaline blême et tremblante, elle s’approche pour la prendre par les épaules avec douceur. « Emaline, qu’est-ce qui se passe ? » Elle tente d’être le plus calme possible pour ne pas empirer la possible crise de panique de la jeune femme, qui n’est capable que de désigner la chambre de Jude, dont la porte est restée grande ouverte.

Lorsqu’elle entre, elle a l’impression que le temps s’arrête. Elle a l’impression que son cœur cesse de battre et des larmes lui montent aux yeux immédiatement. La vision de Jude inconscient au milieu d’un bordel sans nom lui donne l’impression de chuter dans des abysses sans fin. « Happy. » Elle n’a aucune idée de si elle vient de murmure ou hurler son nom. Elle a l’impression de n’avoir plus aucuns repères, de ne même plus tenir debout alors que pourtant elle se tient droite dans l’entrée de la chambre. Elle sait qu’elle ne peut pas se laisser aller mais elle se sent comme paralysée. Jusqu’à ce que Levy la secoue et la traine avec elle près de Jude. « Happy, réveille-toi ! » Sa voix se brise et elle peine à venir à bout de ces trois mots alors qu’elle secoue doucement son ami. Elle trouve quand même une bouffée d’air dans tout ce chaos. Il respire, et elle a l’impression alors de pouvoir réussir à elle-même respirer de nouveau.

Une main se pose sur une épaule et elle lève la tête pour croiser le regard de Levy. Elle lit de l’inquiétude dans ses yeux et malgré tout, toujours logique, toujours pragmatique et efficace, elle est déjà au téléphone avec les secours pour qu’ils fassent venir une ambulance. Bouleversée, elle tente comme elle le peut de garder son calme pour donner toutes les informations utiles aux secours. Alors que la pièce se rempli peu à peu des membres de la guilde qui étaient présents, elle s’éloigne un peu de Jude pour les laisser prendre soin de lui. Elle n’a aucune connaissances médicales, elle n’en a jamais eu. Mais tout ira bien parce qu’ils sont tous là pour lui. Elle s’accroche à cette idée et va rejoindre Emaline au pied du lit. Au milieu de l’effervescence elle lui apporte comme elle peu son soutien et lui fait savoir que tout ira bien. Parce qu’il ne peut pas en être autrement de toute façon.

code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Les joies, et les peines ont les partages, jusqu'a un certain point, le bonheur d'un seul est celui de tous, la colére d'un seul est la colére de tous, et les larmes d'un seul sont celle de tous...C'est ça une guilde ! - c Solosand
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82716-en-cours-i-promised-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82773-stella-to-the-stars http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82865-where-re-all-stories-in-the-end-stella-lucy En ligne

Axel Oswald


« Tic tac,
sonne le glas. »


Axel Oswald


╰☆╮ Avatar : Matthew Gray Gubler

Ѽ Conte(s) : La reine des neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Olaf

✓ Métier : Vendeur de glace
Parce qu après un Je t aime... ON NE FAIT PAS S ECROULER LES CAVERNES !

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2938

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] _


Actuellement dans : « Tic tac,sonne le glas. »


________________________________________ Lun 12 Aoû 2019 - 19:53


Ohana signifie Famille...

Famille signifie qu'Happy va avoir un câlin ...

Feat La guilde des mages, un oiseau et un bonhomme de neige..


- Et un petit train, et deux petits trains et trois petits trains … Tchou-chou
- La gare est fermé pour cause de rénovation je vous demanderais de quitter la ligne.
- Mais c’est n’importe quoi ! Je dois prendre la ligne pour aller au bois.
- Impossible, la gare est fermé à cause d’un colis suspect…
- Mais non Axel tu te trompes ! C’était à cause de rénovation !
- De rénovation ??

Axel se mit à regarder la gare de cube faite au dessus de la table d’hôpital du petit. Un train voulait passer sous le pont … qui s’était transformé dans l’histoire en gare, faut pas essayer de comprendre comment, mais le petit voulait que le train retourne à la gare. Axel regarda la gare, et prit le toit pour le renverser.

- Là, il y a des rénovations à faire !
- OH NON Un vilain méchant à pris d’assaut la gare et à retourner le toit, vite Sam Sam vient nous aider.

Le petit sortit un petit SamSam de ses affaires pour le faire voler au dessus de la gare et le poser sur le toit renversé.

- Je suis SamSam et je suis là pour vous empêcher de passer.

Axel regarda son petit bonhomme contrôleur de train un instant .. Il était pourtant le personnage qui devait empêcher les trains de passer … Axel haussa doucement les épaules… de toute façon cette histoire n’avait pu ni queue ni tête depuis le début de l’histoire … il fallait dire qu’au début, ils avaient commencé à refaisant l’histoire des power rangers… Bref. Axel finit par prendre la casquette du contrôleur et la mettre à l’envers.

- MOUHAHAAH Je suis le méchant moche de l’histoire, je dois passer pour … pour … euh … aller manger la part de brownie qui reste dans le frigo des employés MOUAHA.

Oui la chose la plus logique lors d’une attaque pour Olaf c’était la nourriture qui peut y avoir … il ne voyait pas vraiment d’autres raisons de prendre d’assaut une gare sinon. Le petit se mit à rire.

- Tu es bête c’est un méchant ça mange pas de chocolat !
- Ah bon ? Les méchants mangent pas de chocolat ?
- Bah non !
- ça mange quoi alors ?

Le petit réfléchit tranquillement puis se mit à rire.

- ça mange du charbon comme le père fouettard le mets à Noel, et comme ils n’ont que ça, ils ont finit par y prendre goût !

Olaf compris et sourit. Il se releva avec un sourire, non sans dire au petit de l’attendre parce qu’il devait aller chercher quelque chose. Il descendit quatre à quatre toutes les marches qui menaient en bas de l’hopital… parce que les ascenseurs c’étaient trop long, et débarqua en bas sans soucis. Il trouva le caillou noir qu’il avait vu à l’arrivé à l’hopital… Officiellement il était venu pour qu’on vérifie son bras … mais il avait oublié au profit d’une aventure épique avec un enfant dans une salle. Il remonta les escaliers encore une fois et sortit dans une pièce … c’était pas aussi coloré que celle d’avant … il avança pour se retrouver dans une salle d’attente … Il reconnu la plupart des gens, rapidement ses yeux se posèrent sur Lucy qui était assise. Il s’approcha d’elle, et se mit en tailleur devant elle, sur le sol, pour poser sa tête sur ses genoux et relever les yeux vers elle.

- Tu veux un câlin ?

Et on sait tous ce qu’il se passe quand Olaf propose un câlin … Il ignorait que Jude était Happy. Que Happy était son Jude, son frère, le garçon qu’il aime le plus au monde, parce qu’après tout, il était le frère de sa vie non ? Et le seul… Toujours le seul, pour le moment encore il pouvait soutenir Lucy … mais quand il l’apprendra il y a de fortes chances pour que …

Ça seul l’avenir nous le dira. En tout cas, il ne compte pas partir des bras de Lucy tant qu'elle ira pas mieux ... là !
Je vous aime

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥







Venez sombrer dans la

gentillesse avec Olaf
signature par littleharleen
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82404-je-m-appelle-olaf-et- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82475-les-amis-sont-la-seule-chose-dont-j-ai-besoin-liens-d-olaf http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82477-ou-suis-je-je-l-ignore-mais-j-y-suis-bien-rps-d-olaf En ligne

Contenu sponsorisé







Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ L'hôpital