VALSE DE
L'HIVER

18.12.19
de Fanny


LA DERNIERE
SENTINELLE

15.01.20
de seb


EVERYTHING
is AWESOME

31.01.20
de Anya



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 


٩(͡๏̯͡๏)۶ LA DERNIERE SENTINELLE
☆ Evénement #118 - Une mission de SEB ☆


Partagez
 

 Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Stella Eurfield



« Love it Light ! »


Stella Eurfield


╰☆╮ Avatar : Alexis Ren

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lucy Heartfilia

✓ Métier : Journaliste & Mascotte officieuse de la division 5 de l'US Army
Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 1566475879-teamv2

☞ Surnom : Stella, Lucy, Mel, Shé, ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1665

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 _


Actuellement dans : « Love it Light ! »


________________________________________ Lun 18 Nov 2019 - 21:29



Dusk till dawn
Ft. Jude & Emaline & la guilde
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Elle a l’impression que le monde tourne tout autour d’elle, elle a l’impression de perdre pied. Si elle a bien une certitude sur l’instant, c’est qu’elle ne sait pas si elle aurait pu faire face au choc si elle n’avait pas eu Alice, si elle n’avait pas eu toute la guide. Elle devait être forte pour Jude, elle le savait. Pourtant ses jambes étaient comme devenues du coton et elle avait cette sensation qu’elle risquait de s’écrouler à tout moment. Elle prend sa meilleure amie dans ses bras lors du trajet pour l’hôpital dès l’instant où elle craque, et elle ne la lâche que lorsqu’elle sent qu’elle se calme un peu. Elle se fait violence et elle reste forte comme elle ne se croyait pas capable de l’être. A l’hôpital, l’attente est pire que tout. Le silence qui règne en dit long sur l’inquiétude de chacun. Elle voudrait être n’importe où sauf ici. Elle voudrait que Jude aille bien et que tout ça ne soit jamais arrivé. Son esprit a encore du mal à l’assimiler, à comprendre et à accepter que ce qui est en train d’arriver est la réalité.

Lorsqu’elle doit s’absenter, elle regarde sa meilleure amie s’éloigner sans comprendre. Parce que pour elle il n’y a pas plus important que Jude sur le moment… Il n’y a pas plus important que la guilde, que les uns et les autres. Elle ignoree ce qu’il fait là et son cerveau éteins ne se pose même pas la question. Pourtant, il lui suffit que Plue s’approche d’elle pour qu’elle comprenne que sa présence lui fait du bien. Elle se mord la lèvre pour ne pas fondre en larmes lorsqu’il s’installe près d’elle et pose sa tête sur ses genoux pour lui proposer un câlin. « Oui… » Marmonne-t-elle difficilement avant de prendre l’esprit devenu humain dans ses bras. Elle le serre contre elle comme si cela pouvait tout résoudre, comme si ce câlin pouvait aider Happy, comme s’il pouvait tout arranger d’un coup de baguette magique. Elle le lâche lorsqu’Alice l’appelle à son retour. Lorsque sa meilleure amie fond en larmes à l’annonce de la nouvelle, lorsqu’elle met enfin des mots sur la situation son cœur se brise. Stella a beau être une éternelle optimiste, impossible pour elle de rester positive dans cette situation. Même si Jude doit aller bien. Même s’il n’existe absolument aucune autre issue possible à cette journée. Aucune.

Il ne faut pas bien longtemps pour que la salle d’attente soit remplie des membres de la guilde. Queenie et les Strauss arrivent presque en même temps que River et Edan. C’est la reine des fées qui réponds à la question d’Edan, sans doute parce qu’elle est la seule capable de le faire de ce ton doux sans se trahir, sans doute parce que n’importe qui n’aurait pas été capable de terminer une phrase calmement sans se remettre à pleurer. Peut-être que Kitty aurait réussi, également, si toute son énergie de s’employait pas aux sourires et à une positive attitude que même Lucy n’arrivait pas à adopter. Lorsqu’elle vient la prendre dans ses bras, Stella la serre contre elle et a un peu de mal à la lâcher. Parce que son contact est réconfortant, mais elle ne peut pas rester ainsi. Pas indéfiniment. Et tandis qu’elle termine de prendre chacun dans ses bras, Erza mentionne la compétence des médecins d’ici, pensée qui semble-t-il n’est pas entièrement partagée par Grey qui veut vérifier son état lui-même.

La pièce est plongée dans le silence tandis qu’il fait les quelques pas qui l’amène à la porte du malade. Comme sans doute tout un chacun, Stella a les yeux rivés sur lui et elle cherche dans son regard quelque chose qui pourrait lui révéler quoi que ce soit sur l’état de l’Exceed -anxiété, soulagement ? Elle ne trouve rien de tout ça lorsqu’il repose calmement le dossier sur le support prévu à cet effet. Il prononce quelques mots tout bas, mais la blonde est trop éloignée de lui pour les entendre. Loin de s’attendre à cette réaction devant son calme appartenant, elle sursaute lorsqu’il ouvre la porte d’un fracassant coup de pied et entre dans la chambre en hurlant. Overdose. Le mot résonne dans sa tête comme une réalité qu’elle n’arrive pas à accepter. Il ne faut que quelques secondes au personnel médical pour foutre le mage de glace dehors et verrouiller la porte. Et il continu de frapper et de hurler mais Stella est loin, très loin. Overdose. Le mot tourne en boucle dans sa tête. Elle aurait dû voir. Elle aurait dû comprendre. Elle aurait dû l’aider.

Ses jambes n’arrivent pas à la supporter plus longtemps et, absente, elle se laisse retomber sur un des sièges de la salle d’attente. Comme si son cerveau n’était pas capable d’en supporter d’avantage, il s’éteint complètement et elle a l’impression de ne plus entendre que des murmures flous alors que Grey continu de hurler sur cette maudite porte. « Grey, calme toi… » Mais elle le murmure tellement bas que même la personne à côté d’elle n’a sans doute pas pu l’entendre. Dans la pièce et dans les couloirs on n’entend plus que lui jusqu’à ce que quelqu’un le fasse taire. Qui ? Elle est trop absente pour le dire. Elle ne pense plus qu’à Happy. Il n’y a que lui et les hurlements importent peu. Elle serre une main à côté d’elle, elle ne sait même pas de qui. Et il lui faut du temps pour reprendre ses esprits. Combien ? Elle n’en sait rien. Mais lorsqu’elle lève finalement la tête elle voit un médecin sortir de la pièce et elle se redresse pour écouter tout ce qu’il a à leur dire. Jude va bien. Cette seule annonce lui donne l’impression qu’elle avait retenu son souffle jusque là et qu’elle peut respirer de nouveau. Il lui faut du repos, il lui fait de l’aide. Il aura tout le repos et toute l’aide dont il aura besoin. Si elle n’a pas été à la hauteur jusque-là, elle peut au moins se promettre ça…Il aurait de l’aide. Toute l’aide nécessaire. Même si elle devait y veiller personnellement.

Lorsque le médecin annonce qu’ils peuvent lui rendre visite par groupe de trois, Stella fait partie des premiers à aller le voir…A dire vrai, elle se précipite dans la chambre, les larmes aux yeux. Elle a ce besoin de le voir pour être totalement rassurée. Elle passe le pas de la porte et ses larmes coulent doucement sur ses joues alors qu’elle le voit, blanc comme un linge et tout faiblard. « Happy… » Souffle-t-elle, à la fois inquiète et rassurée. Elle s’approche de lui et se retient de le prendre dans ses bras -connaissant son aversion pour les contacts physiques. Elle prend une de ses mains dans les siennes et plonge son regard humide dans le sien. « Happy…Comment te sens-tu ? » Elle prend sur elle pour ne pas éclater en sanglots. « Ne nous fait plus peur comme ça, hein ? »

code by bat'phanie

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82716-en-cours-i-promised-t http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82773-stella-to-the-stars http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82865-where-re-all-stories-in-the-end-stella-lucy

Axel Oswald



« L'heure pour moi de faire ce que la neige fait en été ♪ »


Axel Oswald


╰☆╮ Avatar : Matthew Gray Gubler

Ѽ Conte(s) : La reine des neiges
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Olaf

✓ Métier : Vendeur de glace
Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 Badge010

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1820

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 _


Actuellement dans : « L'heure pour moi de faire ce que la neige fait en été ♪ »


________________________________________ Sam 21 Déc 2019 - 18:15


Ohana signifie Famille...

Famille signifie qu'Happy va avoir un câlin ...

Feat La guilde des mages, un oiseau et un bonhomme de neige..


Câlinant Lucy, ignorant la véritable identité de leur happy, Olaf pouvait encore paraître pour un enfant qui ne comprenait pas tout … d’ailleurs .. n’était ce pas le cas en réalité ? Il regardait Lucy et vu alors Alice arrivait. Un grand sourire sur le visage alors qu’il aurait lui proposé autant de câlin à l’une qu’à l’autre … d’ailleurs, ou était River et Edan ? Le couple aussi devrait penser à le câliner de temps en temps, sinon il allait se transformer en pruneau sec… et les pruneaux secs, c’est naze.

Bref. Il vit Alice. Il lui sourit. Elle avait essayé de l’appeler pourquoi ? Alors qu’il observa alors les gens présents, il pencha la tête sur le côté… Où était Jude ? Ou était il exactement ? Et si son cerveau n’était pas aussi endormi à cause du manque de sommeil, peut être qu’il aurait pu empêcher ses tremblements. Mais là, il en fit rien.

- Il est où ? Comment ? Pourquoi ? Je veux le voir ! Je veux le voir tout de suite maintenant là !

Il tremblait comme une feuille, peut être que Lucy pouvait le sentir ? Peut être bien parce qu’il ne faisait pas le moindre effort pour le cacher. Il tremblait mais essayer de paraître fort là où il ne l’était pas … Olaf s’imaginait le pire… et le pire c’était Deliora… Puis, Alice lui prit la main pour le prendre à part… ou était ce lui qui ne voulait pas inquiéter les autres par sa panique ? Peut être les deux… Se déplaçant ensuite, il se recula du monde qu’il y avait.

Alors qu’il se demandait ce qu’il pourrait faire pour aider tout le monde, il reçu un calin de la part d’une jeune femme qu’il ne connaissait pas. Il sourit. Bien sur qu’il allait donner des câlins à qui le voulait … cependant il ne lâchait pas la main d’Alice pour autant … Les chats avaient 9 vies, Olaf s’accrocha à cette idée. Il s’accrocha à cette idée.

Il sursauta alors que River donna un coup dans la porte et entra dans la chambre ou devait être Jude … tiens le décor avait changé et Olaf ne l’avait pas vu ? Il tenait toujours la main d’Alice. Il pleurait aussi mais dans un silence peu commun à lui. Tout le monde savait que même en larmes, il continuait de parler, normalement. Si tout le monde comprenait le mot « overdose » lui était à des années lumières … et il ne compris que qu’on pouvait aller voir Jude … et sans Alice pour le porter (dans le sens où son geste vers Jude lui permit d’avancer aussi) . Alors qu’il se planta devant le lit de Jude … l’observant … Olaf réalisa qu’il était maigre … assez pour se faufiler. Lâchant la main de la jeune femme… il se faufila sans honte sous le drap et se cala contre lui. Le corps à moitié dans le vide, mais c’était pas grave…. Il se mit à côté de Jude… et ne dit rien.

Juste, il se cala en se faisant tout petit, si tant est qu’une être de sa taille puisse se faire petit. Laissant plus d’espace à Jude qu’il ne faut … mais bien coller à lui tout de même … S’il était pas content d’avoir un câlin fallait pas le faire paniquer et risquer sa vie, voilà PU.NI.TION.
Je vous aime

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥





Nourrissons nos coeurs pour
qu'il continue de brûler
comme un bon feu de candeur
ANAPHORE





C'est comme ça qu'on y arrive,
avec la bonté, la candeur et ...
un peu de magie
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82404-je-m-appelle-olaf-et- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82475-les-amis-sont-la-seule-chose-dont-j-ai-besoin-liens-d-olaf http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82477-ou-suis-je-je-l-ignore-mais-j-y-suis-bien-rps-d-olaf

Alice O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Alice O'Neill


╰☆╮ Avatar : Zoella Sugg

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Levy McGarden

✓ Métier : Documentaliste
Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 Team_f10

☞ Surnom : Alice, Levy, Lev, Shorty ...
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 99

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 24 Déc 2019 - 12:04

La Guilde, Axel & Emaline

Dusk till dawn



Tout s’était passé si vite qu’Alice n’avait pas réellement eu le temps de se poser pour se calmer un peu. Happy était à l’hôpital, et tout le monde commençait à arriver, les uns après les autres mais pour l’heure, elle avait un problème plus important à régler que leurs amis, Axel commençait à paniquer. S’il commençait à perdre pied maintenant, il était certain que d’autres suivraient même chemin et dans la tension environnante, un dérapage pouvait très vite arriver. Ils n’avaient pas encore de nouvelles, tout ce qu’il restait à présent était attendre et ravaler ses larmes.

D’un regard entendu avec Lucy, la petite mage entraîna son ancien colocataire un peu plus loin, sa main dans la sienne. Il devait se calmer, c’était la priorité s’ils voulaient tous coexister dans cette période d’incertitude. S’il était vrai qu’elle savait pour Jude/Happy, il n’en était rien pour lui et malheureusement, s’il devait l’apprendre aujourd’hui, il valait mieux que ce soit par elle. « Axel, assied toi un peu ici et regarde-moi. » Il s’exécuta et elle prit place à ses côtés, observant ses amis d’un peu plus loin. « Pour être honnête, nous n’avons pas encore de nouveau sur la situation mais je devais te le dire. » Elle le rassura du mieux qu’elle le pouvait afin qu’il reprenne un rythme normal avant de lui dire ce qu’il avait certainement compris maintenant. « Jude … est notre Happy. »

Lorsqu’elle vu au loin Natsu arriver et paniquer à son tour, elle sut qu’elle avait fait le bon choix en prenant son ami à part avant toute chose. Ils se rapprochèrent alors du groupe qui ne cessait de grandir alors que Grey, Erza et la fratrie étaient arrivés à leur tour. La voix froide de la rousse s’était élevée dans le couloir, demandant des nouvelles avant de répondre aux interrogations du chasseur de dragons sans prendre de gants, clair, net et précis … du pur Titania. La mention de la compétence des médecins résidents ne fait aucun doute alors que Levy connait bien la réputation de certains d’entre eux. Pour avoir entendu ses parents en parler à l’époque déjà, elle était certaine de leur bon jugement mais comme le disait Erza, il fallait maintenant attendre et être là à son réveil.

Lisa essaya de réconforter tout le monde après ca, se voulant rassurante et positive comme elle pouvait l’être, essayant de leur faire un petit électro choque. « Arrêtez de vous comporter comme si quelqu’un était mort, on croirait que Fairy Tail est en deuil ! Viens là, toi. » Elle avait raison, la Mc Garden acquiesça dès lors en silence, hochant simplement la tête alors que son amie venait d’entraîner Grey dans un câlin. A tour de rôle, celle-ci fit un câlin à chacun avec un petit mot personnalisé à leur attention. Quand ce fut au tour de Levy, elle lui rendit son étreinte avant de répondre à sa petite attention par une autre, d’une voix basse. « Et les chats ont neuf vies. »

Ce moment de chaleur passé, Grey se saisit du dossier médical trônant à côté de la porte et commença à le parcourir. La demoiselle ne se serait pas permise de lire le relevé de peur de quelque part, trahir son ami. Elle ne le savait que trop bien, le privé était une chose que l’on devait parler soi-même … Mais le mage de glace restait un infirmier compétent et habilité à jeter un œil sur ce genre de chose. Elle ne fait pas attention lorsqu’il referme le dossier en disant quelque chose qui ne l’atteint pas directement en revanche, elle ne manque pas de sursauter quand d’un mouvement de pied, il fracasse la porte de la chambre avant de s’y engouffrer en hurlant. « UNE OVERDOSE? TU AS FAIS UNE PUTAIN D’OVERDOSE? » Instinctivement, la demoiselle cherche sa meilleure amie du regard alors que la triste vérité éclate. Elle s’en rapproche d’ailleurs, se raccrochant à un pan de son t-shirt quand directement, le corps médical réagit pour le virer hors de la pièce et fermer la porte à double tour, le faisant hurler de plus belle. « ESPÈCE DE CONNARD DE CHAT DE MERDE! TU AS INTÉRÊT À TE RÉVEILLER PARCE QUE JE TE JURE QUE SI TU OSE CREVER, JE VAIS TE TUER! » elle suit le mouvement de la blonde quand celle-ci doit s’asseoir. Sa voix est basse quand elle demande à son ami de se stopper, si bien qu’il ne l’a jamais entendue.

L’ambiance se fait pesante, tout le monde est à cran et elle sent la main de la constellationniste attraper la sienne pour la serrer. Certainement aujourd’hui plus qu’aucun autre jour, elles ont besoin de ce contact quand bien même il se fait par automatisme. « Grey, je ne suis pas sûre qu’hurler soit la bonne solution. Tu es dans un hôpital tu es bien placé pour savoir la manière de s’y tenir … » Les mots qui étaient bloqués dans sa gorge étaient finalement sortis. Le ton était loin d’être agressif, juste cruellement peiné par toute cette agitation qui n’avait pas lieu d’être en cet instant. Il devait repenser à l’endroit où il se trouvait, peut-être cela le calmerait-il ne serait-ce qu’un peu ? C’est la seule carte qu’elle avait à jouer actuellement …

Lorsque la porte s’ouvre par la suite, on leur annonce que seules trois personnes peuvent entrer à la fois. Lucy se précipite à l’intérieur, les larmes aux yeux alors qu’Axel n’était plus présent que physiquement. Attrapant la main de ce dernier, elle l’entraîna à l’intérieur où était sa place au même titre que toutes les personnes réunies ici, et alors qu’il se réfugia dans le lit de leur ami, la demoiselle salua le médecin avant d’adresser un mot à Natsu. « S’il doit écouter quelqu’un, ce sera toi. Essaye de le calmer un peu, d’accord ? » son regard était dirigé vers Grey et aucun d’entre eux ne serait contre un peu de calme.

Refermant la porte derrière elle, la mage s’avança vers happy où elle prit place de l’autre côté du lit, à l’opposé de sa meilleure amie. « Hey … alors tu te remets ? » elle lui adresse un regard se voulait compatissant mais en le regardant, elle repensa malgré elle aux raisons qui l’avaient certainement poussé à faire ca. Attrapant doucement son autre main, Levy ne dit rien, se contentant de plonger son regard dans le sien, plus sérieuse qu’elle ne le voudrait. S’étaient-ils compris durant ce bref échange ? Dans tous les cas, il faudrait qu’il en parle un jour s’il voulait avancer. Et si c’était avec eux, elle serait là pour l’aider.

Coupant court à ses pensées, la demoiselle se dit que la situation devait être quelque peu bizarre et que cela manquait d’éclaircissement. « Happy, c’est moi qui l’ait appelé. Il devait savoir. » elle désigna du menton le jeune homme qui s’était approprié une moitié de l’espace. La situation entre eux n’étaient pas toujours au beau fixe, elle avait fait le rapprochement il y a un moment mais les mettre devant le fait était encore une autre histoire.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his

Kitty Sokolovitch



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kitty Sokolovitch


╰☆╮ Avatar : Rose McIver

Ѽ Conte(s) : Fairy Tail
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Lisana Strauss, la mage revenante.

✓ Métier : Elle enchaîne les petits jobs pour financer ses études de vétérinaire. Le dernier en date, cantinière à la caserne, mais elle se fait aussi pet sitter et va régulièrement aider sa sœur au Fantasia.
☞ Surnom : Kitty c'est déjà digne d'un surnom. Sinon, Kitkat. Oui, il a osé.
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 26

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 8 Jan 2020 - 8:42



DUSK TILL DAWN
THAT'S IT, WHEN YOU STOP SMILING, YOU STOP BREATHING, AND WHEN YOU STOP BREATHING, YOU STOP LIVING, AND THAT CAN'T BE IT, RIGHT ? THAT CAN'T BE THE END.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Selon la plupart des gens, Kitty n’était pas une personne stable. Ni responsable (sauf avec ses animaux mais, niveau relations humaines, ce n’était plus trop ça). Elle était la petite sœur, la petite dernière, un peu la protégée de Fairy Tail, à une époque. Même si elle avait toujours tout fait pour faciliter la vie à sa fratrie, elle n’avait pas une âme de leader comme Mira. Elle était juste Lisana. Et puis, il y avait eu Natsu, et Happy. Juste un œuf, un dragon qu’elle croyait, et elle avait appris la « responsabilité ». Prendre soin de quelqu’un, quelque chose, qui ne pouvait pas le faire tout seul. S’y attacher d’une manière quasi maternelle. Happy. Jude. Difficile pourtant d’imaginer qu’ils étaient une seule et même personne. Que Happy était ce gamin tout frêle, attaché à des tas de tuyaux, à des machines qui bipaient beaucoup trop pour que ce soit normal.

C’est tout un tas d’images et d’émotions qui l’envahisse quand River s’énerve, enfonce presque la porte, et les laisse apercevoir leur ami, dans son lit d’hôpital, entouré du personnel médical. Ça lui fou une grosse claque, un électrochoc. Les yeux de Kitty s’écarquillent.
Plus que le mot overdose, qui semble avoir causé un choc à tout le groupe, c’est cette vision, qui lui arrache son sourire. Le voir entouré d’inconnus qui essayaient de pousser son cœur à battre, de forcer Jude à revenir parmi eux.

Kitty ne supporte pas cette vision. Elle se retourne et se réfugie dans les bras de Gabrielle, ferme les yeux et enfouie son visage contre son sein chaleureux. Même si Gaby pleurait à chaudes larmes, c’est vers elle qu’elle se tourne pour trouver, et donner du réconfort.

Kitty ne dit rien pour calmer River, ni rassurer les autres. Pas après ça. Il lui faut un moment pour reprendre contenance, et elle décide de rester blottie contre Gaby, dans la salle d’attente. Le sourire de Kitty revient, après tout, aussi réaliste soit-elle, aussi critique puisse être la situation, les médecins étaient toujours avec Jude donc… C’était qu’il n’était pas mort.
L’attente est longue. Même pour elle. Le silence pèse plus que tout, surtout venant de Fairy Tail. Fairy Tail n’était jamais abattu, et pourtant, en cet instant… Tout le monde avait peur. Mais Kitty garde le sourire. Elle y croyait dur comme fer, malgré tout, que Jude était un battant, et que tant qu’il respirait, alors tout allait bien. Il est pas encore mort, qu’elle se répète comme un mantra pour se protéger des ondes négatives, et dépressives. Voir passer Nath, avec sa blouse blanche, son air intelligent, lui rend soudain toute son énergie. Kitty attrape le bras de Gaby qu’elle secoue avec un large sourire.

« C’est Nath ! Je le connais ! C’est un bon médecin. Alors tout va bien. Tout va bien, il est entre de bonnes mains ! » Et elle y croit un peu plus que la minute d’avant. Un peu moins que la minute qui suit, quand on leur apprend que Jude est réveillé, mais que les visites sont limitées à trois par trois. Parole de Strauss, personne ne l’empêcherait de rentrer dans cette pièce même s’il n’y avait plus eu de place pour même une souris ! Kitty se précipite sans hésiter après Stella, l’inconnu qui avait l’air de bien connaître Jude et Levy.
Jude est tellement pâle, et mince, à en faire peur. Il est loin d’être en forme mais… Il est bien en vie, et Kitty lui décroche un grand sourire, le soulagement visible dans tout son être. C’est Happy, le précieux Happy, alors elle ne peut pas pleurer, ni être triste, quand elle le voit. Elle voudrait lui sauter dans les bras, mais il n’y a plus vraiment de place, et elle se souvient qu’il n’aime pas être touché comme avant. Il n’aime plus passer de temps avec elle, ni avec les autres, comme avant. Rien n’est plus comme avant, c’est une certitude, elle leur a toujours dit. Elle n’est plus Lisana, il n’est plus Happy, et c’est pour ça qu’elle n’appelle plus personne par leurs anciens noms.

« Jude ! » La boule à la gorge, elle réussit à poser le bord de ses fesses sur le lit, près des pieds d’un Jude trop pâle, trop cerné, trop. « Je suis contente… Contente que t’ai tenu le coup. » Kitty ne sait pas tout, mais elle sait une chose : Happy-Jude à besoin de soutient, d’amis, d’une famille. Et Fairy Tail est là pour ça. Pour pour le questionner ou le faire culpabiliser. Il n’a pas à culpabiliser. La drogue, c’est comme un animal enragé. La drogue, ça tient au corps et au cœur, elle est bien placée pour le savoir. Et l’important, c’est qu’il soit en vie. Qu’il ait sa deuxième chance.

Par tous les chats volants, ce qu’elle est heureuse, qu’il soit en vie. Au diable les conséquences.
code by bat'phanie


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Kitty-Kat
« Je suis rentrée à la maison, et je ne partirais plus jamais » Oups, j'me suis perdue 2.0, c'était pas le bon monde . On recommence ?


Contenu sponsorisé








Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Dusk till dawn [La Guilde & Axel & Jude]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les alentours :: ➹ L'hôpital