MAGIC
LEAGUE

01.12.19
de Cyril


TOP RP
Novembre 2019



Forum RPG sur Disney & les contes ! Ouvert à tous - débutants comme initiés. Aucun nombre de lignes exigé. Nous avons des rpgistes de tous les niveaux. :D
Vous avez une question et vous souhaitez une réponse avant de vous inscrire ? Rendez vous dans notre section Invités. :D


« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)
 
Voir le deal
7.99 €


٩(͡๏̯͡๏)۶ MAGIC LEAGUE #6 Les ARENES du DERNIER MONDE !
☆ Evénement #116 - Une mission de CYRIL ☆


Partagez
 

 Are you kitten me ? (avec Violette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kot O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
Are you kitten me ? (avec Violette) 78746510

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 311

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 1 Oct 2019 - 0:10

Are you kitten me ?
Un chat choisi sa maison, son humaine et sa manière de vivre dans tout cela, bonne chance pour lui apprendre à ne plus faire ça ....

Violette & Kot ;
Kot était toujours sous le lit … en forme de chat … sa queue comprimait sous son corps, il observait sans bouger les déplacements constants de l’air … Non. Il était toujours en train de nier une évidence qui l’agaçait … Non… Non et non…. Il était sous le lit, et il sentait sa jeune humaine dormir dans un rêve qu’il savait serait jonché de cauchemars … revenons dans le contexte. Kot est un chat. CHAT. C. H. A. T. Il le savait, il l’admettait et concrètement sa vie d’humain avait été pareil qu’un chat. Voler, manger, profiter des autres … tuer un peu moins … mais le grand-père dont il se souvenait n’avait pas les mains très propres … Bon … au moins cette malédiction ne l’avait pas rendu gaga de ses enfants … Beurk…

Il eu un frisson qui passa de l’extrémité de sa queue à la pointe de ses moustaches … lui … aimait des humains …. Il en avait aimé trois … C’était déjà beaucoup beaucoup trop … les humains étaient sales, étaient immangeables et d’une débilité affligeante … puis, ils utilisaient les chats comme des objets … pas que le sort de ses congénères le dérange … mais il avait une très bonne mémoire … et aucun humain dans le monde des contes ne lui avait donné envie d’aimer les humains …

Peut être Baba Yaga, mais cette vieille peau était tellement sale que même les cochons trouvaient qu’elle sentait mauvais … alors il ne fallait pas chercher bien loin… Baba Yaga avait des champignons dans ses bourrelets que Kot pensait d’ôter de la parole … Baba Yaga avait toujours réfuté ce point, mais lui, il savait … Il eu un long soupire de chat sous le lit alors que les rêves de Violette se teinta de rouge… Il sortit du lit et d’un saut gracieux se mit à la rejoindre dans la zone de sommeil. Ses pattes sur son ventre, il se mit à malaxer le ventre pour vérifier qu’elle n’avait pas de maux d’estomac qui l’empêche de profiter de sa nuit…

Quoi ? Il ne fallait pas croire, les femmes dans leur période n’avaient peut être pas les nerfs à fleurs de peau comme le disait un mythe humain, mais leur ventre était contracté et dure … et ce n’était pas agréable pour dormir … alors Kot vérifiait chaque fois qu’il voulait dormir sur elle qu’elle n’était ni malade, ni dans sa période rouge. Finissant son massage, il se coucha. Tout le corps allongé sur la jeune femme. Sur sa poitrine aussi, mais lui n’y voyait rien d’étrange. Un chat ça va là où il veut. La tête vers le visage de la jeune femme, il posa un patte sur son menton et inspira doucement, rentrant dans son rêve pour y voir toujours la même chose. Il chassa la mauvaise pensée en se cachant dans les ombres de la douleur. Ressortant de son rêve encore plus persuadé de ce qu’il ne voulait pas avouer …

Quelqu’un avait cassé son humaine, et il allait devoir l’aider pour qu’elle aille mieux. Il était un chat…mais il avait vu assez de film par dessus l’épaule de son humaine pour se demander si elle ne prendrait pas peur de voir un chat qui parle .. surtout si beau et fort que lui … non … la seule solution c’était qu’il redevienne un humain pour elle … et il en cracha une boule de poil qu’il laissa sur le cou de Violette … Il fallait bien qu’il exprime son mécontentement non ?

Doucement, il se laissait dormir au rythme de la respiration de la jeune femme. Cette nuit, elle ne fera pas de cauchemars. Le matin, il se leva bien avant son réveil, se déplaça pour retourner à sa place sous le lit à bouder … et oui, il ne voulait pas montrer à Violette qu’il avait été là … quoi qu’elle aurait pu le sentir à cause de son poids sur elle … attentant que l’habitacle se vide des humains, il finit par être seul … et dans un nuage de fumée reprit forme humaine …

Il observa son reflet… Bouh, qu’il était moche … il s’amusa un peu à toucher sa peau, l’étirer… il pouvait paraître plus jeune, ou plus vieux … il aimait bien l’époque grand-père alors décida de garder cette apparence. Sifflotant, il prit une serviette qui sortait du propre, et il partit prendre sa douche dans la maison des Parr, au calme… après tout, c’était sa maison aussi non ? Il prit le temps d’observer le corps de l’humain.

- Beurk que je suis moche. Incroyablement moche…. Heureusement que je suis un chat.

Il sortit de la douche et essuya sa peau avec la serviette pour ensuite tout simplement la mettre dans sa bouche… pourquoi ? Vous avez déjà vu un chat avec une serviette autour du bassin vous ? Non. Bah voilà. Sortant de la salle de bain, embrumé de la chaleur de sa douche, il tomba nez à nez avec son humaine rien qu’à lui.

- Violette ! Tu es rentré ! Tu me nourris dit ? J'ai faim

Vous vous souvenez où était la serviette ? Dans sa bouche … et il venait de parler, donc il était tout nu, cacher tout de même un peu par la fumée qui sortait de la salle de bain, avec un serviette au sol qu’il ne comptait pas ramasser … c’est un bon début pour une belle vie non ?

b l a c k f i s h
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094

Violette Parr



« We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6051

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


________________________________________ Dim 20 Oct 2019 - 22:46

Are you kitten me ?
ft. Kot O'Neill


Les mois se suivaient et se ressemblaient tous. Son boulot de policière lui prenait tout son temps. La seule chose qui avait cessé depuis mi-Juillet c’était les kidnappings pour sauver les mondes des autres. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait équipe avec des inconnus pour essayer de mettre un terme à des plans machiavéliques. En résumé, l’été de Violette avait été plutôt calme. La jeune femme avait réussi à se concentrer pleinement à sa famille et à son boulot. Elle était tout de même parvenue à prendre du temps pour s’occuper de son chat. Bien que ces derniers temps, elle avait remarqué un comportement assez étrange chez lui. Après tout, les chats étaient solitaires et difficile à comprendre lorsqu’ils ne miaulaient pas à répétition.

Après une longue journée au boulot, Violette s’apprêta à rentrer chez elle. Pensant y trouver déjà quelqu’un à l’intérieur, la jeune femme tourna la poignée. Mais elle se retrouva face à une porte fermée à clé. Cela annonçait qu’il n’y avait personne à la maison. Les parents Parr devaient sans doute être encore au boulot ; Jack-Jack à l’école primaire. En effet, il venait de faire sa rentrée en CP. Et pour Dash, c’était le lycée. Une maison calme. Violette n’allait pas se plaindre. Aussi la brunette inséra la clé dans la serrure et la tourna. Après quoi, elle pénétra dans la petite maison de ville de la famille Parr.

D’ordinaire, Violette aurait fermé la porte en la claquant derrière elle. Mais le bruit de l’eau qui coule dans la salle de bain la mit en alerte. Quelqu’un était dans cette maison et ne faisait pas parti de la famille. Miss Invisible prit la première chose qui lui vint en main. Cela tomba sur un club de golf. L’héroïne ne savait même pas qu’il y avait ça chez elle. Peut-être un coup de folie de son père ou de son frère ? Une nouvelle lubie ? Après tout, chacun avait ses hobbies. Violette, elle, s’était mise récemment à l’équitation. A cheval, elle se sentait légère et libre, ça lui faisait du bien.

Mais là n’était pas la question. Un intrus était là et Violette devait s’en occuper. A pas de loup, Violette se dirigea vers la salle de bain, le club de golf bien en main. Elle était prête à asséner un coup à celui qui avait osé pénétrer chez elle. Et au même moment où elle arriva devant la porte de la salle de bain, celle-ci s’ouvrit, laissant apparaître un homme totalement nu.

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »

Et totalement vieux. C’était la première fois qu’elle voyait le corps nu d’un homme mur. Cette image d’horreur lui fit lâcher son club de golf qui tomba lourdement sur le sol. Elle porta sa main fraîchement libre sur ses yeux pour cacher cette vue.

« MAIS QU’EST-CE QUE C’EST CETTE BLAGUE ???! »

Immédiatement, Violette pensa à une mauvaise blague de Dash, son petit frère. Il aimait tellement la faire tourner en bourrique, que cela pouvait être totalement possible qu’il se soit déguisé.

« Halloween c’est dans plus d’un mois Dash !! »

Puis ce n’est qu’à ce moment-là que les paroles du vieux raisonnèrent dans sa tête. Il n’avait clairement pas la voix de Dash. Et même si le déguisement était parfaitement fait, cela n’existait pas encore un déguisement qui change aussi bien la voix. Sauf peut-être à un prix exorbitant. Bref. Impossible que ce soit Flèche. En plus, elle ne comprenait pas où il venait en venir avec la nourriture. Il savait parfaitement que Violette n’était pas une bonne cuisinière. C’était lui le cuisinier dans leur duo.

« Vous…n’êtes pas Dash ! Alors… »

Violette se baissa, ramassant son club de golf et l’armant de nouveau, prête à frapper l’homme qui mâchouillait une serviette de bain.

« QUI ÊTES VOUS ?! »

Clairement, elle ne lui redemanderait pas une deuxième fois. Déjà qu’elle ne portait pas les hommes inconnu dans son cœur, mais alors un mec qui se trimbalait à poil chez elle comme s’il était chez lui, c’était au-delà de ses limites !

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ready to fight

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Kot O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
Are you kitten me ? (avec Violette) 78746510

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 311

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Lun 21 Oct 2019 - 16:33

Are you kitten me ?
Un chat choisi sa maison, son humaine et sa manière de vivre dans tout cela, bonne chance pour lui apprendre à ne plus faire ça ....

Violette & Kot ;
« Ah » ? Kot était outré de n’avoir reçu de la jeune femme qu’un « Ah » il était tout de même son chat… il méritait plus qu’un « Ah »…. Même si le « Ah » était bien plus long que ce que Kot ne disait… il pinça ses lèvres d’humains pour faire une moue boudeuse. « Ah »…. Heureusement qu’elle avait enchainé sur une autre phrase qui ravi un peu plus les oreilles de notre chat emmerdeur. Une blague ? Kot pourrait bien y répondre mais il n’en avait pas l’envie alors qu’il observait des déplacements de l’air de sa vision féline.

Les chats regardaient souvent ailleurs, observant ce que les hommes ne peuvent pas voir. C’était parce qu’il avait une meilleure vision qu’eux, et pouvait voir des choses qu’eux ne pouvaient imaginer… Ce n’était pas des fantômes ou autres conneries mystiques, quoi que les fantômes existent dans le monde de Kot … mais la poussière qui faisait un ballet tranquille pour se déposer sur le sol. D’un coup, il reporta son attention sur la jeune femme…

- Dash ?

Il releva un sourcil… Il voudrait bien manger Violette pour savoir ce qui lui était passé par la tête pour penser qu’il pouvait être Dash… Il essaya de se souvenir de son visage dans le miroir, quelques secondes auparavant, mais rien ne lui donner l’impression d’être la petite flèche… Peut être que Violette avait besoin de voir un ophtalmologue ? C’était bien eux les gens qui tripatouiller les yeux pour vérifier que tout va bien ?

- Bien sur que je ne suis pas Dash ! Nourris moi avant qu’il ne revienne ce goinfre. Je suis sur que c’est lui qui boit toujours mon lait…

Il posa les yeux sur la jeune femme et sa batte de baseball en l’air… Il pencha doucement la tête, dans une allure féline… ses iris se rétrécirent doucement… D’un coup il réalisa pourquoi la jeune femme était en panique… il se mit à rire doucement en ayant tout simplement oublier que la jeune femme ne connaissait pas son corps d’humain… pourtant il le savait …mais comme il était magnifique en chat, il se disait qu’elle le verrait tout de suite… Son sourire se perdit alors.

- Tu as raison je suis moche dans ce corps, c’est désespérant. J’ai même plus mes poils noirs.

Elle n’avait pas dit ça, mais Kot l’avait traduit sans soucis.

- Tu ne me reconnais vraiment pas ?

Il releva ses yeux larmoyant vers elle, et lui fit une tête de mignon … qui n’allait pas du tout avec son corps … Mais bon, il espérait qu’elle comprenne sans soucis … même si le gargouilli de son ventre était assez indicateur de son envie… et que Violette n’avait pas du oublier que Réglisse était un ventre sur patte qui garder pourtant la ligne.

- Je vais te donner un indice. Miaou ! Et puis, pose moi cette batte de baseball, je ne comprends vraiment pas l’intérêt des humains pour ce sport où tu tapes dans une balle. C’est nul…


Venait-il de parler du club de golf, en pensant au tennis avec une balle de foot alors que c’était du golf ? Oui. Parce qu’ainsi été la vision du chat sur les jeux des hommes. Les hommes étaient plus proches du chien qui rattrape la baballe que des chats. Que tristesse…

b l a c k f i s h

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥








I want one
signature par littleharleen
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094

Violette Parr



« We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6051

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


________________________________________ Sam 16 Nov 2019 - 19:05

Are you kitten me ?
ft. Kot O'Neill


La voix était un très bon indice sur le fait que la personne face à elle n’était pas Dash. Mais la suite des paroles de cet individu, encore nu comme un ver, n’aidait pas réellement. Etait-il sorti d’un hôpital psychiatrique ? C’était la seule réponse plausible à cette situation qui ne faisait pas du tout rire Violette. Par contre, l’autre semblait parfaitement détendu, prêt à faire des blagues douteuses. Il parlait de lait, de poils noirs. Mais pour qui ou quoi se prenait-il ? Et cette question rhétorique sur le fait qu’elle ne le reconnaissait pas. Car ils se connaissaient ? A première vue non. Elle n’avait aucun vieillard dans son répertoire et encore moins d’individus pouvant se permettre de se balader à poil chez la famille Parr !

Le dernier indice fit froncer les sourcils de la jeune femme. Franchement elle n’avait pas du tout le temps de jouer aux devinettes. Il était temps de passer à la vitesse supérieure. Violette leva son club de golf – et non pas sa batte de base-ball comme il l’avait mentionné, armée, prête à frapper. Du moins, dans son esprit elle voulait seulement faire semblant pour lui faire peur et le faire déguerpir. Mais bon, il fallait déjà qu’il se rhabille. Elle n’en pouvait plus de voir cet individu nu.

« Je ne sais pas de quel hôpital psychiatrique vous vous êtes échappé mais je vous conseille de vous couvrir et de partir rapidement si vous ne voulez pas finir blessé ! »

Et parole de Violette, il ne fallait pas la chercher. De toute façon elle était dans ses droits puisqu’elle était chez elle et était face à un criminel qui venait d’entrer par effraction. Du moins, c’est ce que pensait la jeune femme. Voyant que cela ne semblait pas avoir beaucoup d’effet, Violette décida d’allier l’action à la parole. Mais une fois de plus, elle ne voulait pas réellement le toucher. Elle abattit son club de golf sur l’épaule de l’homme. Et alors qu’elle avait prévu de s’arrêter juste avant l’impact, Violette ne put que constater ses erreurs de calculs lorsqu’elle fut stoppée par autre chose que sa volonté. Elle venait de frapper l’homme face à elle.

La brune lâcha précipitamment le club de golf qui tomba lourdement au sol avant de mettre ses mains contre sa bouche grande ouverte. Elle était forcée de remarquer que son geste avait quelques conséquences non souhaitées : une plaie ouverte.

« Oh !! Je suis vraiment désolée, je ne voulais pas ! Je le jure ! »

Enfin bon, c’était difficile à croire vu les circonstances de l’accident. C’était quand même elle qui avait menacé l’homme avec son club de golf. Violette fixa la blessure qui commençait à saigner.

« Qu’importe qui vous êtes, laissez-moi vous soigner. Je veux pas avoir des problèmes avec mes supérieurs. »

Qu’est-ce que dirait Chris ou même ses parents s’ils savaient qu’elle avait agressé un vieil homme ? La moindre des choses, même si elle ne savait toujours pas qui il était, était de le soigner. Ou du moins de tenter de le soigner. Car lorsqu’elle poussa légèrement l’homme afin d’entrer dans la salle de bain et d’aller dans la trousse à pharmacie, Violette ne trouva aucun désinfectant, ni aucun pansement. Rien du tout. Puis est-ce que c’était grave ou pas ? Violette n’était pas médecin après tout !

« Bon. On va faire comme ça pour patienter. Qui sait, peut-être que le sang sèchera et que ça se guérira tout seul ! »

La jeune femme prit un gant qui se trouvait dans le meuble à serviette puis le posa sur l’épaule de l’inconnu.

« Si vous m’aviez dit dès le début qui vous êtes, peut-être qu’on en serait pas là actuellement. Donc je vous le demande une nouvelle fois : qui êtes-vous ? »

Puisqu’apparemment, ils se connaissaient ! Il semblait même connaître Dash puisqu’il l’avait traité de goinfre, et ça c’était particulièrement vrai.


☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ready to fight

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Kot O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
Are you kitten me ? (avec Violette) 78746510

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 311

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mer 20 Nov 2019 - 21:06

Are you kitten me ?
Un chat choisi sa maison, son humaine et sa manière de vivre dans tout cela, bonne chance pour lui apprendre à ne plus faire ça ....

Violette & Kot ;
Est ce que Kot allait se mettre à bouder ? Ouais … déjà parce que la jeune femme en face de lui ne le nourrissait pas … en plus parce qu’il faisait l’effort d’être un homme pour elle et qu’elle réagissait comme s’il avait fait quelque chose de mal… Il a été gentil tout le long … toujours … Il était un chat irréprochable … et voilà qu’on lui cassait les noix … parce qu’il était à poil et qu’il avait voulu aider … Il observa la jeune femme et sa machine dans les mains … pourquoi réagit-elle ainsi franchement ? Ouais c’était un homme .. mais il était moins moche que son père déjà,… Boudant à demi il attendait la suite qui ne tardait pas à arriver…

Violette était donc folle passant du « je vais te taper » à « oups je t’ai tapé » à « oups je vais te guérir » … pourquoi le menacer à la base si c’était pour le soigner ensuite ? Les humaines avaient vraiment un pet au casque … Kot pensait que c’était Dash l’idiot de la famille …mais non … non non… c’était un truc dans les gênes … de toute façon les humains étaient tous consanguins pour lui … Bref c’était pas le propos … le propos c’était Violette.

Il n’avait pas pu lui dire que les hopitals psychiatriques … il envoyait les gens plus qu’autre chose dedans ..à l’époque de son apogée, il pouvait donner envie à n’importe quels parents d’égorger leur enfant dans leur lit… mais maintenant ça ne l’amusait plus … mais il l’avait déjà fait … pas sur que Violette apprécie, il se tut alors. Mais le coup qu’elle lui porta le fit souffrir et dans les yeux de notre chat on pouvait lire cela « tu es sérieuse là ? » … observant sa blessure, il se dit qu’il avait faim, mais pas encore assez pour manger son propre sang, ou boire en l’occurence.. Dracula pouvait se rhabiller.

Posa ses yeux sur la jeune femme, il pencha la tête sur le côté … venait elle de s’excuser d’avoir frapper un homme nu dans sa maison alors qu’il n’aurait pas du y être … Et Kot se demandait pourquoi il voulait aider cette femme … parce qu’elle puait avec ses cauchemars …logique … mais … La lumière n’était pas allumé partout, et un soupir sortit tout seul de ses lèvres alors qu’elle cherchait de quoi le soigner … Il allait devoir lui apprendre à contrôler sa force avec cette histoire de gros connard qui avait oser la toucher ;.. pas qu’il en avait quelque chose à faire … il voulait juste qu’elle sente meilleur c’est tout, pas qu’elle se sente mieux … (Gros mytho).

Il la laissa le soigner alors qu’elle lui dit que si elle aurait dit se connaître elle aurait peut être mieux réagit … Kot perdit patience et l’observa alors de ses yeux félins. Jaunes. Puis, poussant la main de la jeune femme, un nuage de fumée noire … et le revoilà devenir un chat … un chat qui d’ailleurs, bien que le sang continuait de couler, bouder d’une manière exagéré.

- D’abord, tu m’as pas laissé le temps que tu me menaçais, ensuite je sais que je suis moche en homme mais c’était pas une raison pour être vilaine avec moi.

Boudait-il encore ? Oui carrément. Comment ne pas le reconnaître ? Sérieusement, y avait il plus parfait spécimen dans les environs ? Non. Il était un peu comme la méchante reine dans le dessin animé, il voulait être le pus beau et tuer ce qu’il pensait être plus beau que lui … autant dire qu’il n’avait jamais tuer pour cette raison… trop parfait pour ça. Il se retourna.

- Je suis ton chat. C’était pourtant E-VI-DANT et je voulais te faire la surprise et …. t’aider. Parce que tu as pas la même odeur et que tu pues depuis quelques temps. Mais en chat, je peux rien faire, alors je voulais t’aider en humain, et toi tu me tapes. Tu es vilaine en plus d’être moche.

Pendant sa tirade, Kot avait e l’idée de lui dire qu’il savait pourquoi elle avait cette odeur désagréable … mais il ne voulait pas la faire souffrir … parce qu’elle pourrait mal réagir qu’il s’était dit … même si en réalité c’était parce qu’il ne voulait pas la faire souffrir d’avantage encore … mais il nierait en bloc si on lui demande.

Il se mit à prendre la serviette dans sa gueule et l’approcha de Violette à nouveau pour lui mettre devant elle et attendre qu’elle pose la serviette sur sa blessure qui saignait encore.

- Je suis un chat. Je l’étais avant, je le suis maintenant. Et j’avais pas d’habit pour m’habiller, alors je suis resté tout nu. Je comprends pas en quoi c’est dérangeant. C’est pas comme si je t’avais pas vu nu des fois.

Pour lui il n’y avait pas de caractère sexuel à être nu dans une pièce avec quelqu’un …parce que les chats sont nus … c’est tout. Il baissa les yeux sur la serviette, puis sur la jeune femme.

- Caresse pour te faire pardonner.

HRP - Quand je dis qu’il la déjà vu nu, on peut dire que c’est juste qu’il était en embuscade dans sa chambre quand elle se changeait avant. Mais si tu le veux, il aurait très bien pu être un chat qui adore l’eau et barbotait dans son bain avec elle x’D Bref, sur ça, tu peux dire un peu tout ce que tu désires. En espérant que ça t’aille :D

b l a c k f i s h

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥








I want one
signature par littleharleen
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094

Violette Parr



« We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


Violette Parr


╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Apprentie Policière
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6051

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « We run towards dangers, 'cause that's what heroes do »


________________________________________ Ven 29 Nov 2019 - 23:41

Are you kitten me ?
ft. Kot O'Neill


Alors que Violette peinait à soigner l’inconnu de la salle de bain, l’homme lui poussa sans gêne la main. N’avait-il pas compris que Violette n’avait pas réellement exprès, qu’elle s’en voulait et qu’elle voulait désormais l’aider ? Peu d’homme pouvait se vanter d’avoir été soigné par Violette. Par contre, beaucoup d’homme pouvait avouer qu’ils avaient été méchamment envoyé boulet par la jeune femme, voire pire.

La brune l’observa dans les yeux, prête à lui lancer des éclairs pour ce geste. Mais sa réaction fut toute autre lorsqu’elle remarqua enfin ses yeux. Ils étaient jaunes. Immédiatement Violette pensa à un extraterrestre ! Qui d’autre avait les yeux jaunes ? La jeune femme ne connaissait aucun humain avec des yeux jaunes. Et lorsque le vieil homme lui expliqua qu’il n’avait même pas eu le temps de s’expliquer, Violette ne put s’empêcher de faire une moue. Elle était d’accord. Mais c’est plutôt la deuxième partie de ses propos qui intéressa Violette. Il venait d’avouer qu’il était moche en humain. Cela sous-entendait qu’il n’était pas humain de base. La théorie de l’extraterrestre se confirmait petit à petit.

Mais la vérité fut tout aussi choquante que la théorie. Violette avait raison sur un point : l’homme en face d’elle n’était pas humain. Mais il était loin d’être un extraterrestre. En effet, sur ces bonnes paroles il venait de se transformer en chat. Et sous cette forme là, Violette ne pouvait que le reconnaître. Mais tellement choquée par cette découverte, cela ne se remarqua pas. Réglisse avait sans doute eu l’impression que la brune ne l’avait toujours pas reconnu.

« Un chat qui parle, je rêve ! »

Mais le fait qu’il soit doté de la parole n’était pas une si bonne chose en soi. En effet, il était particulièrement méchant. Et il osait dire que c’était Violette la vilaine. La brune croisa les bras tout en regardant le chat. La surprise était passée. Il était l’heure du sarcasme.

« Finalement, c’était mieux lorsque tu étais muet. Il y a un bouton pour te reconfigurer comme ça ? »

Elle n’était pas très gentille mais il l’avait bien cherché. Il avait osé dire qu’elle était moche, mais également qu’elle puait. C’était bien la première fois qu’on lui disait ça. D’ailleurs en repensant à cette méchanceté, Violette tourna la tête vers son épaule et commença à se sentir.

« En plus c’est pas vrai, je pue pas. »

Violette observa son chat prendre la serviette dans sa gueule et venir vers elle comme pour lui tendre. La jeune femme ne mit pas longtemps à comprendre qu’il voulait qu’elle le recouvre avec pour panser sa blessure. D’ailleurs, à la vue du sang et de la blessure du pauvre animal, Violette ne put s’empêcher de s’en vouloir. Elle était même prête à le caresser, à le prendre dans ses bras et à le serrer. Mais finalement ces envies-là s’envolèrent lorsqu’il avoua qu’il avait déjà vu Violette nue. Immédiatement les souvenirs où elle se déshabillait devant son chat, où elle prenait son bain avec son chat. Tous les souvenirs remontèrent à la surface. Un homme avait pu voir Violette sous toutes ses coutures. Cette image donna un haut-cœur à Violette. Heureusement qu’elle n’avait rien dans l’estomac sinon elle aurait tout vomi.

La brune se contenta de donner une petite tape, pas très forte pour montrer qu’elle n’était pas d’accord.

« C’est quelque chose que l’on va immédiatement régler. Plus. De. Bain. Plus. De. Chat. Dans. Le. Lit. »

Elle lui décortiquait bien les informations pour que ce soit clair. Et maintenant que cela était réglé, il fallait passer à la suite. Il était clairement inconcevable qu’il reste tout nu s’il redevenait humain. La jeune femme lui fit alors la caresse tant attendue avant de se redresser sur ses deux jambes.

« On va aller te trouver des habits car c’est pareil. Fini les balades tout nu si tu veux rester ici ! »

Car oui, même si elle venait de découvrir que son chat pouvait devenir un humain, Réglisse restait son chat. Elle l’aimait beaucoup. Néanmoins, deux/trois petites choses allaient devoir changer. Violette se dirigea vers la chambre de ses parents.

« Bon. Je ne pense pas que les vêtements de mon père t’aillent, mais…ça ira en attendant ! »


La jeune femme lui sortit les premières pièces sur lesquels elle tombait. Elle avait aucune idée de si cela allait ensemble ou pas. Mais à vrai dire, ils n’étaient pas à un défilé de mode. Le plus important à l’heure actuelle était qu’il ne devait plus être tout nu.

« Et…tu fais ça depuis longtemps ? Te transformer en humain ? » lui demanda-t-elle tout en lui tendant un caleçon et des chaussettes.

Oui, il fallait commencer par le début.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Ready to fight

by Wiise
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t48234-tu-veux-dire-papa-est-dans-un-probleme-ou-papa-est-le-probleme-rosalie http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Kot O'Neill



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Kot O'Neill


╰☆╮ Avatar : Richard Dean Anderson

Ѽ Conte(s) : Halloween Town - Folklore russe
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Kot Baouin

✓ Métier : Emmerdeur professionnel
Are you kitten me ? (avec Violette) 78746510

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 311

Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 1 Déc 2019 - 23:36

Are you kitten me ?
Un chat choisi sa maison, son humaine et sa manière de vivre dans tout cela, bonne chance pour lui apprendre à ne plus faire ça ....

Violette & Kot ;
Kot n’en voulait pas à Violette… son odeur en disait long sur ce qu’elle pense des hommes … MAIS il lui en voulait tout de même un petit peu et n’hésitera pas à lui faire comprendre pour avoir oser ne pas le reconnaître malgré son corps de moche … D’ailleurs il boudait un peu quand il lui tendait la serviette il faut le savoir ce chat était un vrai petit prince … et le prince qu’il était bouder qu’on ne reconnaisse pas sa magnificence même en moche … Oui il était pas logique et alors, c’était lui le Dieu non ? Il soupira alors qu’il se faisait caresser et que malgré lui, il ronronnait. Il préférait ignorait sa réaction sur le fait qu’il parlait, il n’y avait donc que cela qui choquait les gens, pas sa beauté ou son charisme ? Les gens étaient stupides de nos jours.

- Tu es moche, je parle si je veux… Puis, si tu veux je peux miauler aussi et ça pendant plusieurs jours.

Elle en avait déjà fait l’expérience non? Quand Kot voulait quelque chose il l’avait .. qu’importe que cela soit de la nourriture ou bien une place dans le lit de la jeune femme… par amour pour elle, et bien que cela lui arracha une boule de poil dans la gorge, il ne lui expliqua pas en quoi son odeur était nauséabonde quand elle faisait un cauchemar … parce qu’il devrait lui dire la vérité et qu’il savait qu’il risquerait de se prendre la batte de golf dans le derrière … Quoi qu’au moins pourrait il faire des cacas plus gros ? Il se le demandant alors que la jeune femme lui dit qu’il n’avait plus le droit de prendre de bain avec elle ou de dormir dans son lit.

Le drama Queen entra en action. Il s’écroula sur la table pour feinter un évanouissement qu’il pensait pourtant alors qu’il tendit sa patte vers elle.

- Noooooooooooooooooon.

Si elle pensait pouvoir se débarrasser de lui comme ça, elle se mettait la patte dans l’oeil. Il allait être insupportable. Violette sentait toujours bon, quoi que moins qu’avant … et Kot n’avait absolument pas envie de ne plus prendre le bain avec elle ! Ahhh non … Il faisait le mort… Littéralement. Le mort. Il était mort de savoir ce qu’elle essayait de lui retirer … Alors qu’elle se leva, il lui cria dessus.

- JE PEUX PAS TE SUIVRE CHUI MORT. TU M’AS Tué ! JE VEUX DORMIR AVEC TOI.

Il était toujours étalé sur la table alors qu’il avait passé sa tête sur le vide pour mimer une scène désastreuse ou bientôt il allait mourir. Il se disait que d’abord il allait réussir à dormir à nouveau avec elle, et qu’ensuite, il s’attaquerait à ce problème de bain. Mimant toujours le mort et glissant de plus en plus vers le sol il observa la jeune femme. Les chats retombent toujours sur leurs pattes, mais si elle le soutient pas … il allait faire caca dans le lit de Dash, oui le jeune prenait pour sa soeur et alors ? Il remonta sa tête pour lui répondre.

- Je suis un chat. J’étais un chat TOUTE ma vie, sauf pendant ce moment à gerber de ma malédiction. Donc…. J’ai la capacité de me transformer en humain depuis, mais pas question non non. Je suis un chat. Pas un homme. Je n’avais pas vu la tête de ma forme moche d’humain depuis 6 ans…

Il eu un frisson alors qu’il laissa à nouveau pendouiller sa tête dans le vide de manière tout à fait désespéré.

- Quand je pense que je me transforme pour toi et que je suis interdit de bain et de lit …le monde est cruel … le monde est moche … Pourquoi Dieu as t il fait le monde si moche ? … je me demande bien ce que j’ai foutu tiens …

Oui, il se comparait à Dieu … encore … Monsieur ne se prends pas pour de la pâté pour chat…

b l a c k f i s h

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥








I want one
signature par littleharleen
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83235-les-chiens-ont-des-pr http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83276-humains-ouvre-moi-la-porte-toi-qui-as-la-cle-liens-de-kot http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83277-humains-c-est-ma-maison-ici-les-rps-de-kot#1141094

Contenu sponsorisé








Are you kitten me ? (avec Violette) _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 1

Are you kitten me ? (avec Violette)





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations