« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

Partagez
 

 La Catastrophe du Bout du Monde [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Neil Sandman
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Neil Sandman

| Avatar : ➹ Elizabeth Olsen

La Catastrophe du Bout du Monde [Fe] Tumblr_pif9rtACUG1ua1nbgo3_500

« Le Temps n'efface pas tout. »

| Conte : ➹ Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : ✲ La fille de Dumbo & Elliot *-*

Fondateur Disney Rpg

| Cadavres : 4121



La Catastrophe du Bout du Monde [Fe] _



________________________________________ 2019-11-10, 12:21



Ce n'est pas que je ne les aime pas,
mais rend toi compte par toi même...
ces gardes, ce sont des monstres !



    Quatre vingt seize mètres de haut. Quatre vingt seize mètres couverts d'un grand rideau. Big Ben était censé être un vestige du passé. Une pure merveille à visiter en arrivant à Londres. Une poubelle... Au lieu de cela, ce n'était plus qu'un grand drap niché au coeur du palais de Westminster. Si on n'avait pas attendu aussi longtemps pour venir à Londres, on aurait pu voir la grande horloge. Comme quoi tout ne se passait jamais comme on l'espérait. Mais ça n'allait pas gâcher notre voyage.

    Londres. C'était la destination qu'on avait choisi avec mon chers et tendre. Et il en faudrait bien plus pour nous gâcher nos vacances ! Il y avait tellement à visiter ! La City ! Soho, avec Piccadilly Circus, Trafalgar Square ! C'est l'un des quartiers les plus animés de la ville. Et je n'avais qu'une envie, c'était faire la tournée des pubs londoniens qui s'y trouvaient.

    Il fallait qu'on se rende au musée Sherlock Holmes, et aussi chez la Reine. Peut-être qu'on pourrait apparaître dans ses appartements privés pour prendre une photo avec elle. C'était une idée qui m'avait traversé l'esprit. Mais histoire de ne pas faire dans le compliqué, et ne pas trop perturbé sa Majesté, on s'était dit que question photos, on pourrait en faire une tonne avec les doubles des célébrités qu'on aimait bien. Il nous suffirait pour cela de faire de nous rendre au Madame Tussaud. En plus on pouvait directement apparaître dans l'ascenseur menant à l'étage, au lieu de faire la queue comme tous ces mortels qui avaient du temps à perdre.

    Londres allait être le paradis sur Terre !

    « Non, non et non ! » m'emportais-je.

    Ce n'était pas ma faute. On était au Paradis sur Terre. Ca sonnait comme le nom d'un bar. Et voilà qu'un garde olympien, Basile pour être plus précis, donc pas le plus moche des gardes histoire de coller toujours au côté Paradis sur Terre, était venu nous embêter en pleine escapade amoureuse.

    « J'ai dit non ! » coupais-je une nouvelle fois le garde.

    Il avait ouvert la bouche, encore.

    « Non ! »

    « Mais... »

    « Non ! »

    Ne pouvait-il juste pas s'arrêter de parler ? Je ne demandais pas grand chose.

    « Mais... »

    « Non ! »

    « Non... »

    « Mais ! »

    « Mais non. »

    « Voilà. C'est tout. C'est pas compliqué. Maintenant tu vas rentrer à Olympe et demander à quelqu'un d'autre de gérer cela. » conclus-je. « C'est vrai, quoi. On est en amoureux. Tu n'es pas obligé d'être disponible tout le temps. »

    « Je sais, mais je me donne à fond. »

    « C'est à Apollon que je parlais. » dis-je en fusillant du regard le garde.

    Il se prenait pour qui ?

    « De toute façon, l'apocalypse ce n'est pas pour aujourd'hui. Quoi que ce soit qui pourrait arriver, serait moins pire que ça. Du coup, apocalypse : nous. Les autres trucs : les autres. On se répartit les tâches comme ça. »

    Apollon allait être de mon côté. Il n'avait pas le choix de toute façon, on était fiancé. Peut-être que par précaution, je devrais aller voir Hadès pour établir un contrat en bonne et due forme qui correspondrait à ce que j'attendais d'un fiancé. Il l'avait bien fait avec Merida, et ça fonctionnait très bien entre eux. Ils étaient dans ce qu'ils appelaient une union très libre et fidèle.

    Je soupirais. La vie n'était pas toujours toute rose.

    « Bon... redis nous ça, mais tout en douceur. Histoire de bien faire passer le truc. »

    « Ah d'accord, alors bon. Il y a eu cette chose qu'on a ressentis à Olympe. Une grande force qui émanait d'ici. Et qu'on a localisé ici, vue qu'elle émanait d'ici. A Londres. »

    « Donc là, à Londres ? »

    « Oui, voilà ! » s'exclama t'il avec un grand sourire.

    Il était gentil...

    « On a voulu envoyer quelques collègues à moi, histoire de voir de quoi il en retourne. Mais aucun ne s'est porté volontaire. »

    « Je comprends. » dis-je en hochant la tête d'un air compatissant. « Et vous vous êtes dit que comme ça semble dangereux, autant y envoyer un dieu ? »

    « Exactement ! » s'exclama t'il une nouvelle fois avec un grand sourire.

    Je lui souriais à mon tour, avant de tourner la tête vers mon chers et tendre.

    « Tes gardes se laissent aller. Tu devrais songer à achever leur tâche. »

    Basile ouvrit grand les yeux. Je me contentais de lui sourire.

    « Mais... mais... j'ai été le premier à proposer de venir avertir le Grand Seigneur Apollon. »

    « Et lèche cul, qui plus est. Qu'il est mignon. »

    Il avait pris cela pour un compliment... c'était vraiment plus ce que c'était, Olympe.

    « Bon, résumons nous. »

    « Une grande force, ici à Londres... » répéta Basile, tandis que je lui mettais mon index tout contre sa bouche pour le faire taire.

    « Je ne te parlais pas à toi. »

    Il sembla mal le prendre cette fois ci. Je me tournais vers Apollon, pour que le dieu comprenne que je m'adressais à lui, et à lui seul.

    « Résumons nous. Il y a quelque part ici, quelque chose qui se fait remarquer. Et face à nous, un garde olympien qui pourrait être chargé d'aller voir ce que c'est. Au pire, si ça tourne mal, on le remplace. C'est que Basile après tout. Et à côté de ça, on a une demi déesse qui a renouvellé toute sa gamme de sous vêtements et qui espère qu'un homme digne de ce nom, lui dise si il la préfère avec ou sans. Cela, en pouvant bien entendu les lui arracher, vue qu'elle en a de rechange... » dis-je en prenant une moue toute innocente. « Qu'est ce qu'on fait ? »

    J'avais peur de déjà connaître la réponse...

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


 
Noyer sa rupture
à Venise ?
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassan http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86359-chronologie-de-cassandre-la-fille-aux-curly#1226381 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80963-littlesexyass#1022190
 Page 1 sur 1

La Catastrophe du Bout du Monde [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Le monde réel :: ➹ Europe