« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

-25%
Le deal à ne pas rater :
-30€ KIDKRAFT – Maison de poupées Kayla en bois + 11 pièces à ...
104.99 € 139.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Gajeel Redfox
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gajeel Redfox

| Avatar : Tyler Hoechlin

Personnage abandonné

| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Gajeel Redfox

| Cadavres : 1031



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Ven 10 Jan 2020 - 15:28


Tout ce que je ne te dis pas

Gajevy

Gajeel n’en pouvait plus de cette situation … en faite, il se demandait ce qu’il devrait faire pour que Levy ferme les yeux assez longtemps pour qu’il puisse tuer tout le monde … TOUT LE MONDE… Non…mais en faites on le cherche… C’était ça. On voulait le faire craquer et qu’il aille manger des enfants au petit déjeuner … Déjà… Ils étaient venu faire ses courses et un homme lui saute des les bras, puis il se fait disputer par Levy parce qu’il le jette à l’eau, ensuite il se fait torturer mentalement à l’amener à chanter des chants de Noel, puis on le traite de voleur … alors qu’il avait regardé les caméras de surveillance en essayant de rester le plus zen possible … Il pensait que ça ne pouvait pas être pire … que c’est bon, il allait faire les coures avec Levy, acheter des pacs d’eau et de jus d’orange … et ensuite il aurait un Noel solidaire sans soucis …

Mais c’était sans compter sur la connerie humaine… Il avait laissé Levy gérait seule cette histoire de législation de ses cacahuètes … Trop concentrer à ne pas exprimer avec moult remous, ce qu’il pense de ce connard de vigile et de son envie de lui arracher les yeux… soupirant bien plus de fois que nécessaire … Même quand la femme s’excusa, Gajeel n’avait fait qu’un soupire … et pareil pour l’homme … sauf qu’un sourire apparu malgré lui sur le visage de Gajeel quand elle avait dit que la prochaine fois, il finirait dans la fontaine… elle avait pas dit ça… Mais Gajeel en avait traduit ça … BREF. Ils étaient donc sorti de cette enfer …

Pour en tomber dans un autre sans attendre… Une femme, de tout évidence une mère de foyer overbooké approcha de Gajeel de la même manière que le vigile, mais pour l’accuser de tout autre chose.

- Monsieur Albarteg ! Vous êtes en retard ! Je vous attends depuis trois minutes !!!

Déjà, ça commencer la meuf lui taper sur le système … ça sentait que ça allait empirer ensuite … Elle lui prit sa main et lui donna un billet de 100 euros et une laisse … la femme avait mis une laisse au poignet de son fils et l’avait donné à Gajeel avant de partir en courant.

- J’en ai pas pour longtemps ! Vous devez l’emmener à la patinoire, je vous retrouverais là bas. A tout à l’heure !!!

Et la mère était déjà parti, laissant un petit tenu en laisse à Gajeel alors qu’il posa sur Levy un regard … même plus en colère, c’était un regard blasé qu’il posa sur Levy. Il finit par simplement lui dire…

- Dans trois secondes je craque et je tue quelqu’un.

Le plus sérieusement du monde, mais il n’eu pas le temps de laisser ses trois secondes défilés que le gamin commença alors à lui donner des coups de pieds dans le tibia … OH il allait le donner à manger à ses chats… Il approcha le visage du petit de lui avant de lui dire très sérieusement que s’il n’arrêtait pas tout de suite, il allait lui faire avaler son poing … le petit fini par se mettre à pleure pour se réfugier dans les jupes de Levy…. Gajeel la regarda à nouveau avant de soupirer une nouvelle fois.

- Bon elle est où cette putain de patinoire qu’on ramène ce morveux à sa mère.

N’empêche de nos jours, les mères et les pères refilaient leurs morveux à tout le monde … content de se débarrasser enfin d’eux peut être … Alors qu’il se disait que les gens étaient cons, il se stoppa.

- Mais alors j’ai une tête de chanteur, voleur et babysitter, faut vraiment que les gens ils se décident là ….

codage by Wiise


Alice O'Neill
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alice O'Neill

| Avatar : Zoella Sugg

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1566382621-bff

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 191126064056593136
Plus qu'une Guilde, nous sommes une famille.

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1565269466-gavejy-01
" Je ne suis pas petite. "

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Giphy

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 190826095323124508
" On ne fait jamais rien comme les autres. "


| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Levy McGarden

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Team_f10

| Cadavres : 242



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Dim 12 Jan 2020 - 21:57

Gajeel

Tout ce que je ne te dis pas


Elle avait enfin réussi à le sortir de cette grotesque erreur, les obligeant à visionner les vidéos de surveillance avec lui, comme le stipulait la législation. Il bouillonnait, elle le savait rien qu’à sa façon de soupirer lourdement maintes et maintes fois ne serait-ce que depuis qu’ils étaient entrés dans la bijouterie. Bien évidemment, Gajeel n’y était pour rien et c’est avec insistance qu’elle demanda poliment au vigile de s’excuser. Lorsqu’il se décida enfin, elle remarque que les traits de son ami s’étaient adoucis pour laisser place à un sourire discret. La prochaine fois il finirait dans la fontaine et, elle ne lui ferait aucun reproche cependant, elle se gardera bien de le lui dire.

Alice l’avait entraîné dehors, tenant un bout de son vêtement pour qu’il suive le mouvement et ne se remette à respirer normalement. Etrangement, elle était certaine que s’il était resté un instant de plus avec l’homme de loi, la situation aurait dégénérée. Au moins, pouvait-elle le calmer ne serait-ce qu’un peu à présent qu’il était sorti de la boutique. À présent, il pouvait souffler ou tout du moins, c’est ce qu’elle avait espéré avant qu’une femme l’aborde sans aucune amabilité. « Monsieur Albarteg ! Vous êtes en retard ! Je vous attends depuis trois minutes !!! » son regard passa systématiquement de l’inconnue à Gajeel alors qu’elle haussait un sourcil, dubitative, un demi-sourire sur les lèvres. « Monsieur Albaterg ? » Cependant, la suite était encore plus étrange alors que désormais, perdant son sourire, elle l’observa donner un billet à son ami ainsi qu’une laisse au bout de laquelle se trouvait … un enfant ? « Je crois que vous oubliez votre fils … » Levy avait beau le faire remarquer à cette mère qui partait en courant, celle-ci trouva la situation des plus normale. « J’en ai pas pour longtemps ! Vous devez l’emmener à la patinoire, je vous retrouverais là bas. A tout à l’heure !!! » Elle regarda la femme s’éloigner avant de lever les yeux sur le dragon qui la regarda tout simplement blasé.

Il s’était passé tellement de chose qu’elle avait craint une explosion mais finalement, l’attitude qu’il avait en cet instant l’inquiétait davantage. « Dans trois secondes je craque et je tue quelqu’un. » La demoiselle lui afficha un regard désolé, pas vraiment certaine de la façon dont elle devait agir présentement. Elle leva sa main vers lui, la posant sur son bras en signe de compassion avant qu’elle ne l’observe s’abaisser au niveau du petit et le menacer. Instinctivement, le garçon se cacha dans le dos de Levy qui, les mains sur les hanches, s’opposa à son comportement. « Enfin Gajeel, ce n’est qu’un enfant ! ». Le défiant du regard, elle lui présenta sa main, paume vers le ciel, attendant qu’il lui donne les liens du petit. « Bon elle est où cette putain de patinoire qu’on ramène ce morveux à sa mère. » Sans un mot, elle attrapa la main de l’enfant et pris la tête de la marche, direction la zone glacée. La situation était simple, jusqu’à ce que son ami ne s’arrête pour s’exprimer sur sa condition. « Mais alors j’ai une tête de chanteur, voleur et babysitter, faut vraiment que les gens ils se décident là …. » Déçue de son comportement, la demoiselle se retourna vers lui. Les adultes étaient une chose, les enfants en étaient une autre. « Tu me laisseras comme un doute pour le babysitter … » Et à ces mots, elle reprit sa marche direction la sortie du centre commercial où la patinoire les attendait.

Lorsqu’ils arrivèrent sur place, Alice paya le responsable et retira le lien du poignet du garçon non sans insister sur le fait qu’il devait aller doucement. S’il finissait par se faire mal, elle ne savait pas comment son inconsciente de mère pourrait réagir … Quand elle pensait qu’il y avait des parents pareils, l’idée même d’être mère un jour à son tour lui faisait peur. Croisant les bras, devant le contour de la patinoire, elle observa ainsi l’enfant s’amuser comme il en avait certainement peu l’occasion.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his


Gajeel Redfox
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gajeel Redfox

| Avatar : Tyler Hoechlin

Personnage abandonné

| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Gajeel Redfox

| Cadavres : 1031



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Mer 22 Jan 2020 - 17:20


Tout ce que je ne te dis pas

Gajevy

Dans une autre vie, il devait avoir un karma pourri … quoi que les deux dernières vies qu’il venait de passer, celle des contes et la fausse de SB, n’était pas mieux …. Mais là… C’était peut être qu’il avait été vraiment un … affreux bonhomme … il venait juste distribuer des flyers … et si la présence de Levy lui faisait chaud au cœur … le reste avait plutôt de quoi le rendre grognon… peut être un peu mauvais aussi … il était vraiment temps qu’il rentre chez lui et qu’il s’occupe de la mise en place de son « noël solidaire »…. Il n’avait vraiment pas envie de se prendre le chou avec des hommes effrayés, des chanteurs, des vigiles … et encore moins avec des gosses …

Voulait-il des enfants ? Là tout de suite, il répondrait non… mais en posant les yeux sur Levy il se dit que si elle en voulait, il le voudrait aussi … sans même réaliser ce que cette pensée voulait dire, il embarqua le gosse qui ne leur appartenait pas à la patinoire … Un enfant … être qu’un enfant… Gajeel ne se souvenait pas avoir été un enfant. Metalicana l’avait abandonné si tôt qu’il avait dû se débrouiller de lui-même … Son père dans ses souvenirs avaient pas fait mieux… un enfant ne voulait pas dire être un casse bonbon … mais il se retient in extremis de le dire à Levy qui n’aurait peut être pas apprécier cela non plus … Il ne parlait jamais de Metalicana … mais il l’avait tout de même abandonné comme une vieille chaussette.. sans même lui dire de se débrouiller … jeter dans la fosse au lion…à l’époque il savait lire seulement les menus pour se nourrir c’est tout….

Il observa Levy en colère quand elle douta qu’il était un babysitter … et il lui donnait entièrement raison.. il n’avait pas la tête d’un homme s’occupant d’un enfant. Il savait à peine s’occuper de chat … quoi que les chats sont des êtres assez indépendants, qui n’avait pas besoin de lui pour survivre à tout ça … mais c’était encore une autre histoire … bref… Il rajouta alors.

- Je ne suis pas plus un babysitter qu’un voleur.

Oui, il ronchonnait … et il se fit la réflexion qu’il serait un bien piètre frère pour Evangeline …. Peut être ne devrait il jamais lui dire qui il était réellement ? C’était une idée … mais là encore le mensonge ne finirait il pas par lui exploser dans la gueule ? Il ronchonnait encore en suivant la jeune femme vers la patinoire … heureusement, c’était une fausse … il était presque sûr qu’une vraie glace ne pourrait soutenir le poids des gens .. et encore moins le sien…. Le petit s’amusait alors qu’il se mit à s’approcher de Levy…. Un parent fit un bruit pour avoir son attention, alors qu’il montra une pancarte… « les enfants de moins de 12 ans sont sous la surveillance des enfants »… Si au départ, Gajeel pensait que l’homme lui demander de surveiller l’enfant inconnu… il comprit ensuite, qu’il parlait de Levy… Il sourit alors en s’approcha pour prendre des patins pour lui et pour Levy. Il s’approcha d’elle et s’accroupit devant Levy dans un sourire alors qu’il lui mit les patins devant elle.

- Excuse moi d’être un peu sur les nerfs, tu veux venir sur la fausse glace avec moi ?

L’enfant revient à ce moment là et cria d’enthousiasme.

-Oh oui ! Venez c’est drôle ici ! Venez venez.

Il avait déjà oublié que Gajeel lui faisait peur ? Pas impossible, surtout dans la position où il était actuellement. Accroupis devant Levy, on pouvait comprendre tout le respect et l’amour qu’il portait à cette petite femme … heureusement pour eux, les seuls aveugles des environs c’était eux deux.

- Alors ?

codage by Wiise


Alice O'Neill
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alice O'Neill

| Avatar : Zoella Sugg

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1566382621-bff

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 191126064056593136
Plus qu'une Guilde, nous sommes une famille.

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1565269466-gavejy-01
" Je ne suis pas petite. "

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Giphy

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 190826095323124508
" On ne fait jamais rien comme les autres. "


| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Levy McGarden

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Team_f10

| Cadavres : 242



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Mar 24 Mar 2020 - 20:10

Gajeel

Tout ce que je ne te dis pas


A peine sortit d’une histoire qu’une autre commençait déjà comme un mauvais sketch dans lequel ils étaient malgré eux les sujets. Entre la fontaine, la chorale, le vigile et maintenant la mère de famille, Alice ne savait plus trop que penser. « Je ne suis pas plus un babysitter qu’un voleur. » Le pire, c’est qu’il se sentait obligé de se défendre sur ce point, elle soupire malgré elle. Bien sûr qu’il n’était ni l’un ni l’autre, il n’était pas doué avec les enfants et jamais il ne volerait quoi que ce soit, et c’était bien pour cette raison qu’elle s’était interposée plus tôt. Doutait-il vraiment de l’image qu’elle avait de lui pour affirmer qu’il n’en était pas un ? La réponse la peinait plus qu’autre chose mais ca, il ne devait pas même en être conscient.

La patinoire devant eux, Levy avait rendu sa liberté à l’enfant pour qu’il patine tranquillement pour s’amuser comme les enfants de son âge. Sur le pourtour de la patinoire, elle l’observait, la mauvaise foi de Gajeel toujours présente dans son esprit. C’est qu’il pouvait la rendre folle parfois à agir de la sorte et pourtant lorsqu’il s’accroupit devant elle, patins en mains, elle ne pouvait simplement plus camper sur ses positions. « Excuse moi d’être un peu sur les nerfs, tu veux venir sur la fausse glace avec moi ? » Il venait de s’excuser, un léger sourire à son attention alors qu’il reconnaissait ses erreurs. Elle le connaissait assez que pour savoir qu’il ne prononçait pas des excuses à la légère et qu’il le faisait rarement et quelque part, elle en était touchée. C’est d’ailleurs dans ce cours laps de temps où elle avait quitté le petit garçon des yeux, que celui-ci revient en force, réclamant leur présence à ses côtés avec un enthousiasme non feint. « Alors ? » L’espace d’un instant, elle hésite à lui dire non, que toute cette histoire est trop facile mais à présent, alors qu’il est accroupit face à elle, patins en offrande, elle ne peut lui répondre par la négative.

Si elle a du mal à sourire face à son comportement, elle admet tout de même ses efforts et accepte sa proposition. « D’accord. » Chaussant dès lors ses patins sous les exclamations de l’enfant, la demoiselle finit par arriver sur la glace aussi agilement qu’un canard. Elle l’avoue, la glace n’était pas son élément de prédilection cependant, elle arrivait tout de même à garder le cap, pour peu qu’elle ne prenne pas trop de vitesse. Le garçon devant eux s’amusait énormément cependant, cela ne pouvait pas être son cas tant qu’elle n’avait pas régler une chose avant. Le dragon à ses côtés, elle finit par lui adresser la parole alors qu’ils glissaient dans un cycle infini. Pour attirer son attention, elle tire légèrement sur le pan de sa veste ; même si elle sait qu’il l’entendrait malgré tout, elle voulait faire les choses bien. « Tu n’aurais pas dû réagir comme ca Gajeel. » La phrase aurait pu ressembler à un reproche si seulement le ton qu’elle avait utilisé n’avait pas été à ce point doux, toute animosité envolée. Avec le recul, elle pouvait très bien comprendre la cause de sa colère cependant, cela n’en restait pas pour autant une raison d’agir de la sorte. « Ne fait plus ce genre de chose à l’avenir, d’accord ? » Le regarde posé sur lui, sa demande était sincère et cela pouvait se lire autant dans ses yeux que dans sa voix. Elle ne voulait pas se fâcher avec lui, mais s’il persistait à avoir ce comportement à l’avenir, elle ne serait certainement pas aussi clémente pour cette raison qu’elle lui demandait d’y faire attention. Gajeel n’était pas une mauvaise personne et elle était bien la première à l’affirmer même après toutes ces années.

PS : I love you <3


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his


Gajeel Redfox
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gajeel Redfox

| Avatar : Tyler Hoechlin

Personnage abandonné

| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Gajeel Redfox

| Cadavres : 1031



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Sam 4 Avr 2020 - 16:28


Tout ce que je ne te dis pas

Gajevy

Bien sur que Gajeel ne demandait pas pardon pour rien … jamais … il n’était pas le genre à dire pardon de base … Pas question qu’il se mets à réfléchir sur la raison qui le poussait à lui dire ..à elle … parce que réfléchir la dessus serait vraiment TROP. Alors il préférait rester simplement sur cette discussion … continuer à faire comme si c’était normal et que Levy ne lui mettait pas sa tête en vrac … parce que c’était normal… Tout était sous contrôle … Gajeel eu un sourire qu’il cacha en regardant ailleurs alors qu’il voyait la grâce d’un moulin à vent sur la glace…

Il remercia doucement les dieux de ce monde de ne pas avoir fait une véritable glace, avec son poids, c’était sur qu’elle aurait cassé et tout le monde aurait fini à la flotte … Bon, il prit doucement ses patins et les mis aussi … il n’aimait pas vraiment la glace… ni le patinoire … ni tout ce qui ressemble de près ou de loin à quelque chose comme ça …Il ne préféra rien dire sur sa réaction… Pas du réagir comme ça alors qu’on le trimballe de part et d’autres sans qu’il puisse se défendre ? Elle allait être déçue souvent alors ….

- Je peux te promettre de faire attention.

Quand elle est a proximité, et dans le cas où il aura passé une bonne journée … mais il ne préférait pas donner toutes les conditions … personne ne lisait les CGU de toutes manières alors … On pouvait faire comme si non ? Il préférait le penser … elle avait beaucoup trop foi en lui … elle le voyait si bien … qu’il n’avait pas réellement envie de lui faire du mal … jamais. Le petit prit la main de Gajeel et celle d’Alice doucement. Il fallait donc prendre de l’élan et faire un peu de patinage.

Au bout de quelques minutes à éviter la discussion… une femme arriva en appelant le petit. Gajeel arriva alors qu’il laissa la jeune femme avec l’enfant. Il s’approcha du contour de la patinoire. Elle se mit à parler avant qu’il n’eut le temps de le faire.

- Je vous avais demandé de surveiller mon fils pas de faire de la patinoire avec lui ! Vous êtes virés.

Gajeel observa la jeune femme au loin qui allait bientôt arrivé avec le petit. Il se pencha sur la barrière pour lui chuchoter doucement des choses qu’Alice ne devrait pas entendre.

- Je ne suis pas une babysitter. Vous avez donné votre fils à un inconnu. La prochaine fois, je le tue. Ou alors ça ne sera peut être pas moi ?

Il dit cela en souriant doucement comme la mauvaise personne qu’il était. La mère finit par avoir un visage livide. Elle était blanche… pas sur qu’elle comprenait ce qui s’était réellement passé … mais quand le petit arriva, elle ne dit rien. Elle mit sa main sur sa joue et regarda Gajeel avec un regard paniqué avant de partir avec son fils. La prochaine fois elle fera attention. C’était sur. Gajeel fit un « au revoir » de la main mais ne dit rien de plus alors qu’il posa ses yeux sur Alice …

- Je n’ai rien dit de méchant à la mère, si tu te demandes. Je lui ai juste expliqué qu’elle avait donné son fils à un inconnu dans sa précipation, et qu’elle devrait faire plus attentin.

Pas dit comme ça … mais c’était presque ça …. Alice avait bien dit qu’elle appréciait Gajeel pour ce qu’elle était non ? Alors il fallait accepter ce genre de modification de la réalité. L’heure sonna au loin… Gajeel eu un nouveau visage … il n’était pas content … mais il devait laisser Levy … Sinon il n’aurait jamais le temps de tout préparer pour son Noël.

- Heu …. Levy si tu n’as plus besoin de moi … il faudrait .. faudrait que j’aille quelque part…

Envie de la quitter ? Zéro pour cent … mais il n’avait malheureusement pas le choix s’il ne voulait pas tout foutre en l’air …
codage by Wiise


Alice O'Neill
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alice O'Neill

| Avatar : Zoella Sugg

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1566382621-bff

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 191126064056593136
Plus qu'une Guilde, nous sommes une famille.

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1565269466-gavejy-01
" Je ne suis pas petite. "

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Giphy

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 190826095323124508
" On ne fait jamais rien comme les autres. "


| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Levy McGarden

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Team_f10

| Cadavres : 242



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Ven 17 Avr 2020 - 14:54

Gajeel

Tout ce que je ne te dis pas


Elle avait accepté de le suivre sur la glace et de s’amuser l’espace d’un instant avec ce bambin qui s’amusait certainement plus maintenant que le reste de sa pauvre journée. Gajeel s’était excusé et presque instantanément, la colère qu’elle avait pu avoir contre lui s’était envolée ce qui ne l’empêchait pas pourtant d’être mécontente de cette situation. Elle espérait qu’à l’avenir il ne fasse plus ce genre de chose et elle le lui avait demandé et plutôt que de lui offrir une réponse sans aucune sincérité, il lui avait répondu avec son cœur. « Je peux te promettre de faire attention. » Visiblement, elle ne pouvait pas espérer plus de lui à l’heure actuelle mais cela faisait déjà beaucoup. Gajeel ne disait pas de paroles en l’air et s’il promettait de faire attention, elle était certaine qu’il le ferait, à sa manière.

L’enfant choisit ce moment pour les prendre tous les deux par la main et les entraîner à sa suite sur la glace avec une vitesse et une facilité déconcertante. Alice avait du mal à suivre, surtout lorsque venait le moment de tourner et elle était contente de ne pas s’être encore fait remarquer en tombant. Pour le moment tout allait bien, même s’il fallait avouer que l’ambiance entre Gajeel et elle s’était trouvée un peu tendue alors qu’aucun des deux ne semblaient vouloir dire un mot de plus. C’est ainsi que quelques tours plus tard, dans un silence religieux, que la mère de l’enfant refait surface en l’appelant. Ce qui étonne alors Alice en cet instant, ce n’est pas tant que la femme revienne comme si de rien n’était, mais que Gajeel s’avance dans sa direction, la laissant suivre avec le garçon pour le lui rendre. Il avait décidé de terminer en beauté visiblement et d’en profiter pour glisser un mot à la mère qui changea de couleur le temps qu’elle le rejoigne. L’enfant se déchaussa et rejoint sa mère avec un petit signe d’au revoir en direction de la jeune fille et si le garçon était joyeux, sa mère en revanche avait encore un regard effrayé alors qu’elle regardait son ami avant de partir à toute vitesse.

L’instant d’après, c’est un regard dubitatif qu’Alice posa sur lui alors qu’elle se demandait ce qu’il s’était passé dans ces quelques secondes qui les avaient séparés. « Je n’ai rien dit de méchant à la mère, si tu te demandes. Je lui ai juste expliqué qu’elle avait donné son fils à un inconnu dans sa précipitation, et qu’elle devrait faire plus attention. » Elle chercha le mensonge dans son regard avant d’abandonner de bonne grâce. « Rien d’étonnant à ce qu’elle fasse une tête pareille. » Quand bien même cette femme aurait dû réfléchir à deux fois à ce qu’elle faisait, la jeune fille n’aurait jamais pu se résoudre à laisser cet enfant tout seul sous prétexte qu’ils n’avaient rien à avoir là-dedans. C’était un acte de bonté, d’autant plus en ce soir de Noël ce que ne manqua pas de leur rappeler l’horloge sonnant au loin. Il était déjà tard … « Heu …. Levy si tu n’as plus besoin de moi … il faudrait .. faudrait que j’aille quelque part… » A ces mots, elle secoua la tête à la négative avant de lui répondre avec un petit sourire. « Non, non, va-y ne t’en fais pas ! » Ce à quoi elle ne manqua pas d’ajouter, une légère gêne dans la voix. « Merci de m’avoir accompagnée aujourd’hui Gajeel. » Il n’était pas obligé mais ca s’était fait de cette façon ce qui avait rendu, malgré eux, ce moment amusant.

C’est ainsi, qu’ils se séparèrent, prêts à vaguer tous les deux à leurs occupations avec un petit signe de la main, alors qu’elle était bien la seule à savoir qu’ils se reverraient aujourd’hui. Alice retourna alors à la Guilde, emballant le reste de ses cadeaux qu’elle déposa sous le sapin qu’ils avaient installé. Sur chaque présent, une petite étiquette à l’écriture dorée précisait le destinataire et elle espérait que chacun serait content. Il n’y avait pas grand monde à la maison ces derniers temps et elle devait avouer qu’elle y passait peu de temps. Elle avait dit qu’elle s’occuperait d’Axel et c’est bien ce qu’elle faisait depuis plusieurs semaines maintenant ce qui la faisait jongler entre ses deux maisons. Ainsi, un dernier regard sur le salon, la demoiselle s’en alla pour déposer le reste de ses affaires chez son ancien colocataire. Elle y reste un moment, le temps de raconter sa journée et ses péripéties avant de lui donner son cadeau et de recevoir un câlin en retour. Sa complicité avec lui était vraiment quelque chose qui lui était cher et pour rien au monde elle ne voulait perdre ca ! Elle l’enguirlanda un peu d’ailleurs sur sa maigre portion de nourriture avant d’insister pour qu’il en prenne un peu plus et chose faite, elle se doucha. La journée avait été longue et avant de la poursuivre, elle voulait se détendre un peu et c’est une fois propre et sèche qu’elle se changea rapidement. Rien ne servait de trop s’apprêter, c’était un repas pour la bonne cause et elle était heureuse à l’idée d’y participer. Ainsi, simplement parée d’un jeans et d’un haut noir brillant, la demoiselle chaussa une paire de bottines noires pour sortir une fois couverte. Alice marcha jusqu’au Punch alors que la nuit était déjà tombée et, franchissant la porte elle salua tous les gens présents d’une voix douce. « Bonsoir. » Quelque part, elle se demandait quelle serait la réaction du propriétaire des lieux en la voyant ici, lui qui avait caché les plans de sa soirée ... Elle espérait simplement ne pas déranger.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his


Gajeel Redfox
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gajeel Redfox

| Avatar : Tyler Hoechlin

Personnage abandonné

| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Gajeel Redfox

| Cadavres : 1031



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Sam 2 Mai 2020 - 18:44


Tout ce que je ne te dis pas

Gajevy

Avant de se séparer de la jeune femme, il avait tout de même fini par observer son amie… Il se mit à se gratter l’arrière de la tête.

- Tu sais s’il va bien tête de con ? Je veux dire, … J’avoue que j’ai eu un peu peur de ne plus le revoir … il me doit des sous …. Mais ce n’est pas ton problème pardon. …

Puis, une fois qu’il fut séparet d’elle il repartit dans sa distribution des flyers et continua même pour tout le chemin qui menait jusqu’à Punch … bien sur, il avait embauché pour l’occasion quelques personnes pour mettre les tables et tout le reste … si Punch ne ressemblait plus à une salle de boxe, c’était parce que des tables avaient été mis autour du ring. D’autres un peu partout dans la salle. Les sacs de boxe avaient été rangé dans Purge… les douches et les vestiaires restaient ouverts pour toutes les personnes qui voulaient se faire un petit brin de toilette … C’était pas tous les jours qu’il aurait la possiblité de laisser des personnes dans le besoin prendre une douche … alors …

Gajeel aida rapidement, mais certainement pas aux fourneaux… il dit même à la femme proposant de l’aider à faire la soupe d’aller se faire pendre … pas question qu’il fasse à manger, sinon il allait tuer tout le monde … surtout en sachant ce que lui aurait mis dans la soupe … Se préparant alors qu’il parlait à ses chats de sa journée …. Mouvementé, il finit par se préparer à revenir dans la salle qui s’était déjà bien rempli. Plusieurs SDFs le saluèrent comme s’ils étaient amis de longues dates … pour certains … C’était en effet la réalité … On ne peut être un enfant des rues sans rencontrer quelques enfants … et cela, même si on fait tout pour …

Gajeel finit derrière la table de distribution pour offrir des petits père Noël en chocolat à chaque personne qui passait avec un plateau. Il ne souriait pas … De derrière, une enfant de famille démuni sauta sur Gajeel pour lui mettre un chapeau de Noël … il le laissa là … l’enfant sur ses épaules comme le chapeau…. Alors qu’il se disait que ça ne pourrait pas être pire … une odeur … et un son …. Lui arriva dans les narines, et le son dans les oreilles … Il releva la tête pour voir …

- Lev ?

Et pour le coup, il ne fit pas le seul à relever la tête pour voir de qui parler Gajeel. Il prit l’enfant et le fit s’assoier alors qu’il contourna la table pour arriver à son niveau … tiens, elle s’est changé aussi … Il la regarda alors qu’il se mit à rougir … en enlevant son chapeau de père noël de la tête pour en faire une boule rouge dans les mains…

- Qu’est ce que … qu’est ce que tu fais ici ?

codage by Wiise


Alice O'Neill
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alice O'Neill

| Avatar : Zoella Sugg

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1566382621-bff

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 191126064056593136
Plus qu'une Guilde, nous sommes une famille.

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1565269466-gavejy-01
" Je ne suis pas petite. "

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Giphy

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 190826095323124508
" On ne fait jamais rien comme les autres. "


| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Levy McGarden

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Team_f10

| Cadavres : 242



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Lun 4 Mai 2020 - 18:47

Gajeel

Tout ce que je ne te dis pas


Elle lui était vraiment reconnaissante de l’avoir accompagnée même si à présent, elle se demandait encore comment ils en étaient arrivés à faire les courses ensemble. Ceci dit, elle n’en était pas moins ravie, quand bien même cette sortie était particulièrement étrange et mouvementée. Lorsqu’il lui dit qu’il avait à faire, la demoiselle était désolée de l’avoir gardé avec elle aussi longtemps et le libéré alors, si tant est qu’elle avait eu un quelconque impact. C’est ainsi, qu’en se préparant à se séparer en cette nuit particulière, Gajeel lui posa une dernière question tout en se grattant l’arrière de la tête. « Tu sais s’il va bien tête de con ? Je veux dire, … J’avoue que j’ai eu un peu peur de ne plus le revoir … il me doit des sous …. Mais ce n’est pas ton problème pardon. … » Alice le dévisagea un moment, cherchant l’identité de cet individu qu’il avait renommé de manière si charmante avant de voir l’évidence sous ses yeux, il parlait du mage de glace. « River ? Il va bien et crois-moi, je ne suis pas certaine qu’il partirait loin de la Guilde de toute façon. Mais … Si tu t’inquiètes, tu pourrais passer ? » Elle savait que quelque part, c’était sa façon à lui de s’intéresser aux gens et elle ne lui en tiendrait pas rigueur, il était comme ca et même si elle doutait qu’il accepte l’idée, au moins elle avait pu le renseigner. Et puis pour être honnête, tant qu’il y aurait Edan, River ne serait pas loin et reviendrait toujours.

C’est ainsi qu’ils s’étaient séparés chacun de leur côté avant qu’elle ne rentre à son tour préparer et offrir ce qu’elle devait. Elle voulait que tout soit en ordre, que tout le monde soit heureux et pour l’heure, elle voulait l’aider à faire des gens heureux. C’est comme cela que, lorsqu’elle arriver au Punch, la demoiselle sourit en saluant les personnes présentes avec douceur. Il était certain que ce n’était pas une façon habituelle pour elle de passer Noël mais au fond, n’était-ce pas le fait de passer du temps avec les gens que l’on aime qui rendait cette fête si spéciale ? Elle était convaincue d’avoir fait le bon choix. Il était son ami et de plus, elle voulait l’aider dans cet élan de générosité qu’il avait tenté de lui cacher comme s’il ne pouvait pas lui faire confiance.

Elle ne mit pas bien longtemps à repérer le propriétaire des lieux, assis derrière une table qu’il contourna pour venir à sa rencontre. Alice le regarde, son chapeau de père Noël sur la tête et voyant l’enfant derrière lui, elle ne peut que comprendre ce qu’il s’était passé. Le grand Gajeel Redfox s’était laissé aller à la lubie adorable d’un enfant ! Cependant, il l’enleva bien rapidement pour le rouler en boule entre ses mains, les joues rouges. Il faisait chaud c’était un fait et sans doute que le couvre-chef n’avait pas aidé à arranger la situation. Elle était prête à faire une remarque là-dessus cependant, il la coupa dans ses pensées. « Qu’est ce que … qu’est ce que tu fais ici ? » Effectivement, qu’est-ce qu’elle faisait ici ? Il y avait des choses à dire cependant, elle décida de jouer un peu. « Je passais dans le coin quand j’ai vu de la lumière » Mentit-elle ouvertement alors qu’elle se doutait très bien que le dragon ne serait pas dupe.

Elle laissa ainsi quelque seconde, le temps nécessaire pour qu’il assimile la situation et se dise qu’elle n’avait aucune raison d’être dans le quartier ce qui, n’était pas entièrement faux. Finalement, décidant qu’il était temps d’être sérieuse, elle lui indiqua le prospectus dont un exemplaire siégeait sur la table. « Désolée, je l’avais vu au centre commercial. » Elle ne savait pas comment agir maintenant qu’elle était là puisqu’elle n’y avait pas été invitée et ce n’est que maintenant qu’elle y pensait réellement. Un peu gênée, elle continua donc son explication alors qu’elle tenait maladroitement son avant-bras, tendu vers le sol, de sa main opposée. « C’est vraiment super ce que tu fais tu sais et … J’ai eu envie de t’aider. »

C’était dit elle avait lâché le morceau tout en fuyant son regard, incertaine de la suite des évènements. « Mais ... si tu ne veux pas ce n’est pas grave, je vois que tu as déjà bien entouré … » Elle releva la tête pour lui sourire timidement alors qu’elle avait fait le tour de la pièce pour constater le personnel présent. C’était son initiative et elle ne voudrait pas s’imposer de quelque façon que ce soit.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his


Gajeel Redfox
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Gajeel Redfox

| Avatar : Tyler Hoechlin

Personnage abandonné

| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Gajeel Redfox

| Cadavres : 1031



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Jeu 21 Mai 2020 - 20:58


Tout ce que je ne te dis pas

Gajevy

Gajeel avait totalement oublié la proposition de Levy pour aller dans la guilde quémdander des nouvelles de River. Il peut bien mourir, il en serait débarasser … qu’il dit … C’est un menteur né, et il mentait la plupart du temps à tout le monde, y compris lui-même … mais il n’avait pas envie de dire que l’état de River l’intéressait … parce que cela serait mettre pour beaucoup un « pied dans la guilde » et ça … ça restait hors de question dans tous les pays du monde … Et surtout dans celui-ci…

Mais revenons à nos moutons … et pour le coup … Ce n’était pas un mouton qui avait en face de lui, mais une jeune fille qui le faisait bien trop réfléchir … son cerveau était en ébulition à chaque fois que son odeur s’accrochait quelque part … et si au départ il avait cru avoir juste halluciné à cause des résidues d’odeur sur lui … la voir répondre lui enleva tous les doutes … Il n’eut pas le temps de répondre qu’elle lui donna une réponse bien plus convaincante … mais plus … profonde aussi … Cela signifiait donc que… Levy était venu pour passer Noël avec lui ?

Elle avait raison la petite dame, il faisait chaud dans le Punch en ce moment même … et il devrait peut être pensé à ouvrir un peu les fenêtres ….

- Ah …je …


Il voulait dire « je te remercie » mais il n’avait en réalité pas fait grand-chose, sauf prêter la place et distribuer des prospectus un peu par ci par là … Il ne savait pas si elle pouvait le voir son inutilité en cette instant … mais il ne préféra rien dire … Il était tout aussi gêné qu’elle, et son odeur ne faisait que le dérangeait un peu plus … il avait envie de l’attraper pour la plaquer contre elle et sentir son odeur encore plus prêt … Oulala ! Il se mit une giffle mentale avant de prendre une nouvelle figure… un peu plus sereine, même si très faussement sereine.

- Si si ! Reste ! On a toujours besoin de personne pour nous aider. C’est une toute petite association qui a décidé de m’aider alors … Tu peux aider dans un peu tous les postes on a besoin d’aide. Que cela soit préparé les assiettes, ou les servir … ou juste parler et amener ta bonne humeur aux personnes qui sont là… Il y a…

Il se retourna pour voir une femme de l’association et il lui piqua une feuille de son calepin avant de le tendre à Levy.

- Ce formulaire peut être proposé à toutes les personnes dans la rue, ça donne des informations sur elle, c’est pour essayer de les aider, alors n’hésite pas si tu vois que tu parles bien avec quelqu’un de lui faire remplir … mais te sent surtout pas obliger de leur parler …

En faite, en parlant… il se rendit compte qu’il avait réellement envie de prendre la jeune femme sur ses épaules et de l’amener loin … loin de toutes ses personnes qui ne méritent pas un seul de ses sourires, ni même son temps si précieux … et avec qui il n’avait pas envie de la partager … mais il se retient …il était sûr qu’elle n’apprécierait pas d’être kidnappé … mais ça serait mieux … mais il le ferait pas ….mais c’était une idée … Mais heureusement que l’on peut arrêter là les « mais ».

codage by Wiise


Alice O'Neill
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Alice O'Neill

| Avatar : Zoella Sugg

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1566382621-bff

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 191126064056593136
Plus qu'une Guilde, nous sommes une famille.

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 1565269466-gavejy-01
" Je ne suis pas petite. "

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Giphy

*

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 190826095323124508
" On ne fait jamais rien comme les autres. "


| Conte : Fairy Tail
| Dans le monde des contes, je suis : : Levy McGarden

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 Team_f10

| Cadavres : 242



Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________ Dim 31 Mai 2020 - 23:58

Gajeel

Tout ce que je ne te dis pas


Elle s’imposait un peu, à sa façon dans cette fête qu’il avait organisée pour les plus démunis et très honnêtement, elle était contente d’y participer. Cependant, elle avait peur de déranger puisque de toute évidence, le propriétaire des lieux était déjà bien entouré et même peut-être même déjà bien trop. Il n’en restait pas moins que sa cause était juste et surtout, généreuse à ses yeux ce qui, quelque part, lui apportait une nouvelle facette de sa personnalité. Il avait beau jouer les gros dur désagréable, elle savait à quel point Gajeel était une bonne personne et cela se justifiait d’autant plus ce soir.

En raison du personnel présent, Alice avait émis l’idée de repartir si sa présence n’était pas nécessaire ou dérangeait. Au fond, elle aurait très bien compris que cela puisse poser problème et elle s’en serait bien excusé cependant, il n’en fut rien et elle sourit d’autant plus aux paroles de son ami. « Si si ! Reste ! On a toujours besoin de personne pour nous aider. C’est une toute petite association qui a décidé de m’aider alors … Tu peux aider dans un peu tous les postes on a besoin d’aide. Que cela soit préparé les assiettes, ou les servir … ou juste parler et amener ta bonne humeur aux personnes qui sont là… Il y a… » Cette liste était absolument dans ses cordes et alors qu’elle acquiesçait en silence, l’homme face à elle s’empara d’une feuille qu’il lui tendit. Elle réceptionna le document, intriguée alors que bientôt, ses interrogations trouvèrent réponses naturellement. « Ce formulaire peut être proposé à toutes les personnes dans la rue, ça donne des informations sur elle, c’est pour essayer de les aider, alors n’hésite pas si tu vois que tu parles bien avec quelqu’un de lui faire remplir … mais te sent surtout pas obliger de leur parler … »

A mesure qu’il s’était exprimé, la demoiselle avait parcouru le document du regard comme pour confirmer l’information qu’elle recevait avant de tiquer légèrement et de se stopper en pleine lecture pour le regarder, choquée. Ne pas leur parler ? Parfois elle se de mandait si il ne la sous-estimait pas, comme avant. Quel genre de personne serait-elle si elle agissait de la sorte ? Ce n’était clairement pas dans son caractère de tourner le dos à des personnes dans le besoin et certainement pas un soir comme celui-ci. Ainsi, fièrement, Alice lui adressa un sourire avant de s’exprimer d’une voix claire. « C’est dans mes cordes ! Mais il ne faut pas oublier que c’est une soirée particulière et importuner ces personnages avant le repas serait grossier. Nous aurons tout le temps après pour ca, je m’en chargerai. » A ces mots, la demoiselle enleva sa veste pour la poser dans le bureau du propriétaire et, un dernier regard sur lui, elle se dirigea en direction des cuisines où les assiettes commençaient à prendre forme.

C’est ainsi qu’elle se retrouva à faire le service, souriante et aimable, son regard se posant parfois sur son ami se trouvant ci et là. Le repas battit son plein dans une bonne humeur généralisée alors que pour animer le tout, l’un des bénévoles avait pris l’initiative de mettre un peu de musique et branchant son portable sur des hauts parleurs. Cela ressemblait presque à une fête classique et c’était pour le mieux alors qu’elle avait commencé à rire simplement avec quelques-uns de leurs invités. Elle avait réussi à faire remplir quatre questionnaires pour le moment et c'est, satisfaite, qu'elle s'était dirigée vers Gajeel. A sa hauteur, elle avait fait glisser une mèche rebelle derrière son oreille avant de lui tendre les documents. « Certains ont remplis le formulaire et d’autres sont plus ou moins enthousiastes à cette idée tu sais ? Ca vaut toujours la peine de parler aux gens, on apprends plein de choses sur eux. » Ceci fait, elle se retourna ensuite, un sourire sur les lèves pour lui glisser dans un murmure. « Merci pour ce que tu fais. » Ca ne paraissait pas beaucoup mais c’était un soutien énorme et elle serait prête à l’aider à chacune de ses actions. Certaines personnes étaient réellement étonnantes, et il en faisait partie.

Alice était alors retournée aux tables , rejoindre leurs invités du jour. « Ma présence n’a rien d’exceptionnel, c’est normal de rendre service. » Avait-elle d’ailleurs répondu à l’un d’eux alors que les remerciements n’étaient pas nécessaires. Et puis, le repas terminé depuis un moment, la musique changea pour un slow dans lequel l’un des sans-abris l’invita et elle se leva pour le suivre une fois qu’elle eut hoché la tête. « Bien sûr. » La soirée de Noël était une réussite et elle était heureuse de participer à cette bonne ambiance qu’ils avaient réussie à créer.


luckyred.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t82799-chaque-page-a-son-his


Contenu sponsorisé




Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)  - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Tout ce que je ne te dis pas (Avec Levy)





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Boutiques :: ➹ Centre Commercial