Le Testament
Par Anastasia

13 mai 2020


Songes d'la Neige
Par Olaf

29 avril 2020


Double Je
Par Mabel

19 avril 2020





« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

#Animation : Du 25 au 31 mai, jouez à DinoDonuts ! Quand le gras et les légumes se rencontrent !
#Animation : Du 25 au 31 mai, le premier Challenge Instagram vous ouvre ses portes ! Découvrez les 10 thèmes, et risquez vous à obtenir un gage !
#Magazines : Dans quelle Maison Poudlard êtres vous ? Un test de personnalité rien que pour vous !
#Animation : Du 25 au 31 mai, affrontez les autres personnages du forum dans une compétition de Chifumi !
#Animation : Du 24 au 31 mai, si vous êtes un graphiste en herbe, que diriez vous de tenter le défi graphisme de la semaine ?
Le Deal du moment : -53%
Ventilateur de table Rowenta – Silencieux
Voir le deal
41 €




« Gilead est loin d'être un Paradis et n'a de morale que la théorie.
Oserez-vous rejoindre les femmes de l'ombre prête à faire tomber la cité ?
Serez-vous de celles qui écrivent sans doute l'Apocalypse selon Sainte Lydia ? »


Partagez
 

 La Tarte au citron : le retour [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Honey Lemon



« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2614
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Dim 22 Mar 2020 - 20:40

Après l'officialisation de l'emménagement de Honey dans l'ancienne colocation de Michel-Ange, la jeune femme avait pris les choses en main, déjà pour rapporter ses affaires et les meubles dont elle avait besoin, mais aussi pour imposer un peu de rangement, de propreté et d'ordre dans ce joli appartement qui n'avait pas été récemment entretenu, d'après ce qu'elle avait pu voir. Naturellement, Schrödinger le chat avait emménagé avec elle.
Pour les aspects techniques tels que le déplacement et le montage de meubles (activités pas forcément faciles quand on est en fauteuil roulant), la jeune femme avait pu compter sur la carrure imposante de son meilleur ami Wasabi et l'assistance de son père, très curieux de voir si le nouvel appartement où allait vivre sa fille était digne d'elle. Mais aussi assez satisfait de pouvoir impressionner Michel-Ange pour s'amuser, prouvant aussi qu'on pouvait être docteur en astrophysique et pas toujours très mature.
Hazel Lemon, la mère de Honey, était venue apporter son bon goût pour quelques conseils de décoration, ne manquant pas non plus de surveiller son cher et tendre pour éviter un traumatisme à vie à Michel-Ange, qu'elle trouvait sympathique et attachant.
Bref, pas mal de gens, en fin de compte, avaient déjà pu voir pour diverses raisons le nouveau look de l'appartement. Mais pas encore Violette et maintenant que tout était en ordre, Honey comptait bien remédier à cela.
En ce dimanche après-midi du début du printemps, la jeune femme composa donc le numéro du portable de sa sœur de cœur, contente aussi de prendre des nouvelles. Maintenant qu'elle y réfléchissait, la chimiste se rendait effectivement compte qu'elle n'avait ni eu ni pris de nouvelles de Violette depuis un moment et se demandait si c'était pardonnable ou pas. Elle allait vite savoir, se dit la jeune femme pendant que le téléphone sonnait, le temps pour Violette de décrocher.
Quand elle le fit, Honey enchaina immédiatement d'une voix très enjouée et sans pratiquement prendre sa respiration :
- Salut Violette, c'est moi, c'est Honey ! Tu vas bien ? Je suis vraiment DÉSOLÉE de pas t'avoir appelée ces derniers temps, tu m'en veux pas trop ? demanda la jeune femme en fronçant les sourcils, légèrement inquiète quant à la réponse qui allait suivre.
- Tu m’en as voulu quand je suis partie comme une voleuse ?! Non. Alors évidemment que je ne t’en veux pas. Ces derniers mois ont été très remplis de mon côté !
Violette ne pouvait pas le voir car Honey n'appelait pas en FaceTime mais ces quelques mots avaient produit un immense sourire sur le visage de la jeune femme qui poursuivit très sereinement :
- Il faudra que tu me racontes tout ça et ça tombe bien car je voulais t'inviter dans mon nouveau chez moi parce que tu sais pas la dernière ? Michel-Ange et moi avons emménagé ensemble dans l'appartement qu'il avait avec Eulalie et Théodore. Et bref, j'aimerais bien que tu viennes voir ça. Je ferai du thé et on papotera et on pourra rattraper le temps perdu. T'en penses quoi ?
- Oh c’est génial pour vous ça ! s'écria Violette. Quelle étape franchie ! Bravo ! Mais oui c’est mieux que je vienne vous féliciter en face ! Et comment refuser une tasse de ton thé ? Il reste du gâteau au citron ?
L'enthousiasme de sa sœur de cœur fit vraiment du bien à Honey et la mention du gâteau au citron la fit rire aux éclats.
- S'il en restait depuis l'autre fois je crois qu'il aurait pourri, fit observer la jeune femme entre deux rires. Mais je vais voir ce que je peux faire. On se dit à mardi dans l'après-midi ?
Violette accepta le rendez-vous avec plaisir puis les deux jeunes femmes raccrochèrent : elles auraient tout le temps de discuter de tout et de rien quand elles se verraient, ce serait encore plus sympa que de tout se dire au téléphone.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Violette Parr



« Béni soit le fruit »


Violette Parr


La Tarte au citron : le retour [Fe] Fatl

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Ancienne policière en formation ; désormais assistante & secrétaire de Mr le Maire
La Tarte au citron : le retour [Fe] Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5211
✓ Disponibilité : Présente, chef !

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Béni soit le fruit »


________________________________________ Ven 27 Mar 2020 - 23:58

La Tarte au citron : le retour
ft. Honey & Michel-Ange


L’amitié chez Violette était quelque chose d’important. Ceux qui lui étaient proche représentaient beaucoup aux yeux de la brune. Et pourtant, elle n’était pas très douée pour garder ses relations amicales au beau fixe. Non pas qu’elle arrivait à les dégrader facilement, juste, elle ne prenait pas assez souvent de leurs nouvelles. Enfin, sur ce point, Violette s’améliorait puisqu’elle s’était rendue chez Nora pour voir si elle allait bien depuis leur retour de Titania.

Et c’était désormais chez Honey qu’elle se rendait. Cette dernière l’avait appelé pas plus tard que dimanche. Entendre sa voix avait fait du bien à Violette. Et elle avait attendu mardi avec impatience. Et ce mardi était arrivée. Elle avait fait exprès de travailler plus le matin pour partir dans le courant de l’après-midi. De toute façon Hadès ne vérifiait rien, ni même son minotaure. Niveau horaire, c’était très flexible. Du temps que le travail suivait, il n’y avait aucun problème.

Alors après une matinée de dur labeur, Violette avait mangé avec Altana, une amie du groupe de soutien. Groupe de soutien auquel Violette s’était inscrit pour vider tout ce qu’elle avait sur le cœur par rapport à sa traumatisante expérience, mais groupe dans lequel Violette n’intervenait quasiment pas. Elle se contentait d’écouter. Néanmoins, elle y avait fait la rencontre de personne sur lesquelles elle pouvait compter, comme Altana.

Après quoi, Violette était passée chez sa fleuriste préférée, Cordélia. Elle tenait une boutique tellement parfumée et pétillante de couleur que lorsque Violette avait besoin de fleur, c’était automatiquement dans cette boutique qu’elle se rendait. Alors une fois de plus, Violette s’était rendue à Game of Thornes. Violette connaissait parfaitement les fleurs préférées de sa sœur de cœur. Et cette fois-ci, elle n’avait pas réellement besoin de se faire pardonner quelque chose. Alors pas la peine d’acheter des fleurs spécifiques.

Son bouquet de jonquille à la main, Violette retourna à sa voiture. Et quelle surprise eu-t-elle en constatant que Yodi l’attendait assis sur le siège passager à l’avant.

« Sérieusement ?! Mais va falloir m’expliquer comment tu fais pour débarquer là où je t’attends pas. Et surtout comment tu fais pour filer en douce de la maison ! »

C’était la deuxième fois qui lui faisait ça. S’ennuyait-il à ce point ? Violette fit une petite moue.

« Pas le temps de te ramener à la maison. Alors tu vas venir. Mais…tu resteras caché dans mon sac à dos. Ok ? »

Un petit hochement de tête et Violette lui tendit le bouquet pour qu’il le tienne. Ca serait plus facile pour conduire sans abîmer les fleurs. Sauf que…

« Nooooooooooon ! Arrête ! »

Yodi venait de mettre une des fleurs dans sa bouche. La brune lui enleva brusquement le bouquet des mains avant de lui lancer un regard pas content.

« Ca ne se mange pas ! »

Il avait vraiment encore beaucoup à apprendre ! Malgré ce petit contre-temps, Violette arriva rapidement à la nouvelle demeure d’Honey….et Michel-Ange. Ils étaient ensemble. Ca faisait déjà longtemps mais Violette avait toujours réussi à ne pas les voir tous les deux en même temps. Alors là, savoir qu’elle les verrait tous les deux, ça commençait à la faire stresser. Après tout, Michel-Ange et Violette n’avait pas réellement eu le temps de papoter après la mission Magic League et donc de mettre à plat certaines choses du passé. Comment cette entrevue à trois allait-elle se passer ?

La seule manière de le savoir c’était d’y aller. Alors une fois garée, Violette intima l’ordre à Yodi de se mettre dans son sac à main/sac à dos puis elle prit le bouquet quelque peu abimée.

« C’est malin. »

Il y avait de la bave dessus et une moitié de fleur manquait à l’appel. Quel désastre. La brune avait légèrement honte d’attendre sur le parvis de la porte d’entrée. Elle hésitait même à sonner. Mais prenant son courage à deux mains, la jeune femme appuya sur la sonnette et attendit tranquillement que quelqu’un vienne l’ouvrir. Et évidemment, elle espérait que ce soit Honey, seule.

Et à son plus grand soulagement, ce fut Honey qui ouvra la porte sans personne à ses côtés. Revoir la belle blonde fit afficher un large sourire sur le visage de Violette.

« Violette ! Eh bah dis-moi, tu es venue les bras chargés ! Je te débarrasse de quelque chose ? » s’exclama Honey

Violette posa son regard sur le bouquet de fleur avant de faire une mine désolée et de lui tendre.

« Désolée pour l’état des fleurs. Un petit imprévu. »

La jeune femme effaça rapidement sa mine désolée pour afficher de nouveau un sourire ravie.

« Je suis tellement ravie de te revoir ! »

Violette prit Honey dans ses bras avant de la laisser respirer.

« Moi aussi je suis contente ! Et tes fleurs sont très bien ! Viens, entre, je vais faire du thé et mettre les jonquilles dans un vase. » répondit Honey en partant en direction de la cuisine.

Violette entra, fermant derrière elle avant de scruter la pièce. Une fois les détails observés, Violette suivit son amie dans la cuisine, afin de lui apporter son aide si besoin. A première vue, il ne semblait pas y avoir Michel-Ange ? Avait-il peur de revoir Violette dans d’autres circonstances que la Magic League ?

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Time to forget you
I keep forgetting. That I don't need you now. It slips my mind. That's I'm the one who said we were so differents. But it's all liars.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Michel-Ange Turtles



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Policier de Storybrooke
La Tarte au citron : le retour [Fe] Police10

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1440
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Sam 28 Mar 2020 - 7:50


Moi? Un gros con? Jamais.






Michel-Ange marchait dans la rue, les mains dans les poches, Lycos devant lui. Depuis qu’il n’était plus Maire, il avait beaucoup plus de temps pour lui. Flânant dans la ville, ils passèrent devant chez Deborah. Lycos se mit en position accroupi et commença à faire une crotte au pied de la porte d’entrée.

« Oh ! Put*** non ! Pas là ! Surtout pas ! »


Trop tard. La crotte était posée. Michel-Ange prit alors son courage à deux mains, et se mit à courir. Bien que vieux, Lycos prit cela comme un jeu et se mit à courir à sa suite. Après avoir quand mis une bonne distance entre lui et la demeure de l’émotion verte, Michel-Ange se retourna vers le chien.

« Ca c’est pas bien ! Pas bien du tout ! Vilain chien ! »


Baissant les oreilles, le labrador noir couina légèrement de tristesse. Mais Michel-Ange resta droit, fort et digne :

« Non. On rentre pour la peine. »


De toute façon, ça commençait à l’ennuyer de marcher. Avançant calmement vers son appartement, le voyage de retour fut sans danger et sans encombre. Montant dans l’ascenseur bleu, Michel-Ange sifflota sans se douter de qu’il y avait dans l’appartement. Entrant comme chez lui, sans frapper et sans s’annoncer, il beugla :

« Si tu savais ce qui venait de se p... »


Violette tourna la tête vers lui. Lycos se mit à grogner en direction de son sac. Michel-Ange regarda Violette. Lycos. Honey. Puis encore Violette. Et, il ferma la porte dans un « clac ! » sonore. Oh, ça c’était stupide et gênant. Ultra gênant. Et il en avait rajouter une couche, comme d’habitude. Sans savoir qu’on l’entendait encore derrière la porte, il regarda Lycos.

« Couché ! Je crois qu’on en a assez fait pour aujourd’hui ! Et qu’est ce qui te prend de grogner sur Violette ? Si y’en a bien un qui doit grogner dessus, c’est bien moi. »


Elle s’était barrée, sans prévenir dans sa vie, et même si tous ses sentiments allaient vers Honey aujourd’hui, il avait quand même la rancune tenace. Clignant plusieurs fois des yeux, il rouvrit la porte, avec un grand sourire aux lèvres. Lycos, était couché sur le paillaisson et grognait vers le sac de Violette. Le regard de Michel-Ange alla vers le sac et il comprit qu’à l’intérieur, il y avait quelque chose de suspect. Fermant la porte derrière lui, et laissant Lycos dehors, Michel-Ange posa sa veste Levis et sa casquette sur le porte manteau et regarda Honey et Violette.

« Salut chérie, salut toi. »


Chacun était assez grand pour comprendre quel adjectif allait à chacun. Levant la main, il traversa le hall, regarda les fleurs et se dirigea vers le frigo. Tout en regardant le frigo, comme si c’était à lui qu’il parlait, il se mit à dire :

« Super, des plantes qui vont mourir, et faner, c’est très gentil à toi Violette, ça nous fera penser à toi quand elles vont se décomposer… »


Prenant une bière, il l’a décapsula avec sa force naturelle, et en but quelques gorgées. Au vu des regards qu’on lui jetait, visiblement, son comportement n’était pas apprécié.

« Quoi ? J’ai pas le droit d’être un gros con chez moi ? C’est nouveau ça. Comment va la Mairie Violette ? Toujours dans une école ? »


C’était volontairement cynique. Buvant plusieurs gorgées, il déposa sa bière devant le comptoir et regarda les deux filles d’un air faussement amusé.

« J’pense que je vais pas m’éterniser ici. A moins qu’un plan à trois soit proposé. Oh, te sent pas visé Vio, je parle du plan à trois avec le truc que t’as dans le sac. C’est sympa de ramener des gens sans prévenir. La prochaine fois, quand je viendrai chez toi, je viendrai avec une girafe. Bien sûr, je prendrais bien soin de me moquer de toi pendant toute une mission de la Magic League parce que je suis pas en mesure de reconnaître mes torts. »


Il posa la bière. Un peu plus fort sur le comptoir. Oui. Ils avaient un abcès à crever et que Honey soit là ou non, ça n’avait pas d’importance. Quand il s’y mettait, il pouvait être une sacré tête de cochon. Honey ne devait l’avoir jamais vu comme ça.

« Sinon vos vies vont bien ? Moi ça va à merveille. Je crois qu’on s’est tout dit. Quelqu’un veut une bière avant que je m’éternise dans un silence génant et éternel que vous vous regardiez avant de changer de sujet et qu’une fois que Violette se sera cassé on s’engueule avec Neyney pour mon comportement de gros con ? Hm ? »


Il venait de finir sa bière, et dans sa main droite, il était en train soulever trois Budweiser neuves et fraîches.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


B.H.R.
“ « L'amour, c'est comme la théorie de la relativité d'Einstein non? »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon



« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2614
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Sam 28 Mar 2020 - 20:39

Honey savait que Michel-Ange (son petit ami) et Violette (sa sœur de cœur) s'étaient embrassés. Mais c'était de l'histoire ancienne. D'ailleurs, c'était arrivé avant que Michel-Ange et elle ne se mettent ensemble, donc ça ne comptait pas. En tout cas, ça ne comptait pas vis-à-vis de l'histoire qu'elle vivait avec la tortue ninja. La chimiste n'y avait donc pas pensé en invitant Violette chez elle et pensait que la brunette faisait de même. Elle avait bien sûr tort mais n'étant pas capable de lire dans les pensées, elle n'en savait rien. Du moins Honey ne pouvait rien affirmer.
Quand elle avait ouvert la porte, Honey avait avant tout pensé au bonheur de revoir Violette et de partager un moment avec elle. Michel-Ange occupait souvent ses pensées mais pas à ce moment-là. Pas non plus quand elle trouva un vase sous l'évier pour y déposer les jonquilles et un peu d'eau avant de mettre de l'eau à bouillir pour le thé. C'était tellement réconfortant cette boisson ! Parfait pour l'après-midi en perspective.
Par contre, quand Michel-Ange rentra chez eux (c'était si excitant de pouvoir le formuler ainsi !) avec toute la délicatesse dont il était capable, là, Honey recommença à penser à lui - un peu par la force des choses, certes. La jeune femme eut l'impression d'avoir loupé un épisode si ce n'est la série toute entière, ne comprenant pas pourquoi il y avait soudain un malaise ambiant au point de se demander si elle avait fait quelque chose qu'il ne fallait pas faire. Mais quoi, le mystère était entier. Pourtant Honey essaya de rester positive et salua Michel-Ange en ce sens :
- Salut, chéri ! C'est cool que tu sois déjà rentré !
Honey préféra ne pas demander s'il allait bien puisqu'elle avait la réponse sous les yeux. Des yeux qu'elle avait verts et qui s'écarquillèrent suite au commentaire de Michel-Ange sur le bouquet. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Par chance la jeune femme n'était pas du genre à s'énerver, ce qui ne voulait pas dire qu'elle n'était pas à la fois sidérée et déçue.
- Moi j'aime beaucoup le cadeau de Violette. Et puis les fleurs séchées font de jolis marques pages. Ne t'inquiète pas de ton cadeau, Vio', il est top.
Violette n'était pas du genre susceptible mais Honey préférait s'assurer qu'elle n'allait pas être vexée, d'autant qu'il y avait de quoi l'être ou, pire, se mettre en colère, émotion que Michel-Ange maitrisait très bien.
- Je ne vais pas t'empêcher d'être en colère mais aux dernières nouvelles ce n'est pas une émotion qui résout les conflits et manifestement il y en a un. Même si j'ignore son origine. Peut-être que tu pourrais nous expliquer au lieu de réagir comme ça ? suggéra la jeune femme.
Pour le moment il parlait en langage codé et la jeune femme ne déchiffrait pas le sens de ses paroles. Honey avait eu un rôle minime dans la dernière aventure de la ligue donc il lui manquait des informations. Quant au sac de Violette, il était rempli, c'était certain, mais de quoi, Honey l'ignorait. En tout cas il ne disposait pas d'assez de place pour héberger une girafe, de ça, la chimiste était quasiment certaine, la possibilité d'un univers de poche restant viable à ce moment-là.
- Je n'ai pas envie de me disputer, je ne suis pas de ce tempérament. Et je ne crois pas que Violette soit venue pour se disputer non plus. Mais si je peux me permettre un conseil, tu devrais arrêter la bière, au moins pour aujourd'hui. Je suis en train de faire du thé, tu préfères pas ça ? offrit Honey en s'attendant à ce qu'il l'envoie paitre.
Mais pour le moment, comme la bouilloire sifflait, la jeune femme l'éteignit et versa deux mugs, mettant un sachet de thé au citron dans l'un d'eux.
- Je te laisse choisir celui-ci que tu préfères, indiqua-t-elle aussi normalement que possible en laissant ouverte sa gigantesque boite de thés.
Honey se dirigea vers le frigo, elle aussi, sans regarder Michel-Ange, et y chercha non pas une bière mais le gâteau dont raffolait Violette. Elle afficha un sourire qui se voulait enjoué mais ne l'était plus tellement quand elle se retourna vers Violette pour lui montrer ce qu'elle avait sur ses genoux.
- Regarde ce que j'ai fait hier ! C'est le gâteau de maman. J'ai suivi sa recette à la lettre donc normalement il est aussi bon que celui que tu connais. Michel-Ange, toi aussi tu peux avoir une part si tu veux, offrit naturellement la jeune femme.
Honey roula vers la table et déposa le gâteau, continuant de chercher couverts et assiettes. Toute à sa recherche, elle fit remarquer à qui voudrait bien se montrer adulte :
- Il va falloir que quelqu'un m'explique ce qui ne va visiblement pas car je n'ai pas toutes les données. Et, par simplement curiosité, y a quoi - ou qui - dans ton sac, Violette ?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Violette Parr



« Béni soit le fruit »


Violette Parr


La Tarte au citron : le retour [Fe] Fatl

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Ancienne policière en formation ; désormais assistante & secrétaire de Mr le Maire
La Tarte au citron : le retour [Fe] Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5211
✓ Disponibilité : Présente, chef !

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Béni soit le fruit »


________________________________________ Dim 5 Avr 2020 - 1:22

La Tarte au citron : le retour
ft. Honey & Michel-Ange


Posant son sac à côté du canapé, Violette avait rejoint Honey dans la cuisine. Son amie était toujours en fauteuil roulant. Et même si Violette savait qu’elle pouvait se débrouiller toute seule, la brune se sentait obligé de l’aider. Ne serait-ce qu’à porter des verres ou des assiettes. Mais finalement Violette ne servait pas à grand-chose. Honey avait réussi à prendre un vase sous l’évier et à faire bouillir de l’eau. Néanmoins, la brune restait à ses côtés. Au cas où.

C’est donc depuis la cuisine que Violette et Honey assistèrent à l’arrivée en fanfare de Michel-Ange. Cela faisait plusieurs mois que Vi’ ne l’avait pas vu. Depuis leur dernière mission Magic League ensemble. Elle avait été marquée par des tensions entre les deux. Et apparemment, le temps n’avait rien apaisé du tout. Michel-Ange était plein de rancœur. Violette un peu moins mais il était évident qu’elle n’appréciait pas du tout le comportement qu’il avait envers elle, ni le comportement de son chien envers Yodi. Une chance pour les deux qu’il y avait Honey. Elle n’avait pas envie que sa sœur de cœur la voit sous son mauvais jour.

La brune s’était contentée de regarder et d’écouter Michel-Ange bouchée bée. Choquée par tant de cynisme dans ses propos, par tant de sarcasme voire même de méchanceté. Et s’il comptait s’en prendre à Yodi, Violette ne ferait qu’une bouchée de son gros chien !

« Tant que ça plait à celle à qui je les ai offerte, c’est le principal. Ton avis, tu sais ce que j’en fais. »

A la poubelle pour rester poli. En tout cas la réaction d’Honey face au comportement de Michel-Ange forçait complètement le respect. Aussi, Violette décida d’aller dans son sens…gardant quand même une pointe de sarcasme dans son comportement. Après tout, il était difficile de changer Violette. Quand ça n’allait pas dans son sens, elle était comme ça. Croisant les bras contre sa poitrine, Violette fixa Michel-Ange.

« Oui voilà. Tu devrais t’expliquer, t’exprimer plus calmement. Pourquoi te montres-tu si agressif ? Tu abois autant que ton chien…qui d’ailleurs, n’a pas intérêt à s’approcher de mon sac ! »

Evidemment, tout ceci n’était que sarcasme. Violette savait parfaitement pourquoi il était ainsi. Trop de rancœur, trop de non-dit qui n’avaient jamais éclaté au grand jour. Mais en posant ses questions, Violette se mettait du côté d’Honey. Rester calme et posée. Même si là, la plus grande envie de Violette était de lui mettre un poing dans la figure.

Fort heureusement pour lui, l’heure du thé avait sonné. Et cette excellente boisson avait le don de détendre n’importe quelle personne vivante. D’ailleurs, il fallait le recommander à Michel-Ange.

« Tu devrais arrêter la bière et nous rejoindre dans la dégustation de thé. D’abord parce que la bière ça donne la bedaine et puis le thé ça détend. Et là, j’ai l’impression que tu en as carrément besoin. »

Puis finalement, comme Honey l’avait très bien rappelé, Violette n’était pas venue ici pour se battre mais pour revoir son amie, sa sœur de cœur. Et peut-être, éventuellement, crever l’abcès avec Michel-Ange. Et si le destin le voulait bien, peut-être repartir sur de meilleures bases. Mais là, c’était loin d’être gagné. Violette s’était avancée vers la grande boîte à thé d’Honey et fit son choix. Elle mit le sachet de thé vert au jasmin dans le mug d’eau chaude posée sur le plan de travail de la cuisine. Lorsqu’Honey lui indiqua qu’elle lui avait fait le gâteau de ses parents, Violette se retourna vers elle pour la gratifier d’un large sourire de remerciement.

« Oh punaise ! C’est trop bien ! J’ai tellement hâte d’y goûter ! »

En tout cas, Honey ne perdit pas le nord. Car elle voulait que l’abcès entre MichMich & Violette se perce plus vite. Elle ne perdit pas non plus le nord face au sac de Violette. Il était peut-être tant de mettre les choses au clair. Violette laissait la partie explication de l’histoire à Michel-Ange tandis qu’elle s’occupait de raconter ce qu’elle cachait dans son sac. Mais alors qu’elle s’apprêtait à prendre son mug de thé afin de s’éclaircir la gorge, le chien de Michel-Ange se remit à grogner. Et cette fois-ci, le sac bougea. Yodi tremblait de peur. Sauf que ses mouvements excitèrent encore plus le chien qui sauta en direction du sac de Violette. Réflexe, la brune envoya un champ de force contre le chien, l’envoyant balader. Il termina sa course contre la porte d’entrée. Oups…

« Je t’avais prévenu ! Tu devrais mieux tenir ton chien. »

Bon. Violette exagérait. Ce pauvre chien ne faisait rien de mal que de protéger son territoire. Mais Yodi était un pauvre être innocent que Violette appréciait énormément et elle n’avait pas envie de le laisser se faire manger par un carnivore. Cependant, la brune y avait été peut-être un peu fort. Mettons cela sur le compte que le boostage de pouvoir à Titania avait ses effets. Violette espérait tout de même que l’animal n’avait rien de grave…En tout cas, Yodi, lui se portait très bien. Il avait même décidé de pointer très craintivement le bout de son nez. Désormais, ils pouvaient savoir et surtout voir ce qu'il y avait dans son sac.

La Tarte au citron : le retour [Fe] Tab9
☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Time to forget you
I keep forgetting. That I don't need you now. It slips my mind. That's I'm the one who said we were so differents. But it's all liars.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Michel-Ange Turtles



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Policier de Storybrooke
La Tarte au citron : le retour [Fe] Police10

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1440
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Lun 6 Avr 2020 - 8:45


Moi? Un gros con? Jamais.






Michel-Ange revint s’asseoir avec eux. Posant sa bière au milieu du service à thé, il arqua un sourcil devant la proposition de Violette d’arrêter la bière et de prendre du thé.

« Si j’avais envie d’entendre un sermon sur ma consommation de bière à la place du thé, je serai chez Maître Splinter, mon père, et pas avec vous en pleine… Réunion de fille ? »


Des fleurs. Du thé. Du chill. Ca commençait à ressemblait à une réunion de gonzesse. S’il avait su, il n’aurait jamais ouvert la porte. Il n’avait pas encore prit l’habitude d’écouter à sa propre porte pour identifier les voix. Si c’était la voix du père d’Honey, demi-tour ! Si c’était la voix de Vio, demi-tour ! Quelle maladresse. Haussant un sourcil et buvant une gorgée de bière, il se contenta de répondre.

« Disons que je mets du mal à pardonner, surtout sur des choses qui touchent l’abandon. Mais c’est pas grave, je suis comme ça. On va mettre notre querelle en pause, et on en parl…. »


Mais, Violette venait de créer un champs de force qui envoya Lycos frapper lourdement la porte. Écarquillant les yeux, très surpris par ça, il enjamba Honey, Violette et la majorité des meubles de l’appartement avec une agilité anormal pour une personne standard. Arrivant auprès de Lycos, il s’accroupit pour vérifier que tout aller pour le mieux. Le chien couina, mais aucune lésion n’était visible. Le chien se contenta d’aller dans leur chambre, les oreilles basses, en pleurant. Michel-Ange se redressa, croisa les bras et fixa Violette.

« Mais qu’est ce qui va pas chez toi sérieusement ? Non c’est vrai, on a tout pour être ami, on se ressemble beaucoup, on s’entendait bien, pour nous la famille c’est super important, on a des pouvoirs, on est des membres de la Magic League ! Mais bon sang ! Qu’est ce qui cloche ? Qu’est ce qui va pas avec toi ? Tu veux que je te fasse traverser la fenêtre avant que t’es le temps de m’envoyer un champs de force ? Tu sais que ce chien est super vieux ?! T’aurais pu lui briser le train arrière ! Et tu sais ce qu’on fait aux animaux qui ont le train arrière brisé ? ON LES EUTANASIE ! »


Là, il était en colère. C’était plus de la rancoeur, ça allait au-delà de ça. On pouvait faire beaucoup de chose, mais pas toucher à ses casquettes de baseball collector ou à Lycos. Pointant Violette avec son doigt d’un air accusateur, il voulut dire quelque chose de très très méchant. Mais, son visage se déforma et il ravala sa réplique, car ses yeux croisèrent ceux d’Honey, et il ne voulait pas lui faire ça. Ecartant les bras, il s’avoua vaincu.

« Ok ok. OKAY ! PAS D’SOUCIS ! On va faire comme si ça n’avait pas eu lieu. On va faire comme si tu n’avais pas failli tuer mon chien. On va repartir à zéro. Je fais ça pour Honey, et je vais être sincère avec toi. Pour elle, aujourd’hui, je suis capable de tout, y compris essayer de réparer des relations que j’estime morte. Donc, je fais faire un effort, mais tu me dois un sac de croq... »


Il allait dire, un sac de croquette en signe de dédommagement. Mais à la place, un espèce de Yoda pointa le bout de son nez en dehors du sac de Violette. Michel-Ange, par réflexe, se saisit de la batte de baseball dédicacé dans le hall d’entrée et fixa Violette et Honey.

« Pourquoi y’a ça ici ? Punaise ! T’as choppé ça où ! Ca ressemble pas à un animal ! C’est même pas un lézard !Honey ! Dit quelque chose, écrase le ! Il est juste à côté de toi ! A mon avis il a du rentrer dans le sac de Vio dans la rue ! Cette ville est vraiment remplie de malade mentaux ! C’est peut être un pervers déguisé en bébé yoda ! Derrière moi les filles ! On va lui demander c’qui fait ici ! »


Devait-il cogner avant ou après ?…



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


B.H.R.
“ « L'amour, c'est comme la théorie de la relativité d'Einstein non? »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon



« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2614
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 6 Avr 2020 - 23:38

L'après-midi était loin de se dérouler comme la scientifique l'avait imaginée mais au moins Violette était-elle moins agressive que Michel-Ange. C'était une consolation, certes maigre, pour Honey qui n'avait aucune peine à déceler le sarcasme dont elle faisait preuve. Une chose était néanmoins certaine : Honey n'était pas du tout ravie de se retrouver au milieu de leur querelle et elle envisageait même de s'en aller retrouver Wallace (ndlr : le vrai prénom de Wasabi, pas le dieu) ailleurs, loin de leur rancœur qui finirait par lui donner la migraine.
La jeune femme aurait aimé croire qu'une tasse de thé pouvait apporter une solution à tous leurs problèmes mais en parfaite scientifique qu'elle était, Honey savait que ce n'était pas le cas. Néanmoins, comme l'eau avait fini de bouillir, elle s'était empressée de le verser à qui en voulait, histoire de penser à autre chose ou plutôt de ne pas avoir simplement l'impression d'arbitrer une dispute entre deux personnes qu'elle aimait énormément. Honey nourrissait aussi l'espoir que les choses pouvaient s'arranger et que ce qu'elle avait envisagé comme un moment agréable allait en (re)devenir un.
Pour le moment, seule Violette montrait un tant soit peu de bonne volonté pour ramener les choses dans ce sens et Honey était absolument ravie, en dépit des circonstances, de lui servir le gâteau qu'elle affectionnait tant. Leur court échange à ce propos lui donna presque l'impression que les choses étaient normales.
Presque.
Et ça n'avait rien à voir avec la bouteille de bière qui jurait un peu au milieu du service à thé.
En deux temps trois mouvements, il lui sembla soudain que la situation était encore pire qu'avant, si tant est que ce soit possible. Tout se passa tellement vite pourtant Honey vit nettement le chien aboyer, Violette sursauter et devina ce qui allait arriver. Car quand on passe des mois dans un email avec une seule personne on finit par vraiment bien la connaitre. Honey vit donc, impuissante, le champ de force se matérialiser et expulser Lycos contre la porte tandis qu'une créature qu'elle n'aurait pas su nommer pointait le bout de son... nez, Honey décida qu'on pouvait appeler ça un nez et que l'expression fonctionnait, curieux. De son côté, Schrödinger le chat borgne et noir de la chimiste, réveillé par tout ce remue ménage, couru se lover sur les jambes de sa maitresse, cette dernière observant la scène les yeux écarquillés.
Son cerveau ne savait plus quelle information traiter en premier alors qu'elle était face à une situation a priori moins complexe qu'une équation à six inconnues. Honey aurait tellement préféré faire une équation. Ca, c'était tangible et peu susceptible de changer en fonction de l'humeur des gens, contrairement aux réunions sociales.
- Lycos va bien ? demanda-t-elle d'une petite voix qui hésitait à s'imposer entre Michel-Ange et Violette.
Il n'avait pas l'air mal en point et étant à l'origine fait de pixels peut-être qu'il encaissait mieux les chocs. La scientifique se fit une note mentale de creuser la question, au cas où, se remémorant pour l'heure surtout ses séances de yoga afin de ne pas être trop atteinte par les mauvaises ondes ambiantes. La jeune femme n'était pas habituée à entendre son amoureux hurler. Elle avait beaucoup de mal avec de genre de situations qu'elle trouvait particulièrement stressantes. Mais elle savait qu'elle devait faire bonne figure et que Michel-Ange était en droit de s'inquiéter pour son compagnon à poils. Elle-même avait machinalement commencer à caresser le pelage luisant et noir de son chat. La ronronthérapie, songea la jeune femme. C'était prouvé que les chats parvenaient à détendre les humains... mais peut-être que ça avait aussi de l'effet sur les tortues ninjas et les jeunes filles indestructibles ? Il faudrait aussi que Honey se renseigne, manifestement.
Pour l'instant, elle se contentait de faire tampon, notant, non sans ravissement, la volonté de Michel-Ange de faire un effort pour elle. Ca, c'était déjà un peu plus la personne qu'elle connaissait. Mais Honey nota également quelque chose qui la chagrina beaucoup : si Michel-Ange parlait d'une relation morte, vu ce qu'il avait dit juste avant, il voulait parler de sa relation avec Violette. Et ça c'était un vrai problème pour Honey qui ne voulait pas se retrouver entre deux personnes qui comptaient autant à ses yeux.
Mais ça attendrait que le mystérieux compagnon de Violette ait été identifié. Lycos avait déjà payé les pots cassés et Honey comptait bien faire en sorte que ce soit la seule créature non humanoïde à le faire - déjà que c'était vraiment regrettable qu'un chien aussi vieux que Lycos ait fait pareille cascade !
Schrödinger, étrangement, avait simplement été effrayé par le bruit. Mais il s'accommodait de base très bien à la présence de Lycos et n'eut pas l'air dérangé de voir apparaitre l'autre créature. Non, il était trop bien à se faire gratter derrière les oreilles par sa maitresse à roulettes pour s'y intéresser. Par contre, les exclamations de Michel-Ange semblait troubler son répit tandis qu'elles effrayèrent suffisamment le compagnon de Violette pour que la petite créature grimpe aussi sur les genoux de Honey, sans doute à la recherche de câlins également.
Cette dernière lui trouva une place, étonnée par son invité, mais d'une façon positive, tout en étant aussi désemparée par la réaction peut-être disproportionnée de Michel-Ange.
- Euh... et si tu baissais ta batte avant qu'un autre malheur ne se produise ? suggéra finalement la jeune femme, ne voyant pas trop par où commencer. Je crois que tu fais peur au... à la... Violette, c'est quoi ou qui exactement qui est sur mes genoux ? s'enquit la jeune femme, perplexe. Puis tournant le regard vers Michel-Ange, elle reprit : Lycos a l'air d'aller bien et c'est tant mieux, évitons tous de faire des gestes brusques parce que j'ai l'intuition que si je passe par la fenêtre à cause de votre rancœur respective je ne vais pas aussi bien m'en sortir. Et je n'aimerais pas non plus que vous vous blessiez involontairement ou... même volontairement, d'ailleurs, d'après ce que je comprends. Si je peux me permettre, ça me fait de la peine de savoir qu'a priori vous n'êtes plus amis. C'est à cause de moi ?
Aucune hypothèse ne devait être écartée, après tout. Honey savait qu'ils s'étaient embrassés, bien avant qu'elle et Michel-Ange ne sortent ensemble et peut-être aurait-il préféré que les choses se passent autrement. Elle ne pouvait pas lui en vouloir pour ça et s'ils voulaient retenter leur chance, elle était prête à s'effacer.
Après s'être fait cette réflexion, Honey se pencha pour prendre sa tasse de thé et en siroter une gorgée. Elle n'espérait plus rendre les choses normales mais elle souhaitait boire son thé chaud, de préférence, si personne n'y voyait d'inconvénient.
- Je pense pas que je vais l'écraser parce que c'est un être vivant, ça serait pas bien de lui faire du mal alors qu'il ne m'en a pas fait. Si je peux me permettre une hypothèse, je dirais que ce petit bonhomme est un... compagnon ? de Violette. Elle est comme ma sœur, jamais elle n'apporterait quelque chose ou quelqu'un de dangereux chez moi.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Violette Parr



« Béni soit le fruit »


Violette Parr


La Tarte au citron : le retour [Fe] Fatl

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Ancienne policière en formation ; désormais assistante & secrétaire de Mr le Maire
La Tarte au citron : le retour [Fe] Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 5211
✓ Disponibilité : Présente, chef !

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Béni soit le fruit »


________________________________________ Jeu 9 Avr 2020 - 19:11

La Tarte au citron : le retour
ft. Honey & Michel-Ange


Le comportement de Michel-Ange était tellement disproportionné. Néanmoins, Violette n’était pas vraiment fière de ce qu’elle avait subir à Lycos. Après tout, la brune n’était pas une violente, à la base. Mais lorsque l’on s’attache à des proches, Violette pouvait devenir une toute autre personne. Une moins belle personne qu’elle n’était à l’habitude. Violette arracha des mains de Michel-Ange la batte puis retourna s’asseoir sur le canapé, gardant précieusement l’arme à ses côtés. Qui sait ? Peut-être qu’elle l’utiliserait sur Mich s’il ne se calmait pas.

« Calme toi Mich’. Tu es totalement à cran là. Après le gros bide de bière, c’est les cheveux blancs dû au stress qui vont arriver. »

Encore du sarcasme. C’était plus fort qu’elle. Violette leva les mains en signe de paix et surtout pour signifier à Michel-Ange qu’elle arrêtait là.

« C’est bon. J’arrête ! Et…je m’excuse pour votre chien. J’espère qu’il va bien. »

Son regard se porta sur son petit Yodi qui était monté sur les genoux de Honey. Cette scène était tellement attendrissante. Violette pointa Honey & Yodi de sa main.

« Tu voudrais frapper ou écraser ça ? Mais regarde à quel point ils sont mignons ensemble ! Yodi ne ferait pas de mal à une mouche. »

Enfin ce n’était pas tout à fait vrai.

« Sauf peut-être à des grenouilles. »

Après tout, à Titania, il en avait mangé devant Violette. Cela devait sans doute être son pêché mignon. C’était étrange mais les goûts et les couleurs ne pouvaient pas se discuter. Violette l’acceptait ainsi. La brune prit la tasse de thé et la porta à ses lèvres. Après avoir soufflé dessus, elle en bu une gorgée. Gorgée qui failli passer en travers à cause de l’horrible question d’Honey. Choquée, Violette reposa brusquement et surtout bruyamment sa tasse. Elle posa son regard effarée sur son amie.

« Mais ça va pas de penser ça ! Bien sûr que non ! Ce n’est absolument pas de ta faute si Michel-Ange pète des câbles ! C’est… »

Violette se tourna vers Michel-Ange, ravalant sa fierté et son égo.

« …à cause de moi. Je suis vraiment désolée Michel-Ange. »

Voilà. Elle avait présenté ses excuses et ça lui écorcherait trop de devoir s’expliquer plus, devoir appuyer davantage ses excuses. Et de toute façon, ce n’était certainement pas une discussion qu’ils devaient avoir avec Honey. Cela devait se régler entre les deux, plus tard. Pour le moment, il fallait mettre les rancoeurs de côté et profiter de ce moment ensemble. Et la première chose à faire, c’était présenter son nouveau compagnon.

« Oui. C’est parfait le mot que tu as choisi Honey. C’est un nouveau compagnon, un peu comme un animal de compagnie. Même si évidemment, il n’est pas du tout de ce monde-là. Je l’ai trouvé quand je suis partie à Titania, avec une équipe composée de plusieurs personnes dont des dieux de l’Olympe ! »

La brune tourna la tête vers la fenêtre, observant la lune ou le soleil mort, qui trônait toujours au zénith, non loin du réel soleil.

« Bon…j’ai pas l’impression qu’on ait réussi notre mission…On a pas réussi à stopper le compte à rebours de la fin du monde. »

Dis comme ça, c’était très alarmant. Et pourtant, Violette semblait détacher face à cela. La brune savait qu’un jour, il faudrait choisir son camp. Avec ou contre Chronos. Et Violette ne s’avouait pas vaincu pour autant. Ils sauraient se battre lorsque le temps serait venu. Violette secoua d’une manière nonchalante sa tête avant de reposer son regard sur sa petite créature.

« Il se nomme Yodi. Et d’après ce que j’ai retenu, c’est une créature des sables. Espèce qui évidemment n’existe pas ici. Mais ça veut pas dire pour autant qu’il est dangereux. Au contraire, je le trouve tellement adorable moi. »

Violette posa ensuite son regard sur les fleurs.

« C’est lui qui a mangé une partie du bouquet. Excuse-le, il est en pleine adaptation dans ce monde. »

Tous savaient ce que c’était de changer de monde et de devoir s’adapter à une nouvelle vie. Michel-Ange parce qu’il avait subi la malédiction de Régina et Honey parce qu’elle avait dû quitter son monde comme Violette.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

Time to forget you
I keep forgetting. That I don't need you now. It slips my mind. That's I'm the one who said we were so differents. But it's all liars.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi

Michel-Ange Turtles



« Vous auriez pas
une dinde au four ? »


Michel-Ange Turtles


╰☆╮ Avatar : Andrew Garfield

Ѽ Conte(s) : Teenage Mutant Ninja Turtles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Michel-Angelo - La Tortue Orange

✓ Métier : Policier de Storybrooke
La Tarte au citron : le retour [Fe] Police10

☞ Surnom : Rémi
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 1440
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Vous auriez pas une dinde au four ? »


________________________________________ Lun 13 Avr 2020 - 7:44


Moi? Un gros con? Jamais.






Michel-Ange resta un moment sur le pas de la porte. D’abord Violette qui agissait comme une gamine, puis… Honey demanda si c’était de sa faute s’ils en étaient arrivés là. Michel-Ange voulu dire quelque chose. Sa main droite sur la tête de Lycos, il contempla alternativement Violette puis Honey. Il avait réussi à la faire culpabiliser. C’était plus complexe que ça en réalité. Bien plus complexe. Passant une main sur son visage, Michel-Ange s’assura que Lycos allait vraiment bien. Ce dernier faisait des aller-retours compulsifs entre sa chambre et l’entrée pour venir voir Michel-Ange.

« Je… Non Honey, ce n’est pas ta faute. »


Il avait au moins vingt choses à dire. Sur la responsable de cet état. Ce que Violette ne savait pas, c’était qu’à l’époque, il était tombé amoureux. Aujourd’hui, ce n’était plus du tout le cas, mais le sentiment d’abandon qu’il avait subi revenait en flèche. C’était la seule chose qu’il n’arrivait pas ç pardonner. Mais, il se détourna de la conversation, et laissa Violette prendre la batte dans ses mains. Au moment où ses dernières se refermèrent sur la batte, Michel-Ange lui adressa un regard de défi. S’il avait voulu la garder, ce n’était pas la force de Violette qui aurait pu l’en empêcher.
La regardant partir, triomphante, et redoubler de sarcasme, Michel-Ange contracta sa mâchoire. Mais il ne préféra rien rajouter. C’était bien mieux ainsi.
Allant s’asseoir, il s’enfonça dans le canapé. Quand elle parla de Yodi, Michel-Ange se tourna un peu crispé vers lui, puis Violette, qui visiblement prenait les aventures divines comme une sortie à Disney-Land.
Il ne les aimait pas. Les dieux se croyaient tout permis. Ils avaient fait souffrir Eulalie, sa meilleure amie, et ils les avaient éloignés l’un de l’autre. A cause de leurs quêtes, de leurs missions, qui ne servaient au final pas tellement l’intérêt commun.

« Très intéressant ça, Violette. Tu ramènes une espèce inconnue dans notre chez-nous, venu d’un monde que personne ne connaît. Mais c’est vrai. Quelques semaines suffisent pour apprendre à connaître les gens, et comprendre leur véritable nature. »


Il attrapa sa bière, et la porta à ses lèvres. De toute façon, ce n’était pas la peine de faire semblant. Michel-Ange n’avait jamais su faire, et il n’avait pas l’intention de changer ses habitudes.

« Ca devait être passionnant comme voyage. Chercher comment enlever cette Lune Noire qu’ils ont eux même placés. »


Ce n’était pas le cas dans les faits, mais pourquoi quelqu’un de Storybrooke, qui voyait apparaître ça dans son environnement ; c’était bien plus simple : elle était arrivé à cause des dieux. Et beaucoup de monde pensait ça quand ils ne connaissaient pas les détails.

« Enfin, tu n’y es pour rien. Mais s’il te plaît, nous fait pas croire que c’était passionnant. C’est rarement le cas. Et méfie toi d’eux. Je sais, tu as pas de conseils à recevoir de la part d’un sale type qui te fait des réflexions, mais j’ai presque perdu ma meilleure amie à cause d’eux et à cause de ça. Je n’ai pas envie qu’à chaque fois que tu partes avec eux, Honey se fasse le même soucis que je me fais pour elle. »


Ca avait le mérite d’être honnête, sincère. Et, tant qu’on y était, autant crever l’abcès tout de suite. Aller au bout de ce qu’il pensait.

« Et si tu veux tout savoir Honey, si je suis en colère après Violette, c’est que j’ai été abandonné par cette dernière et que je déteste ça. J’aurai pu me cantonner à une simple déception, mais quand la dites personne est trop fière et trop hautaine, pour venir s’excuser et s’expliquer, alors oui, la déception se transforme en colère. Car elle nous renvoie à notre propre sentiment de culpabilité, alors qu’il est inexistant. »


Poc. A la fin de sa phrase, sa bière se posa sur la table basse et un silence pesant s’installa, comme à chaque fois qu’une grande tirade était faites dans un moment où une vérité était sorti. Mais croisant les doigts tranquillement, il termina en levant les mains devant lui.

« Et on va clore le sujet, carde toute manière, maintenant que j’ai été accepté à la Police, on sera amené à se voir plus souvent, donc on devra avoir une discussion tous les deux. Je refuse que ça dure plus de temps que ça. »


Cette fois-ci, c’était une perche tendue pour de nouvelles excuses, même si Michel-Ange savait pertinemment qu’elle n’en ferait rien.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


B.H.R.
“ « L'amour, c'est comme la théorie de la relativité d'Einstein non? »
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80696-tortue_amazonienne

Honey Lemon



« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2614
✓ Disponibilité : Présent chef *-*

La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Lun 13 Avr 2020 - 16:56

Honey avait légèrement plus confiance de voir la batte de baseball entre les mains de Violette qui gardait davantage son calme que son petit ami et ce malgré le sarcasme qui pointait dans le ton de sa voix. C'était inhabituel pour la jeune femme d'entendre cette émotion dans la voix de sa sœur de cœur mais tout, en fin de compte, dans cette rencontre était inhabituel pour Honey. Alors elle s'en accommodait tant bien que mal, tâchant de faire bonne figure et d'aider à l'amélioration de la situation. Faire tampon entre deux parties n'était pas une partie de plaisir mais la jeune femme était toujours prête à prendre ses responsabilités et à encourager tous les signes d'apaisement, peu importe qui les envoyait.
En l'occurrence, Honey opina avec bienveillance aux premières excuses de Violette. Voilà, ça c'était la jeune femme qu'elle connaissait et appréciait tellement ! Il ne faisait aucun doute qu'elle avait de la compassion envers les animaux, Honey l'avait toujours su. Mais c'était important que la jeune femme invisible le rappelle - surtout vu le contexte.
Un contexte que Honey n'interprétait pas entièrement bien (et c'était normal car il lui manquait la plupart des informations). D'une certaine façon elle fut rassurée d'apprendre qu'elle n'était en rien fautive mais d'un autre côté, elle était triste de découvrir que Violette avait, apparemment, causé, d'une façon ou d'une autre, cette situation. Honey la connaissait suffisamment bien pour savoir que cet aveu coûtait à son égo. La chimiste était très fière de Violette et si elle n'avait pas eu autant de monde sur ses genoux elle aurait roulé vers elle pour lui faire un câlin. Mais son sourire devait sans doute lui transmettre suffisamment d'ondes positives pour que sa sœur de cœur comprenne l'essentielle. Violette était plus douée que Honey pour interpréter ce type de signaux, en plus.
Elle était aussi meilleure pour accepter l'existence du divin, une notion qui mettait la cartésienne de la bande encore plus mal à l'aise que celle de magie (alors même que cette simple idée lui donnait l'impression que le monde s'effondrait autour d'elle). Honey ne se sentirait pas capable de vivre une aventure entourée de dieux.
- Ca devait être une sacrée aventure ! Je suis sûre que tu as été à la hauteur, quelles que soient tes impressions, la rassura la jeune femme, en omettant sciemment de parler directement de divinités. Il y a parfois des missions qu'on ne peut pas réussir malgré toute la bonne volonté et les efforts qu'on fait. Chaque chose a une durée d'existence plus ou moins longue. Notre univers par exemple va continuer de se dilater puis progressivement se refroidir jusqu'au Big Crunch : l'univers sera alors mort. Pas au sens où nos organismes meurent, certes, mais mort d'une certaine façon. Cela dit, on ne sera plus là pour le voir.
Le détachement de la scientifique pouvait sans doute surprendre, surtout si on l'entendait enchainer pour discuter de Yodi, le fameux compagnon de Violette. Une créature des sables, donc. Honey opina, très intéressée de rencontrer une espèce qui ne venait ni de son monde ni de celui d'ici. Ca, elle pouvait le gérer sans problème : l'existence de deux Terres dans deux plans distincts avait après tout prouvé la théorie des multivers et tendait à prouver celle de l'hyperespace. C'était normal que d'un univers à l'autre et encore davantage d'une planète à l'autre les espèces divergent.
- Adorable c'est le mot, approuva le jeune femme. Ca devait être génial de changer de planète. Je t'envie. Je ne te cache pas non plus que j'adorerais étudier Yodi mais je vais me contenir. T'en fais pas. Je pourrais juste éventuellement le voir de temps en temps ? Ou beaucoup de fois ? tenta la scientifique en tâchant de ne pas sembler trop excitée. Je pourrais lui acheter des fleurs à manger si ça lui plait. Après tout certaines sont même comestibles pour l'Homme. C'est pas grave qu'il ait mangé mon bouquet. Il est tout pardonné.
Ce qu'il n'était manifestement pas aux yeux de Michel-Ange dont les arguments n'étaient pas insensés. Le jeune homme se mettait parfois une pression non nécessaire face à la supposée brillance de Honey mais il n'avait pas à rougir de sa façon de réfléchir. Il savait, en plus, que sa petite amie n'avait qu'une appréciation limitée des risques. D'ailleurs, elle ne pensait pas en courir avec Yodi sur les genoux. Il n'avait pas l'air sauvage, juste curieux. La curiosité, c'était bien, si bien qu'en dépit de sa réticence à accepter l'existence du divin, Honey avait envie que Violette lui en dise davantage sur ce voyage, effectivement peut-être lié à la lune noire qu'on voyait dans le ciel depuis un moment déjà. Cependant, la scientifique ne put s'empêcher de faire remarquer :
- A ma connaissance ce n'est pas prouvé que cette lune soit apparue du fait des... dieux... qui résident à Storybrooke. Mais je suis d'accord que l'hypothèse scientifique habituelle a été écartée depuis un moment. Tu en as appris davantage ? lui demanda Honey.
Parler d'une lune mystérieuse était peut-être encore la meilleure chose à faire pour éviter une dispute, se résolut la jeune femme, au demeurant réellement intéressée par le sujet. Ou pas, réalisa la jeune femme quand la conversation changea de direction après quelques instants seulement. Honey fut cependant touchée d'apprendre que Michel-Ange se faisait du souci pour elle et lui sourit de toutes ses dents pour le lui faire savoir.
- Je suppose que tu voulais parler d'Eulalie à l'instant ? demanda Honey, désolée d'apprendre que la flamboyante rouquine avait eu des ennuis. Apparemment tu te fais le même souci pour Violette, sinon tu n'aurais pas donné de conseils, donc je prends ça pour un encouragement au sujet de votre relation, poursuivit la jeune femme. En fait c'est plutôt bien de voir que Violette ne te laisse pas indifférent. Tu ne serais pas en colère contre elle si c'était le cas. On va donc peut-être pouvoir vous rabibocher ! Mais peut-être pas tout de suite, nuança la chimiste après une gorgée de thé. Je ne pense pas parvenir à imaginer ce que tu as ressenti face à cet abandon. Je suppose que ça date de l'époque où Violette tu es partie à New-York, non ? C'est vrai que ça a été soudain. Mais Violette n'a pas de comptes à nous rendre. J'ai toujours su que tu reviendrais quand tu serais prête ou que tu en aurais simplement envie, ajouta Honey, cette fois en regardant la jeune fille.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Las Palabras de Amor
 
Let me hear the Words of Love. Despacito mi amor. Love me slow and gently.
   
En ligne

Contenu sponsorisé








La Tarte au citron : le retour [Fe] _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

La Tarte au citron : le retour [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations