« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Un petit vote pour le forum ? Cliquez et mettez +5 si vous avez dix secondes devant vous. :-)
Une place offerte dans Up par vote (une fois par jour).
-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Troubled Blood [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Troubled Blood [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Troubled Blood [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6319

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Mer 13 Jan 2021 - 19:10

Troubled Blood
ft. Honey Lemon


Les paroles d’Honey touchaient profondément Violette, qui ne pouvait s’empêcher d’être émue. Et pour cela, Violette avait les larmes aux yeux. Ce n’était pas des larmes de tristesse. C’était beaucoup plus compliqué que cela. Certes, Violette savait ce qu’était l’amour fraternel – elle avait tout de même deux petits frères – mais elle n’avait jamais eu de grande sœur. Du moins, pas avant de faire connaissance avec Honey. Violette se souvenait parfaitement de leur rencontre, lorsque les Indestructibles avaient uni leur force avec les Big Heros 6. Mais ce ne fut que lorsqu’Honey et Violette furent envoyé par mail dans cette Terre que les deux jeunes femmes s’étaient rapprochés. Vivre dans un mail pendant plusieurs mois, ça rapprochait. Puis elles avaient dû apprendre à vivre dans un monde légèrement différent du leur. Et ça aussi, ça rapprochait. Il n’était donc pas étonnant que les deux jeunes femmes se considèrent comme des sœurs. Pour Violette, Honey était la grande sœur qu’elle n’avait jamais eu. Et pour Honey, qui était fille unique, c’était également pareil. Violette le savait. Mais l’entendre de vive voix de la part d’Honey, ça lui faisait carrément plaisir. Mais paradoxalement, ça lui faisait peur. Violette avait bien entendu que sa sœur de cœur ne se détournerait pas d’elle. Mais l’Indestructible ne pouvait écarter cette éventualité avec la triste vérité concernant Stefan.

« Tout le monde ne peut pas avoir la même opinion de toute façon. Ce ne serait pas drôle ! En tout cas, tout ce que tu me dis me réconforte dans l’idée que je pourrais plus facilement tout te dire. »

Mais pas maintenant. Et ça, Honey semblait l’avoir compris et accepté puisque le repas avait continué sans que Stefan ne soit plus mentionné, pour le plus grand bonheur de Violette. Et Honey repartirait, Violette repartirait au travail. Et toutes deux continueraient leurs petites vies. Violette aurait sans aucun doute révélé toute la vérité à Honey. Après avoir préparé ses arguments, son speech et d’autres choses. Mais certainement pas en étant prise au dépourvu…

Comme là, justement. Quelle idiote ! Pourquoi lui avait-elle claqué la porte ? Cela avait attisé la curiosité d’Honey. Pourquoi Violette n’avait-elle pas réfléchi ? Elle aurait dû faire comme si c’était une erreur, que la personne s’était trompée de porte. Mais non. Trop tard. Violette tourna la tête vers son amie qui était arrivée vers la porte.

« Oui…C’est lui… » soupira-t-elle avant d’arquer un sourcil, surprise. « Comment ça tu as compris ? »

C’était impossible qu’Honey ait compris toute l’histoire entre Stefan et Violette. Elle était bien trop détaillé pour la deviner. Lorsqu’Honey expliqua qu’il était forcément venu pour quelque chose, elle n’avait pas tort mais Violette ne pouvait s’empêcher de froncer les sourcils en cherchant les possibles raisons. Celle de la quête de son sang était IM PO SSI BLE. Ce n’était pas du tout la période. Mais Honey semblait connaître cette raison et Violette était complètement perdue puisque elle-même ne la connaissait. Et là, Honey allait faire l’impensable : ouvrir. Violette mit sa main sur celle d’Honey.

« Attends ! »

Mais trop tard. Honey avait déjà ouvert la porte. Violette enleva sa main de la sienne en revoyant la tête de Stefan. La mine triste, Violette se recula…comme pour échapper à la situation qu’elle se prenait en pleine gueule. Et une nouvelle fois, Honey s’écria qu’elle avait compris. Mais son cri sorti tellement du cœur qu’on avait l’impression qu’elle avait vraiment capté quelque chose d’important. Violette fronça les sourcils. Elle écouta le monologue de son amie avant de faire les yeux ronds au fur et à mesure des explications de la blonde. Violette était complètement choquée. Elle s’étouffa avec sa salive tandis que Dracula éclata de rire.

« WOUOH WOUOH ! Mais ça va pas la tête ! Je ne couche pas avec ce crouton ! Il est plus vieux que mon père ! »

Non mais c’était carrément dégoûtant d’imaginer Violette et Stefan dans ces rituels charnels. Violette fit un visage de dégoût pendant plusieurs longues secondes avant de froncer les sourcils face à la justification de Stefan.

« Oh mais bien sûr, dévoilez notre secret. Donnez les raisons de cet abreuvement régulier de sang pendant que vous y êtes ! » s’énerva Violette en faisant des grands gestes avec ses bras.

Finalement elle les croisa contre sa poitrine avant d’arquer un sourcil face au pique qu’il lui faisait. Ah ouais ? Il voulait jouer à ça ? Violette avait la maturité d’une petite fille ? Et bien elle allait se comporter tel quel, en lui renvoyant un pique tout aussi sanglant.

« Même pour 10 000 000 $ je ne voudrais pas vous voir tout nu. » affirma Violette avant de réfléchir à ses propos. « Quoi que…c’est une très belle somme. En fait, je ferais peut-être l’effort quitte à me crever les yeux ensuite ou à sombrer dans l’alcool pour oublier ces images TRAUMATISANTES ! »

Elle aurait pu lui tirer la langue mais ça n’aurait fait que lui donner raison sur sa mentalité de petite fille. Alors Violette se contenta de serrer plus fortement le croissement de ses bras avant d’observer Honey.

« Enlève ses idées horribles de ta tête. C’est ignoble que tu puisses penser ça ! On ne couche pas ensemble. Nous ne sommes même pas amis. »

Et il était bien trop méchant avec elle pour qu’il devienne son ami. Par contre, pour que Stefan cherche autant à se justifier, c’était bizarre. Cela ne ressemblait pas à une simple relation professionnelle !

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3997

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Mer 13 Jan 2021 - 23:29

Honey n'avait assurément pas chercher à faire de l'humour - bien qu'elle en soit friande et même si le sien était particulier. Elle avait simplement analysé les faits à sa disposition et l'entretien d'une relation entre le vampire et l'héroïne lui avait semblé la conclusion la plus logique pour expliquer qu'il boive aussi régulièrement le sang de la jeune femme de façon consentante. Mais à entendre Stefan rire aussi franchement - quelque chose que Honey n'avait jamais entendu auparavant - et à en juger par la réaction au delà du choc de Violette, la scientifique, pas en reste, se trouva également très étonnée par la situation.
En fin de compte, peut-être qu'ils n'avaient pas de liaison et qu'il lui manquait des éléments pour comprendre tous les tenants et aboutissants de ce que pour le moment elle ne pouvait qu'appeler un arrangement. Mais si ce n'était pas l'affect et/ou le sexe qui les liait, qu'est-ce qui pouvait bien le faire ? On n'acceptait pas de donner son sang à boire au roi des vampires sur un coup de tête, de ça, Honey en était à peu près certaine.
Perplexe et le cerveau en ébullition, elle observa Stefan prenant possession des lieux, expliquant à la fois sa requête et confirmant le fait qu'il buvait le sang de Violette. Quand ils étaient habillés. Et debout. Sans aucune connotation du tout. Honey opina pour indiquer qu'elle avait pris connaissance de ces informations et manqua de rétorquer, par loyauté, que Violette n'avait certainement pas la maturité d'une petite fille ! Elle avait traversé de sacrées épreuves et était une héroïne depuis le début de son adolescence - peu de jeunes femmes de son âge pouvait en dire autant.
Certes, elle était beaucoup plus jeune que Stefan (ce que Violette ne tarda pas à souligner), comme la plupart des femmes de Storybrooke en particulier et du monde en général ce qui lui laissait, en fin de compte, assez peu de choix, mais déjà à l'époque où était né celui qu'on appelait maintenant Stefan, de nombreuses unions existaient dans lesquelles l'homme était bien plus âgé que sa compagne. C'était, de façon assez surprenante, de moins en moins admis, ou de plus en plus décrié, mais pendant bien des siècles cela n'avait jamais posé de problèmes à personne, les parents de l'épousée estimant souvent qu'un homme devait d'abord s'établir dans le monde avant de prendre épouse.
Toutefois, Honey ne pouvait qu'être rassurée par cette annonce - et nullement offensée que son raisonnement ait pu amusé autant Stefan.Cependant, cela n'allait pas l'aider à comprendre pourquoi, si elle ne l'aimait pas, sa sœur de cœur était décidée à lui rendre ce service. Evidemment, Violette restait déterminée à ne pas tout dévoiler, quand bien même l'enquête de Honey avait largement progressé. Ainsi que l'indestructible jeune femme venait de le mentionner, il ne manquait à la scientifique que les raisons obscures de cet arrangement étrange... Que le commentaire de Violette à l'idée d'être payée pour voir Stefan nu vient totalement contrebalancer.
Honey ne put s'empêcher d'esquisser un sourire suite à cette réflexion. Que ne ferait-on pas pour une grosse somme d'argent ? Il paraissait que tout le monde avait un prix et regarder Stefan sans ses vêtements pour celui-là n'était peut-être pas le plus gros des sacrifices qu'une personne puisse avoir à faire. Certes le vampire avait plusieurs siècles et l'apparence d'un homme d'âge mûr, comme il était de bon ton de présenter les choses, mais il possédait tout de même, si on voulait lui rendre justice, une silhouette athlétique et élancée - sans doute parce qu'un comte Dracula obèse aurait été moins envoûtant pour la légende.
- Au temps pour moi, alors. Je me suis manifestement trompée. Mais avouez que le fait que Violette soit aussi mystérieuse sur votre arrangement et sur sa vie sentimentale actuelle, sans parler du fait qu'elle vous donne volontairement son sang aussi souvent pouvaient suggérer cette interprétation. Je veux dire... Violette... si tu ne l'aimes pas, et si vous n'êtes même pas amis... Quel intérêt ou quelle satisfaction trouves-tu à cet arrangement ? Autant je peux le concevoir pour vous, Stefan, autant pour toi, Violette... J'avoue que la rationalité de tout ceci m'échappe. Une chose est certaine : je ne t'imagine avoir accepté sans contrepartie. C'est pas rien, quand même, de laisser boire un vampire à même sa veine. Enfin, je suppose.
Honey fournissait de grands efforts pour ne pas montrer à quel point l'idée la révulsait. Stefan, dans l'absolu, n'y pouvait rien s'il devait se nourrir de sang. Il aurait pu se nourrir différemment, mais le besoin restait le même. Et qu'il soit en poche ou dans une veine, le sang appartenait toujours à quelqu'un. Avec cette réflexion toujours en tête, Honey releva les yeux vers le vampire et lui posa une question qui, avec tout ce qu'elle venait d'apprendre, la taraudait de plus en plus en plus :
- Si ce ne sont pas les endorphines qui endorment la douleur de la morsure... comment faites vous pour que Violette n'ait pas mal ?
Stefan avait l'air plus enclin à parler de cet arrangement que Violette alors Honey tentait sa chance.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Stars cannot shine
 
without a little darkness.

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dracula, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 451

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Ven 15 Jan 2021 - 23:37

Pas mieux que de supposer un lien charnel entre Dracula et Violette pour enflammer les poudres. Dracula avait commencé à rire, mais là il était vraiment agacé par la petite peste brune non loin de lui qui semblait apprécier lui rappeler qu’il faisait vieux et qu’elle n’aurait nullement envie de le voir nu. L’homme s’en fichait de ce qu’elle pensait, c’était surtout sa manière d'agir qui commençait à lui tomber sur les nerfs, là toute la différence entre Honey Lemon, calme et réfléchie, et Violette Parr, susceptible et puérile à son avis.


-Miss Parr, forcément que je suis plus âgé que votre père. Je pourrais être son ancêtre! Par l’enfer, je ne voudrais pas non plus voir nue. Je ne raffole pas des petites filles. En plus, vous n’êtes pas mon genre. Je préfère les blondes, sinon les gens brillants un minimum. Sans offense, vous ne devez pas dépasser la norme niveau QI. C’est très suffisant, mais ce n'est pas assez pour être un génie.


S’approcha d’un coin de la pièce, il se pencha en ramassant ledit bouton qu'il avait perdu. Il le mit dans sa poche en écoutant les paroles de la jeune scientifique avec eux. Elle expliquer le pourquoi du comment de son interprétation qui était loin d’être fondée. Le vampire s'approcha d'elle avec un sourire en coin.

-Hypothèse infondée et complètement absurde. Pensez-vous réellement que Dracula se contenterait d’une femme comme Violette Parr? Elle parle beaucoup trop. Ce n’est pas trop pratique quand on ne cherche qu’une soirée sans attache. Violette Parr semble vouloir cacher ce qui nous relie, mais je ne vais pas vous mentir. Il serait regrettable de vous laisser dans le doute. Elle veut aller s’entrainer à se battre contre des ennemis dangereux, alors je l’emmène dans mon monde grâce à ces "pines" offertes par la mairie. Elle ne voulait pas vous le dire afin de ne pas vous inquiéter.


Ce n’était pas tout à fait la vérité. Bien sûr leur petit marché concernait un homme pas très sympathique, mais il n’avait pas tout à fait menti non plus. Après tout, ils avaient déjà fait ce petit voyage. Ayant appris à connaitre Honey, il se disait que lui fournir une raison logique serait la meilleure façon de taire sa curiosité et ses inquiétudes et elle n’irait pas fouiner dans des affaires qui la dépasseraient.


-Pour répondre à votre questionnement... Miss Parr ne souffre pas grâce à un de mes pouvoirs. Quand je mords quelqu'un, je peux le faire rêver. Je crée une sorte d'hallucination prenant tous ses sens, ainsi elle ne ressent ni douleur ni inconfort. Elle peut me demander un endroit en particulier où elle voudrait se trouver et je l’y conduis. Je suis forcément avec elle dans sa tête pendant que j'aspire quelques millilitres de sang, pas trop, juste assez pour me sustenter sans mettre sa vie en danger. Cela vous satisfait?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un monstre
possède parfois un coeur brisé en mille miettes.
En ligne

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Troubled Blood [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Troubled Blood [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6319

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Dim 17 Jan 2021 - 21:48

Troubled Blood
ft. Honey Lemon


Tout sembla plus clair dans l’esprit de Violette. Désormais elle comprenait pourquoi Honey avait pensé à une relation entre le vampire et elle. Outre le fait que Violette donnait régulièrement du sang à Stefan, la jeune femme était restée très mystérieuse sur sa situation sentimentale. Et pas parce qu’il s’agissait d’un vieux vampire. Non, c’était plutôt tout l’inverse question âge ! En tout cas, maintenant qu’Honey était au courant que ce n’était pas par amour que Violette donnait son sang, la scientifique était retombé dans ses travers : poser des questions, chercher à connaître la vérite. Crotte. N’avait-on pas dit juste avant que cette discussion-là était terminée pour aujourd’hui ? Violette expira fort par le nez, quelque peu agacée par la situation. Non, elle n’était pas qu’un peu agacée, elle l’était totalement ! Finalement dans cette situation, ce qui l’exaspérait le plus ce n’était pas les questions de sa sœur de cœur mais le dénigrement dont Violette était victime. Et le responsable n’était autre que Stefan.

« Petite fille moi ? Vous en connaissez beaucoup des petites filles qui font du 90C ? Et puis j’ai 21 ans ! Je suis majeure sur la Terre entière. Alors revoyez votre définition de petite fille ? »

Peut-être que 5 siècle auparavant les femmes étaient considérés comme des petites filles pendant longtemps mais ce n’était pas le cas aujourd’hui alors il fallait qu’il se mette à la page. Et maintenant il osait sous-entendre que Violette n’avait pas un niveau QI formidable. Heureusement pour lui qu’une autre chose plus importante lui resta en tête. Violette ne put s’empêcher d’afficher un sourire mesquin sur son visage, ayant parfaitement compris de qui Stefan faisait allusion. Blonde, excellent QI, ça ne pouvait qu’être Honey.

« Excusez-moi très cher mais la personne qui correspond à votre genre de femme ne vous aimerait jamais, même si elle vivait un million d’année. Et je vais vous dire pourquoi ! Tout simplement parce que vous êtes méchant. Vous buvez du sang et vous n’avez aucun respect pour les gentilles personnes qui vous en donne sans forcer la main. »

Violette aurait pu éventuellement dire que cette personne ne l’aimerait jamais vu comment il dénigrait sa sœur de cœur mais là, Honey aurait facilement compris que Stefan parlait d’elle en évoquant son genre de femme. C’était juste horrible d’imaginer que Stefan se soit épris de la belle blonde. C’était même inquiétant. Et il était hors de question que Stefan puisse s’imaginer avoir une relation amoureuse avec sa sœur de cœur. Non !

Mais c’est qu’en plus son histoire de bouton de manchette était vrai ? Comment l’avait-il perdu ? Qu’importe, ces questions étaient bien inutiles. Elle ne comptait pas les lui poser de toute façon. Là, ce qu’elle avait envie c’était de le foutre dehors ou pire. Surtout qu’il continuait à dénigrer Violette mais en se mettant à parler de lui à la troisième personne. Mais pour qui se prenait-il ? Il allait falloir que quelqu’un le remette à sa place. Il n’était plus Comte ici. Il était simplement Stefan.

« Violette est ravie de voir qu’elle n’intéresse pas le grand comte Dracula. Ouf ! Une chance ! … » imita Violette en parlant comme lui à la troisième personne. « Non mais vous vous entendez parler ? Quel prétentieux personnage vous êtes Monsieur Stefan Vulpesco. Le genre de fille que vous aimez n’apprécie pas trop ce trait de caractère il me semble. »

Violette fut néanmoins soulagée que Stefan n’évoque pas toute la vérité sur leur arrangement. Et pour lui signifier sa gratitude, Violette lui adressa un léger sourire en coin. Ceci l’avait quelque peu apaisée et Stefan était légèrement remonté dans son estime.

« Oui voilà c’est exactement ça. Et je voulais pas que tu le saches pour tout simplement ne pas t’inquiéter. » compléta Violette en se retournant vers Honey.

La dernière question d’Honey était déjà plus simple…enfin moins prise de tête, plus légère. La réponse qu’apportait Stefan était claire et précise. Au moins, cette réponse permettait à Honey de voir que Violette ne lui avait pas menti à ce propos. Elle ne ressentait vraiment aucune douleur. Il y avait seulement cette marque qui restait et qui prouvait qu’il y avait bien eu cet échange sanglant.

« Voilà. Comme je t’ai dit, je ne sens vraiment rien. » compléta une nouvelle fois Violette en observant sa sœur de cœur et de la gratifier d’un sourire franc. « Est-ce que tu as eu toutes les réponses à tes questions ? » lui demanda-t-elle poliment avant de se retourner vers Stefan qu’elle fixa d’un air mauvais. « Et vous, c’est bon, vous avez retrouvé votre bouton ? Vous restez pour boire le très bon thé d’Honey ? »

Cette invitation n’en était absolument pas une. C’était plutôt une invitation à dégager de chez elle, lui et toute sa méchanceté gratuite !

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3997

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Dim 17 Jan 2021 - 23:57

Honey aurait préféré que la conversation ne dévie pas de la sorte. Pourquoi tout le monde était-il subitement obligé de préciser qui il aimerait voir dans son plus simple appareil ? Ou de communiquer sa taille de soutien-gorge pour justifier de son statut de femme à part entière ? L'idée ne serait jamais venue à l'esprit de la jeune femme, qui pourtant n'avait aucune gêne à parler de sexualité ou de nudité. Ce n'était cependant pas parce qu'elle acceptait parfaitement la sienne comme quelque chose de sain et naturel, qu'elle souhaitait en discuter avec le monde entier. Avec une sœur de cœur, éventuellement, pour se conseiller ou se rassurer ou simplement se confier. Mais avec Stefan dans la pièce ce genre de conversation sonnait vraiment bizarrement.
Assurément, ce genre de débat n'aurait jamais eu lieu avec Evelyn. Mais Evelyn n'aurait sans doute jamais non plus offert de nourrir un vampire de façon mensuelle.
Tâchant cependant d'outrepasser la furieuse envie de désespérer qui s'emparait d'elle, Honey restait silencieuse, imaginant que la conversation finirait par dévier sur un sujet beaucoup plus intéressant. Pour son enquête personnelle, par exemple. Car si la scientifique et son esprit analytique n'avaient pas envie de connaitre les fantasmes des uns et des autres, elle ne voyait pas non plus l'utilité de connaitre le genre de femmes qui plaisait à Stefan. En quoi ça la regardait ? Elle n'avait pas prévu d'essayer de lui plaire et suivit avec un intérêt modéré la réponse de Violette à ce propos, sans remarquer son sourire mesquin, qu'elle aurait de toute façon interpréter de travers. En ce qui la concernait, Honey avait aidé Stefan à créer son compte sur Tinder et c'était la seule chose qu'elle comptait faire concernant la vie sentimentale - ou plutôt sexuelle - du vampire, merci pour elle.
En revanche, Honey n'appréciait pas le sous-entendu selon lequel Violette ne serait pas brillante et ne manqua pas d'affirmer d'un ton équanime :
- Violette est brillante. Elle a énormément de potentiel.
Même si la jeune femme ne comptait pas s'investir dans la dispute entre l'héroïne et le vampire (voilà que chacun se mettait à parler de lui à la troisième personne, ça devenait vraiment bizarre et Honey songeait presque à s'éclipser, quitte à ne pas avoir toutes les réponses qu'elle demandait), elle était obligée, de par son attachement et sa loyauté envers Violette, de donner cette précision. C'était plus fort qu'elle. On ne pouvait pas faire des insinuations erronées sur les proches de Honey sans qu'elle ne les démente. Ce n'était pas juste de parler d'elle comme un pis aller, comme d'une personne dont on se "contenterait" ainsi que le disait Stefan. Ses insinuations ne plaisaient vraiment pas à Honey qui essayait, toutefois, de ne pas sembler trop hostile. L'hostilité, elle s'en doutait, ne serait d'aucune idée dans cette affaire. D'autant plus que Stefan était davantage d'humeur à faire la lumière sur toute cette histoire. De cela, Honey lui était reconnaissante. Méfiante, mais reconnaissante.
Et la réalité s'avéra, en effet, bien éloignée de ce que Honey avait tout d'abord imaginer.
La jeune femme opina, imaginant soudain Violette dans un remake de Buffy contre les vampires. L'ayant vu sur un champ de bataille, Honey ne doutait pas qu'elle soit parfaitement en mesure de botter les fesses des vilains d'un monde comme d'un autre mais elle se demanda aussi à quoi pouvait bien ressembler ce monde où elle allait. Est-ce que Violette accepterait de la documenter en faisant des photos pour satisfaire la curiosité de la scientifique ? Honey se fit une note mentale pour y penser, plus tard, quand le contexte y serait propice.
Pour le moment, elle apprenait ce qui permettait à Violette de ne pas souffrir et focalisa son esprit sur ces nouvelles connaissances dont Stefan n'avait pas parlé quand il lui avait demandé de l'analyser. Il aurait dû. Cela aurait pu donner lui à une étude de son être plus approfondie. Mais Honey ne comptait pas lui proposer d'y remédier, tout comme elle n'avait pas envie d'en faire elle-même l'expérience.
La jeune femme redoutait particulièrement que le vampire goûte un jour à son sang, craignant que sa nouveauté, sa rareté rende sa soif si incontrôlable qu'il ne puisse que vider la jeune femme des cinq litres de sang qui circulaient dans son corps. Mais en dehors de cela, s'il y avait une chose que Honey redoutait c'était de ne pas avoir le contrôle de son esprit. Les hallucinations l'effrayaient particulièrement, même si, dans ce cas précis, elle ne doutait pas de leur bienfait.
- Oui, répondit-elle finalement en croisant le regard de Stefan. Je suis satisfaite. Merci pour vos éclaircissements.
En fin de compte, Honey avait bien fait de tenir bon et de patienter jusqu'à ce que Stefan et Violette aient fini (du moins l'espérait-elle) de se disputer. Sur ce point, ils étaient d'égale maturité aux yeux de la blondinette qui pardonnait cependant tous ses défauts à Violette, l'affect aidant. On pardonne toujours à sa petite sœur, de toute façon, même si rien ne vous lie biologiquement à elle. Lui adressant un sourire, elle reprit :
- Je ne suis pas inquiète. Pas pour le moment, en tout cas. Je le serais peut-être si tu reviens de ce monde couverte d'ecchymoses et de cicatrices. Je t'ai déjà vue à l'œuvre sur un champ de bataille, je sais ce que tu vaux quand il s'agit d'être badass et de botter des fesses. Mais j'imagine que c'est un monde différent alors sois quand même prudente - plus que je ne le suis en général, de préférence, précisa la scientifique qui pouvait se montrer inconsciente par moments et devait bien l'admettre si elle souhaitait rester crédible dans ses doléances. Plus de questions ! affirma-t-elle ensuite en relevant fièrement le menton. Sauf sur ta préférence concernant le thé que je fais, ajouta Honey avec un sourire espiègle. T'as raison de me le rappeler, j'aurais failli oublier avec toute cette histoire.
Aussitôt sa phrase achevée, Honey fila à la cuisine pour mettre l'eau à chauffer. Depuis la pièce attenante, elle s'écria :
- Vous sentez pas obligé de rester, Stefan ! Je suis sûre que vous avez des tas de choses à faire autre que boire du thé ! Ca n'a pas réellement de goût pour vous, non ? C'est vrai qu'à partir de là, ça n'a pas grand intérêt d'en boire, je suppose, et j'apprécierai vraiment beaucoup, beaucoup que vous ne buviez pas Violette quand je suis là. Du thé à la violette, éventuellement, mais pas ma Violette. Vous l'avez ? questionna Honey en gloussant suite à sa propre blague. Vi, tu veux quel parfum du coup ? répéta la chimiste en sortant les mugs du placard. Il devient impératif de donner une réponse, faut que je sache en fonction du parfum et de la sorte de thé si j'arrête la bouilloire à 85 degrés, 90, 95 ou si j'attends que ça arrive à totale ébullition.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Stars cannot shine
 
without a little darkness.

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dracula, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 451

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Mar 19 Jan 2021 - 23:12

Le vampire soupire aux réponses de la blonde, elle le prenait trop aux sens littéral. Il voulait dire qu’elle était ordinaire. Était-ce une mauvaise chose d’être ordinaire? Elle n’avait pas besoin d’être un cerveau pour travailler à la mairie, encore heureux. Ainsi, elle devrait s'en sortir dans la vie avec ses habilités très bien selon les normes établies en occident. Il n’avait pas peur pour elle. En tout cas, il haussa un sourcil quand la brune mentionna faire un 90C. C’est quoi, 90C? Celsius?

- Vous devriez peut-être aller voir le docteur dans ce cas, miss Parr. 90, c’est quand même chaud. Il ne faudrait pas que cela empire. Et je ne vois pas trop en quoi mon genre vous regarde, miss. Combien même, je n'en ai rien à faire de ce que VOUS pensez de moi. Que je sois un vilain vampire buveur de sang ne m’a jamais empêché de me faire des liens sociaux. Il semblerait que vous acceptiez quand même ma présence dans votre vie pour me nourrir, je ne dois pas être si mauvais et superficiel que vous le dites. Sinon, vous vous seriez déjà assurée de me tuer. J'imagine. Franchement, miss. Vous sautez tellement rapidement aux conclusions. Il suffit que je dise quelques petites choses négatives pour estimer que je ne vous apprécie pas. Les enfants...

Bien sûr, il s'assura d’inventer une semi-vérité, calmant la curiosité de la scientifique qui était satisfaite de la réponse. Heureusement, elle semblait se satisfaire de cela et croire la petite histoire qu’il avait prise d’une aventure récente dans son monde avec la jeune femme. Ainsi, il n’avait pas réellement menti, seulement transformer la réalité pour qu’elle corresponde à ce qu'ils voulaient. Cela allait rassurer l’humaine, c’était forcément pour le mieux. Il ne manqua pas de sourire lorsque la brune lui demander s’il comptait rester pour boire de manière ironique pendant que miss Lemon semblait le pousser plus poliment vers la porte. Il n’allait pas leur faire ce plaisir.

- Oh, miss Lemon, je serais malpoli de refuser une tasse de thé! Même si la saveur est à peine perceptible. Après tout, Violette Parr m’a si gentiment proposé de rester! Je vais faire de même dans ce cas. Je veux bien une tasse de thé, n’importe quoi. Ce que vous avez. Vous êtes des hôtes exemplaires, merci de votre invitation!, il dit avec ironie, allant s’asseoir à la table et croisant ses jambes.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un monstre
possède parfois un coeur brisé en mille miettes.
En ligne

Violette Parr



« I'm so powerful,
I don't need to play ! »


Violette Parr


Troubled Blood [Fe] - Page 2 Gfr6

╰☆╮ Avatar : Danielle Campbell

Ѽ Conte(s) : Les Indestructibles
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Violette Parr

✓ Métier : Adjointe à la Mairie chargée de la communication + de la campagne électorale
Troubled Blood [Fe] - Page 2 Maire210

٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 6319

✓ Disponibilité : Fermé (Family Parr ; Honey ; Stefan ; Meredith ; Jack)

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « I'm so powerful,I don't need to play ! »


________________________________________ Jeu 21 Jan 2021 - 21:11

Troubled Blood
ft. Honey Lemon


Ce que Stefan semblait avoir du mal à comprendre c’est qu’il n’était pas en territoire conquis ici. Et à la petite gueguerre qui semblait avoir lieu entre Stefan et Violette, la dernière avait un allié de taille, un rempart imparable : Honey. Il était évident qu’elle était et serait toujours du côté de Violette. Alors il allait falloir qu’il se détende rapidement. Violette montra Honey avec ses deux mains, acquiesçant au passage ce qu’elle disait. Oui Violette était intelligente. Beaucoup moins qu’Honey mais elle avait énormément de potentiel.

« Voilà enfin une parole censée ! Merci beaucoup Honey ! »

Qu’est-ce qu’elle pouvait l’aimer sa grande sœur de cœur dans ses moments. Au moins, Stefan ne pourrait pas lui voler ça. Certes, il pouvait tenter de la rabaisser, de lui enlever sa féminité, sa maturité, son intelligence mais il ne lui enlèverait pas sa Honey. Elle serait toujours là pour remettre Violette à sa juste place. En tout cas, vu les débilités que débitait Dracula, il avait sans doute besoin d’Honey pour beaucoup plus que des cours de nouvelles technologies. C’était toute sa culture qui était à refaire. Peut-être qu’Honey s’y collerait ? En tout cas, Violette n’en avait pas envie. Violette se tapa le front avec sa paume de main.

« Sérieusement ? Vous savez pas à quoi correspond un 90C ? »

Mais à y réfléchir, c’était logique. A l’époque dans laquelle venait Stefan, il ne devait sans doute pas y avoir de soutien-gorge. En quelle année cela avait-il était inventé ? Violette n’en savait rien. Pour elle, ça avait toujours existé.

« Eh bien vous devriez vous en souciez plus. Je suis persuadée que je pourrais vous être utile pour nouer d’autres liens sociaux. »

Violette coula son regard vers son amie. Elle était un peu dégoutée de voir qu’Honey semblait plaire à Stefan. Mais malheureusement elle ne pouvait pas aller contre ça. Et si Honey était également attachée à Stefan ? En tout cas elle ne semblait pas le détester…

« Et bien justement, on se le demande…enfin je me le demande si vous vous m’appréciez ! »

Après tout, elle lui donnait son sang. Et même si c’était en contrepartie d’un service à rendre, cela les amenait à se voir très souvent. Ils rêvaient ensemble une fois par mois. Ils avaient combattu dans son monde diverses créatures. Mais qu’en était-il de leur relation ? Violette soupira lorsqu’Honey appuya sa propre invitation. N’avait-elle pas sentie la pointe d’ironie dans sa voix ? Le pire dans l’histoire c’est que Stefan venait d’accepter cette proposition. Et il en jouait. Il se jouait de cette situation. Et Violette détestait ça. Mais elle avait décidé de rentrer dans son petit jeu. Il voulait jouer l’ironie et l’hypocrisie ? Très bien. Violette allait faire de même.

« Du thé à la Violette, s’il te plait. Tu sais, celui que tu m’as offert pour mon anniversaire. » répondit Violette à la scientifique avant de s’approcher de la tête où Stefan s’était dirigé pour prendre place. « Que notre très cher invité ne soit pas trop dérouté avec ce qu’il va boire. »

Après tout, il buvait souvent Violette et l’alimentation de la jeune femme contenait beaucoup de produit à base de violette. Cadeau qu’Honey lui avait fait pour son anniversaire. Un panier garni à la violette que la brune avait déjà bien entamé. Violette posa ses paumes de main sur la table, plongeant son regard dans celui du vampire. Etonnamment son visage n’était plus autant fermé. Au contraire, Violette lui adressa un léger sourire.

« Merci. De ne pas tout lui avoir dit. » murmura Violette avant d’élever la voix pour qu’Honey entende. « Tu as besoin d’aide Honey ? »

Violette resta dans sa position, tout en attendant une réponse positive ou négative de son amie. Cette réponse lui permettrait de retourner en cuisine ou de prendre place en face du vampire.

☾ ANESIDORA

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


What do we say to the Death Eaters? Not Today
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi En ligne

Honey Lemon



« Science is magic that works »


Honey Lemon


╰☆╮ Avatar : Emily Bett Rickards

Ѽ Conte(s) : Big Hero 6
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Honey Lemon

✓ Métier : Astrophysicienne et chimiste
☞ Surnom : Hon/ Cam
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 3997

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Science is magic that works »


________________________________________ Ven 22 Jan 2021 - 0:00

Honey n'avait pas réellement pu contrer le raisonnement parfaitement logique de Stefan quant à sa présence dans la vie de Violette car ses arguments étaient solides et démontrés. De toute façon, elle n'aurait pas souhaité se mêler de leur dispute. C'était déjà bien assez pour elle d'avoir à y assister, elle préférait donc faire profil bas. Préparer le thé, par exemple. Quelle idée lumineuse Violette avait-elle eue ! Quel parfait prétexte pour fuir la discorde entre le vampire et sa sœur d'adoption ! Il n'y avait que les matchs de tennis ou les concours de science que Honey acceptait d'arbitrer, pas les disputes (même si Violette était adorable de la remercier quand elle énonçait des vérités qui n'attendaient aucune contrepartie).
Elle acceptait également de servir du thé à un vampire qui n'en percevait pas tous les arômes ni toutes les subtilités mais trouvait cela quand même dommage. Sans doute pas inutile mais probablement décevant. Toutefois, puisqu'il indiquait vouloir rester, la jeune femme prépara trois mugs au lieu de deux, persuadée, toutefois, que Violette aurait préféré qu'il décline. Mais maintenant qu'il s'était invité au sens métaphorique et sachant qu'il était invité au sens premier du terme dans l'appartement de Violette, elle aurait sans doute du mal à se débarrasser de lui. Dans l'immédiat, du moins. Même s'il était évident que Honey cernait très mal la relation entre Stefan et Violette, elle ne les imaginait pas devenir colocataires. Ils étaient comme chien et chat et il y avait déjà suffisamment d'occupants dans cet appartement et quelque chose lui soufflait qu'ils auraient eu du mal à cohabiter avec quelqu'un d'aussi différent d'eux qu'un vampire. Même s'ils étaient visiblement affilés aux divins et qu'ils avaient dû voir de nombreuses choses extraordinaires.
Toujours est-il que Violette finit par faire son choix - un excellent choix, ne put s'empêcher de penser Honey ne souriant - et la faiseuse de thé put continuer son ouvrage pendant que le vampire et sa sœur d'adoption continuaient... sans doute de se disputer. A vrai dire, la scientifique ne voulait pas en savoir davantage. Vraiment pas.
Alors elle concentra son esprit sur le thé, cherchant le sachet qu'elle avait offert à Violette. Son visage triomphal s'éclaircit quand elle le dénicha quelque part dans la cuisine.
- Excellent choix, Vio ! s'écria-t-elle depuis la cuisine. Je vais prendre pareil, ajouta-t-elle plus bas, pour elle-même, se doutant toutefois que Stefan l'entendrait.
Eh bien qu'il l'entende ! Ca n'avait pas grand intérêt d'écouter une personne qui se parlait à elle-même pour une décision aussi triviale. Et comme il s'agissait de thé en vrac, Honey décida, à contrecœur, que ce serait également ce que boirait Stefan. Même si le breuvage risquait de ne pas être suffisamment relevé. Et même si lui faire boire du thé à la violette allait forcément rappeler à Honey, comme aux deux autres probablement, que Stefan consommait Violette Parr régulièrement.
Par chance, Violette, justement, tira Honey de cette pensée dérangeante en lui demandant si elle avait besoin d'aide.
- Non ça ira, s'écria-t-elle en retour. J'ai presque terminé !
En effet, seulement quelques minutes plus tard, Honey retourna au salon, un plateau en équilibre sur ses genoux sur lequel se trouvait la théière, l'infuseur, toujours dans la théière, accompagné d'un thermomètre culinaire, du sucre et trois mugs pour le moment vides.
Même si elle n'était pas chez elle, Honey prit le parti de s'occuper également du service, disposant un à un les mugs puis la théière et enfin le sucre. De la théière, elle récupéra son thermomètre culinaire qu'elle rangea dans une poche hermétique avant de se contorsionner pour le remettre dans la poche arrière installée à son fauteuil. Puis elle s'occupa du service et jugea utile de relancer la conversation.
- Vous savez, même si tous les deux vous avez répondu à mes questions, je ne peux pas m'empêcher de penser, de sentir, plus exactement, que je n'ai pas encore tout saisi à cette histoire. Ni à votre relation, même si j'ai bien compris ce qu'elle n'est pas. Ni de notre relation, devrais-je dire, à tous les trois, précisa la jeune femme. Enfin, bien sûr, Violette, toi et moi je sais ce que nous sommes l'une pour l'autre, je voulais parler de comment nos trois personnes s'articulent ensemble, comme un tout. Mais, ce que je voulais dire, c'est que je crois que je peux vivre sans savoir. Pour le moment, du moins. Mes champs d'études ce sont les étoiles et la chimie, vous n'êtes ni l'un, ni l'autre et si je devais obtenir un autre doctorat je choisirais plutôt la médecine, en fait. A ce propos, aucun de vous n'a essayé de trouver une façon de pratiquer plutôt une sorte de transfusion du sang de Violette à... vous, Stefan ? Par simple curiosité. Si vos ongles peuvent vous entailler la peau, sans doute qu'il est possible de vous injecter des produits dans les veines, non ? Ca serait moins... intime pour Violette et vous puisque vous n'êtes pas intimes, fit remarquer Honey, peu certaine d'avoir été réellement claire dans sa question et prête à tout reprendre du début si besoin.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥

           

   
Stars cannot shine
 
without a little darkness.

Stefan Vulpesco



« Je n'ai rien d'un
membre lambada ! »


Stefan Vulpesco


╰☆╮ Avatar : Cleas Bang

Ѽ Conte(s) : Dracula
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Dracula, alias Vlad Teapes

✓ Métier : Enseignant en Mythologie
☞ Surnom : Dracula
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 451

✓ Disponibilité : Présent chef *-*

Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Je n'ai rien d'un membre lambada ! »


________________________________________ Dim 24 Jan 2021 - 22:02

Son regard se pose sur la brune, lui adressant un sourire en coin comme elle lui répond à son tour, rentrant dans son petit jeu. Ça lui plaisait énormément ce genre de petits jeux où ils se lançaient des piques et faisaient des sous-entendus. Il lui adressa un clin d’œil qui se voulait “complice” aux propos de la demoiselle qui expliquait vouloir du thé à la violette afin de ne pas le “perturber”.

- C’est fort ironique qu’un arôme aussi délicat vous définisse, très chère. Vous êtes loin d'être délicate. Vous êtes une force de la nature. Je connais quelques personnes qui peuvent le certifier si on les laissait... sortir de leurs trous.

Comme elle le remercie de ne pas avoir tout dit sur les raisons de leur partenariat, il se contenta de hausser les épaules, laissant sous-entendre que ce n’était rien. Après tout, il avait tout intérêt à taire le pire lui aussi. Il doutait fortement que la blonde apprécie apprendre qu’il torturait un homme, même s'il avait fait du mal à quelqu'un. En tout cas, Violette Parr se propose d’aider son amie qui indique avoir bientôt fini et justement, il le comprend par les sons, apprenant par ce fait même qu'elle aimait le thé à la violette, gardant l'information en tête. Elle arrivait bientôt, servant tout un chacun. Stefan posa son regard sur elle comme elle se mit à s'exprimer. Heureusement elle ne semblait pas chercher à répondre à ses interrogations sur eux, ainsi ils avaient la paix là-dessus. Par contre, sa proposition fit hausser un sourcil au vampire.


- Vous voudriez vous faire nourrir par une sonde gastrique, vous? On perd la saveur, le plaisir de se nourrir. Je sais que pour vous, c’est ignoble. Pourtant, même pour un vampire, se nourrir est quelque chose d’agréable et il est dommage de se priver de plaisirs, non? Je concentrais à lui faire une prise de sang et boire le sang à même le tube à essai, mais de me faire injecter dans les veines ce dont j’ai besoin, cela retire le plaisir du goût et l’intérêt de survivre. Autant vous demander de me poignarder avec un pieu tout de suite! Alors... Du thé à la violette? Cela vous plait les goût terreux?

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Un monstre
possède parfois un coeur brisé en mille miettes.
En ligne

Contenu sponsorisé








Troubled Blood [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Troubled Blood [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations :: ➹ Les Colocations :: ➹ Cosmos Rockin'