« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Partagez
 

 Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+9
Victoire Adler
Dewenty Maanteekor
Lena Davis
Eloise A. St-James
Dinah Price
Regina Mills
Hermès
Amelia Peters
Sinmora
13 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Victoire Adler
« T'es qu'une putain d'armoire, Commode ! »

Victoire Adler

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Heradam04

I'll be with you from Dusk till Dawn





Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Dujd
Edition Août-Septembre 2020

| Conte : Intrigue divine
| Dans le monde des contes, je suis : : Hera, déesse du mariage, des femmes et des enfants

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 5ys2

| Cadavres : 722



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-20, 23:36 « T'es qu'une putain d'armoire, Commode ! »


Barbecue Olympien
Un barbecue... en plein mois de Janvier. Il y avait clairement de quoi marcher sur la tête. Elle ne s’était absentée que quelques heures et voilà que nous en étions désormais à ce désastre. En revenant sur Olympe, elle avait surprise de voir tout ce monde se pressait dans la Cité pourtant habituellement si calme. Ressentir leurs auras était une chose mais le voir de ses yeux, ça en était une autre. Elle avait amorcé quelques pas en avant lorsque deux gardes lui barrèrent le chemin. D’un air impérieux, elle se contenta d’hausser un sourcil interrogateur, le visage froid tandis que l’un des deux grimaçait en précisant :

— C’est... C’est pour le périmètre de sécurité, on vérifie tout le monde avait d’entrer...

Elle s’était contentée de continuer à le toiser, laissant un silence oppressant s’installer.

— Mais vous, vous pouvez y aller comme ça, bien sûr ! Bonne visite, les saucisses sont excellentes !

Elle les avait dépassés en observant le monde qui se trouvait tout autour d’eux. Il y avait plusieurs personnes de Storybrooke, sans doute curieux de l’évènement. Tout le monde avait été invité, les moyens avaient été mis en place et Hera ne pouvait que faire bonne figure en tentant de comprendre ce qui s’était passé. Était-ce les gardes Olympiens qui avaient fait cela de leur propre initiative ? Ou les Titans peut-être ? Elle apercevait Atlas un peu plus loin, discutant avec une jeune femme. Une chose était certaine, donner l’impression de débarquer comme une grande touriste dans le lieu qu’elle se devait de protégeait ferait certainement tâche. Elle se contenta de sourire toutes les personnes qu’elle croisait, leur souhaitant un bon moment, comme une maîtresse de maison ayant organisé une garden party l’aurait fait. Pendant ce temps, elle cherchait à comprendre. Si un garde s’était permis tout ceci sans même lui en parler, il entendrait de ses nouvelles. Elle aperçu alors au loin Diane et se dirigea vers elle d’un pas rapide.

— Diane !

Arrivée à sa hauteur, elle glissa son bras dans le sien pour lui inviter à faire quelques pas avec elle. Le geste permettait une proximité plus importante, menant aux confidences. A voix basse, elle lui demanda alors :

— Qu’est-ce qui se passe ici ? Tu as été prévenue de quelque chose ?

— Je n'en sais pas plus que toi. J'ai d'abord pensé que c'était Apo qui avait décidé d'organiser une fête sans que personne ne soit au courant mais a priori il n'avait pas l'air d'envisager de revenir en ville dans les prochains mois. Donc je ne sais pas d'où cette invitation sort ou bien qui en est l'auteur.

Voilà qui n’était pas spécialement rassurant. Hochant la tête, gardant le sourire pour les gens qu’elle croisait, elle lui précisa entre ses dents :

— PAR-FAIT, il ne manquait plus que ça. Prévenons Athéna, qu’elle se tienne prête au cas où tout cela est un traquenard. En attendant, sourions, faisons comme si tout était normal pour ne pas attirer l’attention et essayons de surveiller le moindre fait ét...

— Aaaah, Reine Hera, vous tombez bien !

Elle s’était tournée pour observer un garde essoufflé, qui arrivait jusqu’à elle, le visage radieux. Elle n’avait pas eu le temps de voir son frère qui la saluait de loin que déjà il l’emmenait un peu plus loin, entraînant Diane toujours à son bras dans son sillage, fanfaronnant :

— On a tout fini ! Vous allez voir, c’est merveilleux, bien mieux qu’avant.

C’était donc les gardes qui avaient créé cette sauterie, il venait de se vendre lui-même. A moins que... Ils arrivèrent dans un couloir de la Cité qui semblait parfaitement normal, à peu de choses prêts, qu’un ruban les attendait, accroché sur deux murs au détour d’un couloir. Un peu perplexe, Hera tourna la tête vers Diane, un air interrogateur sur le visage. Celle-ci en revanche ne semblait pas si étonnée :

— Rien de trop grave. Juste que les Gardes ne savent pas ce qu'est un dégât des eaux mais les connaissant ce n'est pas comme si c'était vraiment étonnant.

— Un... dégât des eaux ? Mais je ne vois rien de...

— EXACTEMENT ! Tout est propre maintenant ! Plus d’eau, plus de vilaine trace qui fait négligé, tout est absolument PARFAIT. On en a même profité pour repeindre une partie du mur, de peur qu’une goutte soit tombée dessus et qu’elle ne délave une partie de la peinture... Ça aurait fait disgracieux. C’était l’idée de Rudy.

Il frappa dans le dos de son coéquipier avec une force suffisamment puissante pour que l’on entende sa cage thoracique raisonnée. Il semblait véritablement fier de le mettre à l’honneur et le dénommé Rudy avait rougi, secouant la main pour signifier modestement qu’il n’avait pas fait grand-chose.

— Je vois... Et de ce fait...

— Il est temps de couper le ruban pour la cérémonie d’ouverture !

— Il n’y a que nous...

Diane haussa un sourcil tandis qu’Hera eu un petit pouffement de rire. Sa perspicacité à toute épreuve lui donnait un côté humoristique qui plaisait à la déesse. Le garde sembla embêté et se massa la nuque :

— Euh oui... mais il y a les plus importantes... celles qui dirigent la Cité... donc... c’est suffisant. Vous voulez qu’on ramène tout le monde ? Hé ! Jean-Mi !

Un garde un peu plus loin se retourna et pointa son index en direction de son torse comme s’il demandait à son compare si c’était bien à lui qu’il s’adressait. Y avait-il plusieurs gardes du nom de “Jean-Mi” ?

— Appelle tout le monde, dis-leur que...

— Non ! NON !

Elle se tourna vivement vers le garde :

— Ne faîtes rien, restez à votre poste, on est très bien ainsi ! Cette cérémonie peut-elle enfin commencer ?

— Ben c’est elle qui la retardé...


Il l’avait objecté en désignant Diane d’un signe de tête.

— Oh on s'en fiche de qui a fait quoi. Où sommes-nous, dans une cour de récréation ? Commencez.

Elle ne pouvait que donner raison à la déesse. Cela faisait bien longtemps qu’Hera se demandait comment ils avaient pu régresser à ce point. A croire que du temps de Zeus, ils avaient subi une telle pression que tout ce qui avait subi les avait fait vriller de la pire des façons. Victoire inspira profondément, hochant la tête comme pour appuyer les propos de la déesse de la chasse et le garde, légèrement courroucé, répliqua, tout en sortant un énorme ciseau :

— Bon, bon... Je le disais juste... c’est tout... Parce qu’après on va encore dire que c’est nous et au niveau de la paye...

— Peut-on réellement commencer ? Il y a de nombreux invités que je souhaiterai saluer...

— Bien sûr. C’est pour vous.

Il lui tendit le ciseau et Hera l’observa, perplexe.

— C’est... pour couper le ruban. Comme pour les inaugurations, vous vous souvenez ?

— Oui, bien sûr !

Elle se pencha en avant pour couper le ruban de malheur et en finir avec ces sornettes mais le garde la stoppa :

— Attendez, on a préparé un discours ! Beaucoup ont bossé dur sur ce chantier, vous savez.

D’un geste de la main, Hera concéda qu’il poursuive et après un interminable discours d’une dizaine de minutes où il avait précisé ce qui s’était passé seconde après seconde pour essuyer cette maudite tâche, après avoir remercié la moitié de l’Olympe, après quelques larmes de Rudy et des applaudissements bien senti, Victoire coupa enfin le ruban. Elle redonna le ciseau aux gardes et leur demanda de retourner à leur occupation. Une fois partie, elle observa les lieux désormais secs et leva la tête vers le plafond :

— Une idée comment on a pu avoir un dégât des eaux juste ici... tu penses qu’il est possible qu’il se réveille de nouveau ?

Poséidon... Une fois de temps en temps il se rappelait au bon souvenir de tous, menaçant de prendre le trône et de faire règner sur l’Olympe sa vision des choses... et plus si affinité...
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
En eaux troubles
Nous voyons clairs  


Regina Mills
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Regina Mills

| Avatar : lana parrilla

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Tumblr_p8y4v8tZsQ1se7dhho5_r1_400
Mirror mirror on the wall, who the baddest of them all ?Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Tumblr_p8y4v8tZsQ1se7dhho1_400

| Conte : blanche neige et les sept nains
| Dans le monde des contes, je suis : : la méchante reine

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Divine10

| Cadavres : 6259



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-22, 09:08

un barbecue olympien
regina et d'autres
Après avoir conversé avec Amelia, je m’étais dit que j’allais rester tranquillement ici, attendant qu’ils ouvrent vraiment les festivités. J’aimais bien Olympe oui mais je gardais en tête que les gardes étaient clairement de vrais abrutis et j’allais en dire deux mots à ma meilleure amie d’ailleurs si jamais j’arrivais enfin à la croiser. J’ignorais présentement où elle se trouvait et c’était bien dérangeant d’ailleurs. Je gardais également en tête que j’ignorais toujours qui avait eu l’idée de ce barbecue. Héra ? Hermès ? Hadès ? Très bonne question. Alors que je portais le goulot de ma bouteille de bourbon à mes lèvres, mon regard croise celui d’un garde.

Prête à dégainer Regina ?

Voilà que le dit garde s’approche de moi en faisant un signe négatif de la tête.

- Non mais ça, ça va pas être possible hein.
- Pardon ? De quoi parlez vous ?
- Ça là ! Votre bouteille ! Vous avez pas le droit d’avoir de la nourriture extérieure à Olympe et encore moins de l’alcool. Ici, on a le droit uniquement de boire et manger ce qui se fait à Olympe.

Le garde pose son regard sur Hermès que j’ai facilement reconnu avant de l’accoster. Comme si il avait à foutre le fait que je me tenais tranquillement dans un coin à picoler. J’avais pas encore foutu le feu au garde à ce que je sache non ?

- Salut à toi aussi ô grand Express.
- Grand Express ? Rien que ça ?! Soupirais-je en levant les yeux au ciel.

Hermès s’approche du garde, pose son regard sur moi puis à nouveau sur le garde.

- Madame ici présente a fait apparaître de la nourriture extérieure à Olympe.
- C’est pas de la nourriture, c’est du bourbon imbécile.
- Oui, c’est du bourbon imbécile, mais ça reste quand même extérieur à Olympe et on a pas le droit de manger ou de boire quelque chose qui n’est pas à Olympe !
- Mais c’est à Olympe vu que je suis en train de le boire.

Soupirant, je bouge la main pour faire disparaître la bouteille et toutes les autres que j’avais fait apparaître. Levant le regard vers Hermès.

- C’est bon pour vous ? Et ne me regardez pas avec ce regard de défi. Ça a facilement tendance à me titiller les boules de feu. Soufflais-je alors.

Le garde fut congédié et je me retrouvais toute seule avec Hermès.

- C’est quoi cette règle pourrie d’interdiction de consommer de la nourriture et des boissons extérieures à Olympe ?
code by exordium.



♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
    That's the thing about love
    It can come in the most unexpected places. + aeairiel.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91237-l-amour-n-obeit-a-auc http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91251-black-is-my-color-liens-de-regina#1315427 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89853-never-be-enough-regina-and-the-other-s-links http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t89404-manoir-mills-quartier-nord http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85397-le-roni-s-bar http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80991-_rmills_


Hadès Bowman
« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »

Hadès Bowman

| Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 5diz

« ROAD MIAM TRIP !!! »

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Lqg1

« Préparez le château,
on arrive ! »


Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 QP8Pp1

Autobiographie : Moi, à nu pour vous
Nombre de mots : 69666
Publication : bientôt
Co-écrit par Sasha Hale & Desmond Blake

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 210318080852739182

| Cadavres : 4693



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-23, 08:55 « A la recherche,du Contrat Perdu ! »




Barbecue Olympien
C'était une chose assez surprenante, mais acceptable, qu'une mère amène son fils à un barbecue divin et que ce ne soit pas le parrain qui est chargé de l'affaire. De base, je comptais amener Isaac découvrir la Cité. Mais la jeune femme m'avait dit qu'elle avait déjà organisé le voyage. Je n'avais pas voulu créer de soucis. Elle avait le droit de faire sa part, comme chaque mère, même si je trouvais dommage que ça ne me revienne pas à moi de lui faire faire ses premiers pas ici.

Une fois à Olympe, je cherchais Isaac sans pour autant le trouver. Quelqu'un m'agrippa la main afin de me faire comprendre que je marchais un peu trop vite pour elle. Me stoppant et penchant la tête vers la demoiselle de cinq ans, je lui adressais un petit regard.

« Tu vas trop vite pour moi. » me dit-elle.

Elle avait dans l'une de ses mains sa peluche Sully et dans l'autre, la mienne. J'allais peut-être un peu trop vite, mais j'étais à la recherche de mon filleul.

« Tu as faim ? Il te faut des forces pour arriver à me suivre. » lui dis-je sans laisser transparaître la moindre émotion, me tournant dans tous les sens pour voir ce qu'il y avait de bon à manger. « Il y a ce qu'il faut juste là bas ! » m'exclamais-je avant de me rendre jusqu'à un barbecue et de nous prendre une assiette en carton avec plusieurs morceaux de poulet.

Voilà de quoi satisfaire l'estomac de deux grands affamés. J'avais tendu une cuisse à Autumn qui s'était mise à la grignoter, avant de mettre sa peluche dans la poche avant de ma veste. Comme ça, elle ne la salirait pas et si ça se trouvait, elle finirait par oublier qu'elle avait une peluche Sully avant de prendre enfin ma peluche Hadès avec elle. Quant à moi, les mains vides, je me mis à grignoter à mon tour une cuisse de poulet, laissant l'assiette sur une table à proximité.

« Ils auraient du mettre des manèges. Ou une grande roue. Si j'étais le maître des lieux, c'est ce que j'aurai fait. D'ailleurs, faudrait qu'on organise un barbecue dans les Enfers la semaine prochaine pour leur montrer à quoi une fête digne de ce nom, ressemble. »

Penchant la tête une nouvelle fois vers Autumn, je me rendis compte qu'elle était plus concentrée sur son morceau de poulet que sur ce que je disais. Je lui adressais un petit sourire, amusé, avant de me stopper net, manquant de me prendre quelqu'un.

« Oh ! Apple ! » m'exclamais-je. « Tu tombes bien, on a perdu un enfant ! »

Elle allait sans doute pouvoir nous aider à le retrouver.

« J'hésite à alerter les gardes pour le retrouver, mais pour le moment on essaye déjà à deux. »

Je venais de désigner Autumn du regard. Cette dernière, comme si rien de grave était en train de se produire, leva la tête vers Apple et lui fit un magnifique sourire tout en levant l'une de ses mains pour lui faire un coucou avant de se remettre à manger.

« Il est pas très grand. Il tient dans des bras. Les miens. Et il doit être ici quelque part, avec sa mère. Tu ne l'aurais pas vue ? »

C'était peut-être pas une si grande urgence que cela. Mais je voulais m'assurer que Alexis l'avait bien amené ici.

Codage par Libella sur Graphiorum

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


I Love You Always Forever


Je ne sais où va mon chemin mais je marche mieux quand ma main serre la tienne.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pe http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90858-hades-le-dieu-des-enfers#1308767 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t91401-hades-bowman-maire-pere-dieu-mari#1316855 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90721-rabbit-hole-depuis-avril-2015#1305782 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978


Barbara Marteau
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Barbara Marteau

| Avatar : Lubna Gourion

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 M%C3%A8re-et-fille-o

| Conte : Mère & Fille
| Dans le monde des contes, je suis : : La fille

| Cadavres : 424



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-23, 18:47

Un barbecue ? En plein mois de janvier ? C'était son chapeau magique qui lui avait transmis l'information. Bizarre...Pourtant , c'était ses meilleurs amis qui le gardaient. Il faudrait qu'elle tire ça au clair plus tard. Après...Pourquoi pas? Ca pouvait être marrant et avoir le mérite de lui faire rencontrer du monde et, chose encore mieux, bien manger. Eventuellement aussi rencontrer des gens qui ne savaient pas qu'il fallait qu'elle fasse attention avec l'alcool s'il y en avait. Miss Marteau courut, courut vite, Barbara était tellement pressée à ces idées qui étaient dans sa tête qu'elle en avait même oublié de se renseigner sur les lieux, comment s'y rendre.. Pas grave, elle courrait, courrait au hasard...Puis finit par voir des personnes qu'elle ne connaissait ni d'Adam, ni d'Eve. Cours plus vite ma vieille, t' y es presque !

Mais en arrivant vers Olympe, c'était le nom de ce lieu ( ou de la personne qui recevait ? c'était plutôt ça, se disait-elle); son allure alerta un garde.

Hé bien , qu'est-ce que vous faites là vous ? Et pourquoi vous courrez comme ça ?

Heu...J'ai vu la publicité qui parlait d'un barbecue dans les environs..

Et vous allez me dire que c'est simplement pour un repas que vous déambulez ainsi ? C'est louche votre histoire ...


Le garde essaya alors de saisir la jeune femme .

Mais lâchez-moi! Je n'ai rien fait . On n'a plus le droit de faire du sport ou d'être pressée dans ce pays ?

Le fait était que ce n'était pas la peine qu'elle essaye de fuir. Lorsqu'il la saisit, elle avait compris définitivement qu'elle n'arrivait plus à bouger la jambe. Le garde l'amena alors jusqu'à Olympe. Mais il usait quand même de son gabarit!
"Mais faites attention bon sang! Vous n'avez pas remarqué que j'ai une crampe ? !"


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 M%C3%A8re-fille-barbara-ga%C3%ABl-o
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10139p10-barbara-marteau-te http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10657-un-lien-avec-barbichou http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t10319-qui-veut-jouer-avec-barb http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f10-les-habitations http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/f121-centre-commercial


Diane Moon
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Diane Moon

| Avatar : Claire Holt + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Dmia

“I love you to the moon and back”


| Conte : Hercule
| Dans le monde des contes, je suis : : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

| Cadavres : 9254



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-25, 00:06


Un barbecue olympien
A little party never killed nobody thy said.

J’avais esquissé une moue peu convaincue devant l’hypothèse avancé par Hera. Je n’imaginais pas Poséidon s’amuser à mettre de l’eau partout sur Olympe. Pour ce que j’en savais, il aimait se faire voir et probablement se faire considérer comme une menace pendant la semaine qui suivait sa subite apparition avant de décider de faire le mort pour les trois prochaines années. A force, je soupçonnais que cela devienne une sorte de running gag. Mais faire un dégât des eaux, ce n’était pas assez « visible » surtout sachant que les premiers à le voir seraient les gardes, et qu’on ne pouvait pas dire qu’ils brillaient par leur intelligence et leur débrouillardise.

- Non, je ne pense pas. Il aime se faire voir, et que l’attention soit braqué sur lui et lui seul. Lors des obsèques d’Eulalie par exemple toute la cité était réunie, cela lui laissait l’occasion de se faire voir. Il en va de même pour la fête des voisins, il y avait plein de monde ce jour-là, tous les regards étaient donc sur lui et par la même occasion cela nous mettait dans l’embarras. Là, je dirais que ce n’est pas assez grandiloquent pour lui. L’un des gardes a renversé une serpillière avec son seau dans la cuisine, il y avait de l’eau partout, si cela se trouve notre dégât des eaux ici était du même type.


Ils seraient bien du genre à laisser quelque chose déborder, ou quoi que ce soit d’autres. Je n’avais pas envie de me pencher plus en détail sur la question, j’avais l’impression de me faire aspirer mon énergie a chaque fois que je m’entretenais avec l’un des Gardes. Ils avaient le don de mettre ma patience à rude épreuve et quelque chose me disait qu’ils n’avaient pas terminé d’en tester les limites aujourd’hui. J’ignorais qui avait organisé cette fête, mais si cette personne souhaitait mettre le bazar aucun doute qu’elle était en train d’y arriver avec les Gardes. D’ailleurs c’était peut-être cela le but, miser sur leur capacité à avoir autant d’idées loufoques qu’Apollon dans ses meilleurs jours.

- Ce sera tout ? Demandais-je au garde.

« Ah oui, oui vous pouvez y aller ! Les gars ont dit qu’ils préparaient un truc énorme »

Je tiquais « un truc énorme » ça ne pouvait être que mauvais signe.

- Je pense qu’il vaut effectivement mieux y retourner, avant qu’ils ne décident de nous faire exploser la cité. Glissais-je à Hera dans un murmure.

« Il ne manquerait plus que ça... »
Commenta cette dernière d’un air raide, et le visage grave.

Dire que tout le monde craignait Chronos et le Ragnarök, je pensais plutôt qu’un changement de priorité s’imposait, a ce rythme là ce n’était pas Elliot qui allait provoquer la fin du monde pour ramener Lily. C’était plutôt les Gardes et leurs idées. Qu’est qu’ils avaient encore été inventé ? Comme si nous n’avions pas suffisamment de problème avec l’identité et la raison de la personne derrière tout cela, ils en rajoutaient encore une couche. Au moins on ne pouvait pas dire qu’il y en avait qui ne s’amusaient pas, ils s’amusaient même un petit peu trop a mon goût, que l’on me traite de rabat-joie si on le souhaitait mais avec eux c’était la porte ouverte au n’importe quoi. Et évidemment, ce n’était pas les Gardes qui s’occupaient de l’après, de remettre les choses en ordre et de rétablir de bonnes relations avec les habitants de Storybrooke. Non cela c’était « nôtre » travail, de s’occuper des conséquences de leurs idées farfelus. Pour l’instant tout semblait se dérouler sans problème, la fête avait l’air de battre son plein et il y avait juste un peu plus de monde de tout a l’heure :

« Et maintenant, préparez vous pour le lâché de Colombe ! » S’exclama un Garde.

Ses collègues ouvrirent plusieurs cages contenant chacune plusieurs oiseaux, j’espérais que leur enfermement n’avait été que temporaire, le temps de les lâcher. Et l’idée ne semblait pour une fois pas trop mal...Si ce n’était le vacarme causé par les volatiles. Combien y en avait-il en tout ?

« Oh reine Héra, Déesse Artémis ! Vous avez vu ? On s’est dit qu’un lâché de colombe ça en jetait, et que tout le monde serait impressionné. Vous en pensez quoi ? On est parti sur dix mille, c’est pas beaucoup mais on voulait voir les choses en petit. »

« Dix mille ? Vous plaisantez j'espère ? C'est beaucoup trop ! Je vous en autorise 50, pour le reste, vous serez bien aimable d'aller les relâcher par petit groupe aux quatre coins du monde pour éviter d'attirer trop l'attention... »


Le garde sembla prendre du temps pour réfléchir aux paroles d’Hera avant de me jeter un regard en biais. Non, qu’ils ne comptent pas sur moi pour plaider en leur faveur. J’avais déjà choisi mon « camp » et c’était clairement celui de la déesse a mes côtés. Avec eux, mieux valait se serrer les coudes de toute façon si on commençait à céder c’était comme pour mon frère ils feraient toujours pire. De plus vu l’air attéré que prenait Hera, je ne pouvais que la soutenir, on les fréquentait cinq minutes et on était déjà épuisé.

- Est-ce que c’est moi ou bien ils sont particulièrement performant aujourd’hui ? Ils sont en train de battre Apollon sur le long de son mandat en terme de « bonnes idées » en moins de vingt quatre heures.

Et pourtant la tâche n’était pas des plus faciles, j’avais personnellement couronné mon jumeau comme le roi des idées stupides. Et lorsqu’il était à la tête d’Olympe entre deux catastrophe hormis les parties de strip poker qu’il organisait, mon frère adorait faire n’importe quoi comme élever des poules par exemple, ou créer une extension du zoo dans la cité. Être son bras droit, ça avait surtout consisté à le cadrer pour éviter qu’il ne parte dans tous les sens, et être brutalement honnête avec lui sur la plupart de ses idées. Cela consistait aussi à gérer ses bouderies après lui avoir fait part de mon avis. Ce n’était pas comme si il n’était pas habitué à ce que nos avis divergent sur ce genre de choses, tout comme s’il venait de découvrir qu’avec lui je ne prenais pas nécessairement de gant et mon honnêteté n’avait pas sa diplomatie habituel. Des fois, c’était usant d’être la plus mature des deux et d’avoir constamment l’étiquette de « rabat-joie » qui me collait à la peau.

« Je ne peux que t’approuver »
répondit Hera en soupirant « On devrait peut-être d’en savoir plus sur l’organisateur de tout cela en les questionnant...Si c’est de leur initiative ou non... » Rajouta-t-elle a voix basse

- Je suis d’accord. Repris-je sur le même ton. Je te propose qu’on se sépare, pour les interroger. Si on s’y met toutes les deux ensemble cela va paraître suspect, ils n’ont peut-être pas la lumière a tous les étages mais si on essaye d’avoir des informations mieux vaut qu’on se montre discrète. Le mieux, c’est de se retrouver plus tard pour mettre en commun ce qu’on aura trouvé.

Si tant est que l’on trouve quelque chose. Quand ils le voulaient, les Gardes étaient particulièrement doué dans l’art de noyer le poisson...
black pumpkin

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
Are you comming to the tree ?
☾ ☾ ☾ Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois, dans tout ce qui m’entoure et me cache à la fois, dans votre solitude où je rentre en moi-même. Je sens quelqu’un de grand qui m’écoute et qui m’aime.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90026-she-was-like-the-moon-liens-d-artemis#1294193 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light


Nick et Nack Sacabeu
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Nick et Nack Sacabeu

| Avatar : James et Oliver Phelps THE BEST

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Laa8

•○•○•○•○•○•

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 0ppx

couleur de police : #2E8B57 Nack
couleur de police : #4169E1 Nick

| Conte : Barbie Coeur de Princesse
| Dans le monde des contes, je suis : : Nick et Nack les meilleurs jumeaux du monde, sans eux... pas de films

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 Hmch

| Cadavres : 151



Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________ 2022-01-28, 17:24


L'invitation chez les grecs

Bien sur avec un kebab en prime



Comme à son habitude Nick, n'en faisait qu'à sa tête et faisait la plupart du temps beaucoup de connerie sous les gros yeux de son jumeaux et de son frère ainé. Bon ça l'empêchait pas de recommencer quand il le voulait, Nick n'avait pas toujours été ainsi... Bien sur ça .. s'était avant ses 4-5 ans.. maintenant il ne se rappelait plus. Pourtant, il vivait avec, s'était ainsi. on ne pouvait pas être brillant comme son frère ou un excellant danseur comme l'autre. Non Nick n'avait hérité de presque rien... seulement il avait sa passion pour les poissons ! Oh ça.. dans un question pour un champion spécial poisson vous pouvez être sur qu'il gagne. Et en langue aquatique. Nick était douée dans les langue aquatique ! il savait parler beaucoup de langues, le baleine, le cachalot, la truite, la carpe, l'esturgeons, le cabillaud, le silure et même la Morue après tout s'était ainsi qu'il arrivait à comprendre la manticore qui bossait de temps en temps avec eux. Sinon il n'y comprenait rien surtout quand elle le menaçait de le manger ! Vous imaginez le pauvre Nick terroriser ! Il avait donc besoin d'un de ses doudous ou parfois, il allait dans le grand etan avec ses carpes ! Et dans l'autre versant, il y avait ses truites arc-en-ciel favorite. Peoni et Clarys.

Bref, comme tout les matin, il était donc aller nourrir les chevaux de son frère (parfois il se demandait si s'était pas des cousins vu que son frère était un cheval de trait de base). Toujours d'humeur joyeuse et pas coiffer, il était donc aller rendre visite a ses poissons, il rêvait d'ailleurs d'avoir une baleine un jour ! mais, son frère Nack n'était pas d'accord ! et il n'y avait pas la moindre place donc il s'était mit à bouder pour le reste de la soirée, il était déterminer à avoir un baleine ou alors une mini baleine dans un aquarium ! il irait demander à son idole qu'il vénérait Lord Preminger ! Il était devenu maire mais il ne comprenait pas pour qu'elle raison il se devait d'être discret... son frère lui avait mit beaucoup de coup sur la tête pour ne pas qu'il vend la mèche, il ignorait encore la raison.. pourtant, Nick savait que le boss avait besoin d'eux. Nick, avait donc fait un autel pour faire des offrandes au dieu Preminger, parce que bon même si vous ne le saviez pas Nick est le premier admirateur de Erwin Dorian. Tout les soir, il ferait une prière en son honneur avec une statue à son effigie. Mais, vous n'avez pas besoin de savoir tout cela.

Continuant son bout de chemin, il était donc aller à la boite au lettre quand il avait remarquer que son nom figurait sur l'enveloppe ! Miracle s'était sa lettre pour aller à Poudlard ? Il était tellement joyeux à l'idée d'y aller qu'il sautillait de partout. N'allons pas décevoir le petit maintenant... quand il allait savoir que s'était seulement les dieux qu'il allait voir, il allait être sacrément déçu. Il était donc aller dans sa chambre préparer ses affaires. Je vais aller faire un barbeuk à Poudlard tra la la la

Une fois tout prêt, il était ressorti et avait attendu. Bien sur, il était encore tôt, Nack n'était pas la, surement chez sa copine... et Alec devait être déjà parti travailler donc.. il était seul. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire. D'ordinaire, il aurait été chez Ishanee sa psy, ou encore chez Erwin mais, comme il était maire, il ne devait pas s'y rendre n'importe comment. C'est donc tout content qu'il attendit sur sa valise.

Une heure... plus tard toujours personne ! Il en met du temps, j'aurais du aller à la gare pour prendre le train ! Il gonfla les joues. Une deuxième heures passa quand une personne apparu. Nick ouvrit grand la bouche. Wouaaaaaaahhhhhhhh trop fooort tu transplane ! Le garde le regarda étrangement. Pendant que Nick était en train de le regarder sur toute les coutures. C'est encore mieux que la magie... vous m'apprendrez ?

Mhh.. pas vraiment, et non je ne le peux, je le crains. Donc vous êtes Nick Sacabeu ?
Vous devriez le savoir, vous m'avez envoyé cette lettre pour y aller !


Il leva les yeux au ciel, Bon par contre vos bagage reste là, ce n'est que pour la journée Mais non ! J'en ai besoin ! Ce n'est pas parce que vous êtes douée que vous devez être pas gentil. Donc on y va avec mes affaire ! Le garde porta son regard sur l'aquarium avec le poisson de dans, il haussa un sourcil. Et ça ? ça c'est mon animal de compagnie ! Y en a bien qui prennent des crapaud et bah moi j'emmène Clarys. Le garde déjà au bout de ses peines, ne chercha pas à comprendre d'avantage, il en avait même oublié de faire de la publicité.

Et hop, une téléportation ! Une ! Le garde les avaient donc fait arrivé devant l'Asbru. Nick était en train de regarder de partout donc pas un merci ou autre nan que dalle. Le garde n'avait même pas eu le temps de le freiner qu'il déambulait déjà. Donc, il avait abandonner sa valise mais avait prit sa baguette et son aquarium avec Clarys dedans. Le garde soupira et parti derrière lui pour lui parler donc de l'endroit ou il se trouvait. Nous sommes à côté de la cité Olympienne et ainsi en son sein se tiens un immense cercle avec un symbole en forme d'étoile en son coeur. Ohhhh... c'est vrai ? Nick voulait donc partir voir si s'était la vérité vrai. planté en plein milieu du coeur se trouve une épée enflammée qu'on appel Surt Whoooo... comme excalibur ! Il voulait être l'élu.. et il voulait donc rentrer dedans ! Pour voir comment s'était. Puis une odeur agréable vint lui caresser les narines. Oh ca sent vachement bon ! Le garde se disait intérieurement qu'il aurait du mieux fait d'embarquer l'autre demoiselle plutôt que se guignole et qu'il lui faudrait un harnais pour qu'il n'aille pas n'importe ou. Eh dit après on pourra aller voir dans l'Asbro ? Asbru !
Il ne dit rien de plus.. et fit une moue d'enfant. Que dirais tu de ne pas aller a la fête et de venir gouter des plats d'Olympiens ?

Olympiens ? Parce qu'on est pas à Poudlard là ? Vous vous êtes tromper de destination monsieur ! moi ça me disait d'aller à Poudlard ! Le garde fronça les sourcils Poudlard ? Votre invitation stipule que vous êtes convier au barbecue Olympien, il n'est nullement question d'aller à votre Poudlard... Apprenez à lire monsieur En vrai, il ne l'avait même lu...Et y a quoi à Olympe ? De mieux qu'à Poudlard ? Il y a des divinités grecs Ah ouai ? Y a des grecs ? Vous faites des Américain aussi ? Hein ? Bah ouai... les kebab quoi ? Je vous parle de dieux grecs pas de sandwich !Cela dit, à Olympe, il y a des insectes et divers chose à manger qui sont très comestibles. Naturellement meilleure cru et vivante que cuite Nick n'était pas convaincu, lui il voulait voir Surture. Bon d'accord ! on y va et après on retourne là et on va voir Surture. Nick était donc parti d'un pas décider devant pour aller voir ce qu'il y avait de bon à manger meilleur qu'un barbecue.

acidbrain

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t83757-les-cons-ca-ose-tout- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84485-les-monstrueuse-aventure-de-nick-nack-pour-vous-surtout-parce-que-eux-ils-le-vivent-bien#1177929 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t84486-chrono-rp-de-nick-et-nack


Contenu sponsorisé




Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Saison 9, événement #1 : Un Barbecue Olympien





Disney Asylum Rpg :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour