« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)

Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

Partagez
 

 Sur le Fil du Confinement [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Sinmora
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sinmora

| Avatar : ➹ Daisy Ridley

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 P3t4

« Tu es incorrigible ! »

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 8y3q

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Intrigue divine ☣ Originaire de Vigrid. ϟ

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 Rey200

| Cadavres : 5988



Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 _



________________________________________ 2020-05-04, 14:18


En ce moment, j'aimerais bien juste...
...rester seule. Toute seule.


    « Frank ! Agent canin en plein reportage pour Slife. C'est du direct cocote ! » avoua le canin.

    Je levais les yeux au ciel. Pourquoi il fallait toujours que quelque chose vienne perturber le cours normal de ma vie ? Je ne voulais pas devenir une de ces personnes qui se plaignaient constament. Mais il fallait vraiment que tout ça s'arrête.

    « C'est le chien d'Eurus. » précisais-je à Violette.

    « Nono, s'te plait, pas quand je bosse. » dit-il sur un ton de reproche.

    C'était véritablement le chien d'Eurus. Il voulait que je le qualifie comment ? Même si la jeune femme m'avait affirmé qu'il était en réalité un Rémoulien qui venait de Magrathéa. C'était aussi un agent secret. Quelqu'un qui aidait Eurus dans ses magouilles. Et aussi un reporter pour Slife. En gros, il avait plusieurs casquettes. Je ne comprenais pas comment un chien pouvait avoir autant de jobs, alors que j'avais un mal fou à en trouver qu'un seul.

    « Je ne veux pas de photo de Dyson. » dis-je à l'intention de Violette. « Et je me rappelle vaguement de la créature qui était avec toi. »

    « Pourquoi ? Tu ne le trouves pas beau ? Il a quand même du chien pour un humain. »

    Je ne savais pas si c'était un compliment ou non. Quoi qu'il en soit, je ne voulais pas entrer dans ce débat.

    « Je ne sais pas pourquoi tu es là Frank, mais on aimerait rester entre nous. S'il te plait. »

    « T'inquiète, j'ai pigé le message ! » dit-il en m'adressant un petit clin d'oeil. « Mais juste avant, une petite question. C'est la Dernière Sentinelle qui vous a rapproché ou vous aviez déjà flashé l'une sur l'autre précédemment ? »

    « La dernière Sentinelle ? » répétais-je.

    « C'est le nom qu'on donne à la mission où vous étiez toutes les deux. On classe vos aventures par missions sur Magrathéa. Comme ça on s'y retrouve mieux. »

    Je secouais la tête. Il était fatiguant ce canin.

    « Bon, m'en dites pas plus, préservons le mystère autour de votre amitié naissante. Mais si vous avez besoin d'un bébé rémoulien dans vos pattes pour pimenter votre vie, je sais comment m'en procurer quasi légalement ! » nous annonça t'il fièrement avant de partir par là où il était venu.

    « C'est pas toujours comme ça. » avouais-je à Violette. « Mais depuis que je fréquente certaines personnes, ma vie est un peu plus compliquée. Et ce genre de choses peut arriver. »

    Autant qu'elle soit mise au courant que notre colocation c'était pas toujours de tout repos. Surtout avec Magrathéa et tout ce qui lui arrivait d'inventer et de nous faire tester, très souvent à notre insus.

    « Tu as quelque chose de changé depuis... enfin depuis qu'on est revenu ? »

    Ca faisait depuis qu'on avait quitté l'appartement que j'avais envie de lui poser la question. Parce que pour ma part, certaines choses étaient... différentes. Enfin, j'avais remarqué quelques petits détails. Mais j'ignorais si ça avait son importance ou non. En tout cas je me demandais si j'étais la seule. Et comme j'étais tombée malade, je n'avais pas eu le temps de monter à Olympe pour poser la question à Cookie. On ne s'était pas vraiment vue ces derniers temps.

    Pendant qu'on parlait, je regardais en direction du bout de la rue. Il y avait quelque chose d'assez surprenant. Un camion de glace était arrêté juste devant la petite boutique de fleurs. Mais ce qui m'interpellait, était ce groupe de trois individus qui venait de quitter la camionnette avec des masques de clown et qui avaient dans leurs mains des pistolets à eau. Qu'est ce qu'ils faisaient habillés comme ça ?

    « J'ai l'impression que ces derniers jours je suis un peu plus sensible à certaines choses. Comme si je pouvais sentir les... »

    Je me stoppais net. Est ce que j'avais bien vue ? Les trois types au loin, dont on pouvait voir l'intérieur de la vitrine du fleuriste étaient en train de le braquer ? Avec des pistolets à eau ? o_O


    Pair : C'est un vrai braquage ! Et avec de véritables pistolets à eau ! En plus un des hommes menace le fleuriste de tirer sur une plante jusqu'à la noyer ! o_O

    Impair :
    C'est un vrai braquage ! Mais c'est aussi l'anniversaire de la mère de l'un de braqueurs ! Ils comptent aller braquer une banque, mais ils ont fait un arrêt par le fleuriste pour le braquer également, histoire d'avoir une plante pour la mère en question. o_O

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


   
Sherlock n'est pas quelqu'un de compliqué...
...sauf quand il ouvre la bouche et qu'il se met à parler... !
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86362-chronologie-de-sinmor https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90857-sinmora-l-enfant-des-etoiles#1308759 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90628-bible-de-rp-s-sinmora#1304498 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85306-btonsuprme#1198939


*Violette Parr
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

*Violette Parr

| Avatar : Danielle Campbell

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 33ur

*Quelle belle bouche. STOP ! ARRETE DE PENSER*

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 8uer
Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 Ehgw

| Conte : Les Indestructibles
| Dans le monde des contes, je suis : : Violette Parr

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 Ahg2

| Cadavres : 6502



Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 _



________________________________________ 2020-05-10, 19:58

Sur le Fil du Confinement
ft. Nora et beaucoup de PNJ


Violette ne pouvait qu’être d’accord avec les propos de Nora. Sa vie avait l’air compliquée. Quoi que. Le mot compliqué n’était pas forcément le meilleur pour qualifier sa situation. Violette observa le chien partir, après avoir été bombardé de remarques à propos de leur relation. La brune se tourna finalement vers Nora après avoir rangé son téléphone dans la poche.

« Je dirais pas que ta vie est compliquée. Je dirais plus, mouvementée. Comme la mienne. »

Ca promettait cette colocation ! Les filles ne s’ennuieraient pas, ça c’était clair.

« Il m’arrive souvent des tas de choses, la plupart non voulu. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis réveillée en dehors de mon lit. »

Ou le nombre de fois où elle avait participé à des aventures ou des missions de la Magic League. Bref, sa vie était loin d’être un long fleuve tranquille. Mais ça ne pouvait qu’être un plus d’avoir quelqu’un qui semblait vivre la même chose. Cela les rapprocherait surement. Et puis peut-être que le quotidien de Nora était plus fun que celui de Violette ? Après tout, elle semblait vivre avec des personnages haut en couleur ! Violette connaissait déjà Apple et Socrate, et ils avaient leurs caractères. Mais Magrathéa fut une véritable surprise. Ca risquait de donner avec elle. Surtout si elle venait de la même planète que le chien.

Puis Nora posa une question quelque peu étrange à Violette. Elle lui demandait si quelque chose avait changé depuis leur retour de Titania. Violette fronça les sourcils. Si elle posait cette question, c’est qu’elle avait sans doute senti quelque chose. Mais ce n’était pas le cas de Violette. Elle s’était sentie fatiguée, vu tout ce qu’ils avaient vécu c’était normal. Mais c’est tout. Rien d’autre.

Violette se contenta de secouer négativement la tête, espérant sincèrement que Nora lui apporterait plus de précision et surtout une raison à ce questionnement. Et ce moment allait arriver. Nora commença à lui avouer qu’elle avait l’impression d’être plus sensible à certaines choses. Rien que le début de son propos fit monter la curiosité de Violette au max.

Puis soudain plus rien. Nora se termina pas sa phrase. Elle semblait perdue dans ses pensées. Enfin, son regard était figé. Violette se mit devant Nora, bougeant sa main devant ses yeux.

« Eh oh ! Tu peux sentir quoi ? Finis ta phrase !!! »

Ça se faisait pas du tout de laisser Violette sur le carreau. La brune soupira voyant que ce qu’elle faisait ne servait à rien puisque Nora se décala d’un pas sur le côté, regardant toujours dans la même direction. Violette fronça les sourcils et décida d’abandonner et de tenter de comprendre ce qui empêchait Nora de réponse à quelque chose qui semblait quand même très important…

Alors Violette se retourna, fixant dans la même direction que Nora. Et c’est là. C’est là qu’elle aperçut la camionnette, les trois individus avec des masques de clown et les armes qu’ils tenaient dans la main. Violette ne remarqua pas qu’il s’agissait de pistolet à eau. Pour elle, il y avait danger.

« Viens ! Faut aider le fleuriste. Sinon, ça sera considéré comme de la non-assistance à personne en danger. »

Si elle le précisait, c’était pour que Nora ne trouve pas une excuse pour ne pas aider. Certes, elle devait en avoir marre de l’action. Mais là, elles n’avaient pas le choix. Violette prit donc la main de Nora puis se mit à courir vers la boutique de fleur.

« Tu n’as pas pris ton bâton par hasard ? »

Question idiote puisqu’elle ne le voyait pas sur Nora. Mais peut-être avait-elle un moyen de le cacher, de l’emporter plus facilement et de le mettre dans une poche. Violette soupira. Elle n’était plus dans la police et c’était bien dommage. Car là, elle aurait pu les arrêter en toute légalité et aussi leur faire peur avec son arme de service. Malheureusement là, elle n’avait aucune arme de service. Mais est-ce qu’ils étaient obligés de le savoir ? Non. Violette décida donc la ruse.

Et l’instant suivant Violette était entré dans la boutique de fleur. Sans aucune arme, mais avec les deux paumes de mains en avant. Certes, elle n’était pas armée mais elle avait des dons. Et il fallait s’en servir pour faire le bien. Ici, c’était pour sauver le pauvre fleuriste de cet odieux braquage.

« Police de Storybrooke, arrêtez immédiatement vos agissements et posez vos armes à terre. »

Les trois hommes se retournèrent immédiatement, se mettant à rire. Apparemment ils ne la prenaient pas au sérieux. Et évidemment, Violette était bien trop occupée à regarder leurs masques affreux plutôt que leurs armes. Grosse erreur.

« Je le répèterais pas une deuxième fois ! »

Ok. Violette n’était plus policière, elle était en tenue citadine, n’avait aucune arme de service. Pas étonnant que personne ne la prenne au sérieux. Alors il fallait un exemple. Le pauvre homme de droite ferait l’affaire. Avec sa paume droite, Violette fit apparaître un champ de force qu’elle envoya sur l’un des cambrioleurs qui fit un vol plané en arrière, se tapant la tête contre le mur. Outch. Ça devait faire mal.

Mais Violette avait réussi à faire taire les rires des deux. Ils braquèrent leurs pistolets sur Violette, prêt à tirer….jusqu’au moment où Nora fit enfin son entrée. Ils ne s’attendaient pas à la voir, ils étaient stressés et ce qui devait arriver, arriva. Leur doigt se fit plus lourd sur la gâchette et ils se mirent à tirer en direction de Nora. Immédiatement, Violette, héroïne dans l’âme, tenta un plongeon sur le côté pour protéger sa colocataire. Sans aucun doute pour bien se faire voir auprès d’elle. Violette espérait que son don se déclencherait automatiquement, protégeant ainsi les deux filles. Car oui. Violette n’avait toujours pas remarqué qu’ils avaient des pistolets à eau…


☾ ANESIDORA


Petit dé Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 1375884928:

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
i'll be there
You and I must make a pact. We must bring salvation back. Where there is love. I'll be there. I'll reach out my hand to you. I'll have faith in all you do. Just call my name. And I'll be there.
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81260-a-lone-girl-a-lone-wo https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81777-chaque-personne-fait-partie-d-un-groupe-relationnel https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85481-la-trepidante-vie-de-violette-parr-miss-indestructible https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t81497-_littlehappyvi


Sinmora
« J'ai pas trouvé où on peut demander un rang personnalisé... ! »

Sinmora

| Avatar : ➹ Daisy Ridley

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 P3t4

« Tu es incorrigible ! »

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 8y3q

| Conte : Hercule ϟ
| Dans le monde des contes, je suis : : ☣ Intrigue divine ☣ Originaire de Vigrid. ϟ

Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 Rey200

| Cadavres : 5988



Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 _



________________________________________ 2020-05-22, 11:36


En ce moment, j'aimerais bien juste...
...rester seule. Toute seule.


    J'aurai préféré qu'on appelle les forces de l'ordre, ou un divin qui pourrait se charger de cette affaire, mais Violette avait préférée agir seule. Elle était du genre impulsive. Ce n'était pas très prudent. Mais après tout, on était deux, et eux ils étaient... armés. Ok, je ne pouvais pas la laisser toute seule face à cette situation. Et je ne pouvais surtout pas la laisser se comporter aussi imprudemment !

    Ce que j'avais oublié, c'était que Violette n'était pas une jeune femme ordinaire. Elle possédait des dons. Avec la paume de sa main droite, elle fit apparaître un champs de force qu'elle envoya sur l'un des cambrioleurs. Ce dernier fit un vol plané en arrière. Il se heurta contre le mur, et sa tête se cogna dessus. Ses deux compagnons s'arrêtèrent de rire. Le doigt de l'un d'entre eux se fit plus lourd qu'il n'aurait du, sur la gachette, ce qui fit qu'un coup partit tout seul. On était en train de se faire canarder !

    Violette s'interposa avant que j'eu le temps de dire ou faire quoi que ce soit. Elle ne devait pas risquer sa vie pour moi. Je l'avais suivi, j'avais pris ce risque ! Mais au lieu qu'une balle vienne dans notre direction, ce fut un jet d'eau. C'était quoi ce délire ? La jeune femme devait être aussi surprise que moi, car sans le faire exprès, elle activa une nouvelle fois son don, et ce dernier nous propulsa en arrière. C'était moi qui m'était pris la vitre de la boutique dans le dos, vue que Violette se trouvait devant moi. Cette dernière se brisa en milles morceaux.

    Il nous avait fallu quelques instants pour reprendre nos esprits. Pourquoi elle n'avait pas laissé faire des professionnels ?

    Quand on se releva, les bandits étaient partit. Et la personne qui tenait la boutique s'était approchée de nous afin de nous aider à nous relever. Elle nous avait remerciée de l'avoir aidée. Mais on n'avait pas fait grand chose si ce n'était faire des dégâts. D'ailleurs, on ne manqua pas de nous le faire remarquer.

    « Oh la vache ! » s'exclama Basile qui venait d'arriver. « Vous avez vue les dégâts que vous avez causé ? »

    Je fixais le garde olympien tout en plissant les yeux. Il nous accusait d'être responsable de tout ça ? Peut-être qu'il avait raison... mais il y avait une autre manière de nous le dire.

    « Il y a trois bandits qui se sont fait la malle. Il faut que tu les rattrapes. »

    « Pas de prob. Y'a déjà Ping et Pong sur le coup. »

    C'était deux autres gardes olympiens ? Et où ils étaient jusqu'à présent ? J'espérais qu'ils choppent les bandits et qu'ils les mettent derrière les barreaux. A cause d'eux la boutique ne ressemblait plus à grand chose.

    « Tu n'aurais pas du te jeter dans le tas. On aurait du appeler la police. » précisais-je à Violette.

    C'était totalement irresponsable ! Est ce que je n'avais pas commis une erreur en lui proposant de venir vivre avec nous ? Il ne fallait pas que ce genre de dangers menace les habitants de notre colocation. Ils n'avaient pas tous des pouvoirs comme elle. Les sorciers... de véritables dangers, pensais-je.

    « Je vais rentrer. Je crois qu'on a eu assez de péripéties pour la journée. »

    « Besoin d'un chauffeur ? » proposa Basile en haussant un sourcil.

    Qu'est ce qu'il faisait, là ? Je me contentais de secouer la tête de gauche à droite, lui signifiant que non. Je n'avais pas besoin de lui pour faire les quelque mètres qui me séparaient de l'appartement.

    « No prob. De toute façon j'ai à faire. On a une vie de dure labeur quand on est garde olympien. Et faut que j'achète un poulet. Vous n'en avez pas vue un passer par là par hasard ? Y'en a un que je course depuis plusieurs jours. Il est assez bête et il s'est échappé des cuisines d'Olympe. Pile avant le repas. Vous vous rendez compte ? »

    Non. Et on n'avait pas spécialement envie de se rendre compte de quoi que ce soit.

    Je tournais la tête vers Violette afin de lui faire un signe de la tête. C'était une façon de lui dire au revoir. Je me demandais à quoi allait ressembler les prochains mois. Si elle allait causer d'autres dégâts, et notamment dans la coloc ou pas.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


   
Sherlock n'est pas quelqu'un de compliqué...
...sauf quand il ouvre la bouche et qu'il se met à parler... !
https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86362-chronologie-de-sinmor https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90857-sinmora-l-enfant-des-etoiles#1308759 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t90628-bible-de-rp-s-sinmora#1304498 https://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85306-btonsuprme#1198939


Contenu sponsorisé




Sur le Fil du Confinement [Fe] - Page 2 _



________________________________________

 Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2

Sur le Fil du Confinement [Fe]





Disney Asylum Rpg :: ➸ Le petit monde de Storybrooke :: ✐ Les Habitations