« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager. » (Walt Disney)



Partagez
 

 Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Ven 5 Déc 2014 - 19:17

L’Équation de Dieu
Feat - Nath ,Juju,Didi,Apopo,Ere',Anta'
Je porte mon attention sur la déesse blonde ,sucette en bouche et la regarde me parler,avant de ricaner quand elle parle de pic nique champêtre,c'est dommage je m'imaginais déjà dans un champ de fleur en train de manger des sandwiches et a attraper des papillons avec un filet,mais au lieux de sortir sa a voix haute je me contente simplement de faire un salue militaire."Bien madame."Je disait cela sur un ton condescendant.

Puis je porte mon attention sur le mortel qui viens de nous rejoindre,je le dévisage et l'écoute se présenter au reste du groupe,avec ma télépathie je vérifie juste que tout se qu'il raconte est vrai et c'est le cas ,je n'aime pas spécialement les journalistes ,toujours a fourrer leur nez dans les affaires des autres mais ils semblent plus intéresser par les dieux que par ma petite personne et puis de toute façon même s'il s'intéressait a moi il ne trouverais pas grand chose ,car je ne vient pas d'un monde connue et personne ne sait vraiment qui je suis.

"Un ancien tigre journaliste pour le journal de Mickey qui vient fouiner ...comme c'est original."

J'affiche un rictus moqueur avant de tourner la tête pour observer Hadès qui c'est soigner le nez,les dieux ne sont vraiment pas ce que j'imaginais,ils sont vraiment comme le reste d'entre nous,entre la déesse coincer ,pur et chaste ,l'exemple typique du crétin qui veut les pleins pouvoir quitte a faire des crasses et a réclamer des trucs quand quelqu'un lui réclame un service et le dernier,enfin lui semble a peut près tout se qu'il y a de plus normal et tout a fait calme,bref ils ne sont pas aussi impressionnant en vrai.

"Ils sont tous aussi rasoir tes frères et sœurs ou ta été adopter ? ."

Je demande a Nathanaël pendant que mademoiselle pur et chaste continue de monologuer dans son coins ,j'écoute distraitement se qu'elle raconte ,attrapant la main de Nath' au passage avant que nous soyons tous téléporter sur une autre planète.Le changement de température est radicale mais je ne m'en plein pas ,je regarde autour de moi,tout est recouvert de glace,se qui est plutôt jolie a regarder.Mes yeux tombe enfin sur le temple surement divin et bien sur se qui devait arriva quand l'autre cloche de nymphe se décida a allez se réchauffer a l'intérieur et que quelque instant plus tard un serpent de plusieurs mettre de long couvert de glace en sort la bousculant au passage,je lève les yeux au ciel.

"J'espère que toute les nymphes n'étaient pas aussi idiote que toi."

Je tourne la tête vers l'ancien Tigrou qui réclame une arme pour pouvoir se défendre.

"Une arme ? On peut toujours tenter de vous donner en offrande,les sacrifices parfois sa fonctionne surtout quand c'est des animaux."

Mon sourire que j'affiche est des plus faux,mais au lieux de l'envoyer se faire manger ,je fait apparaître une hache et la lui lance puis le viking m'adresse la parole."Gabriel sa sera mieux que vous."Puis j'abandonne mon plan de cramer le serpent et me contente de me mettre sur le côté avec Dolos ,le serpent reporte son attention sur moi,je me fait attaquer et bien sur je n'ai pas le temps de riposter que je suis déjà blesser,je serre la mâchoire et espère que les autre de notre jolie Scooby Gang est enfin une illumination et qu'ils se débarrasse du gros asticot.




(c) sweet.lips

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Sam 6 Déc 2014 - 2:03

L'équation de Dieu


Artété & Apopo & Dèdès & Gab' & Ryry & Anta Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 1375884928 .


« Non mais même avec une Hugo Boss je serais pas sorti l'abîmer dehors. Trop de valeurs. » Nath' secouait la tête doucement tout attrapant la sucette que lui proposait Gabriel. Citron, c'était parfait ça. Déballant rapidement, il regarda le nouveau venu qui sortit de derrière les fougères. « J'lavais dit pour lui. J'penses que j'suis entrain d'avoir ton don de divination Apo'. » La sucette coinçait dans la joue, Nath' n'avait même pas prit la peine de la retirer. Après tout, ils étaient en famille, mise à part le journaliste. De base, il ne les aimait pas. Quand il était à Los Angeles, ces fouilleurs venaient toujours lui mettre des bâtons dans les roues et il était obligé de les manipuler, comme si, dé ontologiquement cela lui posait un problème. Alors il ne put que sourire quand il entendit la phrase d'Hadès.

Il fut d'ailleurs couper par Diane qui avait reprit à faire ses monologues. Ah mais c'était à eux qu'elle parlait. Comme l'enfant qu'il était au fond, Nath' se balançait de droite à gauche, sucette en bouche, tout en faisant la moue. Seul ses yeux étaient rieurs car le ton de sa phrase partait plutôt comme s'il voulait s'esxcuser. « Mais Mam', t'm'as rien dit sur les coupains. Et puis t'a dit qu'on mangerais des knakis. » Oui, il se foutait de sa tête, mais après tout, c'était elle qui avait commencé. Sérieusement dire des phrases comme ça, à lui, Dolos, elle savait pertinemment qu'il allait répondre des phrases dans ce genre.

Donnant un coup de coude dans celui de Gabriel après qu'il eut fini son salut militaire, ils pouffèrent tous les deux quand se fut au tour d' Hadès et d'Antalpy ou Posipy aucune idée de se faire sermonner. « Haan toi aussi tu l'a remarqué. C'est la question de toute mon existence. » Non, il savait parfaitement qu'il était de la même famille qu'eux, déjà pour la beauté et puis, après tout, ils étaient tous un peu aussi cassos que lui. Oui oui, chacun avait son lot de casseroles derrière lui. Même Appolon avait sourit quand il avait entendu la réponse à la question de l'adoption.

Cependant, plus le temps de discuter, le décollage était immédiat. Attrapant instinctivement la main de Gabriel, il attrapa vivement la main du journaliste. Après tout il voulait voir les étoiles, Nath' pouvait bien lui rendre se service. « En avant pour Patroooooooos. » Et en un clignement de paupière ils étaient ailleurs, dans une autre galaxie, une autre contrée. Il faisait nuit, il faisait froid et c'était pas très beau à voir. « Bah ton temple il a prit un coup dit moi Apo'. » Marchant dans la neige, le dieu des mensonges s’arrêtant un instant. Son instinct de survie venait de s'activer et de lui dire de fuir. Forcément, c'était son arme la plus redoutable. Sauf qu'il n'eut pas le temps de bouger le petit doigt, que la nymphe avait gambadé à l'intérieur du temps. « Je dirais bien courrez, mais je penses que c'est trop tard. »

Dès qu'il avait fini sa phrase, un hologramme d' Arès prit la parole, et il n'était pas très content. « Ha bah tiens, il manquait plus que toi. » Sauf que bon, s'il n'y avait eu que le maître de l'Olympe, Nath' aurait pu négocier, mais là, ce n'était plus possible. Un immense tremblement de terre se fit sentir, la glace se fractura et un gigantesque serpent fait en même matière que le sol en sorti. « Non, il manquait lui aussi. » L'animal se mouva directement vers Hadès, comme quoi, il attirait les trucs louches et se fut Diane qui le sauva. Clignant des yeux, Nath' venait enfin de changer son éternel costard pour une tenue beaucoup plus approprié, la sienne, celle de l'Olympe.

« Oui Chef » . Même en cas d'attaque, Dolos reste lui même. Courant au coté de Gabriel, Nath' commençait à essayer de réfléchir a un plan. Bon les flèches de son frère ne marchait pas, le feu de son ami non plus, ils étaient vraiment tombé sur une bête coriace. Allez, réflexion, réflexion. C'est bon, il savait parfaitement quoi faire. Après pas sur qu'il allait le terrasser comme Saint Georges, mais peut être qu'il l’affaiblirait. « Allez, viens voir tonton Dolos. » Son appel fut attendu car le serpent détourna immédiatement son attention d'Appolon.

Gabriel l'attaqua à coup de hache rapidement, plusieurs fois même. L'ai commença alors à se réchauffer, rapidement, alors qu'en même temps le vent était en train de se lever. Nath' souriait de toutes ses dents quand il remarqua que la glace sur le sol fondait, laissant apparaître la terre originel. Bon si celle l'a disparaissait, le serpent allait aussi y passer. Il attaqua, mais Nath' avait prévu le coup, ce n'était qu'une illusion de lui même que le serpent toucha. Se concentra toujours plus, le dieu qui était de né de l'air, commanda alors à la bourrasque brûlante de s’abattre sur le reptile. Emportant tout sur son passage, sifflant dans l'air, elle toucha sa cible. Le hurlement de douleur du monstre signifia à l'entourage qu'il l'avait touché. « Le trident Arté, Apo' à raison, frappe le pendant qu'il a mal.. il .. » Courant vers Hadès et Diane tout en lui montrant l'arme divine, et pour voir s'ils allaient bien, Nath' n'eut pas le temps de finir sa phrase. Pourquoi ? Parce que tout en gigotant de douleur, le serpent s'était retourné, et venait de lui asséner un coup de queue magistral avec une force herculéenne.

Le vol plané fut long, mais l’atterrissage fut dur et très très douloureux. Le choc avait été tellement puissant, que Nath' en avait eu la respiration coupé et ce n'est pas en tombant la tête la première sur les pics rocheux qu'il avait pu la reprendre. Quand il émergea de son mini coma, il pensa vraiment qu'il aurait du fuir. Jouer les héros, c'était pas son truc, la preuve, il avait essayé d'aider, il se retrouver expulser sur une montagne.Tâtant son crâne, il soupira encore plus quand il sentit le liquide chaud qui coulait à flot du trou béant. « Bientôt la cervelle. » Essayant de se relever, tout son corps n'était qu'une douleur.

Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas été dans un état comme celui ci. Restant assis dans la neige, il ferma les yeux pour reprendre des forces. Il entendait les cris, et les hurlements de sa famille se qui voulait dire que le serpent était toujours présent. Sérieusement, ce n'était pas lui qui fallait tuer, enfin si, mais après ça serait plutôt la nymphe. Mais quelle stupide créature. Forcément, un temple en plein milieu d'une planète inconnu recèle des pièges et autres .. même lui n'aurait pas foncé tête baissé dedans. Réexaminant toutes les possibilités, la situation n'était pas à son avantage. Fuir ne servirait à rien. Pour aller où ? Se retéléporter et rentrer sur terre ? Bien sur, mais il aurait à subir les foudres de Diane et après ce qu'il venait de lui arriver, non merci. Fuir sur cette planète ? Pour faire quoi ? Trouver un trésor ? Non, pas le moment. Oui, la seule issu possible était de retourner au combat. Vraiment, le monde des mortels avait une trop grande influence sur lui.

Soupirant à nouveau, mais cette fois presque de dégoût, il arriva à se relever. Il avait mal partout, et apparemment la régénération était beaucoup plus lente sur cette planète. De mieux en mieux. Marchant un peu, il s'aperçut que le serpent ne l'avait vraiment pas loupé, l'envoyant sur la falaise qui se trouvait en face du temple. Fermant les yeux en puisant dans ces forces, il les rouvrit sur le lieu de combat, prenant cette fois plus de précaution et faisant apparaître une dizaine de lui même. Au moins, il aurait du mal à le taper cette fois, et il avait fait apparaître son long sabre en argent. "Toi le serpent, tu vas réellement finir en sac et chaussures, que je m'empresse de faire brûler, parce qu'on sait tous que la mode reptile c'est passé."



Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Sam 6 Déc 2014 - 12:31

L'ÉQUATION DES DIEUX

Un des grands problèmes de Shere Khan, c'était sa susceptibilité. Il était un tigre orgueilleux par le passé ; c'était impensable que qui que ce soit l'insulte, puisqu'il était le maître de la jungle. Il n'aurait pas hésité à tuer sur le champ quelqu'un qui l'aurait insulté.
Mais bien heureusement pour lui, Antalpy, avec le temps, s'était immunisé contre ce genre de cas. Enfin, ce paquet de cas qu'il avait devant lui. Il avait juste les dents serrées. Très serrées. C'était déjà plus prudent que de sauter à la gorge du premier venu... vu la puissance de chacun. Il devait s'efforcer de se considérer comme l'un plus faible du groupe, malgré la difficulté que cela représentait. Alors il se contentat d'hausser un sourcil -en empêchant ce même sourcil d'être secoué de tremblements- lorsque le type à la sucette fit remarquer qu'il travaillait pour « le journal de Mickey ». Même Shere Khan n'était pas aussi irrespectueux du travail des autres.
Par contre, il n'esquissa pas même un tremblement face aux menaces d'Artémis. Certes, il avait bien compris le message ; mais les menaces ne lui avaient jamais fait le moindre effet. Les moqueries l'énervaient. Les menaces le faisaient sourire.

« Il n'y aura pas une ligne concernant ce qui va se passer dans le journal. »

Il suffisait de jouer un peu avec les mots. Ce n'était pas ce qu'il va se passer qui intéressait Antalpy. C'était les conclusions de l'histoire. ce qu'ils allaient découvrir. Dans quelle mesure Chronos était-il dangereux pour Storybrooke ? Et au final, ces individus appelés « Dieux » étaient-ils vraiment amicaux ? Il garda cette pensée pour lui, bien qu'il se demandait s'il y avait l'un des convives qui était capable de lire dans les pensées.

« Et, bien que mon souhait n'est pas de vous manquer de respect, si votre but est de garder Chronos, les Dieux et les Cavaliers secrets, cela fait longtemps que c'est raté. Même en l'absence du Daily Mirror, les événements de septembre ont marqué Storybrooke et ses habitants. Les garder dans l'ignorance plus longtemps ne ferait qu'empirer les choses ; de plus, certains d'entre eux pourraient vous être d'une aide précieuse, je n'ai aucun doute là-dessus. »

Pour une fois, Antalpy était parfaitement sincère, et cela se voyait dans le regard franc qu'il adressa à Artémis. Shere Khan, en tant qu'être au sommet de la chaîne alimentaire dans sa jungle, se savait au-dessus de tous ; mais Antalpy, l'humain, se savait quelque part dans la chaîne sans trop savoir où. Il savait reconnaître un ennemi plus puissant. Et à l'heure actuelle, bien qu'il commençait sérieusement à douter de la crédibilité de la plupart des convives, ces derniers formaient un bataillon « d'ennemis plus puissants ». À voir si plus tard, ils deviendraient des alliés.

« Pour un champion du sarcasme, vous devriez savoir qu'une majuscule dans un journal n'est jamais là par hasard. » Antalpy avait bien compris que le Dieu des Enfers était désormais Mortel, et il avait presque envie d'en profiter. Cependant, sa famille n'était pas Mortelle, et de ce fait, il valait mieux ne pas mettre de l'huile sur le feu. Parfois, ça lui manquait d'être le Roi de la Jungle, parce que la diplomatie qu'il s'efforçait de conserver, c'était parfois fatiguant. Et à côté de ça, il y avait le type à la sucette qui balançait des sarcasmes à n'en plus finir, indifférent face à la famille qu'il avait devant lui. Soit il était aussi puissant qu'un Dieu, soit il confirmait sans le vouloir qu'Antalpy perdait son temps. Et Antalpy détestait perdre son temps.
Heureusement pour l'ancien tigre, ce fut la première hypothèse qui fut confirmée. Du moins en partie. Le groupe se téléporta sur une planète nommée Patos, et Antalpy sentit comme une étrange sensation au niveau de l'estomac. Avec son sérieux habituel, il n'avait pas fait attention à un petit détail très important.
Il était sorti de la ligne de Storybrooke en se téléportant avec des divinités sur d'autres planètes. Et ce n'était que maintenant que son métabolisme avait décidé d'exprimer à la fois sa joie et son mal-être. Après tout, Shere Khan ne connaissait que sa jungle et Storybrooke.
À vrai dire, son esprit s'en accommodait consciemment ; mais pour ce qu'il était de son inconscient et de son corps en général, c'était une autre histoire. Et pendant qu'Erythie entra sans réfléchir dans le temple, qu'Arès laissa son message en le répétant sans se lasser et que le serpent apparut devant eux, Antalpy conserva un air profondément absent, essayant tant bien que mal de se reprendre malgré les tremblements, et malgré son inconscient qui hurlait.
Ce ne fut que lorsque Apollon le somma d'aller quérir Erythie que Antalpy put sortir de sa torpeur. Il se reprit à la vitesse de l'éclair, et laissa pour la première fois depuis la levée de la malédiction ses instincts de tigre reprendre le dessus. Bouche entrouverte, des crocs aiguisés luisirent dans la lumière, tandis qu'il fixa le serpent de glace d'un air calculateur. Sans plus réfléchir, sans plus se fatiguer avec sa diplomatie humaine, Antalpy s'abandonna à Shere Khan. Il pria même un instant pour retrouver son apparence tigrée, mais à la place, il jeta d'une voix froide :

« Est-ce que l'une de vos puissances divines ou moins divines auraient l'obligeance de me prêter une arme ? Je ne pense pas que des crocs suffiront face à un ennemi de cette envergure. »

Ce fut le type à la sucette qui s'exécuta, non sans lancer une énième pique qui donna envie à Antalpy de lui renvoyer la hache à la figure, mais il se ravisa, préférant suivre les instructions d'Apollon et de foncer auprès d'Erythie, qu'il aida à se relever. Il n'y avait vraiment que ces trois-là pour lui évoquer un minimum d'estime ; la leadeuse, Artémis, celui qui lui ressemblait beaucoup, Apollon, et Erythie, près de laquelle il se sentait le mieux. Pour le moment, les autres ressemblaient plus à des blagues ambulantes, mais il espérait que cela allait changer.
Antalpy admirait le combat d'un air féroce. Les Dieux faisaient apparaître des armes à tort et à travers, résistaient à des blessures qui pouvaient tuer un être humain, et se faisaient même éjecter à une telle distance que personne n'en serait revenu. Et pourtant, personne ne parvenait à en venir à bout.
Il avait envie de chasser. Il avait envie de bondir et de planter ses crocs quelque part ; mais dans la glace, ce n'était pas spécialement utile. Il était obligé de retenir ses pulsions meurtrières exactement là où il était, planté dans la neige, tenant Erythie par le bras pour éviter qu'elle ne se jette à nouveau tête la première dans un danger. Quoique ; il ne savait pas encore quel genre de pouvoir elle possédait.
Nathanaël fit alors la démonstration de sa puissance, juste avant d'être éjecté comme une balle de ping pong ; et la bête fut frappée de plein fouet, à tel point que des petits morceaux de glace se firent envoyer dans tous les directions, se plantant impitoyablement dans chacune des cibles qu'elles rencontraient.
Et l'une de ces cibles fut le bras gauche d'Antalpy. Ce dernier, sous la douleur, laissa échapper un feulement de surprise, et détacha la glace de son corps en serrant les dents. Il se sentait de plus en plus en colère ; il sentait de plus en plus les instincts félins prendre le dessus sur la raison. Ça pouvait bien paraître insignifiant à côté d'une colère divine, mais Antalpy savait que cela n'avait rien d'un bon présage. Il était capable de se jeter tête baissée sur le serpent, sans aucune chance de survie.

« Erythie, auriez-vous un moyen pour se débarrasser rapidement de ce serpent ? »

Diane Moon



« Le plus beau
c'est GASTON ! »


Diane Moon


Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 Diplo10

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9511

✓ Disponibilité : Présente mais blindée de rps

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Le plus beauc'est GASTON ! »


________________________________________ Sam 6 Déc 2014 - 14:14

L'Equation Des Dieux
It's Time To Show Who I Really Am


Je me mordis la lèvre, Apo, s'était prit un bon coup, et Dolos était salement, amoché. Tous, les deux, me disaient de faire la même chose utiliser le trident. Je regardais, un instant l'arme divine, dans ma main. Je, ne l'avais que très peu utiliser, je pense que d'une certaine manière, elle me faisait peur . J'avais toujours manié l'arc uniquement, et l'arc je le connaissais, puiSque je l'avais depuis la nuit des temps. Je voulais, bien utiliser, l'arme divine, mais...Et, si cela faisait plus de mal que de bien. Pas le temps, de se poser des questions, je devais agir. Prenant, une grande inspiration, je m'avançais en direction, du serpent, j'avais l'impression d'entendre chaque battement de mon cœur, résonner à mes oreilles. C'était stupide bien entendu, mais, ce devait très certainement, être, le fait, que, j'étais dans l'incertitude la plus totale.
Hors, de question, de le lancer façon javelot, sur la créature, si ça ne marchait pas, rien ne me disait, que je pourrais le récupérer. Je le positionnai néanmoins, à l'horizontale, comme je l'avais fait face au cavalier :

- Marche s'il te plait marche, je t'en pris suppliais-je dans un murmure

A nouveau, je le sentis vibrer dans ma main, et le même rayon qui avait frappé famine, frappa, le serpent de glace. Ce dernier se figea pendant quelques secondes : je jetais, un regard désolé à Apo, et Dolos, ça ne semblait pas avoir marché. Sauf, qu'en y regardant, de plus prêt, quelque chose de louche, semblait se passer :

Abritez vous ! Hurlais-je aux autres

Le temps, que tout le monde, moi y comprit se protège, le python, avait déjà explosé. Une fois, l'explosion passée, je regardais, ahuri le trident dans ma main. C'était, donc, ça, la puissance d'une arme divine. Et, c'était moi, qui venais de réaliser ça. Un fou rire me prit, ce n'était pas un rire joyeux. En fait, c'était plutôt un rire nerveux. J'avais monté, d'un cran dans l'échelle de la puissance divine. Et, je n'arrivais pas à savoir, si c'était une bonne ou une mauvaise chose.
Une fois calmée, je vis l'arme disparaître. Mais, je ne m'en préocuppai, pas outre mesure, elle faisait, toujours ça. Je n'avais, pas eu le temps de demander à Arès, ce qui se passait dans ces cas là. Mais, je supposais, que cela faisait comme mon arc. Il, disparaissait, et apparaissait directement dans ma main, quand j'en avais besoin. J'avais, juste besoin d'avoir mon carquois, remplit de flèche sur mon dos.
Je me levais, et m'approchais de Dolos, faisant passer, de l'énergie régénératrice, dans ma main, et la posait sur sa tête. C'était ma manière de m'excuser. Il, avait prit cher, en voulant m'avertir :

- Merci soufflais-je

Je lui en étais vraiment reconnaissante. Néanmoins, je me demandais, pourquoi Aphro, m'avait demandé, de monter un groupe. Je n'avais, pas l'étoffe d'une leader. D'accord, à l'époque, de mes chasseresses, c'était moi qui commandais, mais, ça c'était autre chose. Elles étaient des créations, c'était un peu mes « soldats » je grimaçais, je n'avais jamais aimé cette appellation. C'était, peut-être une bonne chose finalement, que je ne puisse plus en crée.
Quoi qu'il en soit, je n'avais en rien l'étoffe d'un chef ou d'un « leader », Hadès, et ce « Gabriel », me tapaient légèrement sur les nerfs, et avec eux, je n'avais pas assez de patience. Mais, il était temps, d'arrêter. Il, était temps de montrer, qui j'étais réellement. Me relevant, alors que les autres étaient encore à terre, je les balayais tous (ou presque) d'un regard froid :

- A partir, de maintenant, on arrête de jouer, vous m'écoutez, sans broncher, sans aucune remarque de n'importe quel genre, et ça c'est clair Hadès, ainsi que vous Gabriel ?

Je les regardais droit dans les yeux, sans flancher sans montrer aucune faiblesse, et reprit :

- A partir de maintenant, si j'en vois un, un seule qui fait le zouave, ou qui conteste, mon autorité, je le laisse en plan, se débrouiller tout seule, me suis-je bien faite comprendre ?

Le ton, que j'avais employé, fit encore baisser la température de quelques degrés, je posais mon regard sur Antalpy (et non pas Antalgie comme le répétait sans cesse Hadès), et prit la parole :

- Chronos, est dangereux, bien plus que vous ne pourriez l'imaginer. Vous, pensez que les dieux sont puissants ? Chronos, l'est bien plus. C'est un fou dangereux, il ne reculera devant rien, absolument rien. Je, ne sais pas ce qu'il s'est passé avec Arès, exactement, Aphrodite ne me l'a pas dit, et je ne sais pas non plus, si elle est au courant. Tout, ce que je sais, c'est qu'il n'hésitera pas à détruire, quiconque se trouvant sur son passage, pour obtenir la chose qu'il convoite. Que ce soit, vous, nous, les autres dieux, ou n'importe quel autre, habitants de Storybrooke.

Je me détournais de lui, pour m'approcher de mon frère jumeau, je me baissais, pour être à sa hauteur :

- Merci, à toi aussi, vraiment

Je passais ma main, sur son visage, pour faire disparaître, la balafre, qu'il avait reçut suite au coup du serpent. Et mit ma main dans la sienne, main qu'il s'empressa de serrer. J'allais devoir faire taire tous mes doutes, toutes mes craintes, et toutes mes peurs. Et, il savait que j'aurais besoin de lui pour ça. Quoi, qu'il en soit, les mots de notre promesse résonnaient, comme un écho dans ma tête. Même, toute ces années, après, elle était toujours d'actualité « je prend les coups pour toi, je donne ma vie pour toi ». Si, une confrontation, avec un monstre devait se reproduire, je n'hésiterais pas une seule seconde.



made by pandora.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
She was like the moon
☾ ☾ ☾ She liked the moon because, like herself i shined it's brightest when no one was around to see.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

H£ll_m@st£r



« A la recherche,
du Contrat Perdu ! »


H£ll_m@st£r


╰☆╮ Avatar : Robert Downey Jr. ♥

Ѽ Conte(s) : Hercule ϟ
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : ☣ Hadès ☣ l'unique dieu des Enfers. ϟ

Fondateur Disney Rpg

☞ Surnom : seb ➹
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 4563

✓ Disponibilité : Mardi : Journée père/fils avec Elliot. Jeudi : Anciennement, journée Père/Fille avec Ellie. Maintenant, journée Enfer Foudroyant avec Alexis !

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « A la recherche,du Contrat Perdu ! »


________________________________________ Sam 6 Déc 2014 - 16:03

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 Tumblr_nebu52hgjx1qc7u1eo2_250

    J'étais à deux doigts de lui dire ses quatre vérités à la nymphe, mais elle s'était élancée pour entrer dans le temple.

    "Noooon !" avais-je hurlé, mais trop tard. Elle était stupide ou quoi de passer la porte d'un temple divin? Elle avait perdue la mémoire comme tous les habitants de cette ville qui nous causait que des problèmes? On ne pouvait pas entrer dans un temple quand on était pas le maître des lieux ou le maître des dieux. En parlant de lui, il venait d'apparaître devant nous, ou plutôt son hologramme. "Quittez ce lieu et patati et patata, sinon vous serez détruit, blablabla". Il aurait pu adapter la chanson en fonction de la personne.

    "S'il te plaît Hadès chéri, peux tu ne pas entrer dans le temple du type au brushing?"

    J'avais sortit cette réplique à voix haute en pensant très fort à mon cher frère Apollon. Le type au brushing, ça lui allait bien vue que monsieur avait les cheveux un tout petit peu trop bien coiffés. Etre avec lui c'était un peu comme voir un épisode de Derrick. Quelle que soit la situation, l'action qu'il faisait, ses cheveux ne bougeaient pas d'un milimètre. C'était grandement ridicule. Au moins mes cheveux volaient au vent, ça donnait un côté... sexy. Diablement sexy même !

    C'était juste après ma réplique la terre s'était mise à trembler et qu'un... Python était sortit du temple! Un Python de glace! Bon sang, quelle bête! J'en aurai bien prise une pour mon Enfer. Elle était majestueuse. J'avais entendu quelqu'un parler pendant que j'admirais la créature, puis Artémis était passée devant moi, avait heurtée la bête et elle s'était mise à rouler par terre.

    J'aurai pu tenter de me défendre ou de fuir, mais sans pouvoirs ce n'était pas évident, du coup je m'étais contenté d'observer Diane assise par terre, qui se relevait rapidement en faisant apparaître mon Trident. Car oui, c'était moi qui lui avait donné lors de l'attaque des cavaliers. Suite à quoi elle m'avait remerciée en mettant l'autre dieu de me fesses au pouvoir. Sympa la famille.

    "Tu veux que j'aille où? Je suis très bien ici, de toute façon. Et puis c'est toi qui a le Trident."

    Apollon avait bandé son arc et lancé ses flèches contre la créature, même si ça avait eu très peu d'effets. Super le maître des lieux!

    "Bien joué! Maintenant essaye de lui faire mal!" avais-je crié à Apollon pour qu'il m'entende. Et quand il avait fini par tourner la tête vers moi, je lui avais fait un pouce pour lui montrer qu'il avait tout de même bien joué. Encore un millions de flèches et il arrivera peut être à blesser la bête.

    Quand j'avais tourné la tête, j'avais vue Dolos passer bien au dessus de nous. Oh mon dieu que c'était jouissif. Voilà qu'il s'en prenait plein la vue après ne pas avoir été de mon côté. C'était pas ce dieu là qu'on avait pas attendu pour décider de qui serait le nouveau maître des lieux? Encore une fois quelqu'un avait dit à Diane d'utiliser son Trident. J'avais levé les yeux au ciel. Puis, je m'étais tourné vers le journaliste qui n'arrêtait pas de réclamer une arme.

    "Passes commande au Père Noël, c'est bientôt son jour, t'auras peut être de la chance si tu as été gentil."

    Je lui aurai bien donné une arme du style bombe pour qu'il explose avec, mais je n'avais pas ça sous la main. Dommage. En tout cas un autre s'était chargé de lui fournir une arme. Pathétique une fois encore. C'était un Python divin qu'on avait devant nous, pas un tigre échappé du zoo le plus proche.

    Oh non...

    Diane s'était attaquée au Python avec son arme divine, c'était le moment de se mettre à l'abri. J'avais tenté de fuir, mais bien trop tard. Je m'étais recroquevillé sur moi même pour protéger ma tête. Quelques secondes s'étaient écoulés sans que rien... Le Python avait juste explosé. Ok... Heureusement, les autres étaient trop occupés pour regarder vers moi. Je m'étais redressé, passant un coup sur mes habits tout en regardant ma soeur aider son frère. Pfff...

    Ca y est, elle prenait les directives, jouant les chefs... C'était peut être pas trop tôt. On devait arrêter de jouer, l'écouter sans broncher et elle s'adressait à moi bien entendu. Je m'étais contenté de lui faire un magnifique sourire. Elle pouvait me laisser en plan si elle voulait, mais j'avais mes jokers pas très loin au cas où. Je n'étais pas arrivé ici par magie.

    "Euh... Arté? Juste comme ça, tu envisageais de nous dire d'entrer dans le temple ou tu préfères qu'on continuer à se geler dehors? Car tant qu'à faire, autant aller voir ce qu'abrite le temple de notre bien chers frère? Sans compter que... Oh oui, j'oubliais..."

    Je m'étais tourné vers Erythie en la fusillant du regard.

    "La prochaine fois que tu veux jouée les héros, ne te comporte pas comme un zéro !"

    Puis, mon regard s'était reposé sur Diane, ou plus précisement sur son jumeau.

    "Tu nous invites à entrer? T'as des cookies, j'espère!"

    Sans attendre sa réponse, j'avais fait quelques pas en direction du temple. J'étais curieux de voir ce qu'on pourrait y trouver.

♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥


L'Enfer, c'est par là !
Et le Paradis est enfouis sous terre !
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86361-chronologie-de-hades- http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t86370-les-liens-de-hades#1226470 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t85352-hades-bible-de-rp-s-du-dieu-infernale#1199944 http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80955-hll_mstr#1021978

Phoebus Light



« Parfois au réveil,
j'ai les oreilles dures. »


Phoebus Light


Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Alexander Skarsgård

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Apollon, dieu de la divination, des arts, de la lumière.

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 Vox4

☞ Surnom : Nanis
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 2742

✓ Disponibilité : Je suis très demandé. :uh:

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Parfois au réveil,j'ai les oreilles dures. »


________________________________________ Sam 6 Déc 2014 - 21:24

L’Équation Des Dieux
ready, aim, fire


Tout était allé très vite, chacun comprenant rapidement que la situation n'était pas des plus aisées (de manière plus ou moins violente) et que pour l'instant, les blagues étaient à mettre de côté. Enfin... Sauf Hadès. Mais on ne pouvait pas lui en vouloir. Si au début, Antalpy et Gabriel semblaient l'accompagner du côté des « moins puissants », je savais que ces deux là étaient capables de se défendre, au moins. Notre frère... il semblait avoir des ressources oui. Des potions, sans doute quelque chose ou quelqu'un l'ayant amené sur la planète où nous étions auparavant, mais de lui-même, il semble quand même faible. Pendant le combat, il fut seulement bon à être sauvé par Artémis et à se moquer de mes cheveux – Jaloux. Je me contentais de l'ignorer, j'avais plus important à gérer que ses crises d'infériorité. Dolos lui aussi était dans de sales draps, il s'était pris pas mal de coups, mais il tenait debout. Il avait vu pire. Combien de morts déjà ? On ne les compte plus. Depuis bien longtemps je ne m'étais pas battu au côté de ces deux-là, même s'il s'agissait ici d'un adversaire à part et, au final, ça me plaisait bien.

Heureusement pour tout le monde, Arté comprit très rapidement qu'elle n'avait pas le choix et que celle elle pouvait arrêter la bête définitivement. On ne prend pas de risque à négocier, il faut juste l'exterminer. Je sais mieux que personne qu'elle n'est pas sûre d'elle, avec ce trident, qu'elle n'y est pas habituée... Mais j'ai confiance. J'ai raison d'avoir confiance. Lorsqu'elle se prépare à l'utiliser, je n'ai pas le moindre doute et sait que ça va marcher. Je me recule, cache ma tête et attend patiemment le dénouement. Le bruit de l'explosion fut retentissant et je laissais échapper un sourire. C'était si simple, finalement.
Je rangeais mon arc, regardant autour de nous, plus aucun signe d'animal monstrueux voulant nous manger pour le petit-déjeuner. C'était déjà ça. Mon attention se porta alors immédiatement sur ma jumelle qui allait alors s'occuper de Nath. Je m'étais dirigé vers le journaliste et la nymphe pour voir si tout allait bien, rejoignant ensuite les autres membres du groupe. Artémis expliqua alors un peu plus clairement les risques qu'ils courraient potentiellement en étant ici. Donc en gros... Pas de conneries. Ça me semblait clair mais je ne me sentais pas concerné. J'avais été sage, pour une fois, j'avais tout fait comme il fallait et je n'avais blessé personne.

Je déposais un baiser sur son front après qu'elle m'ait soigné, moi qui ne prêtait même plus attention à de si petites cicatrices. J'en avais eu des bien pires. Et lorsqu'elle prit ma main, je la serrai sans gêne. Si elle n'avait pas été en possession du trident pour battre la bête, je n'aurai pas hésiter une seule seconde. Je me serai lancé à l'avant, laissant le temps aux autres de quitter l'endroit, la sauvant elle plus que quiconque. Notre regard entendu me fit comprendre qu'il en était de même de son côté et je me sentais heureux d'être là.... malgré le danger.

Hadès se permit alors une petite intervention qui, contrairement à ce qu'on pouvait penser, n'était pas si stupide. Entrer dans le temple après tout, maintenant que la porte était ouverte... Ça semblait logique. Ils étaient là pour ça. Ils auraient pu le faire d'une manière un peu plus classe et distinguée mais comme maintenant c'était fait.

« J'ai oublié les cookies, désolé, mais... » Rentrant ma main dans la poche de mon jean, je sortis 3 cerises. « Je les ai trouvé sur un arbre tout à l'heure. On peut les partager. »

Je me demande si je dois me sentir con ou juste gentil... Je préfère ne pas y réfléchir.

Toujours en tenant la main de ma chère sœur, je prend alors les devant en me dirigeant vers l'entrée du temple. Techniquement, il ne devrait pas s'y trouver grand chose, il n'y a jamais rien dans ce genre d'endroit, ça sert juste à prier. Pourtant, plus je m'avance, plus je ressens quelque chose d'étrange... Déjà, cette glace me perturbe, mais je ne préfère pas partager cette anormalité avec ceux qui n'ont jamais mit les pieds ici auparavant.
Pénétrant à l'intérieur – horriblement grand par ailleurs, faut dire que le Python en ait sorti c'est pas étonnant, il lui faut de la place – la première chose qui attira mon attention – pour ne pas dire la seule, vu que c'est tout ce qu'il y a – fut cette statue, en plein milieu. Plissant les sourcils, je m'arrêtais. Elle n'avait pas l'air dangereuse, ni particulière, c'était simplement une énorme statue de marbre représentant une femme, comme on pouvait en voir partout à une certaine époque. Seulement, si elle était présente ici, dans ce temple, c'est qu'il y avait une raison. C'était mon temple. C'était techniquement ma statue. J'avais beau réfléchir, son apparence ne me rappelait rien... Lâchant doucement la main d'Artémis, je me rapprochais lentement pour mieux distinguer ces traits, réfléchissant à ce qu'elle pouvait signifier.

« Oh. »

Un grand sourire orna soudainement mon visage quand je réalisais ce qui se trouvait en vérité face à moi. Accélérant le pas, j'allais poser ma main sur cette magnifique création et ne pouvait cacher mon enthousiasme. Depuis combien de temps je n'avais pas vu de ces choses là...

Je jetais un regard au reste du groupe. Je préférais me mettre devant la statue, pas trop près, histoire de. Je m'adressais en particulier à Artémis, sachant bien qu'en dehors d'elle, peu de personnes s'intéressaient à ce que j'étais capable de faire, de toute façon.

« C'est un Oracle. »

Rien que ça ! Capable de répondre à l'une de vos questions concernant le futur... Mais il faut se méfier, avec ces choses là. Parce que leur précision égale celle de votre question, même parfois n'y correspond pas. Il faut réussir à les interpréter de la bonne manière. Alors toujours, toujours être bien préparé avant de s'adresser à eux et ne pas toujours s'arrêter au mot près.
Pour activer cet Oracle, il fallait... et bien en général, ça donne la réponse à la question. La question. Pas les. Mais il fallait un certain rituel, un certain fonctionnement, ce qui semblait être un peu trop abusé pour la situation. Ici présent, je ne connaissais que moi capable de potentiellement le réveiller, parce que bon, j'avais un certain lien avec ces choses là faut se l'avouer. J'espérais que c'était bel et bien le cas parce que si les autres s'amusaient à lui demander pleins de trucs et que ça fonctionnait, ça gâcherait tout. Et je les défoncerai aussi, parce qu'à un moment faut pas rigoler avec les Oracles. Je serai pas content.

« Il faut être prudent. Je ne sais pas si c'est ce que tu cherchais, mais ça peut peut-être aidé. »




made by pandora.

http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14039-apollon-c-est-pas-une http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t14980-avez-vous-deja-vu-un-mec-grand http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Dim 7 Déc 2014 - 21:03




Je crois que j'ai fais une toute petite boulette ... Mais en même temps comment je pouvais savoir qu'un Python Géant était caché à l'intérieur? Il aurait pu faire le ménage Apollon avant de nous traîner près de son temple tout de même. Enfin bon je sais que tout va me retomber dessus, mais hors de question que je monde que je suis d'accord que c'est ma faute. Non, mais oh! Je vais démentir et trouver quelqu'un à accuser, mais je sens pour je ne sais quelle raison que la nouvelle apparence de Hadès ne va pas me plaire pendant longtemps! Bref je regarde le Python s'approcher de moi et me jeter sur le sol d'un coup de queue. D'accord, il veut se la jouer comme ça le gros vers de terre? Heureusement je ne suis pas tellement amoché et mes plaies se refermennt rapidement, j'ai d'ailleurs juste le temps de voir Hadès être pousser par Artémis, il n'y a rien à dire, dans cette apparence, c'est vraiment un boulet. Tout le monde se bat, je vois certain perdre la moitié de leur cerveau, j'ignorais d'ailleurs que Dolos en avait un en entier, mais passons. Soudain Chaton – oui j'ai décidé de l'appelé ainsi – me prends par le bras alors que je m'apprétais à sauter de nouveau dans la bataille pour prouver que les nymphes ne sont pas si idiote que ça, mais que comme tout le monde elles font des erreurs.Je me retourne vers lui pour lui dire quelque chose, mais soupire, au final ça ne servira à rien. Momentannement, mon bras est libéré mais je décide de resté près de Chaton quand j'entends son feulement ... et tout ça c'est de ma faute, enfin de la faute d'Hadès. S'il n'était pas devenu si imbu de lui même, jamais je n'aurais été en colère.

-Je ne peux absolument rien faire avec un serpent de cette taille, il détruira tout ce que je ferais. Par contre je peux tenter de faire quelque chose pour toi.

Je m'agenouille et pose un doigt sur la terre glacée, après tout je suis entourée de terre, je suis au moins dans la capacité de lui faire un bandage tout de même. Une plante sort lentement du sol suivit d'une autre et pendant que les autres attaquent le monstre, je prends la première plante que je mets dans ma bouche pour la maché, une de mes créations, la meilleure. Puis je prends l'autre et commence rapidement à retresser un bandage. Je prends le bras du tigre et crache la mixture verdâtre sur son bras avant de la bander.

-Je sais que tu ne vas pas trouver tout ça très hygiènique, mais je t'assure que tu vas être guérit d'ici la fin de la mission. C'est le pouvoir de cette plante.

Je me tourne ensuite vers le combat que je suis de loin, je n'ai pas envie de remettre les pieds dans le plat, ce n'est pas vraiment le moment. Une fois le combat finit, je regarde Artémis, je n'ai jamais réellement eu de lien avec elle. Je sais que pour elle, la seule chose qui comptait réellement c'était c'est chasseresse et les nymphes n'étaient pas intéressante à ses yeux, trop festive, je suppose. Je m'approche du groupe avec Chaton, je n'ai pas le choix, je vais devoir me faire toute petite dans mes actions. J'écoute Artémis avec attention hochant la tête quand son regard passe sur moi, bien sur que je vais l'écouter, mais je refuse de me laisser faire avec Hadès. Je le laisse parler et m'approche de lui. Je lève les yeux et secoue la tête.

-En fait tu ne vaux même pas la peine que l'on se batte pour toi. J'ai été naïve de croire que j'étais peut être une petite soeur pour toi ... et dire que moi je t'ai aimé comme un grand-frère ... ouais en fait tu ne mérites rien d'autre que de la pitié ... dommage, je m'étais réellement attaché à toi ... dommage....

Je le regarde une dernière fois avant de suivre Apollon, oui, je l'ai réellement concidéré comme un grand frère ... mais apparemment ce n'était pas réciproque. Mes soeurs avaient raison, je n'aurais pas du m'attaché à Hadès il y a quelques millards d'année, mais après tout, les erreurs nous font avancé, et maintenant je sais que ma confiance, je ne dois pas la donner facilement, même si dès fois c'est dur. Je me poste à l'arrière du groupe et regarde la statue, j'ai bien envie de poser une question, mais la question ne me concernerait que moi et on n'est pas là pour ça. Je regarde Apollon et sa soeur et serre les dents, j'espère que l'Oracle va nous aider parce que sinon on est dans une merde noire ... sans vouloir paraître impoli.

Diane Moon



« Le plus beau
c'est GASTON ! »


Diane Moon


Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 378254admin

╰☆╮ Avatar : Claire Holt + Mia Talerico pour Le Berceau de la vie

Ѽ Conte(s) : Hercule
Ѽ Dans le monde des contes, je suis : Artémis la déesse de la chasse et de la lune herself (même si je viens du monde réel)

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 Diplo10

☞ Surnom : Didi ça ira plus vite :uh:
٩(͡๏̯͡๏)۶ Cadavres : 9511

✓ Disponibilité : Présente mais blindée de rps

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans : « Le plus beauc'est GASTON ! »


________________________________________ Lun 8 Déc 2014 - 15:29

L'Equation Des Dieux
It's Time To Show Who I Really Am


Et, le prix de la remarque, la moins, utile est attribuée à Hadès. Très honnêtement, qu'est qu'on en a, à faire, de la coupe de cheveux d'Apollon ? On, peut pas franchement, dire que ça nous aide, beaucoup de savoir qui des deux, a la meilleur. De toute façon, je préfèrais, celle d'Apo. Le mode hipie cheveulu, on pouvait pas dire, que c'était que ce que j'aimais le plus. Je pense, que l'ignorer, était ce qu'il y avait de mieux à faire. Hadès, ne supportait, pas que l'on ne lui accorde pas ne serait-ce que trente secondes d'attention, alors l'ignorer, complètement, et totalement, était sans doute, la meilleur option. Ce, n'était absolument, pas dit, qu'il arrête de nous casser les pieds, mais au moins, ça serait reposant, pour mes nerfs, de faire comme s'il n'existait pas. Aussi, me décidais-je, à faire comme mon jumeau.
Plus, j'y réfléchissait, et plus, je me rendais, compte, que cela faisait, longtemps, que j'avais arrêté, de m'agacer, quand il affirmait, être le « grand frère ». Certes, j'étais, la première à être née, mais, j'étais, aussi, celle qui doutait le plus, celle qui avait le plus de craintes. Lui, s'il en avait, il les cachait bien. Voilà, pourquoi, je commençais, effectivement, de plus, en plus, à le considérer, comme tel.
J'esquissais un sourire, lorsqu'il sortie, des cerises, de sa poche, pour répondre à la remarque de notre frère, au sujet des cookies, et le laissait, me guider vers le temple.
Par de nombreuses, fois, j'avais eu l'impression, de n'être qu'une petite fille. Une, petite fille, apeurée, et sa présence, à mes côtés, me réconfortait, et m'insuflait plus de courage. J'étais, passé, à deux doigts de le perdre, et je ne voulais pas que cela recommence. Une fois, à l'intérieur, mon regard, suivit celui de mon frère, et se posa sur une statue. Etrange, je n'en avais, jamais vu, de la sorte, et puisque c'était un temple divin, celui d'Apollon, ne devrait-il pas y avoir, sa statue ? Il, n'y avait pourtant rien, lui ressemblant.
Mon frère, sembla comprendre, puisqu'il se dirigea vers la statu, un grand sourire aux lèvres. Puis, il se tourna vers moi, me disant qu'il s'agissait d'un oracle, et m'expliqua en quoi cela consistait. Une, question, une seule question, bien formulé, et nous pourrions avoir, une réponse, qui nous aiderait grandement.
Mais, j'avais tellement, de questions : « pourquoi avais-je été crée » « quel était mon but ? » « n'étais-je destiné qu'à être le chien de chasse du maitre de l'Olympe ? » et tant d'autres encore. Mais, j'avais, une mission, et un affreux, doute, me traversait l'esprit, depuis quelques temps. Aussi, rejoignis-je mon frère près de la statu, et après avoir prit une grande inspiration, me décidais-je à parler :

- J'ai une mission, je dois me rendre sur Téménos, car un Titan s'y trouve. Le Titan, que nous trouverons, sur Téménos, si nous allons, s'agit-il de Chronos ou de quelqu'un d'autres ?

S'il s'agissait, bel et bien de Chronos, hors de question, que je risque la vie des autres, pour y aller. Je, ne savais pas ce qu'il pouvait se passer. S'il s'agissait de lui, je ramènerais, tout le monde sur terre, et me téléporterais, sur l'Olympe, pour aller m'excuser au près d'Arès, de lui avoir, en quelque sorte « désobéit »

Très peu de personne, m'auront un jour, vu m'excuser, mais, j'avais trop d'estime pour lui, pour ne pas le faire quoi qu'il arrive. Même, s'il ne s'agissait pas de Chronos, je lui présenterais, tout de même des excuses, pour avoir agit dans son dos



made by pandora.


♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥
She was like the moon
☾ ☾ ☾ She liked the moon because, like herself i shined it's brightest when no one was around to see.
http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t74833-artemis-can-t-fight-the-moonlight http://www.ouat-storybrooke-rpg.com/t80967-moon_light En ligne

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Lun 8 Déc 2014 - 18:15

L’Équation de Dieu
Feat - Nath ,Juju,Didi,Apopo,Ere',Anta'
J'attaquais le serpent comme je pouvais avec mon arme ,mais sa servait a rien du tout, c'était un serpent de glace, il fallait le faire brûler ou le faire exploser voir les deux, je n'étais pas difficile. Je remarquais qu'Hadès lui se contentait d'être assis dans la neige à critiquer tout ce qui se passait, mon visage restas impassible mais j'avais bien envie d'aller le secouer un peu et voir ce qu'il avait dans les tripes, il avait quand même été un dieu ,n'avait-il donc aucun courage pour affronter une créature pareille ? Apparemment sans pouvoir et sans immortalité il était juste un bébé avec des cheveux longs, pathétique vraiment.

Je reportais ensuite mon attention sur Nathanaël qui lui avait eu en quelque sorte la mauvaise idée de se déplacer pour allez communiquer avec sa sœur, du coin de l’œil, je remarquais que le serpent allait de nouveau attaquer ,mais avec sa queue."Nath barre toi de la !."Mais trop tard le coup fut partis et je vis mon ami voltiger dans les airs avant de se cogner violemment contre des pics rocheux, même si je ne le montrais pas ,je grimaçais intérieurement, sa n'avais surement pas du faire du bien. Par chance il était toujours en vie vu qu'il s'assit dans la neige j'était prêt a allez le rejoindre quand Artémis nous dit de nous abriter ,car apparemment l'arme qu'elle avait utilisée avait été efficace contre le serpent et qu'il s'apprêtait à exploser, je sentis mon bouclier se mettre en place rapidement ,me protégeant de la déflagration et je détournais la tête avec un rictus au coin des lèvres ,les mecs cool ne regarde pas les explosions comme on dit.

Une fois l'explosion passer ,mon bouclier disparue et je me dirigeais vers Nathanaël qui se faisait soigner par sa sœur,je me stoppais pas loin ,toujours la sucette en bouche quand Artémis se tourna vers le reste d'entre nous pour nous expliquer qu'il était temps d'arrêter de faire les marioles ,c'était sérieux. Je me retenais de lever les yeux au ciel, je n'obéissais pas aux règles ,je n'avais obéis a aucune règles depuis bien longtemps, je partageais quand même mon corps avec une entité appelée Chaos, son nom n'étais celui-la pour rien. Mais je comprenais quand même que la situation ne se prêtait pas aux blagues, je me contentait d'hausser les épaules.

"Très bien."

Le temps qu'elle s'occupe de papoter avec l'ancien tigre pour lui indiquer que Chronos était un mec sérieux et non pas Jojo le rigolo, j'aidais Nath' à rester debout, j'avais beau un être connard sans cœur ça ne voulait pas dire que j'allais laisser en plan mon seul "ami" dans la neige."Je t'accorde un neuf sûr dix pour ton vol planer la prochaine fois fait une pirouette t'aura la meilleure note...remarque tes plus tout jeune évite carrément de le refaire."Je lui donnais un petit coup gentil sur l'épaule et parlais sur un ton plutôt neutre,c'était ma façon a moi de montrer que je tenais en quelque sorte à lui ,mais pas la peine d'imaginer n'importe quoi ,c'était mon ami ,point barre.

Puis, je me tournais vers les autres, il était temps d'entrée dans le temple et voir ce qu'il se cachait encore à l'intérieur, j'entendais Hadès critiquer la nymphe et j'hochais positivement la tête, il avait raison sur ce point la ,puis ladite nymphe pris la parole et j'en sortais presque un violon et un paquet de mouchoir.

Je me passais une main dans les cheveux pour les remettre en arrière, changeant ma tenue au passage pour que j'ai un poil plus chaud puis suivait le reste du groupe tout en restant au côté de Nath'. Tout était calme à l'intérieur, il n'y avait rien d'autres dans le coin apparemment, pas un autre gros serpent ou de scorpion ,juste une simple statue, j'allais demander si c'était une représentation d'Apollon quand celui-ci pris la parole pour dire à sa sœur que c'était un Oracle. Donc peut-être que cet Oracle pouvais nous aider dans notre quête . Artémis pris donc aussi la parole pour expliquer un peu la situation avant de poser sa question.

Au début il n'y eu qu'un silence de plomb, un tel suspense qu'on aurait presque pu se croire dans "Qui veut gagner des millions" puis l'Oracle posa son regard sur la déesse blonde avant d'ouvrir la bouche et de répondre plutôt lentement.

"Grande déesse, il ne peut pas y avoir de Titan sur Téménos. Téménos est un sanctuaire."

Puis l'Oracle se tourna vers Apollon et n'ajouta rien de plus. Au moins on savait que Chronos n'était pas sur la planète où on voulait aller et que apparemment on se dirigeait vers un sanctuaire surement dédié à une autre personne divine. Apparemment on allait faire beaucoup de tourisme dans cette mission entre le temple d'Apollon et maintenant le sanctuaire sur Téménos.


(c) sweet.lips

Invité



Invité


Anonymous



Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________ Mar 9 Déc 2014 - 0:46




J'ai tout de suite senti le regard de Gabe sur moi après avoir fini mon monologue comme si Monsieur allait se foutre de moi. Qu'il le fasse, mais je commence à m'échauffé sérieusement de voir les créatures humaines et divines s'exciter sur moi. Tout le monde fait des erreurs mais étrangement dès qu'il s'agissait d'une femme, tout le monde partait dans un délire. Comme si nous les femmes devions être parfaite, j'ai juste envie de baffer les personnes qui pense ça ne serait-ce qu'un instant. Enfin bon, ce n'est pas le moment pour l'instant, on doit se concentrer sur la réponse de la statue, il faut que ça soit une bonne nouvelle parce que sinon, on est dans la merde. Oui je sais pour une nymphe, je jure comme un chartier, mais là c'est parce que c'est vraiment vrai!

-S'il vous plaît, aider nous dans notre quête!

Je murmure, ma voix n'est plus entendu que par les personnes près de moi. Quand Artémis pose la question, je retiens mon souffle, j'espère de tout coeur qu'elle va nous donner une bonne réponse, une réponse qui pourra réellement nous aider. Mais la réponse qu'elle nous donne n'est pas vraiment celle à laquelle on s'attendait. Je n'en reviens pas, il n'y a pas de Titan sur Téménos, alors qu'est-ce que l'on traque?

-Là, j'avoue que je suis un peu septique ... On est a la recherche d'une chose qui veut tous nous détruire et on nous dit qu'il n'y a pas de Titan sur la planète ou on va, alors que c'est un peu ce que l'on recherche... Mais est-ce que c'est vraiment Chronos qui nous veut du mal? Pourquoi nous demander d'aller dans un sanctuaire? J'avoue que je ne comprends pas tout

Je ne sais pas trop si je me suis bien exprimé, je suis tellement fatiguée par la tournure des évènements que je me sens las. Serions-nous en train de courir après des chimères?

Contenu sponsorisé








Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe] - Page 2 _


Actuellement dans :

________________________________________

 Page 2 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Evénément Divin #4 {12} : L'Equation des Dieux [Fe]





♥°•.¸ Once ☆ Upon ★ a ☆ Time ¸.•*´♥´*•.¸°•.¸ Disney ☆ R ♥ P ☆ G ♥ :: ➸ Monde des Contes et Monde Réel :: ✐ Les mondes spéciaux :: ➹ Olympe d'Amour